The Walking Dead RPG

The Walking Dead RPG

Partagez
- Knockin' on heaven's door -
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité
Anonymous
Fiche de personnage
MessageSujet: Re: Knockin' on heaven's door   Knockin' on heaven's door - Page 2 EmptyDim 14 Juil 2019 - 0:34
Une fois encore, j’écoute sans interrompre. Je sens que j’ai captivé Clayton mais que son instinct de sceptique le pousse à chercher les failles. Il faut du temps pour comprendre qu’accepter Dieu dans sa vie, ce n’est pas une question d’argument, c’est une question de laisser-aller. C’est s’autoriser à croire qu’on ne peut pas tout conceptualiser ni tout traduire en démonstration scientifique. Un procédé difficile quand, dans le monde occidental notamment, on nous apprend l’importance de tout justifier.

- La réponse de la Bible serait que le Diable existe et que son pouvoir consiste à user de son influence pour détourner les Hommes de Dieu. J’avoue que… je n’affectionne pas cette version, je confie en baissant imperceptiblement la voix, prêter au Diable des pouvoirs suffisant pour mettre en péril l’œuvre du Seigneur, n’est-ce pas mettre en question le pouvoir de Dieu lui-même ? Et dans ce cas, comment pouvons-nous le penser « tout-puissant » ?

D’aucun penserait que je blasphème en contredisant la bible, mais ma sœur-marraine m’a dit un jour que la foi est une boussole infaillible ; que l’amour de Dieu m’éclairera toujours et que même si j’ai l’impression qu’il s’agit de sentiers difficiles, je dois les emprunter sans peur. Et dans ce cas précis, après tout, la bible a été écrite par des hommes, n’est-ce pas ? Comme tout récit indirect, elle peut comporter des erreurs de compréhension ou des extrapolations. Elle est peut-être aussi incertaine que ses auteurs – malheureusement.

- Je pense que le Diable est comme… un persona divin que les civilisations anciennes ont inventé pour motiver les notions d’affrontement entre le « Bien » et le « Mal ». En réalité, je crois que ces notions vont ensemble… et que celui qui a créé le « Bien » doit nécessairement avoir créé le « Mal », sans quoi comment aurait-il pu les identifier l’un-l’autre ? Je marque une brève pause en m’humectant pensivement les lèvres, et même sans nier le personnage de Lucifer : les écrits publics, car nul ne sait tous les évangiles détruits par le Vatican ou gardés sous clef, disent qu’il a trahit le Seigneur et s’est rebellé. Et si… et si c’était un accord ? Entre lui et Dieu ? Que Lucifer aurait accepté d'incarner ce qu’il y a de pire en nous, pour nous motiver à revenir vers la Lumière, un petit sourire fleurit de nouveau sur mes lèvres, cela donnerait tout son sens à son nom, n’est-ce pas ? Lucifer vient des mots latins lux et ferre ; ça veut dire porteur de lumière.

Cette interprétation est née dans mon esprit au fil des prières et des méditations. Je l’aime, car elle m’autorise à croire en un Dieu absolu, entier, conscient. Il n’est pas trompé ou vaincu par le Mal mais lui donne un sens pour l’émergence ultime du Bien. C’est ce qui m’a aidé à tenir pendant ces mois de torture qui m’ont été infligé : la conviction que ces épreuves avaient un but.

- Ce n’est finalement pas à nous de définir ce que devrait être le rôle du Seigneur, je ne peux m’empêcher de défendre humblement, et personne ne le trouve si cruel dans le mythe de Noé, il s’agit pourtant bien de noyer toutes les espèces vivantes hormis un couple, je pense… je pense que les possédés – les rôdeurs – nous mettent face à ce qui nous effraie le plus. Nous-mêmes. L’Homme responsable de sa propre extinction, à plusieurs degrés de lecture… je trouve ça extrêmement symbolique.

Et Dieu aime les symboles. Je pense qu’il a voulu nous mettre face à nos pires horreurs et nos pires travers. Voir toutes ces choses en face, les expérimenter jusqu’à sentir les effluves de la putréfaction, c’est sans doute sa manière de nous pousser à grandir. Les prochaines civilisations à émerger seront exempts de bon nombre de nos erreurs. J’y crois dur comme fer.
Revenir en haut Aller en bas  
Clayton Buchanan
Clayton Buchanan
Fiche de personnage

Vos équipements
Armes: Un couteau de chasse, un bâton télescopique et un fusil mitrailleur.
Equipements:
Spécificités du personnage:
Survit depuis le : 02/07/2017
Messages : 1122
Age IRL : 44
MessageSujet: Re: Knockin' on heaven's door   Knockin' on heaven's door - Page 2 EmptyDim 21 Juil 2019 - 0:36
Wahou ?! Cette fois-ci, les propos d’Eve-Madeleine avaient littéralement scotchés le routier à son siège. L’homme avait en effet imaginé que la jeune femme aurait bien du mal à répondre sa dernière question. Mais il s’était lourdement trompé puisqu’elle ne chercha pas bien longtemps à lui donner une réponse. Et sa réponse était pour le moins étonnante. Passant la main dans sa barbe l’immunisé lui déclara alors : - « Si je comprends bien, Satan ne serait pas si méchant que ça ?! En fait, il serait même de mèche avec Dieu ?! Et tous les deux, ils auraient passés une sorte de pacte, en créant toutes ces créatures, pour obliger les hommes à retrouver le droit chemin ? Et aussi pour leur faire comprendre qu’ils sont nocifs pour eux-mêmes ?! »

Sceptique, Clay continua : - « On serait donc à l’aube d’une nouvelle ère ? D’un renouveau du monde ?! D’un reboot ?! » Silencieux quelques secondes l’homme ne tarda cependant pas à reprendre : - « Et donc moi, Clayton Buchanan le seul être vivant à être immunisé,  je serais donc le nouveau Noé ?! » Clay fixa Eve-Madeleine en souriant avant de poursuivre sur un ton plaisantin : - « Va donc falloir que je demande à June si elle peut me faire construire une arche ?! » Avant de retrouver son sérieux et de continuer : - « Vos remarques sont en tout cas cohérentes … enfin pour toute personne qui pense que Dieu et ses Saints existent. Mais pour une personne comme moi, qui est très terre à terre, c’est vraiment très difficile de croire à toute cette histoire »

Songeur un court moment, Clay souhaita toutefois justifier ses propos auprès de la jeune femme. - « Ce que je veux dire c’est que c’est très difficile pour moi de croire à tout ce que vous me dites. Pour moi, un mort reste un mort. S’il veut me mordre ou s’en prendre à ma fille ou à un de mes proches je lui défonce le crâne, point barre. Que ce soit un homme, une femme ou un enfant. Quand à mon immunité c’est … je ne sais pas ? Je dirai que c’est une anomalie ou une mutation génétique qui a permis que mon système immunitaire résiste à ce satané virus ! »

Dans la foulée, l’homme s’empressa de poursuivre : - « Quant au Diable à Satan ou à Lucifer, je ne sais pas s’il existe ? Ou même s’il représente vraiment le mal ? Mais « le Mal » avec un grand M, il existe réellement. Et c’est sur terre qu’il existe. Mais ce ne sont pas les morts qui le représentent le mieux. Non, en réalité ce sont les humains. Les cannibales par exemple. Ou alors les pillards, les violeurs et les autres tarés de ce genre qui sévissent encore sur les routes. Vous avez d’ailleurs dû en croiser ? » Il souhaitait également lui demander si elle avait déjà dû en tuer. Mais, il n’osa pas vraiment le lui poser la question. Par contre, il lui demanda, sans la moindre gêne : - « Et des morts, vous avez déjà dû en tuer ? »

Ne sachant pas vraiment si la jeune femme lui répondrait, Clay s’empressa alors de reprendre : - « En tout cas, je respecte vos croyances. Quelles qu’elles soient. Une question me démange toutefois depuis un bon moment. Alors, je vais vous la poser. Mais vous avez parfaitement le droit de ne pas me répondre. Après tout, cela peut-être indiscret ? » Fixant la jeune femme Clay lui demanda alors : - « Pourquoi avez-vous décidé de consacrer votre vie à Dieu ? »  


Knockin' on heaven's door - Page 2 Fbc5a13da259c5f60178db8e80568af3
☠️ I swore to protect and defend the constitution ☠️
against all enemies foreign and domestic.
I'm honored to be one of this
Great nations guardians.
Awards:
 
Revenir en haut Aller en bas  
Invité
Invité
Anonymous
Fiche de personnage
MessageSujet: Re: Knockin' on heaven's door   Knockin' on heaven's door - Page 2 EmptyDim 21 Juil 2019 - 11:10
Ce ne serait pas aujourd’hui que Clayton serait persuadé. Ce n’est pas grave : la foi est une affaire de temps et d’amour, pas un débat politique. Je ne rétorque rien à sa façon un peu caricaturale de résumer mes arguments, parce que ce n’est ni la première, ni la dernière fois que mes arguments sont réfutés de la sorte. La vie des croyants ressemble parfois à un interminable débat avec les sceptiques et notre plus grande arme, c’est la patience. En réalité, il m’a même fait rire avec cette histoire d’arche à demander à June. Je ne peux m’empêcher de l’imaginer avec la toge et la barbe d’antan, sur un immense navire peuplé d’animaux.

Il me répète que pour lui, son immunité provient d’une différence génétique et de mon côté, j’incline simplement la tête en signe d’écoute. Je lui ai déjà répondu que cette explication n’est pas complète – car elle ne dit pas pourquoi une telle chose est-elle possible – mais je laisse passer. Forcer n’a aucun sens et je n’ai, par ailleurs, ni la vocation, ni l’intérêt de le convertir. Ce que j’apprécie, c’est la discussion ouverte et respectueuse. D’ailleurs, Clayton accuse désormais les Hommes d’être l’incarnation de leur propre « Mal » et ce n’est pas une supposition dénuée de sens.

Toutefois, sa manière brutale de me demander si j’ai déjà rencontré des pillards et des violeurs jettent un vent glacial dans mes entrailles. Je sens ma gorge s’assécher sur le champ, un désagréable frisson descend de ma nuque au bas de ma colonne. Mal à l’aise, mon regard le fuit et mon sourire bienveillant s’éteint alors que je murmure :

- Oui, je… j’en ai… croisé, je réutilise ses mots pour éviter la vérité et me précipite sur la suite pour l’éloigner du sujet, bien sûr, j’ai… j’ai été obligée de libérer certains possédés pour leur donner le repos éternel.

C’est ainsi que je le vois. Ces corps décharnés sont comme… le paroxysme de la chair qui emprisonne l’âme. Ils retiennent l’esprit sur Terre alors qu’il devrait rejoindre le Royaume des Cieux. N’est-ce pas encore un symbole frappant ? Je déglutis péniblement et me fais violence pour relever mes yeux bleu-vert sur le visage de mon interlocuteur. A la manière dont il prépare sa question, j’ai plutôt l’impression qu’il va me demander – comme nombre de personnes avant lui – si j’ai déjà eu un amant. Je suis alors plutôt surprise par la réalité et un sourire retrouve les lignes de mes lèvres.

- Ce n’est pas indiscret du tout. C’est… je n’ai pas d’explication rationnelle, ça s’est révélé à moi pendant mes études. J’étais en fac de langue, je voulais… faire comme deux de mes aînés et participer à des actions humanitaires dans des pays d’Amérique du sud, un voile de nostalgie se dresse sur mes pupilles alors que je repense à Adele, Matthew et les aventures qu’ils me racontaient, finalement, j’ai… entendu l’appel de Dieu comme on dit. Ce n’est pas quelque chose qui s’explique avec des mots, c’est la réalité : il n’y a pas vraiment de moyen de définir ce que j’ai ressenti, et vous Clayton, dites-moi… qu’est-ce que cela vous fait de vous savoir immunisé ? Plaisanterie à part, dis-je malicieusement, ça ne vous inspire rien ?
Revenir en haut Aller en bas  
Clayton Buchanan
Clayton Buchanan
Fiche de personnage

Vos équipements
Armes: Un couteau de chasse, un bâton télescopique et un fusil mitrailleur.
Equipements:
Spécificités du personnage:
Survit depuis le : 02/07/2017
Messages : 1122
Age IRL : 44
MessageSujet: Re: Knockin' on heaven's door   Knockin' on heaven's door - Page 2 EmptySam 3 Aoû 2019 - 16:51
A défaut d’avoir de véritables preuves sur l’existence de Dieu, de ses Saints et de Lucifer, Clayton avait au moins réussis à faire sourire la jeune femme. Et ça le comblait de bonheur. Bon, par contre il n’avait toujours pas de réponses à ses nombreuses questions. Mais en même temps, en attendait-il vraiment ? Souriant le barbu remarqua qu’il avait toutefois dû dire quelque chose de travers ? Ou poser une question déplacée ? Eve-Madeleine semblait en tout cas avoir été perturbée par une de ses nombreuses interrogations ?

La nonne ne tarda cependant pas à lui répondre. Mais avec une certaine hésitation. Comme si elle n’avait pas vraiment envie de révéler à Clayton qu’effectivement elle aussi avait dû se résoudre à tuer des cadavres. C’est pourquoi le barbu s’empressa de reprendre : - « Je suis désolé. Je ne souhaitais absolument pas vous mettre mal à l’aise avec cette question. C’était juste par curiosité » Et pour être curieux il l’était. Peut-être même un peu trop au goût de certains ?

Quoiqu’il en soit, Eve ne tarda pas à retrouver le sourire. C’est même pleine d’enthousiasme qu’elle répondit à l’autre interrogation du routier. Silencieux, l’immunisé écouta donc les paroles de la jeune femme. Et le parcours de la nonne était tout à son honneur. Surtout parce qu’elle était partie en Amérique du sud pour des missions humanitaires au détriment de son avenir personnel. Chose que n’aurait très certainement jamais été capable de faire le barbu. Mais aussi parce qu’elle sous entendait qu’aider son prochain l’avait mené tout droit vers la voie céleste.

Songeur face au parcours de la jeune femme, le barbu resta donc silencieux un court moment de plus. Ce n'est finalement que lorsque celle-ci lui demanda ce qu’il pensait réellement de son immunité que le barbu brisa le silence : - « Ce que ça m’inspire ?! Je ne sais pas ? Peut-être un sentiment de puissance ? D’être intouchable, immortel. D’être supérieur aux « autres » aussi. Et si j’étais un illuminé, chose que je ne suis absolument pas je préfère le préciser, j’aurai très certainement crée une secte en m’autoproclamant être le fils de Dieu ! »

Souriant face à cette dernière remarque, qui était entre parenthèse une nouvelle plaisanterie de sa part, l’homme détourna alors son regard vers le Christ qui les dominaient tous les deux depuis le fond de l’église. Et c’est avec franchise qu’il continua : - « Je ne sais pas si je suis un miraculé ? Ni même si c’est Dieu en personne qui m’a choisi pour être porteur de ce « don » ? Tout ce que je sais c'est que je garde les pieds sur terre. Et je n’abuse pas de ma situation. Même si parfois, je dois avouer que c’est tentant »

Clay esquissa ensuite un mince sourire à la jeune femme avant de reprendre : - « Je sais très bien que mon sang est spécial et qu’il sauvera des vies à l’avenir. C’est la seule chose que je sache » Apercevant un épais livre posé sur l’autel de l’église et qui devait sans doute être La Bible, Clay demanda finalement à Eve : - « C’est la Bible ? » Avant de reprendre avant qu’elle ne lui réponde : - « Kassidy m’a demandé l’autre jour, si sa mère était au … au Paradis. Et … euh … enfin … je ne savais pas vraiment quoi lui répondre. Alors j’ai éludé la réponse » Fixant la nonne Clay s’empressa ensuite de poursuivre : - « Je me disais donc que vous pourriez peut-être venir en discuter avec elle ? Voire lui enseigner quelques trucs ? Enfin, si vous êtes disponible ? Et que cela ne vous déranges pas, bien entendu »


Knockin' on heaven's door - Page 2 Fbc5a13da259c5f60178db8e80568af3
☠️ I swore to protect and defend the constitution ☠️
against all enemies foreign and domestic.
I'm honored to be one of this
Great nations guardians.
Awards:
 
Revenir en haut Aller en bas  
Invité
Invité
Anonymous
Fiche de personnage
MessageSujet: Re: Knockin' on heaven's door   Knockin' on heaven's door - Page 2 EmptyMar 6 Aoû 2019 - 21:41
Ce n’est pas très adéquat mais Clayton me respectueusement fait rire. Je sais – et je sens – que ce n’est pas un homme de vertu mais pourtant, il y a quelque chose d’authentique dans son honnêteté. Même lorsqu’il confesse son sentiment de supériorité, il ne cherche pas à l’amoindrir ou à le cacher : il assume tout ce qu’il est. Mes yeux l’étudient un instant et… je ne pense pas qu’il s’agisse d’un homme fondamentalement mauvais. Je crois qu’il est capable de mauvaises choses et qu’il a une personnalité façonnée par l’orgueil – l’un des sept péchés capitaux ; mais il peut être sauvé.

Sa simple présence à mes côtés en est la preuve. Même si ce n’est qu’une poignée de minutes, même si c’est pour taquiner mes convictions, il est là et on parle de Dieu ensemble. Il doute. Le doute est une bonne chose, car il signifie que tout choix est encore possible. Ma légère hilarité se calme, je rassemble mes mains entre mes cuisses tandis qu’il reporte son attention sur le Christ, puis sur la bible. Ses requêtes me touchent à vrai dire car je pense que c’est exactement pour ça que je suis encore vivante : pour partager la parole de Dieu à ceux qui veulent la recevoir ; et même aux autres.

- Ai-je l’air débordée ? Un sourire vient colorer ma question rhétorique, je discuterai avec votre fille avec plaisir. Même avec vous, si vous voulez ; nous ne sommes pas obligés de nous en tenir là, je me sens même un peu plus détendue en sa compagnie que je ne l’étais au début. Je m’accorde un discret soupir et reprend : est-ce que… Kassidy a déjà une base d’enseignement catholique ? Est-ce qu’elle a été au catéchisme ? De simples questions qui me permettent de mieux appréhender le profil de l’adolescence, et est-ce que… vous pensez qu’elle a envie d’échanger avec moi ? Je pense que le goût du Seigneur doit venir de soi, pas d’une obligation extérieure, je me pince les lèvres et précise immédiatement, je demande simplement parce que plus jeune, j’ai vu beaucoup d’enfants forcés de venir à la Paroisse et… je n’ai pas eu l’impression que la contrainte les mettait dans de bonne disposition. Je n’aimerais pas risquer de la… braquer, ou quelque chose comme ça, j’espère qu’il ne prend pas mal mes interrogations… c’est uniquement pour le bon déroulement de ma rencontre avec sa fille.
Revenir en haut Aller en bas  
Clayton Buchanan
Clayton Buchanan
Fiche de personnage

Vos équipements
Armes: Un couteau de chasse, un bâton télescopique et un fusil mitrailleur.
Equipements:
Spécificités du personnage:
Survit depuis le : 02/07/2017
Messages : 1122
Age IRL : 44
MessageSujet: Re: Knockin' on heaven's door   Knockin' on heaven's door - Page 2 EmptySam 10 Aoû 2019 - 17:52
La demoiselle semblait véritablement intéressée d’apprendre son savoir à Kassidy. Ce qui pourrait être une bonne chose pour l’enfant ? Mais aussi pour Eve qui était décidément la plus gentille et la plus tendre des personnes que le routier avait rencontré sur cette terre. - « Je ne voudrai surtout pas abuser de votre gentillesse » Répondit alors l’immunisé à l’interrogation de la jeune femme. - « Je suis persuadé qu’elle sera également ravie de discuter avec vous » S’empressa-t-il ensuite de reprendre. - « Je serai moi-même enchanté de pouvoir continuer à débattre de ce sujet avec vous. C’est tout de même un sujet terriblement mystérieux et passionnant, n’est-ce pas ? » Il se doutait que la nonne ne dirait pas le contraire.

Quant à savoir si l’enfant avait reçu une éducation catholique, le barbu n’en savait fichtre rien. Mais il se doutait qu’elle avait eu une éducation chrétienne. Déjà de par les nombreuses interrogations de la fillette sur le Paradis, Dieu et ses Saints. Et surtout parce qu’elle ne se séparait jamais de son splendide collier ou un crucifix y était représenté. Sans doute un cadeau de sa défunte mère ? L’homme continua donc : - « C’est un peu difficile à dire » Avant de se justifier très rapidement en enjolivant plus ou moins sa réponse : - « Je ne vais pas rentrer dans les détails mais pour faire court je ne suis pas le véritable père de Kassidy. Je ne suis que son beau-père »

Fixant la jeune femme Clay ne tarda pas à poursuivre : - « Sa mère et moi venions à peine de débuter notre relation lorsque le monde s’est écroulé. Je ne l’ai donc pas vu grandir. Et encore moins aller à l’église. Ni même aller au catéchisme. Et pour être franc, je n’ai jamais osé lui demander » Cette révélation semblerait peut-être étrange à la nonne ? C’est pourquoi Clayton enchaîna presque aussitôt : - « Ça doit vous paraître étrange que je ne connaisse pas ce genre d’informations ? Mais l’important c’est que vous sachiez que cet enfant, je l’aime comme si elle était de mon propre sang » Il avait d’ailleurs risqué sa vie pour la sauver.

Esquissant un sourire presque gêné à la demoiselle Clay continua toutefois très vite : - « Je suis en tout cas certain que votre aide me sera précieuse. Ne serait-ce que pour lui apprendre quelques prières. Ou pour la consoler lorsqu’elle pense à sa mère et qu’elle ne cesse de pleurer » Parce qu’il lui arrivait effectivement de pleurer certains soirs. L’immunisé marqua alors une courte pause, un peu comme s’il était en train de se remémorer le nombre de fois où il avait été obligé d’aller consoler la fillette dans sa chambre jusqu’à ce qu’elle s’endorme.

Se redressant subitement, Clayton esquissa alors un nouveau sourire à la jeune femme en poursuivant : - « Excusez-moi. Je dois vous ennuyer avec mes histoires ? » Après tout, la jeune femme devait également avoir des soucis d’ordres personnels ? Tout le monde en avait. C’est pourquoi Clayton s’empressa de finalement l’interroger : - « Mais de votre côté, enfin je veux dire, William et vous, vous priez tous les jours ? Ou c’est simplement quand vous en ressentez le besoin ? »


Knockin' on heaven's door - Page 2 Fbc5a13da259c5f60178db8e80568af3
☠️ I swore to protect and defend the constitution ☠️
against all enemies foreign and domestic.
I'm honored to be one of this
Great nations guardians.
Awards:
 
Revenir en haut Aller en bas  
Invité
Invité
Anonymous
Fiche de personnage
MessageSujet: Re: Knockin' on heaven's door   Knockin' on heaven's door - Page 2 EmptyMar 13 Aoû 2019 - 14:33
- Bien sûr !

Le sujet de la religion, au sens ésotérique comme au sens exotérique, est effectivement passionnant. Le routier ne me prendra pas à dire le contraire. Pour le reste, ma main a doucement chassé ses craintes « d’abuser de ma gentillesse ». J’aide et je communique avec plaisir et pouvoir débattre de la parole de Dieu, avec des adultes comme avec des enfants, c’est toujours enrichissant.

Je me tais ensuite et prête une oreille attentive au récit de Clayton. Mon visage est avenant, j’esquisse un sourire bienveillant et je l’encourage parfois d’un signe de tête à continuer. Je prends son souci d’apporter la pure vérité comme un gage de sincérité et la preuve que cet homme cache un bon fond. Sans l’interrompre, je murmure un « je suis désolée » à l’évocation de son ancienne compagne décédée. Même si cela fait longtemps, le respect pour ceux qui nous ont quitté n’a pas de date de péremption.

- Je ne me permettrai pas de vous juger, je le rassure immédiatement après qu’il ait défendu qu’il tient énormément à sa fille, vous avez raison : l’Amour prévaut sur tout et il n’est pas conditionné aux liens de parentés. C’est très beau, ce que vous confiez.

Si j’ai bien compris, il ne connaissait que peu l’enfant au moment où sa mère est morte. Cela signifie qu’il a pris sur lui pour s’occuper de la fille d’une autre, sans rien avoir en échange. Pour quelqu’un qui se revendique si sceptique, il s’agit là d’un acte très chrétien de la part de Clayton. Je ne lui en parle pas, car ce genre de compliment sont de ceux qui restent silencieux, pour ne pas tenter l’orgueil, mais ça me conforte quand à ce que je pense de lui.

- Je serai ravie d’aider, je confirme à nouveau, puis le rassure, vous ne m’ennuyez pas, bien au contraire.

J’aime écouter ces histoires. La communauté a une image forte, une réputation et un passif qui lui colle à la peau. Ce sont pourtant les petites anecdotes comme celle-ci qui me font croire que j’ai fait le bon choix de les rejoindre, que Dieu ne m’a pas placée ici par hasard. Il y a peut-être eu les batailles, les massacres, les kidnappings ; mais il y a aussi des gens qui ont de l’amour à revendre. Une jeune femme qui cuisine des cookies pour une « prisonnière », un homme qui fait son possible pour une fille de cœur, une mère de famille qui est venue donner de son temps pour peindre mon salon…

- Oh, sa nouvelle question me fait sourire, je réponds volontiers, je pense que quand on a ouvert son cœur Seigneur… on prie tous les jours, parce qu’on en ressent le besoin, je me penche légèrement vers lui, voir s’il comprend ce que je veux dire, ce n’est même pas vraiment un « besoin », car cela renvoie à une notion égoïste, c’est plutôt… une envie. Une volonté de se faire porte-parole de ceux qui ne le peuvent pas ou qui ne savent pas comment faire, je marque une brève pause, mon doux sourire s’élargit légèrement, je prie chaque matin pour les gens d’ici, pour que tous trouvent la paix et puisse vivre encore de nombreuses années, par exemple. Je prie pour vous, et je remercie Dieu de vous avoir envoyé parmi nous, un instant, je le dévisage, toute l’intensité ternie de mes yeux portée sur lui, souhaitez-vous que nous priions ensemble ? Ça me vient comme ça, mais ne m’a-t-il pas demandé de les accompagner vers la chrétienté, lui et Kassidy ? Ce ne sera pas long, dis-je comme pour le rassurer, l’avez-vous déjà fait ? De prier je veux dire.
Revenir en haut Aller en bas  
Contenu sponsorisé
Fiche de personnage
MessageSujet: Re: Knockin' on heaven's door   Knockin' on heaven's door - Page 2 Empty
Revenir en haut Aller en bas  
- Knockin' on heaven's door -
Page 2 sur 4Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Walking Dead RPG :: RP Terminés-
Sauter vers: