The Walking Dead RPG

The Walking Dead RPG

Partagez
- Live and Let Die /!\ -
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Markus Taylor
Modérateur
Markus Taylor
Fiche de personnage

Vos équipements
Armes: Fusil sniper M40
Equipements:
Spécificités du personnage:
Survit depuis le : 01/08/2018
Messages : 522
Age IRL : 31
MessageSujet: Re: Live and Let Die /!\   Live and Let Die /!\ - Page 2 EmptySam 3 Aoû 2019 - 1:29
Il l'écoute attentivement, soutenant son regard en se balançant un peu sur sa chaise comme un gamin. Alors les gens associés avec l'hélicoptère étaient sympathiques au fond, enfin les apparences sont souvent trompeuses, mais pour l'instant, il n'était pas impossible de croire que ceux-ci sont venu pour le message et ont confondu le groupe qui l'attendait avec lui. Après tout, il n'entendait pas trop la conversation à l'autre bout, il ne pouvait que voir une forme de diplomatie entre les deux groupes.

"Oui oui... J'avais p...pas de rancune. En fait... Je croyais que t...tu me détestais." C'est vrai après tout, jusqu'à maintenant, elle n'avait pas trop laisser de signe lui permettant de croire qu'elle l'aimait bien. À part, peut-être quand elle avait failli s'échapper et dire qu'il était un ami, mais encore elle s'était repris pour bien insister sur le fait qu'il n'était "qu'une personne qu'elle connaissait". Il n'avait rien comme indice lui permettant de croire qu'elle pouvait tenir à lui d'une quelconque manière, enfin, avant aujourd’hui.

"C'est quand même b...bon signe j'imagine." Il finit par rebondir sur la situation au No Man's Land, réfléchissant à ce qu'un groupe avec autant de ressources pourrait faire pour permettre une meilleure vie dans un endroit paumé comme le hangar. "Je veux d...dire... Je suis p...pas naïf, faut se méfier, mais s'ils sont vraiment sympas, ils doivent être b...bien équipé." Il fronce un peu les sourcils, ce rappelant sur le coup ce qu'il avait dit à Mina en sortant du hangar, le jour de l'attaque. "D'ailleurs un groupe aussi b...bien équipé, ils auraient aucun intérêt à v...v...voler des gens aussi paumés que nous." Il jouait peut-être un peu d'optimisme et de logique maintenant, mais fallait y réfléchir, pour un millionnaire, voler un itinérant, ça lui apporterait rien sauf un gaspillage de temps et d'énergie. Peut-être que son message avait servi à faire le bien au final, car si le groupe dont parlait Roza était bien équipé, il serait tout à fait logique de penser que ses nouveaux venus s'en prendrait à eux et pas à nous.

"Les gens qu...qu...que j'ai vu, ils sont parti avec l'autre groupe, enfin je crois. Je me d...demande si leur échange a été aussi cordial que celui du No Man's Land." Secrètement, il espérait encore aussi un peu que Roza était là-bas, quelque part. Il eut un léger soupir à cette idée, scrutant comment la Russe le regardait et s'adressait à lui. "J'ai v...vraiment tout complexifié." Y avait rien d'autre à dire à ce sujet, il ne saurait peut-être jamais si la fin avait justifié les moyens dans le cas présent. "D...Désolé, je t'ennuie..."


the Livings made me a genius,
the Deads made me a badass
Revenir en haut Aller en bas  
Yulia Iojov
Administratrice
Trader
Yulia Iojov
Fiche de personnage

Vos équipements
Armes: Une masse, un fusil à pompe
Equipements:
Spécificités du personnage:
Survit depuis le : 25/04/2016
Messages : 1631
Age IRL : 26
MessageSujet: Re: Live and Let Die /!\   Live and Let Die /!\ - Page 2 EmptySam 3 Aoû 2019 - 11:26
J’te déteste pas, j’réponds ça de but en blanc, l’air de pas comprendre où il a pu aller chercher ça.

J’suis p’t’être pas un modèle de démonstration en matière d’amour, mais quand même ! S’il a l’impression que j’le déteste là, qu’est-ce que ça doit être pour les autres ?! Il doit pas peser ses mots, où s’rendre compte de ce qu’il dit. Et ça m’vexe un peu, en fait. Mon affection s’achète pas, mon respect non plus, c’est juste qu’si on me catalogue comme ça sans voir l’fond, je vois même pas l’intérêt d’essayer avec des personnes comme ça.

C’pas parce que j’suis franche avec toi et que j’te dis c’que j’pense que j’te déteste. C’est ridicule… Non mais plus j’y pense, plus j’trouve ça con. Ca voudrait dire que, quoi ? Les gens qui te cachent la vérité te détestent moins qu’les autres ? Quand on aime, on est honnête, non ?

J’ai jamais rien dit d’aussi bête de ma vie. Si c’est ça aimer, bah j’préfère faire comme je fais actuellement et on en parlera plus. Puis j’sais même pas pourquoi j’me justifie comme ça, c’que j’essaie de dire. On est pas amis, Markus et moi. J’veux dire… Si, sans doute un peu mais pas au point de parler de ça. J’lui fais un geste de la main, signe que j’y reviendrais plus et que c’est même pas intéressant, Markus a déjà l’cerveau en surchauffe à force de réfléchir à tous ces nouveaux éléments. J’le laisse faire, croisant les bras sur ma poitrine en venant me planter près de la fenêtre.

Ils sont bien équipés… De ce que dit la rumeur en tout cas ; mais il m’écoute pas vraiment, les mots sortent de sa bouche, il se montre optimiste, réfléchi, un peu perdu sans doute. J’vois pas quoi lui dire d’autres à part qu’il a probablement raison. C’est sûrement pas aussi pire qu’on l’imaginait au début, y’a sans doute moyen de s’en tirer à meilleur compte. Alors c’est quoi leurs intérêts ? A être ici, rien qu’ça….

C’est une vraie question. Parce que nous voler c’est pas une option viable, qu’est-ce qu’ils y gagnent au bout du compte ? Ni Markus, ni moi, pouvons le deviner, on se gardera de faire des suppositions idiotes. Il a tout complexifié, ouais.

Non, tu m’ennuies pas.

Il devrait pas supposer de ce que j’pense, ça lui réussit pas.

Si c’était l’cas, je te l’aurais dit, tu devrais le savoir. Je hausse les épaules. P’t’être qu’au fond, c’parce qu’on se connait pas.



Je sais pas si ça m’est déjà arrivé, enfin, on va essayer de ramasser tous les morceaux et de recommencer à zéro, ça va pas être facile mais on est tous ensemble maintenant et je me sens bien.
Revenir en haut Aller en bas  
Markus Taylor
Modérateur
Markus Taylor
Fiche de personnage

Vos équipements
Armes: Fusil sniper M40
Equipements:
Spécificités du personnage:
Survit depuis le : 01/08/2018
Messages : 522
Age IRL : 31
MessageSujet: Re: Live and Let Die /!\   Live and Let Die /!\ - Page 2 EmptySam 3 Aoû 2019 - 23:20
Ce n'était pas vraiment sa franchise qui affectait l'ingénieur ou qui le laissait perplexe vis-à-vis de leur relation, c'étaient plutôt ses agissements. Après, elle était peut-être comme lui, mais différente. Incapable de montrer ses vraies émotions en face de quelqu'un. Ils avaient tous, les deux, un mécanisme de défense un peu nul, lui, c'était la carapace et elle, c'était la répartie violente. Est ce qu'il pouvait vraiment lui en vouloir? Pas vraiment, vu que les gens pouvaient être si décevant ou si blessant, et ça, c'était quand ils ne mourraient pas de nos jours. Valait mieux pas trop s'attacher.

"Non c...c'est pas ça. J'aime ta franchise, t...tu me pousses à me dépasser." C'était vrai en plus, parce que le génie avait un orgueil démesuré qui ne passait pas par la parole, mais par la preuve. Si elle le traitait d'incapable, il lui prouverait le contraire, un jour ou l'autre. C'est un peu ce qui a causé sa perte pour l'envoi du message, elle donnait l'impression de ne pas croire en lui et il voulait lui prouver qu'elle avait tord. C'est juste que cette fois, elle avait raison...

C'était quoi l’intérêt du nouveau groupe d'être venu jusqu'ici? Il en savait trop rien à vrai dire, et c'était le genre de mystère qui le brûlait de l'intérieur. Après, ils avaient quand même entendu un message radio, et ce, après quatre ans de silence total, il était possible qu'ils soient venu uniquement par curiosité ou parce qu'ils ont pensé qu'ils trouveraient des ressources, un groupe bien équipé à qui ils pourraient piller les avancés technologiques, et heureusement pour eux, ils n'avaient rien de ça, ils repartiraient vivre leur petite vie ailleurs. Enfin, ça crevait l'optimisme infantile, mais il gardait l'espoir que la ressource ne serait pas eux, parce que la main d'œuvre se faisait rare et quelques esclaves de plus ça serait pas trop mal pour s'occuper de nettoyer les hélicoptères. "Je p...préfère éviter d'y penser." Il mentait un peu, parce que bon, il y penserait presque tout le temps maintenant, même si se serait bien inutile, car la réponse ne viendrait pas, il ne saurait pas penser comme eux de toute façon.

"C'est sûr qu'on a p...pas eu l'occasion d... de faire autre chose que de se crier après..." Y avait eu la perte de Roza, et après, il avait passé son temps sur son stupide projet alors qu'il aurait pu vivre le deuil de leur amie ensemble peut-être. La tatouée avait été l'élément déclencheur qui avait fait entrer en collision deux astres improbables. C'était peut-être l'effet que ça faisait lorsqu'une tornade rencontrait un volcan, une explosion monumentale, mais est ce que cela signifiait qu'ils étaient incompatibles? Le génie avait tendance à espérer le contraire sans vraiment savoir pourquoi. "Je suis p...pas vraiment bon avec les relations humaines, je crois que ça p...parait." Le génie solitaire et un peu refermé sur lui-même, ça faisait clicher, mais c'était probablement plus commun que l'on pensait. "Mais je t...tiens à toi..." Il avait envie de rajouter là, "sans savoir trop pourquoi" parce qu'au fond, comme dit plus tôt, ils n'avaient pas passé du temps de qualité ensemble, et ils avaient tous les deux, toutes les raisons du monde de vouloir partir chacun de leur côté.


the Livings made me a genius,
the Deads made me a badass
Revenir en haut Aller en bas  
Yulia Iojov
Administratrice
Trader
Yulia Iojov
Fiche de personnage

Vos équipements
Armes: Une masse, un fusil à pompe
Equipements:
Spécificités du personnage:
Survit depuis le : 25/04/2016
Messages : 1631
Age IRL : 26
MessageSujet: Re: Live and Let Die /!\   Live and Let Die /!\ - Page 2 EmptyDim 4 Aoû 2019 - 0:16
Il aime ma franchise. Certes. Mais ça répond pas à la question, à l’interrogation tacite que j’essaie de lui poser, mais qu’il comprend pas. J’sais pas s’il le fait exprès, ou s’il a vraiment autant d’mal à lire entre les lignes. Finalement avec Markus, vaut toujours mieux y aller franchement, un peu comme un pansement qu’on retire une bonne fois pour toute. J’lève les yeux au plafond :

Donc, si c’est pas ça, c’est quoi, hein ? Que j’lui demande de but en blanc. Qu’il m’explique.

Avec ses mots, tant pis, j’essaierais toujours d’y voir plus clair. Au bilan, p’t’être même qu’on parviendra à pas s’crier dessus, à s’entendre. J’ose croire qu’même entre deux ennemis, y’a la possibilité d’y voir un terrain neutre à un moment. Puis, Markus et moi, on est pas des ennemis. Ni des amis, mais ça, c’est une catégorie à part. J’crois que ce gars, j’le respecte. J’sais qu’il est intelligent – plus que j’le serais jamais. Mais il lui manque tellement d’cartes pour mener la partie, c’est incroyable. Il aurait beau avoir la meilleure suite du jeu, il serait pas foutu d’faire une bonne gagne quand ça compterait. Il se laisserait intimider par quelqu’un qui bluffe mieux que lui, avec un deux rouge et un sept noir. C’qui se fait de pire, donc.

Passons sur ces inconnus. Parlons de nous, plutôt. Ça le rend un peu plus bavard que d’ordinaire, il va dans mon sens. Il admet nos manqués, faut dire qu’on en a pas mal. Mais on pourra jamais prendre les choses dans le bon sens : j’crois pas que Markus sache comment faire, et moi… Je suis pas du genre à suivre une méthode.

Ouais, j’avais cru comprendre que t’avais pas énormément d’amis. C’est pas un reproche, juste un constat. Faut dire que sa pote, c’est une gamine même pas majeure qui s’croit plus maligne que tout l’monde. Un jour, elle va juste avoir des problèmes. Elle va tomber sur un gars qu’en aura rien à foutre d’être malin, mais qui cognera fort par contre. Et à qui ses p’tites piques tacites plairont pas. Et qu’en plus t’as du mal à choisir tes relations.

J’dis pas ça pour Mina. P’t’être qu’au fond, elle est la meilleure rencontre qu’il pouvait faire. J’dis plutôt ça pour moi. Parce qu’il tient à moi, non ? Il l’admet lui-même, simplement. C’est bien la preuve qu’il y connait rien.

J’ai pas énormément d’amis non plus, et j’les traite pas suffisamment bien. Autant être sincère avec lui. C’est pour ça que dans la voiture, j’ai préféré le mettre dans la case des gens que j’connais. Au moins, ça l’engagera à rien. Puis, il pourra jamais me décevoir si j’en attends rien. Qu’mes amis, c’est différent. Roza, Dana. Elles sont différentes pour ces raisons, j’les idéalise en un sens.

Un p’tit rire m’échappe cependant. J’me pose près de la fenêtre sans regarder Markus, je jette juste un coup d’œil à l’extérieur avec un air satisfait sur le visage :

Mais toi, tu cherches pas mon amitié, t’as carrément flashé sur moi. C’est différent, encore.

Et ouais, j’balance ça nature peinture. C’est un bluff, mais qui vient pas sur rien. Alors disons plutôt une stratégie.



Je sais pas si ça m’est déjà arrivé, enfin, on va essayer de ramasser tous les morceaux et de recommencer à zéro, ça va pas être facile mais on est tous ensemble maintenant et je me sens bien.
Revenir en haut Aller en bas  
Markus Taylor
Modérateur
Markus Taylor
Fiche de personnage

Vos équipements
Armes: Fusil sniper M40
Equipements:
Spécificités du personnage:
Survit depuis le : 01/08/2018
Messages : 522
Age IRL : 31
MessageSujet: Re: Live and Let Die /!\   Live and Let Die /!\ - Page 2 EmptyDim 4 Aoû 2019 - 4:27
Tout ce qu'elle dit, c'est un peu bizarre, comme une suite de mots, mais qui ne font pas vraiment pas de sens pour lui. D'abord, elle lui pose une question claire, mais une question claire pour elle n'est pas nécessairement une question claire pour le génie. Surtout quand la question ce n'est pas la racine carrée d'un nombre entier, divisé par l'exposant d'un nombre supérieur à deux cent soixante-dix. Les émotions, l'ingénieur a aucune expérience sur comment les gérer. Sa mère était morte trop jeune pour lui enseigner, son père était une sous-merde et ses "camarades" d'école lui avait bien fait comprendre qu'il n'était pas du même monde qu'eux. Markus n'avait jamais su être autre chose qu'un mec avec une intelligence supérieure. Il aurait pu inventer quelque chose qui aurait sauvé la planète Terre, mais au lieu de ça, il avait passé sa vingtaine à réparer des avions de merde pour Boeing. Il avait jamais vraiment eu d'ami, à part peut-être sur des jeux en ligne, mais Noobmaster42069 c'était sûrement pas le mec le plus expérimenté pour expliquer à son "ami" comment étendre son réseau social.

Heureusement, la brunette avait vu à travers le geek assez rapidement. Quoi que ce n'était pas si difficile à voir qu'il était incompétent socialement. Il n'avait pas beaucoup d'amis ? Il n'avait pas d'ami du tout oui. Mina, bien qu'il en était proche, il avait failli l'abandonner juste après avoir passé des mois avec elle à réparer une tour radio. N'avait-il pas été plutôt égoïste de sa part d’utiliser l'intelligence de la gamine à son profit, juste pour "sauver" son autre amie probablement morte ? Si ça se trouve, le génie était tout aussi autodestructeur que la Russe, voir pire parce qu'il n'arrivait pas vraiment à maintenir une relation humaine plus que quelques mois. La blondinette allait sûrement l'abandonner à la première occasion, et pouvait-on vraiment la blâmer ? Elle avait sûrement, mieux à faire que de traîner avec un trentenaire incapable de tisser de vrais liens. Est ce qu'il avait du mal à choisir ses relations ? Peut-être... Considérant qu'il n'en avait jamais choisi aucune avant, il s'était seulement laissé entraîné par le vent, comme une simple poussière perdu dans le chaos de la tempête.

À vrai dire, il était un peu confus, car la brunette l'emportait dans un domaine qu'il ne maîtrisait pas. En fait, non seulement, il n'en maîtrisait aucune facette, mais il y était complètement paumé. Il ne savait que dire, comme réagir alors qu'elle semblait lui dire qu'elle n'était pas si loin d'être comme lui, aussi incompétent que lui en relation sociale. Elle était juste différente. Alors que lui ne savait pas tissé des liens, elle ne savait que les saboter. Il était une supernova et elle était un trou noir, c'était là le genre d'astre qu'ils étaient tous les deux. Deux astres magnifiques, mais tellement destructeurs que leur simple existence n'était que danger pour les autres astres les entourant.

Sauf que ce qui suivit était suivant pour tuer Markus simplement, parce que s'il n'y a qu'une seule chose à laquelle il ne s'attendait pas, c'était celle-là. Il passa proche de perdre le ballant sur sa chaise, se rattrapant juste à temps avec sa main droite sur la table subjacente. Pas parce qu'il tenait à sa vie, mais parce que son instinct et ses réflexes lui permit de ne pas s'éclater le crâne sur le mur derrière lui alors que la vie s'éteignait dans son regard. Beep, Beep, Beep... Beeeeeeeeeeeep.... Le trentenaire n'était plus présent, elle venait de le tuer avec des mots. Les pattes avant de sa chaise retouchèrent le sol violemment alors que son cerveau était en mode redémarrage sans échec. Il se retourna vers elle sans mot, cherchant exactement ce qu'il devait répondre à ça, jusqu'à ce qu'il finisse par être capable d'articuler quelque chose. Nier en bloque semblait la solution la plus viable pour l'instant.

"Non... Enfin... Hum... Je veux dire... Oui..." Bon, nier en bloque avait échoué parce que son cerveau n'avait pas complètement redémarré et toutes les applications n'étaient pas tout à fait en marche. Quelqu'un tapait probablement sur Ctrl+Alt+Delete en ce moment, mais tout était figé. "Je... Comment... Tu... " Ses mains vinrent se saisir la tête parce qu'il s'agissait d'une situation tellement difficile à vivre pour le génie qu'il ne savait absolument pas comment l'aborder. Il n'était même pas certain qu'il avait déjà "flashé" sur quelqu'un avant Yulia. Y avait bien eu Aélia qui lui avait montré les bons côtés de l'humanité, et Juliet qui avait su un peu percer sa carapace, mais jamais il n'avait ressenti ce qu'il ressentait auprès de l'amie de Roza.

"Je... Oui j'ai... hum je sais p...p...pas comment dire... Des pap...papillons? Quand je suis avec toi..." Autant jouer la franchise parce qu'il était profondément dans la merde de toute façon. Elle fuirait de toute façon et l'ingénieur serait laissé à lui-même. Ce n'était pas vraiment ce qu'il voulait, mais vu qu'elle l'avait piégé, il ne savait plus comment agir. Il s'agrippa la tête dans la confusion, se penchant vers l'avant. "Part pas s'il te plaît..." Il était prêt à accepter un "Oubli ça, Markus" mais étrangement, il n'était pas prêt à la voir disparaître de sa vie.


the Livings made me a genius,
the Deads made me a badass
Revenir en haut Aller en bas  
Yulia Iojov
Administratrice
Trader
Yulia Iojov
Fiche de personnage

Vos équipements
Armes: Une masse, un fusil à pompe
Equipements:
Spécificités du personnage:
Survit depuis le : 25/04/2016
Messages : 1631
Age IRL : 26
MessageSujet: Re: Live and Let Die /!\   Live and Let Die /!\ - Page 2 EmptyDim 4 Aoû 2019 - 8:42
Y’a un silence qui tombe, et p’t’être Markus qui manque d’se casser la figure. J’peux pas m’empêcher de rire, même si j’essaie de me retenir. Je cache mon sourire triomphant dans la manche de ma veste, en tentant de retrouver calme et sérieux même si ça m’fait un peu trop marrer à vrai dire. Ça pourrait d’venir gênant quand il prend son temps pour nier et finalement, admettre la vérité. J’ai presque envie d’crier victoire et d’féliciter mon instinct d’être aussi affuté à c’qui concerne les bêtises des autres, mais j’m’abstiens.

Il a l’air… Confus. Confus d’le dire clairement, et d’ne pas voir où il s’est trahi. Y’a ça avec Markus sans doute, l’fait que c’qui lui échappe l’inquiète. Sauf qu’en matière de sentiments, s’il s’attache à pas s’laisser déborder, y’a moyen qu’il perde pied à un moment où à un autre. On pourra jamais contrôler c’que l’autre voit de nous, ni c’qui nous trahit. Parce que c’est le principe du trahison pas vrai ? La situation est difficile pour lui, comme quand une inconnue sur une équation lui échappe et qu’il parvient pas à la régler. Mais on est pas sur un problème de maths là, juste sur un problème d’humains. C’est pire, j’crois bien.

Eh, relax Markus.

J’m’approche pas de lui. C’est son espace après tout, et j’ai besoin du mien. Ça m’fait rire parce qu’il y a quelque chose de naïf et d’innocent dans sa manière d’avoir le béguin pour quelqu’un. Comme le premier émoi d’un adolescent. J’peux pas tomber plus juste quand il m’confie sans savoir comment l’dire que c’est des papillons dans l’ventre. Une sorte de découverte pour lui, une première.

ça t’est jamais arrivé avant ? Les papillons dans l’ventre, les sourires idiots, le comportement d’abruti et tout ça ? Ouais, les symptômes du crush amoureux sont légions, plus que ça même, ils nous rendent différents. Mais j’me rends compte que sa confusion le perd, et qu’il m’demande de pas partir. Relax j’t’ai dit, j’vais pas dégager maintenant alors que tu m’as proposé un super matelas pour passer ma nuit, puis surtout parce que tu m’trouves à ton gout.

J’ai provoqué ça, j’nous ais amené ici. On parlait d’hypocrisie avant, bah j’trouverais ça foutrement con de lui arracher ça puis d’lui renvoyer dans la gueule en mode « t’as pas honte d’toi, pauvre merde ? » Allez, c’est rien. Pour moi, j’ai juste l’impression qu’c’est un crush, c’est physique. C’qu’il peut pas être l’attire, il est plus curieux qu’amoureux. C’est pour ça qu’c’est innocent. Et c’est pour ça qu’ça me dérange pas.

Comparé à d’autres. Jack avec la conscience de m’détruire, sans pouvoir s’en empêcher. Sans en avoir quelque chose à foutre aussi. Jimmy avait la maturité pour savoir que c’était idiot, en estimant qu’il était meilleur que ça, meilleur qu’un non. C’est pour ça que c’est resté un non. Markus, c’est un type seul qui s’entiche d’une nana qui lui mène la vie dure. C’est p’t’être son moyen de lui survivre sans finir timbrer. Ou p’t’être que c’est juste chimique, et qu’ça fait longtemps qu’il a pas trempé l’biscuit, au point de sublimer tout ça.

En même temps j’te comprends, j’t’ai tapé dans l’œil, mais j’suis si mignonne. Que j’lui dis, un brin moqueuse en m’avançant d’un pas vers lui.

Y’a pas de vindicte dans mes mots. C’est juste ça.



Je sais pas si ça m’est déjà arrivé, enfin, on va essayer de ramasser tous les morceaux et de recommencer à zéro, ça va pas être facile mais on est tous ensemble maintenant et je me sens bien.
Revenir en haut Aller en bas  
Markus Taylor
Modérateur
Markus Taylor
Fiche de personnage

Vos équipements
Armes: Fusil sniper M40
Equipements:
Spécificités du personnage:
Survit depuis le : 01/08/2018
Messages : 522
Age IRL : 31
MessageSujet: Re: Live and Let Die /!\   Live and Let Die /!\ - Page 2 EmptyDim 4 Aoû 2019 - 22:38
Tous les éléments sont là pour le troubler, le mettre mal à l'aise ou voir même l'intimider. Comment pourrait-il lui expliquer qu'il n'a jamais eu de copines avant et que non, il n'a jamais eu de papillon dans le ventre parce qu'il en avait tout simplement rien à foutre de tout le monde. Dans sa vie d'avant, les gens étaient une nuisance, un frein à son intelligence et à ses plans de carrière. Qu'est-ce qui l'avait poussé à changer vraiment? Découvrir que tout le monde n'était pas des sous-merdes? La peur de se retrouver tout seul face à la mort? Son horloge biologique qui sonnait? Il en savait trop rien, même qu'aucune de ses hypothèses ne lui semblait plausible ou même logique. Il n'avait pas peur de mourir, il n'avait pas particulièrement envie de procréer et la grosse majorité des gens restaient des sous-merdes.

"Non... C'est jamais arrivé av...avant..." Il redressait sa tête et donc son regard sur elle, pour découvrir qu'elle souriait moqueur. Il n'appréciait pas trop cette moquerie, ça le gênait encore plus, mais il ne voulait rien laisser paraître devant elle alors il lui adressa un sourire à son tour, un peu niais et gêné. "Mais ça explique p...p...pourquoi je fais des conneries ces temps-ci. J'essaie t...t...tout le temps de t'impressionner..." Mais ça ne fonctionne jamais, parce qu'il n'arrive plus vraiment à penser avec son cerveau, mais il le fait plutôt avec son cœur et il n'est pas vraiment habitué à gérer cela.

Ça le soulage quand même de voir qu'elle n'allait pas se sauver en courant, mais ça le surprend aussi qu'elle n'a pas cherché à tuer ses sentiments dans l’œuf. Il lui semblait que la chose à faire dans un moment pareil, c'était d'être direct avec lui et de lui dire "Écoute Markus, t'es gentil, mais on va rester amis." Au lieu de cela, elle gardait une sorte de porte ouverte et elle avait plutôt l'air de jouer avec lui. Est-ce que c'était par plaisir ou parce qu'il avait vraiment une chance d'avoir une touche avec elle. En tout cas, son humour détendit un peu l'atmosphère, car l'ingénieur expulsa un peu d'air par les narines, amusé par le commentaire de la brunette. "Ouais... mais c'est p...p...pas que ça..." C'est vrai qu'elle est mignonne, il n'allait pas le nier. Elle était sacrément sexy même, malgré les temps durs de l'épidémie sauf que ce n'était pas la première fille mignonne et sexy qu'il rencontrait au cours de sa vie ou même suite à l'apocalypse. Non, c'était carrément autre chose, elle venait le chercher plus loin que les yeux. Il était peut-être juste masochiste, mais elle était vraie avec lui et c'était une part d'elle qui lui plaisait. Il avait été intimidé plus d'une fois au cours de sa vie, mais ce que la Russe faisait avec lui, ce n'était pas de l'intimidation, il savait faire la différence.

"Je... je suis un p...peu handicapé là. Même si j'y c...connais pas grand chose, je sais que la séd..duction c'est un peu comme une partie de Poker, sauf que je sais p...pas joué et visiblement j'ai montré t...toutes mes cartes." C'était un peu à ce moment qu'il allait se faire plumer ou quelque chose du genre? Ses yeux ne sont plus vraiment fuyant, ils soutiennent ceux de la jeune femme, parce que bon, il n'avait plus aucune raison d'être gênée maintenant. Elle savait tout, et elle ne lui avait pas craché dessus, le pire qui pouvait arriver à partir de maintenant, c'était qu'elle le place dans la case "Friendzone" et y avait aucun moyen de sortir de cette zone, il paraît.

Il se redresse de sa chaise et se lève, cherchant rapidement autour. "Je bois p...pas souvent de l'alcool, mais il me semble que je prendrais un verre." Il avait une bouteille de rhum caché quelque part, il le savait. Il n'avait pas l'intention de la boire, plutôt l'échangé au No Man's Land, mais là maintenant, il semble que ça le détendrait un peu. Même s'il était moins fuyant, il gardait toujours une certaine nervosité face à la belle.


the Livings made me a genius,
the Deads made me a badass
Revenir en haut Aller en bas  
Contenu sponsorisé
Fiche de personnage
MessageSujet: Re: Live and Let Die /!\   Live and Let Die /!\ - Page 2 Empty
Revenir en haut Aller en bas  
- Live and Let Die /!\ -
Page 2 sur 6Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant
 Sujets similaires
+
 Sujets similaires
-
» Live Fast, Die Young and Make a Beautiful Corpse - Anastasia Vanderbilt ❀
» WWE LIVE - Vendredi 15 novembre au Dôme, à Marseille
» Push yourself. Don't Settle. Just Live Well. Just LIVE (s.d)
» NHL 2011 Xbox 360
» Le Lumane Casimir à Beethova Obas - 6 mai 2011

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Walking Dead RPG :: RP Terminés-
Sauter vers: