The Walking Dead RPG

The Walking Dead RPG

Partagez
- Spring to come -
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Markus Taylor
Modérateur
The Exiles
Markus Taylor
Fiche de personnage

Vos équipements
Armes: Fusil sniper M40
Equipements:
Spécificités du personnage:
Survit depuis le : 01/08/2018
Messages : 555
Age IRL : 31
MessageSujet: Re: Spring to come   Spring to come - Page 2 EmptyMar 2 Juil 2019 - 0:49
Pour tout ce qui entoure Riley, elle n'aura droit qu'à un haussement d'épaule un peu nonchalant. Non pas qu'il s'en foutait, mais surtout parce que, ouais, elle savait tout déjà. À vrai dire, ça lui faisait un peu mal d'y penser, mais il ne laissait rien paraître. Non seulement la Russe était disparue, mais en plus, il avait abandonné la femme de sa vie à son sort, avec son chagrin. En même temps, à partir du moment où Roza n'a plus donné signe de vie, c'est comme si la militaire n'en donnait plus non plus. Elle n'a plus jamais été là, et l'ingénieur, autant dire qu'il n'a absolument aucun talent pour consoler une amoureuse au cœur brisé. Déjà, parce qu'il s'agit d'émotion qui ne saurait trop pas comprendre, et aussi parce qu'il ne l'a jamais vécu, être amoureux... Enfin, y avait eu Aélia, mais il saurait pas vraiment dire s'il s'agissait vraiment de l'amour. Quoi que maintenant, il avait du mal à expliquer ce qu'il ressentait.

"Non c'est pas ma copine!" Qu'il répondit du tac au tac comme s'il cherchait à se justifier de quelque chose. Mina était jolie pour son âge et elle était brillante, ça aurait sûrement été la copine parfaite, mais elle était trop jeune et en fait, Markus avait plutôt besoin de quelqu'un pour le secouer.

Pour la suite, il ne s'attendait pas vraiment à moins de la part de la brunette. En fait, il se demandait surtout pourquoi ça lui avait pris autant de temps avant de devenir une vraie plaie juste pour connaître son secret. Ce n'était même pas vraiment un secret en plus, il avait simplement voulu que ce soit prêt avant d'en parler. Alors, il tenta de résister à ses tentatives d'intimidations. Étrangement, elle pourra voir qu'alors qu'elle était d'au plus désagréable avec lui, il décrocha une sorte de sourire amusé, tournant légèrement son regard vers elle, juste avant qu'elle les fasse dévier en donnant un coup de volant par contre. "T..T...Tu veux nous tuer ou quoi?" Qu'il dit en resserrant plus fermement la roue entre ses mains.

Il grogne un peu, tourne son regard vers elle encore une fois. Il semble qu'elle lui fasse des yeux de chat ou quelque chose comme ça. Il ravale sa salive parce que malgré tout, elle est mignonne et c'est un peu plus ça qui le fait craquer. "Bon ça... ça va ok... Je vais le dire. M...mais arrête de tout toucher ok?" D'abord, parce qu'il ne voulait pas mourir, mais en plus parce qu'il y avait toujours tout son matériel à l'intérieur et la dernière chose qu'il voulait, c'était de le perdre dans un accident. Il maintient tout de même une sorte de suspens, essayant de trouver les mots pour expliquer exactement ce qu'il faisait. "J..je répare une vieille tour radio. Pour diffuser un message à tout Washington." C'est tout? Il n'indiquait pas vraiment de quel genre de message, il s'agissait. Il espérait qu'elle s'en foutait et qu'elle lâcherait l'affaire. Après tout, elle essaierait surement de l'en dissuader.

Il la scrute une dernière fois du regard, essayant un peu d'analyser si elle était satisfaite de la réponse. Il profitait de l'accalmie pour éteindre l'air climatisé puis remettre le volume de la musique dans son état normal. Il sentait tout de même que la jeune femme n'allait pas tarder à en remettre une couche, et cette fois, il montrerait patte blanche si elle insistait. "Ça va? T...t'es contente?" Surement pas avec ce regard, elle en voulait plus c'est certain, mais il attendrait quand même qu'elle en fasse la demande.


the Livings made me a genius,
the Deads made me a badass
Revenir en haut Aller en bas  
Yulia Iojov
Administratrice
Bras Droit | The Exiles
Yulia Iojov
Fiche de personnage

Vos équipements
Armes: Une masse, un fusil à pompe
Equipements:
Spécificités du personnage:
Survit depuis le : 25/04/2016
Messages : 1760
Age IRL : 27
MessageSujet: Re: Spring to come   Spring to come - Page 2 EmptyMer 3 Juil 2019 - 11:09
Ooook c’est pas ta copine, mais ta réaction rend ça super louche, non mais vraiment. J’ai jamais vu quelqu’un essayer de rétablir aussi vite la vérité, genre c’est important que j’sache que c’est pas sa copine. J’étais à deux doigts d’me faire une joie pour lui, qu’il ait trouvé quelqu’un avec qui évacuer toute cette pression qu’il a l’air de ressentir absolument tout l’temps. Mais non, c’est pas ça. Tant pis.

J’imagine qu’il aura l’air tendu comme ça encore un p’tit moment. Si ça dure, va falloir qu’j’agisse ouais, ça commence à être à la limite de l’urgence vitale j’crois. Bon, c’est pas tout, mais après une tentative de meurtre qui l’a pas fait marré – on se demande pourquoi – voilà qu’Markus m’engueule de soit disant vouloir nous tuer. Vu ma mine sérieuse sur l’coup et ma réaction à côté d’mes pompes, il doit bien voir que c’est pas mon propos :

C’est toi qui veux nous faire tuer à pas me répondre… Voilà. Logique.

C’est du niveau Bah si tu voulais pas t’faire cambrioler, fallait pas avoir d’fenêtres mais bon, on fait c’qu’on peut avec c’qu’on a. De toute façon, il passe enfin à table. Mon regard de chaton en manque de gratouilles à sans doute fait son effet. Et il réagit finalement !

OK ! J’écoute ! Et j’écoute vraiment ! J’veux dire, j’me suis redressée, j’suis bien campée sur mes appuies, et j’fais la promesse d’plus rien tripoter le temps qu’il crache le morceau. Il répare une vielle tour radio. Pour diffuser un message à tout Washington.

J’le fixe. Y’a un lourd silence qui tombe entre nous, sans que j’comprenne trop comment et pourquoi. J’crois que mon cerveau bug salement, genre il s’demande où il vient de tomber. Comment ça, un message ? Comment ça à tout Washington ? Mais bordel, qu’est-ce qu’il raconte ? J’ai cinquante questions à lui poser, mais aucun passe le cap, j’papillonne des cils en le fixant toujours, comme si la connexion se faisait pas. Il s’fout d’ma gueule, c’est ça ?

Du coup, est-ce que je suis contente ?
Ce mec a un culot saisissant. J’me redresse, fronce les sourcils. Y’a un truc mauvais qui monte en mois, sans doute alimenté par cette incompréhension débile qui m’tient. Souvent à côté d’Markus, j’me sens idiote. Mais là, j’suis larguée :

Fuck no, je suis pas contente ! T’es malade ?! Tu veux quoi ? Inviter des copains à ton anniversaire !? Y’a p’t’être plus simple que diffuser un message radio ! Ah, enfin ! La réaction vient, ça change du silence : C’est quoi ces conneries, Markus ! Non mais vraiment… Il suffit que j’te laisse deux semaines pour qu’t’ais les pires idées du monde ?



Je sais pas si ça m’est déjà arrivé, enfin, on va essayer de ramasser tous les morceaux et de recommencer à zéro, ça va pas être facile mais on est tous ensemble maintenant et je me sens bien.
Revenir en haut Aller en bas  
Markus Taylor
Modérateur
The Exiles
Markus Taylor
Fiche de personnage

Vos équipements
Armes: Fusil sniper M40
Equipements:
Spécificités du personnage:
Survit depuis le : 01/08/2018
Messages : 555
Age IRL : 31
MessageSujet: Re: Spring to come   Spring to come - Page 2 EmptyMer 3 Juil 2019 - 23:12
Sa logique, il commençait à se demander si elle l'avait trouvé dans un biscuit chinois. En même temps, il avait beau être une loque avec les interactions sociales, il était assez intelligent pour réaliser qu'elle se moquait sûrement encore de lui et que c'était un de ses petits jeux comme d'habitude. Une façon d'avoir raison, parce qu'avec la Russe, c'était impossible d'avoir le dernier mot. Il fallait absolument qu'elle gagne. Avec l'ingénieur, elle serait satisfaite parce qu'après une pique bien pointée, il la laisserait probablement chaque fois gagner. Avoir autant de répartie semblait épuisant à la longue.

Heureusement, elle avait écouté jusqu'au bout, de sa très courte explication. Elle savait maintenant ce qu'il allait faire et comme il avait anticipé, ça lui plaisait pas vraiment. Visiblement, c'est la mort cérébrale chez sa copilote, parce qu'elle le fixait comme si elle venait de faire un arrêt cardiaque ou quelque chose comme ça. Le silence devient presque lourd, surtout venant de Yulia. Il commençait à être habitué à la nécessité de combler le silence de Mina avec la conversation, quoi que la conversation était unilatérale avec la blonde, mais c'était à peu près la même chose avec elle, elles ne semblaient pas pouvoir vivre dans l'absence de bruit.

Alors qu'elle reprit, il faillit répondre, il avait presque tombé dans le panneau et souligner que : Non, c'est pas pour mon anniversaire! Mon anniversaire, c'est en septembre... Sauf que bon, c'était juste la brunette typique avec sa langue de feu qui avait trouver le premier truc à dire pour le piquer au vif. "C'est pas des conneries!" Qu'il réussit à dire sans bégayer pour une fois, crachant les mots un peu toucher dans son orgueil, il la regardait avec un air un peu boudeur. Visiblement, cette fois, elle avait atteint sa cible, assez pour traverser le bouclier anti-bullying qu'il s'était construit depuis l'école.

C'était quand même pas la pire idée du monde, non? Enfin, il n'était pas sûr, y avait certainement eu de pires idées avant celle-là. Celle-ci tombait plutôt dans la catégorie des idées pas trop mal considérant la situation. "Y... y a pas d... d'autres solutions ok?" Il fixait la route, le visage plus sévère maintenant, un peu dans ses pensées mais surtout concentré sur la route plus que sur elle. "J... je t'ai promis que j...j'allais retrouver Roza." C'était quoi le lien exactement? Y avait-il un lien entre le message radio et la tatouée? À priori, oui, sinon il ne soulèverait pas la disparue comme ça pour le plaisir. Il semblait retenir des émotions qui remontait, est ce qu'il allait pleurer? Surement, pas, il avait beaucoup trop d'orgueil pour verser des larmes devant elle. "Je l'ai p...p...promis, je vais le faire..."


the Livings made me a genius,
the Deads made me a badass
Revenir en haut Aller en bas  
Yulia Iojov
Administratrice
Bras Droit | The Exiles
Yulia Iojov
Fiche de personnage

Vos équipements
Armes: Une masse, un fusil à pompe
Equipements:
Spécificités du personnage:
Survit depuis le : 25/04/2016
Messages : 1760
Age IRL : 27
MessageSujet: Re: Spring to come   Spring to come - Page 2 EmptyMer 3 Juil 2019 - 23:50
Roza ?

J’passe le moment où Markus a l’air vexé comme un adolescent d’quinze ans à qui on a retiré sa console parce qu’il a ramené une sale note sur son bulletin. J’passe ça pour me concentrer sur le nom qu’il évoque et qui m’donne l’impression d’recevoir la foudre en plein sur la poire. Mon cerveau a l’premier réflexe de se demander d’quoi il peut bien causer à l’instant, alors certes, son invective sur l’fait que c’est pas des conneries lui donne soudain une contenance qu’on suspecte pas chez lui… Mais l’reste, ça connecte toutes les questions. Et j’refais le fil de notre séparation, puis ses mots, puis voilà où on en est.

Arrête la voiture, MAINTENANT. La demande souffre d’aucun refus, j’suis prête à bondir sur la pédale de frein moi-même s’il faut pour qu’on s’fige. J’crois que si on continue à parler, il va nous planter à un moment, et j’y tiens pas. On a survécu à Roza putain, pas pour nous foutre dans la merde tout de suite. Alors, j’lui laisse pas le choix, et quand il essaie d’me répondre, j’l’en empêche : Regarde-moi !

Moi, j’plante mes yeux dans les siens, je capte son regard, j’l’empêche de me fuir. Mes deux mains se campent sur ses épaules, comme pour saisir son attention et qu’il puisse pas s’échapper. Faut que j’me calme. J’peux pas l’agresser, même si j’en ai très envie. J’veux le secouer là, j’veux qu’il réalise qu’il perd son temps, qu’c’est ce qu’il a de plus précieux sur terre.

Tu dois stopper ça, tout d’suite. T’as aucune putain d’idées d’qui tu vas attirer à toi, mais une chose est sûre : ça sera pas Roza. Et j’veux bien l’admettre : j’ai peur pour lui. Parce qu’il a pas idées de c’qu’il a loupé au No Man’s Land, qu’il sait p’t’être que vaguement l’étendu de ce qui lui tombera sur le coin de la figure si c’est ceux qui ont volé à Roza son foyer qui le trouve. Alors, non, il doit pas faire ça. Il doit pas s’engager là-dedans. Elle est morte, ok ? Elle est morte, et tu m’dois rien du tout. J’te libère de ta promesse si c’est d’ça dont t’as besoin pour avancer : t’as pas à faire ça pour moi, parce que j’ai fait mon deuil. Elle est morte, elle reviendra pas, Markus.

C’est p’t’être la déclaration la plus sincère que j’pourrais lui faire aujourd’hui. J’respecte son engagement, j’respecte la parole qu’il m’a donné, mais il doit passer à autre chose et essayer d’aller mieux sans elle. J’peux pas être un prétexte à s’enterrer dans la déprime. J’refuse. Et j’suis tellement convaincue d’avoir raison que j’le trouve idiot d’y croire encore.

J’l’aime, j’l’aimerais toute ma putain d’vie, et j’me souviendrais d’elle comme une sœur, mais maintenant tu dois laisser ça derrière toi et trouver une raison d’continuer. Une autre raison, tout sauf elle. Que j’appuie cette fois. Mes doigts serrent ses épaules, j’suis putain de sérieuse là. T’as compris ?



Je sais pas si ça m’est déjà arrivé, enfin, on va essayer de ramasser tous les morceaux et de recommencer à zéro, ça va pas être facile mais on est tous ensemble maintenant et je me sens bien.
Revenir en haut Aller en bas  
Markus Taylor
Modérateur
The Exiles
Markus Taylor
Fiche de personnage

Vos équipements
Armes: Fusil sniper M40
Equipements:
Spécificités du personnage:
Survit depuis le : 01/08/2018
Messages : 555
Age IRL : 31
MessageSujet: Re: Spring to come   Spring to come - Page 2 EmptyJeu 4 Juil 2019 - 1:34
Bon, elle hurle maintenant, enfin pas vraiment, c'est ce que Markus ressent, qu'elle hurle avec insistance sur le maintenant comme si soudainement elle était sa mère et qu'elle se devait de lui faire ranger sa chambre. Sauf que bon, ça avait été le boulot de son père ça, et ça n'avait jamais vraiment marché de lui hurler dessus. Alors il avait bien l'intention de simplement continuer à conduire et de la ramener chez elle, il n'avait pas besoin qu'elle lui fasse la morale. Mais s'il y a une chose impossible à faire, c'est bien ignorer Yulia Iojov, parce qu'elle vous le fera payer sans aucun doute. Déjà vu la manière qu'elle insiste, l'ingénieur n'a d'autres choix que de freiner au beau milieu de la rue et de mettre l'embrayage sur l'arrêt et en plus, il fallait qu'il la regarde maintenant.

Son regard était difficile à supporter, comme des couteaux qui viennent transpercer les yeux de son interlocuteur. Au départ, il est fuyant mais bon, elle lui plante pratiquement ses ongles, pour ne pas dire ses griffes dans ses épaules. Même si elle n'appuie pas si fort, ça lui fait un peu mal et il ne sait pas pourquoi. Ce n'est pas vraiment de la douleur physique, mais comme si son cœur se déchirait et voulait lui sortir de la poitrine. Il savait déjà ce qu'elle allait dire, ça ne valait pas trop la peine de l'écouter. Dans son esprit, il avait déjà eu cette discussion avec elle, comme il l'avait eu avec Riley ou même avec Mina. La blonde était la plus compréhensive, vu qu'elle l'avait suivi dans son projet, mais il avait tout de même éviter les détails importants, comme le moment où il se proposerait en échange, juste pour être sûr qu'elle ne tenterait pas de le dissuader. À vrai dire, ce débat, il l'avait déjà eu avec tout le monde, des milliers de fois, sauf qu'il était décidé à le faire, malgré tout les avis contraires.

Alors oui, elle parle, mais c'est un peu comme lorsqu'on écoute quelqu'un parler, mais qu'on a les oreilles bouchées parce qu'on a fait un tour dans la piscine et on a les tympans remplis d'eau. Il entend rien, c'est comme un son sourd qui vient frapper le fond de son oreille et qui n'est jamais interprété par son cerveau. Tout ce qu'il arrive vraiment à comprendre, c'est qu'elle essai de libérer de sa promesse et des excuses vides pour dire qu'elle a fait le deuil. Des deuils, on en a pas assez fait? C'est peut-être le moment de se trouver une raison de vivre, pas juste être là, être survivre pour rien comme un con. Elle l'aime ok, mais ça donne quoi de l'aimer si c'est juste pour accepter qu'elle ait disparu? Roza ne serait pas morte aussi facilement. Roza serait morte en laissant des traces, comme elle laissait des traces dans la vie.

Elle a enfin fini de parler, et elle conclue par une question toute simple. Est ce qu'il a compris? Bien sûr qu'il a compris, ça ne veut pas dire qu'il est d'accord. Alors il secoue la tête négativement, en contradiction avec sa réponse. "Ouais..." On dirait que c'est tout, mais en fait, il prend juste une respiration pour mieux s'exprimer. "Mais j...j...je suis p...p...pas con, j...j...je vais les attirer à un endroit où j...j...je p...p...pourrai me sauver si c'est pas Roza." Sur le coup, il bégayait encore plus maintenant, la nervosité avait pris le dessus et elle venait mâcher chacun de ses mots pour les rendre impossibles à prononcer. "J...j...je le fais pas que pour t...toi. Je le fais p...p...pour elle."

Il avait perdu la bataille des regards, abandonnée, décrochée. Son regard était retombé vers le sol, ou plutôt le vide, il ne regardait plus rien. Il avait un peu éteint ses yeux d'une certaine façon, essayant de se concentrer sur la situation, ou sur les idées qui fusaient dans sa tête, il cherchait les bons mots pour la convaincre que c'était la bonne chose à faire, mais il savait qu'au fond, il la convaincrait jamais. S'il y avait une seule personne encore plus tête de mule que lui, ça devait bien être elle. "Elle est pas morte ok? Elle est pas morte!" C'est tout ce qu'il trouva à dire avant de se taire, elle ne le convaincrait pas du contraire. Sans le corps de la tatouée, il refusait de croire qu'elle pouvait être morte.


the Livings made me a genius,
the Deads made me a badass
Revenir en haut Aller en bas  
Yulia Iojov
Administratrice
Bras Droit | The Exiles
Yulia Iojov
Fiche de personnage

Vos équipements
Armes: Une masse, un fusil à pompe
Equipements:
Spécificités du personnage:
Survit depuis le : 25/04/2016
Messages : 1760
Age IRL : 27
MessageSujet: Re: Spring to come   Spring to come - Page 2 EmptySam 20 Juil 2019 - 15:57
Putain, pour un petit génie, t’es quand même sacrément buté !

Voilà qui résume à peu près tout c’que je pense de Markus actuellement. Il veut rien entendre. Il s’love dans un déni formidable pour pas voir c’qu’il y a pourtant d’évident actuellement. La vie, c’est pas un rêve qui s’réalise au moment où on a plus la force d’y croire. Et la survie d’Roza, c’est sans doute l’truc le plus improbable du lot, celui qu’aurait aucun sens aujourd’hui. Parce que vivante, elle nous aurait pas abandonné, elle aurait pas laissé sa moto, elle aurait trouvé un moyen d’nous joindre, d’nous trouver, d’nous dire c’qu’il se passe pour elle. Sans ça, alors, inutile d’y croire. Et moi, j’me suis faite une raison.

Ok, si elle est pas morte, alors pourquoi elle est pas là ? Pourquoi elle a rien fait pour te contacter ? Pourquoi, tu crois, qu’elle ramène pas sa tronche pour te raconter tout ce qu’il lui ait arrivé ? Question rhétorique. Il va me sortir sans doute le discours improbable du kidnapping ou un truc du genre, mais j’le coupe avant même qu’il y pense : C’est Roza, BORDEL ! Roza !

Et on la connait, lui comme moi. On sait comment elle est… Comment elle était. Ça m’tue, ça m’bouffe, de devoir le lui annoncer. Ça m’bouffe de devoir passer pour la méchante, celle qui brisera ses espoirs, mais bordel… C’était Roza. Et Roza, elle se laissait pas avoir. Elle vivait, ou elle mourrait. Et là-dessus, elle avait qu’une seule putain de vie pour tout faire. Elle est tombée sur plus fort, sur mieux armé, sur plus violent. C’est comme ça, y’a la fatalité qui joue dans la balance, et p’t’être la malchance aussi au passage.

Si elle trouve pas les moyens de faire tout ça, c’est pour une très bonne raison ! Putain Markus, écoute moi.

Mais dans la fuite, dans son regard qui s’accroche plus au mien, y’a le renoncement de celui qui veut pas admettre ses torts. Qui se lovera dans son déni au risque d’mettre tout le monde en danger. Et qu’est-ce que j’peux faire contre ça ? J’ai pas empêché Roza d’se foutre en l’air, malgré l’affection qu’elle prétendait m’porter. Markus est qui pour moi ? Pas vraiment un ami, c’est à peine s’il me supporte quand j’le côtoie. Alors, c’est amer, mais c’est c’que j’dois avaler dans tous les cas. Les gens sont juste des opportunités.

Tu sais quoi ? J’abandonne. Voilà, j’lève la main, renonce pour de bon. Et attrape mon sac, prête à m’tirer : T’as pas envie d’comprendre, j’vais pas te forcer. J’veux pas avoir ta mort sur la conscience, donc va bien t’faire foutre.

J’en ai ma claque d’endurer ça, il est assez grand pour s’enfoncer tout seul et creuser sa tombe. Il veut même pas d’mon aide pour ça. Alors, voilà. Fin d’l’histoire.



Je sais pas si ça m’est déjà arrivé, enfin, on va essayer de ramasser tous les morceaux et de recommencer à zéro, ça va pas être facile mais on est tous ensemble maintenant et je me sens bien.
Revenir en haut Aller en bas  
Markus Taylor
Modérateur
The Exiles
Markus Taylor
Fiche de personnage

Vos équipements
Armes: Fusil sniper M40
Equipements:
Spécificités du personnage:
Survit depuis le : 01/08/2018
Messages : 555
Age IRL : 31
MessageSujet: Re: Spring to come   Spring to come - Page 2 EmptySam 20 Juil 2019 - 20:00
Ça fait mal, chacune de ses paroles sont comme des flèches qui viennent le transpercer et mordre sa chaire une par une. Il soutient son regard jusqu'à ce qu'il n'en puisse plus, jusqu'à ce que ça fasse trop mal pour encaisser encore une fois l'idée que la tatouée puisse être morte. Elle avait peut-être raison, le "petit" génie avait bien pris en compte toutes les valeurs comme l'aurait fait n'importe quel scientifique. Mais même si c'était possible, ça ne rendait pas son hypothèse invalide. C'était tout aussi possible qu'elle soit en vie quelque part, attachée à une chaise à être torturé jour et nuit. Si y avait une seule personne sur cette putain de planète assez bornée pour survivre à des jours de torture, c'était bien Roza.

Oui, il allait dire "kidnapping" avant qu'elle le coupe pour reprendre que c'était impossible. Elle ne se laisserait pas prendre, elle se battrait jusqu'à mourir sauf si ses ravisseurs ne voulaient pas la laisser mourir? Les gens à Renton, elle les détestait tellement, ça ne serait pas surprenant qu'ils veulent la maintenir en vie, en pensant peut-être qu'elle connaissait la position de Selene et des autres.

Il écoutait les paroles de la brune, mais il ne savait plus comment répondre, jusqu'à ce qu'elle attrape son sac et qu'elle abandonne. Yulia abandonnait? Vraiment? Ça lui semblait tout aussi improbable que la survie de leur amie en commun. Sauf qu'alors qu'elle allait sortir, il tendit le bras pour l'attraper par la manche, ravalant difficilement sa salive à travers sa gorge nouée par l'émotion. Il ne la tira pas de toutes ses forces, mais il la retint légèrement. Attends... Qu'il dit fini par dire, soutenant à nouveau le regard de la jeune femme, ses yeux la suppliant de ne pas quitter le véhicule.

T... T'as raison, c'est Roza... Et c'est pour ça que je crois k...k...qu'il y a une infime chance qu'elle soit en vie. Si y a une mi...minuscule parcelle de chance, je lui dois bien ça? Qu'il fini par dire en reprenant, espérant qu'elle aurait au moins assez d'écoute pour comprendre son côté de la médaille. Je... je sais qu'elle est peut-être morte... mais si y a quelqu'un d'assez é...étriqué pour rester en vie c'est bien Roza... Elle pouvait être n'importe où encore, mais il avait du mal à croire justement qu'elle avait pu mourir. Si ça avait été le cas, son cadavre aurait été à côté de sa moto et nul part ailleurs. "J... j'aurais voulu que tu sois là, mais je comprendrais si t...tu veux pas." C'était un sacré moment de vulnérabilité pour l'ingénieur qui généralement ne laissait rien paraître de ses émotions et de son affection pour les autres, quoi que, il n'en avait jamais vraiment eu avant l'épidémie.

"Laisse-moi au m...moins te ramener à ton abri..." Il la relâcha, se retournant pour déposer ses mains sur le volant de son véhicule, ses yeux cherchant tout de même une sorte d’approbation avant de démarrer, manquait plus qu'elle refuse et qu'elle se jette hors du véhicule, ce serait pratiquement son genre.


the Livings made me a genius,
the Deads made me a badass
Revenir en haut Aller en bas  
Contenu sponsorisé
Fiche de personnage
MessageSujet: Re: Spring to come   Spring to come - Page 2 Empty
Revenir en haut Aller en bas  
- Spring to come -
Page 2 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Walking Dead RPG :: RP Terminés-
Sauter vers: