The Walking Dead RPG

The Walking Dead RPG
Le Deal du moment : -40%
Maillot de football Third Paris Saint-Germain – ...
Voir le deal
54 €

Partagez
- Gelée Royale -
Aller à la page : 1, 2  Suivant
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Valentine V. James
Valentine V. James
Fiche de personnage

Vos équipements
Armes:
Equipements:
Spécificités du personnage:
Survit depuis le : 14/04/2018
Messages : 264
Age IRL : 27
MessageSujet: Gelée Royale   Gelée Royale EmptyVen 30 Aoû 2019 - 23:25
La vie de la jeune française avait été chamboulée. Encore une fois. Trop souvent … Mais pouvait-elle réellement de plaindre ? Valentine s'en empêchait. Tout simplement parce qu'elle ne se trouvait pas réellement légitime en matière de souffrance. Même si ces trois derniers jours avait été un véritable supplice et l'aurait été pour un grand nombre des survivants. Elle n’avait pas vraiment réussi à comprendre, et d’ailleurs, quand on lui posait la question, elle ne savait jamais comment répondre. Les réponses ne lui venaient pas, elle préférait continuer à faire ce qui lui vidait la tête. Mais les cauchemars qui s’étaient fait moins réguliers, étaient revenus avec toute la force d’une psychologie atteinte par quatre nuits sans sommeil, agitées par l’angoisse et la peur viscérale de finir le cerveau en bouilli avec pour seule capacité celle de bouger la mâchoire. Valentine avait fait l’erreur d’oublier la peur… Désormais, elle ne referait plus la même erreur. La jeune française avait préféré la compagnie des différents volontaires de la plantations, qui malgré leur murmures et leur chuchote étaient toujours mieux que le silence de sa chambre et la tristesse de son lit après un énième cauchemar.

Il était préférable pour elle, qu’elle se plonge comme à son arrivée il y a plus de trois ans, dans le camp, dans les plantes et de tenir ses responsabilités. Elle avait toujours du mal à marcher, et arborait l’attelle qui l’accompagnait tous les jours depuis son retour. Mais savait parfaitement qu’elle était indispensable, on lui avait demandé d’éviter de trop marcher dessus et de trop la solliciter. Elle avait soupirer et acquiescer.  Alors plutôt que de savoir regarder les gens travailler, et de donner les directives sans rien faire, ce qui n’était jamais très bien vu, surtout dans un monde ou le capitalisme était vieux fantôme. Elle avait décidé de s’occuper des ruches, une occupation qui dépassait légèrement son domaine d’expertise. Horticultrice elle était, l’apiculture demeurait un domaine à part entière.

Les plantations commençaient à légèrement ressembler à quelque chose de véritablement viable sur le long terme. Les ruches et les abeilles apportaient une pollinisation rapides et qui ne demandaient pas le travail titanesque que cela pouvait être s’ils venaient à manquer d’abeilles. L’endroit sentait la terre retournée, les fleurs qui donneraient des fruits ou des légumes, et une légère humidité, celle de la condensation de l’eau sur les parois de certaines serres. Valentine appréciait l’endroit à telle point qu’elle y arrivait toujours avant tout le monde, le matin, histoire de profiter du silence, comme celui de son jardin, mais ici tout était décuplé, parfois, quand elle sentait la lavande qu’elle avait planté, elle avait l’impression de se retrouver en Provence. Par dessus sa salopette, elle avait enfilé un blouse de fortune, et des gant de jardinage. Le matériel d’apiculture était très proche de l’improvisation, mais fonctionnait, et c’était pour l’instant tout ce qui l’importait. Il était désormais temps pour elle de voir si oui non, cette royale entreprise de miel allait se montrer à la hauteur de ses attentes.



    l'apocalypse
    APOCALYPSE [əˈpɒkəlɪps] n.f 1. an event involving destruction or damage on a catastrophic scale. 2. the complete final destruction of the world, as described in the biblical book of Revelation.
Revenir en haut Aller en bas  
Adam Ward
Modérateur
Adam Ward
Fiche de personnage
Survit depuis le : 31/07/2019
Messages : 283
Age IRL : 31
MessageSujet: Re: Gelée Royale   Gelée Royale EmptyDim 1 Sep 2019 - 20:23
J'avais entendu parlé de la disparition de la Française et j'avais pris cela plutôt au sérieux. Moi-même, j'avais pris l'initiative de chercher attentivement les environs de mes zones de chasse dans l'espoir que j'découvrirais au moins une trace de son existence quelque part. Fort heureusement, l'épisode était terminé, et même s'il n'était pas le héros du jour, la jeune horticultrice était de retour au Fort Ward saine et sauve. J'ai pas trop eu le temps d'passer pour voir si elle allait bien depuis alors j'ai pris la peine de prendre une ration de viande sauvage supplémentaire juste pour elle, une façon d'm'excuser d'pas être passé plus tôt et aussi d'lui souhaiter un bon retour parmi nous. J'me suis retrouvé très souvent dehors et j'me doute à quel point ça peut être une expérience traumatisante pour quelqu'un de moins habitué.

Alors je m'étais levé tôt comme d'habitude et après un jogging bien relaxant, je m'étais saisi du paquet de viande haché de cerf qu'un ancien boucher m'avait aidé à préparé avec l'une de mes prises du jour. Parfois, il suffisait de quelques mots et d'un minuscule pot de vin pour qu'il me glisse une ration supplémentaire, disons que ça restait entre nous deux puisque le poids des bêtes, y avait que lui et moi qui le savait. Mon cadeau en main, j'ai marché jusqu'aux plantations en me disant que j'trouverais la jeune femme-là.

J'me suis faufilé un peu à travers celle-ci, cherchant du regard où pouvait bien se trouver la rescapée. Sifflotant calmement, j'marche jusqu'à une silhouette qui lui ressemble près des ruches d'abeille. L'apiculture ça m'a toujours un peu fasciné, au point où à une époque, j'me disais qu'une fois que j'aurais une maison, j'me ferais peut-être une ruche ou deux mais bon, j'avais pas les connaissances, pas le temps et j'me suis jamais installé de façon permanente quelque part en fait. Je m'approche jusqu'à ce que je sois à portée de parler, sans devoir hurler, puis j'lui fais un signe de main en me demandant si elle m'a aperçu. "Hey Valentine! Ça va?" J'continu mon approche jusqu'à ce que j'me retrouve à sa hauteur.

"Je t'ai apporté un petit cadeau, pour reprendre des forces." Je m'empresse de me débarrasser du paquet de viande bien emballé en le tendant dans sa direction pour qu'elle comprenne vite la raison de ma venue jusqu'ici en lui offrant un fin sourire chaleureux. "Content de t'revoir en bon état." J'fais référence bien sûr à son attelle rapidement, lui faisant un clin d’œil au passage, j'plonge mes mains dans mes poches.


You're either the prey or the hunter. I've chosen my path
Revenir en haut Aller en bas  
Valentine V. James
Valentine V. James
Fiche de personnage

Vos équipements
Armes:
Equipements:
Spécificités du personnage:
Survit depuis le : 14/04/2018
Messages : 264
Age IRL : 27
MessageSujet: Re: Gelée Royale   Gelée Royale EmptySam 7 Sep 2019 - 20:53
Valentine n’était pas une experte en matière de ruches, d’abeilles et de tout ce qui pouvait constituer le domaine d’expertise d’un apiculteur. Mais, en bonne horticultrice, elle avait eu quelques cours par ci par là, et elle avait retenu le principal. Pour le reste, elle avait lu des livres et elle apprendrait sur le tas. Le plus important dans l’histoire était de ne pas se retrouver à l’infirmerie après une attaque massive d’abeilles en colère. Elle y avait déjà passé assez de temps à son goût, beaucoup trop de temps. La jeune femme avait toujours l’impression de se rapprocher de la fin à chaque fois qu’elle se trouvait à l’infirmerie. Son passage y avait été pourtant obligatoire, Tous ceux qu’elle avait croisé avait crié au miracle en voyant arriver dans un piteux état. À vrai dire, il n’y avait rien à raconter. Peut être même n’avait-elle pas envie de raconter. Tout ce dont elle était certaine, c’était qu’elle avait eu de la chance, beaucoup de chance, et qu’elle ne réitérait pas l’expérience si elle pouvait l’éviter.

Quel meilleur moyen, celui de plonger son esprit dans une nouvelle tâche comme thérapie ? Elle regardait la ruche avec un air dubitatif, et tapait de son pied valide à la recherche d’une inspiration certainement divine, pour intervenir dans le grand dessein des abeilles. L’idée de récolter du miel lui semblait être le point culminant de cette vie de survie. L’apogée royale d’une longue lutte contre une terre qui n’avait jamais été très clémente. L’entreprise n’était pas des plus complexe à comprendre, mais certainement pas simple à mettre en pratique. L’enfumage était l’étape la plus cruciale, et celle en laquelle Valentine avait le moins confiance. Mais c’est forgeant que l’on devient forgeron, et qui ici, allait bien vouloir s’occuper des abeilles, qui devait avoir rempli leur alvéole depuis le temps qu’elle était là.

Elle venait d’allumer un petit feu, quand, l’intervention d’Adam lui vit relever la tête. Distraite, elle releva le voile qui lui protégeait le visage. Elle eut un fin sourire sur les lèvres, quand il lui tendit le paquet de viande qu’il avait apporté. Valentine ne disait jamais non à de la viande. Elle avait toujours trouvé l’initiative de la chasse par les habitants du camp des plus admirables, non seulement nécessaire, mais forcément bienvenue. Car en effet, Valentine redoutait un peu les conserves de viandes. Pour ce qui était des filets de poissons divers et variés en huile, en miettes et compagnie, elle pouvait faire avec. Mais le Corned Beef ? Elle préférait passer, elle était trop française pour cela.

« Adam..! »  fit-elle en se redressant. Il lui fit la remarque de son « bon » état, et elle eu un nouveau sourire, et regarda sa cheville, qui prendrait tout son temps pour guérir. Mais comme lui avait dit son père, il ne fallait pas rester immobile dans ces cas là.  « Merci beaucoup! »  fit elle en prenant le paquet. Elle hocha la tête satisfaite.  « Si j’avais su que j’aurais droit à une portion de viande en plus, je serais tombée à l’eau plus tôt. »  ajouta t-elle d’un ton qui se voulait drôle, mais qui étrangement loupait le coche. Trop tôt, c’était ce qu’elle s’était dit. Peut être d’ici quelques semaines, mais pour le moment, elle préférait ne pas trop à penser, et ne pas trop plaisanter à ce sujet.  « J’allais m’occuper des ruches, si tu restes, tu pourras en prendre avec toi. »  continua t-elle en pointant du doigt les dites ruches.



    l'apocalypse
    APOCALYPSE [əˈpɒkəlɪps] n.f 1. an event involving destruction or damage on a catastrophic scale. 2. the complete final destruction of the world, as described in the biblical book of Revelation.
Revenir en haut Aller en bas  
Adam Ward
Modérateur
Adam Ward
Fiche de personnage
Survit depuis le : 31/07/2019
Messages : 283
Age IRL : 31
MessageSujet: Re: Gelée Royale   Gelée Royale EmptyDim 8 Sep 2019 - 23:27
"Euh ouais. Sauf que la prochaine fois, tu peux juste le demander et j'peux t'arranger quelque chose, se sera beaucoup moins effrayant." Que je m'empresse de répondre à sa rhétorique concernant sa disparition et l'obtention d'une portion de viande supplémentaire. À vrai dire, ça m'arrivait parfois de négocier des faveurs avec le boucher et il fait pareil en retour alors, j'me gênerais pas d'le faire pour elle si ça peut éviter qu'elle saute à l'eau. Bon, j'pense pas vraiment qu'elle ferait littéralement ça juste pour en obtenir mais c'est ma façon de lui dire, à travers une teinte d'humour, qu'elle peut me demander n'importe quoi, elle est assez charmante pour que j'craque à ses demandes. Vu que j'ai un œil sur May, et que j'en connais très peu sur la Française, j'doute que ça aille quelque part entre nous mais ça m'empêchera pas d'être sympa avec elle pour ses beaux yeux et son bel accent.

J'insiste pas plus sur le sujet, car j'vois bien à travers ses traits faciaux que sa propre plaisanterie est peut-être allé trop vite pour elle. C'est pas surprenant après, parce qu'elle est pas aussi habitué que moi à sortir et elle avait peut-être oublié le danger, oublié comment ça pouvait être horrible dehors. Ça m'arrive d'envier un peu cette belle naïveté, parce que lorsqu'on sort dehors au quotidien, on en vient à se demander si c'est un simple fort comme ici qui assurera la pérennité de notre espèce.

"Du miel hein? Les abeilles ça m'a toujours fasciné." Peut-être parce que j'ai toujours apprécié les créatures volantes, ma passion se limite pas aux oiseaux, mais les guêpes peuvent aller s'faire foutre. J'glisse mes yeux sur les ruches d'abeille qu'elle me montre, me rappelant soudainement à quel point le goût du miel a pu me manquer. En plus, la beauté de ce beau sucre, c'est qu'il est quasiment éternel alors c'est encore plus surprenant que j'ai jamais pensé à en chercher quelque part lors de mes sorties. J'me frotte les mains ensemble alors, lui adressant un sourire pour lui indiquer que j'suis prêt à mettre les mains à la pâte. "J'te donne un coup de main?" J'sais honnêtement pas s'que j'peux faire mais si j'peux l'aider, ça m'fera plaisir de le faire, alors j'me prépare à la suivre. Même si j'ai pas d'protection, j'imagine qu'elle s'occupera de les manipuler et j'pourrai faire quelque chose en gardant mes distances.

Dire qu'à une époque, on pensait que ses petites guerrières allaient disparaître, elle était en voie d'extinction, et maintenant elles vont nous aider avec les champs. J'dois avouer qu'parfois ça m'fait réfléchir un peu au discours écolo qu'pouvais avoir ma sœur et ça m'arrive de penser qu'on était sacrément égoïste. J'suis pas prêt à changer mon fusil d'épaule et dire que les changements climatiques existent, mais peut-être qu'on aurait dû faire au moins un peu plus attention aux créatures vivantes qui nous entourait. Qui sait? Peut-être même que l'épidémie provient directement d'un pesticide ou une merde du genre. J'me demande si un jour, on trouvera.


You're either the prey or the hunter. I've chosen my path
Revenir en haut Aller en bas  
Valentine V. James
Valentine V. James
Fiche de personnage

Vos équipements
Armes:
Equipements:
Spécificités du personnage:
Survit depuis le : 14/04/2018
Messages : 264
Age IRL : 27
MessageSujet: Re: Gelée Royale   Gelée Royale EmptyJeu 12 Sep 2019 - 22:44
Valentine hocha la tête en signe d’affirmation. Il était vrai qu’il était plus raisonnable de trouver un autre type de solution pour obtenir une portion de viande plus importante. Et il était certain que réitérer l’expérience n’était pas dans ses projets. Elle regarde sa cheville désormais maintenue, qui l’avait fait souffrir pendant quatre jours. Valentine ne s’était jamais rendu compte à quel point la bonne santé lui semblait acquise. Sa naïveté, et ses murs qui l’entourait l’avait protégée d’une réalité. Elle se souvenait, elle savait ce qu’il y avait dehors, mais quelque chose avait manqué pour qu’elle comprenne réellement la chance qu’ils avaient. Certains pourraient dire que tous étaient bien trop protégé. Que deviendraient-ils si les murs venaient à tomber ? Une horde est une menace tenace et dévastatrice…

« C’est vrai qu’elles ont quelque chose d’assez incroyable. » affirma t-elle, distraite à regarder les quelques abeilles qui allaient et venaient des ruches. Aucune d’entre elle ne semblait dérangée, et ne semblait avoir été dérangée par l’horreur dehors. Beaucoup pensaient qu’elles seraient les premières à disparaitre entre elles et les hommes. La chose n’avait jamais été si fausse, que s’en était risible. Cruellement ironique, c’était ce que devait se dire les abeilles. Voir le monde plonger dans le chaos, et n’avoir à faire qu’à regarder, et s’en foutre éperdument. Il fallait les envier, il fallait vraiment les envier. Valentine aurait pu les regarder des heures. « Je ne suis pas une experte. Mais ça ne peut pas être si sorcier. » ajouta t-elle. Si des amateurs pouvaient l’apprendre, la jeune française se sentait tout à fait capable de venir à bout d’un essaim sans y porter préjudice.

Elle se redresse, vacillant légèrement. Entre sa cheville et ses maux de tête insupportables, Valentine tentait tant bien que mal de tenir le cap. Mais il fallait avouer, qu’elle n’était de la constitution la plus forte, et si elle avait toujours la santé, il semblait que ces derniers temps, celle ci s’était fait la mal. Valentine respire, inspire puis expire. Elle pouvait supporter les migraines, elle se disait qu’elle payait les nuits sans sommeil qu’elle avait passé. Une de plus et elle aurait certainement tourné folle. Pour autant, elle irait certainement faire un tour à l’infirmerie histoire de prendre un cachet périmé d’aspirine, qui n’aurait par conséquent par l’effet escompté. « J’ai appris que l’on enfumait les abeilles pour qu’elles se préparent à une attaque naturelle et fassent des réserves de miel pour continuer de pouvoir nourrir les larves. Et pour les rendre moins agressives aussi.. Je pense que l’enfumage va demeurer cruciale dans cette histoire de récolte de miel, Adam. » dévoila t-elle en hochant la tête de haut en bas, pour appuyer son affirmation. Elle ne faisait que réciter ce qu’elle avait lu dans les livres. Personne ne semblait vouloir s’y coller, de peur de piqûres à répétition. « Mets des gants, il y a un autre chapeau comme celui-ci.. » signala t-elle, d’un geste elle pointa du doigt celui qu’elle avait sur la tête avant de lui montrer le second qui se trouver non loin sur ce qui semblait être une sorte d’établi improvisé. « Il va falloir être délicat, je suis sure que brusquer des abeilles porte malheur. » Et il était certain, qu’elle avait eu son lot pour un moment.



    l'apocalypse
    APOCALYPSE [əˈpɒkəlɪps] n.f 1. an event involving destruction or damage on a catastrophic scale. 2. the complete final destruction of the world, as described in the biblical book of Revelation.
Revenir en haut Aller en bas  
Adam Ward
Modérateur
Adam Ward
Fiche de personnage
Survit depuis le : 31/07/2019
Messages : 283
Age IRL : 31
MessageSujet: Re: Gelée Royale   Gelée Royale EmptyLun 16 Sep 2019 - 1:37
Elle est pas une experte alors? J'imagine que c'est normal, j'pense que son domaine d'expertise est plutôt dirigé vers les plantes et l'agriculture. Bien que les abeilles sont des petits partenaires idéaux, la connaissance de leur fonctionnement est plutôt réservé à un domaine d'expertise plutôt à part entière. Au moins ça m'permettra d'apprendre en même temps qu'elle, ce qui peut être assez intéressant. "À deux néophytes, on en viendra sûrement à bout!" J'lui adresse alors un sourire alors, écoutant attentivement ce qu'elle me raconte à propos des techniques sur les abeilles. J'y connais pas particulièrement grand chose non plus, mais j'ai dû voir un ou deux documentaires où les apiculteurs se servait de fumée pour effrayer les petites travailleuses ou quelque chose du genre. L'explication de la Française fait alors encore plus de sens lorsqu'elle me raconte que cela les motive aussi à produire plus de miel.

J'me dirige alors vers l'équipement qu'elle me montre, puis sans attendre, j'enfile les gants et je pose le chapeau à filet sur ma tête. J'avoue que c'est rassurant de savoir que j'aurai pas le visage couvert de piqûres d'abeille si jamais ça tournait mal. J'ai un petit rictus à sa dernière remarque alors que je me sens fin prêt à l'aider. "Oh, tu sais, j'suis sûr que même un milliers de piqûre d'abeille, c'est pas si pire que ça." J'fais un peu référence à la beauté de l'extérieur parce qu'à choisir, je prendrais une bonne centaine de piqûre au lieu d'une morsure. Et ça c'est même si je suis vacciné, parce que j'préfères vraiment pas prendre de chance.

Bien équipé, j'me retourne vers les ruches artificielles et j'plisse les yeux devant un soleil un peu plus éblouissant que d'habitude. J'saurais pas dire pourquoi, mais depuis quelques jours, j'mettrais des lunettes de soleil en toute occasion, alors je m'empresse de les prendre dans ma poche pour les glisser sur mon nez, en prenant soin de bien replacer le filet autour de mon cou. Alors qu'on s'approche et que j'écoute ses indications, j'prends possession de l'enfumoir laissé tout près des petits coffrets en bois servant de ruches d'abeille et je m'assure qu'il est déjà prêt à l'utilisation. "J'enfume et tu t'occupes des trucs?" Par les trucs, j'entends les cadres, mais j'ai aucune idée de comment ça s'appelle alors je préfère pas dire n'importe quoi et juste pointer les divisions qui doivent être toutes recouvertes d’alvéole. J'me demande d'ailleurs comment on peut retirer le miel de ses cadres, j'espère qu'elle sait ce qu'elle fait. "J'suis ton employé pour le moment, profite en. C'est pas arrivé souvent que les Anglais ont été au service des Français. J'suis tes indications." J'rigole un peu, me tenant près d'elle, déterminé à suivre ses indications.

La manœuvre m'apparaît d'ailleurs beaucoup plus simple à deux personnes, parce qu'alors qu'elle s'occupe de retirer les cadres, j'enfume la ruche pour éloigner les petites travailleuses. Ça m’apparaît plus naturel de travailler à deux pour effectuer ses tâches et j'me demande bien pourquoi elle n'avait pas prévu d'équipier avant. J'aime quand même travailler avec elle, puisque j'me rends compte qu'on a des emplois plutôt connexe et qu'on se connaît peu. "Au fait, j'voulais te demander. Est ce qu'on produit beaucoup de surplus? J'veux dire par rapport au nombre qu'on est." Rien ne nous empêche de discuter un peu en travaillant, j'imagine et ma question n'est pas banale, mais j'lui explique pas tout de suite pourquoi j'veux savoir ça. J'ai quand même un plan bien établi en tête et avant d'en parler à Madame Phelbs et Valentine, j'essaie d'évaluer toutes les données avant de me mouiller.


You're either the prey or the hunter. I've chosen my path
Revenir en haut Aller en bas  
Valentine V. James
Valentine V. James
Fiche de personnage

Vos équipements
Armes:
Equipements:
Spécificités du personnage:
Survit depuis le : 14/04/2018
Messages : 264
Age IRL : 27
MessageSujet: Re: Gelée Royale   Gelée Royale EmptyJeu 19 Sep 2019 - 22:54
À deux ils en viendraient à bout. Elle n’en était pas certaine. Si plusieurs millions d’années d’humanité devait leur appendre une ou deux petites choses, c’est qu’ils étaient bien petits. Et que c’était bien ainsi que cela devait se passer. Chacune avait son rôle, chacune faisait son affaire. Le camp ressemblait un peu à une ruche … dans une version peut être moins miniature, mais tout le monde devait tenir son rôle, et accomplir ce qu’il avait à faire, pour le bien du groupe, et le bon déroulé des affaires communes. Valentine ne s’était jamais vraiment considérée comme une partie de quelconque engrenages. Au contraire même, en choisissant une vie d’horticultrice en Provence, elle avait essayé de sortir de l’engrenage, pour se retrouver ici, à jouer les mères nourricières pour le bon déroulé des affaires communes du camp. Ironique …

« Nous essayerons de pas les déranger trop longtemps. Il ne s’agit pas de les énerver. » le corrigea t-elle en souriant. Ils n’en viendraient jamais à bout. Regarder les abeilles atterrir sur les différentes plantes, et quelques pétales de couleurs chatoyantes, était de loin l’un de ses spectacles préférés lorsqu’elle arrivait. Depuis l’introduction des ruches, les plantations vivaient réellement, respiraient correctement. Elle hocha la tête quand il lui annonça qu’il enfumerait et qu’il serait donc de sa responsabilité de sortir les cadres. « Alors .. Tu enfumes … on attend quelques secondes, et je commence à sortir les cadres. si elle s’agite, tu enfumes. Ok ?»  Mais avant de se lancer, il lui posa une autre question. Du surplus ? Son visage se redresse vers lui.

Valentine ne pouvait pas parler de surplus. Il était difficile de faire du surplus quand il s’agissait de fruits et de légumes frais. Il était vrai que certaines variétés se conservaient plus longuement que d’autre, et que Valentine avait mis un point d’honneur à expliquer à tout le monde comment conserver ses légumes façon « conserve maison » mais il serait déraisonnable de faire un festin avec le surplus de légumes. L’horticultrice expliquait toujours aux différents volontaires, que la Nature était une femme des plus capricieuses, qu’elle pouvait bien donner à foison, mais que si elle décidait de prendre, elle prendrait tout et décimerait tout leur travail. Alors, elle préférait jouer à la fourmi plutôt qu’à la cigale. « L’été et l’automne les récoltes sont plus nombreuses. Les légumes racines se conservent beaucoup plus longtemps, et cette année nous avons eu énormément de tomates.. Du surplus à proprement parlé … pas vraiment.. Possible un jour … Mais pour l’instant ce n’est pas vraiment du surplus … Plus un confort. » lui répondit-elle.

L’horticultrice regardait Adam. Oui, c’était le bon terme. Les plantations étaient confortables pour quasiment tout le monde. Personne ne manquait réellement, et elle avait même réussi à convaincre certains de planter quelques plants de tomates, et quelques plants de de citrouilles, et autres potirons. Si les tomates demandaient un peu d’attention. Pour ce qui était des cucurbitacées, ils ne demandaient que bien peu de temps ou d’attention particulière. La française en avait déjà vu pousser le long d’une maison à travers une crevasse faite dans le trottoir. C’était les premières graines qu’elle avait planté aussi bien chez elle que dans les plantations, en connaissant pertinemment les résultats que cela pouvait donner. Il était certain que certains se laisserait de la soupe à la citrouille. Mais quand il s’agissait de réaliser la traditionnelle « pumpkin pie », plus personne ne se plaignait. « Si tu as besoin de rations en plus, il est préférable de passer chez moi. Tu voulais quelque chose ? » Elle se mit en position, prit une longue respiration. « Prêt ? Autant que l’on fasse ça rapidement, avant que les migraines ne reviennent. »



    l'apocalypse
    APOCALYPSE [əˈpɒkəlɪps] n.f 1. an event involving destruction or damage on a catastrophic scale. 2. the complete final destruction of the world, as described in the biblical book of Revelation.
Revenir en haut Aller en bas  
Contenu sponsorisé
Fiche de personnage
MessageSujet: Re: Gelée Royale   Gelée Royale Empty
Revenir en haut Aller en bas  
- Gelée Royale -
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Walking Dead RPG :: RP Terminés-
Sauter vers: