The Walking Dead RPG

The Walking Dead RPG

Partagez
- The Head and the Heart -
Aller à la page : Précédent  1, 2
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Selene Sweetnam
Administrateur
Selene Sweetnam
Fiche de personnage

Vos équipements
Armes: (en général) glock17, couteau de chasse, couteau de camping dans la ranger
Equipements:
Spécificités du personnage:
Survit depuis le : 07/11/2015
Messages : 7000
Age IRL : 29
MessageSujet: Re: The Head and the Heart   The Head and the Heart - Page 2 EmptyVen 21 Juin 2019 - 9:18
Elle écoutait les conseils de Ludwig, ses gestes se firent plus légers encore, plus lents. C’était vrai que déjà, la musicienne sentait ses entailles se détendre. La douleur spectrale qui campait son bas-ventre fut peu à peu remplacée par une sensation de chaleur. Ce n’était peut-être que temporaire mais pour l’instant, ça fonctionnait et c’était l’essentiel. La voix du trentenaire, grave et feutrée, avait quelque chose d’hypnotique. Associée aux fragrances de la crème, Selene sentit tout son cœur se ramollir, ses paupières se fermaient. Soudainement, elle mourrait d’envie de se laisser dormir pendant des heures. Elle cessa même de bouger et laissa filer quelques secondes d’immobilités avant de souffler, sans ouvrir les yeux.

- Au final, est-ce nécessaire de savoir si c’est un effet placebo ou non, tant que ça marche ?

La discipline pourrait demeurer aussi méconnue que la psychanalyse, l’essentiel était sans doute que les patients se sentent mieux. Les paumes sur son ventre, la pianiste respirait lentement, paisiblement. La disparition de la souffrance physique n’enlevait rien à la boule qui gonflait dans sa poitrine mais pour ça, toutes les crèmes du libraire n’y feraient rien. C’était sa tumeur, sa culpabilité. Les traits plus sereins que lorsque Ludwig était arrivé, elle proposa doucement :

- Tu peux essayer les… « palpations » du visage dont tu parlais ?

Disons qu’il avait prouvé que ses intentions n’étaient pas perverses et la zone de son visage restait, pour elle, moins intime que celle de son ventre. Ses paupières se rouvrirent enfin, ses prunelles claires pivotèrent vers le trentenaire. Elle avait effectivement un peu de fièvre et les migraines étaient récurrentes chez elle, alors une autre méthode pour essayer de la soulager ne serait pas malvenue. Selene lissa son tee-shirt sur son abdomen et reposa ses bras le long de son corps, pour ne pas gêner les gestes du libraire.

- Si… si ça ne te dérange pas je veux dire. Sinon, je ne veux pas te prendre plus de temps, il était précieux désormais, encore plus qu’auparavant, merci au fait, elle en oublierait presque l’essentiel, ça a fonctionné. Ça va mieux, concéda-t-elle avec une petite moue d’enfant.

Sur ces simples plissements de son visage, Ludwig venait de fendiller sa coquille. Tout cela pour se rendre compte que derrière la guerrière, il y avait aussi tout simplement une - très - jeune femme. Une jeune femme qui se battait perpétuellement pour faire taire ses maux et rester à la hauteur.


« Dum spiro spero »
Go back and forward, but all is melting like the snow ♪ Taking all from us, all we thought was left to know ♪ On what we treasure falls a dusty snow ♪ taking us backwards, but where we will never know.
Revenir en haut Aller en bas  
Ludwig Gulbrandsen
Ludwig Gulbrandsen
Fiche de personnage

Vos équipements
Armes: Une dague
Equipements:
Spécificités du personnage:
Survit depuis le : 16/12/2016
Messages : 930
Age IRL : 23
MessageSujet: Re: The Head and the Heart   The Head and the Heart - Page 2 EmptySam 29 Juin 2019 - 17:20
Les huiles étaient efficaces. Cela se voyait dans tout le corps de Selene qui se détendait lentement. Satisfait, Ludwig sourit intérieurement. S'il pouvait se rendre utile, par n'importe quel moyen, c'était toujours un plaisir, voir un soulagement. Peut-être qu'il n'était pas totalement inutile en ce bas-monde.

- On est d'accord, oui, répliqua-t-il lorsqu'elle demanda si l'effet placebo n'était pas une bonne chose, tant que ça fonctionnait.

C'était ainsi qu'il voyait les choses. Sa mère, d'ailleurs, avait cette habitude avec lui et son frère, d'avoir un 'bouton à dodo', invisible bien sûr, sur le dessus de leur main gauche qu'elle tournait le soir, lorsqu'il était temps pour ses fils de dormir. Ludwig savait qu'il était dans l'incapacité de fermer l'oeil si personne n'était là pour lui faire.

À la demande de la jeune femme, le libraire hocha simplement la tête et se leva. Il récupéra le récipient qu'elle tenait et le posa sur la table de chevet, avant de mettre par-dessus un tissu propre pour conserver les vertus.

- C'est avec plaisir, t'en fais pas.

Avec précaution, il se posa sur le lit pour être un peu plus proche d'elle. Il s'agit que cette proximité pouvait gêner, il était d'ailleurs généralement le premier à se sentir mal lorsque l'on brisait les barrières de l'intimité.

- Oh … parfait, alors. Je te la laisse là. À utiliser dès que tu sens que ça revient. Je t'en referai de la fraîche plus tard.

Un léger sourire teinté de douceur égaya son visage à ses remerciements. Il se sentait mieux, lui aussi, qu'à son entrée dans la chambre. Il avait maintenant l'impression de se trouver devant une être humaine, comme lui, et pas devant un surhomme. Ou une surfemme.
Il chauffa une seconde ses mains l'une contre l'autre avant d'avancer son buste vers elle.

- Je peux ?

Et, à son approbation, il entama cette série de palpations, d'abord sous les yeux, partant de chaque côté de son nez pour remonter jusqu'à ses tempes. Les doigts de Ludwig ondulaient très légèrement pour créer un effet de 'roulement'. Léger, toujours très léger. Quatre fois quatre temps. Tout ça était précis, trop précis peut-être pour certaines personnes qui voyaient sûrement ce travail comme de la pure connerie.
Ensuite, il partit des tempes pour descendre jusqu'à la ligne de la mâchoire, dans les mêmes temps, en silence, concentré et concerné par l'état de la leader du camp. Puis, de sous le menton jusqu'à la base des oreilles, et enfin, dans la nuque.

- Pour terminer, il faut que je … 'pompe', dans creux de la clavicule. Ça permet d'évacuer toutes les saletés que j'ai stimulé. Comme ça. Pas besoin de toucher au vêtement.

Il montra d'abord sur lui, enfonça ses doigts, comme il le disait, avant de se pencher sur elle. Il compta trois fois dix temps, avant de se mettre sur ses jambes pour aller lui servir un grand verre d'eau.

- Et de l'eau pour conclure tout ça. À boire lentement.

Il prit une grande inspiration et souffla doucement par le nez. Ses épaules s'étaient détendus, il se sentait mieux, lui aussi. S'occuper d'autre personne avait quelque chose aussi de très relaxant, en particulier lorsqu'il sentait que c'était efficace. Il avait ainsi l'impression de transmettre quelque chose, et qu'un échange se créé ensuite.


"Take my han, take my whole life too;
For I can't help falling in love with you."


Revenir en haut Aller en bas  
Selene Sweetnam
Administrateur
Selene Sweetnam
Fiche de personnage

Vos équipements
Armes: (en général) glock17, couteau de chasse, couteau de camping dans la ranger
Equipements:
Spécificités du personnage:
Survit depuis le : 07/11/2015
Messages : 7000
Age IRL : 29
MessageSujet: Re: The Head and the Heart   The Head and the Heart - Page 2 EmptyDim 30 Juin 2019 - 9:15
Selene le remercia silencieusement. Un bref hochement de tête et ses lèvres qui se plissèrent. Sans bouger, elle le regarda s’approcher précautionneusement pour le traitement qu’il avait gentiment accepté de lui administrer. Elle s’efforça à demeurer impassible mais un élan de gratitude fit chavirer son cœur saturé de stigmates. Ludwig, comme bon nombre des anciens du ranch avec lesquels elle ne s’entendait pas, aurait pu choisir de ne pas l’aider du tout. Il aurait pu laisser faire les medics du camp, sans avoir à y mettre de sa personne et de ses précieuses préparations.

- Vas-y, autorisa-t-elle une seconde fois avant de fermer les paupières.

Les doigts de son aîné ondulaient alors sur ses traits avec un délicat savoir-faire. De son nez à ses tempes, des tempes à la mâchoire, puis du menton aux oreilles. L’ancien libraire redessinait son visage avec des gestes qui lui procuraient un indicible bien-être. Ce serait mentir de dire que la musicienne avait manqué de s’endormir. Ce fut la voix de son masseur qui la fit émerger de cette douce transe, pour lui annoncer ce qui suivrait.

- Ok-ok.

Selene ne le dirait pas mais elle aurait voulu que ça continue. Que cet état second ne s’arrête jamais. Derrière les voiles sombres de ses paupières closes, le doigté du trentenaire était transformé en une foultitude de frissons et picotements agréables. Après qu’il ait « pompé » au creux de ses clavicules, la pianiste se redressa pour se saisir du verre d’eau qui lui était tendu. Docile, elle but lentement de longues gorgées qu’elle sentait couler jusque dans son ventre. Une fois fini, elle poussa un léger soupir et posa le contenant sur la table de chevet. Ses orbes clairs détaillèrent un instant Ludwig avant qu’elle ne lui dise :

- Merci, encore. C’est… c’était bien, elle l’encouragea d’un léger sourire, c’est… c’est quelque chose que tu faisais déjà avant ?

Si on lui avait demandé il y a un ou deux ans, elle n’aurait pas parié sur le fait que de tels talents soient utiles à une communauté post chute de la civilisation. Pourtant, maintenant qu’il avait su dissiper ses maux, la jeune femme considérait que, peut-être, ils puissent avoir de temps en temps besoin des mains habiles du norvégien plutôt que des sutures et autres médicaments. Surtout que ces derniers risquaient de manquer un jour, invariablement.

- C’est très important ce que tu sais faire…, jugea-t-elle lentement, on va en avoir de plus en plus besoin.


« Dum spiro spero »
Go back and forward, but all is melting like the snow ♪ Taking all from us, all we thought was left to know ♪ On what we treasure falls a dusty snow ♪ taking us backwards, but where we will never know.
Revenir en haut Aller en bas  
Ludwig Gulbrandsen
Ludwig Gulbrandsen
Fiche de personnage

Vos équipements
Armes: Une dague
Equipements:
Spécificités du personnage:
Survit depuis le : 16/12/2016
Messages : 930
Age IRL : 23
MessageSujet: Re: The Head and the Heart   The Head and the Heart - Page 2 EmptyDim 14 Juil 2019 - 13:03
Il sourit doucement en observant la jeune femme vider le verre. Pas forcément fier de lui, mais fière d'elle, sans trop savoir pourquoi. Il était content qu'elle lui ait fait confiance et qu'elle ne l'ait pas congédié dès le départ. À présent, les traits de son visage étaient plus détendus, et il sentait que son travail avait été efficace. Si elle se sentait mieux, c'était le principal.

À son remerciement, il se balança d'une jambe à l'autre, sans trop savoir où regarder. Il haussa les épaules, en ayant du mal à refouler son sourire timide.

- Hm … je commençais à me renseigner à ce sujet oui … Enfin, j'avais déjà lu pas mal de bouquins. Mais j'avais … pas trop l'occasion de pratiquer. Alors je le faisais sur moi, déjà. Mais c'est toujours plus efficace quand c'est fait par une tierce personne.

Machinalement, il s'approcha de la table où était posé son bazar et, sans vraiment s'en rendre compte, il attrapa l'une des fioles pour la reposer seulement quelques centimètres plus loin.

- Je suis content que tu te sentes mieux.

Elle rajouta une phrase qui le fit hocher la tête. Ça, il en était convaincu.

- Par la suite, je pense qu'il serait intéressant … même important, que je forme d'autres personnes à cette médecine. On ne sait jamais ce qu'il peut se passer et …

Ca l'embêterait de mourir et d'emporter son savoir dans sa tombe. Même s'il avait commencé à recueillir toutes ses connaissances dans un carnet, il savait que c'était toujours plus simple d'en parler en vrai. D'autant plus que cela faisait déjà deux fois qu'il le recommençait. Ses deux autres carnets devaient encore traîner dans les lieux où il vécut. L'un, d'ailleurs, avait dû flamber dans l'incendie meurtrier, à Tacoma. L'autre … il ne savait même pas où il était.

- On ne sait jamais ce qu'il peut se passer, répéta-t-il pour conclure sa phrase, dans un sourire qui voulait tout dire.

Pas besoin de la jouer dans l'émotion, ni de mieux s'exprimer. Selene était loin d'être idiote.

Après quelques secondes, il prit une grande inspiration et toussota dans le creux de sa main. Il vint récupérer son sac et ranger ses affaires.

- Je … je vais te laisser te reposer. Ton corps a besoin de puiser dans ses réserves. Reste tranquille, et n'hésite pas à boire beaucoup. D'eau, bien sûr.

Il refoula un sourire un peu idiot face à cette plaisanterie douteuse. Il apporta une carafe pleine qu'il posa à côté de son verre d'eau.

- N'hésite pas à utiliser la crème si tu sens que ça ne va pas. Je repasserai plus tard. Si tu as besoin d'autre chose, demande à Caroline. Je ne serai pas loin.

La lanière de sa besace fut passée sur son épaule. Il embrassa la jeune femme d'un regard chaleureux et plein d'admiration.

- Je n'ai pas eu l'occasion de te le dire, mais... merci. Merci pour tout ce que tu as fait pour nous.

Il baissa les yeux et se pinça les lèvres avant de tourner les talons et de quitter la pièce.


"Take my han, take my whole life too;
For I can't help falling in love with you."


Revenir en haut Aller en bas  
Selene Sweetnam
Administrateur
Selene Sweetnam
Fiche de personnage

Vos équipements
Armes: (en général) glock17, couteau de chasse, couteau de camping dans la ranger
Equipements:
Spécificités du personnage:
Survit depuis le : 07/11/2015
Messages : 7000
Age IRL : 29
MessageSujet: Re: The Head and the Heart   The Head and the Heart - Page 2 EmptyLun 15 Juil 2019 - 9:41
« On ne sait jamais ce qui peut se passer », Selene ne pouvait qu’adhérer à cette énoncé, parce qu’elle ne vivait plus qu’en fonction de lui. Toutes les précautions qu’elle prenait, toutes ses décisions, étaient faites pour garantir le meilleur des avenirs possibles avant qu’il ne soit trop tard. Pour les autres survivants du Fort, pour ses amis et, surtout, pour sa fille. Elle ne s’était pas encore rallongée, elle observait distraitement le trentenaire qui rassemblait ses affaires. Il y avait quelque chose de tellement… apaisant dans la présence de Ludwig. Ce n’était pas les crèmes ou le massage, c’était son aura. Il émanait une douce mélancolique à laquelle l’empathique musicienne ne pouvait être insensible. C’était un peu comme si la tristesse lui collait à la peau mais que, par le même temps, elle sublimait tout ce qui faisait de lui quelqu’un d’admirable.

- Moi qui pensait aller boire un verre ce soir, rebondit-elle sur la plaisanterie avec un demi-sourire, merci pour… tout.

Elle se sentait mieux, c’était indéniable. Simplement fatiguée désormais. La pianiste s’apprêtait à reposer la tête sur son oreiller, persuadée que l’ancien libraire en resterait là, mais ses derniers mots la figèrent sur place. La bouche ouverte, muette, Selene ne put que restée plongée dans les yeux de son aîné qui débordaient d’admiration. Ses entrailles se nouèrent car, paradoxalement, elle avait la brusque sensation de ne pas mériter ça. Pourtant, elle s’était sentie si blessée de voir que certaines personnes du ranch n’avaient pas vu toutes les sacrifices qu’elle avait fait – et tous les risques qu’elle avait fait prendre à ses amis – rien que pour eux. Mais… elle était comme ça. La reconnaissance lui faisait peur ; sans doute s’en sentait-elle indigne.

- Je… euh…

Elle ne sut rien articuler de mieux et le temps qu’elle retrouve ses esprits, Ludwig était parti. Ses yeux glaciers accrochèrent alors la fenêtre et le bout de ciel bleu qu’elle pouvait voir depuis son lit. Elle ne regrettait rien. Rien, sinon de ne pas avoir été là pour protéger Sarah. Peut-être serait-elle encore parmi eux… peut-être aurait-elle pu voir ce pour quoi ils s’étaient battus. Aussi ambivalente que pouvait être leur relation… l’actrice lui manquait. A ce moment, Selene aurait aimé qu’elle rencontre Ludwig.

***

•• 23 juin 2019

Pour ainsi dire, la jeune femme était sur pied. La dépression rôdait toujours comme une bête noire dans un coin de sa tête, mais ça irait. Comme après chacune des pertes qu’elle avait endurées, elle se relevait. Le trentenaire n’était pas tombée dans l’oreille d’une sourde quand il avait confié vouloir transmettre son savoir et sa gentillesse à l’égard de la musicienne la rendait incapable de ne rien faire. Accompagnée par Juliet, elle s’était mis en quête de le trouver sur le camp.

- Ludwig ?

Selene attendit qu’il se retourne. Les deux amies avaient presque l’air de sœurs : pas seulement parce qu’elles portaient le même combo short-tee-shirt, mais parce qu’elles avaient toutes les deux servie de cobaye à Hope-la-coiffeuse un peu plus tôt. Leurs longs cheveux arboraient donc la même cascade de nattes un peu approximatives.

- Excuse-moi de te déranger… tu avais parlé d’apprendre ce que tu sais faire à d’autres et…, œillade en direction de sa voisine, si tu veux, je t’ai trouvé une super apprentie.
- Pour la préparation juste ! Précisa Juliet immédiatement, j’suis pas trop… massage, tout ça, une petite grimace vint corroborer son ressenti sur le fait de tripoter d’autres personnes.
- Elle est un peu sauvage, mais elle ne mord pas…
- Hé !
- … trop.
- Parle pour toi !

La musicienne rit brièvement. Ni l’une n’i l’autre n’était vraiment avenante ou douée pour se faire des amis, c’était d’ailleurs pour ça que Selene supposait que le trentenaire n’ait jamais eu affaire à la blonde – elle était le plus souvent monopolisée par les chevaux ou en soutien de Shawna avec les enfants. Ensemble pourtant, elles apparaissaient sous un jour différent. Plus lumineux. Quelque part, la pianiste voyait en Juliet une meilleure version d’elle-même.

- Lisandro m’a appris pas mal de chose, défendit-elle finalement, un peu plus sérieusement, on a plus vraiment besoin de moi pour les soins traditionnels ici, mais… l’infirmerie, c’était aussi mon truc à la prison.


« Dum spiro spero »
Go back and forward, but all is melting like the snow ♪ Taking all from us, all we thought was left to know ♪ On what we treasure falls a dusty snow ♪ taking us backwards, but where we will never know.
Revenir en haut Aller en bas  
Ludwig Gulbrandsen
Ludwig Gulbrandsen
Fiche de personnage

Vos équipements
Armes: Une dague
Equipements:
Spécificités du personnage:
Survit depuis le : 16/12/2016
Messages : 930
Age IRL : 23
MessageSujet: Re: The Head and the Heart   The Head and the Heart - Page 2 EmptyDim 11 Aoû 2019 - 15:39
Profitant de la douce chaleur matinale, Ludwig était sorti, son carnet à croquis sous le bras dans l'optique de se poser à l'ombre et de gribouiller un peu.
Il fut néanmoins troublé dans sa mission du jour par la voix reconnaissable de Selene, et quand il se tourna vers elle, il assista à un spectacle qui ne manqua pas de lui arracher un franc sourire amusé.

- Très jolies, lança-t-il après une courte contemplation.

Il reconnaissait la patte de Hope dans ces œuvres d'art. Malgré sa tignasse bien longue que les leurs, il avait eu droit aussi à ce genre de traitement. Hope était fan de sa touffe rouquin et bouclée, et si lui faire des nattes n'étaient pas envisageable au vu de sa petite longueur, elle n'avait pas manqué de mettre des chouchous colorés un peu partout sur sa tête, dans une ribambelle de palmiers ridicules. Mais ça l'occupait, ça l'amusait, et Ludwig l'aimait tellement qu'il ne pouvait dire non à ses jeux d'enfant.

Selene lui présenta Juliet en tant qu'assistante, et le sourire du libraire s'agrandit un peu plus. Les deux femmes lui faisaient penser, sur le coup, à des personnages de dessins animés, tant dans leur attitude que physiquement. Il avait dû mal à passer outre.

- Je … je comprends ! J'ai eu du mal, au départ. Pour les massages. Mais les préparations, pour commencer, ce sera très bien.

Il écouta Juliet s'expliquer brièvement, le faisant hocher la tête.

- Si t'as déjà des bases, c'est une très bonne chose. Il y a aussi un gros travail sur la reconnaissance des plantes. Je peux te montrer tout ça, j'ai du temps.

Tant pis pour les dessins. Il se rendait compte qu'il était enchanté à l'idée de transmettre son savoir.

- Merci, Selene.

Il lui adressa un franc sourire et incita Juliet à le suivre d'un mouvement de tête. La journée s'annonçait meilleure que ce qu'il s'imaginait.


"Take my han, take my whole life too;
For I can't help falling in love with you."


Revenir en haut Aller en bas  
Contenu sponsorisé
Fiche de personnage
MessageSujet: Re: The Head and the Heart   The Head and the Heart - Page 2 Empty
Revenir en haut Aller en bas  
- The Head and the Heart -
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
 Sujets similaires
+
 Sujets similaires
-
» Heartbreaker version girl [Finish]
» Ice Heart [PV-Sorrow&Equinox]
» 08. Going out of my head !
» Taylor Vs. Melina
» Fanyr, the Heart's Keeper.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Walking Dead RPG :: RP Terminés-
Sauter vers: