The Walking Dead RPG

The Walking Dead RPG
Le Deal du moment : -50%
Promo sur la Souris Gaming Razer DeathAdder Elite
Voir le deal
39.99 €

Partagez
- Curtains up -
Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Jaren Walsh
Modérateur
The Exiles | Chasseur de primes
Jaren Walsh
Fiche de personnage

Vos équipements
Armes: Tikka T3x Varmint 7-08 Rem. à lunette + Hachette
Equipements:
Spécificités du personnage:
Survit depuis le : 02/08/2019
Messages : 245
Age IRL : 20
MessageSujet: Curtains up   Curtains up EmptySam 7 Déc 2019 - 0:46

Je commençais à prendre mes marques dans le coin. Y’avait une bonne ambiance. Yulia était pas au top de sa forme, mais à nous tous, on arrivait à l’obliger à pas trop bouger pour qu’elle se répare toute seule.
J’avais remplacé Dana ce matin, au chevet de notre russe nationale blessée. Elle aussi tournait en rond à la surveiller, à vérifier si le moindre sifflement de sommeil était normal. Alors je lui avais promis que je ne quitterai pas Yulia des yeux le temps qu’elle se repose un peu. Et il fallait bien dire qu’elle ne bougeait pas beaucoup. C’était pas une tâche si dure que ça.

Alors j’étais assis sur une chaise pas spécialement confortable, avec Lily sur mes genoux, qui s’étendait de tout son long, pour que je puisse lui gratter le ventre. J’avais partagé des morceaux de mon petit déjeuner avec elle, elle ne me lâchait plus depuis. Ça me faisait plus de compagnie pour veiller. Et une boule de poils chaude, ça ne se refuse pas.

Et il y eut un petit bruit. Une respiration plus forte que les autres, un soupir. Elle se réveillait elle aussi. Je lui laissais le temps d’ouvrir les yeux, et de constater ma présence, en lui offrant un grand sourire. J’avais trouvé des orties, de quoi faire des compresses pour éviter l’inflammation, et calmer un peu la douleur. Ça avait dû doucement faire effet. Mais ça restait des plantes. C’était efficace, mais ça ne pouvait pas retirer la douleur non plus. Et ça, on pouvait le lire sur son visage.

- La princesse est réveillée ? Bien dormi ?

Je déposais Lily à ses pieds, sur la couette, pour me lever, et saisir un plateau que m’avait laissé Dana, à l’attention de la blessée. Un peu d’eau, et de quoi manger. Un petit déjeuner décent finalement.

- Et le petit déjeuner est servi. Va falloir le manger, même lentement. Sinon Dana risque de dire que je te sous alimente et que je vais te tuer. Et elle me tuera elle-même.

Je me ré-installa sur ma chaise, laissant le plateau sur mes genoux. J’allais pour une matinée, faire office de meuble. Pourquoi pas après tout. Si ça pouvait l’aider à aller mieux… Je tiendrais peut-être la conversation aussi. C’était dans mes cordes. Je pense.



Et alors il s’est passé quelque chose, je me suis laissé aller, dans un total oubli de moi même envahi par la nuit le silence et la plénitude. J’avais trouvé la liberté. Perdre tout espoir, c’était cela la liberté.
Revenir en haut Aller en bas  
Yulia Iojov
Administratrice
Bras Droit | The Exiles
Yulia Iojov
Fiche de personnage

Vos équipements
Armes: Une masse, un fusil à pompe
Equipements:
Spécificités du personnage:
Survit depuis le : 25/04/2016
Messages : 2042
Age IRL : 27
MessageSujet: Re: Curtains up   Curtains up EmptyJeu 12 Déc 2019 - 20:12
J’émerge à peine. Une nouvelle nuit sans rêves, pas forcément comme je les aime. C’est la douleur qui perce sur mes côtes qui me fait m’sortir de mon sommeil. J’ai la bouche pâteuse, les yeux fatigués. Quand je tourne en grognant, c’est pour constater que j’ai pas l’impression que ma situation évolue. A part que Dana s’est subitement changée en Jaren, et vu la froideur entre nous dernièrement, j’ai quand même l’impression que c’est une meilleure idée.

J’me laisse pas encore aller à la mauvaise humeur, j’essaie de me redresser doucement. Les cheveux hirsutes sur le crâne, qui cherchent visiblement à réinventer la coiffure, j’essaie de m’habituer à la lumière qui perce à travers mes rideaux de fortune. C’est pas fameux mais toujours mieux que rien. J’ai besoin d’une douche, d’un bain chaud, d’une autre couette et surtout des anti-douleurs dont je me passe au maximum.

La princesse, c’est visiblement moi. Mais j’en ai pas trop l’allure dans mon énorme pull que j’ai emprunté à je sais même pas qui – peut-être Jaren au fond. Les jambes toujours sur mes nombreuses couvertures, Lily saute sur le lit à son tour pour venir avec curiosité me renifler. Je me frotte le visage avant de profiter du moment pour flatter la tête de la chatte.

J’ai pas faim… Que je confie à Jaren d’une voix encore endormie. Tout du moins, pas encore. La digestion est difficile, je mets du temps à avaler ce que je mange. Et ça me fait assez mal. J’ai perdu pas mal de poids avec tout ça, sauf que c’est pas forcément ce que je cherche. Je crois que je suis prête à me contenter de soupes, de truc dans ce genre là. Ça pourrait être pas mal, plus facile à bouffer que des aliments solides. T’as encore de ton jus de chais plus quoi là ?

Son truc à l’ortie, je crois ? Je suis pas sûre à cent pour cent qu’il s’agissait de ça. Jaren pourra toujours me reprendre, j’aurais pas la force de bouder à son attention :

ça a bien aidé pour la douleur, même si ça m’assomme au moins, j’sens plus trop ma blessure… Ce que je boude par contre, c’est le plateau qu’il a placé sur ses jambes pour me servir au passage. Ça me donne pas forcément envie. Même si mon estomac réclame d’un petit grognement sonore, la douleur que ça m’arrache me fait grimacer : Si tu manges mon plateau, on aura qu’à dire que c’est moi qui l’ais fini et comme ça, Dana te fera rien. Que je tente, pour négocier.



Je sais pas si ça m’est déjà arrivé, enfin, on va essayer de ramasser tous les morceaux et de recommencer à zéro, ça va pas être facile mais on est tous ensemble maintenant et je me sens bien.
Revenir en haut Aller en bas  
Jaren Walsh
Modérateur
The Exiles | Chasseur de primes
Jaren Walsh
Fiche de personnage

Vos équipements
Armes: Tikka T3x Varmint 7-08 Rem. à lunette + Hachette
Equipements:
Spécificités du personnage:
Survit depuis le : 02/08/2019
Messages : 245
Age IRL : 20
MessageSujet: Re: Curtains up   Curtains up EmptyDim 15 Déc 2019 - 11:31

C’était bon, elle était réveillée. Elle n’avait pas l’air d’avoir spécialement bien dormi, mais je l’excusais bien. Je la laisse émerger tranquillement, emmitouflée dans sa couette et dans mon pull, beaucoup trop large pour elle. Pas très causante, mais bon, on est tous plus ou moins un ours au réveil. Mais on allait commencer à pas s’entendre.
Elle n’avait pas faim. Si Dana avait bien insisté sur un point, c’était qu’elle mange. Et j’étais d’accord avec elle. Alors Yulia n’allait pas commencer à négocier avec moi.

Mais elle veut du jus d’orties. Elle a eu de la chance que j’en trouve en hiver. Ça commençait à être la fin. Mais j’avais pu lui faire un bandage à l’ortie, et un jus d’ortie à l’eucalyptus. Ça devait aider pas mal à oublier un peu la douleur. Le goût n’était pas fameux, mais pas non plus atroce. C’était assez neutre. Et au point où elle en était, elle n’allait pas faire la fine bouche.

- Oui, il m’en reste, je t’ai amené ça.

Je saisi la bouteille que j’avais posé à coté de moi, pour lui verser un verre, de ma mixture verdâtre.

- Tiens. Santé ! Faudra aussi changer ton bandage un peu plus tard, j’ai fait de la pâte d’orties, pour en mettre un peu autour de la blessure. Ça devrait te faire du bien.

Elle avait l’air d’aller tout de même mieux. Mais on allait se fâcher. Elle voulait que je mange son repas. Hors de question. J’avais déjà mangé, et je pouvais bien survivre une journée sans manger. Pas elle. Elle risquait de tomber sur la première maladie qu’elle croisait, sans assez de force pour s’en protéger.

- Tututut, hors de question. Déjà parce que je préfère manger le foin de Happy que ce truc, et aussi parce que tu en as plus besoin que moi.

C’était une demi blague. Dana ne brillait pas par sa cuisine, mais au moins, il y avait a peu près tout ce qu’il fallait pour que la grognon soit en forme. Alors c’était suffisant.
Je plongeai une cuillère dans le mélange de viande, et de quelques pommes de terres, avec une sauce non identifiée, pour la tenir devant elle, la fixant avec mes yeux les plus convainquant que possible.

- Allez. Une pour papa. Tu peux râler autant que tu veux, je ne bougerais pas tant que t’auras pas mangé au moins la moitié du repas. Alors soit tu manges volontairement, soit je vais chercher un entonnoir. Ton choix ?

J’agitais doucement la cuillère pleine devant ses yeux, au dessus de l’assiette. Elle ne m’aurait pas, elle allait manger.



Et alors il s’est passé quelque chose, je me suis laissé aller, dans un total oubli de moi même envahi par la nuit le silence et la plénitude. J’avais trouvé la liberté. Perdre tout espoir, c’était cela la liberté.
Revenir en haut Aller en bas  
Yulia Iojov
Administratrice
Bras Droit | The Exiles
Yulia Iojov
Fiche de personnage

Vos équipements
Armes: Une masse, un fusil à pompe
Equipements:
Spécificités du personnage:
Survit depuis le : 25/04/2016
Messages : 2042
Age IRL : 27
MessageSujet: Re: Curtains up   Curtains up EmptyLun 16 Déc 2019 - 11:27
J’attrape le liquide qu’il me tend en le remerciant d’un regard. Une main posée contre ma plait, l’autre tenant la bouteille, je pousse un long soupir. Le bandage à changer ? ça va pas être une partie de plaisir encore mais bon, mieux vaut serrer les dents une bonne fois et pas remettre ça à trop tard :

Faisons ça maintenant alors, je parle de mes pansements. Ça remettra aussi le fait que j’ai toujours pas faim et que bizarrement même si c’est une jolie assiette, ça me donne pas envie. Dana a pas exactement des talents culinaires cachés… T’admets toi-même que tu préfères manger le foin de Happy et tu t’attends à ce que j’accepte d’avaler ce truc ?

C’est pas qu’une question d’appétit, mais les autres ont du mal à le comprendre. La douleur est un coupe faim plutôt efficace quand il s’y met, et c’est comme si ce point échappait totalement à ceux qui m’entourent. Quand j’avale un truc, c’est la nausée qui me vient très vite à cause de la douleur, et Dana est rarement là pour me tenir les cheveux quand ça m’prend. J’m’occupe de nettoyer ça toute seule, cache ma bassine sous mon lit en sachant qu’elle la trouvera pas. Ils sont têtus, mais moi aussi.

La moitié du repas ? ça fera la moitié à rendre plus tard. J’ouvre la bouche devant sa menace, et avale la première bouchée qu’il me donne comme une enfant de trois ans qui essaie de bouder son pot de purée de carottes.

Je mâche, j’avale, sans quitter Jaren des yeux avant de lui dire :

J’ai plus faim. Boum, sans transition, je me rallonge et me tortille comme je peux pour relever mon pull et essayer de ne pas me faire plus mal au passage. C’est pas fameux, Jaren a l’occasion d’entre des ouille, merde et autres joyeusetés avant que je parvienne enfin à dégager mes cheveux de mon haut. Il faut froid soudainement mais c’est pas grave. Je me penche sur le matelas pour tirer de sous les palettes de mon lit les boites où sont rangées ce dont on a besoin. On fait ça vite, il gèle ici.

Malgré le braséro ouais, la température grimpe pas beaucoup et surtout, elle reste pas longtemps en place. C’est frustrant mais tant que l’isolation sera faite de carton, ça changera rien.

Au fait, ça va, tu t’en sors ici ? Happy est pas trop mal avec Hypérion ? que je demande dans la foulée. Ta cabane au fond des bois te manque pas ?



Je sais pas si ça m’est déjà arrivé, enfin, on va essayer de ramasser tous les morceaux et de recommencer à zéro, ça va pas être facile mais on est tous ensemble maintenant et je me sens bien.
Revenir en haut Aller en bas  
Jaren Walsh
Modérateur
The Exiles | Chasseur de primes
Jaren Walsh
Fiche de personnage

Vos équipements
Armes: Tikka T3x Varmint 7-08 Rem. à lunette + Hachette
Equipements:
Spécificités du personnage:
Survit depuis le : 02/08/2019
Messages : 245
Age IRL : 20
MessageSujet: Re: Curtains up   Curtains up EmptyMar 17 Déc 2019 - 11:15

Elle râle un peu. Mais bon, je commençais à m’habituer doucement. Et puis je la comprenais. Elle voulait changer son pansement maintenant. Une hâte pour éviter de manger, sans aucun doute. Elle avala tout de même la cuillère que je lui tendais, pour se faire oublier. Et comme un petit enfant, elle retourne sous la couette, essayant de relever le pull pour que je lui retire son pansement.

- Bon, c’est un début. Mais je m’en fiche pas mal de ton appétit. T’as pas faim, mais ton corps à besoin de manger. Sinon tu vas mourir d’un rhume, ou cicatriser beaucoup plus lentement. Ça serait con, après avoir survécu tout ça non ? Je sais que ça fait mal, mais tu le regrettera pas. Plus ton corps est fort, moins tu sentiras ta blessure longtemps. Alors on va manger, à la vitesse de ton choix. Mais tu mangeras !

Je lui accordais bien que l’appétit n’était pas au rendez-vous, ni l’envie, ni le goût. Mais il fallait bien.
Je déposais l’assiette à côté, à charge de revanche, pour saisir un bandage neuf, et m’installer à côté d’elle.

- Bon, t’as l’habitude, ça va piquer un peu.

Je défais le noeud, et l’épingle sur son ventre, pour décoller le pansement. Elle ne saignait plus, ce qui était bon signe, mais sa blessure suintant tout de même. Ce n’était pas signe de grand chose, mais il fallait le surveiller.
Le bandage collait à la peau, et en le retirant d’un coup sec, je vis son visage se crisper. Mais c’était fini. Pour le moment. Une goutte d’alcool sur un papier, essuyer un peu, et déposer de la pâte d’orties, et attendre. Je la recouvre de la couette, en attendant, elle avait l’air d’avoir froid.

- Bon, ça va faire effet, j’attends un peu avant de la retirer.

Elle me posait des questions, sur ma vie ici. C’était tout neuf, et j’étais content qu’elle s’en soucie. Elle avait clairement autre chose à faire, mais ça me touchait.

- Vous êtes tous gentils, alors tout va bien oui. Happy à l’air heureux, il a de quoi manger, et un camarade. Alors tout va bien !

J’avais une pensée pour mon chalet. Oui, il me manquait un peu. Mais au moins, j’exerçais ma sociabilité, et l’entre-aide. Et c’était plutôt bien. Mais là-bas, j’avais plus de confort, plus de chaleur, et du calme. Mais je n’étais pas à ça prêt.

- Oui. Un peu. J’y retournerai de temps en temps. J’ai des trucs qui peuvent être utiles ici. L’idéal serait de t’y amener pour te reposer, mais t’es trop fragile pour te déplacer. Mais là-bas, il fait chaud, et j’ai un vrai lit. Le rêve non ?

Je retirai la couette, pour enlever la pâte, qui devait avoir fait effet.

- Allez, un bandage tout neuf !



Et alors il s’est passé quelque chose, je me suis laissé aller, dans un total oubli de moi même envahi par la nuit le silence et la plénitude. J’avais trouvé la liberté. Perdre tout espoir, c’était cela la liberté.
Revenir en haut Aller en bas  
Yulia Iojov
Administratrice
Bras Droit | The Exiles
Yulia Iojov
Fiche de personnage

Vos équipements
Armes: Une masse, un fusil à pompe
Equipements:
Spécificités du personnage:
Survit depuis le : 25/04/2016
Messages : 2042
Age IRL : 27
MessageSujet: Re: Curtains up   Curtains up EmptyMar 17 Déc 2019 - 13:29
Si tu portais une blouse blanche et un stéthoscope autour du cou, je t’écouterais sans doute avec plus de passion, que je lui dis avec un sourire qui se veut gentil.

Mes yeux papillonnent. Jaren est un beau garçon, je suis persuadée qu’avec n’importe quelle tenue, il me ferait de l’effet. Même en me parlant de plante, de mathématiques ou de dieu sait quoi. J’suis prête à le parier pour de bon, hein. Alors qu’il me prévient que ça va faire mal, je serre les dents et regarde le plafond :

J’ai l’habitude mais ça fait chier.

D’avoir mal constamment. Je retiens un cri de douleur quand il retire le pansement, et reprends difficilement mon souffle après ça. J’ai aucune idée d’à quoi ressemble la plaie aujourd’hui, sans doute parce qu’actuellement, avec le fait que j’ai quasiment rien avalé et que j’ai mal, je suis à deux doigts de tourner de l’œil. Ma vision se noircit même, et si je prends de profonde inspiration c’est pour une très bonne raison.

Il me parle heureusement, ça me permet de me raccrocher à sa présence pour pas m’évanouir pour de bon. Quand je redresse la tête, il peut constater que j’ai perdu des couleurs et que je suis pas au mieux de ma forme. La pate d’ortie est fraiche au moins, ça fige un instant la douleur avant de reprendre. Lui au moins, il va bien.

Tu essaies de me convaincre d’aller un peu mieux pour m’y amener ? Vraie question hein. Parce que sérieusement, ça peut marcher.

Je suis pas contre visiter son chalet, m’isoler même. Mais dans mon état, me déplacer et il le sait, c’est jouer à la roulette russe avec un pistolet automatique. Suspense limité du coup. Je cherche pas plus loin, une fois qu’il termine le bandage je me redresse légèrement en serrant la mâchoire. Je cache la douleur sous un sourire :

Puis surtout j’ai l’impression que si je disparais pas un peu d’ici, les autres vont pas tarder un péter un câble. Apparemment je suis une personne pénible, tu y crois, toi ? Que je lui demande avec une moue innocente, comme pour qu’il dise que non, il y croit pas, parce que visiblement je suis une personne adorable : Merci, je lui sors ça finalement. Il est pas obligé de me soigner mais il le fait quand même. C’est cool de sa part.



Je sais pas si ça m’est déjà arrivé, enfin, on va essayer de ramasser tous les morceaux et de recommencer à zéro, ça va pas être facile mais on est tous ensemble maintenant et je me sens bien.
Revenir en haut Aller en bas  
Jaren Walsh
Modérateur
The Exiles | Chasseur de primes
Jaren Walsh
Fiche de personnage

Vos équipements
Armes: Tikka T3x Varmint 7-08 Rem. à lunette + Hachette
Equipements:
Spécificités du personnage:
Survit depuis le : 02/08/2019
Messages : 245
Age IRL : 20
MessageSujet: Re: Curtains up   Curtains up EmptyMar 17 Déc 2019 - 13:51

Elle a beau être ronchonne et blessée, elle ne perd pas son humour. C’est bon signe ça. Elle ne bronche pas plus que ça pour le bandage, mais je peux sentir qu’elle a mal. Elle ne le dit pas, mais sa moue est claire.

Alors on parle un peu d’autre chose, le temps de la laisser souffler entre un arrachage et un recollage. Elle semble bien intéressée par le chalet. Mais pour le moment, elle restait allongée dans son lit. Sinon Dana ne me laisserait pas bien longtemps en vie. Et pour une fois que je trouvais un groupe avec lequel je m’entendais bien, je n’allais pas tuer le bras droit par erreur, ou négligence. Ça allait devoir attendre. Ça ferait sûrement plaisir à Happy et Lily de rentrer à la maison aussi. Mes conserves de l’année dernière attendaient d’être mangées. De quoi accueillir quelqu’un.

- Peut-être bien. Alors remets toi vite sur pied, et on se casse dans la forêt. Enfin déjà, essaye de pouvoir te mettre debout sans tourner de l’oeil. Mais force pas, sinon, privée de chalet.

Ça deviendrait la menace. Elle n’avait plus huit ans, mais j’avoue que je trouvais mon petit plaisir à l’embêter. Elle ne pouvait rien faire, alors c’était juste de la cruauté. Mais je ne doutais pas qu’elle me le rendrait plus tard. Je prenais de l’avance.

Elle était consciente de la situation ici. C’était bien, pour une chefe. Mais il ne fallait pas être devin non plus. Que des caractères forts, pas toujours d’accords, dans la même pièce, forcés de trouver un accord… Ça fatiguait vite. Ils s’aimaient tous, au fond, mais la patience, elle, n’attend pas toujours.

- On a tous besoin de solitude à un moment ou à un autre. Plus ou moins rapidement. Mais je vois absoooolument pas de quoi tu parles. Péni-quoi ?

Je savais qu’elle voulait que j’aille dans son sens. Mais ça ne rendait pas le tout moins drôle. Elle n’était pas spécialement pénible finalement, mais il fallait la comprendre. Et je n’avais pas la prétention de le pouvoir. J’étais juste rapidement fatigué du monde, et me retirer au plus vite était la seule solution. Je pense qu’elle était un peu comme ça.

Elle me remercie, une fois que je termine de lui changer son bandage. Je lui souris à mon tour.

- Oh, tu me remercieras après. Avant, tu vas finir cette assiette. Plus tu manges, plus vite tu pourras aller te balader dans la forêt, sous la neige.



Et alors il s’est passé quelque chose, je me suis laissé aller, dans un total oubli de moi même envahi par la nuit le silence et la plénitude. J’avais trouvé la liberté. Perdre tout espoir, c’était cela la liberté.
Revenir en haut Aller en bas  
Contenu sponsorisé
Fiche de personnage
MessageSujet: Re: Curtains up   Curtains up Empty
Revenir en haut Aller en bas  
- Curtains up -
Page 1 sur 3Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Walking Dead RPG :: RP Terminés-
Sauter vers: