The Walking Dead RPG

The Walking Dead RPG
-22%
Le deal à ne pas rater :
-200€ sur la TV LG 55NANO86 55″ NanoCell 100Hz (modèle 2020)
699.99 € 899.99 €
Voir le deal

Partagez
- Contact -
Aller à la page : 1, 2  Suivant
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité
Anonymous
Fiche de personnage
MessageSujet: Contact   Contact EmptyMar 20 Aoû 2019 - 3:39
Qui n'avait pas entendu parler de ce qui c'était passé quelques semaines auparavant ? Cet hélicoptère qui s'était crashé en plein milieu de la ville et qui avait déclenché un feu de paille, moultes histoires avaient été comptés et j'en avais entendue presque autant durant ce lapse de temps. Mais il était l'heure pour moi d'avoir le cœur net sur une autre information qui m'était parvenue.. on se racontait régulièrement que quelqu'un avait réussi à utiliser les grandes antennes de Capitol Hill qui surplombait la ville pour contacter cette hélicoptère et les gens d'où il venait. Si, et seulement si cela s'avérait être vrai alors j'avais une chance.. une chance de quitter cette ville et de pouvoir retrouver ma mère ou du moins de pouvoir contacter l'extérieur de cette ville pour savoir si cela valait le coup de la quitter ou si rester et continuer à se terrer comme un rat dans une des maisons de Lakewood était la seule véritable solution qui s'offrait à moi.

Sur la route, j'avais tout fait pour être discrète, je ne savais pas après tout si d'autres avaient eu la même idée que moi et à vrai dire je ne comptais guère les rencontrer si c'était le cas, je retenterais ma chance une autre fois en priant pour qu'ils n'emmènent pas tout le matériel. De toute façon ça devait pas être simple d'embarquer une tour radio entière dans sa poche alors y avait peu de chance qu'ils le fassent ou s'ils le faisaient.. alors c'était vraiment les derniers des fumiers.

Chassant ces idées de ma tête, j'avais continué de parcourir la route vers mon but, trois grandes tours rouges dont les beaux jours étaient probablement loin et dont l'état n'était peut-être pas le meilleur que j'avais vu mais c'était suffisant pour contacter l'extérieur selon les "on dit" et moi.. moi je voulais y croire, cela me plaisait de m’imaginer que peut-être ces grandes bêtes de fer et d'acier m'aideraient à fuir cette ville et ce cauchemar permanent que je vivais avec tous ces êtres morts mais encore vivants qui parsemaient les rues comme les mites parsemaient les t-shirts.

Arrivant par un côté fermé, j'observais les lieux en toute tranquillité, un genou au sol et mon sac à dos toujours fermement ancré sur les épaules. Il ne semblait pas y avoir de mouvements signe de vie et puis même si je devais faire une mauvaise rencontre j'avais toujours mon couteau.. c'était mieux que rien pour se défendre et j'étais prête à l'utiliser si je devais survivre, si ça devait être eux ou moi. M'avançant j'avais passé le grillage défoncé à un endroit aisément avant de faire mon petit bonhomme de chemin vers ce qui semblait être le centre de tout cela, entre les deux premières tours puisque la troisième se trouvait en dehors du lieu.

Peut-être même qu'après m'être occupé de cela je pourrais faire un tour à la station essence à côté.. j'y trouverais peut-être un truc.. peut-être pas selon si la chance me souriait ou non mais pour le moment je devais rester concentrée sur cette mission et sur ce que j'avais à faire.

Proche de l'entrée de cet endroit, je tournais la poignée de la porte pour rentrer.. et merde.. y a quelqu'un..

Revenir en haut Aller en bas  
Invité
Invité
Anonymous
Fiche de personnage
MessageSujet: Re: Contact   Contact EmptyMar 20 Aoû 2019 - 16:47
Son plan était simple, retourner à la tour radio et récupérer tous l'équipements fonctionnels et le cacher, voir le conserver pour un autre projet ultérieur. Le but de la manœuvre était étroitement lié à la manière qu'il avait été traité au No Man's Land et il y compris le risque d'avoir un tel appareil à la portée d'un simple d'esprit qui trouverait une méthode simplifié pour réparer les installations. C'est pour cette raison qu'il retourna sur les lieux alors qu'il s'était promis de ne pas le faire, s'afférant à démanteler les pièces d'équipements récupérables. Il s'était d'abord promis de ne pas y retourner par crainte d'y croiser quelqu'un justement, quelqu'un qui l'obligerait à réparer ce qui avait été endommagé dans la première manœuvre.

Il avait surveillé l'endroit de loin pendant quelques jours, surpris de voir que personne n'avait pensé à venir explorer l'endroit. Les humains étaient peut-être encore plus stupides qu'il l'avait anticipé puisque personne n'avait cherché à comprendre d'où avait provenu le message et si un deuxième message pouvait être émis. L'idée lui venait même de faire sauter l'endroit après, s'assurant ainsi que personne ne ferait la même erreur que lui dans l'avenir. Après quelques jours, il se risqua enfin à rapprocher son véhicule du bâtiment, le stationnant dans une ruelle adjacente à la tour radio afin qu'aucun passant soit attiré par la curiosité d'y voir un véhicule en état de marche.

Une lampe de poche en main, il entra dans le bâtiment sur ses gardes et inspecta les lieux. Aucun indice lui permettait de croire que quelqu'un était venu ici depuis les événements, tout était dans l'état original que Mina et lui avait laissé. Il fut un peu pris par les émotions d'ailleurs, alors que l'endroit lui rappelait tous les bons souvenirs et les rires qu'il avait vécu en compagnies de la blondinette. Il chassa rapidement ses idées de sa tête, se dirigeant vers les consoles pour y débrancher toutes les pièces électroniques réparées grossièrement dans la hâte de mettre leur plan à exécution, puis il s'afféra à défaire les autres pièces nécessitant des outils.

Le bruit du grillage qui se secouait attira l'attention du génie qui se releva rapidement, cherchant un endroit où se cacher. Il se rua dans un ancien bureau adjacent à l'entrée qui devait servir au directeur de production ou à un autre poste supérieur, car il s'agissait de la seule pièce avec quelques décorations de bons goûts. Il se plaqua contre le mur, juste à côté du cadre de porte et écouta les bruits environnant, se saisissant sans attendre son couteau en espérant qu'il ne venait pas d'apporter un couteau dans un combat d'arme à feu. Dans la panique, il avait laissé sa lampe de poche allumée sur le sol et son coffre à outils, l’intrus saurait qu'il y avait quelqu'un sur les lieux, mais cela servirait peut-être de piège au moins.

Markus attendit que les pas de la personne indésirable aient dépassé le cadre de la porte, puis dans un mouvement rapide, il sortit de la pièce pour se placer dans le dos de ce qui semblait être la silhouette d'une femme. Il n'avait entendu qu'une paire de pas alors il espérait de tout cœur qu'elle était seule et que personne ne l'attendait à l'extérieur. "On b...b...bouge plus!" Que le trentenaire réussit enfin à dire en analysant les réactions de sa visite inattendue. "Jet...t...tez votre arme au sol et d...dites ce que vous faites i...ici." Il n'arrivait pas vraiment à voir si elle possédait une arme puisque la pièce était assez sombre, mais personne ne se baladait à main nue de nos jours.
Revenir en haut Aller en bas  
Invité
Invité
Anonymous
Fiche de personnage
MessageSujet: Re: Contact   Contact EmptyMer 21 Aoû 2019 - 1:59
Je n'aurais pas dû être là, je le savais et mon corps me le hurlais.. j'aurais dû rester à la maison, ne pas bouger, faire semblant de n'avoir rien vu, de n'avoir rien entendu..ça aurait été la meilleure chose à faire, la chose la plus intelligente et la plus sécurisante. Pourtant j'avais fais le contraire en le sachant pertinemment tout ça pour une stupide idée que peut-être, avec un peu de chance, je pourrais contacter l'extérieur, contacter la Californie, peut-être même quelqu'un que je connaissais... en tout cas savoir si là-bas c'était moins la pagaille qu'ici et vu comme c'était depuis le début de tout ça, de tout ce carnage ça n'aurait pas été difficile à mon avis et même si je savais que c'était un peu partout pareil j'avais cette étrange envie de croire que là-bas, là-bas c'était différent alors que pourtant c'était si proche. J'avais envie de croire que là-bas, les autorités compétentes avaient fait leur travail correctement et qu'il n'y avait pas eu les mêmes problèmes qu'ici et mieux que c'était peut-être sécurisé et sous contrôle.

Après tout mise à part quelques ragots ici et là j'ignorais d'où pouvait venir cet hélicoptère mieux encore je pensais pouvoir espérer qu'ils venaient du sud et qu'ils venaient surtout d'un endroit où la situation était calme et sous contrôle. Peut-être.. enfin.. probablement que j'en espérais trop de ce bruyant signe de vie mais j'en avais eu l'espoir et l'espoir c'était suffisant pour me motiver à avoir tenté l'aventure.

Mais j'étais là, avec mon petit sac à dos, dans une zone pavillonnaire entre deux énormes tours rouges de radio qui pouvaient être aussi bien mes sauveuses que désormais.. mes bourreaux. En pénétrant au sein du bâtiment, la première chose que je vis fut une lampe, par terre. C'était pour ça le : Oh merde.. si la lampe marchait encore c'était que quelqu'un était encore ou alors c'était que quelqu'un était récemment passé par là, aujourd'hui ou hier mais dans tous les cas il se pouvait y avoir un danger.

J'avais immédiatement enserré le manche prêt à bondir sur une proie potentielle quelque part, il était hors de question que je meurs ici, j'avais bien trop fait de chemin depuis ce sordide hôtel pour voir ma vie s'arrêter entre les murs d'un bâtiment ressemblant à une sorte de bloc de BTP. J'avançais de quelques pas, observant ici et là, jusqu'au moment où..

Des mots. La force pour m'éviter de sursauter avait été énorme et je me retournais immédiatement sur ses mots, dévisageant l'homme qui m'avait interpellé. Je l'avais jamais vu avant, pas une seule fois, c'était un inconnu.. continuant son petit speech, j'haussais un sourcil, il avait l'air d'avoir un sérieux problème d'élocution ou alors il se faisait dessus à me voir alors que pourtant j'étais loin d'être la plus impressionnante des femmes qu'il avait probablement pu rencontrer dans sa vie. Mais soit, je n'allais pas chercher à créer plus de problèmes.. il avait un couteau.. sorti lui au moins.. puis il avait pas l'air méchant, c'était même plutôt le contraire alors prenant le miens, je le fis tomber au sol dans un fracas pour voir sa réaction avant de prendre la voix la plus douce possible que j'avais en stock en la faisant légèrement chevroté. "Ecoutez.. écoutez je veux pas de problème, monsieur." J'avais presque l'air penaude même pour moi. "Je voulais simplement venir ici parce que j'ai entendu parler.. j'ai entendu parler que des gens avaient contacté l'extérieur.." C'était pas faux ça au moins, et je regardais le sol en me frottant le bras. "Je voulais juste.. juste tenter ma chance de pouvoir contacter ma famille." Je remontais les yeux sur lui doucement comme une gamine qu'était désolée de s'être fait prendre en train de vouloir voler un bonbon à l'épicier du coin.

Revenir en haut Aller en bas  
Invité
Invité
Anonymous
Fiche de personnage
MessageSujet: Re: Contact   Contact EmptyJeu 22 Aoû 2019 - 15:20
Il avait l'air un peu perplexe, sa tendance à rencontrer des jeunes blondes inoffensives commençait à le faire douter de la dangerosité de ce monde. Le couteau frappa le sol, et alors qu'elle commençait à parler, il écoutait plutôt les sons environnants, s'assurant que personne d'autre ne venait à sa rescousse dans son dos, puis il scruta la blonde attentivement. Il analysait ses faits et gestes afin d'être un pas d'avance sur elle, si elle faisait un mouvement douteux. Pour ne pas avoir l'air d'un assaillant, il glissa son couteau dans sa poche, toujours à porté de main au cas où quand même mais à première vue, la seule arme de l'invitée surprise se trouvait sur le sol alors il n'y avait aucun danger.

"Restez j..j..juste où vous êtes, v...vous êtes seule?" Qu'il dit alors qu'elle lui signifiait qu'elle ne voulait pas de problème. Ça, il voulait bien le croire, mais ce qu'elle lui indiqua ensuite lui laissait un goût amer dans la bouche. Exactement ce qu'il craignait, des curieux voulaient connaître le secret du message et comment en envoyer d'autres peut-être. Peu importe les intentions, il était hors de question que quelqu'un répète son erreur et mette en péril la vie des autres. La Russe avait eu raison, il avait agi par pur égoïsme et il n'allait pas permettre à quelqu'un d'autre d'agir par égoïsme en utilisant ses outils.

"On v..vous a mal renseigné. C'est p...p...pas possible de contacter personne." Il mentait qu'à moitié parce qu'il s'agissait juste d'un message radio, une diffusion rien de plus, aucune réception n'était techniquement possible. Quoi que rien n'empêcherait à quiconque à l'extérieur de faire la même chose, de réparer une radio de diffusion et de "répondre" mais ça restait très improbable. Déjà, parce que ce type d'équipement n'existait pas partout et parce qu'il n'y avait que Mina et lui d'assez intelligent pour faire une telle chose, et même sans la blonde, il n'est pas certain qu'il aurait réussi aussi rapidement. "Et puis le signal ne d...dépasse pas les environs de Seattle" Un deuxième demi-mensonge parce que selon ses derniers calculs, il n'en savait rien, la puissance du signal avait été beaucoup plus impressionnante qu'il l'avait envisagé et qui sait jusqu'où on l'avait entendu.

Le deuxième mensonge venait un peu invalider le premier, puisque si un signal existait, il devait être possible de contacter quelqu'un. Du moins, c'était possible d'envoyer un message au minimum. Mais il ne réalisa pas toute de suite sa bourde, s'écartant simplement du chemin et se plaçant de manière à lui libérer le passage entre la porte et lui, sans qu'elle puisse passer trop près de lui. "Vous p...p...pouvez partir, y a rien p...pour vous ici." En espérant bien sûr qu'il ne faisait pas une autre erreur en la laissant partir et qu'elle ne reviendrait pas avec des petits copains baraqués. Il aurait toujours un peu de temps pour trouver une autre façon de quitter les lieux de toute façon.
Revenir en haut Aller en bas  
Invité
Invité
Anonymous
Fiche de personnage
MessageSujet: Re: Contact   Contact EmptyVen 23 Aoû 2019 - 0:05
Quelle situation merdique, je me retrouvais sans arme, face à un gars avec un couteau qui certes n'avait pas l'air méchant mais dans l'apocalypse faut se méfier de tout le monde et là directement.. je me sens bête d'avoir posé ce couteau et j'aurais peut-être dû le garder sur moi, juste au cas où qu'il fasse un truc stupide, un truc qu'on regretterait peut-être tous les deux. Mais en le voyant ranger son couteau, mon cœur cessa de s'emballer plus qu'il ne l'était déjà et je l'observais, je le jaugeais comme il semblait faire de même. Au fond de moi je voulais que ça se passe bien, qu'il rentre chez lui et que j'ai ce que je veux mais je doutais que ça se passe comme prévu, ça se passait rarement comme prévu.

Puis la première question classique fusât de sa bouche, j'hochais la tête pour lui dire que oui, j'étais seul. Il ne s'agissait pas de mentir dans l'immédiat mais de s'en sortir, dans un autre cas avec un autre genre de personne j"aurais probablement mentis en disant que j'était accompagnée mais il ne semblait pas l'être le plus vil de la terre et de toute façon, je n'hésiterais pas une seconde à le tuer s'il tentait la moindre chose déplacée ou violente.

La suite ne me plaisait cependant que peu et je le dévisageais tandis qu'il m'annonçait que c'était impossible de contacter quelqu'un, j'y croyais pas un traître mot. Tout le monde disait qu'un membre du hangar avait réussi à s'en servir pour appâter l'hélico et quand tout le monde le disait c'est que souvent c'était la réalité surtout dans ce monde là. La suite me paraissait cependant moins loufoque.. que ça ne dépasse pas Seattle, je n'y croyais pas trop mais que ça ne dépasse pas les frontières de l'état ou une certaine zone étendue autour de la ville ça.. je savais que ça pouvait être le cas néanmoins je voulais m'assurer que ça l'était, juste pour broyer moi-même mon espoir plutôt que de le laisser être détruit par quelqu'un d'autre.

Quand il se décala pour me laisser partir je saisissais ma chance, je me mis à renifler légèrement et à faire couler quelques gouttes sur mes joues, s'en était presque pathétique mais ce garçon n'avait pas l'air d'être insensible à toute humanité. "Je.. Je veux juste pouvoir.. pouvoir contacter ma famille.." Une de mes mains vint essuyer ma joue la laissant humide. "Vous.. vous êtes sûrs que c'est pas possible d'envoyer un message.. un message à l'extérieur ?.." Avec ma main je venais triturer ma manche comme pour rajouter comme une pointe de gêne à ma demande. "Ma maman.. ma mère vit en Californie et je voudrais pouvoir.. pouvoir essayer de la contacter et mes amis m'ont dit.. m'ont dit qu'y avait qu'ici qu'on pouvait à cause de.. à cause de l'hélico."

Revenir en haut Aller en bas  
Invité
Invité
Anonymous
Fiche de personnage
MessageSujet: Re: Contact   Contact EmptyVen 23 Aoû 2019 - 18:09
Mais qu'est-ce qu'elle lui faisait là? Elle lui jouait du violon ou quelque chose comme ça? Elle n'était pas tombée sur la bonne personne parce que le génie n'était pas très loin d'être un antisocial. Heureusement pour elle, les dernières quatre ans l'avait ramollis un peu, puisqu'il avait rencontré des gens qui avait su percer sa coquille par endroit mais il ne la connaissait pas et il n'en avait absolument rien à foutre d'elle. Si c'était Yulia qui pleurait devant lui, peut-être qu'il ferait une petite course pour la rejoindre et la prendre dans ses bras, mais là cette blonde louche à l'accent polonais, il n'était pas certain qu'elle réussirait son petit jeu.

"Oh t'as p...p...perdu ta maman et tu veux l'appeler à l'intercom du centre commercial?" Qu'il fit en se moquant un peu d'elle. À d'autres sérieusement, parce qu'il avait beau être un peu naïf par moment, après quatre ans d'épidémie, tout le monde avait perdu des gens et il faudra qu'elle si fasse. Elle n'avait pas l'air d'être une gamine, et une demi-année passé avec une adolescente lui avait prouvé que la vraie force de caractère existait. "On a tous p...p...perdu des gens, même si votre m...m...mère est en vie, je doute qu'elle sache réparer une radio." Et puis sa mère était sûrement morte de toute façon, comme Washington, il doutait que le reste de l'Amérique soit en meilleur état, sinon il y aurait des efforts de reconstruction depuis bien longtemps.

"V...v...vos amis vous ont menti, c'est qu'une diffusion radio. Des hommes ont en...entendu la diffusion rien de plus." Peut-être qu'il ne parlait pas assez clairement, mais tout ce qu'il avait fait c'était de diffuser un message sur tous les canaux de diffusion d'une radio bien régulière, même si elle envoyait vraiment un message jusqu'en Californie, ce qui était tout simplement impossible avec les moyens actuels, elle n'aurait jamais aucune certitude que le message avait bel et bien reçu, parce qu'à l'autre bout de l'Amérique, ils n'auraient pas l'équipement pour répondre.

"La Californie, c'est t...t...trop loin toute façon, ça irait p...plus vite en marchant." Qu'il finit simplement par ajouter. Parce que c'était assez vrai, il lui faudrait sûrement moins de temps pour marcher jusque là que d'adapter cette tour radio pour diffuser sur une telle distance. D'ailleurs, il n'était même pas certain que ce soit possible même en inondant toutes les ondes, en fait, il était certain que c'était impossible. "Et plus rien ne fonctionne ici, t...t...tout à grillé alors vous p...perdez votre temps." Conclut-il enfin, sa main toujours un peu tendue vers la porte pour lui indiquer que son départ serait apprécié.

Revenir en haut Aller en bas  
Invité
Invité
Anonymous
Fiche de personnage
MessageSujet: Re: Contact   Contact EmptyMer 18 Sep 2019 - 3:32
Quelle espèce de petit connard, de petit enculé de première. Si j'avais pu dans la seconde où il avait commençait à me jouer son petit jeu de gamin prétentieux je lui aurais tranché la gorge avec mon putain de couteau pour le vider comme un porc. Sans trop de fioriture j'essuyais les larmes qui avaient pu couler le long de mes joues d'un mouvement de la main avant de lui jeter un regard noir, un regard foudroyant qui voulait tout dire. Il était hors de question qu'un pauvre petit rat comme lui puisse se moquer de moi, moi j'étais le futur d'une compagnie richissime avec des dizaines et des dizaines de sites un peu partout et des centaines d'employés et peut-être que cette épidémie m'avait un peu ralentie mais un jour ou l'autre quand ce monde se reconstruirait je serais là alors que lui s'il continuait il y avait de fortes chances qu'il ne le voit jamais. Quand la suite vint, j'étais au fond de moi d'accord avec ce qu'il disait.. au fond il y avait peu de chance que ma mère sache réparer une radio ou même qu'elle en ait une, il y avait peu de chance que je réussisse à faire quoique ce soit par ailleurs avec cette dite radio, je ne savais même pas réellement m'en servir..

Je l'observais, continuer de déblatérer sur ce qui était vrai ou non et pour être franc, je ne le croyais guère sur tout cela, c'était des conneries et ça ne m'aurait pas étonné qu'il me dise que rien ne marche pour s'offrir le calme et pouvoir l'utiliser comme bon lui semble puisqu'il semblait que lui en l’occurrence savait la façon dont marcher cette énorme antenne au-dessus de nos têtes. Quand il précisât que des hommes avaient entendus une diffusion, le calme me revint légèrement et arquant un sourcil, je lui répondis enfin. "Et ces hommes ils ont répondus à cette diffusion radio ?" Parce que si c'était le cas, cela voulait dire que quelque part il y avait peut-être des gens au sud qui savait utiliser celle-ci et Dieu seul savait où ces derniers pouvaient se trouver. "Parce que si c'était eux ce fameux hélicoptère et qu'ils vous ont répondus, c'est quelque part quelqu'un à un équipement capable de recevoir les ondes qu'on peut émettre d'ici et de nous répondre.. voir mieux de prolonger que ce soit vers le Nord ou vers le Sud ces ondes." Je n'y connaissais pas grand chose mais j'avais déjà entendu parlé de ce procédé dans certaines zones de guerres où un équipement servait de point de relais et non simplement d’émetteur.

Mon cerveau bouillonnait dans ma tête parce que si cela était vrai et réaliste alors cette antenne était formidable, c'était un point de sauvetage et de contacte envers l'extérieur. Mais quand le reste vint et qu'il m'annonça que tout était grillé, je me renfrognais en l'observant d'un œil mauvais, il avait définitivement le chic pour me décevoir d'une façon ou d'une autre ce pauvre gars. J’enchaînais tout de même : "Il n'y a pas un moyen de le faire au moins émettre assez pour recontacter les gens que vous avez eu ?" Parce que si c'était le cas alors c'était peut-être intéressant. "Sauf si t'es plus compétent pour te moquer des gens dans le besoin que dans la radio-technologie, ce qui m'étonnerait guère." Paf, c'était pour ta gueule ça, sale con.

Revenir en haut Aller en bas  
Contenu sponsorisé
Fiche de personnage
MessageSujet: Re: Contact   Contact Empty
Revenir en haut Aller en bas  
- Contact -
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Walking Dead RPG :: RP Abandonnés-
Sauter vers: