The Walking Dead RPG

The Walking Dead RPG

Partagez
- Two Storms -
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Selene Sweetnam
Administrateur
Selene Sweetnam
Fiche de personnage

Vos équipements
Armes: (en général) glock17, couteau de chasse, couteau de camping dans la ranger
Equipements:
Spécificités du personnage:
Survit depuis le : 07/11/2015
Messages : 7297
Age IRL : 29
MessageSujet: Re: Two Storms   Two Storms - Page 2 EmptySam 3 Aoû 2019 - 0:19
- Ouai, comme je faisais, concéda Selene, passablement agacée désormais.

Finalement, elle n’aurait peut-être pas dû venir ici. Elle n’était pas d’humeur à entendre ses quatre vérités – ou en tout cas, encore moins que d’habitude. Soufflant à nouveau, elle secoua négativement la tête mais ne répondit pas à la question de son aînée. Le pire, c’était qu’elle se sentait dans le vrai. D’ailleurs, le pire ne devait même pas être les anciens du ranch, ça devait être Deaglan et sa fille, qui avaient survécu avec une chance impertinente.

La seconde question, elle n’y répondit pas non plus. En vérité, la musicienne ruminait autre chose. Un ressentiment sur lequel sa plus fidèle amie mit le doigt immédiatement. Ou presque. C’était qu’elle n’arrivait pas à avancer. Aussi fort qu’elle essayait, son monde se limitait en priorité à sa famille. Ceux de la prison – et Shawna qui était adoptée. Il n’y avait pas de place dans son cœur pour les autres et aussi horrible que ça sonnait, elle les sacrifierait tous si cela suffisait à sauver l’un de son équipe.

- Sans nous, ils en seraient encore au même point…, murmura-t-elle sans oser regarder Andrea, ou pire… et j’ai l’impression qu’ils ne le mesurent pas. Qu’ils ne mesurent ni le risque qu’on a couru, ni le prix qu’on a payé ; et je ne parle pas que de Sarah, anticipa-t-elle en s’emportant passionnément, je parle de… de toutes ces personnes qu’on a tué !

Même s’il s’agissait d’ennemis, ils n’étaient pas obligés d’assassiner tout le monde. Bien sûr que la pianiste avait été emportée par le mouvement et elle avait voulu qu’ils meurent, mais après coup… ça pesait sur son âme. Ses vingt-sept meurtres lui pesaient. A côté, Damian se marrait et chantait des Disney en se couvrant du sang d’autres personnes. Ils étaient dans la lune, comment pouvait-elle en démordre ?

- C’est à moi de faire ça…, affirma-t-elle d’une voix lasse et cassée, qui d’autre sinon ? Ni Isaac, ni Lisandro, ni Juliet, ni Eli n’étaient taillés pour le poste et elle ne pensa pas à Andrea parce qu’elle était enceinte jusqu’aux yeux, ils ont besoin de moi pour garder tout le monde en vie.

Là était le fardeau qu’elle s’infligeait, sans doute par habitude. Cela faisait trois ans maintenant qu’elle avait accepté, par la force des choses, de prendre l’existence des autres sur ses épaules fragiles. Elle n’était pas taillée pour ça, mais elle avait fait de son mieux… et aujourd’hui, c’était un poison qui altérait son jugement.


« Dum spiro spero »
Go back and forward, but all is melting like the snow ♪ Taking all from us, all we thought was left to know ♪ On what we treasure falls a dusty snow ♪ taking us backwards, but where we will never know.
Revenir en haut Aller en bas  
Andrea West
membre du conseil | The Haven
Administratrice
Andrea West
Fiche de personnage

Vos équipements
Armes: Poignard
Equipements:
Spécificités du personnage:
Survit depuis le : 16/12/2014
Messages : 2233
Age IRL : 27
MessageSujet: Re: Two Storms   Two Storms - Page 2 EmptySam 3 Aoû 2019 - 11:49
Duncan et Elena ne sont pas assez compétents pour te soutenir, Selene ? Rétorqua-t-elle sans la certitude que la brune viendrait lui répondre cette fois encore.

Puisqu’elle évitait ses questions maintenant. Andrea se détourna de la route, posant un regard courroucé sur son amie. Une main prit place sur sa hanche, pour appuyer sa posture, pour lui faire comprendre que le terrain restait très glissant. Si Selene n’avait pas eu de maman, c’était sans doute à ce moment-là qu’elle en voyait la démonstration. Car Andrea pouvait tout à fait s’inspirer de la sienne qui avait été un modèle plutôt compétent.

Laisse-moi être claire… Reprit Andrea : C’est vrai, ils ont besoin de toi. Et elle ne remettrait jamais en doute cet état de fait. Mais certainement pas si tu es dans cet état, ni de cette manière.

Et en disant ça, elle la désigna de l’index, en appuyant ses mots d’un mouvement vers elle. Sa main se posa sur l’épaule de la jeune femme, pour saisir son intérêt, arrêter de la laisser divaguer. Elle était davantage dans la lune que tous les autres actuellement, dans un délire sûrement où on lui en voulait, où elle était la seule à pouvoir gérer ça. Ça n’était pas vrai.

Il va falloir digérer ce qu’il se passe, Selene. Tout ce qu’il se passe, si tu veux être un leader compétent. ça pouvait être un but en soi, un objectif. Tendre vers ce que tu envisages, ce n’est pas ça, être compétente.

Tout prendre en main, tout ramener, tout maitriser. C’était non seulement impossible mais en plus, ça allait finir par la tuer. Et n’était-ce pas aussi une part d’elle qu’elle investissait en Selene ? A chaque fois qu’elle lui faisait confiance ?

La prison, Eli, ton bébé, Ashley,… La perte de sa maison, de son amour, de cet enfant, de son amie. Ca fait énormément en peu de temps, et il faut que tu en fasses le deuil. Car la personne que je vois là n’est pas une personne qui progresse et qui devient meilleure.

C’était une enfant, blessée, vexée, immature, qui lui faisait un vilain caprice.

Si tu as besoin d’air, qu’on t’aide, c’est maintenant que tu me le dis.

Maintenant, ou jamais.




La médiocrité commence là où les passions meurent. C'est bête mais j'ai besoin de cette merde pour sentir battre mon cœur.
Revenir en haut Aller en bas  
Selene Sweetnam
Administrateur
Selene Sweetnam
Fiche de personnage

Vos équipements
Armes: (en général) glock17, couteau de chasse, couteau de camping dans la ranger
Equipements:
Spécificités du personnage:
Survit depuis le : 07/11/2015
Messages : 7297
Age IRL : 29
MessageSujet: Re: Two Storms   Two Storms - Page 2 EmptySam 3 Aoû 2019 - 12:55
Lorsque son amie la désigna d’un index accusateur puis posa une main sur son épaule, la jeune femme fut obligée de la regarder. Sa bouche s’ouvrit pour protester mais Andrea poursuivait impitoyablement, sévèrement, justement. Peut-être que c’était vrai. Peut-être qu’elle était complètement dépassée par cette histoire de conseil et la gestion de cinquante personnes. Peut-être aussi qu’Andrea avait raison et qu’elle avait trop eu à digérer en trop peu de temps. Compartimenter ne l’avait jamais aidé à surmonter ses émotions, ça lui permettait juste de faire l’autruche. Sauf que plus elle fragmentait, moins son cerveau était capable de suivre. C’était vrai : elle devenait dingue.

- Je… je…

Elle n'avait tout simplement plus la force ni les arguments pour s’opposer au roc que lui opposait la régisseuse. C’était toujours étrange comme sensation car avant de la rencontrer, Selene n’avait jamais eu personne pour la tempérer avec autorité. Son père se laisser écraser par son insolence quand elle était adolescente et sa mère… elle s’en souvenait à peine désormais. Elle se mordit violemment l’intérieur des lèvres mais restait muette, jusqu’à ce que lui soit soufflé à nouveau qu’elle pouvait « prendre l’air ».

- Je veux pas… « abandonner »… , souffla-t-elle, je veux pas…, sa voix faiblissait, ses résistances aussi ; comme toujours, sa grande sœur pulvérisait ses défenses cimentées à l’impertinence, j’ai fait que ça depuis… quatre… on m’a tiré dessus, on m’a poignardée, on m’a torturée… mais j’ai continué à vous protéger…

C’était évident pourtant que le monde entier ne pouvait pas se cacher derrière sa silhouette gracile. Elle était même la première à reconnaître que sans ses amis, elle ne serait plus là. Duncan, Eli, Isaac, Andrea, Lisandro, tous lui avaient sauvé la vie au moins une fois. Sans exception. Mais le devoir qu’elle s’était auto-attribué, c’était ce qui l’aidait à ne pas devenir folle.

- Je ne sais pas si je suis capable de ne plus essayer de tout contrôler, murmura-t-elle.

C’était d’ailleurs pour cela que le mexicain l’avait quittée : parce qu’elle faisait passer son rôle de leader avant celui de mère ou de petite-amie ; parce qu’elle n’avait confiance en personne ; parce que la paranoïa la transformait en monstre. Un long soupir lui échappa, ses épaules s’affaissèrent et le poids du monde semblait s’alléger imperceptiblement alors qu’elle confiait :

- Je ne sais pas si je saurais arrêter mais je ne pense pas pouvoir continuer…


« Dum spiro spero »
Go back and forward, but all is melting like the snow ♪ Taking all from us, all we thought was left to know ♪ On what we treasure falls a dusty snow ♪ taking us backwards, but where we will never know.
Revenir en haut Aller en bas  
Andrea West
membre du conseil | The Haven
Administratrice
Andrea West
Fiche de personnage

Vos équipements
Armes: Poignard
Equipements:
Spécificités du personnage:
Survit depuis le : 16/12/2014
Messages : 2233
Age IRL : 27
MessageSujet: Re: Two Storms   Two Storms - Page 2 EmptySam 3 Aoû 2019 - 14:00
Ce n’est pas abandonné. Trancha-t-elle. Abandonner, c’était partir comme l’avait fait Ashley avec Finan, et d’autres ensuite. Quitter une communauté parce que c’était plus simple comme ça, apparemment. Andrea avait du mal à admettre qu’il s’agissait d’une véritable volonté de survivre, mais elle laissa ça à ceux que ça concernait : Tu as le droit de dire que tu n’en peux plus, que tu as besoin d’une pause. Elena le comprendra, Duncan aussi.

Les deux étaient suffisamment ouverts pour ça. Duncan faisait tout pour la protéger, comme une fille. Et Elena, elle avait conscience comme Selene de ce que le pouvoir signifiait. Elle était droite dans ses chaussures, bien ancrée dans cette vie, consciente des sacrifices et de la violence que tout ça impliquait. Pour cette raison, Andrea lui faisait confiance. Et sa présence dehors avec Lisandro la soulageait au moins de ça : avec elle, ça serait différent, forcément.

Tu as le droit d’être en colère contre Ashley, qu’elle soit partie, qu’elle ait fuit comme tu le dis, et de te laisser encore plus de poids sur les épaules. Cette colère était saine. Et tu as le droit, comme elle, de dire stop a un moment. Si tu n’es pas en adéquation avec ce qu’il se fait, tu peux te retirer, mais tu dois admettre pour toi-même que tu en as assez, que tu te perds, que tu as besoin de temps.

C’était juste ça : du temps. Quelqu’un d’autre prendrait sa position, le temps de. Certains étaient disposés à le faire, elle en voyait des ambitieux qui voulait décider, se retrouver griser par l’autorité et le pouvoir.

Tu as réussi à prendre une pause, à la prison. Durant ta grossesse et à la naissance d’Effy. Tu peux le refaire. Souffla-t-elle sincèrement. Ils te comprendront, ils accepteront.

Avaient-ils le choix ? Qu’est-ce que cela ferait d’eux s’ils refusaient qu’une femme ayant perdu un enfant se voyait refuser l’opportunité de faire son deuil ? Ils n’étaient pas des monstres, ça, Andrea en était vraiment persuadée.

Mélange-toi à eux, apprend à les connaitre. Sois comme eux pour quelques mois, et sans ce poids sur tes épaules, tu les verras autrement. Elle désigna le fort en lui-même, qui se trouvait en dessous d’elles. Là, la vie grouillait inlassablement, et cette vie était belle. Et tu te reconstruiras aussi, autrement.

Avec plus d’équilibre, plus de certitude, d’ancrage. Selene en avait besoin pour poursuivre sa mission de vie.

Tu peux le faire. Tu peux être toi, et profiter d’Effy. Pour de bon, peut-être même… Renouer avec Eli, et voir les choses de son point de vue. Comprendre comment il vit ce monde maintenant à sa place, et pourquoi il t’en a tant voulu d’être toi à la prison. Suggéra-t-elle en douceur.




La médiocrité commence là où les passions meurent. C'est bête mais j'ai besoin de cette merde pour sentir battre mon cœur.
Revenir en haut Aller en bas  
Selene Sweetnam
Administrateur
Selene Sweetnam
Fiche de personnage

Vos équipements
Armes: (en général) glock17, couteau de chasse, couteau de camping dans la ranger
Equipements:
Spécificités du personnage:
Survit depuis le : 07/11/2015
Messages : 7297
Age IRL : 29
MessageSujet: Re: Two Storms   Two Storms - Page 2 EmptySam 3 Aoû 2019 - 14:30
Dire « stop ».

Ça semblait irréaliste et pourtant, c’était vrai qu’elle l’avait fait. Quand elle avait été perdue, au début de la grossesse d’Elizabeth, c’était Breann qui avait repris les rênes. Le regard clair de la musicienne s’évada vers l’horizon, à la recherche vaine du visage apaisant de la journaliste. Elle restait convaincue qu’elle était une meilleure cheffe pour la prison. Solaire, rayonnante, bienveillante, indépendante. La jeune femme avait eu toutes les qualités pour s’occuper d’eux… sans doute le ferait-elle encore si elle n’était pas morte.

- Ludwig est quelqu’un de bien, admit-elle un peu brusquement, en écho à son amie qui lui disait d’apprendre à les connaître, Olivia aussi. Serena, Elena, Oliver, Caroline… ce sont de bons éléments, énuméra-t-elle un peu laconiquement.

Ce qu’elle voulait dire, c’était qu’elle avait mis de l’eau dans son vin et que si sa part la plus immature rejetait tout le monde, elle avait été forcée de leur reconnaître des qualités. Selene rumina longuement ses pensées, son aînée lui ouvrait une voie qu’elle n’osait pas emprunter. Une porte de sortie. Elle n’avait pas l’impression qu’elle pourrait jamais retrouver Eli, ni même le comprendre, … mais elle pouvait consacrer plus de ses heures à Elizabeth. Sa fille qui grandissait et qui, bien qu’elle ne manquait pas de nounous, avait besoin de sa mère. Pas de substituts.

- Il…, elle se mordit la lèvre mais lâcha finalement, il faut que ce soit toi, ses yeux bleus revinrent s’ancrer à ceux d’Andrea, ça ne peut être que toi, appuya-t-elle, déjà à la prison… on se serait tous déchirés si tu n’étais pas là. On a tenu le choc grâce à toi, plus que grâce à moi, elle n’avait aucun mal à le reconnaître et sans doute que personne n’oserait contester que si la pianiste avait été le cœur de ce groupe, la régisseuse en incarnait le centre nerveux – elle l’incarnait toujours, je serai plus tranquille si c’était toi, avoua-t-elle finalement.

C’était sa requête et elle croisait les doigts pour que la trentenaire accepte. Elle ne ferait confiance à personne d’autre de toute façon, même si Serena mériterait également sa place au conseil, en remplaçant de sa lâche de meilleure amie. Selene écrasa ses paumes contre son front, ses doigts terminèrent leur course dans sa crinière brune.

- Tu te souviens…, reprit-elle la voix lointaine, tu m’avais demandé… la femme que je voulais être sans Gabriel… je pensais que c’était ça. Je pensais avoir trouvé.

Mais Andrea avait encore raison. Son existence ne pouvait pas se limiter à ses responsabilités. Sans quoi, elle se perdrait pour de bon et cette fois… il n’y aurait pas de retour possible.


« Dum spiro spero »
Go back and forward, but all is melting like the snow ♪ Taking all from us, all we thought was left to know ♪ On what we treasure falls a dusty snow ♪ taking us backwards, but where we will never know.
Revenir en haut Aller en bas  
Andrea West
membre du conseil | The Haven
Administratrice
Andrea West
Fiche de personnage

Vos équipements
Armes: Poignard
Equipements:
Spécificités du personnage:
Survit depuis le : 16/12/2014
Messages : 2233
Age IRL : 27
MessageSujet: Re: Two Storms   Two Storms - Page 2 EmptySam 3 Aoû 2019 - 17:07
Il y avait des gens bien, il y avait des gens qui valaient la peine ici. Et voir Selene l’admettre avec un peu de recul et d’effort lui donnait l’impression que ça n’était pas totalement perdu. Andrea la fixa, jusqu’à sa demande. Il fallait que ça soit elle. Froncement de sourcils de circonstances, elle eut un petit mouvement de recul pour encaisser ce qui ressemblait à une blague à ses oreilles. Mais Selene était on ne peut plus sérieuse, déterminée même. Les souvenirs de la prison dans sa besace qui lui sert de mémoire, la métisse prit une grande inspiration.

Sans doute n’avait-elle pas encore idée de tout ce que ça impliquait de prendre ce rôle. Peut-être n’avait-elle pas les épaules pour ça. Sauf que la confiance de la pianiste lui donnait le courage de se dire que ça irait. Aussi n’opposa-t-elle pas de réponse dans l’immédiat : la tranquillité de Selene importait davantage que la sienne. Elle relâcha son épaule, pour venir poser sa main sur son ventre, et prendre le temps de la réflexion. Peut-être devrait-elle en parler avec Lisandro à son retour – et il avait intérêt à revenir rapidement !

D’accord. Fit-elle en réponse, reprenant le court de la conversation dans la foulée pour essayer de détendre l’atmosphère, et de montrer qu’elle tiendrait le coup : Nous en parlerons avec les autres, et si ça leur va, alors je dirais oui.

Car l’opinion d’Elena, Duncan, Deglan était importante. Ashley n’étant plus là pour donner son avis. Et puis, peut-être que d’autres personnes pourraient trouver la place de se faire un siège dans ce conseil. D’autres têtes, mieux faites et plus avisées que la sienne, naitraient en définitive. Andrea espérait que ces départs, ces pertes, pourraient raviver une flamme chez les autres, dans l’urgence du moment.

De toute façon, qu’est-ce que je pourrais faire de mieux que donner mon avis sur tout et n’importe quoi dans mon état, hm ? Blagua-t-elle.

Selene avait encore une quête à mener. Et Andrea fut étonnée, pour sa part, de voir à quel point ses mots, quelques années avant, l’avaient marqué. Quelle femme voulait-elle être sans Gabriel ? Sans Eli ? Sans un homme pour la définir en fin de compte. C’était un point que la brune n’avait pas encore cerné, elle peinait à s’imaginer et à se trouver seule, sans doute par peur de qui elle pourrait rencontrer.

C’est la recherche d’une vie. Le but de cette question, c’est surtout… Quand tu seras une vieille femme, assise sur son fauteuil ou dans son lit, dans tes derniers jours… Auras-tu plus de fiertés ou de regrets ? Elle s’imaginait vieillir avec Lisandro, pour sa part. Et le voir partir avant, car il avait dix ans de plus qu’elle, au bilan. Tu dois chercher à être la personne que tu as envie d’être. Qui te rendra fière, et heureuse. Le reste, les gens, leurs avis, ce n’est pas important. Elle esquissa un sourire de circonstances : Tu… Tu penses que ça va aller ? Pour toi ?




La médiocrité commence là où les passions meurent. C'est bête mais j'ai besoin de cette merde pour sentir battre mon cœur.
Revenir en haut Aller en bas  
Selene Sweetnam
Administrateur
Selene Sweetnam
Fiche de personnage

Vos équipements
Armes: (en général) glock17, couteau de chasse, couteau de camping dans la ranger
Equipements:
Spécificités du personnage:
Survit depuis le : 07/11/2015
Messages : 7297
Age IRL : 29
MessageSujet: Re: Two Storms   Two Storms - Page 2 EmptySam 3 Aoû 2019 - 21:45
- Je suis sûre que tu restes meilleure que moi pour… à peu près tout, rétorqua-t-elle à son aînée qui demandait ce qu’elle pourrait bien faire dans son état.

Selene se sentait déjà soulagée. A l’idée de se décharger du poids du fort mais aussi de penser que sa relève ne serait autre qu’Andrea. Un vague sourire trouva même le chemin de ses lèvres pâles. L’afro-américaine était plus désignée que n’importe qui d’autre pour les diriger, la musicienne lui vouait une confiance aveugle depuis déjà longtemps. Et la suite de ses paroles le confirmait : au final, depuis qu’elle la connaissait, la régisseuse avait toujours été sa boussole. Celle supposée être dans son cœur était cassée de toute façon.

- Ça… ça va aller, répondit la pianiste, un brin pensive, vraiment.

C’était horrible de sentir à quel point elle rebondissait vite désormais. Ce nouveau monde l’avait habituée aux pertes et aux disparitions. Ashley n’était qu’un nom de plus sur une longue liste, aussi symbolique soit-il, et l’enfant de Simon… disons qu’objectivement, c’était une bonne chose que la grossesse ait été avortée. Elle n’était pas certaine d’être capable d’accorder autant d’amour à un second enfant qu’à Elizabeth, ni de vouloir risquer de mourir et la priver de sa mère.

- Mais je ne suis pas sûre de vivre vieille, contesta-t-elle mi-taquine, mi sérieuse, alors… j’espère faire quelque chose de bien de ma vie avant.

Elle blaguait. Selene était déjà fière de ce qu’elle avait accompli et même si les regrets étaient légions, elle savait désormais qu’elle avait fait de son mieux. Peut-être était-ce la suite logique de son parcours : après son cheminement de survivante, puis celui de cheffe, il lui faudrait entamer celui de maman. Effy avait besoin d’un modèle pour grandir et avoir toutes ses chances d’atteindre l’âge adulte. Effy était tout ce qui comptait.

- Et toi, tu… tu es sûre ?

Devenir mère et entrer dans le conseil, deux événements qui changeaient une vie du tout au tout. Elles avaient énormément évolué au contact l’une de l’autre car si la régisseuse l’avait découverte en pseudo-junkie appliquée à se foutre en l’air, la musicienne se souvenait d’une femme dure et vindicative. Celle-ci avait su poncer ses plus âpres aspérités, Andrea serait la meilleure des leaders que le camp pouvait avoir. Elle en était sûre. Et puis… on ne changeait pas comme ça. A tous les coups, elle ne serait jamais loin…


« Dum spiro spero »
Go back and forward, but all is melting like the snow ♪ Taking all from us, all we thought was left to know ♪ On what we treasure falls a dusty snow ♪ taking us backwards, but where we will never know.
Revenir en haut Aller en bas  
Contenu sponsorisé
Fiche de personnage
MessageSujet: Re: Two Storms   Two Storms - Page 2 Empty
Revenir en haut Aller en bas  
- Two Storms -
Page 2 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Walking Dead RPG :: RP Terminés-
Sauter vers: