The Walking Dead RPG

The Walking Dead RPG

Partagez
- Heart to Heart -
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
May L. Goldenberg
Modératrice
May L. Goldenberg
Fiche de personnage

Vos équipements
Armes: Desert Eagle de Zack, matraque rétractable de Nathan & couteau de poche avec torche intégrée de son frère (comment ça, c'est une voleuse? ILS SONT MORTS è_é)
Equipements:
Spécificités du personnage:
Survit depuis le : 18/03/2018
Messages : 1368
Age IRL : 29
MessageSujet: Re: Heart to Heart   Heart to Heart - Page 2 EmptyMar 6 Aoû 2019 - 4:52
Get the fuck up, Cendrillon. Okay, très bien. Si une partie d'elle se foutait pas mal qu'on la regarde perdre la carte de cette façon, une autre avait vachement envie de reprendre le contrôle, et vite. La petite n'avait pas l'habitude de craquer à ce point devant témoins, mais enfin, ce n'était pas n'importe quelle conne qui se tenait là, debout dans sa cuisine. Elle leva la tête en essuyant son visage avec les manches de son pull, avant de s'aider du mur pour se relever. C'était quand même particulier cette faculté qu'elle avait de disparaître dans un endroit si sombre de sa cervelle, l'espace de quelques minutes. La blonde avait avancé prudemment, appuyant les deux paumes sur le comptoir, comme pour se donner un peu plus de force, avant de se retourner vers Vicky qui s'exprimait de façon beaucoup plus posée, maintenant. Elle ne pleurait peut-être pas, mais elle lui permettait de se remettre debout, dans tous les sens du terme, et c'était probablement ce qu'elle pouvait faire de mieux pour sa copine.

Alors elle lui avait manqué? Enfin, Blanche-neige lui disait qu'elle n'avait récolté que ce qu'elle avait semé, avant d'avouer que Liv l'avait tout simplement blessé, qu'elle aurait cru qu'elle la choisirait, comme si choisir n'avait été qu'une décision de plus dans son agenda, cette journée là. « Et moi j'aurais cru que tu trancherais en notre faveur au lieu de celle de Fort Ward. » répondit-elle tout de suite, sans une once de reproche, cette fois. C'était simplement sa vérité. Quel beau duo, vraiment. Elle avait parlé à la première personne du pluriel, d'ailleurs. Oui parce qu'en fait, May n'avait pas seulement perdu le pari toute seule, elle l'avait perdu avec Lance dans la balance.

La princesse était encore sous le choc de ses aveux que Victoria reprenait déjà avec ses recommandations à la noix. « Désolée d'te l'apprendre, mais il y a pas que toi qui me met dans cet état, sans vouloir te voler ton moment. » essaya-t-elle de blaguer pour déconner un brin. Ce n'était pas ce qu'il y avait de plus efficace, mais l'effort était là.

« Écoute, j'aurais vachement aimé ne jamais avoir à prendre cette décision, okay? C'était comme de déchirer mon foutu coeur en deux, tu peux comprendre ça? » reprit-elle avec insistance. « Mais j'étouffais, Nate aussi, sur le coup j'ai cru qu'un nouveau départ pourrait être, j'sais pas, une idée pas plus stupide qu'une autre. Lui partait assurément, de toute façon... Je... Il est - » Elle s'arrêta sec avant de ravaler un sanglot. « Il était mon Lance, Vic. » Elle observa sa réaction à l'évocation du pilote, ne sachant pas trop où en était les deux idiots. Mais elle se doutait bien que la brune lui faisait la gueule, et c'était un tel gâchis. Si Nate était en vie, s'il était juste là, tout près, elle ne s'en priverait pas. Mais elle continua, préférant ne pas aborder le sujet d'emblée, pas tout de suite. « On est d'accord au sujet de Morgan, mais voilà, il y avait aussi Will et, et... Je voulais Nathan à mes côtés, je nous voulais ensemble, tous les trois. » Elle jeta un oeil au tatouage qui ornait dorénavant son annulaire gauche. « C'était plus un jeu, merde. C'était un gosse. Notre fille. T'peux pas me reprocher ça. » C'était si mal d'avoir voulu mettre sa famille de l'avant? C'était pas ce qu'il fallait faire, en tant qu'adulte, de toute façon? Bien sûr, elle considérait la pigiste comme étant tout aussi importante, mais elle n'avait pas pu changer sa décision à elle, alors devant quoi se retrouvait-elle réellement, au final?

« Tu veux savoir si j'regrette, aujourd'hui? Putain, oui, mais ça j'crois que tu le sais déjà. Sauf que personne n'aurait pu prévoir une telle merde... » Parce que c'était cet enchaînement d'événements malheureux qui avait fini par avoir raison d'eux, au fond. « Et la merde peut être partout de nos jours, t'peux pas le nier. » May baissa les yeux avant de remonter les cils sur celle qui comptait tellement, lui offrant un regard sincèrement navré. Pas d'artifices, pas de larmes. Juste une façon honnête de lui dire qu'elle n'avait jamais voulu tout ça. Et la miss espérait vraiment qu'elle puisse comprendre.

« J'suis désolée. C'est moi qui doit vivre avec ça maintenant, mais j'ai sûrement eu tort de te demander de m'aider à porter tout ça, dans les circonstances. » Elle le vivrait toute seule, si c'était ce qu'il fallait. Ce ne serait pas la première fois. Et elle ne lui en voudrait pas. « Mais t'as tout faux. Tu t'es jeté sur moi quand cet hélico a fait feu. C'est pas c'que j'appelle une meuf qui vaut pas la peine. » lâcha-t-elle en souriant à moitié, plutôt fière de pouvoir lui prouver qu'elle avait tort.


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas  
Victoria L. Raven
Administrateur
Victoria L. Raven
Fiche de personnage

Vos équipements
Armes: perso : 1 piolet, 1 canif dans la chaussure
Equipements:
Spécificités du personnage:
Survit depuis le : 20/10/2017
Messages : 1208
Age IRL : 29
MessageSujet: Re: Heart to Heart   Heart to Heart - Page 2 EmptyMar 6 Aoû 2019 - 13:40
C’était dur de l’écouter sans s’énerver à nouveau, parce qu’il y avait des trucs que la pigiste ne comprenait tout simplement pas. Par exemple, cette histoire « d’étouffer » avec laquelle ses anciens camarades se gargarisaient, comme s’ils étaient enfermés dans un clapier pour lapins. Ils avaient de grands espaces, de nouvelles opportunités et ils auraient pu retrouver un semblant de vie plus que correcte s’ils avaient fait l’effort de faire connaissance. C’était ce que Victoria avait fait quand les autres restaient principalement entre eux à ruminer Renton comme une association de dépressifs anonymes. A ce stade, la trentenaire n’avait fait que lever les yeux au ciel, mais elle ne sut rester muette quand May fit un parallèle entre leurs deux relations.

- Compare pas Nate à Lance s’teuplait.

C’était sec et tranchant. Qu’importe où en était leur relation avec le pilote, il y avait une différence fondamentale entre lui et le journaliste : il ne lui avait jamais manqué de respect. Ja-mais. Et pourtant, elle savait se rendre détestable et aurait mille fois mérité qu’il la traîne un peu dans la boue. Sauf que derrière ses airs de beau parleur, Lance était un mec intègre. Il ne l’avait ni trompée, ni humiliée, ni blessée. Et encore, au-delà de l’acte de l’infidélité qui saurait se trouver des circonstances atténuantes, c’était la manière avec laquelle l’avait fait Nathan qui était impardonnable. Il s’était foutu de la gueule de Cendrillon et il était pas loin de recommencer avant qu’ils ne partent.

Alors ses histoires de famille, la pigiste y croyait aussi peu qu’au Père Noël. C’était un sale type, jusqu’à la moelle et tôt ou tard, il aurait fait payé à la blonde son excès de confiance. Victoria avait bien compris que ça ne servait à rien de débattre sur le sujet mais ça la rongeait car elle détestait les non-dits. C’était son taf en même temps avant : voir clair dans les flaques de merde pour révéler la vérité. Et la vérité des American Dream, elle faisait honte à voir.

- Elle est partout, mais un peu mois ici qu’ailleurs, rétorqua-t-elle.

Toutefois, en voyant le regard sincèrement désolé que lui jeta sa pote, elle n’enfonça pas le couteau. Cette-ci admettait qu’elle regrettait, c’était un léger pas en avant. La trentenaire avait une liste comme le bras de conneries qu’elle aurait aimé que sa cadette reconnaisse, mais ce serait sans doute pour jamais. Ce qui la dérida finalement, ce ne fut pas ses boutades précédentes, mais quand elle pointa du doigts qu’elle l’avait protégée pendant l’attaque :

- T’parle. J’juste trébuchée et t’étais dans mes pattes. Comme d’hab, mentit-elle pour ne pas avouer la vérité, et… honnêt’ment, j’vais pas être en deuil ‘vec toi pour Nate et l’bébé. Traite d’moi d’salope insensible, mais j’estime qu’leur disparition, c’est la meilleure chose qui t’soit arrivé.

C’était aussi froid qu’honnête. Cruellement honnête. Car pour elle, l’un comme l’autre étaient les complices programmés de la mort de sa meilleure alliée dans ce merdier. Comme elle l’avait souligné plus tôt : Jenna était morte de son accouchement ici, alors qu’elles étaient les véritablement chance de Cendrillon dehors ? Elle avait à peine survécu à l’expulsion d’un fœtus prématuré et n’avait été sauvée que grâce à son retour sur l’île. Autrement dit : son mec et son bébé l’avaient tuée ; et Fort Ward l’avait sauvée. Douce ironie.

- Tu m’connais, alors t’sais qu’j’reviendrai pas là-d’ssus ou sur c’que j’pense. Remuer l’passé, c’est une perte de temps, jugea-t-elle en s’approchant doucement de son amie, mais j’peux passer l’éponge et… on dit qu’on r’commence en étant moins connes. Surtout toi, précisa Victoria non sans un demi-sourire plaisantin.

Elle était à porté désormais, c’était le moment : le câlin ou la gifle. Que May se décide, parce qu’elle n’allait pas rester open aux éventualités pendant plus de quelques secondes ! Manquerait plus que ça.


I'll be your jinx
I am not your savior : get off your bended knee. You've fallen out of favor ; turned your back on what you believe. Yeah, you'll fall into a curse ♫ I am not your savior, I'm your Anti-Christ. Taking from your insides to fall into a curse.
Revenir en haut Aller en bas  
May L. Goldenberg
Modératrice
May L. Goldenberg
Fiche de personnage

Vos équipements
Armes: Desert Eagle de Zack, matraque rétractable de Nathan & couteau de poche avec torche intégrée de son frère (comment ça, c'est une voleuse? ILS SONT MORTS è_é)
Equipements:
Spécificités du personnage:
Survit depuis le : 18/03/2018
Messages : 1368
Age IRL : 29
MessageSujet: Re: Heart to Heart   Heart to Heart - Page 2 EmptyJeu 8 Aoû 2019 - 19:53
Évidemment, Vic n'avait pas apprécié qu'elle puisse oser parler de Lance. Elle lui ordonnait de ne pas comparer les deux hommes comme si l'un était le démon et l'autre un ange. Comme si c'était un sacrilège et qu'elle venait de tuer la Vierge Marie, putain. La petite nonne de l'île en ferait une crise cardiaque. C'était chiant qu'elle puisse seulement voir la merde que le journaliste avait semé, et pas le reste. Après tout, c'était grâce à lui - grâce à ceux qui comptaient - qu'elle avait pu apprendre qu'il ne fallait pas hésiter à faire certaines choses, si c'était pour les bonnes raisons. Mais peut-être avait-elle trop misé sur Nathan, peut-être qu'il n'était pas aussi bien qu'elle avait voulu le croire, qu'il avait été placé sur son chemin pour n'être qu'une leçon. Elle ne savait pas si elle était prête à l'accepter si vite, pourtant. Et sans le dire, c'était ce que sa copine lui demandait.

May avait pourtant réussi à se marrer quand la pigiste avait défendu son geste durant l'attaque, avant de ravaler son sourire lorsque cette dernière avait affirmé haut et fort que tout ça était la meilleure chose qui avait pu lui arriver. Elle cru s'étouffer, en fait. « Salope insensible. » répliqua-t-elle tout de suite, froidement, trop loin dans sa tête pour ajouter autre chose.

Passer l'éponge? Remuer le passé? Non parce qu'elle en parlait comme si c'était juste une vulgaire souillure sur morceau de vêtement blanc. Une erreur de parcours. Avec les bons produits, ce serait comme si ce n'était jamais arrivé. La petite avait reculé tandis que sa chère Blanche-neige s'approchait, incapable de lui sauter dans les bras, incapable de quoi que ce soit, en fait. May fronçait les sourcils, incrédule. Elle n'arriverait pas à fermer sa gueule, pas cette fois. Aussi bien crever l'abcès une fois pour toute. C'était pas ce qu'il fallait faire, justement, pour mettre tout ça derrière elles?

« Sérieusement? » demanda-t-elle d'abord, un brin agressive. « Enfin merde, ressasser le passé, tu te rends compte de c'que tu dis? On est de retour depuis, quoi, à peine quelques semaines? » lâcha-t-elle non sans cacher son incompréhension. « J'veux bien essayer d'être moins conne, mais putain, faudra aussi que tu fasses des efforts, visiblement. » Comment ça, May sortait les griffes? « J'suis curieuse. Pourquoi tu t'entêtes avec moi si j'suis si stupide? Si Lance est si parfait et que moi j'ai pas cervelle, pourquoi lui aussi a cru bon de partir hein? Me dit pas qu'il voulait juste veiller sur moi, c'est de la foutaise. Et s'il est tellement meilleur que Nate, j'espère que tu lui as dis, au moins, depuis qu'il est revenu? Ou bien tu vas lui dire que c'est impardonnable, ce qu'il a fait? Comme à moi? Que tout ce qu'il peut ressentir ou faire est invalide? »

Elle parlait vite, comme si elle avait besoin de lui déballer ce qu'elle pensait avant de l'oublier, comme si elle ne voulait pas omettre le moindre détail. Comme si elle ressentait le besoin de défendre la mémoire de son brun. « Peut-être que tu croyais pas en Nathan. » Enfin, le peut-être n'était certes pas de mise dans sa phrase. « Il était loin d'être le mec idéal. Il a fait des erreurs. C'était pas une pourriture comme tu le décris pour autant. Je t'ai jamais demandé de vivre ce deuil avec moi. Juste d'être là. J'sais bien que tu penses que Fuller faisait que me manquer de respect, et c'était probablement pas complètement faux. Sauf qu'un peu de respect de ta part aussi serait pas de refus, honnêtement. » C'était trop demandé?

« J'ai jamais voulu de ce gosse, jusqu'à c'que... Enfin. » Elle croyait encore, parfois, que c'était pour cette raison qu'elle n'avait pas survécu, d'ailleurs. « J'ai juste fait c'que j'croyais qui était juste, et t'peux pas comprendre parce que t'as jamais eu à figurer ce qui serait le mieux pour ta fille à naître. Et tu diras c'que tu voudras, Nate pensait aussi en fonction de la crevette. Comment t'aurais pu le savoir de toute façon? T'étais pas là. » Elle s'énervait, à bout de souffle, sans crier cette fois. « J'ai eu peur, et pour moi c'était c'que j'devais faire pour prendre mes responsabilités. » Elle se stoppa enfin, soupirant longuement. « J'ai eu tort, okay? J'en ai marre de devoir m'expliquer, fuck. » Elle allait finir par bouder, quoi. Parce que peu importe ce qu'elle disait, Raven ne serait toujours pas comblée, n'est-ce pas? Elle sortait de nouveau deux tasses pour le café, essayant de s'occuper un peu les mains. « J'suis là maintenant. Lui aussi. C'est à prendre ou à laisser. »


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas  
Victoria L. Raven
Administrateur
Victoria L. Raven
Fiche de personnage

Vos équipements
Armes: perso : 1 piolet, 1 canif dans la chaussure
Equipements:
Spécificités du personnage:
Survit depuis le : 20/10/2017
Messages : 1208
Age IRL : 29
MessageSujet: Re: Heart to Heart   Heart to Heart - Page 2 EmptyVen 9 Aoû 2019 - 10:20
Pluie de izzz, elle ne s’arrêtait jamais ? Gnagnagna des efforts, gnagnagna Nate et Lance, gnagnagna mec idéal, gnagnagna crevette. La fenêtre de sympathie de la pigiste s’était violemment refermée après que sa cadette soit repartie dans un speech supposé la sensibiliser à sa cause. Oh peut-être le méritait-elle, peut-être tout ce blabla était légitime mais le problème, c’était qu’il la gonflait. Il la gonflait beaucoup. Victoria avait la sale impression de tourner en rond et le comble fut lorsque Cendrillon parla de sa fille comme d’un miracle de la vie pour lequel elle et le journaliste s’étaient consacrés. Le même Nathan qui l’avait abandonnée comme une merde après lui avoir volé son travail ? Celui qu’elle n’avait pas osé appeler quand elle s’était rendue compte qu’elle était enceinte parce qu’elle savait que c’était un connard de première ? La trentenaire était peut-être bornée, mais elle ne croyait pas que son ex ait un temps soit peu put se responsabiliser un jour et ça la tuait que sa pote soit tombée dans le panneau.

- Pffffff, souffla-t-elle bruyamment au moment de l’ultimatum, à prendre ou à laisser ? Sa moue dédaigneuse en disant long sur sa pensée : May se croyait dans une télénovela visiblement, j’sais pas c’que tu essayes de m’faire dire ‘vec tout ça mais j’crois pas qu’t’arrives à un résultat qui t’plaise, s’emballa la pigiste à son tour, à bout de patience, parc’qu’la fille en moi qu’avait d’la place pour un peu d’empathie, elle est morte l’jour où j’ai dû tuer quelqu’un pour la première fois, au fur et à mesure de ses mots, la moindre trace d’émotion était chassée de sa voix ; elle se faisait crue, froide, et d’puis, j’vole et j’tue pour survivre, c’comme ça ! J’respecte pas, j’me sacrifie pas, j’prends c’qui m’intéresse et j’profite des autres, tu le sais, accusa-t-elle en pointant son interlocutrice de l’index, et ouai, j’aime Lance, mais on a tous les deux admis qu’nos envies n’étaient pas compatibles, comme des grands, alors arrête d’t’immiscer entr’ nous comme un psy conjugal au rabais putain, Victoria avait particulièrement craché cette tirade, encore amère, arrête d'projeter ton histoire sur nous ! Bordel de merde, et toi… j’te kiffe Cendrillon, mais tu m’transform’ras pas en l’espèce d’bonne copine compatissante qu’t’aimerais qu’je sois, ces paroles furent appuyée d’un mouvement négatif de la tête, j’suis même pas désolée. C’s’ra comme ça, à prendre ou à laisser, imita-t-elle non sans être un brin narquoise.

La trentenaire n’avait rien de plus à dire. Ce mur qui la séparait des autres était trop dur à abattre car elle s’était convaincue depuis longtemps que c’était le meilleur moyen de survivre. Et ce que son amie appelait « réagir à ses émotions » ou « étouffer », elle appelait ça de la pure connerie. Point. Pourquoi ne pas avoir attendu que Zack soit à 100% rétabli ? Pourquoi ne pas avoir attendu que la crevette soit née ? Pourquoi ne pas avoir putain d’attendu que Victoria retrouve ses capacités s’ils tenaient – soi-disant – tant à l’emmener ? Tout ça, elle avait envie de l’aboyer sur May. Qu’elle reconnaisse que son « groupe » la traitait d’égoïste alors que ça avait été eux les plus égoïstes de l’histoire. Mais à quoi bon ? Elles étaient comme toutes les deux de part et d’autre d’un gouffre et il ne semblait pas y avoir de pont pour le franchir. Dommage que la pigiste ne soit pas de ceux qui essayaient de sauter par-dessus…


I'll be your jinx
I am not your savior : get off your bended knee. You've fallen out of favor ; turned your back on what you believe. Yeah, you'll fall into a curse ♫ I am not your savior, I'm your Anti-Christ. Taking from your insides to fall into a curse.
Revenir en haut Aller en bas  
May L. Goldenberg
Modératrice
May L. Goldenberg
Fiche de personnage

Vos équipements
Armes: Desert Eagle de Zack, matraque rétractable de Nathan & couteau de poche avec torche intégrée de son frère (comment ça, c'est une voleuse? ILS SONT MORTS è_é)
Equipements:
Spécificités du personnage:
Survit depuis le : 18/03/2018
Messages : 1368
Age IRL : 29
MessageSujet: Re: Heart to Heart   Heart to Heart - Page 2 EmptyVen 9 Aoû 2019 - 16:53
« Putain mais j'essaie pas d'te faire dire quoi que ce soit, merde! » C'était de la mauvaise volonté à ce stade ou quoi? Non parce que c'était évident que la princesse essayait seulement de lui faire comprendre son point de vue, tout simplement. « T'veux peut-être que j'pleure pour toi puisque t'es pas capable d'le faire? » avait-elle glissé comme une petite vipère quand la pigiste avait justifié son manque d'empathie. Encore la même cassette, toujours le même discours. Faire ce qu'il fallait pour survivre. Elle avait bien compris ça, oui, et si le ton froid de Vicky la rendait elle-même plus distante, ses paroles ne pouvaient que briser son encore plus son coeur déjà bien en miettes. Elle lui faisait presque pitié, pour être honnête. C'était qui, ou quoi, qui avait brisé la Blanche-neige à ce point, hein?

May était tellement subjuguée qu'elle l'avait laissé rétorquer ses conneries, non sans au moins une centaine de mimiques qui traduisaient illico ce qu'elle pouvait en penser, malheureusement pour elle. Des envies pas compatibles? Elle était un robot maintenant? Et puis elle divaguait carrément avec ses histoires de projection, si? Combien de fois fallait-il lui dire qu'elle voulait juste lui faire comprendre? C'était pas sorcier pourtant? Enfin, quand on était Raven, ce l'était, visiblement. La blonde secoua la tête, n'arrivant pas à croire qu'elles en étaient là toutes les deux, à se chamailler comme des gosses.

Elle n'était même pas désolée, qu'elle disait. Et c'était aussi à prendre ou à laisser. Ce n'était pas surprenant, à la fin, c'était ce qu'elle lui crachait au visage depuis le début de cette discussion qui ressemblait plus à un cul-de-sac qu'à un réel échange. Liv haussa les sourcils, un sourire mauvais aux lèvres. Vic avait-elle dépassé les bornes? Assurément. Et elle n'allait pas se gêner pour lui dire. Lui dire ce qu'elle avait compris depuis un moment, déjà.

« Mon but a jamais été d'te transformer. J'ai assez de travail avec ma propre personne, t'comprends? T'es là à m'demander d'arrêter d'me mêler de tes trucs et pourtant c'est toi qui a déboulé ici comme une débile en disant qu'il fallait parler. Faut avouer que c'est une drôle de logique. » Sa voix était grave, détachée, comme si elle avait atteint sa propre limite. « Mais très bien. Fais c'que tu veux. Bousille c'que tu veux avec Lance, avec tout le monde, si t'en as envie. Ça se passe bien pour toi votre entente de grandes personnes? » Le sarcasme était piquant. La colère aussi. « J'vais te dire c'que personne a peut-être jamais osé te dire. Ta façon de vivre, c'pas du courage. C'est lâche. T'fais qu'éviter les risques. Et du coup tu crois que d'virer tout le monde c'est pas plus mal. Mais c'pas une vie. » Et Cendrillon ne l'avait pas quitté des yeux en le disant, foutrement sérieuse.

Elle n'avait pas nécessairement réalisé ce qu'elle venait de dire, immobile un instant, avant de finalement se servir un café, machinalement. La petite cherchait le sucre, à présent, soupirant d'agacement de ne jamais rien trouver dans cette baraque. « Pas besoin d'en rajouter. T'sais que j'ai raison. J'te prends comme t'es, moi, de toute façon. » C'était la vérité, Goldenberg avait toujours composé avec la brune parce qu'elle avait su voir à travers elle, parce qu'elle avait bien vu que ce que Victoria affirmait haut et fort était bien différent des gestes qu'elle posait. Que sa carapace était encore plus épaisse que la sienne. Elle avait seulement cru mériter un peu de soutien de sa part, même si elle n'était pas de son avis pour tout. C'était une erreur. Mais comme sa copine aimait tellement lui dire, May n'était pas non plus sa mère. Elle ne lui dirait pas quoi faire. Pouvaient-elles juste se retrouver, comme des amies normales, dans un monde normal? Elle n'avait plus la force de perdre quelqu'un d'autre. « Café? »


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas  
Victoria L. Raven
Administrateur
Victoria L. Raven
Fiche de personnage

Vos équipements
Armes: perso : 1 piolet, 1 canif dans la chaussure
Equipements:
Spécificités du personnage:
Survit depuis le : 20/10/2017
Messages : 1208
Age IRL : 29
MessageSujet: Re: Heart to Heart   Heart to Heart - Page 2 EmptyVen 9 Aoû 2019 - 20:37
- Ouai, whatever, avait-elle rétorquée en levant les yeux au ciel.

Lâche, hein ? Ouai, certainement. Mais elle était toujours en vie ; et où étaient les « courageux » ? Morts. Elle en avait connu des comme ça et elle en avait encore un spécimen sous les yeux. Cette discussion ne menait à rien parce qu’elles étaient en désaccord sur la substance. Cendrillon lui avait expliqué son point de vue, et après ? Elle s’attendait à quoi ? Qu’elle lui dise « ok-d’accord » ? Cette situation était exactement ce pour quoi la pigiste ne s’était jamais engagée. Trop prise de tête.

- Merci ! Enfin quelqu’chose d’censé ! S’exclama Victoria à propos du café.

Hors de question de débattre des accusations de son amie, ni même de justifier qu’elle était – ou non – une abonnée à la fuite sentimentale. Peut-être était-ce vrai et peut-être que parfois – de rares fois – ça la faisait souffrir. Puis elle se souvenait toute la merde qu’impliquaient les relations profondes et ça la vaccinait suffisamment pour qu’elle remette le masque de connasse. Masque qui était devenu sa seconde peau de toute façon. Le visage fermé, elle ramassa sa chaise pour s’y rassoir et attrapa la tasse qui lui était proposée.

- J’préfère quand t’es là, grogna-t-elle à contrecœur, c’toujours… mieux avec toi, elle pouvait au moins dire ça et être sincère, même si ça lui arrachait la langue, bref, t’m’as grillée : j’sais pas m’y reprendre avec Starbuck. Pas sûr qu’il veuille encore d’moi t’façon, elle haussa les épaules, parfaitement résignée, et pleeeease, n’essaye pas d’me donner des conseils, supplia-t-elle seulement à moitié amusée, soûlée par les allusions à propos de son couple passé ; après un long soupir et une gorgée de drogue noire, elle reprit : p’quoi t’viendrais pas emménager avec moi ? C’serait un bon début, pour relancer ce qu’il restait de leur amitié, pis ma coloc’ s’est fait flinguée, du coup son gosse a été placée ailleurs. J’me r’trouve avec une grande baraque d’bourge pour moi toute seule, un ricanement jaune fila entre ses lèvres charnues, ma chambre est plus grande qu’mon ancien appart’, un truc d’dingue.

L’avantage d’avoir une faculté extraordinaire à balancer dans le néant du passé tout ce qui lui arrivait, c’était qu’elle pouvait feindre être à l’aise sans trop d’effort. Bien sûr qu’elle avait un goût de cendre dans la bouche et qui leur faudrait plus qu’une colocation pour les sauver, mais… il fallait bien commencer quelque part. Autrement, autant tout envoyer chier tout de suite.


I'll be your jinx
I am not your savior : get off your bended knee. You've fallen out of favor ; turned your back on what you believe. Yeah, you'll fall into a curse ♫ I am not your savior, I'm your Anti-Christ. Taking from your insides to fall into a curse.
Revenir en haut Aller en bas  
May L. Goldenberg
Modératrice
May L. Goldenberg
Fiche de personnage

Vos équipements
Armes: Desert Eagle de Zack, matraque rétractable de Nathan & couteau de poche avec torche intégrée de son frère (comment ça, c'est une voleuse? ILS SONT MORTS è_é)
Equipements:
Spécificités du personnage:
Survit depuis le : 18/03/2018
Messages : 1368
Age IRL : 29
MessageSujet: Re: Heart to Heart   Heart to Heart - Page 2 EmptyDim 11 Aoû 2019 - 0:53
May savait très bien que sa copine ne répondrait rien à ses accusations. Fidèle à elle-même, c'était probablement plus facile de laisser la discussion à ce point mort, dans le vague d'une zone grise plus ou moins claire, sans rien confirmer ou infirmer. Bref, elle n'était donc pas surprise de la voir attraper la tasse de café sans autre cérémonie ni commentaire - ou presque. La blonde ne pu retenir un sourire à l'affirmation de Vicky, pourtant, n'ajoutant pas un seul mot pour simplement savourer cette petite victoire qui faisait tant de bien à son coeur de paumée. Elles étaient mieux ensemble, oui, un duo qui semblait un brin défectueux au départ, un équilibre fragile au potentiel assez remarquable, au final, si elles pouvaient un jour accorder leurs deux caractères de merde et les histoires sordides qui avaient compliqué le bout de chemin qu'elles essayaient de parcourir.

Elle n'avait pas pu se taire plus longtemps, par contre. « Mais tu racontes n'importe quoi. » lança-t-elle en se servant à son tour une tasse de café, sourcils froncés. C'était quoi ce délire? Pourquoi Starbuck ne voudrait plus d'elle? Blanche-neige se faisait des histoires alors qu'en fait c'était elle qui repoussait les gens, comme d'habitude, si? Assurément. « Pourquoi tu dis ça, eh? C'pas un conseil, c'est juste une question. » précisa-t-elle avant de se faire égorger. Mais Liv ne s'attendait pas à une réponse, au mieux un autre haussement d'épaule, rien de plus. Tant pis, Cendrillon allait éventuellement s'en mêler quand même, d'une façon ou d'une autre. Elle trouva enfin le sucre, en ajoutant généreusement à son breuvage avant de le porter à ses lèvres, satisfaite.

La pigiste lui faisait la grande demande, maintenant. Avec en bonus l'histoire de sa colocataire qui n'était plus de ce monde pour parler de l'attaque. « T'veux quelqu'un pour boucher le trou, c'est ça? » demanda-t-elle en se moquant. « J'sais pas, ça porte la poisse habiter avec toi, on dirait bien. » En vrai, la princesse était un peu tombée dans la lune en réfléchissant, l'espace de quelques secondes. Avant tout ça, elle aurait sauté de joie à cette idée, et elle était enthousiaste à la proposition aujourd'hui encore, à quelques détails près.

Non parce qu'elle n'irait pas se faire chier à tous les matins avec une prise de tête comme celle qu'elles venaient de vivre. Et qui n'était même pas réglée, qui plus est. Ça l'emmerdait, d'ailleurs. C'était étrange, juste un peu, juste assez, entre les deux idiotes. Ça n'avait jamais été comme ça, avant. Mais il fallait passer par-dessus, non? En étaient-elles capables? May l'espérait tellement, malgré tout ce qui pouvait s'agiter au fond de son âme. « J'imagine qu'il y a des conditions? » Il y en avait toujours, avec elle. « Ou j'ai un passe-droit pour mon anniversaire? » Ça valait le coup de demander, après tout.

« Tant qu'il y a de l'alcool et du café. » lâcha-t-elle non sans un regard complice à la connasse qui lui servait de copine. C'était toujours la solution de Cendrillon pour tout, Raven le savait. C'était synonyme de bons souvenirs, aussi, et c'était probablement pourquoi la miss aimait tant les deux liquides, épidémie ou pas. Pour les gens qui venaient avec - enfin, quand il s'agissait des bonnes personnes. Et elle avait bien besoin se raccrocher à du positif, à l'instant.


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas  
Contenu sponsorisé
Fiche de personnage
MessageSujet: Re: Heart to Heart   Heart to Heart - Page 2 Empty
Revenir en haut Aller en bas  
- Heart to Heart -
Page 2 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
 Sujets similaires
+
 Sujets similaires
-
» Heartbreaker version girl [Finish]
» Ice Heart [PV-Sorrow&Equinox]
» Fanyr, the Heart's Keeper.
» Natasha Anastasia Faust / Kickstart My Heart!
» I'm too afraid of my heart to let you go. [Zarame]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Walking Dead RPG :: RP Terminés-
Sauter vers: