The Walking Dead RPG

The Walking Dead RPG

Partagez
- training to survive -
Aller à la page : Précédent  1, 2
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
June D. Phelbs
Leader | Remnants
Administrateur
June D. Phelbs
Fiche de personnage

Vos équipements
Armes: Variable
Equipements:
Spécificités du personnage:
Survit depuis le : 10/01/2018
Messages : 1346
Age IRL : 29
MessageSujet: Re: training to survive   training to survive - Page 2 EmptyJeu 27 Juin 2019 - 23:30
Sans ciller, la rouquine soutint le regard d’Arizona. Il était sombre, dur. Du même granit que sa personnalité, ce qui ne la rendait que plus admirable. Ça aurait sans doute été décevant qu’elle se mette à livrer tous les secrets d’état car quelque part, ça aurait voulu dire qu’elle n’était pas fiable pour le reste. Les mots cinglaient et elle encaissait. Pas l’ombre d’une expression n’éclaira le visage opale de June, sinon l’imperceptible esquisse d’un sourire de convenance. Aussi artificiel que son intonation.

- Pour vous tirer les vers du nez ? Questionna-t-elle en répétant la question de sa cadette, non rassurez-vous, je ne m’infligerai pas cette séance par pure stratégie.

Non pas qu’elle était mécontente, plutôt qu’elle n’avait tout simplement pas besoin de feindre s’intéresser aux échanges physiques pour obtenir les informations qui l’intéressait. Elle était comme ça : sa meilleure arme restait son éloquence et son don pour décrypter les gens. Si elle avait pu confondre des mafieux endurcis par le passé, ce n’étaient pas des soldats de l’US army qui lui résisteraient. Nouvelle gorgée d’eau et l’avocate reposa sa bouteille pour revenir se mettre en position. Elles n’en avaient pas terminé après tout.

- Je suis navrée, voyez ça comme une déformation professionnelle.

Le timbre de la rouquine était aussi plat que sa sincérité était artificielle mais elle ne ferait pas bien mieux. L’entrainement dût reprendre et comme le lui avait annoncé Arizona, elles travaillèrent sur la position de sa garde. Plus encore que le fait de porter des coups, cette posture semblait anti-naturelle à June. Elle n’arrivait pas à se sentir à l’aise et pire encore : elle se sentait empotée et ridicule. Les premiers instants de pratique, il y eut énormément de correction à faire : mieux se placer, être plus ferme, plus réactive. Au final, elle en était certaine, elle aurait des bleus plein les avant-bras à force d’essuyer les assauts « tests » de sa professeure.

- C’est toute votre vie ça, n’est-ce pas ? Osa l’avocate en nage en débouchonnant sa bouteille d’eau, les combats, la relation avec l’adversaire, ses yeux la sondaient encore – Arizona lui avait dit de ne pas fouiner dans les secrets du camp mais n’avait encore rien interdit concernant son passé, « soldat » ça n’a pas l’air d’être votre métier mais votre personnalité, peut-être était-ce le contexte, mais June l’imaginait difficilement autrement qu’en treillis et sur le front, c’est un compliment, précisa-t-elle.



Survive is about foresight
« About anticipating your opponent's moves and devising counter measures. The winner plots one step ahead of the enemy. And plays her trump card just after they play theirs. It's about making sure you surprise them. And they don't surprise you. »
Titres:
 
Revenir en haut Aller en bas  
Invité
Invité
Anonymous
Fiche de personnage
MessageSujet: Re: training to survive   training to survive - Page 2 EmptyMer 3 Juil 2019 - 21:54
Training to survive

Son aînée ne semblait pas forcément intimité mais plus impressionner dans la manière où Arizona restait de marbre à ses tentatives d'approche. L'extérieur avait toujours été un sujet tabou envers les civiles et il était plus que nécessaire de garder cette confidentialité pour éviter les débordements. L'armée était tenue par un serment compliqué à contourner alors qu'en tant que civil tout était possible, comme une revendication ou passible de franchir le cap d'une effroyable terreur dû à l'horreur qui se tramait dehors. L'attaque des pirates ne concernaient même pas l'affaire Z alors c'était on ne peut plus gérable. C'était certain, pour éviter toutes difficultés d'organisation, il fallait rester maître de la situation.

- Non rassurez-vous, je ne m'infligerai pas cette séance par pure stratégie. »

Le visage dénué d'expression de la militaire ne permit pas la rousse de continuer à ce sujet : « Je suis navrée, voyez ça comme une déformation professionnelle. » A cette phrase, Arizona dressa un sourcil sur son front, légèrement amusé de voir June rabattre sa tentative d'en savoir plus sur son ancien poste. Il ne fallait pas se méprendre, elle n'avait rien d'un détecteur de mensonge humain ni le fait qu'elle avait traversé des contrées aussi magnifiques que vicieuses mais elle avait été menteuse dans son enfance. Elle avait caché et camouflée de véritables intentions et ce qui avait été appris par expériences ne se perdaient pas vraiment. « On reprend. » rétorqua seulement la plus jeune, se disant qu'en fatiguant sa nouvelle élève, elle se passerait de questions dérangeantes.

C'était sans connaître l'entêtement de la rouquine.
L'entraînement leur faisait du bien, l'évaluation était très rapide puisqu'Arizona trouvait les premiers points faibles, en améliorant ses points forts ; Même si elle en tenait pas vraiment compte pour que June ne se reposait pas sur ses lauriers trop vite. Il était important de savoir se défendre et donc se protéger soi-même avant d'aller plus loin. Cela étant dit, malgré les quelques erreurs qui se corrigeaient, la militaire s'amusait à donner des coups de pression par-ci par-là mais lorsque le moment était venue de reprendre une pause, elle baissa sa propre garde en signalant qu'il était temps d'aller s'hydrater.

- Je ne le prends pas mal. » déclara Arizona en prenant sa propre bouteille d'eau pour en boire quelques goulées. C'était en effet sa plus grande histoire d'amour avec des hauts et des bas comme dans tous type de relation. Or, il était difficile d'expliquer cela sans paraître un peu idiote concernant son métier. L'armée n'était pas un métier, c'était une mission de toute une vie sur quoi Arizona avait finit par tout donner. « Ça n'a pas toujours été le cas mais c'est vrai que si c'était à refaire, je referais tout exactement pareil. » précisa la militaire en essuyant l'humidité qui avait finit par l'atteindre pour avoir accélérer le mouvement autant pour elle que pour la rousse. « Et toi, t'étais quoi ? Journaliste, » Elle se rappelait comme son ex était constamment dans l'enquête, dans les questions : « Ou avocate ? » ajouta t-elle en profitant de cette pause pour boire aussi. Après tout, la militaire avait déjà eu affaire à ces deux types de professions par le passé et ce n'était pas forcément en bons termes, sûrement la raison de son air agacée : « Dans l'un ou l'autre, tu dois connaître l'importance du secret professionnel ? » Pour les journalistes, ce n'était pas tout à fait pareil, mais en soit, l'idée était la même, les informations ou les auteurs de l'information étaient à rendre secret.

- Dis-moi ce que tu penses exactement, je pourrais probablement te dire si tu chauffes ou si tu gèles ? Considères ça comme une récompense du travail donné aujourd'hui.
  Il fallait dire qu'Arizona ne voyait plus vraiment la raison pour laquelle elle cacherait la vérité. Et suivant ce que June lui dira, elle avait toujours l'opportunité de lui mentir, et d'aller en référer ses supérieurs des "dires" au sein des civiles et ainsi, agir à la source plutôt que d'alerter les autres, encore bien fragiles. Toutefois, Arizona appréciait de plus en plus la compagnie de la rouquine et le fait qu'elle avait décidé de réagir après son agression plutôt que de se morfondre plaisait vraiment à la militaire. Cette petite fleur allait être particulièrement rare mais toujours bonne à prendre...
(c) princessecapricieuse
Revenir en haut Aller en bas  
June D. Phelbs
Leader | Remnants
Administrateur
June D. Phelbs
Fiche de personnage

Vos équipements
Armes: Variable
Equipements:
Spécificités du personnage:
Survit depuis le : 10/01/2018
Messages : 1346
Age IRL : 29
MessageSujet: Re: training to survive   training to survive - Page 2 EmptyJeu 4 Juil 2019 - 13:29
June accueillit les suppositions de sa cadette avec un demi-sourire. Le suspens plana encore le temps de plusieurs gorgées d’eau, puis elle consentit à préciser non sans fierté « avocate fédérale ». L'adjéctif était bien entendu important, car toutes les sous spécialités de sa catégorie de métier ne jouaient pas dans la même cour. Toutes les deux étaient bien différentes mais avaient un flagrant point commun : si leur parcours était à refaire, elles le referaient.

La rouquine acquiesça, non sans une fugace montée de ses yeux verts au ciel, pour signifier qu’elle connaissait bien évidement l’importance du secret professionnel. C’était le cœur de son travail, en particuliers aux Etats-Unis d’Amérique. Elle fut surprise de la proposition que lui fit soudain la militaire : c’était un peu comme jouer aux devinettes avec des secrets de la Maison Blanche. Touchy. Méfiante, les sourcils de June s’étaient froncés. Elle dévisageait Arizona de son regard perçant, cherchant à déceler l’entourloupe.

- Hum…

Peut-être était-ce une manière de lui faire avouer ce qu’elle savait, pour le rapporter aux hautes instances ; mais que risquait-elle ? Elle connaissait déjà bien le couple Chambers et Siobhan l’avait certainement déjà abreuvée d’informations qui avaient été dissimulées aux autres. Et puis de toute façon, June Dakota Phelbs n’avait jamais reculé devant les confrontations alors si s’exprimer lui attirait des ennuis, elle attendait de pied ferme celui qui viendrait lui dire qu’elle fouinait un peu trop.

- Je pense que la situation est bien plus grave que ce qu’on nous fait croire, commença-t-elle sans retenue, aucun renouvellement de l’effectif militaire depuis presque un an, aucun survol aérien depuis l’automne, cela me fait croire que vous n’avez plus aucun contact avec le pentagone, l’avocate continuait d’épier les expressions de sa coach en parlant, les rations de nourriture que vous apportez ne proviennent pas de fond d’urgence de l’ONU ou d’une autre ONG, ni même de l'armée, mais ce sont des produits qui se trouvent dans n’importe quel supermarché. Je suppose que vous les pillez, sinon je ne vois pas pourquoi aller faire les courses par groupe de dix soldats armés de rafales, ses lèvres s’étirèrent en un sourire éloquent et sans joie, et quand l’armée en vient à devoir dévaliser les 7 eleven pour nourrir ses réfugiés, cela signifie que rien n’est plus sous contrôle, June marqua une pause mais consentit finalement à la question qui lui brûlait la langue, nous sommes remis à nous-mêmes, n’est-ce pas ?


Survive is about foresight
« About anticipating your opponent's moves and devising counter measures. The winner plots one step ahead of the enemy. And plays her trump card just after they play theirs. It's about making sure you surprise them. And they don't surprise you. »
Titres:
 
Revenir en haut Aller en bas  
Invité
Invité
Anonymous
Fiche de personnage
MessageSujet: Re: training to survive   training to survive - Page 2 EmptyJeu 18 Juil 2019 - 16:46
Training to survive
Arizona spéculait beaucoup. 
Après tout, elle ne savait rien de cette civile en dehors du fait qu'elle avait faillit mourir d'autant plus qu'elle semblait plus au courant de ce qui se passait que la militaire semblait bien lui faire croire. Sa réaction avait bien eu le dégât de titiller la curiosité de la rousse : « Avocate fédérale. » tiens donc, une avocate.. pensa la quasi-quarantenaire, mi-figue, mi-raison. « Avocate hein ! » Ce n'était pas l'adjectif sur lequel elle s'était basée parce qu'ils étaient tous pareils. Peu importe le combat à mener, tant que cela leur rapportait de l'argent, ils défendraient les plus belles pourritures que le monde n'avait jamais porté. 

- Dans ce cas, je suis certaine que tu comprends ma situation et que même s'il existait des cachotteries... Arizona ne termina pas sa phrase. Toujours est-il que la militaire était une joueuse et elle adorait jouer. De ce fait, en voyant que la rousse était plus ou moins sur le point de savoir ce qu'il se passait, elle avait quand même hâte de savoir l’hypothèse de June. Et elle avait vu juste, puisque la proposition ne tomba pas dans l'oreille d'une sourde : « Hum... » Et le temps que l'information fit son chemin dans l'esprit vif de l'avocate, Arizona s'étira les avant-bras. 

Et une chose était certaine, s'il y avait quelque chose à rapporter, sa dévotion la porterait jusqu'aux bureaucrates afin de les en informer : « A toi de juger ! » lâcha Arizona, pour lui donner le feu vert. 

Quand elle prit la parole, la militaire restait concentrer sur ce qui se disait et placarda un air neutre sur le visage : « Je pense que la situation est bien plus grave que ce qu'on nous fait croire. Aucun renouvellement de l'effectif militaire depuis presque un an, aucun survol aérien depuis l'automne, cela me fait croire que vous n'avez plus aucun contact avec le pentagone.. » Circonspect, elle ne réagit pas : « les rations de nourriture que vous apportez ne proviennent pas de fond d'urgence de l'ONU ou d'une autre ONG, ni même de l'armée, mais ce sont des produits qui se trouvent dans n'importe quel supermarché. »

Comprenant que c'était loin d'être terminé, Arizona se débloqua et attrapa sa bouteille d'eau pour en boire à grosses gorgées, la vidant presque dans son intégralité : « Je suppose que vous les pillez, sinon je ne vois pas pourquoi aller faire les courses par groupe de dix soldats armés de rafales. » Une petite pause cependant et Arizona répondit au sourire éloquent par un air défiant : « et quand l'armée en vient à devoir dévaliser les 7eleven pour nourrir ses réfugiés, cela signifie que rien n'est plus sous contrôle. » 

Même si cela pouvait bien agacer la militaire, elle ne pouvait pas dire que l'avocate ne tombait pas juste parce que ces tas de petits détails étaient concluantes. Durant cette pause qui donnait un peu de temps à la rousse de bien poser sa question, Arizona resta silencieuse : « Nous sommes remis à nous-mêmes, n'est-ce pas ? » Les bras croisés, elle se mit à marcher de long en large de manière si lente qu'elle pouvait être agaçante mais c'était un besoin essentiel pour analyser ce qui avait été dit et surtout, ce qui pouvait être dit : « Pour être honnête, je suis impressionée. » commença t-elle : « Ton analyse est complète, je dois bien l'avouer. » Enfin au niveau de June, elle s'arrêta : « Tu chauffes » répondit-elle seulement à la question posée. Après tout, comment argumenter alors que les différentes évidences étaient plus flagrantes : « Mais ça n'empêche pas la prise en main de la sécurité du camps et le contrôle de la situation en attendant que les communications reprennent. » expliqua t-elle, toujours aussi neutre. Le plus convaincant, c'était la manière la plus calme et rassurante du ton qu'elle avait employé. 

- J'ignore depuis quand tu construisais cette analyse mais on dirait que ça te travaille depuis un moment. 

Après un bref moment, elle enchaîna : « On reprend ? »
(c) princessecapricieuse
Revenir en haut Aller en bas  
June D. Phelbs
Leader | Remnants
Administrateur
June D. Phelbs
Fiche de personnage

Vos équipements
Armes: Variable
Equipements:
Spécificités du personnage:
Survit depuis le : 10/01/2018
Messages : 1346
Age IRL : 29
MessageSujet: Re: training to survive   training to survive - Page 2 EmptyVen 19 Juil 2019 - 14:46
Arizona s’était mise à faire les cent pas, l’avocate restait immobile. Elle se demandait ce qu’allait bien pouvoir tisser la militaire comme excuse pour ne pas lui accorder d’avoir raison – car elle avait raison, elle le sentait. Les yeux verts de June s’écarquillèrent alors brièvement d’une honnête surprise : elle ne pensait se voir confirmer ses suppositions aussi facilement. Lui dire qu’elle « chauffait », c’était comme lui concéder la vérité. Pourtant, ce n’était pas un jeu. C’était même très – très – sérieux. S’ils étaient remis à eux-mêmes, s’ils n’avaient plus de contact avec leurs institutions gouvernantes, alors… quel rôle avaient-ils, tous ? Sa cadette avait beau dire que ça ne changeait rien, au fond, ça changeait tout. L’armée et les personnalités politiques n’avaient de pouvoir que parce qu’on leur en accordait. C’est l’habitude qui avait fait que les « civils » acceptaient de suivre les ordres émanant des élus ou des représentants de la nation. Retirer ce qui faisait la nation – ses frontières, son gouvernement – et il ne restait plus que des pièces hétéroclites mais neutralisées.

- Hum…, acquiesça-t-elle à la proposition de reprendre.

Elle ne s’imaginait pas encore partager ses réflexions avec sa professeure mais ça la travaillait bien plus que cette dernière ne le pensait. Un jour, les autres se rendront tous compte que l’état était tombé, que Benjamin Chambers n’avait pas plus de légitimité que le dernier des survivants à décider. Et quand ils en seront venus à ce constat, combien de temps avant qu’une insurrection n’éclate ? Que certains cherchent à prendre le pouvoir, pour une raison ou une autre ? June se remit en position pour recommencer à échanger quelques mouvements avec Arizona.

- Et si elles ne reprennent pas ? Demanda-t-elle soudainement mais d’une voix lisse de toute émotion, les communications, si elles ne reprennent pas ? Si le pentagone est véritablement dépassé, si personne n’a fait mieux que nous ? Dans ce cas là, quel est le plan ?

Poser les questions, c’était une façon détournée de ne pas soumettre ses pensées tout en conservant des chances d’obtenir des informations. Cette fois, son interlocutrice ne pourrait pas lui reprocher de lui tirer les vers du nez : ses demandes étaient sans détour, directes. Après tout, la quarantenaire prenait son « tu chauffes » comme une autorisation, sinon une tolérance, au fait qu’elle creuse le sujet. Comme tout bon avocat, elle ne laissait pas tomber sans être allée au bout de ce qu’il y avait à savoir…


Survive is about foresight
« About anticipating your opponent's moves and devising counter measures. The winner plots one step ahead of the enemy. And plays her trump card just after they play theirs. It's about making sure you surprise them. And they don't surprise you. »
Titres:
 
Revenir en haut Aller en bas  
Invité
Invité
Anonymous
Fiche de personnage
MessageSujet: Re: training to survive   training to survive - Page 2 EmptyJeu 1 Aoû 2019 - 11:12
Training to survive
Il existait deux types de personnages. Ceux qui observaient, se montraient plutôt pointilleux et à l'affût du moindre détails et il y avait aussi des personnes qui vivaient avec des œillères, se sentant bien en sécurité à l'intérieur de ces murs. De toute évidence, June se rangeait bien évidemment dans la première catégorie. Il lui avait fallu quelques secondes pour répondre de manière posée sans pour autant exposé trop en détail la situation. Ce n'était pas simple, parce que même si elle n'était pas en accord avec ces non-dits, Arizona n'avait pas l'intention de mentir à cette femme mais certainement pas de lui dire l'intégralité des informations, elle restait sous le secret professionnel, et tout ce qui se rapprochait à Grand Patron. Elle choisissait ses mots, elle restait quand même fair-play.

- Hum....  L'instructrice ne fut pas étonnée d'entendre peu d'enthousiasme dans la voix de son aînée mais n'en tenait pas compte. L'objectif de cet entraînement n'était pas de remuer la merde mais de se remuer tout court mais au moment où elles allaient reprendre : « Et si elle reprennent pas ? » demanda la rouquine et Arizona baissa sa garde en lui jetant un regard interrogateur  : « Les communications si elles ne reprennent pas ? Si le pentagone est véritablement dépassé, si personne n'a fait mieux que nous ? Dans ce cas là, quel est le plan ? »

Elle baissa les bras, reporta son regard sur l'avocate et dans un sourire, elle marqua l'arrêt de cet interrogatoire : « Si c'était vraiment le cas, le plan restera le même que maintenant. Sauver le plus de monde possible, élargir nos frontières et nos ressources et construire des structures pour rester un groupe civilisé et péren'. » La militaire se passa une main sur le front, remettant les quelques mèches de cheveux derrière ses oreilles : « Il faut que tu saches une chose, une le monde est en guerre depuis bien plus longtemps que ça et la civilisation s'en est toujours tiré. Alors rassure toi ! » assura Arizona en hochant la tête, assurée parce qu'elle y croyait aussi. 

Puis, elle la qui la pointa du doigt : « Mais j't'aime bien, t'as l’œil. » Il fallait être honnête, ne pouvant renouveler les membres sachant manier une arme, le corps à corps et l'extérieur, il allait falloir recruter dans le tas mais encore fallait-il que la Haut soit d'accord. Après quelques secondes de réflexion, elle demanda : « Je pense qu'il te sera utile de savoir manier une arme. Viens au stand de tir demain, on va voir comme tu te débrouilles... » En guettant sa montre, Arizona enchaîna :
- On va s'arrêter là. Je dois prendre mon tour de garde dans une demi heure. »  Elle chopa sa serviette et sa bouteille pour la terminer et regarda à nouveau June : « Prend le temps pour t'entraîner à ce qu'on s'est dit concernant la self. Entraîne toi sur ta garde surtout. »
(c) princessecapricieuse
Revenir en haut Aller en bas  
Contenu sponsorisé
Fiche de personnage
MessageSujet: Re: training to survive   training to survive - Page 2 Empty
Revenir en haut Aller en bas  
- training to survive -
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Walking Dead RPG :: RP Terminés-
Sauter vers: