The Walking Dead RPG

The Walking Dead RPG

Partagez
- 10 feet down -
Aller à la page : Précédent  1, 2
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Casey Summer
Administratrice
Casey Summer
Fiche de personnage

Vos équipements
Armes: Marteau, poignard
Equipements:
Spécificités du personnage:
Survit depuis le : 04/03/2014
Messages : 2672
Age IRL : 26
MessageSujet: Re: 10 feet down   10 feet down - Page 2 EmptyDim 11 Aoû 2019 - 12:14
Pff, déjà que quand ils composent avec un rhume ils sont au bout d’leur vie, j’leur souhaite pas de tomber enceinte, qu’leurs couilles gonflent jusqu’à ce qu’à neuf mois, et qu’une pastèque leur sorte du pénis. L’image était horrible et Casey était persuadée que si elle en parlait ouvertement à Graham, Eddie ou Stanley, ils allaient s’imaginer ça et tirer la gueule une bonne partie de la soirée. Si les femmes mettaient au monde, c’était parce qu’elles supportaient mieux la douleur que les hommes : logique. Non mais imagine cette configuration : ça serait pire pour nous vu comment ils seraient grave chiants.

Ouais, déjà qu’ils étaient pas franchement arrangeant même quand ils étaient pas concernés – l’adage de Rachel « pas d’Uterus, pas d’Opinion » devrait être gravé quelque part, genre tatoué sur leurs avant-bras pour être sûr qu’ils s’en souviennent…

Elle poussa un soupir sur la conversation, lorgna sur la bouteille de vin et renonça rapidement : elle allait être une bonne maman responsable, elle l’avait promis. Donc passait encore qu’elle soit pénible x3000, elle ne toucherait pas à l’alcool, du tout.

Ouais bah j’suis pas stressée au point de boire, c’est toutes les informations qu’Hokulani me file pour les soins et la grossesse qui m’angoissent. Expliqua-t-elle à la blonde avec sérieux. Bien sûr que j’prendrais une bière après l’accouchement, hein, une bien fraîche ! Mais ça peut largement attendre encore un peu… Même si c’est interminable.

May revint finalement, un peu perdue dans ses pensées, pour se planter devant la blonde. Du nouveau sur elle ? Oui, cette peluche d’ourson qu’elle contemplait nostalgiquement avant de le lui tendre. Qu’est-ce qu’il se passait ? Casey fit les gros yeux, sans cacher son étonnement, et laissa la blonde s’enfoncer un peu dans ses explications – sans doute parce qu’elle n’avait aucun scrupule pour personne et que c’était toujours drôle de faire galérer les gens.

C’est vrai qu’il est doux. Fit Casey après avoir saisi l’objet, un sourire sur les lèvres. M’dis pas que c’est ta peluche de quand tu étais petite, hein !

Y’avait des trucs sacrés qu’on avait pas le droit de prendre aux autres, même pas quand on était des enfants. Des totems, en gros, qui devaient jamais quitter nos côtes. Passé le moment romantique et amical, Casey eut droit à la proposition de rangement qui lui arracha un rire amusé :

Mais c’est chez toi ou pas ? J’comprends pas, t’es sûre que tu squattes pas une maison au hasard pour dire qu’t’as un toit ? Vraie question : May, sérieux, l’est temps que tu reviennes jouer à Mario Kart – c’est à peu près le seul truc que j’ai l’droit de faire sans qu’on me saoule – parce que là, t’as tout l’air d’un chat errant qui saurait pas quoi faire de sa queue.

Et elle disait pas ça pour être méchante. Casey parlait juste vrai.

J’sais bien que Bainbridge ça craint un max niveau ambiance, mais c’est parce que t’ais pas dans la bonne bande de copains ! Elle ramassa au hasard un t-shirt, ou un débardeur à bien y regarder, et ça faisait si longtemps qu’elle n’en avait pas porté un qu’elle ne sut pas quoi en faire : Woh, dans quel sens ça se met ce truc ?




Don't make me sad, don't make me cry. Sometimes love is not enough and the road gets tough, I don't know why. Keep making me laugh, let's go get high : The road is long, we carry on, try to have fun in the meantime
Revenir en haut Aller en bas  
May L. Goldenberg
Modératrice
May L. Goldenberg
Fiche de personnage

Vos équipements
Armes: Desert Eagle de Zack, matraque rétractable de Nathan & couteau de poche avec torche intégrée de son frère (comment ça, c'est une voleuse? ILS SONT MORTS è_é)
Equipements:
Spécificités du personnage:
Survit depuis le : 18/03/2018
Messages : 1368
Age IRL : 29
MessageSujet: Re: 10 feet down   10 feet down - Page 2 EmptyJeu 15 Aoû 2019 - 15:43
L'image des couilles aussi grosses que des ballons de plage - et l'histoire de la pastèque qui se faufile dans une queue trop petite, beaucoup trop petite - faisant encore marrer May tandis que Casey lui expliquait qu'elle serait finalement capable de résister à l'appel du vin. Comme elle était sage, la Summer. Tant mieux, elle faisait ce qu'elle voulait, après tout. La plus jeune souriait en regardant l'ourson, d'ailleurs. C'était déjà ça. Sauf que Cendrillon fronça les sourcils à sa question qui suggérait un lien entre la peluche et son enfance, ou du moins ce qu'il pouvait bien en rester. « Mais non! Comment tu veux qu'ce soit possible, sérieux. » dit-elle en riant, un brin perturbée par cette idée. Plus personne n'avait ce luxe, aujourd'hui, après tout.

Enfin, elle était loin d'être bête, la miss, parce qu'elle venait de griller la princesse. « Tu m'as démasquée. » répliqua-t-elle en se donnant un air dramatique. Peut-être bien que oui, qu'elle n'avait fait que choisir un endroit où rester pour qu'on lui foute la paix. Que ce n'était rien d'autre qu'un nid pour se cacher, même. Sauf qu'elle ne se considérait toujours pas chez elle, et c'était probablement ce qui sautait au yeux de sa cadette, au final. Puis elle en rajoutait, la comparant à un animal errant qui cherchait encore ce qui n'était plus.

Et elle avait raison, le pire. « J'sais. » dit-elle tout bonnement, sans même se défendre. Y avait-il seulement quelque chose à ajouter? Liv avait férocement hoché de la tête à sa remarque sur Bainbridge, avant d'éclater de rire en la voyant essayer de figurer le morceau de tissu qu'elle avait entre les mains. « Qui c'est, la bonne bande de copains? Les retardés de l'île? J'te croyais plus brillante, franchement! » dit-elle sans s'arrêter de rire en lui enlevant le débardeur des mains. « C'pas comme si tu pouvais me l'emprunter, d'toute façon! » ajouta-t-elle juste pour l'emmerder un peu.

« Mais ouais, j'accepte ton offre, j'crois bien pouvoir me qualifier pour faire partie d'ce groupe, honnêtement. » reprit-elle en haussant les épaules. Elle n'allait tout de même pas prétendre qu'elle était saine d'esprit. May se pencha pour ramasser plusieurs autres morceaux de vêtements éparpillés, rendant tout de suite l'endroit moins encombré maintenant qu'on voyait davantage la couleur du plancher. Et c'était tellement, mais tellement étrange, de poser ce geste si banal. La blonde soupira en se rendant à sa chambre pour déposer le tout, avant de revenir vers Casey. « J'vais m'adapter, t'inquiète. » Garder la tête haute, hors de l'eau. Elle voulait y croire. C'était ce qu'elle avait toujours fait, non? Un air déterminé était imprimé sur ses traits, et elle espérait sincèrement qu'il puisse camoufler ses craintes.

Elle ressentait le besoin de s'expliquer, pourtant. De se justifier, un peu comme à tout le monde. « Si tu crois que les gens jugent ta grossesse et tes décisions, imagine ce qu'ils doivent dire de la fille enceinte qui est partie et qui est revenue à moitié morte, sans sa fille, et sans son mec. » lâcha-t-elle en riant nerveusement pour cacher son malaise, réprimant ce gouffre qui s'ouvrait à nouveau, à chaque fois qu'elle osait en parler. Elle parvenait par contre à se contenir, relevant les cils sur la championne des jeux vidéo avec ce regard qui voulait dire: quand on se compare, on se console. Se dirigeant ensuite vers le frigo, elle attrapa une pomme avant de la lancer à la future maman sans prévenir. « T'as dit que t'avais faim, non? Bah mange. » May s'était elle aussi emparé d'une pomme toute fraîche - la joie, quoi - avant de la lever un peu dans les airs, comme si elle trinquait de loin avec son amie. « Laissons-les nous juger. » dit-elle avant de pouffer de rire et de croquer dans sa pomme. Et elle pria pour que ces éclats de rire puissent faire disparaître sa douleur, avec le temps.  


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas  
Casey Summer
Administratrice
Casey Summer
Fiche de personnage

Vos équipements
Armes: Marteau, poignard
Equipements:
Spécificités du personnage:
Survit depuis le : 04/03/2014
Messages : 2672
Age IRL : 26
MessageSujet: Re: 10 feet down   10 feet down - Page 2 EmptyVen 23 Aoû 2019 - 11:02
Bah ouais, nos retardés sont sympas au moins ! Retorqua Casey vivement, en fixant May avec de gros yeux : Pis vaut mieux des retardés qui ont pris une douche, ou les retardés de dehors qui puent depuis trois semaines ?

Parce que c’était là le plus important de l’histoire : ce que leurs odorats si précieux pouvaient supporter de ceux à l’extérieur. Qu’importait que Casey juge leurs départs idiots – elle avait eu des regrets pour Will, mais là encore, qu’importait ! – ça n’était pas ça qui comptait au fond. Elle attrapa deux autres pommes, et jongla maladroitement avec. Lorsqu’une termina par terre, la blonde n’en eut rien à faire. Il fallait dire que l’endroit était déjà franchement en bordel, alors qu’est-ce que ça faisait d’en rajouter plus ?

Il lui était de toute façon impossible de se pencher avec son énorme ventre de femme enceinte et presque à terme. Dire que d’ici quelques semaines, elle devrait rester allonger jusqu’à la toute fin ! Casey n’était pas encore physiquement et mentalement prête à ça. A comment elle allait souffrir sur la dernière ligne droite et endurer la douleur lors de l’accouchement surtout.

Mais gardant son sourire, la blonde adressa à sa voisine un regard malicieux. Là, elle touchait un nœud, elle le sentait. Derrière ses rires nerveux, il y avait un éclat triste dans les yeux de May, qu’elle cernait sans grand mal. Il y avait aussi cette peur, après Jenna, après May. Et si elle aussi venait boucler la boucle des malheurs ?

Et toi, tu la juges comment la fille qui est rentrée sans sa gamine et sans son mec ? Demanda Casey de but en blanc en croquant à son tour dans la pomme. Elle s’en coinça un morceau entre les dents, et trouvant la sensation désagréable, elle chercha à le retirer sans y mettre tout son glamour ordinaire : C’est p’t’être le seul truc qui a un peu d’importance, j’veux dire… Si on doit s’branler franchement de l’avis des autres sur comment on mène notre grossesse, faut aussi qu’on l’fasse pour ceux qui jugent comment on mène notre vie. T’façon, on sera jamais assez bien selon eux, alors qu’ils voient juste pas qu’on est trop bien pour eux tous réunis.

Et bien sûr qu’elles faisaient des erreurs. Des très bêtes… Mais franchement, même si elles n’avaient aucune idée de ce qu’elles faisaient, au moins, elles le faisaient vraiment bien !

Ela, elle me dit que y’a jamais d’mode d’emploi, que j’dois vivre les trucs comme j’l’entends. Bon, elle est un peu dans un délire bobo parfois, elle mangerait du soja et des yaourts tous les jours si elle pouvait, souffla Casey avec un sourire moqueur : on les empêchera de parler qu’en faisant ce qu’on a décidé d’faire de toute façon. Pis si on se trompe – ce dont j’doute parce qu’on a toujours raison même quand on a tort – bah eux aussi ils se tromperont. C’est tout.




Don't make me sad, don't make me cry. Sometimes love is not enough and the road gets tough, I don't know why. Keep making me laugh, let's go get high : The road is long, we carry on, try to have fun in the meantime
Revenir en haut Aller en bas  
May L. Goldenberg
Modératrice
May L. Goldenberg
Fiche de personnage

Vos équipements
Armes: Desert Eagle de Zack, matraque rétractable de Nathan & couteau de poche avec torche intégrée de son frère (comment ça, c'est une voleuse? ILS SONT MORTS è_é)
Equipements:
Spécificités du personnage:
Survit depuis le : 18/03/2018
Messages : 1368
Age IRL : 29
MessageSujet: Re: 10 feet down   10 feet down - Page 2 EmptyMar 3 Sep 2019 - 3:58
« T'étais une artiste de cirque dans une autre vie, ou quoi? T'es nulle. » dit-elle en riant, ramassant la pomme qui avait terminé sa course sur le plancher dans cette immonde tentative de jonglerie. La remettant à sa place, May avait avalé l'entièreté d'un verre d'eau avant de presque s'étouffer à la question de Casey. Ses yeux clairs se posèrent sur sa cadette, sourcils froncés, ne sachant pas trop ce qui l'habitait à cet instant précis. Une haine profonde ou un certain étonnement provenant du fait que la petite ne manquait pas de couilles. Enfin, elle ne pouvait pas lui en vouloir non plus; Liv avait elle-même évoqué le sujet, sans trop le vouloir. C'était tout ce qui occupait sa tête, après tout.

Et à vrai dire, elle ne savait pas quoi répondre. Summer lui sortait un joli discours sur le fait qu'il faudrait se foutre de l'avis des autres, dans un monde idéal; ne se fier qu'à soi-même. Oui mais il arrivait quoi quand le problème ne venait pas des autres? C'était elle qu'elle détestait, le karma ou peu importait le nom qu'on lui donnait, au final. Oui, le regard des autres avait le mérite de l'enrager par moment, parce qu'ils ne comprenaient pas, qu'ils ne comprendraient jamais et que la plupart ne demandaient pas à saisir le pourquoi du comment, de toute façon, mais ce n'était rien comparé à la haine qu'elle avait envers elle-même. Envers Nathan, même. Il l'avait laissé ici.

La miss ravala sa salive, s'empêchant de verser une seule larme, tandis que Casey continuait à propos de l'absence de mode d'emploi pour les trucs les plus difficiles que la vie pouvait mettre sur son chemin. May se retrouvait parfaitement dans ce qu'elle disait, profondément. Combien de fois avait-elle souhaité qu'une telle chose existe. Elle souffla un petit rire à ses paroles sur Ela, avant de passer une main lasse dans son visage en soupirant.

La leçon était motivante, honnêtement, mais elle ne l'empêchait pas de ressentir cette merde qui lui tordait les boyaux depuis qu'elle était de retour. Elle ne réglait rien en soi non plus, mais ça, c'était beaucoup trop demandé. « Je la juge sous toutes ses coutures. » dit-elle d'abord, pour répondre à sa question. « J'ai merdé. J'croyais que mon propre mode d'emploi était le bon. Sincèrement. » déclara-t-elle ensuite avec un certain détachement, comme si elle revoyait la situation d'un point de vue extérieur pour la première fois. « Mais t'as raison, j'ai toujours vécu ma vie comme je l'entends. J'vois pas pourquoi ça changerait maintenant. C'est juste... j'sais pas. C'est plus difficile d'ignorer les gens quand c'est par rapport à ça. » ajouta-t-elle en haussant les épaules.

« Et toi si tu crois que tu t'fais emmerder enceinte, imagine quand tu seras mère! » lança-t-elle en rigolant, surtout pour ne plus parler de ça mais aussi parce qu'elle savait que ce devait être particulièrement vrai. Elle roula les yeux au ciel, affichant un air du genre qu'est-ce que les gens peuvent être cons. « J'pourrai venir te voir, toi et le bébé, t'crois? Ou si ça te ferait chier? Pas l'droit d'me mentir. » demanda-t-elle avec un air plus doux sur ses traits. Elle marqua une pause. « J'sais que j'donne pas toujours l'impression d'avoir une cervelle, mais j'te jure que j'suis pas si bête. J'pourrais t'être utile, t'sais. »


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas  
Casey Summer
Administratrice
Casey Summer
Fiche de personnage

Vos équipements
Armes: Marteau, poignard
Equipements:
Spécificités du personnage:
Survit depuis le : 04/03/2014
Messages : 2672
Age IRL : 26
MessageSujet: Re: 10 feet down   10 feet down - Page 2 EmptyMar 10 Sep 2019 - 11:53
Ouais, parce que ça, ça compte.

Sa main se porta instinctivement sur son ventre rond, pour venir l’apaiser et peut-être le protéger de ce que l’extérieur pourrait lui faire. Son enfant, elle avait peur de le perdre. Peur, parce qu’après Jenna et maintenant May, c’était comme s’il y avait une loi karmique contre les nouveau-nés. Et que, Casey l’aimait déjà bien trop pour ne pas devenir folle s’il lui arrivait quelque chose. Vraiment, folle.

Alors, même si ça ne lui était pas arrivé, elle pouvait aisément se mettre à la place de May actuellement. Si ça devait advenir, elle avait plus que conscience qu’elle pourrait se jeter à la gorge de quiconque se permettrait la moindre remarque idiote. May avait fait au mieux avec ce qu’elle avait. Le choix de quitter cet endroit n’avait pas été que le sien : elle avait suivi son amant, le père de son enfant. N’aurait-elle pas fait la même chose pour Stanley ?

Evidemment que si. Et la question serait soulevée quelques jours plus tard, lors de l’attaque des hélicos, pour mettre son enfant à naître en sécurité avant toute chose.

J’les attends ces enfoirés ! T’vas voir, y’en a qui vont se recevoir des couches pleines au visage ! Retorqua Casey à la mention de ceux qui se permettraient de causer sur son statue de mère. Non mais franchement !

Se laisser faire n’avait jamais été dans sa mentalité de toute façon. Casey était trop bornée pour ça, et trop arrogante aussi sans doute. Son hyperactivité jouait beaucoup dans la balance, et le fait qu’elle ne pouvait pas permettre qu’on l’ouvre pour ça ! Et la question de May la scotcha une seconde fois.

Bah… Casey haussa les épaules. Mentir de quoi ? Bien sûr que tu pourras venir me voir. Retoqua-t-elle vivement, sans vraiment comprendre d’où venait ses doutes soudainement. T’as même plutôt intérêt à pas m’lâcher sous prétexte que j’ai pondu un gosse, ou tu vas m’entendre, ça va t’déboucher les oreilles et faire chauffer l’huile que t’as dans le cerveau, tu peux m’croire.

Sa nouvelle grande copine May ne pouvait pas faire comme son ancienne grande copine Joann. Si Madisson serait à jamais sa meilleure amie et sa sœur, Casey aimait l’idée d’avoir cet entourage féminin autour d’elle. Elle aimait les opinions de ces femmes, ces conseils, ces points de vues. Elle en avait même besoin, pour se construire en tant que personne. Mais maintenant que Joann papillonnait ailleurs en l’abandonnant sur le carreau, le fait de devoir se faire lâcher une seconde fois par une personne qui la comprenait – vraiment – ça serait trop pénible à encaisser.

Pourquoi j’te l’interdirais ? C’était une vraie question, qui soulevait peut-être une crainte pour May. T’auras envie de le voir ? Son bébé. Si tu t’en sens le courage, si ça te blesse pas, tu viens. Sinon, tu prends ton temps.




Don't make me sad, don't make me cry. Sometimes love is not enough and the road gets tough, I don't know why. Keep making me laugh, let's go get high : The road is long, we carry on, try to have fun in the meantime
Revenir en haut Aller en bas  
May L. Goldenberg
Modératrice
May L. Goldenberg
Fiche de personnage

Vos équipements
Armes: Desert Eagle de Zack, matraque rétractable de Nathan & couteau de poche avec torche intégrée de son frère (comment ça, c'est une voleuse? ILS SONT MORTS è_é)
Equipements:
Spécificités du personnage:
Survit depuis le : 18/03/2018
Messages : 1368
Age IRL : 29
MessageSujet: Re: 10 feet down   10 feet down - Page 2 EmptySam 14 Sep 2019 - 7:12
Ça y est, elle se méritait des menaces, maintenant. Enfin, May n'allait pas recevoir de couches en pleine gueule, elle, au moins. La blonde ne pouvait que sourire à ses paroles - qui n'étaient pas très alarmantes, disons-le, si on se fiait à son était et à la rondeur de son ventre. Casey lui disait à sa façon qu'elle n'avait pas intérêt à trop s'éloigner, et visiblement, elle ne semblait pas vraiment saisir la source de ses craintes. Elle lui demandait pourquoi diable lui interdirait-elle une visite, d'ailleurs. C'était pas évident? « J'veux pas t'emmerder, c'est tout. » rétorqua-t-elle aussitôt. C'était toujours pas clair? « J'ai pas connu c'que c'était, un quotidien avec... avec ma fille. » Elle ne pouvait que supposer. Aussi douloureux que ce pouvait être de parler de la petite, Liv sentait pourtant que ça la rendait plus réelle, plus concrète, avec le temps. « J'voudrais pas envahir ta bulle, ou qu'tu crois que j'suis carrément fêlée d'vouloir rencontrer ton gosse... après tout ça. »

Ses questions suivantes avaient eu le mérite de la faire douter, le pire. Avait-elle envie de le voir, cet enfant, alors? Était-ce réellement ce qu'elle voulait? Et si c'était trop difficile? Cendrillon n'en savait rien, après tout. Summer semblait craindre sa réaction, et en aucun cas la miss ne pouvait la blâmer. Sauf que c'était probablement la chose la plus positive à laquelle Goldenberg pouvait se rattacher, non? La vie, la victoire sur ce monde; échec et mat. « Peut-être que c'est un peu ce bébé qui va m'le redonner, le courage. » lâcha-t-elle sans réfléchir, se remettant machinalement à ramasser quelques trucs qui traînait sur la table de la cuisine pour les ranger dans le garde-manger, comme si s'occuper les mains pouvait rendre les choses plus simples.

Sa cadette ne la brusquerait pas, de toute façon, elle le voyait bien. C'était sûrement ce qui était le plus chouette, avec elle. Cendrillon avait l'impression que ce qui sortait de sa bouche était la vérité toute crue. Pas de censure ni de connerie. Pas de délicatesse non plus, parfois, mais il ne fallait pas trop en demander, quand même. Ce n'était pas le genre de truc qui l'offusquait, et elle serait vachement hypocrite de jeter la première pierre. Enfin. Elle jeta le coeur de sa pomme à la poubelle avant de se hisser sur le comptoir de la cuisine pour y poser les fesses. « J'ai pas l'intention d'me barrer une deuxième fois. » affirma-t-elle en revenant sur ce que sa copine avait dit plus tôt. « Pas pour l'instant, en tout cas. » Oh elle déconnait, quoi. Fallait bien rire un peu.

« Tu sauras où me trouver si t'as besoin de souffler, okay? J'peux même te vendre mes talents de baby-sitter, si tu veux. » Et même si elle ne voulait pas, en fait. Liv sauta du comptoir pour poursuivre, se rapprochant de la pauvre future maman qui devait se taper ses idioties. « J'suis une princesse qui sait donner les premiers soins, c'est pas génial? Et j'ai sûrement l'âge mental de tout enfant qui serait sous ma responsabilité. » Elle s'arrêta aussitôt, réalisant que ça ne sonnait peut-être pas comme étant particulièrement idéal pour que Summer ne veuille lui confier son bébé. Oh well.

Retrouvant un calme relatif, la petite observa un peu l'état de la maison, distraite, se disant que c'était déjà mieux qu'avant. Elle aussi, se sentait mieux, ultimement. Temporairement, pourtant. Parce que oui, elle allait sombrer à nouveau, elle le savait. Elle le sentait. Mais pour l'instant, Casey l'avait probablement empêcher de ruminer toute la journée le long d'un cours d'eau où elle aurait assurément essayer de se noyer quelques heures plus tôt. May soupira. « Ça tient toujours, ton invitation pour Mario Kart? » Ça pouvait bien être n'importe quel jeu de merde, au final, tant qu'elle était là pour lui changer les idées.


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas  
Casey Summer
Administratrice
Casey Summer
Fiche de personnage

Vos équipements
Armes: Marteau, poignard
Equipements:
Spécificités du personnage:
Survit depuis le : 04/03/2014
Messages : 2672
Age IRL : 26
MessageSujet: Re: 10 feet down   10 feet down - Page 2 EmptySam 14 Sep 2019 - 13:37
J’le crois pas, c’est toi qui gères.

Et elle était sincère – toujours. Casey ne savait pas mentir de toute façon, et c’était comme s’il y avait un toboggan direct entre ses pensées et ses lèvres. Elle parlait comme ça lui venait, sans fioriture pour arrondir les angles. Le plus difficile pour elle était de mettre des formes en général, parce que ça ne lui ressemblait pas, et elle ne savait pas comment faire. Si une question lui venait, elle la posait. Si elle avait envie de savoir un truc, elle demandait. Il n’y avait eu que pendant un temps avec Stanley où elle avait mis sous cloche ce qu’elle moulinait dans son esprit, en voulant ne rien gâcher avec son compagnon. Au bilan ? ça avait eu tout l’effet inverse. Autant dire qu’elle ne comptait plus recommencer.

Et avec May, c’était le même principe. Elle attendait d’elle de la franchise, et une amitié devait se définir par la sincérité qui en découlait. C’était les secrets idiots qui ternissaient tout. Qui faisaient souffrir. Combien de cadavres dans les placards familiaux finissaient par détruire le cocon ? Les enfants ? L’héritage qu’on laissait à nos progénitures, il n’était pas que pécunier. Pour cette raison, Casey se refusait à mentir, et son enfant devrait apprendre à parler pour exprimer ses sentiments. Parce qu’elle, elle ne pourrait pas les deviner, malgré son instinct.

On a un deal alors ! Fit-elle avec un grand sourire à May.

Un deal d’amitié, même. Parce que si l’une avait perdu son enfant, l’autre ne l’abandonnerait pas. Et quand l’autre serait dépassée par tout ça, l’une viendrait l’aider. Il n’y avait rien de plus à se promettre pour s’assurer une sécurité, un filet. Et cette petite Esther Maverick-Summer qui naitrait quelques jours plus tard, elle serait pas seule dans tout ça : on l’aimerait vraiment. Elle allait être entouré, même par des femmes qui avaient tout perdu, et qui souffriraient de ces cicatrices encore vives.

Cependant, ça ne les définirait pas en tant que personnes. Surtout pas aux yeux de Casey.

Et ouais, bien sûr que ça tient toujours… Tu veux qu’on aille y jouer ?! Demanda-t-elle en bondissant presque sur May.

Dans un éclat de rire – presque enfantin – elle tira la blonde jusqu’à chez elle. Où, elles passèrent la journée à se déchainer sur le circuit arc-en-ciel.

FIN




Don't make me sad, don't make me cry. Sometimes love is not enough and the road gets tough, I don't know why. Keep making me laugh, let's go get high : The road is long, we carry on, try to have fun in the meantime
Revenir en haut Aller en bas  
Contenu sponsorisé
Fiche de personnage
MessageSujet: Re: 10 feet down   10 feet down - Page 2 Empty
Revenir en haut Aller en bas  
- 10 feet down -
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
 Sujets similaires
+
 Sujets similaires
-
» Demande de retouche

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Walking Dead RPG :: RP Terminés-
Sauter vers: