The Walking Dead RPG

The Walking Dead RPG
Le Deal du moment : -44%
Fauteuil gaming Arozzi TORRETTA noir
Voir le deal
139.99 €

Partagez
- No fight, no victory -
Aller à la page : 1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9  Suivant
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Andrea West
membre du conseil | The Haven
Administratrice
Andrea West
Fiche de personnage

Vos équipements
Armes: Poignard
Equipements:
Spécificités du personnage:
Survit depuis le : 16/12/2014
Messages : 2459
Age IRL : 27
MessageSujet: No fight, no victory   No fight, no victory EmptyMer 4 Déc - 18:21
Il y avait une sorte d’espoir. Assise du côté passager, près de Cora, Andrea songea pour elle-même à toutes ces choses qui restaient encore des énigmes à ses yeux. S’ils détenaient bien Hope, s’ils avaient pu avoir Ashley et Finan, il y avait-il une chance pour que Elena, Eli, et les autres, soient ici, aussi ? Même si l’homme n’en avait pas parlé, même si Daniella n’avait pas fait mention de tout ça, il y avait-il tout de même une opportunité de les revoir ? L’implication des Scarecrows, dans tout ce qui leurs étaient arrivés, était encore une énigme qu’il fallait éclaircir d’une certaine manière. Elle n’avait pas besoin de toutes les réponses, peut-être seulement d’un éclairage différent.

Elle avait de ce fait endosser son rôle de leader pour partir, cherchant à tout prix à trouver des solutions. Récupérer Hope semblait de toute façon être une évidence. Dès que Selene avait appris pour la nouvelle, elle n’avait pas hésité une seule seconde à se porter volontaire. Mais en la fixant dans le rétroviseur du véhicule, la métisse doutait : pour la santé mentale de son amie, était-ce une bonne idée de la trainer ici et de la contraindre à vivre peut-être pire ? Elle se rassurait en se disant qu’elle était là, qu’elle s’assurerait que rien n’arriverait de grave.

Mais est-ce qu’elle aurait la force de tout empêcher ?

Lisandro l’avait averti que c’était dangereux – il n’y avait qu’à voir l’état dans lequel certains étaient rentrés. Le chilien n’avait pas eu l’occasion de profiter de sa fille durant presque deux jours, en tournant dans l’infirmerie presque tout ce temps pour recoudre tout le monde et s’assurer qu’aucune blessure ne dégénèrerait. Mais qu’est-ce qu’il en était de ces traumatismes ? Ces types étaient des cinglés, menés par un cinglé. Certes, Ludwig était parvenu à tuer le leader de ce groupe, mais est-ce que les autres étaient aussi fous ?

Pinçant les lèvres, elle invita Cora a ralentir. Il ne fallait pas qu’elles soient visible tout de suite. Un plan d’action allait être utile. Les blessés avaient du rentrer pour se reposer, le camp tenait toujours. Elles pouvaient d’ailleurs remarquer qu’une vigie attendait à l’entrée, s’assurant que personne ne s’approcherait.

Il va falloir d’abord s’occuper de lui, souffla Andrea à sa voisine.

Toutes ici n’étaient pas faites pour ce genre de mission, mais elles n’étaient peut-être pas contraintes d’y aller frontalement.

Equipement : gilet pare-balle, poignard au bras, M16




La médiocrité commence là où les passions meurent. C'est bête mais j'ai besoin de cette merde pour sentir battre mon cœur.
Revenir en haut Aller en bas  
Nolan Wilson
Nolan Wilson
Fiche de personnage

Vos équipements
Armes: Aucune pour le moment
Equipements:
Spécificités du personnage:
Survit depuis le : 16/11/2019
Messages : 205
Age IRL : 38
MessageSujet: Re: No fight, no victory   No fight, no victory EmptyMer 4 Déc - 20:10
Je fronce les sourcils, tenant le masque qu’on a volé il y a quelques jours entre les mains, pas vraiment convaincu d’avoir pris la meilleure des décisions. Pourtant, je me rends compte que je pouvais pas faire autrement, encore moins depuis que j’ai retrouvé Cassidy. Que je crois l’avoir retrouvée. J’avoue, je suis toujours pas sûr de mon coup en vrai et je me dis que je suis peut-être en train de péter totalement les plombs et de vraiment confondre mes rêves avec la réalité.

« Sur une échelle de 1 à 10 de la connerie, tu serais à 15 p’tit génie ».

J’ai un sourire alors que j’ai l’impression d’entendre Tom qui parle juste dessus mon épaule. C’est arrivé souvent depuis que je suis revenu de ce cauchemar et que j'ai revu Cassidy. C’est ce qui m’aide pas à me convaincre qu’elle est bien réelle en fait.

… je confirme, je suis vraiment en train de craquer. Mais ça me déplarait pas en fait, de la voir tous les jours, de pouvoir la prendre dans mes bras et… bref. Y a pire comme façon de perdre la tête. Vraiment pire.

Du coup, ça me paraît plutôt une bonne idée d’être revenu au camp où on a été pris en otages, où certains ont été torturés, tués même pour ce que j’en sais. Armé de ma batte et de mon couteau… Enfin, mon couteau… celui qu’on a volé aussi donc.

Bref… le plan est pas si con quand on y pense. Je m’infiltre par le grillage toujours foutu que je vois d’ici. Je me glisse dans le bâtiment.

Et euh… je récupère la gosse.

En espérant qu’elle soit en vie. Qu’elle accepte de venir. Qu’il y ait pas 10 mecs qui l’encerclent et qui sont en train de … ouais non, on va éviter de finir cette phrase, même dans ma tête.

Parce que ouais, depuis qu’on est partis d’ici, y a pas un jour où j’ai pas pensé à cette môme. Au fait de l’avoir abandonnée, de pas avoir réussi à être assez fort pour l’embarquer avec nous. Je sais, c’était un handicap et on aurait probablement fini par crever en essayant de la sauver. Mais merde, c’est qu’une gosse. Elle mérite pas ça. Personne le mérite, qu’on soit d’accord. Sauf ces types.

J’inspire longuement, me massant la nuque avant de souffler, dans un murmure. « Okay Nolan, on reste cool. Ca va bien se passer. » Même si je vois quelques types qui circulent de loin. Je serais incapable de dire combien mais, au final, c’est pas vraiment important. L’idée c’est d’être le plus discret possible de toute façon. Et de sortir de là avant que personne n’ait conscience de ce qui se passe.

Et je m’avance jusqu’au grillage, enfilant le masque après une énième hésitation et me faufilant dans le campement. Quelle idée à la con quand même. J’aurais dû rester loin d’ici bordel. Quitte à crever, autant le faire en me persuadant que j’ai retrouvé Cassidy et en passant de beaux moments avec elle. Mais non, je suis là, parce que je me suis rendu compte que personne ne doit jamais être abandonné. Ou oublié.

… c’est pas un Disney ça ? Possible, je me rends pas compte. Ouais, je dois rester concentré, je sais, je sais. Et je me plaque contre le bâtiment où on a vu la gamine, aussi silencieux que possible, le couteau entre les mains. Ca va bien se passer.
Revenir en haut Aller en bas  
Cora R. Haver
Cora R. Haver
Fiche de personnage

Vos équipements
Armes: Glock 22, Colt M4
Equipements:
Spécificités du personnage:
Survit depuis le : 18/03/2018
Messages : 857
Age IRL : 25
MessageSujet: Re: No fight, no victory   No fight, no victory EmptyMer 4 Déc - 21:32

No fight, no victory

S. Sweetnam & A. West & R. Sednaoui & C. R. Haver & N. Wilson & C. Jenkins

Les évènements qui se sont passés il y a de cela plusieurs jours voire presque semaines à la Marina et plus généralement au sud de Seattle continuèrent de livrer leurs lots de répercussions. Fort Nisqually en perçut une bonne partie et à mon grand dam, nos alliés de New Eden en avaient payés les pots cassés. Ils avaient été eux aussi attaqués de leurs côtés par un mystérieux groupe que je ne connaissais pas. New Eden, Armand en tête n'en avait pas fait grand commentaire mais à voir l'expression de son visage lorsque nous apprenions ce qui leur était arrivé, ça avait très mal tourné. Pendant que je conduisais le véhicule réquisitionné pour l'opération en cours, je remuai de sombres pensées envers les agresseurs de New Eden où qu'ils soient. À cause d'eux, nous étions potentiellement privés d'un soutien que je considérai comme crucial et par extension, savoir ce qu'il aurait pu advenir de Stroud et de Fischer, mes anciens agents survivants. Même si je ne vivais plus au dehors, je repensai souvent à eux. Ils étaient mon dernier lien avec mon passé de fédérale...

On va bientôt arriver à l'endroit indiqué, Andrea.


Que j'annonçai d'une voix rauque à ma passagère à côté de moi et je ralentis sur son ordre lorsqu'elle baissa à plusieurs reprises sa main. La bataille à la Marina avait été meurtrière et à l'heure qu'il était, il devait encore y avoir quelques goules de SC qui y traînaient. Mais cette bataille avait été fructueuse pour nous : en effet Duncan avait récolté un prisonnier. Nous nous étions chargés de l'interroger une fois de retour à Nisqually et si le pauvre type avait essayé de faire sa forte tête au début, nous l'avions rapidement fait plié car nous lui avions fait comprendre que nous ne reculerons devant rien pour le faire parler. J'étais loin d'un interrogatoire que j'avais mené une fois à Guantánamo ou encore dans un camp à la frontière mexicaine où les clandestins mexicains étaient parqués comme des détenus et parmi eux, des membres de cartels... Ici, le prisonnier ne pouvait invoquer la présence d'un avocat ou éructer que ses droits avaient été bafoués, il avait le choix de parler ou de crever en étant oublié de tous car il était certains que ses potes ne viendraient pas le sauver ici.

Le prisonnier SC nous donna l'adresse de sa planque ou du moins là où il était basé et il nous apprit en plus la présence d'une captive. Je ne la connaissais pas mais visiblement l'information avait fait forte impression auprès des compères de Nisqually. Il était question d'une certaine Hope. L'expédition punitive que je prévoyais dans mon esprit se transforma en une opération de secours, il fallait en plus sauver quelqu'un... Je me garai sur le bord de la route, un peu à l'abri des regards entre quelques arbres le long de la route. L'adresse que nous avait donné l'infortuné prisonnier était proche et en effet, il y avait des habitations à quelques pas. Qu'est ce qu'il faisait froid en ce moment... Et pourtant le soleil avait fait son apparition mais il ne réchauffait même pas. Le nez dehors, je réajustai mon gilet pare-balles par dessus mon blouson de cuir avant de faire une dernière vérification de mes armes. Sortant de l'arrière, Romy me passa mon M4 lorsque je finis de vérifier mes munitions. Je ne pensais pas déclencher une fusillade mais je préférai être armée. Le prisonnier nous avait dit qu'il y avait un peu moins d'une dizaine d'ennemis mais pour moi, c'était une chance accrue d'avoir un affrontement. Je comptai de plus sur la belle taille de mon fusil et mon équipement pour intimider les SC. S'ils étaient des rescapés de la bataille de la Marina, ils savaient alors ce qu'ils risquaient. Peut-être même que certains d'entre eux me reconnaîtront, qui sait. Bref, il était alors désormais temps de s'occuper de l'otage Hope.

Je posai le canon de mon fusil pour le diriger vers la sentinelle à l'entrée de la planque. L'homme ne nous avait pas encore vu et il tenait nonchalamment son arme. Il boitait... Le zoom de ma lunette sur mon fusil ne me permit pas d'en savoir plus, ce n'était pas une lunette de fusil de précision. Je décollai mon œil de la lunette avant d'interroger Andrea.

Qu'est ce que tu préconises ? Je peux le descendre mais il faut que je me rapproche, je tiens un fusil d'assaut, pas un fusil de précision. Je n'ai pas vu d'autre veilleur donc si tu veux adopter une approche plus furtive, il faudra attirer son attention et le tuer dans le feutré. Sinon, une petite salve et on donne l'assaut. Mais il faudra aller vite car ils vont être alertés. Et ça, c'est dangereux pour l'otage, enfin Hope.


Pour le coup, j'en savais quelque chose car j'avais déjà eu mon lot de situations semblables.

DEV NERD GIRL



Équipement:
 


No fight, no victory Ac51
Revenir en haut Aller en bas  
Selene Sweetnam
Administrateur
Selene Sweetnam
Fiche de personnage

Vos équipements
Armes: (en général) glock17, couteau de chasse, couteau de camping dans la ranger
Equipements:
Spécificités du personnage:
Survit depuis le : 07/11/2015
Messages : 7761
Age IRL : 29
MessageSujet: Re: No fight, no victory   No fight, no victory EmptyMer 4 Déc - 22:32
« Ils ont Hope »

« Hope »

« Peut-être qu’ils ont Ashley aussi ? »

« Tu sais, Ashley : la meilleure amie que tu as encore perdue »

« Elle doit être morte »

« Découpée »

« Mangée ? »

« Hihihihi »

Le moteur qui cessa brusquement de ronronner la ramena sur terre. Selene papillonna des paupières. Depuis la marina, elle avait de plus en plus de ces absences. Depuis qu’elle avait appris pour l’otage des tueurs masqués ? C’était pire. Les voix ne la lâchaient plus, elles murmuraient jour et nuit. Parfois, elle voyait l’autre, en train de la dévisager avec un sourire cruel. Les angoisses accéléraient la rechute dans sa pathologie et cette fois, William n’était pas là pour la sauver de ses démons. Son regard flou croisa celui d’Andrea. Pour feindre la stabilité qu’elle peinait à retrouver, la musicienne s’éclaircit la gorge pour donner son point de vue :

- Ils ne savent pas pourquoi on vient. Ils n’ont aucune raison de se servir de Hope contre nous.

Avaient-ils une autre option que d’y aller frontalement de toute façon ? Ils n’avaient pas prévu de personna pour faire être de la maison ou attirer une horde pour faire diversion. Tenter de trouver une autre issue semblait risqué, dans la mesure où il s’agissait d’un grillage. Être repéré anéantirait leur seul atout : l’effet de surprise. Mâchoire serrée, la pianiste évaluait désormais l’unique garde qui attendait à l’entrée. Si c’était les rescapés de l’affrontement de la marina, alors ils devaient accuser le coup de la perte de leur leader, certains devaient être blessés et leur stock de munitions devaient avoir vu des jours meilleurs.

- On a fait plus avec moins, assura froidement la jeune femme.

Elle faisait par exemple référence où ils avaient tiré la régisseuse et Eli des griffes d’une bande de cannibales. Ce n’était pas la première fois qu’il devait composer avec l’infériorité numérique – en fait, Selene ne se souvenait pas d’une fois où elle avait fait partie du camp en surnombre. Cette fois, en plus d’un fusil M4 et de l’habituel glock qu’elle prenait en back up, elle avait choisi une machette en arme blanche. Sa complice de longue date ne devait pas avoir manqué ce que ce détail impliquait : la dernière fois que la pianiste s’en était servi, le résultat n’avait pas été plaisant à voir.


Spoiler:
 


« Dum spiro spero »
Go back and forward, but all is melting like the snow ♪ Taking all from us, all we thought was left to know ♪ On what we treasure falls a dusty snow ♪ taking us backwards, but where we will never know.
Revenir en haut Aller en bas  
Cassidy Jenkins
Cassidy Jenkins
Fiche de personnage

Vos équipements
Armes:
Equipements:
Spécificités du personnage:
Survit depuis le : 22/11/2019
Messages : 63
Age IRL : 29
MessageSujet: Re: No fight, no victory   No fight, no victory EmptyJeu 5 Déc - 11:32
Tout le long du chemin, je me suis demandée ce que je foutais là. Pourquoi je me suis portée volontaire, pourquoi j’ai trouvé ça intelligent, en quoi j’ai pensé pouvoir être utile. Ce genre de questions hyper constructives et totalement ineptes qui te font te sentir inutile, incapable et j’en passe. Mais objectivement, je suis pas une combattante, et je la connais même pas cette môme… D’accord, ça, c’est un détail, un enfant reste un enfant, aussi braillard que ce soit, et on peut pas la laisser. On peut pas laisser qui que ce soit là-bas, sachant ce qui s’est déjà passé, et j’ai pas besoin d’être hyper impliqué ou proche des autres pour être d’accord. Parce que si on fait rien, au final, on vaut pas mieux qu’eux. Et si on perd le peu d’humanité qu’il nous reste, à quoi bon ?


Le regard perdu dans le vague, je finis par baisser les yeux sur mes mains. Mains qui ne tremblent pas, pas encore, c’est déjà ça. J’aimerais autant que ça dure et réussir à garder mon calme, et pour ça, on va éviter de penser à la dernière fois que je me suis fait courser par des tarés armés. Là au moins, la surprise est de notre côté. Mais si ça se passe mal, jamais Tom ne saura où je suis passée, ni ce qui s’est passé, ni qu’il avait raison. Ce qui est peut-être mieux pour ce dernier point. D’autant que si ça se trouve, c’était pas réel. Si ça se trouve, je suis toujours en train d’agoniser quelque part. Si ça se trouve, le temps est super relatif, quand on meurt, on a l’impression que ça dure des années et… N’importe quoi.

Mes mains se serrent sur l’arme comme pour me convaincre un peu plus de la réalité de la situation. Là, je rêve pas, c’est une certitude. Mais quand j’arrive à sortir du camp et à le retrouver, par contre… Je jette un coup d’oeil à Andrea, songeant vaguement qu’ils finiront par m’enfermer ou me coller sous surveillance s’il s’avère que je plaide la cause d’un mec qui n’est présent que dans ma tête… Même si c’est le cas, c’est pas si grave, l'après-midi avec lui a été vraiment chouette.

Et si c’est pas le cas, si je l’ai vraiment retrouvé, j’aimerais autant ne pas mourir.


Ce qui me ramène un peu au présent. Et je sais bien. La loi du plus fort, si on ne tue pas, on se fera tuer, etc. Mais cela ne m’empêche pas d’avoir toujours du mal à accepter d’en parler aussi… froidement. Ouais, naïve, surprotégée, bisounours et guimauve, je sais.

Je secoue la tête, le regard rivé sur l’homme au loin.


« Qu’ils ne le sachent pas ne change rien. On sait de quoi ils sont capables… Ça sera dangereux pour les otages, et pour nous. On sait pas vraiment combien ils sont, s’ils ont pu avoir des renforts ou autre… » J’inspire avant de reprendre. « Essayer d’entrer discrètement ce serait mieux. Et si ça rate… on fera avec ce qu’on a. » Je me mords la lèvre. « On peut essayer de le faire avancer un peu, en attirant son attention oui, et… s’en débarrasser un peu à l’écart, hors de vue. Mais si on traîne trop, on prend le risque d’être aperçues… Donc s’il faut un appât… Je peux. Au pire, je cours vite. »
Revenir en haut Aller en bas  
Invité
Invité
Anonymous
Fiche de personnage
MessageSujet: Re: No fight, no victory   No fight, no victory EmptyMar 10 Déc - 8:34
Alors qu’ils approchaient de leur objectif, Romy sentait la pression monter. Elle ne cacherait pas qu’elle avait peur. Il fallait dire que sa présence dans ce genre d’expéditions était une première. Depuis qu’elle avait rejoint le Fort, elle s’était toujours mise en retrait dans tout ce qui touchait l’extérieur. Mais les derniers évènements et l’attaque des Scarecrows sur la Marina lui avait rappelé l’essentiel. Elle avait vu Daniella, l’une de ses meilleures amies, aux prises de ces gens, et elle s’était convaincue qu’elle pourrait se sacrifier pour elle. Elle et quelques autres, comme Hope. Alors elle s’était portée volontaire aujourd’hui pour la sortir de là.

Alors qu’elles regardaient toutes la sentinelle postée à l’entrée, Romy écouta ses compagnes donner leur avis sur la marche à suivre. Ses yeux noirs se posèrent sur Cora, clairement la plus expérimentée. Encore qu’elle devait composer avec une équipe plus hétéroclite que ce qu’elle avait connu par le passé. Entre Selene et ses absences, Andrea et son retour de couches et Cassidy et Romy, loin d’être des guerrières…

- Je vous suis, glissa-t-elle ainsi, n’ayant clairement aucune approche favorite à proposer. Pour tout dire, elle ne serait pas celle qui s’occuperait de faire la plus grosse partie du ménage ! Si elle avait une arme en main, il n’y avait bien qu’à bout portant qu’elle devrait parvenir à toucher sa cible ! Alors elle allait obéir aux ordres et avancerait certainement derrière l’une des autres.

Mais vu qu’elles n’avaient pas l’avantage du terrain, Cassidy avait probablement raison. Garder l’effet de surprise le plus longtemps possible ne pourrait pas leur faire de mal ! Cela pourrait peut-être permettre à certaines d’entre elles de se glisser dans les différents bâtiments pour y trouver la fillette. En espérant qu’elle était toujours saine et sauve ! Et qui savait ce qu’ils y découvriraient d’autre ? Un frisson la parcourut quand elle repensa au sort qui avait été réservé à ce troqueur, Jarod. Oui si les Scarecrows étaient affaiblis, il ne fallait pas pour autant les sous-estimés.

Romy était en tout cas curieuse de découvrir quelques visages derrière ces masques.
Revenir en haut Aller en bas  
Maitre du Jeu
Maitre du Jeu
Fiche de personnage

Vos équipements
Armes: le dé...
Equipements:
Spécificités du personnage:
Survit depuis le : 06/05/2013
Messages : 7762
MessageSujet: Re: No fight, no victory   No fight, no victory EmptyMar 10 Déc - 18:58
Membre de The Haven, un choix s'impose désormais à vous. Y aller frontalement ou user de discrétion. Dans tous les cas, il vous faudra passer le premier garde près de l'entrée. Il est seul à l'extérieur de ce que vous pouvez observer. Celui qui l'abattra devra tirer un dé dix faces : S'il fait inférieur ou égal à sa caractéristique arme, il parviendra à l'avoir en pleine tête.

Puis lancez un dé six faces : Si vous faites un chiffre pair, la détonation est étouffée et vous n'alertez pas les autres à l'abri. Si vous faites un chiffre impair, ils vous ont entendu et... La suite risque d'être compliqué.

Si vous choisissez de vous infiltrer, il faudra lancer un dé dix faces a chaque post pour assurer votre discrétion. Un résultat inférieur ou égal à votre caractéristique habilité vous assure de la discrétion. Dans le cas contraire, vous ne l'êtes pas et il faudra lancer à ce moment-là un dé spécial : en cas de succès, vous parvenez à rattraper votre bévue, en cas d'échec, vous donnez l'alerte.

Nolan, pour ta part, tu as toujours le masque des Scarecrows que tu as dérobé à ton dernier passage. Cela t'assure automatiquement de la discrétion. Cependant, ton sauvetage tombe en même temps que l'intervention des membres du fort, et ils pourraient te prendre pour l'ennemi... Fais attention à toi.
Enfin, dès que tu seras dans le batiment G, le MJ interviendra à ce moment-là pour te guider.

Vous pouvez lancer les dés ICI. Vous avez l'autorisation de faire des posts plus courts, pour l'occasion le minimum de mots par post baisse à 250.

Voici le plan des lieux :
Revenir en haut Aller en bas  
Contenu sponsorisé
Fiche de personnage
MessageSujet: Re: No fight, no victory   No fight, no victory Empty
Revenir en haut Aller en bas  
- No fight, no victory -
Page 1 sur 9Aller à la page : 1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Walking Dead RPG :: RP Terminés-
Sauter vers: