The Walking Dead RPG

The Walking Dead RPG
Le Deal du moment : -28%
Smartphone HUAWEI P30 lite Noir 128 Go
Voir le deal
265 €

Partagez
- No fight, no victory -
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9  Suivant
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Cora R. Haver
Cora R. Haver
Fiche de personnage

Vos équipements
Armes: Glock 22, Colt M4
Equipements:
Spécificités du personnage:
Survit depuis le : 18/03/2018
Messages : 857
Age IRL : 25
MessageSujet: Re: No fight, no victory   No fight, no victory - Page 4 EmptyLun 16 Déc 2019 - 0:43

No fight, no victory

S. Sweetnam & A. West & R. Sednaoui & C. R. Haver & N. Wilson & C. Jenkins

Je maugréai entre mes dents, frustrée de sentir que mon corps était en train de me trahir. Il n'avait pas besoin de me rappeler que j'étais presque quinqua ! Foutue... machine rouillée... Malgré ma frustration et les bruits de la fusillade, je sentis mon cerveau peu à peu se remettre à l'endroit. Je ne savais pas si ma suggestion avait été bien entendue, j'avais même comme un doute parce que personne ne partit vers la porte que j'avais désignée. Au lieu de ça, je voyais qu'Andrea était prête à monter à l'assaut du bâtiment en face de nous. Il allait lui falloir plus que son courage pour fuir les tirs. Quelle brave petite...

Gnnn... Allez... Tir de couverture !


Je clamai mon ordre avant de faire brusquement un pas de côté dans le dos d'Andrea, un genou à terre et toujours en mode de tir en rafales, je vidai le reste de mon chargeur en direction des fenêtres où je pensais que les tireurs étaient postés, Selene y ajoutant le feu de son propre fusil afin de faire un véritable barrage de balles vers nos cibles. Serrant les dents et grimaçant pour réprimer mon état peu engageant, mon arme se retrouva vide. Par une simple pression sur un bouton sur le côté du M4 et par un geste appris ainsi que par une énième exécution du dit geste, mon poignet tourna sur le côté pour virer le chargeur tandis que mon autre main se saisit d'un second se trouvant dans une poche de mon gilet. En une fraction de seconde, le chargeur était enclenché et j'étais alors de nouveau prête à faire feu.

Allez, allez !


Fis-je pour les pousser à partir mais elles n'avaient pas besoin que je le leur dise car à peine Andrea partie, Cassidy et Selene lui emboîtèrent le pas jusqu'à la porte la plus proche. J'ouvris à nouveau le feu au dessus de leurs têtes afin d'occuper encore nos assaillants avant de me remettre à couvert à l'angle. Je gardai néanmoins un œil sur mes coéquipières et quelques secondes plus tard, Andrea en tête, elles firent leur entrée fracassante dans la bâtisse. Je fis un soupir à mi-chemin du grognement de soulagement de les voir faire leur entrée dedans mais alors que je les regardai rentrer, une salve de balles s'écrasa contre le mur à quelques centimètres de ma tête. Passablement furieuse par cette agression après ce que je venais de subir, je ne pus retenir un juron avant de répliquer contre celui qui m'avait tiré dessus. Sans doute que les lettres F, B et I inscrites sur mon gilet l'ont énervé, qui sait.

Fils de... !


Par réflexe à cause des tirs, je m'étais remise à couvert avant de sortir la tête prudemment, l'œil dans la lunette de mon fusil, penchée sur le côté afin d'offrir le moins de cible possible au tireur ennemi en ne lui présentant que mon M4 et un bout de tête, le reste du corps derrière le mur. Je me couchai à terre afin de pouvoir tenir. Malheureusement la rafale qui lui arriva dessus ne lui fut sans doute pas fatale car à part briser la dernière vitre encore debout de la fenêtre, mes balles ne lui firent pas grande chose. Avec de la chance peut-être qu'un bout de verre l'aura entaillé au cou... Cependant, je ne fis pas à nouveau feu car à l'intérieur, quelqu'un d'autre s'était déjà chargé de vider son chargeur. Un cri de douleur d'un homme se fit entendre jusque l'extérieur, un de nos ennemis... Au lieu de causer une démonstration de joie, cela me fit davantage froncer les sourcils. Combien y avait-il encore d'ennemis ? Et où était l'otage que nous devions trouver ? Je grommelai pour moi-même en m'en rendant compte avant d'être confrontée à un choix. Fallait-il que je donne priorité à retrouver l'otage ? Fallait-il plutôt que je rejoigne mes coéquipières au risque de ne pas retrouver l'otage qui était en danger ? ... Voyant que l'affrontement continuait encore dans le bâtiment devant moi, je pris ma décision : mieux valait rejoindre mes alliées, il valait mieux être en groupe que seule. Avisant par la fenêtre du bâtiment qui m'avait servi d'abri et voyant que ça ne tirait plus dans ma direction, je jetai un œil par la fenêtre avant de me dépêcher de rallier Andrea.

DEV NERD GIRL



Résumé:
 


No fight, no victory - Page 4 Ac51
Revenir en haut Aller en bas  
Nolan Wilson
Nolan Wilson
Fiche de personnage

Vos équipements
Armes: Aucune pour le moment
Equipements:
Spécificités du personnage:
Survit depuis le : 16/11/2019
Messages : 205
Age IRL : 38
MessageSujet: Re: No fight, no victory   No fight, no victory - Page 4 EmptyLun 16 Déc 2019 - 8:58
Je sais pas trop à quoi je m’attendais. Je dirais bien que je m’attendais pas à ça mais, à la réflexion, quand on voit sur quels connards on est tombés, j’aurais dû imaginer l’évidence. Je me fige à l’entrée alors que je vois la femme et, pire encore, la clé autour de son cou.

Par réflexe plus qu’autre chose, je me recule d’un pas quand le… cadavre féminin donc, s’approche de moi, poussant un soupir de soulagement en voyant qu’elle est attachée. J’essaie de lui asséner un coup de couteau mais je rate ma cible et plutôt salement. Je peux me trouver un milliard d’excuses aussi cohérentes les unes que les autres. Mais en vrai, je suis juste en train de flipper à mort. Mon cœur bat tellement fort que j’ai l’impression qu’il va sortir et se faire la malle je sais pas trop où.

Sauf que j’ai même pas le temps d’essayer de me remettre les idées en place, ou de tenter en tout cas, que je sens une autre présence. J’écarquille les yeux quand je vois l’état du mec et je sens mes jambes trembler alors que j’essaie de taper au jugé et que je me rate encore une fois lamentablement. Point positif, y a pas de témoins. Point négatif, y a pas de témoin. Je suis tout seul, incapable de savoir comment je vais gérer mon truc là.

… je suis un peu dans la merde là non ?

J’entends à peine que c’est le bordel à l’extérieur, que ça tire dans tous les sens, même si, dans mon esprit, une autre sonnette d’alarme se met en route. Ca va attirer du monde et pas du beau. Et je suis pas sûr d’avoir besoin de ça là tout de suite.

En tout cas, à défaut de pouvoir toucher qui que ce soit, je vire mon masque et je le balance à l’autre bout de la pièce. Ca m’évitera de me demander à quel moment ma respiration va me trahir et me faire tuer pour de bon. Et je peux gagner quelques secondes pour essayer de me reprendre. Okay, je sais, c’est mal barré. Mais je peux quand même décemment pas revenir en arrière et dire à la gosse que je suis désolé mais tant pis pour elle.
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas  
Andrea West
membre du conseil | The Haven
Administratrice
Andrea West
Fiche de personnage

Vos équipements
Armes: Poignard
Equipements:
Spécificités du personnage:
Survit depuis le : 16/12/2014
Messages : 2459
Age IRL : 27
MessageSujet: Re: No fight, no victory   No fight, no victory - Page 4 EmptyLun 16 Déc 2019 - 11:07
Ses yeux sombres se posèrent sur Selene, soudainement persuadée que quelque chose se passait. Elle ne l’avait jamais vu comme ça, n’en avait jamais été témoin. Lorsqu’elle perdait pied, il y avait du désespoir en elle, de la peur, du doute. Elle n’était jamais vide, comme une poupée guidée par son marionnettiste, une personne qu’elle ne connaissait pas. La boule au ventre, Andrea se demanda comment gérer ça : avec Cora à l’extérieur, Romy qui attendait plus loin, Cassidy avec elle, le plus urgent était de s’assurer que toutes parviendraient à survivre. Se concentrer exclusivement sur la pianiste pourrait mettre en danger la blonde non loin, et elles n’avaient aucune idée du nombre d’ennemis qui leur restaient.

Cassidy ! Hurla-t-elle par-dessus le bruit : Empêche-les de se relever !

Elle désigna l’un des cadavres de son index, celui qu’elle avait tué dans l’urgence avant de se planquer. Elle s’occuperait de nettoyer le terrain et avancer progressivement pour s’assurer que la jeune femme avec elle ne risque rien. Surtout que ça n’avait pas l’air d’être son truc, cette expédition. Le genre de discussion que la métisse avait eu des dizaines de fois avec beaucoup de gens : qui était vraiment préparé à tuer au sein du fort ? Au-delà de la morale, de la bonne conscience, il y avait la nécessité.

Se ruant vers la pièce annexe où Selene s’approcha, elle ne mit pas longtemps à saisir la jeune femme par le bras pour la tirer derrière elle et la protéger. Son regard fixé n’augurait rien de bon. Aussi, lorsqu’une offensive perça vers elle, Andrea n’hésita pas une seconde avant de presser la détente de son arme. Les trois premières balles se fichèrent dans le torse de sa victime, quand la dernière s’enfonça dans son visage. Son chargeur était vide désormais, et il y avait toujours des ennemis.

Reste avec moi, exigea-t-elle de Selene l’instant d’après d’un regard sévère vers son amie.

Spoiler:
 




La médiocrité commence là où les passions meurent. C'est bête mais j'ai besoin de cette merde pour sentir battre mon cœur.
Revenir en haut Aller en bas  
Cassidy Jenkins
Cassidy Jenkins
Fiche de personnage

Vos équipements
Armes:
Equipements:
Spécificités du personnage:
Survit depuis le : 22/11/2019
Messages : 63
Age IRL : 29
MessageSujet: Re: No fight, no victory   No fight, no victory - Page 4 EmptyLun 16 Déc 2019 - 12:54
Ouais, ouais. Surveiller les gens je peux faire. Enfin en temps normal, ça me prendrait déjà la tête, je suis pas une nounou, et j’ai carrément pas l’attention qu’il faudrait pour ça. Mais là, avec les tirs et les méchants partout, sérieux, je suis sans doute la dernière du lot à être capable de… bah d’être utile. A se demander ce que je fous là ouais. Ou plutôt pourquoi j’ai pas suivi plus d’entraînements que ça. Promis, si je meurs pas, je remédie à ce souci de pratique. Bon, okay, c’est pas le moment de penser à ça, et en vrai, j’y pense pas vraiment, j’agis en automatisme, faisant mon possible pour aider, pour ne pas être un boulet et les mettre plus en danger que nécessaire, histoire qu’on s’en sorte toutes en vie. Avec la môme donc.


Je récupère Andrea, si on peut dire, et je la suis comme son ombre, autant pour m’assurer qu’elle va bien, que parce que se séparer est toujours une putain de mauvaise idée effectivement, et accessoirement parce qu’elle sait ce qu’elle fait, tout comme Cora ouais, qui beugle des ordres. Peut-être que son gilet n’est pas un truc qu’elle a piqué sur un mort après tout. Je lui demanderais plus tard.

Alors quand elles avancent, je tente de les couvrir, avec moins de succès, mais les mecs en face se planquent tout autant et on évite des tirs en passant, c’est déjà ça. Et évidemment, je les suis sans réfléchir, entrant dans le bâtiment après elles. Et si je me planque par réflexe à côté de Selene quand les tirs résonnent de nouveau, e me rends rapidement compte que Andrea a déjà abattu le premier homme, et que Selene se précipite sur le deuxième, l’achevant à coup de machette avec un peu trop de motivation de mon point de vue malgré tout. Du coup, à défaut de me montrer aussi efficace, je fais le tour de la pièce pour m’assurer qu’il n’y a pas de mauvaise surprise. Je stoppe en entendant Andrea, jetant un coup d’œil au mort, puis à Selene, et durant une seconde, je ne saurais pas dire lequel est le plus inquiétant.


Je sais. À force, les années passant, je devrais avoir l’habitude, faire plus attention et tout. Mais j’y suis pour rien. C’est génétique, il paraît. Un truc du genre. Nolan s’était foutu de ma gueule à une époque à cause de ça.

Bref, je disais quoi ? Ah oui. Le mort. Le truc facile et à portée de tous, même de moi. A choisir entre lui planter une lame dans le crâne et avoir un cadavre qui se relève, y a pas photo et on se fait vite à l'idée. Mais si j’avais de la chance à ce genre de jeu, ça se saurait. Mais j’ai toujours été celle qu’on protège, c’est pas pour rien. Le boulet en action.

Bon pour le coup, en réalité, je n'y suis pour rien, mais vraiment pour rien. La vitre derrière moi explose, et j'ai pas le temps de me demander quelle nouvelle merde arrive que le choc me fait reculer contre le mur, expulsant l’air de mes poumons, mais c’est secondaire, tout comme le couteau qui m’échappe. Ce qui compte là de suite, c’est le sang qui imbibe mon épaule, et la douleur qui explose et m’irradie immédiatement tout le côté droit. Un cri m'échappe, et ma main gauche monte se poser sur la blessure.
Sérieusement ? Je bien vraiment de me prendre une balle perdue ?... Et bordel, qu'est-ce que ça fait mal ! Je ferme les yeux et inspire, tentant, sans succès, de faire refluer la douleur. Fait chier.

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas  
Selene Sweetnam
Administrateur
Selene Sweetnam
Fiche de personnage

Vos équipements
Armes: (en général) glock17, couteau de chasse, couteau de camping dans la ranger
Equipements:
Spécificités du personnage:
Survit depuis le : 07/11/2015
Messages : 7761
Age IRL : 29
MessageSujet: Re: No fight, no victory   No fight, no victory - Page 4 EmptyLun 16 Déc 2019 - 13:26
Les déflagrations résonnaient étrangement à son ouïe sifflante. A moitié là, à moitié partie, Selene poursuivait sa progression avec l’intention de faire payer un autre de ces cinglés. On la tira en arrière, elle réagit au quart-de-tour en levant sa machette ensanglantée avant de s’arrêter in extremis : c’était Andrea. Ses paupières papillonnèrent, l’engourdissement de son esprit s’atténua légèrement. Juste assez pour qu’elle s’aperçoive que Cora les rejoignait mais c’était loin d’être suffisant.

Sous les éclaboussures de sang, son teint était blême et ses yeux bleus étaient fous. Rester auprès de son amie ? Pas cette fois. Pas tant que Hope sera en danger, pas tant qu’il restera un seul de ces cafards masqué en vie. La jeune femme n’entendait plus la voix qui lui murmurait des horreurs parce qu’à cet instant, elle était cette voix. Alors elle voulait tuer. Elle voulait tuer jusqu’à s’en donner la nausée. Peut-être que ça finirait par endormir la douleur sourde qui ne la quittait plus depuis la disparition d’Eli.

La pianiste fit passer son arme blanche dans sa main gauche afin de pouvoir dégainer son 9mm de sa main principale. La sécurité fut ôtée juste à temps pour abattre deux nouveaux ennemis. L’un venait de la pièce suivante, l’autre avait fait irruption dans leurs dos, après avoir tiré à travers la dernière vitre encore intacte et touché Cassidy. Ils reçurent au moins trois balles chacun dans la poitrine et s’effondrèrent. Toutefois, le mal était fait. Le saignement abondant laissait entendre qu’un vaisseau capital pouvait avoir été touché.

Dans cet état, la blonde allait avoir besoin d’être prise en charge immédiatement. Ce n’était peut-être qu’une question de temps avant qu’elle ne meurt d’une hémorragie. Selene avisa ses deux aînées : l’une pourrait s’occuper de la pépiniériste, l’autre de trépaner les cadavres. De toute façon, les détonations avaient cessé, laissant place à un calme plus bruyant que les déflagrations. Soit les Scarecrows avaient tous été abattus, soit ceux qui restaient se planquaient.

La lame de la musicienne mutila sauvagement l’une de ses dernières victimes – celle qui se trouvait sur son chemin –, fendant si férocement visage et crâne à travers le masque qu’elle ne ressembla plus qu’à un amas de viande sanguinolente mal emballée. Au moins, il ne reviendra pas. Sa main était rouge, ses vêtements étaient constellés de bouts de cervelle, de chair et d’os. Elle fixa sa sœur de cœur dans les yeux pour lui annoncer avant de faire volte-face :

- Ramenez Cassidy, je m’occupe de trouver Hope.


Spoiler:
 



« Dum spiro spero »
Go back and forward, but all is melting like the snow ♪ Taking all from us, all we thought was left to know ♪ On what we treasure falls a dusty snow ♪ taking us backwards, but where we will never know.
Revenir en haut Aller en bas  
Invité
Invité
Anonymous
Fiche de personnage
MessageSujet: Re: No fight, no victory   No fight, no victory - Page 4 EmptyLun 16 Déc 2019 - 13:52
Alors que les échanges de tir continuaient de l’autre côté du grillage, Romy aperçut finalement un premier rôdeur au bout de la rue. Suivi par un autre. Elle déglutit. Il fallait bien entendu s’y attendre et dans quelques minutes, ils seraient vraisemblablement nombreux. La jeune femme pinça les lèvres, essayant de rester calme. Elle pouvait essayer d’attirer ces monstres plus loin, à coup de klaxon peut-être. Mais cette approche avait deux désavantages majeurs. Le premier – principal ! – était qu’elle s’engagerait ainsi sur une pente glissante. S’exposant elle-même à ces monstres face auxquels elle était bien incapable de garder son sang froid. Qui savait si elle parviendrait même réellement à s’éloigner ? Le second, c’était le tapage qui continuait à resonner dans le camp ennemi. Et qui menait donc directement vers cette question : à quoi bon ?

Elle jeta un nouveau regard inquiet vers les monstres. La distance qui les séparait d’elle était encore conséquente, mais elle peinait déjà à réfléchir sereinement. Elle ne voyait aucune issue favorable à fuir au volant de leur véhicule. Pas pour elle du moins, et privées de leur moyen de locomotion, elle n’arrangerait clairement les affaires de personne ! Si bien que dans la précipitation, elle choisit de s’approcher à son tour du campement. Elle avait besoin du groupe. Ensemble, elles parviendraient peut-être à pallier à ce problème. Si elles survivaient à cette fusillade bien entendu… Car les rôdeurs ne s’arrêteraient pas autour de la caisse et s’agglutineraient bientôt autour du grillage. Qu’elles devaient espérer être bien entretenu et ne présenter aucune faille bien entendu ! Elle se précipita donc à l’intérieur, passant devant le corps du premier Scarecrows qui avait été abattu. Les tirs ne la prenaient pas encore pour cible, si bien qu’elle parvint à refermer la grille. Un dernier regard vers les silhouettes qui s’approchaient lentement mais sûrement. Un soupir. Juste avant de chercher à se planquer.

Elle ne vit pas trace des autres alors mécaniquement, elle s’abrita derrière le bâtiment le plus stratégique. Le plus loin possible des coups de feu donc. Elle resta un instant prostrée là, collée contre le mur. Elle entendait le raffut des quelques balles. Ce dernier était à la fois angoissant et rassurant. Car s’il voulait dire que la bataille perdurait, elle pouvait aussi en conclure que toutes ses alliées n’étaient pas encore décédées. Le cœur tambourinant, la main tremblante, elle commença toutefois à contourner le batiment.

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas  
Andrea West
membre du conseil | The Haven
Administratrice
Andrea West
Fiche de personnage

Vos équipements
Armes: Poignard
Equipements:
Spécificités du personnage:
Survit depuis le : 16/12/2014
Messages : 2459
Age IRL : 27
MessageSujet: Re: No fight, no victory   No fight, no victory - Page 4 EmptyLun 16 Déc 2019 - 14:35
Excuse-moi ? Maintenant que le calme était revenu, un calme qui n’augurait rien de bon, Andrea put partiellement reprendre son souffle. La douleur dans son dos ne se calmait pas, mais l’attitude de Selene ne l’encourageait pas à s’en occuper pour l’instant. Tu ne vas nulle part toute seule. Trancha-t-elle.

Et c’était la leader qui parlait. Dans son état, aller trouver Hope, c’était être sûre qu’elle finirait par la traumatiser encore plus qu’elle ne l’était déjà. Si la fille d’Ashley était encore en vie, si Ashley elle aussi était là, alors Selene ne pouvait pas les accueillir comme ça. Comme toute réponse, devant son regard bravache, elle la scruta d’un air froid :

Tu t’es vue ? Rétorqua-t-elle en la désignant de son arme. Nettoyant vaguement la lame de son couteau contre le jean de sa jambe, elle défia Selene de lui désobéir. Si elle s’attendait à un traitement de faveur de sa part, il n’y en aurait aucun. Et s’il fallait lui tirer dessus pour l’immobiliser, Andrea n’aurait aucune hésitation. Cora avec elle, ça la soulageait déjà un peu. Elle lui faisait confiance pour pouvoir protéger Cassidy. On reste groupées, on ne sait pas s’il y en a encore, et s’ils ne peuvent pas nous tomber dessus à tout moment.

Elle se passa la main dans les cheveux, ramenant quelques mèches bouclées échappées. La gorge serrée, et le front couvert de sueur, elle n’avait pas encore conscience que l’abri des Scarecrows et leur massacre avaient attiré de la compagnie.

On va essayer de trouver de quoi soigner Cassidy. Ils nous ont volé des ressources, ils doivent en avoir encore en stock. Tenta-t-elle en se tournant vers la blonde : Tu peux marcher ?

Sans doute sous le choc de ce qu’il venait de se passer, il était probable qu’elle ait besoin d’une aide pour ça. Ça ne devait pas faire du bien, de surcroit. Il fallait faire vite. L’endroit où elles se trouvaient faisait visiblement office de salle de vie.

On va à celui en face, fit-elle en le désignant du poignard. Ça lui semblait logique de trouver ce qu’il fallait là-bas : il était excentré du reste, ce qui voulait dire que si un incident se produisait, les ressources pourraient être préservé. En tout cas, c’était ce qu’elle ferait à leur place.

Spoiler:
 




La médiocrité commence là où les passions meurent. C'est bête mais j'ai besoin de cette merde pour sentir battre mon cœur.
Revenir en haut Aller en bas  
Contenu sponsorisé
Fiche de personnage
MessageSujet: Re: No fight, no victory   No fight, no victory - Page 4 Empty
Revenir en haut Aller en bas  
- No fight, no victory -
Page 4 sur 9Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Walking Dead RPG :: RP Terminés-
Sauter vers: