The Walking Dead RPG

The Walking Dead RPG
Le Deal du moment : -50%
Lot de 2 Oreillers à mémoire de forme ...
Voir le deal
12.6

Partagez
- Horses give us the wings we lack. -
Aller à la page : 1, 2  Suivant
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Isaac S. Greene
membre du conseil | The Haven
Modératrice
Isaac S. Greene
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Survit depuis le : 20/04/2016
Messages : 453
Age IRL : 31
MessageSujet: Horses give us the wings we lack.   Horses give us the wings we lack. EmptyMer 31 Juil 2019 - 12:31

Trois jours qu’il était rentré de son « rendez-vous » avec Raina. Une fois encore, la métisse avait refusé sa proposition de le suivre jusqu’au Fort. Peut-être, qu’à force, finirait-elle par accepter ? Le vieux Greene l’espérait secrètement. Entre eux était née une belle complicité, à mesure de leurs rencontres. Chaque séparation devenait de plus en plus douloureuse pour Isaac qui attendait le mois suivant avec impatience. Néanmoins, il avait été rassuré de la voir en meilleure forme, complétement remise de sa blessure. D’ailleurs, ces quelques jours passés avec elle n’avait pas été de tout repos. Père et fils avaient aperçu, avec grande surprise, un cheval ; alors qu’ils étaient presque arrivés au point de rendez-vous. Une occasion trop belle pour Isaac, qui avait décidé de pister l’animal pour le ramener au Fort. Et si l’idée de faire demi-tour pour chercher de l’aide auprès de Selene ou de Juliet lui avait effleuré l’esprit, il avait finalement demandé à Raina, craignant qu’il ne soit trop tard en revenant avec l’un des siens. La brune avait donc participé à la « capture », le terme employé n’étant pas forcément du goût des deux cavaliers, mais l’idée de pouvoir bénéficier d’une monture supplémentaire pour le groupe n’était pas négligeable.

Cela n’avait pas été simple. Le trio avait mis presque une journée entière avant de réussir à l’attraper et s’était fait quelques belles frayeurs. Joachim était lourdement tombé sur l’épaule, Anoki ayant évité une ruade de l’autre cheval de justesse. Et Snow avait été sévèrement mordue au niveau de l’encolure. Heureusement pour eux, la puissance d’Hypérion avait été salutaire et ils avaient finalement réussi à le parquer dans un jardin clos. Ce n’est qu’à bout de souffle, que l’étalon s’était finalement laissé faire, non sans rechigner à plusieurs reprises sur le chemin du retour après avoir quitté Raina, avec une pointe de tristesse comme à chaque fois…

Depuis, Isaac – et lui seul, pour ne pas brusquer l’animal – s’était contenté de passer voir le cheval pour le nourrir et lui proposer à boire. Au bout de deux jours, l’homme avait pu approcher la bête, quelques caresses. En l’examinant un peu plus en détail, il avait estimé son âge. Cinq ou six ans, pas plus. Et si l’étalon semblait farouche aux premiers abords, l’ancien éleveur était persuadé qu’il avait déjà côtoyé des humains. Malheureusement, impossible de savoir depuis combien de temps il divaguait seul… Ni s’il avait déjà eu quelqu’un sur le dos. Pour cela, le cavalier allait devoir apprendre à la connaître, à l’apprivoiser… Et c’était ce qu’il comptait faire durant la matinée. Levé aux aurores, il avait rejoint les écuries pour sortir le cheval. Le Fort était encore calme, un stress en moins pour l’animal. « Hé. Salut toi. On va faire un petit tour, tu veux bien ? » L’animal semblait intrigué, les oreilles droite et le regard alerte. Après lui avoir passé un licol sans difficulté, il l’avait fait sortir de son box. Un filet sur l’épaule, une selle sur l’avant-bras, son nouvel ami l’avait suivi docilement jusqu’à l’extérieur du camp, sous les regards émerveillés de ceux qui assuraient la surveillance du Fort. C’était un beau cheval à la robe grise pommelée, plutôt grand et bien bâti. Ses crins étaient épais et très longs.

Posant le matériel sur un vieux tronc d’arbre, il s’approcha doucement de l’animal avant de venir caresser son flanc. Le cheval fit un écart, visiblement surpris. « Ooooh ! Doucement mon grand ! Doucement ! » L’étalon souffla bruyamment avant de gratter nerveusement le sol. La matinée s’annonçait mouvementée, Isaac n’allait pas s’ennuyer… A cet instant, l’homme regretta de ne pas avoir une grande carrière fermée dans laquelle il aurait pu le lâcher. Là, il allait devoir travailler avec une longe, pour ne pas que le cheval puisse s’échapper. Et pour avoir suffisamment de longueur, il attacha plusieurs longes entre elle, il n’y avait plus qu’à espérer que cela fasse l’affaire. Isaac commença alors quelques exercices d’approche, pour tester les réactions de l’animal et apprendre à faire connaissance…







Revenir en haut Aller en bas  
Selene Sweetnam
Administrateur
Selene Sweetnam
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Survit depuis le : 07/11/2015
Messages : 8421
Age IRL : 29
MessageSujet: Re: Horses give us the wings we lack.   Horses give us the wings we lack. EmptyMer 31 Juil 2019 - 19:35
- Tu as envie d’aller sur le pot Effy ?
- Non.

La jeune femme se tenait dans l’encablure de la porte de sa chambre, ses yeux glaciers rivés sur la silhouette gracile de sa fille de dix-huit mois. La petite était absorbée par un livre d’images, allongées sur le ventre, sur une pile d’oreillers qu’elle avait très certainement piqué sur les lits des pièces voisines. Petite chipie. Sa crinière de boucles brunes était impressionnante, soyeuse mais aussi indomptable que les cheveux de sa mère.

- Tu n’as pas envie d’aller aux toilettes ? Répéta-t-elle – l’apprentissage de la propreté commençait, c’était sans doute la question qu’elle lui posait le plus souvent désormais.
- Non.
- Tu veux venir avec moi alors ?
- Non.
- Tu as l’intention de dire « non » à tout ce que je dis ?
- Non.
- Elizabeth ?

La gamine daigna enfin tourner la tête. Elle avait compris que généralement, quand sa maman l’appelait par son prénom entier, c’était qu’il valait mieux cesser toute activité pour s’intéresser à ce qu’elle allait lui dire. Selene laissa alors brièvement planer le silence avant de lui dire – non sans la douce fermeté qui s’imposait :

- Tu pourrais au moins dire « non, maman ».
- Non maman, répéta Effy plus par mimétisme que par défi.
- Ok, allez viens.

Elle lui fit un signe et la petite obtempéra finalement. Après avoir soigneusement mis son marque-page, elle se remit debout. Sa petite robe beige se déplia, légèrement froissée et l’une de ses bretelles lui tombait sur l’épaule. La marche était parfaitement acquise désormais, au plus grand désarroi de ses parents – et ses autres tuteurs – qui devaient toujours garder un œil sur elle pour ne pas s’exposer au risque d’une bêtise. La malice était dans 100% de son ADN, alors quand elle n’était pas occupée à une activité calme et/ou créative, elle adorait se faufiler partout dans le camp. C’était d’ailleurs en grande partie à cause d’elle qu’elle avait fallu faire des rappels sur la surveillance des accès à l’armurerie, à la forge et à l’écurie.

- On va voir Isaac, expliqua la musicienne, il va faire travailler le nouveau cheval.
- Le scheval ?
- Le cheval, oui, corrigea-t-elle patiemment – certaines syllabes étaient encore difficiles.
- C’est Fury le scheval.
- Aussi oui, c’est même une jument. Mais ce n’est pas elle qu’il a sorti, c’est le nouveau.

Tout en discutant, elle avait réajusté la tenue d’Elizabeth et l’avait aidée à mettre ses chaussures. Toutes les deux avaient ensuite quitté la pièce, puis les frontières de Fort Nisqually. Selene savait que le doyen était juste à côté, il n’y avait pas de danger pour la petite qui la talonnait en dévorant le monde de ses grands yeux noirs. Pour ne pas risquer d’effrayer l’animal, elle attendit qu’Isaac la voit et lui fit un signe de la main avec un sourire. Ses efforts de discrétion furent néanmoins avortées par sa fille qui s’écria :

- Oooh le cheval, maman !
- Oui, j’ai vu, fit-elle sans pouvoir s’empêcher de rire ; elle reporta ensuite son attention sur le cinquantenaire, tu t’en sors ?


« Dum spiro spero »
Go back and forward, but all is melting like the snow ♪ Taking all from us, all we thought was left to know ♪ On what we treasure falls a dusty snow ♪ taking us backwards, but where we will never know.

Récompenses:
 
Revenir en haut Aller en bas  
Isaac S. Greene
membre du conseil | The Haven
Modératrice
Isaac S. Greene
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Survit depuis le : 20/04/2016
Messages : 453
Age IRL : 31
MessageSujet: Re: Horses give us the wings we lack.   Horses give us the wings we lack. EmptySam 14 Sep 2019 - 23:39

Cela n’allait pas être simple. Isaac avait le don de reconnaître les chevaux qui allaient lui donner du fil à retordre, et avec celui-là, ça serait certainement le cas. Alors le cavalier le savait, il allait devoir faire preuve de patience et de beaucoup de calme. Gagner la confiance de l’animal ne se ferait pas en un jour, l’homme avait travaillé suffisamment de chevaux dans sa vie pour le savoir. Et le fait d’avoir l’opportunité de le refaire, de retrouver son ancienne activité, rendait l’exercice encore plus motivant ! Les gestes, le ton employé, les mots, l’ancien éleveur retrouvait peu à peu ses marques. Mais pas de nostalgie cette fois, simplement le plaisir de renouer avec cette passion qui l’animait toujours, qui ne l’avait jamais quitté. Avec ce cheval, peu importe le temps que cela prendrait, le vieux Greene savait qu’il finirait par l’apprivoiser…

Longe en main, l’homme était toujours à bonne distance. Il se contenta d’abord de quelques déplacements autour de l’étalon, les yeux rivés sur cette boule de nerfs qui ne demandait qu’à exploser. Le langage corporel de l’animal ne mentait pas. Ses oreilles légèrement vers l’arrière, les mouvements vifs de son encolure, le renâclement s’échappant de ses naseaux… Un mélange de mécontentement et de peur qu’il va falloir apaiser. Doucement, Isaac s’approcha alors, évitant tout contact visuel avec le cheval. Il fit donc quelques pas, l’animal de bougea pas. C’était un bon début… Mais ça ne voulait pas dire qu’il allait se laisser approcher si facilement.

Et alors que l’éleveur s’avança encore, une voix aiguë s’éleva brusquement. Les oreilles du cheval pointèrent alors vers l’avant, intrigué par l’arrivée d’Effy et de sa mère. Il aurait pu avoir peur mais cela n’avait pas l’air d’être le cas. Cela confirmait les pensées du vieil homme, l’animal avait forcément appartenu à quelqu’un. Il était, certes, un poil sauvage… Mais il avait forcément côtoyé des hommes avant de retourner à la nature. Sans quoi, le cri de la petite l’aurait certainement effrayé. « Bonjour, les filles. » Salua alors le cavalier, offrant un grand sourire à la mère et sa fille. « Va falloir être patient. Il a l’air d’avoir pas mal de caractère, et ça doit faire un moment qu’il ne s’est pas laissé approcher. Il nous a donné beaucoup de mal pour le capturer et ça se sens que ça ne lui plaît pas. Mais je devrais y arriver… J’aurais peut-être besoin de toi, d’ici quelques jours… Pour travailler le montoir et voir comment il réagit avec quelqu’un sur son dos… » Il comptait évidemment sur Joachim et Juliet, également. Mais l’aîné savait que la musicienne n’avait pas froid aux yeux. Elle était devenue une excellente cavalière en très peu de temps, aussi douée que lui. Et c’était pour ça qu’il n’avait pas peur de lui demander son aide..

« Et vous deux ? Comment ça va ? » Reprit-il alors, jetant un œil au cheval qui n’avait pas bougé. L’homme fit encore deux pas de plus, avant de poursuivre. « Effy a l’air de l’aimer déjà en tout cas ! Malheureusement, je pense qu’il faudra attendre un peu, encore, pour qu’elle puisse monter sur son dos. » Un sourire étira ses lèvres. Il s’approcha encore. Moins d’un mètre le séparait à présent de la robe grise. Un pas encore. Le cheval fit encore vrombir ses naseaux et frappa le sol avec son sabot. Mais Isaac approcha avec douceur sa main vers l’encolure musclée. Il stoppa son geste à plusieurs reprises, venant poser le bout de ses doigts au moment opportun. « Voilà mon beau… C’est bien… Oooooh… Je ne te veux pas de mal… » Sa voix était douce, sereine. Il recula alors, rompant le contact. C’était une petite réussite, mais elles étaient toutes bonnes à prendre. Mieux valait s’arrêter sur du positif plutôt que de s’acharner à vouloir brûler les étapes.







Revenir en haut Aller en bas  
Selene Sweetnam
Administrateur
Selene Sweetnam
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Survit depuis le : 07/11/2015
Messages : 8421
Age IRL : 29
MessageSujet: Re: Horses give us the wings we lack.   Horses give us the wings we lack. EmptyMar 17 Sep 2019 - 14:36
- Je ferai de mon mieux, assura la musicienne en souriant.

La perspective de monter cette bête était à la fois excitante et angoissante. Fury, Snowflake et même Anoki étaient déjà éduqués et ça leur ait arrivé de lui mener la vie dure. Là… ce serait une autre paire de manche. Prêtant une oreille aux explications du doyen, elle surveillait que sa curieuse de fille n’approche pas trop près. Depuis le temps qu’elle prenait des cours auprès d’Isaac et qu’elle fréquentait des chevaux, elle savait qu’ils étaient parfois imprévisibles – celui-ci devait l’être d’autant plus. Alors elle espérait épargner à Elizabeth de se faire assommer d’un coup de sabot.

- Elle a le temps avant de monter, fit-elle en estimant que ça ne serait pas avant… plusieurs années, on va bien. Elle est dans sa phase « non »…
- Non ! l’interrompit Effy comme pour illustrer ses propos.
- Je crois qu’elle aime particulièrement ce mot. Sur qui elle aurait pu prendre ça ?

Elle plaisantait bien sûr. Attendrie, elle fixait toujours son trésor qui observait la progression de l’éleveur comme l’intrigue d’un film à suspense. Elle eut presque l’air soulagée avec lui lorsqu’il parvint à caresser l’encolure de l’animal. Anticipant les envies d’Elizabeth, Selene la souleva de terre pour la prendre dans ses bras, juste lorsqu’elle allait se mettre à courir vers le cheval.

- On devrait peut-être améliorer nos installations pour que ce soit plus simple pour toi, reprit alors la musicienne qui ne cessait jamais vraiment de réfléchir, je pense toujours que les voiture deviendront inutiles un jour, alors… on devrait peut-être anticiper un peu.

D’autant que le fort n’était pas conçu pour accueillir une foule d’animaux aussi grands. Déjà à quatre, les équidés étaient à l’étroit. Heureusement qu’ils ne manquaient pas de raison de les faire se dégourdir les jambes, mais le problème méritait d’être abordé avant qu’il ne se pose. Elle avait l’impression que plus ils poursuivaient les travaux d’aménagement, plus il y en avait à faire. C’était sans fin, surtout pour un groupe si nombreux.

- De quoi tu aurais besoin en priorité ? Demanda-t-elle en essayant d’échapper à sa fille qui s’amusait à attraper son nez, j’en parlerai aux autres.


« Dum spiro spero »
Go back and forward, but all is melting like the snow ♪ Taking all from us, all we thought was left to know ♪ On what we treasure falls a dusty snow ♪ taking us backwards, but where we will never know.

Récompenses:
 
Revenir en haut Aller en bas  
Isaac S. Greene
membre du conseil | The Haven
Modératrice
Isaac S. Greene
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Survit depuis le : 20/04/2016
Messages : 453
Age IRL : 31
MessageSujet: Re: Horses give us the wings we lack.   Horses give us the wings we lack. EmptySam 12 Oct 2019 - 23:36

Le vieux Greene pouvait toujours compter sur Selene, une certitude qui se vérifia une nouvelle fois car la musicienne ne tarda pas à accepter sa proposition. Une confiance réciproque qui les unissait depuis le début et qui se vérifiait chaque jour. Une confiance nécessaire pour ce « travail » auprès de ce cheval. Le duo allait sûrement devoir faire preuve de patience mais Isaac n’était pas inquiet à ce sujet. Il espérait simplement que tout se passe bien, et que Selene ne se fasse pas éjecter de sa selle, à peine montée sur le dos de cet animal au fort caractère.

Gardant toujours un œil sur le cheval, l’éleveur écouta son amie parler de sa fille. Effy avait effectivement son petit caractère. Mais pour avoir vu ses enfants grandir, Isaac savait qu’il s’agissait surtout d’une phase. Même Joachim était passé par là, et autant dire lui aussi en avait fait voir de toutes les couleurs à son père au même âge. Rien à voir avec son aînée Nora, mais l’adolescent n’avait pas toujours été le jeune homme adorable et sans histoire qu’il était à présent. Et pour en avoir souvent discuté avec Selene, il savait qu’elle aussi n’avait pas toujours été tendre avec son père. Pourtant, elle était devenue quelqu’un de bien, une personne forte, en qui on pouvait faire confiance. Certes, avec un fort caractère, mais c’était ça qui faisait sa force ! Alors le cavalier ne doutait pas qu’elle saurait léguer ça à sa fille, ça se sentait déjà. Et dans ce monde, ce n’était peut-être pas plus mal. « Pas de sa mère en tout cas ! Ça c’est certain ! Elle est tellement adorable !! » Isaac se permit un léger rire, toujours attentif aux mouvements du cheval. Et voyant que l’animal piétinait, visiblement agacé de rester sur place, l’homme le fit avancer doucement sur un cercle.  

Mère et fille ne quittèrent pas Isaac et le cheval à la robe grise des yeux. Continuant à le faire marcher doucement, l’ancien éleveur remarqua que l’animal semblait se calmer un peu. Des détails qui ne trompaient pas, une encolure baissée, une allure lente, quelques petits souffles bien différents des grondements qu’il lâchait quelques minutes plus tôt.

« C’est sûr qu’avec lui en plus, ils vont être serrés dans les écuries… » Dit-il alors lorsque Selene évoqua les installations du camp. Fort heureusement, cela semblait bien se passer avec les autres chevaux. « Un ou deux box supplémentaires, ça serait bien plus agréable pour eux. Mais je t’avoue qu’un espace clos, ça nous permettrait d’évoluer plus sereinement lors des leçons. Et si on devait avoir de nouveaux à travailler, comme lui, ça serait plus sécurisant… Là, il aurait besoin de se défouler, de galoper, de donner des coups de pied pour laisser exploser toute cette énergie qu’il a. Avec les longes, je suis limité… Ça ne demanderait pas tant que ça de travail. Creuser des trous pour y loger quelques rondins de bois, une palissade autour, un portail… On pourrait utiliser Snow et Anoki pour le débardage de troncs d’arbre. Il n’y aurait pas besoin d’aller loin pour en trouver, ceux près du parking feraient très bien l’affaire. » Pas besoin d’un espace immense, celui à côté du fort étant largement suffisant. « Pour ce qui est des alternatives aux voitures… Trouver une sorte de petit chariot ou une calèche, ça pourrait être une solution. Vu le gabarit de nos chevaux, il faudrait quelque chose de pas trop imposant, tractable par un seul cheval. Snow’ l’a déjà fait, et ça ne serait pas trop difficile pour l’apprendre aux autres. Et ça permettrait même à certains, ceux qui ne sont pas forcément à l’aide à cheval, de se déplacer quand même sans essence… » L’homme eut une petite pensée pour Duncan, toujours un peu frileux à l’idée de monter sur le dos de l’un deux.

« Si on envisage de partir dans cette voie, d’autres chevaux seront nécessaires. Peut-être qu’on pourrait essayer d’en chercher d’autres. Raina pourrait m’aider pour ça. Ou même, tenter des saillies avec les chevaux que nous avons ici. » Cela était possible, surtout avec l’aide de Caroline. « D’ailleurs… Il faudrait lui trouver un nom à lui. Une idée ? »







Revenir en haut Aller en bas  
Selene Sweetnam
Administrateur
Selene Sweetnam
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Survit depuis le : 07/11/2015
Messages : 8421
Age IRL : 29
MessageSujet: Re: Horses give us the wings we lack.   Horses give us the wings we lack. EmptyDim 20 Oct 2019 - 12:13
- Touché, reconnut-elle en français après la petite plaisanterie du doyen.

Attentivement, elle écouta les requêtes d’Isaac. Il prêchait une convaincue, puisqu’elle était persuadée que les chevaux étaient leur avenir, mais elle était loin d’avoir son regard en la matière. Les besoins en infrastructures et en charriot, elle ne les avait même pas encore envisagés, obnubilée qu’elle était à vouloir que la plupart des leurs montent.

- Raina, hein ? Rebondit-elle en oubliant du coup sa question sur le nom qu’ils pourraient donner au jeune animal que l’éleveur dressait patiemment, tu sais… je serais toujours plus tranquille si elle venait ici. Je n’aime pas vraiment l’idée que tu continues à te rendre je ne sais où pour la rencontrer, sa voix n’était pas agressive – elle ne l’était jamais avec son aîné – mais aussi assurée qu’à son habitude, je ne vois pas ce qu’elle gagne à être loin d’ici.

Selene ne voyait pas la solitude comme une solution, ni même un refuge d’indépendance. Bien au contraire, on était dépendant de bien plus de choses. Dépendant de la chance pour savoir si on trouverait – ou non – des denrées comestibles ; dépendant des déplacements des meutes de charognes qui pouvaient nous surprendre sans qu’on ne s’y attende ; dépendant des autres survivants qui pouvaient aussi bien nous aider que nous prendre pour une cible facile ; dépendant de la santé qui pouvait flancher à tout moment. La seule liberté finalement, c’était celle de mourir dans le plus parfait des anonymats.

- Enfin, tu sais ce que j’en pense, soupira la pianiste en haussant les épaules, je peux la rencontrer pour lui expliquer si tu veux, proposa-t-elle en sachant pertinemment qu’elle n’était pas le meilleure élément pour séduire une candidate – ils en avaient déjà parlé, quant à celui-ci… comment tu veux l’appeler toi ? Demanda la jeune femme à sa fille qui tricotait désormais dans ses cheveux avec ses petits doigts.
- Ssscheval !
- Ça a le mérite d’être explicite, rit-elle en déposant un baiser sur la joue d’Elizabeth, on va y réfléchir, précisa-t-elle en reportant son attention sur Isaac, je n’ai jamais donné de nom à un cheval. Comment tu choisis toi d’habitude ?


« Dum spiro spero »
Go back and forward, but all is melting like the snow ♪ Taking all from us, all we thought was left to know ♪ On what we treasure falls a dusty snow ♪ taking us backwards, but where we will never know.

Récompenses:
 
Revenir en haut Aller en bas  
Isaac S. Greene
membre du conseil | The Haven
Modératrice
Isaac S. Greene
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Survit depuis le : 20/04/2016
Messages : 453
Age IRL : 31
MessageSujet: Re: Horses give us the wings we lack.   Horses give us the wings we lack. EmptyLun 28 Oct 2019 - 22:05

« Elle n’est pas prête. Pas encore. » Lui non plus ne montrait aucune animosité ou agacement dans sa voix. L’homme se contenta seulement d’un regard assuré. Sûrement que c’était incompréhensible pour Selene. Ça, le vieux Greene pouvait le comprendre. Cette situation était loin de lui plaire, à lui aussi. Mais Raina avait ses raisons, et à force de la côtoyer, de discuter avec elle, le cavalier ne pouvait pas lui en vouloir, ni lui forcer la main. Son expérience lui avait appris que ce n’était jamais la bonne solution. Comme pour un cheval difficile, il fallait être patient. « Avant tout ça, elle avait déjà une vie assez particulière. Elle et sa famille formaient une troupe de cavaliers de spectacle, un petit groupe de personnes qui vivait en marge de la société, qui se déplaçait dans tout le pays pour vivre de leurs représentations… Elle n’a jamais réellement vécu en société, comme nous. Et sa vision des choses ne s’est pas arrangée avec l’épidémie. Elle est très méfiante vis-à-vis des hommes et des femmes qu’elle peut croiser... » Isaac n’avait rien à cacher, son amie avait le droit de tout savoir. Bien évidemment, cela risquait de ne pas vraiment pas la rassurer… Pourtant l’homme était persuadé que c’était possible, qu’avec du temps, la cavalière finirait par le suivre…

« C’est possible, oui, d’organiser une rencontre. Il va falloir que j’en parle avec elle. Mais je pense que je pourrais réussir à la convaincre. » L’éleveur allait sûrement devoir la rassurer. Il avait cependant bon espoir pour que ça puisse se faire. Et si cela se faisait, il n’y avait plus qu’à croiser les doigts pour que tout se passe bien entre Selene et son amie… « Elle ne résiste pas à mon charme légendaire ! Elle dira oui ! » Blagua-t-il alors, se permettant de détourner ses yeux du cheval pour lancer un regard amusé à la musicienne.

Maintenant que le « sujet » Raina était clos, il était temps de revenir à celui du jour. A savoir : trouver un nom au nouveau cheval. Pour le coup, Effy fut très imaginative ! De quoi faire rire le cinquantenaire qui eut l’impression, durant un instant, de voir la spontanéité de sa fille Nora. « Je n’ai jamais vraiment eu de façon de les choisir… Pour mes chevaux qui devaient devenir de futurs reproducteurs, ceux qui avait un pourcentage fort de sang des Appaloosa sélectionnés lors de la création du registre de la race, il fallait que je les nomme avec une certaine initiale en fonction des années. Pareil pour les poulinières. Cela n’arrangeait pas forcément les choses, pour le choix final. Après pour les autres, les chevaux de ma cavalerie, j’étais un peu plus libre. Par exemple, Snowflake, parce que sa robe est parsemée de plein de petites taches blanches. Et Anoki, ça veut dire « comédien » en amérindien, ce qui au final lui va très bien ! » Il n’y avait pas de règles particulières, c’était surtout une question de goût et d’originalité aussi ! « Mais tu as raison, on n’a pas besoin de se presser. On peut l’appeler cheval, pour l’instant. Hein Effy ! » Il lança un œillade à la fillette, accompagné d’un grand sourire.

« Bien. Je pense que ça suffit pour lui pour aujourd’hui. Je te préviendrais quand tu pourras venir m’aider pour le faire travailler en selle. Mais si tu es disponible, tu pourrais peut-être venir monter un peu dans la journée ? Ça te dirait d’apprendre à sauter quelques obstacles ? »







Revenir en haut Aller en bas  
Contenu sponsorisé
Fiche de personnage
MessageSujet: Re: Horses give us the wings we lack.   Horses give us the wings we lack. Empty
Revenir en haut Aller en bas  
- Horses give us the wings we lack. -
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Walking Dead RPG :: RP Terminés-
Sauter vers: