The Walking Dead RPG

The Walking Dead RPG

Partagez
- Some things in the past are better left behind -
Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Clarke Norton
Clarke Norton
Fiche de personnage

Vos équipements
Armes: Aucune
Equipements:
Spécificités du personnage:
Survit depuis le : 11/07/2019
Messages : 708
Age IRL : 25
MessageSujet: Some things in the past are better left behind   Some things in the past are better left behind EmptySam 13 Juil 2019 - 21:16
Les choses allaient mieux depuis le temps, mais il m’arrivait encore d’être un brin nostalgique. Ce n’était pas grand-chose par à avant, mais c’était tout de même bien présent. Nora me manquait, en partant, elle avait embarqué une partie de moi. Celle que tout le monde ignorait ici, ce n’était sans doute pas plus mal, je n’étais plus obligé de sentir le côté victime que j’avais ressenti depuis si longtemps, mais en même temps, ce n’était pas évident de se dire que j’avais perdu ma plus grande alliée. Souvent je rêvassais alors que j’étais en train de lire un roman pas nécessairement intéressant et la plupart du temps, Rich s’en rendait compte. Alors il venait vers moi et commençait à faire le pitre. Cet animal n’était pas bête loin de là. Je le voyais en train de courir après sa queue inexistante, un truc qui était exclusivement dû à Nora. Elle avait pris l’habitude de lui attacher des morceaux de ficelle à son moignon et ça faisait rire tout le monde ou presque dans la maison.

Mais elle me manquait tout de même et lorsque j’étais comme ça, il n’y avait qu’une alternative, celle de se rendre sur la plage. Y aller seule c’était un appel à la déprime. Alors, le mieux c’était d’y aller avec quelqu’un et je savais exactement avec qui. Il était hors de question d’aller chercher l’autre parce que ça me n’intéressait pas spécialement de parler boulot, pas aujourd’hui, parce que Nora n’aurait pas apprécié. Elle n’aimait pas tout le temps que je passais dehors dans le complexe, elle savait que c’était pour la bonne cause, mais je pouvais la comprendre, ce n’était pas toujours facile d’être loin de sa femme.

Je décidais donc de prendre deux verres, une bouteille de jus de pomme que j’avais pressé moi-même durant la matinée et un cake qui m’avait été gracieusement offert par un voisin en échant de bons procédés, avant de me rendre chez celle avec qui je partageais le plus. Je n’étais pas très proche des civils, mais il y avait toujours des exceptions pour confirmer la règle. Rich me regardait avec des petits yeux tristes alors sans réfléchir, je décidais de le prendre avec moi. Il n’y avait aucune raison qu’il reste seul dans cette maison. J’attrapais sa gamelle et une bouteille remplie d’eau. Il était hors de question qu’il meurt de soif, il était déjà tard dans l’après-midi et la brise c’était levé, mais nous étions en été et manquer d’hydratation arrivait rapidement.

Il ne me fallut par longtemps pour me rendre devant le logement d’Eve-Madeleine, enfin Eve, parce que ce prénom composé, je le trouvais toujours aussi douteux avant de frapper à la porte. Lorsqu’elle m’ouvrit, je lui fis un petit sourire avant de lui parler de mon projet.

- J’ai une bouteille de jus de pomme, un gâteau et un chien un peu fou… Je regardais Rich sauter de joie un peu partout sur la propriété et entre nous. Je me suis dit qu’on pouvait aller sur la plage toutes les deux, histoire de papoter et de profiter du fait que la fin de journée approche pour ne pas mourir de chaud dehors.

Je savais qu’on se connaissait depuis assez longtemps pour qu’elle dise oui, mais j’avais encore un doute. Je n’étais pas l’exemple à suivre au niveau des relations sociales. Je m’améliorais depuis que j’étais ici, mais c’était loin d’être parfait encore à l’heure actuelle.



๑ We Could Live Just To Turn The World Into Our Fantasy ๑



J'écris en #6633cc
Revenir en haut Aller en bas  http://www.walkingdead-rpg.com/t12311-listing-des-comptes-v4#292 
Invité
Invité
Anonymous
Fiche de personnage
MessageSujet: Re: Some things in the past are better left behind   Some things in the past are better left behind EmptySam 13 Juil 2019 - 23:55
La douche m’a fait du bien mais je me sens toujours… courbaturée. J’ai passé une grande partie de la journée à aider aux travaux du port, j’ai même ratissé des parcelles de terrain jusqu’à me faire des ampoules. Mary-Ann avait commencé après moi, alors elle y est encore. Je tresse mes longs cheveux et enfile une de ces robes solaires qui m’arrivent à mi-mollet. J’ai l’intention de préparer un thermos de thé pour aller voir si William a besoin de moi, comme d’habitude, mais quelques coups à la porte me détournent de mes projets. J’ouvre et le léger sourire de Clarke appelle le mien. Je préfère la voir ainsi. Comme dit l’un des proverbes de la bible : Un cœur joyeux peut guérir une maladie mais la tristesse fait perdre des forces. C’est de circonstance pour quelqu’un qui travaille si fort à nous fabriquer un remède…

- Avec plaisir, j’accepte sans la moindre hésitation et ne peux résister à l’envie de fléchir les genoux pour caresser Rich, donne-moi deux minutes.

Je m’éclipse, le temps de passer mes pieds nus dans une paire de sandales style spartiate. En dépit de la chaleur, je mets aussi un boléro de coton blanc pour couvrir la peau de mes bras jusqu’à mes poignets. Autour de ma taille, je serre aussi une ceinture à laquelle est fixée une petite pochette de cuir dans laquelle je glisse mon cran d’arrêt. Il arrive encore que les courants marins rabattent sur les côtes des dépouilles. Parfois mortes, parfois pas complètement. Je sais que ceux qui sont installés aux postes de surveillance sont généralement irréprochables mais le principe de précaution reste le mot d’ordre ici ; bien que des années d’épreuve n’ont pas changé mon aversion pour les armes.

- C’est… gentil à toi, dis-je timidement en rejoignant mon aînée et en refermant derrière moi.

Je la suis en direction du spot qu’elle préfère, le corgi gambadant gaiement à nos pieds. Impossible de ne pas sourire en le voyant. Je trouve la faculté des chiens à occulter les atrocités extraordinaires ; car s’il a forcément traversé les mêmes moments difficiles que sa maîtresse, il garde cette bouille particulière qui ressemble à s’y méprendre à un sourire. Au milieu des odeurs iodées du bord de mer, je sens le parfum du cake qui se fraye subtilement un chemin.

- Ça sent bon ! C’est… c’est toi qui l’a fait ? Mon sourire bienveillant ne décline pas, ma voix se fait plus douce encore, est-ce que… tu vas bien ?

Car je sais que Clarke n’est pas la plus sociale des personnes. La balade auprès de l’eau, c’est aussi une manière pour elle de revisiter pudiquement ses souvenirs. Le temps beau passer, le chemin sur la route du deuil semble parfois interminable.
Revenir en haut Aller en bas  
Clarke Norton
Clarke Norton
Fiche de personnage

Vos équipements
Armes: Aucune
Equipements:
Spécificités du personnage:
Survit depuis le : 11/07/2019
Messages : 708
Age IRL : 25
MessageSujet: Re: Some things in the past are better left behind   Some things in the past are better left behind EmptyDim 14 Juil 2019 - 23:00
C’était un oui que j’entendais sortir des lèvres de Eve, enfin pas un oui directement, mais c’était du pareil au même. Un hochement en guise de réponse, j’attendais patiemment avant de me diriger avec elle, vers cet endroit que j’aimais temps. Gentil à moi ? Est-ce vraiment gentil ou simplement une façon de parler ? J’avais encore du mal avec les façons de parler, mais je préférais rester silencieuse plutôt que pour passer pour quelqu’un qui ne comprend rien. C’est vrai que c’était un peu étrange de proposer à quelqu’un de sortir alors que je n’arrivais pas à lui faire la discussion sur le chemin de la plage. J’étais comme ça et elle le savait, visiblement, elle acceptait.

Rich était tout fou quand on arrivait au niveau de la plage et déjà, il se mettait à courir bêtement après les vagues. Il avait le don pour être vraiment stupide ce chie, mais on faisait avec. J’installais la couverture que j’avais emportée avant de m’assoir dessus, invitant d’un geste Eve à en faire de même. L’entendre parler du cake me fit sourire sincèrement. Si j’avais fait à manger, il était évident que ce serait une tentative d’empoisonnement vu mes faibles capacités culinaires.

- Si seulement… Je suis incapable de faire de la nourriture mangeable. C’est ma voisine qui l’a fait, je l’ai eu en échange d'un cours de mathématique que je donne à ses enfants.

Je n’avais pas d’affinité particulière avec les enfants, mais j’avais appris qu’il fallait mettre de l’eau dans son vin pour survivre de façon acceptable. Sa voix était douce alors qu’elle me demandait si j’allais bien. Pendant un instant elle me rappelait celle que j’avais perdue. C’était assez dur de faire ce rapprochement, mais je devais admettre que je cherchais sans doute un soutien féminin de substitutions. J’aimais bien l’odeur qu’elle émanait avec le mélange des embruns, mon cœur battait un peu plus fort. J’avais tendance à assimiler un peu plus les odeurs que l’être humain lambda, ce qui était un problème quand je faisais un nez à nez pas prévu avec les morts.

- Par contre, le jus de pomme est fait maison. J’espère que je n’ai pas eu la main trop lourde avec le sucre sinon ça va être imbuvable.

C’était sans doute une façon détournée de ne pas répondre à la question qu’elle avait posée juste avant. J’avais l’impression d’aller bien, mais est-ce que c’était vraiment le cas ? Je veux dire comme toujours je me bourrais le crane dans le complexe sans vraiment penser au reste. Alors je pensais un instant à moi, du moins, j’essayais en regard les vagues. Mes yeux dérivèrent sur Rich qui était toujours en train de s’amuser tout seul.

- Je crois que ça va. Et toi alors ? Tu as l’air fatigué un peu.

J’avais entendu dire qu’il y avait des travaux dans le camp et que tout le monde était réquisitionné. Sans doute qu’elle en faisait partie, surtout qu’Eve avait le cœur sur la main. Si c’était le cas, je n’aurais pas été surpris de l’apprendre.



๑ We Could Live Just To Turn The World Into Our Fantasy ๑



J'écris en #6633cc
Revenir en haut Aller en bas  http://www.walkingdead-rpg.com/t12311-listing-des-comptes-v4#292 
Invité
Invité
Anonymous
Fiche de personnage
MessageSujet: Re: Some things in the past are better left behind   Some things in the past are better left behind EmptyLun 15 Juil 2019 - 19:12
Un rire sincère m’échappe après la réponse de mon amie sur ses compétences de cuisinière. Je ne me moque pas, bien sûre. Ce n’est pas un mal de ne pas être douée aux fourneaux et la franchise de Clarke, qui avoue ne pas être l’auteur de cette délicieuse odeur, vaut tous les talents du monde. Assises à ses côtés, je hoche doucement la tête, loin d’imaginer le léger trouble qui agite son cœur. La voilà qui présume de l’échec de son jus de pomme, je m’empresse de m’opposer à cet élan négatif :

- Ce sera parfait, ne t’en fais pas.

Ce n’est pas dans mes habitudes de critiquer les cadeaux que l’on veut bien me faire. A mes yeux, le geste de m’offrir de partager un breuvage pressé elle-même a plus de valeur que le goût de ce dernier. Donner de sa personne de façon désintéressée, c’est une ressource encore plus rare que les bons jus de fruits. Pudiquement, j’ose poser un regard sur la scientifique qui, elle, fixe le chien surexcité. Mon attention se détourne bien vite, l’impression qu’elle est intrusive. Mes yeux se posent sur le va-et-vient régulier des vagues.

- J’ai passé une bonne partie de la journée à aider aux travaux du port, je montre mes mains sur lesquelles ont déjà enflé quelques cloques, c’est physique, mais ça va, le sourire qui fend mon visage prouve ma sincérité, tout ce que vous faites, faites le de bon cœur, comme pour le Seigneur et non pour les Hommes.

Je n’ai pu m’empêcher de citer ce passage de la bible. Il est un peu l’un des mantras de ma vie depuis que ma sœur-marraine me l’a récité. C’est une des premières choses qu’elle m’a dit quand je commençais à aider les autres aux champs du couvent. Aucun travail n’est véritablement agréable mais il ne l’est pas plus lorsqu’il est exécuté à contre-cœur.

- C’est un bout de l’épître aux Colossosiens, suis-je obligée de préciser, je veux dire que je suis fatiguée mais je ne m’en plains pas, j’écarte passivement une mèche échappée de ma tresse que le vent ne cesse de rabattre dans mes yeux, tu crois que tu vas bien donc, mon expression bienveillante revient à Clarke, je n’insisterai pas si tu n’as pas envie d’en parler, tu n’en es pas obligée, les confidences forcées ne sont jamais bonnes, à la place, tu peux aussi me dire… imagine qu’on finisse le port et qu’on ait assez de voiliers pour emmener tout le monde loin d’ici. Où aimerais-tu aller ?
Revenir en haut Aller en bas  
Clarke Norton
Clarke Norton
Fiche de personnage

Vos équipements
Armes: Aucune
Equipements:
Spécificités du personnage:
Survit depuis le : 11/07/2019
Messages : 708
Age IRL : 25
MessageSujet: Re: Some things in the past are better left behind   Some things in the past are better left behind EmptyMar 16 Juil 2019 - 17:51
L’entendre citer la bible me rappelait toujours un peu la maison et c’était un peu étrange de me dire que je comparais quelqu’un de plus jeune que moi à ma mère. D’une certaine façon, j’aimais bien ça. J’avais beau être quelqu’un de science, j’étais obligé de reconnaitre que dans la bible y avaient des choses intelligentes.

- J’aime toujours autant entendre des passages de la bible, je trouve que c’est un ouvrage plein d’amour et de philosophie. C’est presque vital aujourd’hui.

Oui, il y avait toujours des passages un peu plus sombres, mais je pense qu’elle comprenait où je voulais en venir. Elle me parla alors de sa journée et je pouvais constater que ses mains étaient en piteux états. Je me trouvais presque fautive de ne pas travailler dehors comme tout le monde. Mes mains étaient lisses et protégées, il était hors de question que je les abime, mais peut-être que je manquais d’esprit d’équipe. En tout cas, comme pour faire passer la pilule, j’ouvrais mon grand sac de plage pour sortir tout ce que j’avais ramené avec moi. De grand verre pour les remplir de jus avant de sortir le cake et un couteau que j’avais empruntés dans ma cuisine. Je coupais plusieurs parts de taille moyenne pour qu’elle se serve et se resserve si le cœur lui en disait. Je posais également à côté, la gamelle que j’avais pris à Rich et j’y versais un peu d’eau. Quand il en aurait marre de boire de l’eau salée, il serait heureux de la trouver.

- Chez moi, sans doute… Ma famille me manque un peu, mais pas parce que je ne les voie pas, plutôt parce que je n’ai pas les moyens de le faire.

C’était étrange comme sensation, avant quand tout allait bien, je ne rentrais pas les voir et pourtant, je ne les avais pas vus depuis plus de 10 ans. Aujourd’hui, il ne me manque alors que ça ne fait que quelques années qu’on en est ici. Je suppose que ce n’était pas si étonnant que ça, mais pour moi, qui n’en avait jamais ressenti le besoin avant ça faisait bizarre.

- Mais le pire ce que si j’avais l’occasion de les revoir, je n’aurais rien à leur dire. Ils ne savaient même pas que j’avais fait ma vie avec une femme, qu’à défaut d’avoir un enfant nous avions adopté un chien. Je leur ai menti pendant des années et ils ne connaîtront jamais la vérité.

Je marquais une pause, ce n’était pas douleur de dire ça, non, c’était simplement la vérité. Je soupirais un instant tous en buvant une gorgée de ce jus de pomme franchement pas mauvais, j’avais fait de sacrés progrès. Je me tournais alors vers Eve, elle qui s’intéressait toujours aux autres, est-ce qu’elle avait de gros regrets comme moi ? Je n’en savais rien.

- Tu sais, j’ai l’impression que te connaitre me fait du bien. Tu n’es pas ici depuis longtemps, mais ta présence me permet de me bonifier. Du moins, j’essaye de m’améliorer.

Une des raisons de sa présence ici était aussi cela. J’avais envie ou plutôt besoin de la remercier pour tout ce qu’elle avait fait pour moi au cours des dernières semaines.



๑ We Could Live Just To Turn The World Into Our Fantasy ๑



J'écris en #6633cc
Revenir en haut Aller en bas  http://www.walkingdead-rpg.com/t12311-listing-des-comptes-v4#292 
Invité
Invité
Anonymous
Fiche de personnage
MessageSujet: Re: Some things in the past are better left behind   Some things in the past are better left behind EmptyMer 17 Juil 2019 - 11:23
La famille. Se réponse fait naître l’esquisse d’un sourire nostalgique sur mon visage. L’image de mes parents m’apparaît d’abord. L’air éternellement rayonnant de ma mère, mon père et ses lunettes rondes du siècle passé qui lui donne ce profil intelligent. J’aimerais pouvoir partager avec eux mes pensées, mes ressentis, mes peurs et mes doutes. J’aimerais. Mais à l’instar de Clarke, il y a certainement des choses que je ne saurais leur dire. Je ne suis plus la jeune femme sainte qu’ils ont connue il y a quelques années… mon enveloppe charnelle n’est plus digne mais je crois encore que mon âme l’est.

- Merci, dis-je timidement après que la scientifique m’air remercié, ça me fait sincèrement plaisir de savoir ce que je peux t’aider à… trouver ta voie.

Je tourne vers elle un humble regard mais reprend tout de suite mon observation des flots. Je n’ai pas à me vanter de l’effet que j’ai sur elle : ce n’est que l’action de Dieu à travers moi. Faire des bonnes actions par vanité ou par égo, c’est un dangereux leurre dont j’ai appris à me garder. Ce n’est pas à moi de juger si Clarke devient « meilleure » mais je suis ravie de savoir que c’est la sensation qu’elle a. Je ne vis plus que pour ça quelque part : apporter un peu de lumière aux gens. Pour occuper mes mains, j'attrape l'un des verres remplis de jus et une part de cake.

- Je comprends… pour tes parents, je reviens doucement sur ce sujet délicat, il n’est jamais trop tard pour leur dire, tu sais ? Tu peux confier au Seigneur ce que tu n’as pas pu leur dire. Il te donnera le courage de le faire si tu les revois, ou… il leur transmettra, s’ils se trouvent à ses côtés.

Je me permets cette suggestion parce que la trentenaire a dit apprécier les fondements de la bible. A ce titre, elle a tout compris. Il ne s’agit pas d’un livre de recette ou d’un conte divin censé servir de modèle aux civilisations qui se succèdent. Il s’agit d’un récit d’Amour, au sens large et sous ses formes les plus désintéressées. Les Hommes ont perdu cette essence de vue, malheureusement, mais en vérité… le partage prévaut sur la sectorisation, l’acceptation prévaut sur le rejet, le pardon prévaut sur la haine.

- J’ai… j’ai deux frères que je n’ai pas revu depuis… dix ans ? Peut-être plus… ils avaient coupé les ponts avec la famille, mes lèvres se pincent très légèrement, ma gorge se serrent à leur souvenir, pourtant, si je pouvais prendre un bateau, je pense que c’est eux que j’irai voir… depuis que tout a commencé, j’ai envie de savoir qu’ils vont bien, de leur dire que je les aime…, je suis interrompue par une petit moue tristement résignée, ça me hante de me dire qu’ils sont peut-être quelque part et se sentent… rongés par l’idée que leur famille leur en veut, alors que je donnerais tout pour rattraper les années qu’on a perdu.

Et je voudrais qu’ils me pardonnent, pour ne pas avoir fait l’effort de franchir la barrière qui nous séparait plus tôt. Je me sens bête à me dire que si j’avais su, je ne les aurais pas laissé s’éloigner ; car j’aurais dû faire le nécessaire de toute façon. Je ne peux pas me contenter de les blâmer en me disant qu’ils ont rejeté la famille. Au fond, si on ne les a pas vus, c’est qu’on n’a pas fait tous les efforts nécessaires pour se retrouver…
Revenir en haut Aller en bas  
Clarke Norton
Clarke Norton
Fiche de personnage

Vos équipements
Armes: Aucune
Equipements:
Spécificités du personnage:
Survit depuis le : 11/07/2019
Messages : 708
Age IRL : 25
MessageSujet: Re: Some things in the past are better left behind   Some things in the past are better left behind EmptyJeu 18 Juil 2019 - 13:06
Parler pour trouver le courage de dire à mes parents ce que je n’ai pas fait jusqu’à présent ? Non, je n’y croyais pas, il y avait beaucoup de monde qui connaissait Nora et j’avais toujours parlé d’elle de façon ouverte. Mais avec mes parents c’était différent, en tout cas, ce n’était pas aujourd’hui que j’en aurais parlé avec eux. Je réfléchissais à tout ça, sans pour autant en dire un mot. En tout cas, j’aimais sa modestie, elle me rappelait un peu moi. Elle n’arrivait pas à admettre tout ce qu’elle avait fait pour moi, ou du moins ne voulait pas en tirer des lauriers et ça me plaisait une telle mentalité.

- Je ne sais pas si je suis prête à leur parler et encore moins si eu sont prêt à entendre ce que j’ai à dire. J’ai peut-être encore beaucoup de chemin à parcourir finalement.

C’était vachement plus simple comme ça et puis de toute façon, ce n’était pas comme si j’allais croiser leurs routes aujourd’hui. Il n’y avait aucune chance que cela arrive, je le savais et tout le monde le savait même. Je soupirais avant de boire une gorgée du jus de pomme que j’avais dans mon verre. L’instant d’après Eve était en train de me parler de sa famille, il y avait visiblement aussi des histoires de son côté et je n’y aurais pas cru. En même temps ce n’était pas facile de se dire qu’une personne aussi pleine de gentillesse soit en mauvais terme avec quelqu’un. Je lui souriais avec compassion en réfléchissant à propos de tout ça. Je savais que je n’étais pas la seule à avoir des problèmes de famille, mais quand même, il y avait des choses qui n’étaient pas évidentes.

- Je peux te demander ce qui a poussé tes frères à vous rejeter ? Je veux dire, si c’est trop personnel, tu n’es pas obligé d’en parler loin de là. Mais je suis surprise qu’il y ait eu des discordes dans ta famille.

Surtout qu’elle était jeune, je ne connaissais pas son âge exact parce que je ne l’avais sans doute pas retenue, mais si ça faisait aussi longtemps que ça, qu’il y a eu un souci, c’était forcément que ce n’était pas directement contre elle. Du moins, c’était ce que mon esprit d’analyse était en train de me dire.

- Tu sais, si le reste de ta famille est comme toi, je pense qu’ils le savent dans le fond. Je te vois mal rester en colère contre quelqu’un pendant très longtemps. Je pense même qu’ils savent que vous étiez prêt à pardonner, mais pas à faire le premier pas. Le seul truc c’est qu’ils n’ont pas eu le courage de le faire.

Je ne me reconnaissais presque pas dans ce que je venais de dire, mais j’avais la conviction que c’était vrai. J’avais peur d’avoir été trop loin, j’étais loin de bien comprendre où étaient les limites dans une conversation. Mais je pensais vraiment ce que j’avais dit et j’espérais que ça pourrait l’aider. C’était moi qui étais venu chercher de l’aide à la base, mais voilà qu’on parlait d’elle. Je suppose que c’est comme ça que fonctionne l’amitié.



๑ We Could Live Just To Turn The World Into Our Fantasy ๑



J'écris en #6633cc
Revenir en haut Aller en bas  http://www.walkingdead-rpg.com/t12311-listing-des-comptes-v4#292 
Contenu sponsorisé
Fiche de personnage
MessageSujet: Re: Some things in the past are better left behind   Some things in the past are better left behind Empty
Revenir en haut Aller en bas  
- Some things in the past are better left behind -
Page 1 sur 3Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Walking Dead RPG :: RP Terminés-
Sauter vers: