The Walking Dead RPG

The Walking Dead RPG

Partagez
- I've Got This Feelin' Inside -
Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité
Anonymous
Fiche de personnage
MessageSujet: I've Got This Feelin' Inside   I've Got This Feelin' Inside EmptyMer 28 Aoû 2019 - 16:13
Finalement, le premier entrainement avait été suivi par un second et un troisième, je m’étais beaucoup amélioré grâce à Eddie et on était même devenu ami si on peut dire. Nous avions rigolé plus d’une fois alors que nous travaillons ensemble pour faire de moi quelqu’un d’un peu plus doué, mais finalement ça avait presque toujours été dans un garde un peu professionnel si on peut dire, c’était d’ailleurs pour cette raison que je l’avais invité à passer chez moi, pour qu’on discute autour d’un verre. Je voulais le remercier de tout ce qu’il avait fait pour moi et je n’avais pas trouvé mieux que de l’inviter à passer prendre l’apéro. J’avais prévu de quoi diner s’il voulait me tenir compagnie plus longtemps. Mais il était certain que je l’accaparais pas plus que nécessaire.

Je n’avais pas fait d’effort vestimentaire particulier, ce ne serait pas bienvenu et puis de toute façon avec ma brassière moulante et mes slims, il avait déjà vu mes formes lors de nos entrainements, j’étais habillé simplement d’un jean et un débardeur, et ne sachant pas quand il arriverait exactement, j’avais décidé de bosser, j’avais étalé bon nombre de mes notes sur le virus sur la table du salon et j’essayais de trouver s’il n’y avait pas un moyen théorique de faire un vaccin avec moins de substance compliquée à trouver ou augmenter les quantités, le travail ne finissait jamais quand on était vraiment accro. Je fus tirée de mon boulot par le four qui m’indiquait que le cake salé que j’avais préparé était cuit. J’espérais qu’il serait bon parce que j’étais loin d’être la meilleure cuisinière en tout cas, il sentait bon, l’aide que m’avait apportée Eve avait peut-être porté ses fruits. J’avais du jus du fruit fait maison et une bouteille de vin à proposer, ce serait au bon vouloir de l’homme. Il ne me fallut pas beaucoup de temps pour le sortir du four et retourner à mon occupation.

Le temps avait passé entre le moment où je m’étais réinstallé sur ma chaise et le moment où Rich s’était mis à aboyer. Il m’annonçait la présence d’un invité avec sa joie légendaire. Il était déjà devant la porte à gratter quand j’avais atteint cette dernière. Je l’avais retenue de sauter sur Eddie alors que je le faisais rentrer et j’avais rapidement refermé la porte.

- Je suis désolé, je n’ai pas vu le temps passé, il y a une fois de plus plein de bazars sur la table du salon…

En dehors de ce détail, la maison était parfaitement entretenue. Je n’aimais pas la saleté, alors il était impensable de trouver des poils de chien ou des peluches sur le sol. Je faisais le ménage presque quotidiennement.

- Tu peux garder tes chaussures, je te sers à boire tout de suite ? J’ai du jus de fruits ou une bouteille de vin. Le cake doit avoir refroidi, on va pouvoir en profiter.

J’étais toujours dans l’exagération quand je recevais des gens chez moi, je ne savais pas faire les choses dans l’ordre, mais c’était, parait-il, ce qui faisait mon charme.
Revenir en haut Aller en bas  
Edward J. Cohen
Edward J. Cohen
Fiche de personnage

Vos équipements
Armes: Fusil de Sniper (MK13 Mod 7), ou son bébé. Il en prend plus soin que lui - Berretta 92- Couteaux de lancer - Poignard de chasse.
Equipements:
Spécificités du personnage:
Survit depuis le : 11/08/2019
Messages : 307
Age IRL : 23
MessageSujet: Re: I've Got This Feelin' Inside   I've Got This Feelin' Inside EmptyDim 1 Sep 2019 - 22:40
Clarke était un bon élément. Pour la première fois, Eddie se sentait fier des progrès que quelqu'un pouvait démontrer. Peut-être parce que c'était en parti grâce à lui, d'une certaine manière … Dans tous les cas, de bons résultats étaient là, et Clarke démontrait chaque fois plus de bonne volonté et d'efficacité, que ce soit lorsque le soldat lui donnait des cours de tirs, de combat au corps à corps ou simplement de défense. Pour quelqu'un de pas sportive, elle en était presque impressionnante.

Néanmoins, malgré le bon contact qui s'était fait entre eux, Eddie était loin d'imaginer que la relation pouvait plus s'approfondir encore. Lui, était resté sur une base de prof à élève, et ça lui convenait totalement. Il s'entendait bien avec elle, mais il doutait être assez en confiance pour oser aller plus loin que cela.
Mais Clarke en avait décidé autrement, et, comme toujours trop gentil, notre homme avait accepté son invitation.

Avant de se prendre la tête à l'idée de se retrouver seul avec elle.

Ce fut le soir, lorsque sa journée de travail fut terminée, que ça lui revint brutalement en tête. Tout seul, avec elle. Alors qu'il ne la connaissait pas vraiment. Alors que même avec ses colocs, il avait encore du mal à parler. Comment allait-il faire ? Ça allait être mortellement gênant … Il n'allait pas savoir quoi dire, quoi faire, comment interpréter ses paroles et comment réagir … Un cauchemar.
Il était à deux doigts d'annuler. De trouver une excuse, n'importe laquelle. Mais, après n'avoir eu d'autre choix que d'en parler avec Graham – il était fort pour voir quand son ami n'allait pas bien -, il fut contraint de s'y rendre. Parce que ça lui ferait pas de mal, selon lui.

Bref, Eddie était propre et avait troqué son éternel uniforme pour un jean et un t-shirt noir. Pas d'effort de son côté non plus, si ce n'était qu'il s'était peut-être un peu mieux coiffé, histoire de ne pas paraître négligé.
Après avoir posé ses précieuses lunettes sur son nez, il était sorti, la boule au ventre.

En fait, il ne savait pas trop dans quoi il s'embarquait. Durant les entraînements, il avait effectivement ressenti quelque chose. Une osmose. Un échange de regards qui le troublait. Clarke était une belle femme. Une très belle femme, de son point de vu, du moins. Mais il ne pensait pas qu'il était capable de se sentir si idiot face à quelqu'un d'autre que Maddie.

Les muscles tendues et les mains moites, il passa la porte, sourire crispé aux lèvres, entraîné par Clarke qui, fidèle à elle-même, ne sembla pas remarquer sa gêne. Il déposa les cookies que son beau-père lui avait fait sur la table basse – il allait finir par devenir gros à force –, et garda ses chaussures à la demande de la jeune femme. Aussitôt, ses prunelles se baissèrent vers le chien qui n'avait pas peur de démontrer sa joie à la découverte d'un nouvel individu.

- Oh euh … je prendrai comme toi. Ça sent bon, en tout cas. Tu … tu n'aurais pas dû te donner tant de mal.

Le sourire d'Eddie se fit plus détendu alors qu'il se mettait à genoux pour câliner l'animal comme s'ils étaient déjà les meilleurs amis du monde.

- J'adore les chiens ! Comment s'appelle-t-il ?

Rich, donc.

- Rich ! Bon chien, Rich ! Mooh regarde-toi ! Comme tu es beau !

Il n'y avait pas plus efficace pour rendre le jeune soldat gaga que de le mettre devant un chien.


Dangerous Days

Revenir en haut Aller en bas  
Invité
Invité
Anonymous
Fiche de personnage
MessageSujet: Re: I've Got This Feelin' Inside   I've Got This Feelin' Inside EmptyLun 2 Sep 2019 - 17:58
Toute de suite en train de dire que j’en avais trop fait. Est-ce que tous les gens que je rencontre sont comme ça ? Le seul qui ne m’avait pas fait le coup était Adam il me semble, pour moi c’était normal de faire des efforts, si on n’en fait pas c’est que la personne en question ne nous intéresse pas. Du moins, c’est la conclusion la plus logique. C’est alors avec un sourire amical que je haussais les épaules tout en lui répondant.

- Bah ça me fait plaisir, tu sais ? Tu t’es donné tellement de mal pour moi, je pouvais bien prendre un peu de temps pour toi.

Grâce à lui j’étais enfin capable de tenir un flingue dans la main sans littéralement me liquéfier sur place et c’était un véritable progrès. J’étais contente d’avoir trouvé la bonne personne pour m’enseigner tout ça, j’avais même appris à accepter son contact et c’était vraiment très difficile pour moi de me laisser toucher alors c’était vraiment un point positif. De là à dire que tout le monde pouvait le faire, il ne fallait pas exagérer, mais quand même c’était vraiment bien maintenant. Je regardais Rich se faire câliner avec affection, ça faisait longtemps que je ne l’avais pas vu aussi fou.

- Il n’est pas aussi amical en temps normal, il doit se rendre compte que tu es un gars bien. Va t’installer sur le canapé, j’arrive.

Je disparus dans la cuisine l’espace d’un instant, le temps de prendre le cake et le jus de fruits. Je n’étais pas trop du genre à boire de l’alcool et en sortir maintenant serait sans doute malvenu. Je ne voulais pas passer pour la femme qui voulait faire boire un type pour le mettre dans mon lit. Je me surprenais moi-même à penser ce genre de chose, heureusement que j’étais dans la cuisine parce que j’avais eu peur de faire un regard lubrique pendant quelques secondes. Finalement, après avoir mis les deux verres sur le plateau en plus du reste, je le rejoignais rapidement dans le salon. Je posais le plateau sur la table basse avant de commencer à couper le gâteau.

- Je suis vraiment contente que tu aies accepté de venir, parce que j’avais vraiment envie de te connaitre un peu mieux, je n’ai pas beaucoup d’amis dans le Fort et j’avais l’espoir de pouvoir te compter parmi l’un d’eux.

Un sourire sincère s’affichait sur mon visage alors que je me tournais vers lui, le regardant l’espace d’un instant sans doute avec un peu trop d’insistance, j’avais compris qu’il était timide et qu’il avait sans doute dû se battre avec lui-même pour venir ici. Cependant, il était ici et c’était sans doute le plus important.

- Tu m’as beaucoup aidé, j’aimerais pouvoir en faire de même.

En vérité, c’était plutôt une sensation de devoir qui m’habitait, mais il n’avait pas besoin de savoir le fond de ma pensée. J’avais toujours été comme ça, quand on me donner quelques choses, il me fallait être capable de rendre ce cadeau et même avec les intérêts si je tardais trop.
Revenir en haut Aller en bas  
Edward J. Cohen
Edward J. Cohen
Fiche de personnage

Vos équipements
Armes: Fusil de Sniper (MK13 Mod 7), ou son bébé. Il en prend plus soin que lui - Berretta 92- Couteaux de lancer - Poignard de chasse.
Equipements:
Spécificités du personnage:
Survit depuis le : 11/08/2019
Messages : 307
Age IRL : 23
MessageSujet: Re: I've Got This Feelin' Inside   I've Got This Feelin' Inside EmptyMar 10 Sep 2019 - 20:51
Bien sûr que ça lui faisait plaisir, à Clarke, d'avoir fait tout ça. Il s'en doutait bien. D'ailleurs, il aurait le premier à agir de la sorte, dans le cas inverse, alors il était bien placé pour la comprendre. Mais, dans la position de l'invité, il était de suite plus mal à l'aise. Comme s'il ne méritait pas tous ces efforts.

- C'est très gentil à toi.

L'attention du soldat s'était ensuite dirigée vers l'animal à quatre pattes qui lui rendait bien l'entousiasme qu'il manifestait à son égard. Aux mots de sa maîtresse, le jeune homme eut un petit rire et abandonna les caresses pour se remettre debout. À sa demande, il rejoignit la canapé et s'y installa. Il prit ensuite le temps de regarder autour de lui, la décoration, les quelques détails qui pouvaient attiser sa curiosité … Aucune insistance, cependant. C'était seulement histoire de passer le temps et de ne pas trop se perdre dans ses pensées.

Il inspira un grand coup, savourant la bonne odeur du cake sortant du four, tout en frottant doucement ses mains sur son jean.
La jeune scientifique revint bien vite, et Eddie salua son arrivée par un sourire poli et amical.

À sa confidence, il rit encore un peu en baissant le nez vers le plateau, dérobant son regard du sien.
Il réfléchit à quoi répondre, s'humidifia les lèvres et s'enfonça un peu plus dans le canapé. Mince, il ne savait pas quoi dire face à ça. Qu'est-ce qu'il fallait dire, dans ces moments-là ? Heureusement, Clarke reprit la parole, et Eddie s'accrocha à ses nouveaux mots pour tenter d'y trouver quelque chose à redire. Ah, voilà.

- Oh, je ne demande rien
, souffla-t-il.

Tant qu'à y être, il se permit d'approfondir sa pensée. Clarke était en droit de connaître ses motivations, et au moins, ça lui donnait un sujet sur lequel rebondir. Il ne se sentait vraiment pas de rester toute la soirée à la regarder dans le blanc des yeux en attendant un miracle pour se décoincer.
Il prit son élan par une inspiration et se redressa un peu. Ses deux mains se joignirent sur ses jambes.

- En fait … J'ai pour ambition proche de remplacer Stan en tant que responsable des entraînements, puisqu'il va passer en responsable des expéditions. Tu m'as permis de … de me faire un peu la main.

Il l'observa leur servir du jus du fruit et attrapa son verre en la remerciant d'un sourire.

- On va dire que ta demande tombait à pic. Même si le … courant est bien passé, je pense que ça me donne une idée sur ce qui m'attendra. Sur ce qu'il faut que je fasse, et sur ce qu'il ne faut pas que je fasse. Alors tu vois …

Il haussa les épaules.

- Tu m'as aidé sans le savoir.

Se redressant un peu plus sur le canapé, il tendit son verre devant lui pour venir trinquer avec elle.


Dangerous Days

Revenir en haut Aller en bas  
Invité
Invité
Anonymous
Fiche de personnage
MessageSujet: Re: I've Got This Feelin' Inside   I've Got This Feelin' Inside EmptyJeu 12 Sep 2019 - 11:41
Alors qu’il m’annonçait qu’il allait prendre la place de Stan, je ne pus m’empêcher de sourire, c’était une super nouvelle pour lui. Alors oui, ça pouvait effrayer, mais il fallait garder seulement le positif.

- C’est vrai ? C’est une super nouvelle pour toi ! Enfin, tu vas avoir encore plus de boulot alors ? Ce n’est pas trop effrayant de prendre de nouvelle responsabilité comme ça ?

Je ne savais pas ce qu’il en pensait, mais il avait l’air inquiet. Je me rappelais avec émotion de la première fois où Fried était venu me chercher, ça me faisait peur à l’époque et aujourd’hui, on était lié comme jamais. Je ne m’étais jamais entendu aussi bien avec quelqu’un sur le plan du travail et je n’avais pas envie de tout gâcher. C’est pour ça que je préférais taire ce qui se passait dans ma tête. Il m’assurait que je n’avais pas besoin de l’aider, mais tout de même c’était important pour moi, alors j’en rajoutai une couche tout en sachant que cela ne servait à rien.

- Oui, mais j’aimerais faire plus tout de même. Tu m’as vraiment apporté beaucoup et de mon côté seulement un peu de confiance, je ne dis pas c’est bien la confiance, mais ce n’est pas assez.

Je trinquais alors avec lui avant de boire une longue gorgée du jus de fruit qui était encore bien frais. C’était agréable, du moins ça me permettait de remettre mes idées en place pour le moment. Restait sur ce sujet, n’était pas spécialement intéressant, j’avais envie d’en apprendre plus sur lui alors il fallait sans doute le faire parler un peu. Je préférais couper cours à cette histoire de dette pour parler d’un truc qui m’intéressait vachement plus, lui.

- Enfin, on n’est pas vraiment ici pour parler de ça, j’avais surtout envie de te connaitre un peu mieux, je voulais savoir quel genre d’homme se cache réellement sous ce beau sourire.

C’est un clin d’œil que je lui fis en prononçant cette phrase, mon but n’était pas qu’il se sente mal à l’aise bien au contraire, mais je l’appréciais beaucoup et si je pouvais le taquiner un peu je n’allais pas m’en sentir mal. Peut-être que j’aurais dû continuer et aller jusqu’au fond de ma pensée, cela aurait été plus simple pour lui de voir où je voulais aller. Alors j’ajoutais simplement avec beaucoup de sincérité.

- J’ai l’impression que tu es comme moi, en dehors des militaires, tu n’as pas beaucoup de gens avec qui tu t’entends vraiment bien. Je fais pareil avec les scientifiques, donc je ne te juge pas du tout, loin de là, c’est juste un constat.

Il y avait seulement Eve qui était en dehors du lot. Mais cette rencontre me faisait tant de bien que je n’allais pas m’en plaindre. Il y en avait d’autres que j’avais croisés, mais aucun d’eux n’avait vraiment eu d’impact sur ma vie. Voir un peu plus Clayton n’avait rien eu d’extraordinaire, il se prenait pour un demi-dieu parce qu’il était immunisé. June avait un truc et une prestance certaine, mais ce n’était pas non plus mon amie. Adam était gentil, mais depuis ce contact avec lui, j’avais peur d’avoir tout gâché, bref, ce n’était pas toujours évident avec les civils.
Revenir en haut Aller en bas  
Edward J. Cohen
Edward J. Cohen
Fiche de personnage

Vos équipements
Armes: Fusil de Sniper (MK13 Mod 7), ou son bébé. Il en prend plus soin que lui - Berretta 92- Couteaux de lancer - Poignard de chasse.
Equipements:
Spécificités du personnage:
Survit depuis le : 11/08/2019
Messages : 307
Age IRL : 23
MessageSujet: Re: I've Got This Feelin' Inside   I've Got This Feelin' Inside EmptyDim 6 Oct 2019 - 12:14
L'enthousiasme de la jeune femme était contagieux. Elle avait l'air réellement contente pour lui, comme si cette nouvelle la concernait elle aussi, ou comme s'ils se connaissaient depuis toujours.

- Effrayant … Non, pas effrayant. Enfin … J'anticipe un peu. Mais depuis le temps que nous sommes ici, et que je pratique la même fonction tous les jours … Je me dis que c'est normal d'avancer, de faire de nouvelles choses. Je vais devenir fou à force de faire le même travail.

Il but une longue gorgée de son jus de fruit et reposa son verre en prenant soin de ne pas faire de bruit. Déformation professionnelle, ça aussi. Toujours être discret, au cas où.

- Oh … t'en fais pas …

L'implication de Clarke dans sa propre vie le touchait autant que ça le mettait mal à l'aise. Il avait l'impression de lui devoir quelque chose, même s'il ne doutait pas qu'elle puisse être totalement sincère dans ses démarches. Il n'avait seulement pas l'habitude. D'être regardé ainsi, d'être écouté avec autant de soin, d'avoir la sensation d'être quelqu'un de grand. Il ne faisait rien pour ça, car ce n'était pas une situation dans laquelle il se sentait bien. Il ne se sentait pas légitime d'être ainsi mis en avant.

Quel genre d'homme se cache réellement sous ce beau sourire.

Un petit rire répondit à cette phrase. Eddie baissa les yeux vers son verre et s'agita un peu sur le canapé, incapable de réagir intelligemment à ce genre de phrases. Il essayait de se remémorer les conseils – même les plus saugrenues – d'Adam en matière de confiance en soi, sans succés. Tout ce qu'il lui avait dit lui paraissait … ridicule. Probablement qu'il n'aurait pas été si gêné si Clarke ne lui faisait pas autant d'effets.
Elle enchaîna. Leurs yeux se croisèrent, le soldat prit le risque de plonger dans le bleu infini des siens. Un fin sourire étira ses lèvres. Il déglutit, attrapa son verre, qu'il garda, serré, entre ses doigts, comme pour se donner une contenance.

- Je … ne suis pas très doué en matière de relations, s'expliqua-t-il.

Il aurait aimé avoir une excuse un peu plus profonde que ça. Être ce genre de personne qui ne voulait plus s'attacher par peur de perdre ses proches et de souffrir. Même s'il redoutait cela – comme tout le monde sur l'île -, il savait que c'était plus simple pour lui. Déjà, avant tout ça. Eddie était un garçon simple et discret, pas bavard ni du genre à aimer être sur le devant de la scène.

- Je suis surtout ici pour travailler. Si je n'avais pas été militaire, je n'aurais jamais été envoyé ici. Alors … Je fais mon rôle de soldat.

C'était aussi simple que cela. Il s'évertuait chaque jour à tenter de mettre de côté ce qui faisait de lui un humain. Si Clarke avait l'impression qu'il était une bonne personne, c'était probablement aussi car elle ne l'avait jamais vu en mission. Eddie obéissait aux ordres en parfait petit robot. Il n'y pensait pas – car ce n'était pas son travail de penser -, mais il savait qu'il avait fait de mauvaises choses et qu'il n'avait pas toujours été du côté des gentils.

Distrairement, il laissa glisser ses prunelles sur la silhouette de la jeune scientifique. Le logement de Clarke était agréable. Bien aménagé. Les couleurs faisaient que l'on s'y sentait bien. L'atmosphère y était douce et chaleureuse, un peu trop, peut-être. Pendant une seconde, Eddie se perdit dans son monde, sans pouvoir détacher ses yeux de son amie. Très vite, pourtant, il se reprit et termina son verre.
Il eut envie de parler, ouvrit la bouche pour enchaîner, mais ne trouva rien à dire. Alors il se contenta de prendre une grande inspiration et de lever le visage pour faire mine d'observer la décoration autour de lui.


Dangerous Days

Revenir en haut Aller en bas  
Invité
Invité
Anonymous
Fiche de personnage
MessageSujet: Re: I've Got This Feelin' Inside   I've Got This Feelin' Inside EmptyMar 8 Oct 2019 - 15:34
Un sourire se dessinait sur mon visage alors qu’il me parlait. Je comprenais son besoin de faire autre chose. Cela me rappelait rapidement ce que j’avais vécu avec Friedrich. J’étais inquiète et excitée à l’idée de prendre une place à côté de lui. Il m’avait apporté un pouvoir et une ambition que je n’avais pas. Une nouvelle ouverture d’esprit de nouvelle opportunité. Cela devait être assez similaire à ce qu’il ressentait en y réfléchissant un peu. Je ne savais pas trop comment répondre à cette information, mais mon sourire devait lui suffire après tout, je lui montrais que c’était important pour moi et que je l’écoutais. Il enchaina alors sur le fait qu’il n’était pas quelqu’un de très sociable. Pour le coup, je trouvais vraiment ça dommage, mais vu tout ce que j’avais vu de lui ça ne m’étonnait guère.

Je haussais les épaules en le regardant avec détail. Avant de réfléchir à tout ça. Je pourrais sans doute l’aider à s’améliorer. Je n’étais pas la meilleure, mais peut-être que je pourrais l’aiguiller un peu. Je l’appréciais bien et ça me faisait presque de la peine de le laisser dans cette sorte de timidité.

- On a tous nos faiblesses, je peux t’aider ? Mais je ne suis pas non plus très doué, on me reproche souvent d’être trop directe.

Mon regard se colla dans le sien et pour le coup, j’étais un peu troublée. J’avais l’impression de lire dans ses yeux. J’y trouvais une étincelle un peu étrange, mais qui n’était pas si dérangeante que ça? J’aurais pu faire une remarque, mais je sentais que cela ne l’aurait mis que plus mal à l’aise et c’était loin d’être ce que je voulais. Dans le fond, il me faisait un peu de peine, plus je creusais plus j’avais l’impression de voir de la solitude en lui. J’aurais aimé arranger tout ça, mais je n’avais pas la moindre idée de quoi faire. Je passais une main dans mes cheveux avec un air un peu distrait alors que je continuais de faire fonctionner mon cerveau à plein régime. Finalement, il reprit la parole pour me dire qu’il n’était qu’un soldat ici.

- Je devrais dire quoi alors ? Je suis venu ici parce qu’on avait besoin de scientifique. Mais, j’ai appris à m’y sentir chez moi aussi. Tu gagnerais à en faire autant, ne serait-ce qu’en efficacité.

Peut-être qu’il avait besoin d’un soutient finalement, quelqu’un à qui parler de tout ce qu’il faisait. Quelqu’un qui le comprenait et qui ne le jugerait pas. Je pourrais devenir cette personne s’il le souhaitait. Ce ne serait pas quelques choses qui se feraient en quelques jours, mais peut être en quelques semaines ou mois. En lui offrant un sourire je poussais dans sa direction le cake pour qu’il puisse se servir s’il le souhaitait. Je mordais dans un morceau que j’avais pris de mon côté.

- D’une certaine façon, j’ai l’impression que tu as des choses sur la conscience, mais sache que je ne suis pas toute blanche non plus. Tu sais, si on a réussi à avancer autant dans le labo, ce n’est pas toujours pour de bonnes raisons et la plupart du temps, je me contente de faire ce qu’on me dit sans poser la moindre question. Je ne tue pas directement les gens, mais je profite de leurs morts.

Il devait être au courant de tout ça même s’il préférait sans doute le garder dans un coin de sa tête sans faire de rapprochement. On avait eu besoin des personnes que les militaires nous avaient apportées pour avancer dans l’élaboration du vaccin ou dans la compréhension des transformations en rodeur. J’attendais de voir comment il allait prendre cette information, maintenant qu’il ne pourrait plus faire semblant de ne pas être au courant. S’il le prenait mal, je m’en voudrais sans doute un peu, mais je le savais assez intelligent pour ne pas le répéter à des civils.
Revenir en haut Aller en bas  
Contenu sponsorisé
Fiche de personnage
MessageSujet: Re: I've Got This Feelin' Inside   I've Got This Feelin' Inside Empty
Revenir en haut Aller en bas  
- I've Got This Feelin' Inside -
Page 1 sur 3Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Walking Dead RPG :: RP Terminés-
Sauter vers: