The Walking Dead RPG

The Walking Dead RPG

Partagez
- Conversation piece -
Aller à la page : 1, 2  Suivant
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Emerson R. Barnett
Leader | Overlook Hotel
Administratrice
Emerson R. Barnett
Fiche de personnage

Vos équipements
Armes: Machette, automatique, poignard.
Equipements:
Spécificités du personnage:
Survit depuis le : 01/12/2015
Messages : 3271
Age IRL : 27
MessageSujet: Conversation piece   Conversation piece EmptyLun 2 Déc 2019 - 15:32
Non seulement ils avaient eu du retard, mais en plus ils étaient rentrés dans un sacré état !

Emerson avait veillé comme une louve sur le campement, plantée à la fenêtre en attendant leurs retours à tous les trois. Finalement, ce fut le matin suivi qu’ils débarquèrent à l’hôtel, pile quand la blonde était sur le point de demander à Heather de prendre les devants et de se rendre au No Man’s Land. Tout ça pour quoi ? La chirurgienne fut furieuse de voir l’état dans lequel ils étaient tous les trois, et à la fois vraiment inquiète. L’explication allait devoir tomber bientôt, sinon quoi elle s’occuperait de mettre à feu et à sang l’état entier.

Mais se gardant bien de tout commentaire, la blonde prit juste soin de recoudre les blessures, en tout cas celles qui en avaient encore besoin. Le nez cassé de Kendale n’augurait rien de bon. Si bien qu’à l’heure du repas du midi, elle rassembla tout le monde dans la salle de vie principale pour obtenir la version de chacun. Le couple Keynes, Hannah, et tous les autres, avaient aussi besoin de comprendre ce qu’il se passait. Si elle avait pris le temps de dire aux filles de laisser les grands parler entre elle garda Sean avec elle pour avoir toujours un œil sur lui.

Blottit contre sa poitrine, alors qu’elle s’asseyait sur l’un des fauteuils, elle laissa le temps à chacun de prendre place. Ce fut assez pour Mathew de glisser un mot à sa voisine – Hannah :

La cheffe est vraiment pas contente, commenta-t-il avec une petite voix mesquine : Ils vont se prendre une soufflante si tu veux mon avis !

A croire que ça l’enthousiasmait ! Il n’en était rien. Elle ne comptait pas les réprimander, mais il lui fallait comprendre tous les aspects de cette affaire. Est-ce que ça valait le coup de remuer le couteau dans la plaie ? Emy n’était pas vraiment au courant que Kaycee avait été logé pendant de longues heures chez les psychopathes qui avaient abattu Roxanne, ni que Kendale avait remué ciel et terre pour la retrouver avant qu’elle ne soit au courant.
On pouvait dire que ça n’était pas totalement une réussite.

Qui veut commencer ? Demanda-t-elle alors que Sean s’agitait, remuant des jambes et des bras en lâchant un petit bruit dont il avait le secret pour détendre l’atmosphère.



I'm in need of the answer, in search of the question, in love with being broken-hearted. A little white lie, a big black sky, and emptiness open on the Dashboard. You feel a lack of self and it's someone else telling you to try where you failed before.
Revenir en haut Aller en bas  
Jimmy Clint
Overlook Hotel
Modérateur
Jimmy Clint
Fiche de personnage

Vos équipements
Armes: Python 357 Magnum, Machette, Fusil de précision M40A1 avec silencieux, Couteau de chasse Wartech Ground
Equipements:
Spécificités du personnage:
Survit depuis le : 20/01/2018
Messages : 699
Age IRL : 20
MessageSujet: Re: Conversation piece   Conversation piece EmptyLun 2 Déc 2019 - 17:26

Ils étaient tous rentrés en boitant plus ou moins, pour retrouver les leurs qui étaient restés en arrière. Et Emerson fut une des premières à les trouver. Elle les avaient tous soignés, sans vraiment dire un mot. L'ambiance était tendue, pas la peine d'être devin pour le sentir. Personne n'osait prononcer le premier mot. L'épaule de Jimmy allait mieux, grâce aux soins de Emerson. Mais il allait avoir besoin de repos. Il allait dormir comme une souche, dans un vrai lit confortable.

Derry avait détendu l'atmosphère, en sautant contre son maître, content de le retrouver, mais visiblement triste de le sentir dans un état relativement catastrophique. Il avait les oreilles baissées, levant les yeux, avec un petit air de chien battu. Jimmy n’avait jamais vraiment réussi à expliquer sa fidélité. Mais il était content d’avoir eu cette chance, d’avoir un compagnon aussi loyal. Alors qu’il n’avait jamais eu de chien avant. Mais le voir dans cet état lui fendait le coeur. Plus que son propre état.

Ils étaient tous soignés, et tous conviés à manger, ou du moins à discuter dans la salle commune.
L’heure du sérieux était arrivée. Matthew tenta une petite blague, qui ne fit pas rire grand monde, et qui s’entendit très fort en plus milieu d’un silence de plomb.

Jimmy avait décidé de se lancer, pour que les autres le suivent. Et puis, il fallait bien commencer par quelque part. Autant que ce soit chronologique. Tout lui était arrivé d’un coup, sans prévenir. Et tout le reste du temps, il n’avait pas spécialement été utile.

- Ils nous sont tombés dessus. Les même que la dernière fois, avec les masques. Les même tarés. Je me suis pris une balle dès le début. J'ai pas servi à grand chose. Après c’est tout le reste, c’est eux qui s’en sont chargés.

Il laissait aux autres la délicatesse d'expliquer le reste. Il avait frôlé le coma, s'était fait passer pour mort beaucoup de temps. Alors ils étaient tous plus à même d'expliquer le reste. Et il n'avait pas envie de raconter quelque chose à la place des autres.
Il avait gagné son silence maintenant.


In your darkest hour
When demons come Call on me brother,
and we will fight them together

- blackheart & crédits.
 
Revenir en haut Aller en bas  
Kaycee Barnett
Overlook Hotel
Trader
Kaycee Barnett
Fiche de personnage

Vos équipements
Armes:
Equipements:
Spécificités du personnage:
Survit depuis le : 04/10/2014
Messages : 1837
Age IRL : 18
MessageSujet: Re: Conversation piece   Conversation piece EmptyMer 4 Déc 2019 - 12:07
Après ces longues heures intenses et tous les évènements qui s’étaient déroulés, depuis qu’elle avait réussi à rejoindre le No man’s Land, Kaycee avait sentit la pression chuter. Elle s’était même endormie dans le hangar pendant quelques heures, le temps que les autres ne réapparaissent, avec leur partie du récit. L’attaque de la Marina, tout ça. La jeune fille avait été heureuse et soulagée de retrouver son père et ils avaient rapidement pris, avec Jimmy, le chemin de l’Hôtel Sorrento. Sur place, elle n’avait pas tardé à retourner se coucher rapidement aussi dans la chambre qu’elle partageait avec les deux sœurs. Elle rejoignit l’assemblée sur les coups de midi. Alors qu’ils s’étaient tous réunis. Son bras était bandé, elle boitait toujours - problème de chaussures – mais trois fois rien.

Le reporter fut le premier à parler. Elle baissa les yeux quand il mentionna les hommes masqués. Évitant de croiser le regard de sa mère.

- Ils connaissaient notre route, reprit-elle ainsi après Jimmy. Elle pinça les lèvres. Ils nous ont tirés dessus, y a eu des blessés, des morts. Pas de gens vraiment proches, elle ne les mentionna pas. Tiago, Johanna. Ils avaient des armes cette fois. Des vraies. On s’est retrouvé encerclés rapidement, ils étaient nombreux. On a du se rendre… Capituler devant ces ennemis.

En parlant, Kaycee réalisait alors seulement. Qu’elles avaient été entre les mains de ces monstres qui avaient tué sa meilleure amie. Et si la vengeance avait pu se montrer séduisante, elle n’avait finalement cherché dans cette situation qu’à survivre.

- Du coup, ils nous ont emmenés dans leur camp, Jimmy s’est fait passer pour mort, il… n’était pas là. Elle leva les yeux vers celui-ci. Ils ont torturé Salem, ils voulaient connaitre l’emplacement de la Marina, je crois. Puis ils ont pris Jack et son frère. Elle les nommait, parce qu’elle savait qu’ils étaient davantage connus des gens d’ici. On a eu une occasion de s’enfuir, alors on l’a saisie. Avant qu’ils nous fassent à tous du mal. Hélas, ils étaient plusieurs à y être passés toutefois. On n’a pas tous réussi à s’enfuir, mais moi si. Avec Salem, on a marché toute la nuit. Complètement perdue. Elle pinça les lèvres. Ils ne m’ont pas touchée. Elle fit un hochement de tête. Du coup, elle allait bien, pas vrai ?


~ Kaycee,

Easy as a kiss we'll find an answer
Put all your fears back in the shade
Don't become a ghost without no colour
Cause you're the best paint life ever made
Revenir en haut Aller en bas  
Khloé Keynes
Overlook Hotel
Khloé Keynes
Fiche de personnage

Vos équipements
Armes: Un couteau de chasse et un fusil à pompe
Equipements:
Spécificités du personnage:
Survit depuis le : 29/08/2019
Messages : 63
Age IRL : 29
MessageSujet: Re: Conversation piece   Conversation piece EmptyVen 6 Déc 2019 - 17:42
Je me tenais auprès d'Hayden . Les notre étaient revenus mais en mauvais état . Jimmy se plaça pas loin de moi avec son chien toujours proche de lui ; quand il parla de ce qui s'était passé je ne pus m'empêcher de serrer la main de mon mari ; et si ils revenaient ? Et si ils nous trouvaient . Et les filles ...? Je lançais à Hayden un regard plein de sens ; et si nous repartions sur les routes ? Bien sur je n'en avais aucune envie mais j'avais peur . Avoir un endroit où se poser était un avantage mais aussi un inconvénient ; surtout que pour le moment il n'y avait aucun piège de posé . Rien de rien . Puis ce fut au tour de la jeune Kaycee de parler ; elle avait été capturé heureusement elle avait pus s'enfuir . Je n'osais imaginais ce que ces hommes auraient pus lui faire mais elle précisa qu'ils ne l'avaient pas touché ! Ouf ; je soufflait malgré moi ; voilà qui était une bonne nouvelle . Malheureusement c'était bien la seule .

- Il faut être plus prudent .. cette phrase était sortie toute seule d'entre mes lèvres . Alors que les regards se tournaient vers moi et que je compris là que j'avais parlé à un moment de silence j'avala ma salive avant de m'expliquer . - J'en avais parlé avec Jimmy. Nous devrions monter des tours de gardes pour ne jamais laisser l'entrée sans surveillance ; on pourrais le faire sur le toit par exemple . Et aussi poser des pièges à l'extérieur . Si l'on vois quelqu'un qui n'est pas de chez nous on préviens les autres ... On dois être prudent surtout que si ils portaient des masques on ne saurait les reconnaître sans eux .. J'avais dis tout ça sans vraiment réfléchir c'était la peur qui parlait ; la peur d'une mère pour ses filles .

Mes enfants étaient dans leur chambre ; je ne voulais pas qu'ils entendent tout ça ; elles étaient encore jeunes et avaient déjà vu bien trop d'horreur quand nous étions toutes les trois . Je devais les protéger . J'étais une mère redoutable ; je le savais et j'en était bien heureuse . Je regardais les trois revenus heureusement personne n'était mort ; je n'imaginais pas une seconde le groupe si l'un d'entre eux n'était pas revenu . Nous étions peu et la plupart étaient là depuis peu de temps . Nous étions encore fragile mais nous étions motivés . Il fallait vraiment protéger notre nouvelle maison et je me demandais si l'hôtel si grand et si voyant était la meilleure solution . Peut être qu'une petite ferme à la campagne aurait était bien plus facile à protéger . Pourtant nous étions bien ici .

Je regardais Emerson et son mari attendant la suite des explications ; attendant de savoir ce que les autres pensaient de tout cela ; J'avais peur et je serrais toujours la main de mon époux comme pour me rassurer ; me dire qu'ils ne viendraient pas .. pas avoir que nous soyons prêt à les recevoir !


Telle la louve je protégerais ma famille jusqu'à mon dernier souffle. Rien d'autre ne compte pour moi en ce monde !
Revenir en haut Aller en bas  
Hayden Keynes
Overlook Hotel
Hayden Keynes
Fiche de personnage

Vos équipements
Armes: 1 couteau de survie, 1 Glock 45, une pelle militaire
Equipements:
Spécificités du personnage:
Survit depuis le : 29/03/2019
Messages : 355
Age IRL : 44
MessageSujet: Re: Conversation piece   Conversation piece EmptyVen 6 Déc 2019 - 19:34
Après avoir été vérifié si aucun rongeur ne s’était infiltré à l’intérieur de ses ruches, Hayden se décida à rester encore un petit moment sur le toit. Et ce, malgré un faible vent froid et la température glaciale de l’hiver qui commençait tout doucement à s’installer. Mains dans les poches de son épais manteau et bonnet « vissé » sur la tête le barbu scruta alors l’horizon tout en se demandant pourquoi et comment ses amis avaient été blessés. Parce qu’ils étaient rentrés en piteux état. En vie, certes, mais tous blessés et visiblement marqués par les événements ?

Après plusieurs minutes à cogiter seul sur le toit, l’homme se décida finalement à aller passer un petit moment avec ses filles. Puis à rejoindre ses camarades dans la grande pièce principale suite à la demande expresse d’Emerson. Une fois sur place, l’apiculteur salua ensuite rapidement d’un geste amical de la main chacun des membres de son groupe jusqu’à trouver un siège à proximité de sa femme et de s’y asseoir. Le barbu resta ensuite silencieux face à la remarque de Mathew. Non pas parce que l’homme disait faux mais plutôt parce qu’Hayden n’avait pas vraiment le cœur à rire vu les événements qui avaient apparemment frappés le convoi ?

Attentif comme jamais l'apiculteur, tout en tenant la main de Khloe, écouta donc les dires des personnes qui avaient été sur le terrain. Et les premières paroles de Jimmy ne le rassurèrent pas vraiment. Quant à celles de Kaycee, elles ne tardèrent pas à le faire carrément frissonner. Non pas parce qu'il était froussard mais plutôt parce que ces hommes masqués avaient vraiment l’air d’être nombreux, bien équipés et également bien renseignés vu qu’ils avaient planifiés l’attaque du convoi d'une main de maître. Inquiet face à cette menace le barbu osa donc demander à ses comparses : - « Et vous en êtes venu à bout ?! Il en reste encore ?! » Il espérait qu'ils aient tous été tués.

Quant à  certains prénoms évoqués par Kaycee ils attirèrent fortement l’attention du barbu. En l’occurrence celui de Salem et de Jack. Fronçant les sourcils le barbu se demanda alors si cette dénommée Salem était la même personne qui avait croisée la route de sa femme. Quant à ce soit disant Jack, il s'interrogea sur son identité. Etait ce l'homme qu’il avait côtoyé dans un ancien coffee shop alors qu'il cherchait Khloe ? Il n'en savait rien et il n'aurait sans doute jamais la réponse à sa question ? Inquiet l’homme se demanda alors s’ils étaient encore vraiment en sécurité dans cet hôtel. L’apiculteur souhaita d'ailleurs poser la question à son entourage mais vu que la tension était palpable il préféra garder la question qui lui brûlait pourtant les lèvres pour plus tard. A moins bien entendu que quelqu’un d’autre ne la pose avant lui ?



Stranger in a Strange Land
Revenir en haut Aller en bas  
Kendale J. Barnett
Bras Droit | Overlook Hotel
Kendale J. Barnett
Fiche de personnage

Vos équipements
Armes: Couteau - M16a4
Equipements:
Spécificités du personnage:
Survit depuis le : 31/10/2015
Messages : 1020
Age IRL : 31
MessageSujet: Re: Conversation piece   Conversation piece EmptySam 7 Déc 2019 - 22:20

Le chemin jusqu’à l’hôtel s’est fait dans un silence pesant. Au volant de la voiture, l’envie de rentrer s’est fait vite ressentir. C’est tous exténués que nous sommes rentrés, et bien sûr, cela n’a pas arrangé l’inquiétude d’Emerson. Nous étions dans un sale état, tous les trois. Et après avoir reçu quelques soins et pris une bonne douche fraîche, j’ai rejoint les autres dans le salon. Laissant les autres parler, mon regard reste fixé sur Sean qui s’agite doucement dans les bras de sa mère. Puis lorsque c’est à mon tour de parler, je précise certaines choses. « J’étais pas avec eux quand ils les ont attaqués. J’étais resté au No Man’s Land, pour faire les soins, comme d’hab. C’est après le retour de Jimmy qu’nous sommes allés sur le lieu de l’attaque. Avec Kara et d’autres personnes de l’entrepôt, nous avons réussi à choper un d’ces connards pour le faire parler, pour qu’il nous dise où ils avaient emmené Kaycee et les autres. Mais il n’a jamais voulu donner l’info… » Pas faute d’avoir essayé pourtant…

Et alors que Hayden s’inquiète. Je reprends. « Donc on a pris la route de la Marina, ils voulaient prendre aussi les ressources qui s’y trouvaient… La-bàs aussi, c’était vraiment la merde. Mais entre ceux qui se défendaient à l’intérieur et puis notre groupe, nous sommes parvenus à en éliminer plusieurs. Leur chef, God, a été tué. Y’en a quelques-uns qui ont réussi à s’enfuir, mais le groupe de la Marina a réussi à en choper un… Mais la plupart de leurs ressources sont parties en fumée, ces connards ont mis le feu au bâtiment… » Un sacré gâchis et la désagréable sensation d’avoir fait tout ça pour rien. Mais maintenant que le masque de ce fils de pute est accroché à l’entrée du No Man’s Land, ça les dissuadera certainement de revenir nous faire chier pendant un moment ! J’espère en tout cas.

Mais c’est surtout de savoir que cette attaque n’est pas dû au hasard qui me laisse perplexe. Et je ne peux pas m’empêcher de partager mes inquiétudes. « Quelqu’un leur a soufflé l’info. Ça peut être que ça !  Ils étaient bien trop organisés pour réussir à nous attaquer comme ça ! J’ignore combien il en reste, mais va falloir être prudent, ouais. Cette idée de troc, c’était une bonne idée, mais… C’était prendre le risque que ça tourne mal comme ça… » Je suis plus dépité qu’énervé. Parce que ça représentait quand même une belle opportunité. Alors que faire maintenant ? Continuer malgré les risques que cela représente ? Si ce n’est pas ce groupe masqué qui nous attaquera la prochaine fois… Cela peut finalement être n’importe qui… Comment être certain que d’autres personnes, dans ces groupes, n’aient pas également parlé de ça à des gens qui pourraient nous être hostiles ?




•••
It's feeling like the sun's hiding. But we're gonna keep moving, surviving. No we won't go quiet. tonight. Stand up and shout louder. Oh no we won't be silent ▬ We are heroes. Heroes in the darkest times

Revenir en haut Aller en bas  
Hannah Hogan
Overlook Hotel
Hannah Hogan
Fiche de personnage

Vos équipements
Armes: H&H Double Rifle et un couteau de chasse
Equipements:
Spécificités du personnage:
Survit depuis le : 08/10/2018
Messages : 169
Age IRL : 24
MessageSujet: Re: Conversation piece   Conversation piece EmptyDim 8 Déc 2019 - 20:25
Depuis qu’ils avaient emménagés dans cet hôtel, Hannah s’était démenée pour que leur nouvel habitat devienne rapidement productif d’un point de vue alimentaire et médical. Ils travaillaient ensemble pour que ça soit possible. l’horticultrice travaillait beaucoup pour pouvoir planter au plus tôt leur premières plantes, mais c’était surtout un moyen pour elle de ne pas penser à ses camarades disparus. Et lorsqu’elle ne jardinait pas, elle se portait régulièrement volontaire lorsque des groupes sortaient en ville à la recherche de matériaux, fournitures, et tout ce qui pourra améliorer leur sécurité et leur confort, utilisant l’excuse de trouver de nouvelles plantes et graines à cultiver pour les accompagner. Mais en réalité, Hannah n’avait cessé de chercher ses amis, accompagnée de Marvin. Elle ne pouvait se faire à l’idée. Elle avait besoin de ces excursions, pour sa santé d’esprit, pour se dire qu’elle n’abandonnait pas.

Aujourd’hui, Hannah ne vagabondait pas dehors. Elle s’occupait des jardins, comme elle aimait le faire. Elle avait commencé à accumuler des pots contenant de multiples plantes en attendant que le potager et la serre ne soient prêt. Une cagette remplit de ces fameux pots dans ses bras, Hannah avait appris le retour du groupe parti bien trop longtemps. La veille, insomniaque comme à son habitude, elle avait observée de loin Emerson guetter l’obscurité, s’inquiétant de leur retard, espérant les voir surgir des ténèbres. Pour être franche, elle aussi s’était inquiétée pour eux, ne trouvant le sommeil que tard dans la nuit. Ce n’était qu’au matin qu’ils étaient réapparus. Quel soulagement. Ils n’étaient pas dans leur meilleur jour, mais ils étaient tous en vie. En apprenant la nouvelle, Hannah avait prit l’initiative de préparer quelques remèdes pour remplir la pharmacie d’Emerson. De quoi nettoyer et éviter toute infection. Elle ne pouvait rien faire de plus pour le moment. Elle avait hâte de finir les jardins pour pouvoir offrir plus. Il fallait être patient avec les plantes. Hannah venait de terminer de remplir la réserve de médoc quand ils arrivèrent dans un sale état. Heureuse de les revoir, Hannah disparu discrètement sans un mot pour laisser la doc s’occuper d’eux tranquillement, non sans lancer un regard à Kaycee avec un léger sourire, remontant sur la terrasse le cœur plus léger. Elle espérait apprendre plus tard ce qu’il s’était passé. Malgré tout, Hannah recommençait à s’attacher, et ne pouvait s’empêcher de se demander quel menace planait sur eux, espérant juste une mauvaise rencontre ou un simple contretemps, rien de plus. Mais vu leur état….

Ils furent finalement appelés à se réunir. Hannah espérait avoir des réponses à ses questions muettes. Debout, appuyée contre le mur, un peu à l’écart mais assez proche pour tout voir et entendre, elle avait les bras croisés sous sa poitrine comme à son habitude, attendant. Bien qu’Hannah n’était pas des plus loquaces, certains s’habituaient à son attitude, comme Mathew qui se trouvait à côté d’elle et lui glissa un commentaire se voulant amusant. Mais visiblement, personne n’avait le cœur à sourire. A ses paroles, Hannah tourna légèrement son regard vers lui pour le fixer, haussant un sourcil bien qu’elle lui adressa finalement un faible sourire en coin. Bien que maladroit, il essayait juste de détendre un peu l’atmosphère à sa façon. Lorsqu’Emerson appela à la discussion, Hannah reconcentra son attention sur l’assemblée.

Ils étaient vraiment dans un sale état. Mais ils allaient guérir vite, physiquement en tout cas. Jimmy fut le premier à parler. Les tarés masqués, Hannah en avait entendu parlé. Brièvement. Kaycee prit ensuite la parole. Ils avaient encore vécu l’horreur. Ce qu’elle racontait était inquiétant. Comment avaient-ils suent ? Des armes ? De l’organisation ? Voilà qu’ils avaient un moyen de connaître leur déplacement ? Rien de rassurant. Le regard de Kaycee étant hantée par ce qu’elle avait vécu là-bas, entre les mains de ces sales types. Une pointe d’inquiétude serra le cœur d’Hannah, la faisant se redresser, décroisant les bras. Qu’est-ce que ces types leur avaient fait ? Elle avait peur de savoir. Elle fut rassurée d’apprendre qu’ils ne lui avaient rien fait, mais elle avait malgré tout perdu en couleur. D’autres ont été torturés. Kaycee aurait put l’être. C’était impardonnable. Elle serra les poings.

Hannah était d’accord avec Khloé. Ils allaient devoir être plus méfiant, augmenter la sécurité. Eux qui venaient de s’installer ici, voilà que les ennuis les avaient suivi. Il y avait encore tellement de choses à faire, les jardin attendront, Hannah aidera à sécuriser d’avantage l’endroit.Voilà pourquoi elle n’aimait pas les villes. L’idée de vivre dans un hôtel ne lui avait pas plu. Une cage, c’est tout ce que c’était. Pas de vue panoramique, des bâtiments presque collés au leur, trop de moyen pour leurs ennemis de se cacher et de les attaquer. Mais tout ça ne servirait à rien s’ils ne découvraient pas qui était leur informateur. Il devait forcément y en avoir un, comment aurait-il su sinon où les attraper ? Kendale coupa court à ses pensées, l’écoutant. Lui aussi semblait penser sérieusement qu’il y avait une taupe. Mais qui ? Hannah finit par soupirer aux dernières paroles de l’homme.

« Aucun troc n’est sans danger de nos jours. Toute action est un coup de poker. Soit ça se passe bien, soit ça se passe mal. On connaissait tous les risques. Le No Man’s Land reste un endroit d’échange uniquement conservé par la bonne foi des survivants. Il suffit d’un ver pour fragiliser le fruit. Ce n’est pas pour autant qu’il faut abandonner. Autant fermer nos portes et cracher sur les alliances, tuer toutes personnes qui s’approcheraient trop de nous. Non, il y a encore de bonnes personnes dans ce monde, nous ne pouvons tourner le dos à nos amis n’est-ce pas ? Nous devons rester unis et combattre ceux qui veulent détruire ce que nous construisons. Tous les fruits ne sont pas pourris, il y a encore du bon dans ce monde. »

Hannah s’était laissée retombé en arrière, laissant son dos reposer contre le mur, ses bras de nouveaux croisés, regardant le sol devant elle. Elle avait fuit pendant trop longtemps, pensant qu’en restant loin des autres, tout iraient bien, qu’elle ne souffrirait plus. En vérité, ce n’était qu’une question de temps avant qu’elle ne dépérisse à son tour. Et puis elle avait rencontré Frankie et Alainna. Elle regarda cette dernière quelques secondes. Elle avait eu beau fuir, son chemin avait croisé celui d’autres bonnes personnes. Elle ne souhaitait pas leur tourner le dos, comme elle avait rencontré ceux qu’elle considérait comme sa famille aujourd’hui, d’autres attendaient dehors qu’on leur tende la main, comme on l’avait fait pour elle. Oui, chacun de leur choix était un coup de poker, mais la plupart du temps, ça en valait la peine. Ils en valaient la peine. Ils se battront, ensemble, pour conserver ce qu’ils avaient construit. Pour conserver leur humanité, du moins ce qu’il en restait pour ne pas ressembler à ces monstres. C’était ce que son cœur lui disait aujourd’hui.
Revenir en haut Aller en bas  
Contenu sponsorisé
Fiche de personnage
MessageSujet: Re: Conversation piece   Conversation piece Empty
Revenir en haut Aller en bas  
- Conversation piece -
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Walking Dead RPG :: 
- Seattle -
 :: Center :: International District :: Overlook Hotel
-
Sauter vers: