The Walking Dead RPG

The Walking Dead RPG

Partagez
- House of sympathy -
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Roza Votiakova
Motherrr Rrrrussia
Graphiste & modératrice
Roza Votiakova
Fiche de personnage

Vos équipements
Armes: Un M16 et un pistolet 9 mm avec silencieux ainsi que deux couteaux poing américain
Equipements:
Spécificités du personnage:
Survit depuis le : 15/02/2017
Messages : 2384
Age IRL : 31
MessageSujet: Re: House of sympathy   House of sympathy - Page 2 EmptyLun 17 Juin 2019 - 21:52
Évidemment qu'elle ne peut pas lui apporter ça, l'évidence ne l'offusque pas, elle sait très bien qu'elle est coincée ici et qu'elle ne peut compter que sur elle même pour quitter cet enfer, vivante ou morte, d'une façon ou d'une autre, ce jour viendra. Il est dur de quitter ses pensées, celles qui nagent désormais dans le seul faisceau de lumière de la pièce mais l'émotion qui y résonne l'aide à décrocher et elle s'en retourne vers la source qui s'exprime à cœur ouvert. L'étrangère est désolée, sincérement désolée et la blessée n'en doute pas. "Faut pas l'être." Ce serait mentir de dire qu'elle n'est pas touchée par cet élan de compassion et ça s'entend à qui peut l'entendre, mais finalement, à quoi bon ? L'étrangère n'y est pour rien. Ce qui est fait, est fait et d'une certaine façon, la borgne l'a bien cherché.

Aïe, chapitre neuf, l'Ancien Testament, tout s'explique enfin, il n'y a pas que leurs apparences qui les différencient, il y a tout un monde et plus encore, tout un au-delà. Finalement, c'est à son tour d'être désolée, la belle se leurre et elle en est persuadée. Pour cause, au fond fin de sa cabane, privée d'eau et de nourriture, elle s'est aventurée à prier. Elle a même répété cette même erreur maintes fois quand son tortionnaire la laissait seule. Ses appels n'avaient en rien arrêté son quotidien douloureux qui n'eut de cesse d'empirer et ne lui ont apporté qu'une arme déchargée comme salut. Alors, prier pour elle, non, non merci...

“Inutile...” Une pierre deux coups, ça valait aussi bien pour la prière que pour le nom. “Rends toi service, arrête de perdre ton temps ici." Le ton est neutre, c'est un réel conseil, Eve ne mérite pas de troubler ainsi son quotidien, ses pensées et ses prières. Nul besoin d'être deux dans ces ténèbres.

Un mot brûle ces lèvres quand l'apprentie nonne gagne la porte, un simple "merci", mais elle sait qu'elle ne lui rendra pas service si elle le laisse sortir, alors, elle se tait...


JUST A ROSE, ROOTED IN THE DIRT.

Revenir en haut Aller en bas  
Eve-Madeleine Bethany
Administrateur
Eve-Madeleine Bethany
Fiche de personnage

Vos équipements
Armes: Un cran d'arrêt
Equipements:
Spécificités du personnage:
Survit depuis le : 13/06/2019
Messages : 125
Age IRL : 29
MessageSujet: Re: House of sympathy   House of sympathy - Page 2 EmptyMar 18 Juin 2019 - 0:14
Sa réaction ne m’étonne pas. Il aurait même été surprenant qu’elle réagisse autrement. Même conforté depuis des années dans ma foi, j’ai eu un moment de doute aux plus sombres heures de ma survie. Je n’ose alors imaginer le profond désespoir d’une femme qui n'a put se réfugier en pensée auprès du Christ pendant qu’on faisait voler en éclat sa personnalité. Je la salue humblement de la tête, murmure un « bonne journée » et m’éclipse comme je suis venue, presque sur la pointe des pieds.

***

Deux jours plus tard. Je reprends le chemin qui me mène vers la maison dans laquelle la prisonnière n’est toujours pas sortie. En apparence, je n’ai rien en ma possession ; je porte une longue jupe blanche à fleurs bleues qui masque jusqu’à mes chevilles, un chemisier impeccablement boutonné et un gilet en laine fine parfait pour la fraîcheur de cette fin de printemps. Caché dans une poche de ce dernier, un petit pot de miel frais – récolté par les abeilles de Fort Ward – et une tablette de chocolat. Les deux font partie de la ration qui m’a été attribuée par l’intendance mais j’estime ne pas être celle qui en a le plus besoin.

Je frappe à la porte et attend patiemment, comme la première fois. Pour changer, mes longs cheveux châtain-blond ne sont pas tressés : ils sont lâchés, soigneusement coiffés, relevés au-dessus de mes oreilles par deux barrettes blanches qui gardent mon visage proprement dégagé. Il se passe un moment qui me parait long avant qu’enfin, la locataire de ce pavillon sombre ne m’ouvre. J’ai eu le temps de rassembler mon courage et lui dit avant qu’elle n’ait pu en placer une – bien que je la sache très peu bavarde :

- Bonjour, je viens vous apporter du miel et du chocolat, je les sors timidement de ma poche et les tiens entre mes mains comme s’il s’agit de trésors, ce n’est pas grand-chose mais je me suis dit que ça égayerait un peu vos repas.

C’est malheureusement tout ce que je peux lui offrir et je sais que ça parait dérisoire à côté de ce dont elle a besoin. Je suis prête à accueillir son rejet, il ne m’offusquera pas plus que la première fois. Doit-on en vouloir à la biche prise au piège qui se débat lorsqu’on tente de la libérer ? A ses yeux, tous les humains sont des chasseurs et la peur l’emporte sur la raison ou la douleur. Je sais que la trentenaire est dans ce cas : une biche mutilée qui ne voit en moi qu’un autre de ses monstres et n’attend douloureusement que de pouvoir gambader à nouveau.


« A candle in darkness »
Are we not wise enough to give all we are ? Surely we're bright enough to outshine the stars ♪ Human kind gets so lost finding its way ♪ We have a chance to make a difference 'till our dying day.
Revenir en haut Aller en bas  
Roza Votiakova
Motherrr Rrrrussia
Graphiste & modératrice
Roza Votiakova
Fiche de personnage

Vos équipements
Armes: Un M16 et un pistolet 9 mm avec silencieux ainsi que deux couteaux poing américain
Equipements:
Spécificités du personnage:
Survit depuis le : 15/02/2017
Messages : 2384
Age IRL : 31
MessageSujet: Re: House of sympathy   House of sympathy - Page 2 EmptyMer 19 Juin 2019 - 17:15
Le train train quotidien est installé, transpirer la mâtiné, yeux clos et travailler sur sa vue l'après-midi. À l'étage, elle a installé un panier de basket, une simple corbeille en plastique posée sur un clou ou reposait anciennement un cadre. Sur le lit, adossée contre le mur, elle y lance sans grande conviction des balles de tennis récupérées en bon nombre dans le garage. Ces gestes sont plus mécaniques qu'autre chose, viser, tirer, viser, tirer. Jusqu'à ce que le mal de crâne quotidien ne refasse surface, y a d'ailleurs un peu d'évolution de ce côté là, il survient plus tardivement qu'à l'accoutumé.

On frappe, encore. June ? Ce serait une surprise et elle n'y croit pas vraiment, la cheffe semble déjà être passée à autre chose. La chrétienne ? Ouais, sans doute, elle a dit qu'elle repasserait et la slave doute qu'elle ait bien voulu l'entendre sur ce sujet, ils sont têtus, ces croyants. Sans hâte, elle dévale les escaliers, toujours munie de son bout de bois et pousse enfin la petite bibliothèque qui retient la porte. Un coup d’œil dans le judas lui confirme la présence de la presque blonde. Roza s'en pince l'arrête du nez, doit-elle l'envoyer bouler ? Ou au contraire, doit-elle profiter d'une alliée potentielle au sein de ce camp ? Encore faut-il vouloir s'y fondre pour ça. Elle hésite, elle attend, puis dans un soupir récupère ses lunettes pour les poser sur son nez. Avec son jogging, son sweat et ces cheveux trop longs pour être coiffés convenablement, ça lui fait une sacrée dégaine.

Lentement, elle ouvre la porte et laisse le soin à Eve de s'exprimer sur cette nouvelle visite. Les denrées présentées attirent bien vite son attention, ça doit bien faire deux ans qu'elle n'a pas goûté à du miel et pas plus d'un an pour le chocolat dégustée en pudding avec Clarke, ça donne l'eau à la bouche tout ça. Dur de douter de ces intentions, la chrétienne brille clairement avec son allure plus que soignée et cet halo lumineux qui l'entoure. Doucement, elle se décale pour la laisser entrer et rejoindre la pénombre. "T'as l'droit d'apporter ça ?" La russe en doute et la réponse à toute son importance. L'oreille tendue et le regard fixe sous son verre, elle rejoint un fauteuil pour s'y laisser choir lourdement et faire voleter la poussière par la même occasion. Le rez-de-chaussé est clairement abandonné, il n'y a que le coin cuisine qui sert aux heures des repas, la slave préfère rester perchée à l'étage le reste du temps. La commode renversée à l'entrée de l'escalier la rassure.


JUST A ROSE, ROOTED IN THE DIRT.

Revenir en haut Aller en bas  
Eve-Madeleine Bethany
Administrateur
Eve-Madeleine Bethany
Fiche de personnage

Vos équipements
Armes: Un cran d'arrêt
Equipements:
Spécificités du personnage:
Survit depuis le : 13/06/2019
Messages : 125
Age IRL : 29
MessageSujet: Re: House of sympathy   House of sympathy - Page 2 EmptyJeu 20 Juin 2019 - 0:22
Elle me laisse entrer. Je n’ose sourire ostensiblement mais une agréable chaleur enveloppe mon cœur de chrétienne. C’est une petite victoire que je savoure dans un humble silence : elle m’accepte à nouveau dans son refuge alors que la fois précédente, elle rejetait mon aide. Ça me donne de l’espoir. Peut-être tout n’est pas encore perdue, peut-être pourrait l’empêcher de sombrer indéfiniment. Je me sens instinctivement attachée à cette femme. Je l’aime, comme je dois aimer mon prochain, et plus encore – car elle en a vitalement besoin. Sa question me suit dans l’ombre poussiéreuse. Je n’hésite pas longtemps avant de répondre en toute sincérité.

- J’ai constaté que certaines denrées ne figuraient pas à la liste des provisions qui vous sont accordés mais personne ne m’a explicitement interdit de vous en apporter, mon hôte se laisse tomber dans un fauteuil, je me dirige immédiatement vers l’espace cuisine, je n'ai rien subtilisé à l’intendance : ce miel et ce chocolat proviennent du rationnement dont j’ai bénéficié cette semaine. J’ai le droit d’en partager le contenu avec qui je souhaite.

« Si quelqu’un possède les biens du monde et que, voyant son frère dans le besoin, il ferme ses entrailles, comment l’amour de Dieu demeure-t-il en lui ? ». Un verset de l’évangile selon saint Jean qui caractérise exactement la motivation de ma présence ici. Je ne me sentirais pas à l’aise à profiter de ces petits miracles de la survie en sachant que d’autres sont traités moins bien que moi. Ma vie pieuse au couvent m’a appris à me défaire de l’attachement aux petits plaisirs sucrés et si ça ne suffisait pas, les années passées à Seattle avant que je ne sois trouvée par des émissaires de Fort Ward ont achevé de me sevrer. Ce miel et ce chocolat ne me manqueront pas. Je les pose sur le bar qui me sépare du salon et commence à regarder si je peux me rendre utile – en vérifiant s’il y a de la vaisselle à faire par exemple.

- Je ne cherche pas à prendre partie ni à accuser qui que ce soit, peut-être réussirai-je cette fois à lui expliquer la raison de mes visites, on m’a appris à aider mon prochain dès que j’en ai l’occasion, c’est une seconde nature pour moi.

C’est pourquoi si de ma position je ne peux rien faire changer, j’essaye de lui ouvrir des brèches sur un monde qui lui est interdit. Je m’attends déjà à ce qu’elle se ferme ou qu’elle réplique avec cynisme, je suis prête à l’écouter avec patience – si toutefois elle se décide à me dire quelques mots. Autrement, je me contenterai de m’éclipser à nouveau après un brin de ménage. Je m’accroupis pour ouvrir les placards sous l’évier en quête d’une éponge, disparaissant momentanément du champ de vision de la trentenaire

- Pourquoi n’allumez-vous pas la lumière ?

La question m’a échappé sur un accent presque teinté de candeur. Il y avait l’électricité, n’est-ce pas ? Sa maison était alimentée comme le reste. Pourquoi s’infliger cette demi-vie dans l’obscurité ?


« A candle in darkness »
Are we not wise enough to give all we are ? Surely we're bright enough to outshine the stars ♪ Human kind gets so lost finding its way ♪ We have a chance to make a difference 'till our dying day.
Revenir en haut Aller en bas  
Roza Votiakova
Motherrr Rrrrussia
Graphiste & modératrice
Roza Votiakova
Fiche de personnage

Vos équipements
Armes: Un M16 et un pistolet 9 mm avec silencieux ainsi que deux couteaux poing américain
Equipements:
Spécificités du personnage:
Survit depuis le : 15/02/2017
Messages : 2384
Age IRL : 31
MessageSujet: Re: House of sympathy   House of sympathy - Page 2 EmptySam 22 Juin 2019 - 1:31
La chrétienne ne perd pas de temps pour développer le fond de sa pensée et justifier son acte, la slave n'en demandait pas tant mais reste tout de même comblée par ce retour qui ne manque pas de détails. Chaque phrase est entendue et mémorisée et ce qui la frappe en premier lieu, c'est ce discours bien rôdé, sans doute s'attendait-elle à ce qu'on lui pose la question. En second lieu, elle en vient à hésiter sur la nature de ce don. La bonté et la charité, c'est bien chrétien, ouais, mais pour la russe, il n'y a pas vraiment d'actes désintéressés qui tiennent, encore moins maintenant. Peut-être que Eve-Madeleine n'agit ainsi que pour ravir sa petite conscience, ou peut-être qu'elle désire tout simplement quelque chose de bien réel en retour. La seconde option lui semble tout de suite plus viable, on efface pas des années de paranoïa comme ça, d'un claquement de doigts.

"Et t'y gagnes quoi ?" Aider son prochain, est-ce que ça suffit vraiment ? "J'veux dire... Qu'est-ce que tu veux vraiment.... Eve ?" Première fois qu'elle la nomme par son prénom. C'est quoi au juste l'embrouille, c'est quoi le fond de la chose ? Roza n'est pas censé symboliser le diable en personne aux yeux d'une si bonne chrétienne ? Pourquoi s'acharne t-elle avec ce comportement ? N'a t-elle perdu personne dans cette guerre pour être à ce point là bienveillante envers elle ? Y a un loup, qu'elle joue donc franc jeu, la perche est tendue.

Pour sa seconde question, une moue navrée tord les lèvres de la borgne, elle s'attend d'avance à ne pas être comprise mais elle se doit tout de même de lui apporter une réponse, c'est la moindre des choses. "Parce que l'obscurité suspend tout..." Elle marque une pause, juste le temps de reprendre une longue inspiration. "Ici, il n'y a rien qui puisse devenir vrai." Sa bulle, bien à elle, ça et aussi le repos de son iris qui joue sur ses migraines quotidiennes. Il y a aussi une once de fierté mal placée là dedans, elle n'usera pas plus qu'il ne faut de l'électricité qu'on lui offre.


JUST A ROSE, ROOTED IN THE DIRT.

Revenir en haut Aller en bas  
Eve-Madeleine Bethany
Administrateur
Eve-Madeleine Bethany
Fiche de personnage

Vos équipements
Armes: Un cran d'arrêt
Equipements:
Spécificités du personnage:
Survit depuis le : 13/06/2019
Messages : 125
Age IRL : 29
MessageSujet: Re: House of sympathy   House of sympathy - Page 2 EmptySam 22 Juin 2019 - 4:11
J’ai trouvé mon bonheur. L’éponge desséchée entre les doigts, je me redresse, les interrogations de mon hôte en tête. Elles sont légitimes, compréhensibles. Pour quelqu’un qui n’a pas la Foi, aider l’autre de façon désintéressée est inconcevable. Pourtant, je n’ai aucune autre réponse que celle de l’épitre aux hébreux du nouveau testament. Les versets 2 et 3 du chapitre 13 sont tellement représentatifs de mes intentions à son égard que je ne résiste pas à l’envie de les citer en ouvrant le robinet.

- N’oubliez pas l’hospitalité ; car, en l’exerçant, quelques-uns ont logé des anges sans le savoir. Souvenez-vous des prisonniers, comme si vous étiez aussi prisonniers ; de ceux qui sont maltraités, comme étant aussi vous-même dans un corps, je marque une pause pendant laquelle seul le clapotis de l’eau rompt le silence, je n’ai pas besoin d’avoir quelque chose à y gagner pour vous tendre la main.

J’entame sa petite vaisselle, lui tournant le dos avec confiance. De toute façon, elle pourrait me nuire frontalement si elle le souhaite. Les deux années en compagnie de Mary-Ann m’ont juste appris à neutraliser des possédés et récupérer des vivres, je serai incapable de me battre. Ce n’est pas dans ma nature. Entre les lignes, je commence à cerner ce qui ronge « Roza » ; à déceler les contours de sa tourmente en tout cas. Je sais que je prends des risques, mais j’ose poursuivre sur le même timbre paisible :

- Je n’ignore pas toutes les choses qui ont été fait par les gens d’ici par le passer et vous ayez été torturée, c’est horrible, je ne le répéterai jamais assez, mais cet endroit, ce n’est pas que des geôliers et des envahisseurs. C’est aussi des parents qui ont pu mettre leurs enfants à l’abri, ce sont des personnes âgées qui n’auraient jamais survécu ailleurs, ce sont des femmes qui n'ont plus à craindre les abus des hommes, ce sont des tas de gens qui espèrent pouvoir reprendre à zéro après… après toutes les atrocités qu’elles ont connues.

Et je fais partie de ces dernières catégories. Fort Ward, c’est une chance inouïe. Malgré les ombres du passé, peut-être encore du présent, je n’ai pas eu la sensation de rencontrer des tueurs. J’ai vu des survivants très attachés à leur sécurité et à celle de leur écosystème, j’ai vu une cheffe visionnaire, glaciale mais honnête dans ses intentions. J’ai foi que les événements aillent dans le bon sens. Que Dieu se montre miséricordieux sur les lourds péchés du passé.

- Pourquoi… pourquoi tout nier en bloc ? J’ai déjà terminé, alors je peux essorer mon éponge et faire timidement volte-face.


« A candle in darkness »
Are we not wise enough to give all we are ? Surely we're bright enough to outshine the stars ♪ Human kind gets so lost finding its way ♪ We have a chance to make a difference 'till our dying day.
Revenir en haut Aller en bas  
Roza Votiakova
Motherrr Rrrrussia
Graphiste & modératrice
Roza Votiakova
Fiche de personnage

Vos équipements
Armes: Un M16 et un pistolet 9 mm avec silencieux ainsi que deux couteaux poing américain
Equipements:
Spécificités du personnage:
Survit depuis le : 15/02/2017
Messages : 2384
Age IRL : 31
MessageSujet: Re: House of sympathy   House of sympathy - Page 2 EmptyLun 1 Juil 2019 - 19:46
Le robinet s'ouvre et l'encrée en profite pour pencher la tête en direction de la non nonne qu'elle peine à distinguer. Est-elle vraiment en train de faire sa vaisselle tout en lui récitant des morceaux de bible ? C'est hallucinant et ces mots la glacent quelques instants. Pourquoi faut-il toujours en revenir à ces conneries ? Pourquoi lui faire subir ça ? Ses lèvres s'en tordent légèrement sous la frustration et elle se lève dans un profond soupir pour rejoindre à pas feutrés de la catholique. Loin d'elle l'envie d'approcher en toute furtivité, ce type de déplacement est simplement devenu une habitude. Ses pieds nues cessent de glisser contre le sol quand elle s'accoude lentement contre le bar, une oreille et un œil pour son invité attentionnée.

Elle ouvre la bouche et compte lui dire d'éviter ce genre de parenthèse mais heureusement, elle est coupée dans son élan par le discours qui évolue vite, comme quoi, Eve est bien capable de changer de disque, même si elle se serait aussi bien passée de cette mélodie là. L'île peut très bien accueillir des vieux, des jeunes, des femmes, elle n'en reste pas moins une fourmilière active de bon nombre de dérangés à ses yeux. De toute façon, elle préfère encore une fois se taire, elle n'a pas vraiment la foi pour débattre sur ce sujet, pour aucun sujet de cet ordre d'ailleurs, les gens n'entendent que ce qu'il veulent entendre, adorateur de la bible y compris.

Nouvelle question et la russe garde son mutisme jusqu'à ce que son interlocutrice s'en retourne vers elle. "Parce que..."Y a bien mille et une façon de lui répondre mais les mots qu'elle cherche à tâtons s'envolent pourtant tous. Après un nouveau soupir, elle finit finalement par lui souffler à demi-mot tout en relevant ces lunettes vers elle : "... c'est plus facile ainsi." Y a plus de place pour l'ego ou la fierté, bien comme mal placée, la chrétienne semble assez intelligente pour comprendre qu'après tant d'épreuves, il est difficile d'accepter cette nouvelle réalité et bien plus aisé de s'en détourner. On fait avec ce qu'on a...


JUST A ROSE, ROOTED IN THE DIRT.

Revenir en haut Aller en bas  
Contenu sponsorisé
Fiche de personnage
MessageSujet: Re: House of sympathy   House of sympathy - Page 2 Empty
Revenir en haut Aller en bas  
- House of sympathy -
Page 2 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
 Sujets similaires
+
 Sujets similaires
-
» [UPTOBOX] House of Fury [DVDRiP]
» Lucharius Benetek, Navigator
» [UploadHero] House of the Rising Sun [DVDRiP]
» Glorfindel ;; Former Lord of The house of Golden Flower
» A House Divided

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Walking Dead RPG :: RP Terminés-
Sauter vers: