The Walking Dead RPG

The Walking Dead RPG

Partagez
- Plus rien n'a d'importance... -
Aller à la page : Précédent  1, 2
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Lisandro Sedillo
Lisandro Sedillo
Fiche de personnage

Vos équipements
Armes: Event ; Beretta, Fusil à pompe, couteau de chasse
Equipements:
Spécificités du personnage:
Survit depuis le : 06/04/2017
Messages : 528
Age IRL : 26
MessageSujet: Re: Plus rien n'a d'importance...   Plus rien n'a d'importance... - Page 2 EmptySam 14 Sep 2019 - 20:38
Au moins là, son avis serait écouté. Mais pas concernant sa décision de prendre la place de Selene au conseil, elle n’avait visiblement pas besoin de savoir ce qu’il en pensait. Ouais. Et qu’est-ce qu’il pourrait bien dire à présent. Le pire, c’est qu’il n’était même pas contre – pas vraiment – il était simplement blessé qu’une décision aussi importante ait été prise sans lui. Car ça les impactait tous les deux d’une certaine manière. Mais il n’avait pas envie d’aborder le sujet maintenant, à presque … trois heures du matin ? Ou pas loin. Ça se voyait dans son regard que quelque chose l’emmerdait. Mais comme d’habitude, il gardait ça pour lui. Persuadé que de toute manière, son avis n’intéressait pas Andrea. Pas là-dessus, en tous cas.

Il lui offrit un vrai petit sourire pourtant, quand elle parla de leur enfant au féminin. Il attrapa sa main pour l’amener à ses lèvres et la baiser tendrement. « Je ne me pose pas la question, j’ai juste hâte qu’il soit là… Ou qu’elle soit là, si tu le dis. » Dit-il avec un petit rictus. A vrai dire, il avait hâte parce que ça restait assez abstrait pour lui. Enfin, c’était compliqué. Il suivait chaque étape avec attention mais, il ne les vivait pas comme Andrea. Difficile à expliquer. Il avait hâte que cet enfant arrive, ça au moins, il était sûr.

« Disons que… Ca tout seul, tu as raison ce n’est peut-être rien. » Dit-il, en réfléchissant à cette journée. « Les divagations d’un mourant, ce ne sont peut-être rien non plus en soi mais… » Il regarda Andrea, sérieusement. « Tu sais, dans la tente, il a confondu l’autre fille qui nous aidait avec sa propre fille. Je ne me souviens plus de ses mots exacts mais il voulait la rassurer parce qu’il savait ce qui est bon et que c’était pour ça qu’elle avait été choisie. Un truc du genre. Alors, ça et le fait qu’il n’y avait aucune femme dans le groupe d’en face… Ça n’te rappelle pas des films glauques, ou ces émissions-documentaires de gens qui parlent de leur histoire dans une secte et comment ils s’en sont sortis ? J’adorai ces émissions. Les histoires étaient parfois hallucinantes. » Son regard se perdit dans le vague un instant, il réfléchissait. « Peut-être aussi qu’il est près de trois heures du matin et que j’ai trop d’imagination à cette heure… Malgré ça… Je pense qu’on doit y aller doucement. On ne sait pas ce qu’ils veulent vraiment. » Mais ça, Andrea devait sans doute le savoir, ce n’était pas son genre – ni celui des autres membres de ce camp – de foncer tête baissée dans le piège. Donc, il se demandait encore pourquoi il l’ouvrait, en fait. « Enfin, j’t’apprends rien. » Dit-il en grommelant légèrement. Il avait beau être trois heures du matin, il y en avait des choses qui se bousculaient dans son esprit ; la disparition de Roza, l’hélicoptère, la mort de ce type, l’Eden, la grossesse et… Andrea. C’était beaucoup de choses pour une heure aussi tardive… ou matinale.
Revenir en haut Aller en bas  
Andrea West
membre du conseil | The Haven
Administratrice
Andrea West
Fiche de personnage

Vos équipements
Armes: Poignard
Equipements:
Spécificités du personnage:
Survit depuis le : 16/12/2014
Messages : 2224
Age IRL : 27
MessageSujet: Re: Plus rien n'a d'importance...   Plus rien n'a d'importance... - Page 2 EmptySam 14 Sep 2019 - 22:06
Un rire échappa à Andrea lorsque Lisandro parla de sa passion pour les documentaires et témoignages glauques qui passaient sur les chaines spécialisées à la télévision. Des histoires toujours un peu sordides, où on avait encore le loisir de se dire que ça arrivait toujours qu’aux autres. Elle garda son sourire, fixant simplement son compagnon avec bienveillance. Son menton se posa sur son épaule, elle vint passer sa main dans son dos après s’être libéré de ses baisers, et poussa un petit soupir approbateur :

Tu as raison. Et elle n’avait pas besoin de prendre des détours pour lui dire ça : On verra déjà s’ils reviennent. Et si oui, ce qu’ils veulent vraiment.

C’était le plus simple. Pour l’instant, s’imaginer le pire n’aiderait probablement pas à trouver le sommeil. Andrea savait à quel point se monter la tête pouvait être dangereux, et elle comprenait maintenant qu’elle devait réfléchir au bien d’une quarantaine de personne, le poids que ça pouvait représenter. Même la vie d’une seule, c’était considérable pour un être humain qui se voulait responsable. Attendre et voir. C’était ce qu’elle voulait, et ce qu’ils feraient puisque sans informations supplémentaires, il serait difficile de vraiment s’imposer.

Sa main remonta à sa nuque, puis à ses cheveux. Ses doigts se mêlèrent à eux doucement, comme pour l’inviter à finalement venir se recoucher avec elle. Elle se plaça face à lui, son ventre rond entre eux, enlaçant les doigts de Lisandro contre sa taille, coinçant son autre bras sous sa tête alors que ses yeux le fixaient. Ils n’allaient pas se rendormir dans l’immédiat et elle le savait. Alors… Perdue pour perdu…

Et si on profitait du fait d’être réveillé tous les deux à trois heures du matin, avec ton imagination fertile pour… Ses lèvres se posèrent sur le nez de son amant. Et contre toute attente, elle s’éloigna avec un sourire mutin sur les lèvres : Trouver un prénom à ton futur enfant ?

Nouveau rire, visant à dédramatiser tout ça. Autant s’attarder sur ce qu’ils attendaient tous les deux, et ce qui compterait au final. Qu’importait l’aigreur qu’elle avait pu voir dans le regard de Lisandro lorsqu’elle parla de Selene, qu’importait qu’elle se doute que quelque chose le tracassait. En voyant ce qu’ils avaient de beau, ce qu’ils avaient fait de meilleur, peut-être oublieraient-ils brièvement toute cette laideur autour.




La médiocrité commence là où les passions meurent. C'est bête mais j'ai besoin de cette merde pour sentir battre mon cœur.
Revenir en haut Aller en bas  
Lisandro Sedillo
Lisandro Sedillo
Fiche de personnage

Vos équipements
Armes: Event ; Beretta, Fusil à pompe, couteau de chasse
Equipements:
Spécificités du personnage:
Survit depuis le : 06/04/2017
Messages : 528
Age IRL : 26
MessageSujet: Re: Plus rien n'a d'importance...   Plus rien n'a d'importance... - Page 2 EmptyDim 22 Sep 2019 - 12:41
Sa tête contre son épaule, il chassa un peu les idées noires qui lui trottaient dans la tête depuis son retour. Ce qui comptait, c’était elle, ce bébé, puis eux aussi. Il aurait le temps plus tard pour lui prendre la tête avec ses doutes, ses craintes et la petite blessure d’égo qu’elle avait causé en prenant ce rôle de leader sans lui demander son avis. Puis comme il ne cessait de se répéter, cela n’aurait rien changé au fait qu’il n’était pas celui qui dicterait à Andrea quoi faire. Il aurait juste… aimé être consulté. Juste pour le principe. Mais il était trois heures du matin, et ce n’était pas le moment. « On verra en temps voulu, oui. » Dit-il, plus posément. Il était tard et il divaguait sans doute. Il savait néanmoins que même à cette l’heure tardive, elle avait entendu ses doutes et ses craintes, que cela serait pris en compte le jour où le Fort devra se positionner face à ce nouveau peuple qui semblait venir en paix ? En temps voulu, ils se révèleraient sous leur véritable visage.

Avec douceur et tendresse, elle le ramena jusqu’à leur couche pour s’étendre sur l’oreiller. Ce que l’intimité de cette chambre lui avait manqué. Il avait fallu être patient pour l’obtenir, il ne comptait plus céder sa place à quiconque. Ils l’avaient mérité après tout. La cohabitation, ça allait bien cinq minutes, mais à force de semaines et de mois, c’était devenu usant. La retrouver, là, dans ce lit, sans s’inquiéter de déranger où d’être entendu par quelqu’un d’autre… Ce n’était pas du luxe finalement. Elle guida sa main jusqu’à sa taille, et il lui sourit tendrement. Il ne pouvait plus vraiment la serrer contre lui comme avant, à cause de ventre rond, mais ce n’était rien. Il serait patient, jusqu’à ce que ce petit bout finisse par pointer le bout de son nez.

La brune s’approcha, murmurant des paroles qui titillèrent une autre partie de lui-même, lui arrachant un sourire amusé et un regard pétillant d’étincelles. Les idées noires s’évaporèrent d’un coup, mais il fut rapidement douché quand elle ajouta, mutine, que cette imagination si fertile devrait servir à trouver un prénom pour cet enfant. Avec elle, il rit de bon cœur avant d’embrasser son front avec tendresse. « Tu es terrible, Querida. » Dit-il avec une infinie tendresse. Il la regardait avec cet amour qui les caractérisait tant. Il était peut-être bien plus démonstratif qu’elle, mais il ne doutait pas des sentiments d’Andrea. Il se trouvait chanceux d’avoir une femme comme elle à ses côtés. Dire qu’il avait fallu la fin de leur monde pour que ça arrive. Il finit par baisser les yeux sur ce ventre qui abritait une partie d’eux, avant de la regarder. « Je voudrais que ça fasse sens pour nous deux, tu y avais déjà songé ? » Parce que lui, pas vraiment. Pour pas changer.
Revenir en haut Aller en bas  
Andrea West
membre du conseil | The Haven
Administratrice
Andrea West
Fiche de personnage

Vos équipements
Armes: Poignard
Equipements:
Spécificités du personnage:
Survit depuis le : 16/12/2014
Messages : 2224
Age IRL : 27
MessageSujet: Re: Plus rien n'a d'importance...   Plus rien n'a d'importance... - Page 2 EmptySam 5 Oct 2019 - 13:21
Un petit peu, oui. Souffla la métisse en baissant un instant le regard, un sourire aux lèvres.

Elle y avait songé, sans doute parce qu’elle avait eu le temps pour ça. Il y avait eu des nuits longues, des journées interminables. Son ventre n’en finissait plus de s’arrondir, et elle avait du mal à ne pas faire tourner ça dans sa tête. Plus le fait qu’elle ne faisait que ressasser des noms féminins, son instinct ne lui permettait plus de douter de tout ça. Elle releva le nez vers lui, alors qu’elle nouait en même temps ses doigts au sien pour s’en emparer en douceur :

Je t’avoue que je ne cherche que des noms de filles. Expliqua-t-elle. Alors…

Elle haussa les épaules. Lui aurait qu’à chercher un prénom pour un garçon ! Même si elle doutait que ça serait ça, un petit garçon. Peut-être le prochain, peut-être même celui d’après s’ils tentaient d’avoir une très grande famille. Un jour, ils auraient peut-être besoin d’une plus grande maison encore pour y mettre toute la famille Sedillo-West. Quoi que l’idée d’un mariage n’avait pas été abordé, alors ça serait peut-être juste, un jour, la famille Sedillo.

Je voudrais aussi un nom qui fasse du sens, j’aurais voulu lui donner celui de ma sœur, Annabelle… Mais… Elle se stoppa. Je trouvais que ça manquait de A, pour la consonnance hispanique… Plaisanta-t-elle.

La raison était différente, elle avait envie d’offrir à sa fille un peu plus que le prénom de sa sœur – qu’elle adorait bien sûr. Ce dernier a, il était pour Alma. Pour tout ce qu’elle avait représenté pour Lisandro. Et puis, finalement, l’idée de peut-être un jour avoir une seconde fille et l’appeler Alma lui frôla l’esprit. Pour l’instant, elle devait se fixer sur la première, et éviter de s’emballer de trop. Peut-être que sa vie de mère n’allait pas être facile.

Pourquoi pas Annabella ? Suggéra-t-elle alors de but en blanc à son amant.

Elle avait besoin de son avis là-dessus, voir s’il la comprendrait. S’il n’aurait pas l’impression d’être mis à l’écart de ça alors que ça n’était absolument pas son but. Trop souvent, Andrea avait juste besoin de réfléchir, d'y songer, de voir avec elle-même si ça collait. Elle intériorisait avant de laisser sortir.




La médiocrité commence là où les passions meurent. C'est bête mais j'ai besoin de cette merde pour sentir battre mon cœur.
Revenir en haut Aller en bas  
Lisandro Sedillo
Lisandro Sedillo
Fiche de personnage

Vos équipements
Armes: Event ; Beretta, Fusil à pompe, couteau de chasse
Equipements:
Spécificités du personnage:
Survit depuis le : 06/04/2017
Messages : 528
Age IRL : 26
MessageSujet: Re: Plus rien n'a d'importance...   Plus rien n'a d'importance... - Page 2 EmptyDim 20 Oct 2019 - 21:31
Evidemment qu’elle y avait déjà pensé. Il est vrai que contrairement à Andrea, il ne vivait pas cette grossesse de la même façon, pas aussi intimement. Lisandro se sentait parfois un peu étranger dans cette fusion entre elle et ce futur enfant. Il avait hâte que ce petit bout naisse – quel que soit son sexe – pour tisser un lien, quelque chose qui rassurerait cette peur absurde d’être éclipsé aux yeux d’Andrea et de l’enfant. Il l’écouta avec attention, les sourcils légèrement froncés par la réflexion. C’est vrai, il n’avait jamais pensé à un nom. Il aurait bien aimé lui proposer quelque chose, mais à cette heure si tardive, il était peu probable quelque chose d’intéressant sorte de son esprit fatigué. Annabelle. Il haussa un sourcil. Annabella. Il se figea, interdit. Il réfléchissait.

La question n’était pas de savoir si c’était un beau prénom ou pas, c’était le cas. Mais le chilien était en train s’imaginer ce prénom, la consonance et la signification derrière ce nom. « Annabella. » Murmura-t-il dans un souffle. Si son visage semblait fermé à ce nom, il finit par s’ouvrir sur un sourire tendre. Il tendit sa main pour la poser sur le ventre de sa compagne. « C’est un très joli nom… » Il y eut un mouvement sous sa main, un petit coup de pied peut-être (?) qui venait ce ventre bien rond. Il eut un léger sursaut avant de reposer sa main plus franchement, déterminé à profiter de cette sensation avec un sourire sans doute un peu gaga déjà. « On dirait qu’elle aime bien, ou alors c’est parce qu’on l’a réveillé et elle n’est pas contente. » Dit-il, amusé. Il regardait ce ventre duquel il sentait quelques soubresauts, avant de regarder Andrea. « J’ai hâte de rencontre notre petite Annabella… » Nouveau petit coup sous sa main, ce qui lui arracha un petit rire. « On aurait l’air con quand même, le jour J, si c’est un p’tit gars qui se pointe… » Décidemment, là-dedans, ça s’agitait. Ils l’avaient définitivement réveillée. « He là, querida. Tu ne vas pas déjà empêcher Maman de dormir quand même ? » C’était un peu étrange de parler ainsi, à un être qu’il ne pouvait que deviner la présence. Mais elle avait eu raison de lui parler prénom, parce que ça l’aidait à ancrer l’arrivée de ce petit être dans leur vie. En cet instant, les tracas qui l’avaient réveillé n’existaient plus… Car plus rien n’avait d’importance, à part cette famille qu’ils étaient sur le point de fonder.
Revenir en haut Aller en bas  
Contenu sponsorisé
Fiche de personnage
MessageSujet: Re: Plus rien n'a d'importance...   Plus rien n'a d'importance... - Page 2 Empty
Revenir en haut Aller en bas  
- Plus rien n'a d'importance... -
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Walking Dead RPG :: RP Terminés-
Sauter vers: