The Walking Dead RPG

The Walking Dead RPG

Partagez
- Une Sieste de Cauchemar. -
Aller à la page : Précédent  1, 2
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Emerson R. Barnett
Leader | Overlook Hotel
Administratrice
Emerson R. Barnett
Fiche de personnage

Vos équipements
Armes: Machette, automatique, poignard.
Equipements:
Spécificités du personnage:
Survit depuis le : 01/12/2015
Messages : 3271
Age IRL : 27
MessageSujet: Re: Une Sieste de Cauchemar.   Une Sieste de Cauchemar. - Page 2 EmptyLun 21 Oct 2019 - 18:01
C’était peut-être parce qu’elle voyait toujours le sang qu’elle portait sur les mains qu’Emy ne faisait pas cas de ce genre de vie. Les agresseurs, les violeurs, les meurtriers. Si on cherchait à prendre la vie ou la dignité d’un des siens, elle pouvait s’avérer encore plus redoutable qu’une louve. Sa meute comptait davantage que sa conscience tranquille, et si ça avait pu soulager Khloe d’un poids, alors Emerson aurait probablement tout fait pour presser la détente à sa place. Comme elle l’avait fait lorsque Kaycee lui avait apporté cette arme, lors du soulèvement du lycée. Toutes les vies du monde ne valaient pas celles de sa famille.

Alors, pouvoir rassurer la femme d’Hayden là-dessus, c’était le plus important. Elles n’étaient peut-être pas amies – pas encore, bien qu’elle l’espérait – mais la blonde les avait accepté tous les quatre dans son groupe, ça n’était pas pour les laisser sur le bord de la route. Ils se distingueraient, d’une manière ou d’une autre. Ils deviendraient importants pour tous, il n’y avait donc même pas besoin de se méfier pour elle. Parce qu’une mère ne pourrait pas mettre la vie d’un enfant – un nouveau né ! – sur la sellette pour son plaisir. C’était son instinct, affuté, qui lui soufflait ça à l’oeille.

C’est ce que tu dois te dire. S’il avait touché à un cheveu de tes filles, tu l’aurais regretté encore plus que de lui avoir enlever la vie. Répliqua-t-elle enfin. On ne négocie pas avec ce genre de personnes, tu dois être là pour elles. Elles sont tout ce qui compte.

Kaycee était son talon d’Achille et sa plus grande force au passage. Lui laisser cette indépendance lui en coutait souvent, mais la confiance qu’elle plaçait en sa progéniture était aveugle. Comme toutes les mères, elle rêvait de lui bâtir un monde où elle n’aurait jamais mal. Ou il n’y aurait jamais de douleur pour elle. Elle esquissa un sourire.

On peut essayer, mais je ne crois pas que ça se fera forcément sur notre génération, tu vois ? elle haussa les épaules. Nos enfants hériteront du monde, ils rebâtiront tout ça. Je ne suis pas sûre qu’on connaitra à nouveau cette vie.

Ni ce confort, ni cette douceur. La violence les avait marqué à jamais, et elle imprégnerait tellement leurs propres enfants…

Nous étions dans un groupe avant, un gros groupe, avec Kendale et Kaycee. C’est sûr jusqu’à ce qu’il s’effondre et… Un soupir lui échappa. Je ne sais pas si je parviendrais à reprendre un jour ce genre d’existence. Pour la sécurité des siens.



I'm in need of the answer, in search of the question, in love with being broken-hearted. A little white lie, a big black sky, and emptiness open on the Dashboard. You feel a lack of self and it's someone else telling you to try where you failed before.
Revenir en haut Aller en bas  
Khloé Keynes
Overlook Hotel
Khloé Keynes
Fiche de personnage

Vos équipements
Armes: Un couteau de chasse et un fusil à pompe
Equipements:
Spécificités du personnage:
Survit depuis le : 29/08/2019
Messages : 63
Age IRL : 29
MessageSujet: Re: Une Sieste de Cauchemar.   Une Sieste de Cauchemar. - Page 2 EmptyLun 21 Oct 2019 - 18:25
    Je l'écoutais et elle avait raison ; rien n'était plus importants que mes filles. Quand on devient mère c'est ainsi notre enfant devient la chose la plus importante au monde . J'avais deux filles et je me devais de les protéger. Elle parla de "gros" groupe expliquant la vie qu'elle avait eu et visiblement elle ne voulait plus ça de plus ça ne s'était pas bien passé . Cela semblait être vraiment difficile alors je ne voulais pas lui faire repenser à tout ça ce n'était pas bon ; surtout dans son état. Je ne voulais pas que sa peine fasse du mal au bébé qu'elle portait. Pourtant j'avais envie d'en savoir plus mais je me disais qu'on en parlerais bien un jour ; peut être même avec son mari ou sa fille . Peut être Hayden était il au courant ? Je posais ma main sur son épaule et lui offrit un sourire . - Tout cela est derrière nous maintenant . Nous sommes un groupe solide ; même si je viens d'arriver ; je le sent. Nous allons nous protéger tous mutuellement . Nous n'avons pas besoin d'être plus nombreux ! Et si d'autres personnes arrivent ils devront être comme nous . De confiance et protecteur envers le groupe . La protection était primordiale aujourd'hui ; il n'y avais plus de force de l'ordre et autres lois ; aujourd'hui chacun faisait sa loi et chacun protégeait les siens ; c'était un nouveau monde mais c'était le notre . Nous étions tous bien plus fort que nous ne l'avions jamais été. Pourtant une certaines fragilité demeurait en moi et je n'avais pas envie de la perdre.

    Je me relevais alors et tendit ma main vers Emerson pour l'aider à se lever - Et si l'on allait marcher un peu ? lui proposais je avec douceur ; pour son état il fallait marcher un peu ; doucement ; c'était un bien pour l'enfant. Je m'étais allongée toute habillée j'étais donc prête à la suite ; je mis simplement mes chaussures et me voilà en attente de notre future maman . Disons que je m'étais assez reposée pour la journée. Je dormirais mieux ce soir dans les bras de mon mari . A cette pensée un frisson me parcouru cette sensation m'avait bien trop manqué tout le long de cette absence où je l'attendais ; où je le cherchais. Me retrouver à nouveau auprès de lui était un cadeau de la vie et j'étais plus que reconnaissante .

    Je me demandais alors ce que je pouvais faire pour le groupe ; Hayden allait certainement s'occuper de mettre des ruches en place mais moi ? Ancienne journaliste je ne savais pas vraiment en quoi je pourrais être utile . - J'aimerais trouver ma place ici . expliquais je à ma nouvelle amie . - Mais je ne sais pas vraiment à quoi vous êtes utile . Peut être à la chasse ; j'ai appris pendant l'absence d'Hayden avec ... enfin avec cet homme . Je me débrouille plutôt pas mal . On avait toujours besoin de se nourrir et les animaux avaient repris leur place maintenant que l'humain était bien moins présent .


Telle la louve je protégerais ma famille jusqu'à mon dernier souffle. Rien d'autre ne compte pour moi en ce monde !
Revenir en haut Aller en bas  
Emerson R. Barnett
Leader | Overlook Hotel
Administratrice
Emerson R. Barnett
Fiche de personnage

Vos équipements
Armes: Machette, automatique, poignard.
Equipements:
Spécificités du personnage:
Survit depuis le : 01/12/2015
Messages : 3271
Age IRL : 27
MessageSujet: Re: Une Sieste de Cauchemar.   Une Sieste de Cauchemar. - Page 2 EmptyMar 22 Oct 2019 - 10:26
Emerson adressa à Khloe un sourire doux. Sa déclaration, sur ce groupe solide, lui réchauffa le cœur. Elle doutait parfois d’être faite pour ce poste, notamment parce qu’elle l’avait pris par défaut. Depuis toutes ces années, la blonde s’était doucement affirmée pour devenir quelqu’un de mieux, sans savoir si ça vaudrait le coup de l’être. Elle avait été à la tête d’une équipe avec, mais comme Kendale au fond, et ça ne valait pas pire que ce qu’elle proposait déjà. Son mari et elle faisaient un bon duo, et elle ne serait rien sans lui. Mais la peur, constante, de se tromper pour la gestion de ce groupe, la hantait.

Et si un jour, elle faisait rentrer le loup dans la bergerie ? Les services qu’elle rendait à tout le monde, payant donc pas vraiment des services, la réputation qu’elle se forgeait bon gré mal gré, tout ça… Et si un beau matin, ça attirait la mauvaise personne. Bien sûr, elle ne pouvait pas se permettre de penser ainsi, et elle était sûre que le problème se règlerait le jour où ça arriverait. Mais à quel prix ? Et si l’un d’eux était blessé ou tué ? Tout ça la rendait malade. Elle préféra ne pas y répondre et surtout, chasser cette pensée, faire l’autruche.

Elle se saisit de la main de Khloe pour s’aider à se remettre debout :

Bonne idée, oui, souffla-t-elle.

Sur ses jambes, elle pouvait déjà sentir le poids de son ventre. Mais c’était une constante désormais, en tout cas jusqu’au mois de Novembre ! aux côtés de Khloe, elle écouta simplement les doutes de la jeune femme, et les interrogations qu’elle avait sur son rôle ici :

Eh bien… On sera toujours pour avoir des bras utiles, la chasse est importante. Souffla-t-elle. Luisa gère les stocks et la cuisine, je pense qu’elle pourra te dire de quelle quantité nous avons besoin. Mais la blonde se mit à réfléchir : Je crois que nous devons penser plus loin que seulement chasser au jour le jour. Maintenant que nous sommes installés, que nos cartons sont presque tous déballés, il faudrait qu’on commence un élevage.

En pleine ville ! Mais qu’importait.

Qu’on trouve des alternatives pour nous nourrir, des lièvres seraient parfaits, des poules aussi. Mais à défaut de ça, des pigeons ou des mouettes, on en trouvera toujours à Seattle. Et je crois que les pigeons sont plus simple à garder enfermés et moins dangereux. Tout en étant plus prolifique ! Si tu te sens de prendre ça en gestion, alors je te le confie volontiers.

Un sourire plus tard, elle posa son regard sur la brune :

Je ne t’ai jamais demandé ce que tu faisais avant, dans la vie ? Fit-elle alors.



I'm in need of the answer, in search of the question, in love with being broken-hearted. A little white lie, a big black sky, and emptiness open on the Dashboard. You feel a lack of self and it's someone else telling you to try where you failed before.
Revenir en haut Aller en bas  
Khloé Keynes
Overlook Hotel
Khloé Keynes
Fiche de personnage

Vos équipements
Armes: Un couteau de chasse et un fusil à pompe
Equipements:
Spécificités du personnage:
Survit depuis le : 29/08/2019
Messages : 63
Age IRL : 29
MessageSujet: Re: Une Sieste de Cauchemar.   Une Sieste de Cauchemar. - Page 2 EmptySam 23 Nov 2019 - 20:17
    Je l'aidais doucement à se relever avant de lui tendre le bras pour marcher avec elle ; nous allions dans les couloirs toutes les deux ; elle avait besoin d’exercice s'était important pour le bébé et elle même . Je me sentais bien dans le groupe et surtout j'avais retrouvé ma famille et ça n'avait pas de prix . Je parlais de chasser et elle parla de faire un élevage maintenant qu'ils étaient installé elle avait raison ! - Oui c'est une bonne idée . On pourrait trouver des poules ; ainsi on aurait des oeufs et ça s'élève plutôt facilement . Il faudrait se faire un grand potager aussi et peut être trouver des chevaux , l'essence n'est pas éternelle . J'avais déjà pensé à tout ça quand je m'étais résolue à ne plus trouver mon mari et à rester seule avec mes filles j'avais cherché à leur offrir le meilleur et surtout à ne manquer de rien s'était primordial pour moi.

    Elle me proposa alors de prendre la gestion de l'élevage pour le groupe ; j'étais vraiment flattée et puis je savais que je pourrais faire participer les filles ce qui étaient une bonne chose . Alors avec un sourire je répondis calmement - J'en serais ravie . Oui les mouettes s'est dangereux ! Mais les pigeons ça peut se faire et puis c'est bon parait t'il . Je pense que dans un premier temps lièvres; pigeons et poules seraient un excellent début . On mettra des pièges à lapin et je vais réfléchir comment attraper des pigeons peut être simplement en les nourrissants ils viendront facilement et nous aurons qu'à les attraper quand ils seront plus sociables . Je pensais tout haut avant d'entendre la question de ma nouvelle amie ; pour elle je savais elle était dans le système médical mais moi .. - J'étais journaliste dans le journal de notre petite ville ; rien de très fou . J'ai arrêté quand nous avons eu Eve pour m'occuper des enfants . Des petits pas courant se firent entendre alors qu'une tête que je connaissais et aimait bien trop arriva vers nous - Quand on parle du loup ...

    - Maman maman ! Papa t'appelle ! dis elle un peu essoufflée ; c'était la manie de mon cher époux ; envoyer la petite pour venir me chercher il avait toujours fait ça et ça m'avait souvent agacé mais là n'était pas le sujet La petite fit un sourire à Emerson puis regarda son ventre avec un sourire plus grand encore. Tout le monde avait hâte de voir ce bébé . - ça va aller Emerson ? Je peux te laisser ? une fois qu'elle me répondit que s'était bon je suivis ma petite puce jusqu'à son papa qui avait visiblement besoin de mes lumières pour voir comment installer les ruches ; ce serait également le moment de lui parler des élevages .


Telle la louve je protégerais ma famille jusqu'à mon dernier souffle. Rien d'autre ne compte pour moi en ce monde !
Revenir en haut Aller en bas  
Contenu sponsorisé
Fiche de personnage
MessageSujet: Re: Une Sieste de Cauchemar.   Une Sieste de Cauchemar. - Page 2 Empty
Revenir en haut Aller en bas  
- Une Sieste de Cauchemar. -
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Walking Dead RPG :: RP Terminés-
Sauter vers: