The Walking Dead RPG

The Walking Dead RPG
-43%
Le deal à ne pas rater :
Braun Tondeuse À Barbe BT3041
28.59 € 50.01 €
Voir le deal

Partagez
- Terre promise -
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Olivia Cooper
Administratrice
Olivia Cooper
Fiche de personnage

Vos équipements
Armes: Machette, poignard militaire
Equipements:
Spécificités du personnage:
Survit depuis le : 14/01/2018
Messages : 996
Age IRL : 27
MessageSujet: Re: Terre promise   Terre promise - Page 3 EmptyLun 21 Oct 2019 - 16:14
Le vin. Elle répondit sans une once d’hésitation dans la voix ou l’attitude. C’était clair et net pour elle, elle cuisinait mieux avec cet alcool. Notamment parce qu’après avoir fait ses classes en France, il lui était difficile de l’envisager autrement ! Je pourrais passer des heures à parler de ça avec Elena, elle en connaissait des si bien. Je crois qu’en plus, la cave pour laquelle elle travaillait, j’ai déjà bossé avec elle dans un restaurant à Rome.

Sans croiser Elena, évidemment. Mais le nom de son vin lui disait quelque chose. Elle ne savait pas forcément si c’était sur une cuvée une année qui lui avait été livré, ou alors un restaurant un jour qui lui avait servi. Dans tous les cas, en Europe, c’était quelque chose. Le vin grec était bon.

Mais je n’en suis pas sûre. Précisa-t-elle dans la foulée, pour ne pas qu’on imagine d’avantage que ce qu’elle disait. Posant son verre, elle eut un sourire amusé : Encore aujourd’hui, j’ai l’espoir qu’on essaie d’en produire, mais trouver des vignes viables, ça ne va pas être simple. Et je ne connais pas de cuvée dans la région. Dans tous les cas, je pourrais cuisiner avec sans soucis.

Parler aussi librement la rendait volubile, quasiment libre. Sa voix était plus claire, comme son attitude. Olivia se sentait à l’aise, clairement en sécurité. Comme si rien n’était arrivé, et qu’elle se trouvait avec un ami formidable à discuter avec lui.

Sinon… En Ecosse, c’était la bière et le whisky, ils en buvaient tout le temps. Les repas de famille là-bas, c’était vraiment interminable. Et pour tenir tête à quatre golgoths de deux mètres, je te dis pas comme c’est compliqué ! Raconta-t-elle.

La famille de Calvin. Ça faisait bien des années qu’elle ne les avait pas mentionnés dans une discussion. Loin d’elle, les impressions qu’ils laissaient. Gentils, ouverts, un peu trop costaux. Plusieurs fois, son mari avait été obligé de se mettre entre elle et eux, pour qu’ils ne la secouent pas de trop. Elle aurait pu se casser. Mais pour mener à la baguette cette petite troupe, elle était tout de même la première.

Une nouvelle ambition ? Fit-elle, sans cacher sa curiosité. Elle se leva pour suivre Ludwig du regard, et s’approcha pour admirer l’objet qu’il planquait précieusement. Un tourne-disque ! Elle ne put réprimer sa surprise sur le coup : Quels disques ? Demanda-t-elle en hâte, dans la foulée, consciente qu’elle donnait l’impression de le presser.

Mais qui pouvait-elle, c’était tellement une belle trouvaille ! Olivia était le genre qui adorait tous ces objets vintages. Ça la fascinait !

Il est magnifique, tu penses vraiment pouvoir le réparer ? Le son doit être tellement particulier sur ce genre de machine, commenta-t-elle en se penchant avec lui pour regarder tous les détails des pièces. Clairement : fascinée.



I am not the only traveler who has not repaid his debt. I've been searching for a trail to follow again, take me bake to the night we met. And then I can tell myself : what the hell I'm supposed to do... And then I can tell myself, not to ride along with you...
Revenir en haut Aller en bas  
Ludwig Gulbrandsen
God Killer
Ludwig Gulbrandsen
Fiche de personnage

Vos équipements
Armes: Une dague
Equipements:
Spécificités du personnage:
Survit depuis le : 16/12/2016
Messages : 999
Age IRL : 24
MessageSujet: Re: Terre promise   Terre promise - Page 3 EmptyVen 8 Nov 2019 - 16:24
- Un bon coq au vin, dit-il d'un air rêveur, rebondissant sur les mots d'Olivia.

Elena fut mentionnée dans la conversation, le faisant arquer les sourcils.

- C'est vrai ? Wah … le monde est petit.

Il avait parfois assisté à des retrouvailles, ici, de personnes s'étant perdus de vu au début de l'épidémie. C'était toujours touchant, et Ludwig les avait chaque fois observé avec une tendresse teintée d'envie. Il n'avait pas grand monde qu'il aurait aimé voir vivant. Hors de ses parents, son frère, Tomas. S'il y avait bien quelqu'un qu'il aimerait voir vivant et en forme, et qui le méritait, c'était bien son petit frère.

- Je suis sûr que ça pourra se faire par la suite. C'est obligé. De toute manière, des bouteilles, on en trouve encore à la pelle. C'est l'avantage avec l'alcool : c'est pas le premier truc qui se périme.

Et il y avait bien un moment où le monde allait pouvoir redémarrer. Le nombre de rôdeurs allait finir par diminuer pour disparaître, et les survivants de cet apocalypse pourraient enfin refaire vivre la planète, petit à petit, comme un retour à zéro.

La jeune femme parla de l'Ecosse, pays d'où venait son mari décédé. Ludwig écouta avec intérêt, curieux de ce pays si semblable au sien. Il rit de bon cœur à son anecdote, s'imagina sans peine les grands repas de famille qui avaient dû tous les regrouper.

Et le libraire avait orienté la conversation vers quelque chose de plus récent. Sa belle découverte, qu'il ne tarda pas à partager avec elle. Et, comme toujours, elle eut une réaction qui le ravit. Curieuse, enchantée, enjouée. Ça le rassurra, il se détendit.

- The Inkspots et pour l'autre … Aucune idée, ce n'est pas marqué. Peut-être qu'aucun des deux ne fonctionnent. Mais j'ai bon espoir d'en trouver d'autres.

Il sortit les deux disques pour les tendre à la jeune femme.

- Ca doit pouvoir se réparer. Je ferai en sorte d'y parvenir ! La musique, je pense que c'est important lorsqu'on souhaite obtenir un peu plus de confort.

Il se redressa et contempla la jeune femme. Ses yeux brillants, son petit air fasciné, ses cheveux coupé au carré qui rebiquaient dans tous les sens … Il l'observait avec le même entrain qu'elle face au tourne-disque, et finit par plonger son nez dans son verre. C'était étrange, de se trouver là, avec elle, avec cette lumière tamisée. Étrangement, il ne se sentait pas trop intimidé. Il se sentait juste … bien. En bonne compagnie. Avec elle, il avait envie de papoter, d'échanger, sans peine et sans tristesse, comme s'ils se racontaient des histoires. Ça faisait longtemps qu'il n'avait pas eu cette impression de pouvoir sortir la tête de l'eau.

- Tu … Tu n'as pas froid ? J'ai … Je peux te prêter un pull, si tu le souhaites.



"Take my hand, take my whole life too;
For I can't help falling in love with you."


Revenir en haut Aller en bas  
Olivia Cooper
Administratrice
Olivia Cooper
Fiche de personnage

Vos équipements
Armes: Machette, poignard militaire
Equipements:
Spécificités du personnage:
Survit depuis le : 14/01/2018
Messages : 996
Age IRL : 27
MessageSujet: Re: Terre promise   Terre promise - Page 3 EmptyLun 18 Nov 2019 - 20:32
Tu n’as jamais revu de vieilles connaissances, toi ? S’enquit-elle avec naïveté.

Olivia n’avait que peu d’amis avant, l’apocalypse n’avait pas vraiment changé cet état de fait. Ici, elle se construisait progressivement un cercle de relations, des connaissances, des discussions, des amourettes même. Mais elle ne savait pas si ça avait toujours le même poids qu’avant dans la balance. Comme si ça impliquait forcément plus, ou moins, au résultat final. Pinçant les lèvres, elle se garda de préciser que pour sa part, à part le vague nom d’Hortos sur un devis de commande pour une caisse de vin, et son mari qui avait survécu suffisamment longtemps, elle n’avait pas attendu quelqu’un d’autre pour continuer à vivre.

De toute façon, qu’attendait-on d’elle à part ça ?

Elle préféra cent fois se concentrer plutôt sur le fameux tourne-disque, sans cacher son impatience. Elle avait vraiment envie qu’il marche, vraiment envie de l’entendre. C’était peut-être bête, mais la musique était la seule chose qui lui avait permis de ne pas sombrer totalement au No Man’s Land. Ça, et Murphy. En l’absence de l’adolescent, il lui était si difficile de ne pas penser à ces disques de Queen qu’elle lui avait fait écouter, ou les intégrales de David Bowie que Lily lui avait rapporté pour qu’elle tue le temps.

L’an dernier, la musique, ça me sortait de ce monde, ça me faisait oublier Calvin quelques minutes, se souvint-elle à voix haute, sans regarder Ludwig pour autant. J’écoutais Bowie en boucle, au point d’en avoir les oreilles rouges. Et fort – très fort – pour ne pas m’entendre penser.

Là, elle releva le nez vers lui, un sourire aux lèvres ; ça n’était pas seulement du confort. La musique, c’était du bruit qui pensait. Ceux qui pensaient que ces distractions étaient dispensables étaient des idiots, elle avait que trop conscience de l’importance de laisser son esprit divaguer, loin, très loin, de cette réalité si violente, si dure, si froide.

Non, je n’ai pas froid, répondit Olivia en se redressant.

Son regard brilla d’une lueur inédite en le scrutant. Elle sentit une vague de timidité tenter de la submerger, mais la petite brune tint bon. Une phrase de Leila lui permit de ne pas se laisser impressionner : Ils aiment tous ça. ça. Et peut-être était-ce le moment d’amorcer cette question. Les baisers, en premier lieu. Car même pour elle, ça lui semblait important. Elle se passa du pull de Ludwig. Se dressa juste sur la pointe des pieds et happa un baiser de l’homme pour qui son cœur battait. Un baiser rapide d’abord, où elle ne ferma même pas les yeux durant cette brève seconde à le scruter.

Le second cependant, fut peut-être, sans doute, plus intense. Malgré ses jambes tendues pour pouvoir l’atteindre, sa main posée sur son épaule pour se tenir, et ses disques toujours dans sa paume en essayant de ne pas les lâcher.



I am not the only traveler who has not repaid his debt. I've been searching for a trail to follow again, take me bake to the night we met. And then I can tell myself : what the hell I'm supposed to do... And then I can tell myself, not to ride along with you...
Revenir en haut Aller en bas  
Ludwig Gulbrandsen
God Killer
Ludwig Gulbrandsen
Fiche de personnage

Vos équipements
Armes: Une dague
Equipements:
Spécificités du personnage:
Survit depuis le : 16/12/2016
Messages : 999
Age IRL : 24
MessageSujet: Re: Terre promise   Terre promise - Page 3 EmptyMer 11 Déc 2019 - 12:39
Il secoua la tête, lèvres pincées, mais n'ajouta rien. Non, il n'avait revu personne qu'il connaissait depuis la fin du monde. Comme s'il avait atterri dans un autre monde. Il en avait souffert, surtout au début. À présent, il s'était fait à l'idée. Et ça lui permettait peut-être de ne pas rouvrir des blessures enfouies. Ainsi, il était obligé d'aller de l'avant.

Le mordant de l'alcool lui fit du bien et accompagnait Olivia dans les souvenirs qu'elle voulait bien partager avec lui. Il sourit d'un air lointain, tritura son verre, s'appuya sur la commode. Ça lui faisait toujours cette sensation, quand elle parlait de Calvin. Pas de la jalousie, ni rien de ce genre. Plutôt un genre de regret. De culpabilité. Elle ne le savait pas, mais s'il avait pu échanger sa vie contre celle de son mari, il l'aurait fait. Juste pour qu'elle soit heureuse. Pour qu'elle accepte peut-être cet enfant qu'elle aurait aimé si l'issu avait été différente.

Le baiser qu'elle lui offrit le laissa pantois une seconde. Il posa son verre, la regarda à la dérobée, se sentant toujours petit garçon devant elle. Mais cette fois-ci, il ressentit quelque chose de différent. Ses joues le chauffèrent. Il lui sembla que le temps était suspendu, et il en fit de même avec son souffle.

- Je …

Elle ne lui laissa pas le temps de balancer sa phrase qui n'était qu'une phrase pour combler. Ses lèvres retrouvèrent les siennes pour quelque chose de plus fort. Quelque chose qu'il n'avait jamais connu jusqu'à présent. D'intense. De presque violent. À cet instant, le goût de ses lèvres et de sa langue était la chose la plus merveilleuse au monde.
Son bras vint l'enserrer à la taille pour venir la soulever. Dans un demi-tour et sans se détacher d'elle, il vint l'asseoir sur la commode afin qu'elle soit plus haute et qu'elle peine moins sur ses jambes. Ses mains, ensuite, se posèrent sur son visage, puis se glissèrent dans ses cheveux qu'il aimait tant.

Embrasser, c'était la chose la plus incroyable du monde.


"Take my hand, take my whole life too;
For I can't help falling in love with you."


Revenir en haut Aller en bas  
Olivia Cooper
Administratrice
Olivia Cooper
Fiche de personnage

Vos équipements
Armes: Machette, poignard militaire
Equipements:
Spécificités du personnage:
Survit depuis le : 14/01/2018
Messages : 996
Age IRL : 27
MessageSujet: Re: Terre promise   Terre promise - Page 3 EmptyJeu 12 Déc 2019 - 11:16
ça avait été extrêmement maladroit et étrangement pas si mal. Olivia s’était contentée de ça, blottit contre Ludwig, soudainement soulagée d’avoir « coché cette case » avec lui. C’était fait, il n’y avait plus cette pression, seulement la paix et le plaisir de pouvoir se découvrir à nouveau. Il n’avait pas eu besoin de lui dire qu’il n’était pas un grand habitué de la pratique, Liv l’avait compris presque immédiatement devant sa naïveté. C’était comme si, à chaque fois qu’elle s’effeuillait et qu’il découvrait sa peau, il la voyait pour la première fois. Et pour sa part, c’était comme une nouveauté d’être observé avec autant de timidité et de fascination.

Elle embrasse l’épaule du jeune homme, savourant sa chaleur, son derme bouillant et couvert d’une fine pellicule de sueur. L’effort. Les mots de Romy en mémoire. Comme une sorte d’obsession de ce qu’ils signifiaient pour eux. Elle n’avait peut-être jamais été fait pour la sexualité en général. Elle n’en raffolait pas, même si ça ne lui déplaisait pas non plus. Olivia éprouvait comme une sorte de neutralité à ce sujet, loin d’en réclamer, loin des tensions, loin d’une nécessité absolue au point d’en désirer.

Elle prenait ce qu’on lui offrait, et cette première fois avec Ludwig était, malgré sa maladresse et sa retenue, bizarrement satisfaisante.

La tête sur l’oreiller, elle partagea un petit regard avec le rouquin, suivi d’un sourire. Elle épousa ses lèvres quelques secondes, avant de ramener quelques-uns de ses cheveux vers l’arrière pour ne pas le gêner avec.

Désolée, je n’ai jamais été… Très douée pour ça, confia-t-elle à Ludwig avec un petit rire amusé.

Aucune moquerie, c’était une confession. Une chose qu’elle n’avait jamais dit à Calvin, pour ne pas éteindre la flamme passionnelle qui vivait en lui. Si elle ne se forçait pas pour coucher avec lui, elle n’en demandait jamais non plus. Il le lui avait reproché plusieurs fois, arguant qu’un manque de désir signifiait peut-être qu’elle ne l’aimait pas tant que ça. Mais pour Olivia, ça n’était pas un prisme par lequel elle regardait. La sexualité et l’amour n’étaient pas la même chose. Elle s’offrait par amour, pouvait-elle en donner plus ?



I am not the only traveler who has not repaid his debt. I've been searching for a trail to follow again, take me bake to the night we met. And then I can tell myself : what the hell I'm supposed to do... And then I can tell myself, not to ride along with you...
Revenir en haut Aller en bas  
Ludwig Gulbrandsen
God Killer
Ludwig Gulbrandsen
Fiche de personnage

Vos équipements
Armes: Une dague
Equipements:
Spécificités du personnage:
Survit depuis le : 16/12/2016
Messages : 999
Age IRL : 24
MessageSujet: Re: Terre promise   Terre promise - Page 3 EmptyJeu 12 Déc 2019 - 18:03
« Désolé » ; « Pardon » ; « Je ne te fais pas mal ? » ; « Ca va ? » …

Nul. Ludwig savait à présent pourquoi il n'avait jamais attiré par ça. Certes, ça avait eu un côté agréable. Très agréable même. Cet instant de partage, d'échange, d'union, avec celle qu'il aimait … Oui, c'était la chose la plus fantastique au monde, bien mieux que juste un échange de baisers.
Mais il y avait eu cette pudeur, cette peur, cette impression de mal faire. Tout ça, qui l'avait trop souvent déconcentré, malgré la douceur de la jeune femme et ses nombreuses paroles encourageantes. Au moins, ça avait eu le mérite d'être exotique.

Au final, il n'en gardait pas vraiment de fierté. Ça c'était fait naturellement. Mais, tout comme Olivia, il ne pensait pas que c'était quelque chose qui prenait et qui prendrait beaucoup de place dans sa tête. Il y avait tellement de belles choses à faire, à dire, à entendre de la personne que l'on aime que passer à l'acte paraissait si fade à côté !

Il baissa ses prunelles claires vers le visage de son aimée, resserrant son bras autour d'elle. La chaleur de son corps contre le sien, le contact des peaux … il s'agissait-là de sensations nouvelles pour lui. Et il était heureux – si heureux ! - de pouvoir partager cela avec elle.

Un rire lui échappa à sa remarque. Un rire un peu nerveux, un peu cynique, mais dirigé contre lui et non pas contre elle. Pas très douée, elle ? Que devait-il dire ?

- Je n'ai pas remarqué,
souffla-t-il en glissant sa main libre dans ses cheveux pour l'aider à les dégager.

Il sourit, remonta le drap sur ses épaules nues, avant de détourner le regard vers le plafond. Il ne savait pas pourquoi, mais il sentait qu'il devait le dire :

- Je … je n'ai pas beaucoup de comparaisons, pour tout te dire.

Nouveau petit rire. Il se mordilla la lèvre inférieure. Il n'en a pourtant jamais eu honte, puisqu'il n'y pensait jamais. Et les quelques personnes un peu crues qui avaient osé lui en parler s'étaient chaque fois heurtées à un mur. Ludwig se contentait généralement de les regarder avec des yeux ronds et de hausser les épaules sans rien rajouter. Même s'ils insistaient, il n'en démordait pas de son silence, jusqu'au point culminant où il finissait par leur balancer une phrase du style 'pourquoi, tu veux le faire avec moi ?'. Pas bavard ni très audacieux, le Ludwig, mais parfois, il avait un élan d'imagination dans les réparties.

Il voulut rajouter quelque chose, mais ne trouva rien de pertinent à dire. Alors il referma la bouche et se contenta de savourer l'instant présent.


"Take my hand, take my whole life too;
For I can't help falling in love with you."


Revenir en haut Aller en bas  
Olivia Cooper
Administratrice
Olivia Cooper
Fiche de personnage

Vos équipements
Armes: Machette, poignard militaire
Equipements:
Spécificités du personnage:
Survit depuis le : 14/01/2018
Messages : 996
Age IRL : 27
MessageSujet: Re: Terre promise   Terre promise - Page 3 EmptyVen 13 Déc 2019 - 10:39
Oh… Souffla-t-elle avec une pointe d’étonnement dans la voix. Elle non plus n’avait pas beaucoup de comparaisons à vrai dire. Ses amants se comptaient sur les doigts d’une seule main, et elle n’avait jamais couru après d’autres, même pas pour l’expérience. Alors, elle ne jugeait pas Ludwig pour cette information, loin de s’en formaliser. Ça n’était pas la quantité qui faisait les bons partenaires, n’est-ce pas ? Peut-être que ça aidait, mais savoir comment aimer une seule personne, pendant longtemps, n’était-ce pas là l’exploit le plus pertinent d’une vie ? D’accord.

Elle le croyait en tout cas. Et une part d’elle était heureuse que Ludwig puisse faire partie de cette vie. Dans son malheur, Olivia était chanceuse.

Et reconnaissante de cette chance.

____________________


Mama… ! Nicolas s’agita alors soudainement sur son tapis, tenant dans sa main la peluche qui lui servait de doudou. Il la fit bondir avant de crier d’une voix suraiguë, en se tournant vers eux deux.

Mama ? ça n’était pas d’elle donc il parlait, Olivia le savait sans jamais que ça lui fasse quoi que ce soit. Mais elle s’inquiétait cependant. La disparition soudaine de la vétérinaire venait perturber l’équilibre précaire dans la vie de Nicolas et ça se faisait sentir. Elle ne compensait même pas son absence, pas même un peu.

Il parle de Caroline, souligna-t-elle à Ludwig d’une petite voix.
Oline ? Répéta Nicolas.

Elle eut un sourire, triste ; Elle avait pris un peu ses distances avec Ludwig, mais pas à cause de lui ou de ce qu’il s’était passé entre eux. Mais parce que s’occuper de Nicolas lui prenait absolument tout son temps. Surtout qu’elle n’avait aucune idée de comment bien le faire. Ce soir-là, la brune s’était pointée chez Ludwig et ses colocataires, un sac sur les épaules et son fils dans les bras. Ils s’étaient installés dans le salon, pour ne déranger personne puisque les autres dormaient visiblement à poings fermés.

Je lui ai promis de m’en occuper jusqu’à ce qu’elle rentre. Elle m’avait dit trois, quatre jours… expliqua-t-elle. Mais là…

Ça en faisait bien le triple, et ni elle, ni ceux qui l’accompagnaient n’étaient revenus. Le drame s’installait douloureusement, et Olivia ne savait plus comment composer avec.



I am not the only traveler who has not repaid his debt. I've been searching for a trail to follow again, take me bake to the night we met. And then I can tell myself : what the hell I'm supposed to do... And then I can tell myself, not to ride along with you...
Revenir en haut Aller en bas  
Contenu sponsorisé
Fiche de personnage
MessageSujet: Re: Terre promise   Terre promise - Page 3 Empty
Revenir en haut Aller en bas  
- Terre promise -
Page 3 sur 4Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant
 Sujets similaires
+
 Sujets similaires
-
» [UPTOBOX] Voyage au centre de la Terre 2 [DVDRiP]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Walking Dead RPG :: RP Terminés-
Sauter vers: