The Walking Dead RPG

The Walking Dead RPG
-42%
Le deal à ne pas rater :
MINERVA Vélo de ville – 3 vitesses Nexus
79.99 € 139.00 €
Voir le deal

Partagez
- Eden... ? -
Aller à la page : Précédent  1, 2
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Daniella Offman
Daniella Offman
Fiche de personnage

Vos équipements
Armes: Un arc ; des flèches et son couteau de chasse.
Equipements:
Spécificités du personnage:
Survit depuis le : 13/05/2018
Messages : 1903
Age IRL : 29
MessageSujet: Re: Eden... ?    Eden... ?  - Page 2 EmptySam 19 Oct 2019 - 18:16
    J'étais encore trop naïve peut être car j'en avais marre de ne voir que le mal ; que les mauvaises personnes et d'être toujours sur le qui vive pourtant ils avaient raison les connards qui nous avaient attaqués aux ranchs avaient - lui avait on dis - bien plus qu'eux pourtant ils avaient fait une tuerie et pour quoi au final ? Je ne l'avais jamais su ; peut être juste par folie ou par méchanceté. Pourtant ils ne pouvaient pas être tous mauvais ... Lance était parmi eux et même si c'était un connard coureur de jupons ce n'était pas un gars dangereux pour autant ... et nous aussi avons tués les leurs ; j'en avais d'ailleurs tués plusieurs cette nuit là ... Encore une fois nous n'étions pas méchant pour autant . Depuis le début de la vie sur terre - ou presque - les gens se battaient et s'entretuaient cela n'allait pas s'arrêter aujourd’hui ; au contraire. - Ouai tu as raison .. On ne sait pas plus d'eux .. Il y a trop de fous partout déjà avant ... mais maintenant je pense que c'est bien pire. dis avec sincérité. J'espérais de tout mon coeur qu'il n'y ai pas d'autres attaques ici . On était bien ... peut être trop. Certains se ramollissaient ; est ce que j'en faisais partie ? A vrai dire je n'en avais aucune idée .

    Serena s'énerva presque mais qu'avais je dis de mal ? Après tout j'avais simplement posé la question que tout le monde se posait en secret . Mais j'étais comme ça peut être trop sincère. Tira une nouvelle fois sur la cigarette je recrachais la fumée avant de répondre à la jeune femme . - Je n'ai jamais dis que j'irais . Faut avouer qu'on est pas mal ici même si ce n'est pas " comme avant " mais ... je me pose la question de savoir qui serait prêt à partir si cet endroit est réel ; J'avais néanmoins envie d'en savoir plus non seulement par curiosité mais aussi pour savoir les risques qu'ils nous posaient . On ne pouvait pas se cacher de ce genre de personnes si ils avaient autant de moyens qu'ils nous laissaient croire . C'était effrayant et la curiosité laissa rapidement place à l'inquiétude.

    Observant qu'il n'y ai quand même pas de soucie ; après tout on était là pour ça je me demandais à moi même si tout le monde deviendraient comme Serena ou Selene. Si elles avaient raisons d'être si froides et inquiètes. J'avais beau me dire qu'elles étaient surement plus en sécurité que moi et ma naïveté je n'avais pas envie de la perdre pour autant . Cela m'avait permise de belles rencontres même ci ce n'était qu'un instant . Je ne pouvais de toute manière pas être quelqu'un d'autre et même si j'étais plus méfiante de jour en jour je n'en étais pas moins souriante et pleine de fraîcheur ; certes peut être un peu naïve mais c'était plus fort que moi . Il y eu un moment de silence où l'on ne pouvait entendre que nos respirations et nos façons de fumer pourtant sans nulle doutes nos trois esprits pensés à vitesse grand V .


   
Avancer encore et toujours malgré les obstacles et le protéger..Tuer ne me fais plus peur.

Revenir en haut Aller en bas  
Serena Martinez
membre du conseil | The Haven
Modératrice
Serena Martinez
Fiche de personnage

Vos équipements
Armes: SIG Sauer P320 & tisonnier en fer
Equipements:
Spécificités du personnage:
Survit depuis le : 03/06/2018
Messages : 843
Age IRL : 30
MessageSujet: Re: Eden... ?    Eden... ?  - Page 2 EmptyLun 4 Nov 2019 - 5:17
Lisandro le disait avec plus de douceur, elle devait l'avouer. Tous les trois étaient du même avis, donc, au moins à ce sujet. Ils ne savaient rien de ce groupe, et honnêtement, c'était précisément ce qui était dangereux. C'était presque comme si Dani refusait de voir le mauvais côté des choses parce qu'elle l'avait vu trop souvent. Mais justement, à force de le voir, ne pouvaient-ils pas apprendre? Ne pas tomber dans le piège? Des fous, il y en avait partout - la miss le disait elle-même, non? C'était d'ailleurs pour cette raison que Sere en faisait souvent trop, au final; qu'elle leur cassait les couilles, au fort. Mais peu importait. Le doc expliquait son point de vue - et le sien - en y mettant un brin plus de politesse, alors que son analogie avait eu le mérite de faire rire la mexicaine.

Offman semblait se justifier, maintenant, précisant qu'elle n'avait jamais affirmer vouloir y aller, qu'elle était seulement curieuse. Enfin, elle était libre de faire ce qu'elle voulait, bien entendu. Sere était peut-être chiante, elle s'y prenait mal oui, mais elle ne voulait faire de tort à personne, que du bien. La militaire voulait que tout le monde voit la même chose qu'elle, tout simplement. C'était pourtant pas si difficile à comprendre, si? « J'crois qu'on se pose tous des questions, oui. Beaucoup de questions. » répondit-elle en étant presque prise d'une certaine inquiétude, au même titre que l'autre brune.

Non parce que le pire dans tout ça, c'était que Reena était la première à vouloir y croire, sincèrement. Mais le risque calculé demeurait un risque. N'empêche, son regard noisette s'était posé sur celui qui avait osé dérangé ce tour de garde, fronçant les sourcils juste un brin. Elle avait accroché sur quelques mots bien précis. « Quel son de cloche? Vous savez quoi de leurs parties d'chasse aux papillons, alors? » Qu'est-ce qu'il voulait dire par là, finalement? Il donnait l'impression d'avoir une longueur d'avance sur la texane, dans tous les cas.

Et comment pourrait-il en être autrement? Sere n'était pas là, ce jour-là. Elle avait entendu les versions de tout le monde ou presque, sauf les leurs. Beaucoup de choses avaient été dites, au conseil, un peu partout, à travers les barricades de leur chez-soi, sauf qu'ultimement, ce qui l'intéressait, là, tout de suite, c'était ce qu'ils avaient à dire. « Racontez-moi. » reprit-elle en les regardant tour à tour. Sauf que son invitation ressemblait un peu trop à une demande formelle pour être réellement engageante. De mieux en mieux, Martinez. « J'sais que j'suis pas la meilleure pour parler, mais j'suis douée pour écouter. » ajouta-t-elle honnêtement, avec un tantinet plus de douceur. Elle voulait les entendre. C'était la vérité, après tout. Et si elle pouvait à la fois ajouter un morceau de plus à ce casse-tête déconstruit, tant mieux.
Revenir en haut Aller en bas  
Lisandro Sedillo
Lisandro Sedillo
Fiche de personnage

Vos équipements
Armes: Event ; Beretta, Fusil à pompe, couteau de chasse
Equipements:
Spécificités du personnage:
Survit depuis le : 06/04/2017
Messages : 572
Age IRL : 26
MessageSujet: Re: Eden... ?    Eden... ?  - Page 2 EmptySam 23 Nov 2019 - 9:17
Les interrogations et les doutes de Daniella étaient compréhensibles. Lui-même en avait. Peut-être pas dans la même optique qu’elle, mais lui aussi avait des questions qui resteraient sans doute, sans réponse. Il avait autant envie de savoir que de fermer les yeux. Lisandro gardait ce sentiment de malaise depuis qu’il était revenu de cette expédition avec les autres. Il y avait eu beaucoup de choses. Ils n’avaient pas trouvé Roza, un hélicoptère s’était écrasé au sol, il avait perdu son premier ‘patient’, et ils avaient rencontré un groupe qui prétendait vivre comme avant. C’était une nouvelle de taille, plutôt déstabilisante, qui semblait donner de l’espoir à certains et des doutes aux autres. Le chilien n’était pas vraiment certains d’avoir envie de revenir en arrière. Ici, il était important, il pouvait soigner les autres, faire sa part avec les capacités qu’il avait. Dans un groupe aussi grand que cet Eden, qui vivait à nouveau ‘normalement’, qu’adviendrait-il de lui ? S’il aimait son ancien métier, Lisandro n’était pas vraiment prêt à rejouer les croque-morts.

Il fut tiré de ses pensées par les interrogations de Serena. Un peu abrupte, comme d’habitude. Il la regarda, hésita en regardant Daniella. Il en avait déjà touché un mot à Andrea, de ce qu’il avait entendu, de ce qu’il ressentait vis-à-vis de cette rencontre. Mais Andrea faisait partie du conseil. Serena aussi, mais pas Daniella. Il ne savait pas trop s’il pouvait en parler comme ça. Mais après tout, si Daniella avait autant envie d’aller jeter un coup d’œil de leur côté, il serait peut-être bon qu’elle connaisse l’autre version ? « J’ai soigné le pilote avec l’autre médecin de l’entrepôt. Nous n’avons peut-être pas pu le sauver, mais il a … parlé. C’était la fièvre qui le faisait dérailler, mais il a cru reconnaitre l’une des nôtres comme sa fille et son discours m’a un peu … rendu perplexe. » Dit-il prudemment. Il prenait le temps de mesurer ses paroles avant de les prononcer. Il décida donc de reprendre depuis le début, ce que tout le monde ici savait. « Bon, pour récapituler, le groupe qu’on a rencontré nous a vendu un petit paradis sur terre, avec un millier de personnes vivant ‘comme avant’ ou presque… Avec des métiers, des jardins, des animaux de compagnie, bref si on n’avait pas vécu tout ce que nous avons vécu ces quatre dernières années, j’crois qu’on trouverait ça parfait. » Mais ils avaient connu trop de convoitises et d’attaques pour prendre ce qu’ils entendaient pour argent comptant. « Le discours de cet Armand, il était beau et plein d’espoir. Mais celui de son frère, dans la tente d’infirmerie… Disons qu’on s’est un peu tous regardé en se demandant ce qu’il voulait dire. Il a… confondu une fille qui nous aidait comme la sienne. Il lui a fait ses adieux, mais ses paroles étaient assez bizarres. Il lui a dit quelque chose comme quoi, tout irait bien et qu’elle avait eu de la chance d’avoir été choisie et qu’il savait ce qui était bon pour eux… ? Quelque chose de ce genre, je ne me souviens plus des paroles exactes. » Raconta-t-il, d’après ses souvenirs. Cette nuit-là avait été rude, mais cet épisode l’avait un peu glacé. « Disons qu’on ne sait encore rien d’eux, et qu’il y a quelque chose qui cloche dans leur promesse d’Eden… » Puis il détourna le regard, à l’horizon. « Il y a toujours quelque chose qui cloche, de toute façon. » Comme pour ce fameux groupe qui tente de ‘sauver’ les autres en les asservissant. Le dicton ‘trop beau pour être vrai’ était terriblement véridique les concernant.
Revenir en haut Aller en bas  
Daniella Offman
Daniella Offman
Fiche de personnage

Vos équipements
Armes: Un arc ; des flèches et son couteau de chasse.
Equipements:
Spécificités du personnage:
Survit depuis le : 13/05/2018
Messages : 1903
Age IRL : 29
MessageSujet: Re: Eden... ?    Eden... ?  - Page 2 EmptySam 23 Nov 2019 - 19:57
    Tout d'un coup Serena me parut plus douce, plus humaine. COmme quoi j'avais tord elle n'était pas comme Selene. Je ne répondis rien car Lisandro le fit pour nous deux et se fut une bonne chose car il annonça des actions dont je n'avais pas connaissance. Je l'écoutais en fronçant les sourcils moi aussi ça me paraissait bizarre , vraiment bizarre. - Comment pensez vous qu'ils choisissent les gens et surtout ... ils font quoi des autres ?! .. En t'écoutant en parler la première impression qui me viens est une secte .. tu sais tout mielleux et idyllique mais qui cache un truc dégueus ! A y réfléchir je n'avais clairement pas envie d'emmener Jimmy dans ce genre d'endroit surtout qu'on était bien ici . J'avais des amis . J'avais mon fils . J'avais un groupe et étrangement j'avais de moins en moins envie de partir sur les routes même ci bien sur ça me prenait parfois j'étais quand même relativement calme et bien au Fort. Du moins j'y revenais toujours rapidement .

    Je les regardais à tour de rôle ; j'avais peur intérieurement comme une biche devant les feux d'une voiture. Si ils nous attaquaient on ne pourrait pas faire grand chose. Si ils nous attaquaient on été foutue . Nous étions certes bien ici mais nous n'avions rien comparé à eux . Après tout ils avaient des hélico peut être avaient ils des bombes ? A vrai dire on n'en savait rien . J'espérais que notre havre de paix ne soit jamais découvert. Pour le moment c'était le cas mais avec des hélico on ne pouvait être sur de rien . - Il faut vraiment qu'on en apprenne plus sur eux savoir si ils sont une réelle menace. Qu'est ce qu'on pourrait faire si ils nous attaquent et qu'ils ont vraiment tout ce qu'ils disent ..? On sera perdu tout simplement ; Sa vie n'était pas bien importante à ses yeux mais celles de ses amis et surtout de son fils l'était beaucoup plus .

    Je me mis à penser regardant l'horizon un moment ; mimant peut être ce que j'étais vraiment venue faire ici c'est à dire monter la garde mais à vrai dire j'avais le regard dans le vide je m'inquiétais réellement. Chaque jour je me demandais si l'Eden existait vraiment aujourd'hui j'allais me demander si elle allait nous attaquer . Dans un sens je voulais voir là bas comment s'était mais dans un autre .. je ne voulais pas laisser mon fils. C'était égoïste pour ceux qui irait - car il était certain que plusieurs personnes iraient voir - mais je ne serais pas de ceux là. Je voulais rester auprès de mon enfant même si il n'était pas de mon sang il comptait pour moi . Je ne disais rien mais écoutait les autres parler . Je ne savais pas quoi penser et comment nous mettre en sécurité. Mes yeux se posèrent sur le ciel une chose était vrai ; nous n'avions jamais vu le moindre hélicoptère. C'était étrange.


   
Avancer encore et toujours malgré les obstacles et le protéger..Tuer ne me fais plus peur.

Revenir en haut Aller en bas  
Serena Martinez
membre du conseil | The Haven
Modératrice
Serena Martinez
Fiche de personnage

Vos équipements
Armes: SIG Sauer P320 & tisonnier en fer
Equipements:
Spécificités du personnage:
Survit depuis le : 03/06/2018
Messages : 843
Age IRL : 30
MessageSujet: Re: Eden... ?    Eden... ?  - Page 2 EmptyLun 9 Déc 2019 - 4:56
Le toubib semblait se faire prudent, visiblement. On aurait dit qu'il avait peur de révéler certaines choses, ou peut-être n'était-ce qu'une impression. Le pilote déraillait, alors? Ou avait-il simplement avoué ses propres vérités? Il en avait assez dit pour faire douter Lisandro, dans tous les cas. Elle l'écoutait attentivement, questionnant donc elle aussi la différence majeure entre le discours des deux frères. La brune détourna le regard, songeuse. C'était quoi ces conneries? Qui diable prétendait savoir ce qui était mieux pour autrui, sérieusement? Merde, c'était assez pour la rendre anxieuse, du coup. Elle pourrait bien fumer un paquet de cigarettes en entier que ce sentiment là ne cesserait de l'habiter. Quelle poisse.

Il précisait que quelque chose clochait, donc, et Sere était évidemment du même avis. Sa façon d'ajouter que quelque chose clochait toujours, d'ailleurs, lui avait arraché un froncement de sourcils. Non pas parce qu'elle était en rogne, mais plutôt parce qu'elle était préoccupée de son état, à cet instant précis. Un peu comme s'il y avait une espèce de détresse dans ses paroles. Elle voulait croiser son regard, mais la militaire n'y parvenait pas. « Quelle merde... » marmonna-t-elle en ne sachant que dire de plus. « C'est marrant, j'ai déjà entendu ça quelque part, des types qui disent savoir c'qui est bon pour nous. » lâcha-t-elle ensuite en faisant référence aux connards de Renton.

Dani donnait son avis, évoquant la possibilité d'une secte, questionnant les façons de faire de cet Eden. Elle haussa les épaules, ne pigeant littéralement rien à tout ça. Elle n'avait jamais compris cette mentalité, cette volonté de certains à vouloir, visiblement, tout contrôler pour les autres. Ils cachaient peut-être bien un truc louche, oui, comme elle disait, mais le plus terrifiant, au final, était qu'ils n'avaient aucune façon de le savoir, ou presque. C'était ça, qui l'emmerdait.

Justement, Offman leur disait qu'il faudrait en apprendre plus sur eux. « Ce sera pas évident. Il faudra surtout resserrer tous nos déplacements, se montrer encore plus prudent. On ne l'est jamais trop. » Reena parlait un peu comme un robot en mode automatique, n'empêche, elle pensait réellement ce qu'elle disait. Mais elle n'avait pas aimé les dernières paroles de sa partenaire de garde. « On ne sera pas perdu tant qu'on va continuer d'se battre. » C'était une évidence, pour la mexicaine, au même titre qu'elle pourrait crever avant de s'écraser sous la menace. Elle avait presque serrer les dents en le disant, d'ailleurs, mais cette agressivité n'était pas dirigée vers les siens, bien entendu. Et en vérité, elle n'avait pas le choix d'y croire. L'espoir, après tout, était tout ce qu'il lui restait. Elle avait fait quelques pas, s'éloignant avant de revenir vers eux. « Vous savez autre chose? N'importe quoi, une piste, un détail? » Qu'elle puisse diriger ses énergies là-dessus, au lieu de l'angoisse.
Revenir en haut Aller en bas  
Lisandro Sedillo
Lisandro Sedillo
Fiche de personnage

Vos équipements
Armes: Event ; Beretta, Fusil à pompe, couteau de chasse
Equipements:
Spécificités du personnage:
Survit depuis le : 06/04/2017
Messages : 572
Age IRL : 26
MessageSujet: Re: Eden... ?    Eden... ?  - Page 2 EmptyLun 23 Déc 2019 - 17:50
C'est marrant, j'ai déjà entendu ça quelque part, des types qui disent savoir c'qui est bon pour nous. Lisandro lui jeta un regard entendu. Il n’y avait rien de plus dangereux que les Hommes qui croyaient réellement ce qui était bon pour les autres. Ceux de Renton avaient frappés fort… Avec eux, ou contre eux. C’était ce qu’il en était ressorti de ces échanges plutôt musclés. De toute façon, Lisandro n’était pas de ceux faciles à convaincre… Ils avaient décimés le lycée dans lequel il avait rencontré Eli. Et ils avaient écrasé le Ranch, pour la seule et unique raison qu’ils savaient ce qui était bon pour eux et qu’ils auraient dû les suivre. A l’époque déjà, ils étaient impressionnés par l’armement dont ils disposaient. Mais l’arrivée d’Armand et des siens changeait la donne. Ils passaient à un stade au-dessus encore. « Secte ou pas, leur nombre, leur équipement est suffisamment impressionnant pour ne pas prendre ce groupe à la légère. » Il n’aimait pas trop ce mot, mais il était vrai qu’avec cette fin du monde, certains esprits avaient peut-être eu besoin d’un guide, d’une personnalité forte à laquelle se raccrocher ? Cet Eden était-il dangereux pour eux, et pour leur mode de vie ? Ces questions resteraient malheureusement en suspens, jusqu’à ce qu’ils en fassent l’expérience personnellement.

« J’ignore si nous pouvons survivre à une invasion de cette ampleur… s’ils n’ont même que la moitié de ce qu’ils prétendent avoir… C’est déjà beaucoup. » Lisandro avait peur pour leur mode de vie – de survie. Si ce que ce groupe présentait était idyllique, il ne pouvait s’empêcher de freiner des quatre fers. Et pas seulement pour les doutes instillés par les paroles du pilote sur son lit de mort. À Nisqually, le chilien était quelqu’un, un médecin. Peut-être pas le mieux formé, mais grâce à Caroline il évoluait beaucoup, et ils s’entraidaient dans leur apprentissage. Qui serait-il dans un campement de plus d’un millier de personne ? Avec un retour à la ‘vie normale’ ? Retournerait-il à son statut de croque-mort ? Une ombre dans le tableau ? Tout ce qu’il avait réussi à construire avec Andrea, c’était un peu grâce à cette vie. Et si… Et si se noyer dans la masse finissait par la faire partir ? Tout cela se mêlait à son appréhension de l’Eden et des siens. Il n’avait pas envie de les rejoindre, et il était presque soulagé que ces gens aient pu donner des raisons de douter de leur bonne foi.

Serena revint vers lui, l’esprit torturé par ces nouvelles et ces interrogations. « Non désolé, je ne sais rien de plus que ce qui a été rapporté après cette mission. Je suppose… Je suppose qu’on en saura plus à notre prochaine rencontre. » Dit-il, en grinçant presque des dents. Il n’était pas vraiment pour, à cause de ses propres peurs. À cause de ses propres démons. Mais pour leur survie, leur sécurité à tous, il était important de savoir à qui ils avaient à faire. « Ils ont dit qu’ils reviendraient, c’est tout ce que je sais. » Il détourna la tête, observant Daniella qu’il avait plongée dans ses réflexions et ses questionnements. « Désolé d’avoir troublé votre tour de garde avec tout ça, je vais… Je vais rejoindre Andrea. » Il se détourna, pour s’en aller, avant un dernier coup d’œil par-dessus son épaule. « Bonne soirée… ! » Puis il disparut, laissant les deux jeunes femmes aux prises avec leur tour de garde et toutes ces inconnues sur ces nouveaux venus. Merci Lisandro.

FIN
Revenir en haut Aller en bas  
Contenu sponsorisé
Fiche de personnage
MessageSujet: Re: Eden... ?    Eden... ?  - Page 2 Empty
Revenir en haut Aller en bas  
- Eden... ? -
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Walking Dead RPG :: RP Terminés-
Sauter vers: