The Walking Dead RPG

The Walking Dead RPG
Voir le deal
39.99 €

Partagez
- Fucking Danish -
Aller à la page : Précédent  1, 2
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Frederik Sørensen
Frederik Sørensen
Fiche de personnage

Vos équipements
Armes: Couteau de chasse et pistolet 9mm.
Equipements:
Spécificités du personnage:
Survit depuis le : 13/01/2018
Messages : 2019
Age IRL : 27
MessageSujet: Re: Fucking Danish   Fucking Danish - Page 2 EmptyLun 14 Oct 2019 - 17:11
J’avais effectué un allé retour sur le skate. M’éloignant à quelques mètres de Milow, roulant sur ce sol asphalté recouvert de bosses et de fissures créer par l’érosion du temps, avant de revenir dans sa direction. Appréciant le vent qui caressait mon visage et cette impression de liberté lorsque je parvins à prendre de la vitesse. Et si je montrais quelques signes de déséquilibre – étant parfois même carrément sur le bord de perdre pied – je tint bon. Surpris moi-même qu'après tant d'années sans avoir mis les pieds sur un skateboard, je parvenais encore à en faire sans trop me ridiculiser.

Je m'étais attendu à ce que le jeune Lewis se paye tout de même ma tête. Disons simplement qu’il avait le profil du gamin qui n'en manquait pas une, alors je m’étais préparer une réplique – juste au cas où. Ouvrant la bouche, près à cracher cette fameuse réplique avant même d'entendre ce qu’il avait à me dire. Je m’arrêtai net lorsque je compris que ce ne serait pas nécessaire. « Ca va, tu te débrouille bien », m’encouragea-t-il, contre toute attente. Me faisant arquer un sourcil d’étonnement. Eh bien, fallait croire que notre petite viré commençait finalement à lui faire du bien ! Je lui avais alors répondu par un sourire en lui envoyant la planche, lui faisant signe d'essayer.

Hésitant, il finit par mettre un premier pied au centre du skate, puis l'autre beaucoup trop vers l'arrière. Je n'eu pas le temps de réagir pour corriger sa posture que ce qui devait arriver arriva. Tout son poids reposant beaucoup trop près de ce que l’on appelait la "tail" (la partie relevée à l’arrière de la planche), propulsa le skate vers l’avant… et lui, par l’arrière. Milow eut tout juste le temps de s’agripper à moi afin d’éviter de s’écraser lourdement au sol. Enfonçant douloureusement ses ongles dans ma chair en me faisant grimacer. Le skateboard, quant à lui, avait traversé le stationnement à vive allure pour aller se heurter à la carrosserie d’une voiture abandonnée – dans un beau vacarme – et revenir tranquillement dans notre direction.

Alerté par le bruit, Maisie n’avait pas tardé à nous lancer un regard noir de réprobation. Il était écrit sur son visage qu’elle regrettait déjà sa décision de nous avoir laissé sortir, mais bon… Il était trop tard pour faire marche arrière, pas vrai ?! Aidant Lewis à se remettre debout, j’avais ensuite fait un signe de la main en direction de la jeune femme sur le rempart. Lui offrant un large sourire qui signifiait qu’on gérait la situation et qu’elle n’avait pas à s’en faire pour nous. Ce qui eut plutôt pour effet de lui faire lever les yeux au ciel d’exaspération. Elle allait me glisser deux ou trois mots à ce sujet lors de notre retour, je pouvais compter là-dessus.

Pendant ce temps, Milow n’avait probablement rien capté de cet échange entre moi et Maisie. Trop occupé à ruminer sa chute, il ne s’était pas fait prier pour aller récupérer le skateboard. D’un pas décidé, il revenait maintenant dans ma direction en me bombardant de questions. Affichant un air de détermination qui n’avait plus rien à voir avec la mine misérable qu’il avait arboré depuis son arrivée au camp. Et si on regardait bien, on pouvait même voir cette petite étincelle de vie qui s’était rallumée dans son regard. L’observant un instant avec fascination, j’avais posé une mais sur son épaule. « Ça va, calme-toi. Tu vas y arriver. Faut juste que tu mettes ton pied un peu plus en avant. Comme ça, tu vois ? »

J’avais placé mon pied gauche sur le skateboard ; mon talon au centre de la planche et mes orteils au niveau des roues avant. « Au fait, t’es droitier ou gaucher ?! Parce que ça va déterminer lequel de tes deux pieds tu dois poser sur le skate. Si tu es droitier, ce sera le gauche. Ensuite, ton autre pied, lui, tu l’utilise pour te pousser au sol. » J’avais mimer l’action tout en parlant. Avançant de quelques poussées, avant de revenir vers mon élève. « Tiens, réessaie. Et cette fois-ci, vas-y plus doucement. Assure toi d’avoir de l’équilibre avant de te pousser au sol. Et ne met pas toute suite tes deux pieds sur la planche. Pratique toi simplement à avancer. »

Inconsciemment – ou pas – j’avais laissé une certaine distance entre moi et Milow. Juste au cas où l’idée lui reprendrait de me lacérer la peau de ses ongles.



Light & Dark
We've all got both inside of us. What matters is the part we choose to act on, that's who we really are.

Spoiler:
 

Revenir en haut Aller en bas  
Milow V. Lewis
Halloween King 2018
Milow V. Lewis
Fiche de personnage

Vos équipements
Armes: une matraque teléscopique - un pied de biche - des lames de rasoirs .
Equipements:
Spécificités du personnage:
Survit depuis le : 28/09/2018
Messages : 366
Age IRL : 23
MessageSujet: Re: Fucking Danish   Fucking Danish - Page 2 EmptyMer 23 Oct 2019 - 21:11
Il leva un œil interpellé sur Fred.

- J'suis calme,
corrigea-t-il sans pour autant prendre la mouche.

Ses yeux glissèrent sur la main qu'il avait posé sur son épaule, mais il ne fit aucun commentaire. Fut un temps où il se serait débarassé de ce contact avec brutalité.

Pied à l'avant. Compris. C'était pas compliqué, il pouvait le faire. Si ce grand mec rigide en était capable, y'avait pas de raison pour que lui ne le soit pas. Il faisait du Parkour, après tout, il était doué, il le savait ! Ce n'était pas une vulgaire planche à roulettes qui lui ferait courber l'échine.

- Gaucher.

Il enregistra chaque information qu'il voulait lui donner. Fred était loin d'être un dieu du skate, mais il avait les bases, que Milow n'avait pas. Et le fait d'être motivé par cette nouvelle activité lui faisait du bien. Un loisir normal, commun, à des années-lumières de ce qu'il avait pu vivre depuis le début de l'épidémie. Et s'il s'empêchait, d'ordinaire, de penser comme un jeune de son âge pour se concentrer sur sa survie, à cet instant, c'était comme si cela se faisait naturellement, sans qu'il n'ait vraiment conscience de l'oisiveté que représentait cet excercice. Et peut-être que Fred jouait dans tout ça. Peut-être que le jeune Lewis se sentait assez bien à ses côtés pour oser dévoiler son visage d'adolescent, et pas celui du sale gosse qui n'hésite pas à montrer les crocs pour sa défense.

- Okay, okay …

En théorie, c'était simple. À son tour, à présent. Bon élève, il se positionna exactement comme Fred le lui avait expliqué. Sans grande appréhension ensuite, il poussa au sol, et – oh, miracle! - il avança ! C'était maladroit, un petit pas, et l'équilibre était encore précaire, mais Milow pensait avoir saisi le truc.

- Yes, je l'ai !

Il s'emballa et continua, ravi de pouvoir avancer si simplement, jusqu'à oser même poser le deuxième pied à l'arrière. Ainsi, il s'éloigna du camp, galvanisé par l'adrénaline, avec cette impression délicieuse de sortir enfin la tête de l'eau. Le vent dans ses cheveux, le soleil qui brillait … Un sourire lui chatouilla la commissure des lèvres. Il sourit, cette fois pour de vrai, et oublia, pendant une fraction de seconde, ce qui tournait en boucle dans sa tête.

Ce fut une voiture qui arrêta sa course, lui qui ne savait pas comment faire pour s'arrêter seul. Il se vit arriver rapidement sur elle, et eut le temps d'anticiper une sale chute en sautant, au dernier moment, pour passer par-dessus le capot dans un saut qu'il appelait 'kong'. L'élan suffit à propulser le skate de l'autre côté.

Très fier de sa victoire il rebondit au sol pour retourner sur la voiture, et s'arrêta sur le toit, où il se tourna vers Fred en tentant de ravaler son expression beaucoup trop joyeuse.

- Alors ? Ça allait ? J'suis plus fort que toi, ça y est !




I just wanted to live
by Laxy Dunbar

Revenir en haut Aller en bas  
Frederik Sørensen
Frederik Sørensen
Fiche de personnage

Vos équipements
Armes: Couteau de chasse et pistolet 9mm.
Equipements:
Spécificités du personnage:
Survit depuis le : 13/01/2018
Messages : 2019
Age IRL : 27
MessageSujet: Re: Fucking Danish   Fucking Danish - Page 2 EmptySam 9 Nov 2019 - 21:05
Si cette petite virée en skate avait semblé faire le plus grand bien à Milow – ranimant cette étincelle de vie dans son regard jusqu’alors aussi vide et distant que celui des morts – je devais reconnaitre qu’elle m’avait fait le plus grand bien, à moi aussi. Pendant un instant, j’avais oublié qui il était. Oubliant même ce qu’il avait fait. Ne voyant que cet adolescent déterminer à réussir. Tous les deux emballés par cette activité pourtant très loin de tout ce que l’on avait connu depuis l’éclosion de l’épidémie. Une activité tellement désuète dans ce nouveau monde de survie, qu’elle semblait pourtant y prendre tout son sens. Nous rendant, en quelque sorte, plus "humain". Plus près de ce que l’on avait été autrefois. Et si je ne l’aurais jamais cru possible un peu plus tôt, je commençais, petit à petit, à envisager Milow comme l’un des nôtres…

Je fus satisfait de le voir suivre mes conseils à la lettre. Analysant chacun de ses faits et gestes alors qu’il se positionnait exactement comme je le lui avais enseigné ; son pied droit sur la planche – puisqu’il était gaucher – et l’autre au sol. Un sourire ravi glissant à mes commissures lorsqu’il commença à avancer. D’abord maladroitement, avant de prendre de plus en plus d’assurance et de vitesse. Il apprenait vite. « Ça y est, tu y arrive ! » lui lançais-je avec un enthousiasme très sincère, l’encourageant à poursuivre sur sa lancée. Ce qu’il ne manqua pas de faire.

Milow filait d'ailleurs à vive allure lorsqu’un signal d’alarme retenti dans mon esprit… Mon sourire satisfait se figea soudainement dans une expression de désarroi lorsque je pris conscience d'avoir omis de lui expliquer une manœuvre d’une importance capitale… celle du freinage ! Et bien sûr, il filait droit sur la carrosserie très solide d’une voiture. Arrivant rapidement – trop rapidement – vers cet obstacle qui n’allait pas tarder à l’arrêter de force. Si bien que j’aurais voulu détourner le regard pour échapper à ce spectacle éminent d’une chute très brutale, mais en fut tout simplement incapable. Je ne parvenais qu’à le fixer, dans une expression d’horreur, sans rien pouvoir faire de plus pour empêcher l’inévitable. Grimaçant avec anticipation au moment fatidique. Ne comprenant pas toute suite ce qui venait de se passer.

Répondant à des réflexes habile de Parkour – d’ailleurs, si je n’avais aucune idée qu’il en pratiquait avant cet instant, je pouvais maintenant aisément me l’imaginer – l’adolescent bondit par-dessus le capot du véhicule. Rebondissant au sol avec une aisance et une facilité déconcertante, avant de revenir sur le toit de la berline. Se tournant vers moi avec cette fierté qui ne laissait absolument rien paraître de cet arrêt forcé qui aurait très bien pu se solder en une catastrophe. Décrétant même, avec une pointe d'arrogance, qu’il était dorénavant plus doué que moi. Il ne manquait pas de culot ! Ce qui me fit rire.

« Oui, eh bien avant de te proclamer le "plus fort", il faudra peut-être revoir un peu ta technique de freinage. C’était impressionnant, c'est vrai, mais pas tout à fait dans les règles de l’art. » Lui répondis-je, sourire aux lèvres, avant d’aller récupérer la planche qui avait roulé un peu plus loin. M’interrompant un instant lorsqu’un infecté – probablement attiré par le vacarme du skate glissant sur l’asphalte, sans oublier celui qu’il avait fait en percutant la voiture, un peu plus tôt – sorti du bois à quelques mètres de Milow. « Je m’en occupe », lui dis-je, plus pour la forme, alors que je m’avançais déjà dans la direction du mort, mon couteau de chasse à la main. Lui réglant son compte, sans grande difficulté, en lui enfonçant la lame dans l'un de ses orbites creuses.

Il n’était toutefois pas le seul à avoir été alerté par notre petite activité du jour. Une poignée de macchabés venait également de déboucher sur le stationnement du Fort, un peu plus loin sur notre droite. Il n’y avait rien de bien menaçant, pourtant, mais c’était apparemment suffisant pour que Maisie nous sommes de revenir au camp – et au regard qu’elle me lança, j’avais tout intérêt à lui obéir. Haussant les épaules, résigné, j’avais fait signe à Milow que l’on rentrait. Ajoutant, sans rien cacher de ma déception, « On reprend ça plus tard, compte sur moi ! »



Light & Dark
We've all got both inside of us. What matters is the part we choose to act on, that's who we really are.

Spoiler:
 

Revenir en haut Aller en bas  
Milow V. Lewis
Halloween King 2018
Milow V. Lewis
Fiche de personnage

Vos équipements
Armes: une matraque teléscopique - un pied de biche - des lames de rasoirs .
Equipements:
Spécificités du personnage:
Survit depuis le : 28/09/2018
Messages : 366
Age IRL : 23
MessageSujet: Re: Fucking Danish   Fucking Danish - Page 2 EmptyMer 13 Nov 2019 - 19:06
- J'invente mes propres règles, répliqua-t-il en gonflant le buste.

Le sourire et le furtif éclat de vie qui avait pris place sur le visage de Milow s'évanouit lorsque les prunelles de Fred furent attirées plus loin, vers un rôdeur qui souhaitait s'inviter à cette petite soirée. Comme par magie, plus de joie de vivre qui lui chatouillait la commissure des lèvres, pouf ! Retour à la case départ.
Milow sauta de son perchoir et reprit sa démarche traînante, son air patibulaire et sa posture courbée en avant. Il referma ses bras contre son buste et suivit simplement le grand brun qui venait de renvoyer l'infecté de là où il venait. Un bref soupir s'échappa d'entre ses narines.

La femme de garde à l'entrée leur somma de rentrer immédiatement. Ding-ding, la récré est terminée. Ce fut un court instant pour Milow, mais il suffit à ce qu'il ait eu cette impression de sortir sa tête de sous l'eau. Et alors qu'ils passaient la porte, il détailla Fred du coin de l'oeil, sans trop savoir ce qu'il pouvait ressentir à présent pour lui. À sa dernière réplique, il se contenta d'un mince sourire sans joie, avant de replonger son regard sur ses chaussures.

- A plus Fredo le Rigolo.

Et il s'éloigna de lui sans rien ajouter de plus.

FIN





I just wanted to live
by Laxy Dunbar

Revenir en haut Aller en bas  
Contenu sponsorisé
Fiche de personnage
MessageSujet: Re: Fucking Danish   Fucking Danish - Page 2 Empty
Revenir en haut Aller en bas  
- Fucking Danish -
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Walking Dead RPG :: RP Terminés-
Sauter vers: