The Walking Dead RPG

The Walking Dead RPG
Le Deal du moment :
Borderlands 3 pour PS4 à 9,99€
Voir le deal
9.99 €

Partagez
- Security matters -
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Stanley Maverick
Rocketman
Stanley Maverick
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Survit depuis le : 01/07/2014
Messages : 3043
Age IRL : 29
MessageSujet: Security matters   Security matters EmptyMar 25 Juin 2019 - 10:23
Il rentrait du poste de l'Agate Passage, à l'autre extrémité de l'île. Depuis qu'il avait œuvré à la création de ce dernier, et sa remise en état après les évènements de septembre, Stan continuait à s'y rendre régulièrement avec ses recrues, pour les initier au Grand Bain : l'extérieur. Alors il partait généralement pour quelques jours, presque une semaine, et s'enfermait là-bas, à quelques kilomètres de la quiétude du fort, avec deux ou trois petits gars avec lesquels il jouait aux survivants. Ces derniers y tuaient généralement leur premier rôdeur... une étape cruciale dans leur formation, avant d'être emmenés en expédition ! Cette fois-ci c'était deux adolescents qui l'avaient accompagné et le jeune militaire était ma foi satisfait des prouesses de ces jeunots. 

- La nouvelle génération devrait assurer, je t'le dis ! Racontait-il d'ailleurs à Arizona, sa collègue et accessoirement supérieure, qu'il avait retrouvée, comme ils le faisaient régulièrement, pour faire un point. J'aimerais tellement voir ce que les plus petits ont dans l'ventre, j'suis sûr qu'ils nous scieraient !

Si Stanley chaperonnait les formations sur l'île en général, il bossait avec une équipe et se concentrait pour sa part d'enseigner les bases aux novices-novices. Progressivement le nombre de membres dans cette catégorie diminuait bien sûr, mais il restait toujours les plus jeunes ! Stan "travaillait" avec certains qui n'avaient pas 6 ans et il adorait ça. Ils étaient tellement volontaires et plein de surprises ! 

- Ils foutraient une sacrée claque à certains ! Hélas il n'était pas encore question d'emmener des enfants sur le terrain ! Déjà que leur participation aux cours ne dépendait que du bon vouloir de leurs parents... enfin tuteurs surtout, le plus souvent... En tout cas, Kalena assure, ajouta-t-il en présentant la fiche de la fille d'Hokulani, 15 ans, à la jeune femme. J'pense l'amener avec moi sur une sortie tranquille, pour commencer, mais à mon avis, elle est presque prête. Par ces mots, il l'invitait si elle le désirait à le contredire.

Chaque habitant de l'île était fiché avec ses aptitudes et compétences. Ses faits d'arme aussi et ses faiblesses. Afin qu'ils ne fassent plus l'erreur d'envoyer sur des expéditions « sensibles » des types instables, comme ça avait pu être le cas par le passé.

- Ça a été calme ici ?! Demanda-t-il au passage, ignorant les éventuels rebondissements de ces derniers jours, alors qu'il était à l'écart du « centre ville ».


Security matters 1568058212-stan-sign2bis
Revenir en haut Aller en bas  
Invité
Invité
Anonymous
Fiche de personnage
MessageSujet: Re: Security matters   Security matters EmptySam 29 Juin 2019 - 0:27
Security Matters
Arizona tournait un petit peu en rond depuis quelques jours, quelques mois même, elle ne comptait plus mais ces derniers jours, la tension était à son comble. Trois jours pour être exacte parce que quelque chose n'allait pas. Une profonde injustice courait vicieusement dans les rangs depuis qu'une civile, Valentine James, avait fait le saut de l'ange sans aucune possibilité de la repêcher. Les diverses tentatives de retrouver la jeune femme étaient vaines et pourtant, elle voulait garder espoir, notamment parce que June Phelbs ne lâchait rien non plus. Elle n'avait pas besoin de creuser pour avoir comprit que cette disparition tenait la rousse comme un énorme boulet de prisonnier au secret espoir de retrouver la jeune française en vie. La vie n'était qu'une garce et en plus de virer l'humanité en Enfer, elle enlevait le peu qui restait d'êtres chers aux vivants.

Cependant, une petite bouffée d'air frais semblait vouloir requinquer la quasi-quarantenaire, dans le but de lui montrer que tout n'était pas perdu. Il était vrai que depuis la mort d'Adrian, la positivité d'ancienne voleuse à l'étalage avait également voler en éclat. C'était un peu comme si elle tanguait dans ses mauvais retranchements, heureusement, Stanley Maverick avait décidé de faire irruption de l'Agate Passage aujourd'hui. Ce dernier, responsable de la formation des jeunôts, Arizona attendait vivement de bonnes nouvelles à ce niveau-là. C'était important de former les jeunes le plus rapidement possible, les réflexes étaient plus vites acquis et ce n'était pas pour rien qu'elle insistait à ce niveau-là. Plus maintenant au finale puisqu'elle avait comprit que Stan était plus confiant dans cette direction que personne. Une confiance aveugle était grandissante entre les deux.

- La nouvelle génération devrait assurer, je t'le dis ! » Il s'enjaillait comme un bleu face à cette nouvelle, ce qui arracha un juste sourire de la part de la militaire. C'était tout ce qu'elle réussissait à faire, et c'était déjà bien. « Ça, c'est une bonne nouvelle ! » La suite laissa Arizona pensive. Injustement, ils étaient restreint par des parents peu intéressée à leur survie qu'à celui du camp. Cela étant dit, il n'était pas nécessaire d'aller trop vite, ce n'était qu'une période d'essai. Le mieux qu'elle pouvait faire, c'était d'encourager Maverick sur ce qu'ils avaient déjà réussi à avoir.

« Ils foutraient une sacrée claque à certains ! - Ouais mais il faut y aller doucement. Ils sont encore trop attachés à leur progéniture.» lâcha le Colonel en levant les yeux au ciel. Le but était d'entraîner de futurs traqueurs, défenseurs ou autres, pas de les lancer au casses-pipes. D'autant qu'aucun accident n'était encore à déplorer envers les novices-novices. « En tout cas Kalena assure. » Curieuse, elle prit le dossier de cette adolescente que lui tendait le formateur en acquiesçant de la tête tout en lisant les performances annotées sur ce dit-dossier. « Une sortie tranquille ? » Demanda t-elle en scrutant le regard franc de Maverick puis replongea dans les documents de Kalena : « Ne la traite pas comme égale en sortie, même tranquille. On ne sait pas comment elle est sur le terrain. » Elle referma le dossier et le posa sur son bureau tout en reportant son attention sur son cadet. C'était une question de sécurité : « mais en effet, elle a l'air okay pour une sortie encadrée. Je te le rends demain, ça te va ? » demanda t-elle donnant un coup de menton vers son bureau, en parlant du dossier de Kalena.

« Ce n'est pas la joie, à vrai dire. » Elle rejeta ses cheveux en arrière pour les attacher en queue cheval. Dans l'ensemble de ses gestes, rien ne relevait de la féminité, juste une profonde lassitude : « Une civile est tombée dans la flotte y'a trois jours. J'attends encore le retour de la deuxième équipe de sauvetage que j'ai envoyé. » Elle haussa les épaules : June semble ne pas vouloir lâcher l'affaire. » Au fond, Arizona aurait déjà arrêtée les recherches. Malheureusement, trois jours sans aucun signe de vie ni aucune trace, il était rare que l'on offrait autant de chose pour une personne qui avait très peu de chance de survivre à l'extérieur. « J'attends les ordres. Et y'a cette russe qui a tué beaucoup de bon combattant à elle toute seule..  ? J'peux vraiment pas la voir... Et toi ? Quoi de neuf à l'Agate ? » demanda t-elle. Habituée à l'action, la militaire n'était plus l'ombre d'elle-même depuis quelque temps. Adrian lui manquait terriblement.  
(c) princessecapricieuse
Revenir en haut Aller en bas  
Stanley Maverick
Rocketman
Stanley Maverick
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Survit depuis le : 01/07/2014
Messages : 3043
Age IRL : 29
MessageSujet: Re: Security matters   Security matters EmptyLun 29 Juil 2019 - 10:37
Stanley ne répondit rien aux recommandations d'Arizona. Il savait qu'elle énonçait ces mots juste pour la forme, puisque rien ici ne sortait réellement de l'ordinaire. Après la jeunesse de l'adolescente l'amènerait certainement à prendre davantage de précautions, même si le garçon était convaincu qu'elle se débrouillerait bien mieux que certains "adultes".

- Pas d'soucis, dit-il simplement à le brune qui lui montrait la fiche avec l'intention d'y jeter un coup d'oeil supplémentaire.

Arizona enchaîna ensuite sur les dernières nouvelles du Fort, en lui évoquant l'incident de Valentine. Stanley haussa un sourcil.

- Dans quel contexte, elle est tombée ? C'est qui ? Enchaina-t-il un peu surpris de l'entendre dire que June s'en préoccupait. Elle n'était pas vraiment du style à se faire du moron pour n'importe qui. Pour quiconque même en fait... Le nom de Valentine pouvait se justifier de part son implication dans les nouvelles cultures du groupe, sans que le militaire ait connaissance de leur intimité. Il ouvrit la bouche en laissant un : oh, j'pensais pas qu'elle pouvait s'en faire pour nous !

Ignorant la relation privilégiée des deux femmes, il pensait bêtement que Valentine était son équivalent. Haha idiot. Il pouvait bien rêver certainement pour que l'avocate se préoccupe réellement de son sort le jour où il serait en galère !

- Deux jours, y a pas grand chose à espérer... D'autant que la jolie française n'était pas une foudre de guerre en terme de survie. Il pinça les lèvres, navrée de la savoir morte. Il secoua ensuite négativement la tête. Rien de spécial non, ça a été vraiment calme. En sortant on a repéré une horde conséquente, mais elle se dirigeait vers l'Est. J'pense pas qu'elle nous menacera. Il haussa les épaules. T'as eu l'occasion de causer un peu avec la russe ? Elle est étonnante.

Son palmarès guerrier était effectivement impressionnant, mais il n'y avait pas que ça. Son discours l'avait séduit.


Security matters 1568058212-stan-sign2bis
Revenir en haut Aller en bas  
Invité
Invité
Anonymous
Fiche de personnage
MessageSujet: Re: Security matters   Security matters EmptyMar 6 Aoû 2019 - 9:27
Security Matters
Stanley était jeune, il était zélé par tout ce qui touchait les jeunes et Arizona ne pouvait pas lui en vouloir. Elle avait été comme lui fut un temps, avec le courage et le rage de vaincre les codes mais aujourd'hui, elle était à la place d'un supérieur, celui qui avait vu des choses et qui connaissait faits véritables. Ce n'était pas une marque de supériorité, elle voulait rester sage et ne pas risquer la vie d'un de ses plus grands soldats. Elle en avait déjà perdu un, son mentor, et il n'était pas question de prendre le risque. Mais elle lui faisait confiance alors elle lui demanda de garder son dossier. « Pas d'soucis. » D'un signe de tête, elle accueillit sa réponse sans pour autant lui donner autre chose d'autre.

Comme à son habitude, elle confia les actualités du Fort. De son côté, il accueillit la nouvelle de Valentine avec un haussement de soucil : « Elle a dérapé, les témoins ont sont trop confus et je n'y étais pas. » Elle leva les mains puis les laissa retomber sur ses hanches : « Valentine ? C'est la responsable des cultures. Elle peut te faire pousser n'importe quoi et... » Elle acquiesça malgré elle pour avouer une chose des plus importantes : « C'est probablement grâce à elle qui permet au clan de bouffer correctement. »

- Oh, j'pensais pas qu'elle pouvait s'en faire pour nous ! » Or, elle scruta le jeune homme en ne comprenant pas trop son sens de la répartie. En même temps, elle cotoyait tellement peu de monde ces derniers temps : « Tu plaisantes, j'espère. Si elle se foutait de tout ce beau monde, elle ne serait pas à la tête du clan. » Arizona se rappelait du passé, de leur rencontre, de leurs diverses discussions et si elle était méfiante sur à peu près tout ce qui se passait au clan, elle avait confiance au côté visionnaire de June : « Toujours est-il qu'elle lâche rien à son sujet. » Le nombre de coucher de soleil s'accumulait et pour une personne qui ne connaissait pas grand chose à la survie, surtout au risque d'être tombée bien bas, serait probablement déjà morte depuis longtemps, ou sur le point d'être assassinée ou même dévorée.

Il y avait beaucoup trop de possibilité pour mourir que de survivre dans cette partie-là : « Deux jours, y'a pas grand à chose à espérer... » Arizona se frotta la nuque en acquiesçant gravement : « Je le sais... » et tout comme pour elle, Stanley l'avait déjà condamné alors elle demanda un compte rendu à son tour : « Rien de spécial non, ça a été vraiment calme. En sortant on a repéré une horde conséquente, » Ari leva un sourcil prenant toujours les choses au sérieux mais se rassura quand elle apprit que cette dernière se dirigeait vers l'Est : « Tu fais bien de me le dire, j'enverrais des éclaireurs dans la matinée. » Elle le nota sur son carnet.

Le regard noir de la brune se dressa droit dans les pupilles plus clair du militaire : « Elle est étonnante ? » répéta t-elle. « Tu m'en diras tant. » lâcha t-elle amèrement en réalisant que cette borgne en avait marqué plus d'un : « Je pensais que c'était les blondes qui te faisait de l'effet. » marqua t-elle sur le ton d'humour mais elle était assez mal placée pour en parler puis elle enchaîna : « Tu savais qu'elle s'était créée une arme avec une putain de brosse à dent ? » Elle se redressa de son bureau en lâchant un grognement de frustration : « Qu'est-ce qu'elle croit hein ? Que ça pousse sur les arbres ce truc ? »

En regardant par la fenêtre, les bras croisés, elle se résigna : « Qu'est-ce qu'elle a d'épatante exactement ? » Après tout bras supplémentaires est nécessaire à la survie...
(c) princessecapricieuse
Revenir en haut Aller en bas  
Stanley Maverick
Rocketman
Stanley Maverick
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Survit depuis le : 01/07/2014
Messages : 3043
Age IRL : 29
MessageSujet: Re: Security matters   Security matters EmptyVen 9 Aoû 2019 - 11:09
Pour ce qui était de June, Arizona n'était pas des plus objectives. Pour une raison inconnue au jeune homme, les deux femmes étaient amies. La militaire connaissait alors l'avocate sous un angle invisible des autres. Et non, elle pouvait bien l'engueuler pour lui affirmer que la rousse tenait profondément à chacun d'entre eux, il n'en croirait pas un mot. Ou alors elle cachait vraiment bien son jeu !

- T'as déjà envoyé deux équipes de sauvetage Ari... J'dis pas qu'elle s'en fout de tout l'monde, mais son acharnement m'surprend c'est tout. Elle est généralement assez réaliste pour pas envoyer des équipes au casse-pipe quand y a plus d'espoir ! M'enfin le débat était certainement inutile. Il haussa les épaules. Si ça n'avait tenu qu'à lui, il aurait certainement déclaré Valentine définitivement perdue...

De toute façon, la conversation bifurqua ensuite vers le cas de Roza. Si une chose était certaine, c'est que la brune n'appréciait nullement leur captive. Cela n'avait rien de bien surprenant quand on connaissait son palmarès. Tant de morts... Il était facile de lui tenir rancœur personnellement. Stan était mal placé pour demander clémence, alors qu'il s'était acharné sur ce pauvre Donovan cette dernière année. Mais pouvaient-ils réellement en vouloir à leurs ennemis de se défendre, ou de les massacrer ? C'était dans l'ordre des choses finalement. Le garçon afficha un rictus.

- Ah non, ça c'est sur, c'est pas du tout mon style... Mais oui justement ! Rebondit-il à la réflexion de sa supérieure sur cette histoire de brosse à dent. Entre nous, si l'un d'entre nous était à sa place, enfermé chez les gens de c'ranch ou ailleurs, j'crois qu'on ferait exactement pareil ! Elle a d'la ressource ! Peu de gens le faisaient ici, mais Stanley s'était longtemps demandé ce qu'il serait devenu s'il n'avait pas eu la chance de rejoindre l'ile de Brainbridge depuis le début. Quel type de survivant il aurait été. Et il s'imaginait alors un peu comme cette russe. On s'est juste retrouvés dans des camps opposés. En tant d'guerre, sur l'champ d'bataille, on est juste des soldats, pareil.

En tant que militaire de métier, Arizona était finalement bien placée pour savoir ça. Si les deux collègues bossaient bien ensemble et avaient appris davantage à se connaître, ils n'avaient pas échangé en détails sur leurs expériences passées, leurs missions dans le monde et toutes les horreurs qu'ils avaient pu voir avant même que tout ne parte en cacahouète ! Mais pour les avoir vécues, ils pouvaient les deviner.

- Franchement, tu devrais aller la voir. En essayant d'mettre ta subjectivité de côté ! Tu sais qu'y a un max de personnes qui m'reviennent pas du tout, mais j'sais pas, elle... ça va.


Security matters 1568058212-stan-sign2bis
Revenir en haut Aller en bas  
Invité
Invité
Anonymous
Fiche de personnage
MessageSujet: Re: Security matters   Security matters EmptySam 7 Sep 2019 - 10:36
Security Matters
Ari, peu de personne était capable de l'appeler ainsi et pour des raisons qui pouvaient être complètement obscures pour beaucoup de nouvelles têtes. « T'as déjà envoyé deux équipes de sauvetage Ari... » Elle savait qu'il avait raison et les risques grandissaient de plus en plus au fur et à mesure que le temps passait. Il était certain que la jeune française n'avait franchement pas les capacités de survivre plusieurs jours à l'extérieur. La militaire n'avait pas besoin de relire son dossier pour s'en assurer : « Je pense que son acharnement surprend tout le monde. » concéda t-elle, en haussant des épaules, elle-même dans l'incapacité de justifier ce revirement de situation. Il était sûr que June aurait abandonné les recherches depuis longtemps si Valentine n'avait été quelqu'un d'important... pour la rousse. « Elle est généralement assez réaliste pour pas envoyer des équipes au casse-pipe quand y'a plus d'espoir ! » Arizona acquiesça sans même regarder son coéquipier : « Il faut croire que la peau de cette fille a le mérite qu'elle s'y intéresse. Elle s'arrêta deux secondes, imposant une pause dans ses réflexions : Ecoute, de toute évidence, elle a décidé d'agir ainsi, j' fais seulement ce que la cheffe décide. De mon côté, j'essaie d'éviter qu'ça s'ébruite. » souffla t-elle finalement, comprenant l'objectivité de Stanley. Certes, au niveau hiérarchie, elle était plus élevée que lui mais pour elle, Stanley avait le mérite d'être considéré comme son égale. Et peu de personne peut prétendre à avoir l'estime d'Arizona.

La conversation reprit sur une autre personne, qui n'était pas évident pour Arizona vu la fureur qu'elle éprouvait envers la borgne. Elle ignorait pourquoi elle lui accordait autant d'importance mais c'était plus fort qu'elle. « Entre nous, » La confidence n'allait pas lui faire plaisir : « ...si l'un d'entre nous était à sa place, enfermé chez les gens de c'ranch ou ailleurs, j'crois qu'on ferait exactement pareil ! Elle a de d'la ressource ! » La machoire carré d'Arizona se crispa à cette évidence mais Arizona aurait préférée se tirer une balle plutôt que d'être tenue prisonnière. De toute façon, il n'y avait là aucune porte de sortie, la mort ou la mort. « Si tu l'dis. » lâcha t-elle en rêvant de se sortir une cigarette mais se retenait. Elle allait avoir tout le loisir de s'en griller une plus tard. « On s'est juste retrouvés dans le camps opposés. En tant d'guerre, sur l'champ d'bataille, on est juste des soldats, pareil. » Le regard noir de la brune se planta dans ceux plus clair du militaire et elle étudiait sa vision. Pourquoi tentait-il de la mener jusqu'à ce cloporte, ce parasite qui n'avait tout simplement pas sa place ici ? Et puis, elle vrilla : « Je n'dis pas le contraire. » conclua t-elle en sentant la bile lui venir à la bouche sous l'effet d'une révélation imprévue.

« Ma subjectivité ? Tu veux que je mette de côté mon intuition ! » Elle ria, un peu trop fort. C'était dur de tirer un sourire vrai d'Arizona, ici, ce n'était que du pur sarcasme : « Tu sors d'où, toi ? » s'offusqua t-elle, tout en le pointant du doigt et puis, elle secoua la tête : « De toute façon, je suis obligée d'avoir un œil sur elle depuis que June est obnubilée par l'histoire de Valentine mais puisque tu l'aimes si bien, avertis la de se tenir à carreau, c'est tout ce que j'peux dire. » lâcha t-elle durement tout en concédant malgré elle au sujet de Roza. C'était plus fort qu'elle, tant qu'elle n'avait pas vu de ses propres yeux qu'elle n'avait pas à se méfier de cette dernière, c'était peine perdu. « Bon, t'es pas content ? Demanda t-elle brutalement, j'irai la voir, okay ? » Une petite visite de courtoisie pour s'assurer qu'elle ne se faisait pas encore plaisir avec les biens que le Fort lui avait si gracieusement accordé.
(c) princessecapricieuse
Revenir en haut Aller en bas  
Stanley Maverick
Rocketman
Stanley Maverick
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Survit depuis le : 01/07/2014
Messages : 3043
Age IRL : 29
MessageSujet: Re: Security matters   Security matters EmptyMar 10 Sep 2019 - 10:47
Il dévisagea Arizona, qui se contenait devant ses arguments. Il haussa un sourcil alors qu’elle se crispait, incapable de trouver la moindre objection à ses paroles. Évidemment qu’il avait raison, c’était un point sur lequel il ne doutait jamais ! Il esquissa un sourire en coin quand elle capitula.

- J’dis pas que je lui fais une confiance aveugle. Après c’qu’ils lui ont fait… Petit rappel pour dire qu’il n’avait pas été particulièrement enchanté de l’approche qu’ils avaient finalement choisie pour la faire parler. Quand bien même, ils pouvaient être satisfaits que ce soit Zack qui s’y soit collé, et que ce dernier ait eu la bonne idée de se tirer ! Mais on apprend parfois plus de choses sur nous en causant avec nos opposants qu’avec nos alliés ! Après c’qu’il s’est passé à Renton et la fessée qu’on a reçue. Il pinça les lèvres. On a sûrement deux ou trois choses à revoir… même ici.

Car en terme de sécurité, c’était dans les erreurs et les « incidents » qu’ils prenaient de nouvelles mesures et renforçaient leur défense. Et ils avaient encore du chemin à faire pour ne plus craindre l’extérieur. Et ils ne se doutaient pas encore que la menace prochaine serait d’un tout nouvel ordre !

- T’as lu le compte rendu, j’imagine ? Des aveux de Roza, recueillis sous la torture. Car oui, il avait bien fallu reporter tout ça par écrit pour que rien ne se perde avec le départ des American Dream. J’ai passé des moiiis à m’demander lequel de nos gars avaient pu révéler la position du camp et dans quelles conditions. Pour tout dire, n’importe lequel d’entre pouvait avoir craqué et Stanley ne pouvait pas réellement leur en vouloir. Alors qu’en fait, c’est une pauvre nana dont personne se doutait qui nous a trompés… Romy. Quelle leçon devaient-ils tirer de ça ? J’sais pas pourquoi elle leur a pas parlé de Brainbridge d’ailleurs, ajouta-t-il pour lui-même. La tatouée était formelle : ses anciens compagnons ignoraient tout de leur position. L’une des nombreuses questions qu’il avait toujours et qui restait sans réponse. Elle devait savoir pourtant… Il haussa les épaules. J’peux pas m’empêcher d’me dire qu’il faudrait qu’on consolide encore nos défenses… Quand j’vois toute cette eau…

La première attaque qu’ils avaient subie s’était faite par la mer et il ne faisait aucun doute que cette dernière était à la fois le meilleur rempart pour les morts, mais également leur plus grosse faiblesse pour les vivants. La côte n’était pas assez escarpée… Mais quelles options avaient-ils ? Si ce n’était se concentrer sur le port et une flotte parée à les protéger ?


Security matters 1568058212-stan-sign2bis
Revenir en haut Aller en bas  
Contenu sponsorisé
Fiche de personnage
MessageSujet: Re: Security matters   Security matters Empty
Revenir en haut Aller en bas  
- Security matters -
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
+
 Sujets similaires
-
» [UploadHero] Joint security area [DVDRiP]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Walking Dead RPG :: RP Abandonnés-
Sauter vers: