The Walking Dead RPG

The Walking Dead RPG

Partagez
- I never meant to hurt you -
Aller à la page : Précédent  1, 2
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité
Anonymous
Fiche de personnage
MessageSujet: Re: I never meant to hurt you   I never meant to hurt you - Page 2 EmptySam 25 Mai 2019 - 12:54
]
I never meant to hurt ya'
Bien ou pas bien Erika en avait assez de se faire du mal et cette révélation provenait sûrement du fait qu'elle se retrouvait face à cette amie. Elle semblait sur le bord de l'explosion mais qu'advenait de sa propre cocotte minute qui bouillonnait, sifflait depuis des semaines depuis la dernière fois qu'elle avait parlé à Finan. « Je t'ordonne rien du tout, t'as le droit d'jouer les tombes si tu préfères. »  « Non, ça c'est ta spécialité, pas la mienne ! » en rappel à toutes ces semaines où elle avait fait silence radio. Erika tournait la tête de droite à gauche, elle avait l'impression de se retrouver à nouveau devant un Finan qui n'avait su que de la mettre en boîte. Mais c'était trop facile, Alors elle craqua et les mots fusaient plus vite qu'il n'était encore possible à dicter, des mots qui la tourmentaient, des actes qui la blessaient tellement. « Rika... » Elle n'écoutait pas, elle parlait justement plus fort puisqu'incapable de s'arrêter.

« Tu penses vraiment que j'ai oublié que t'existais ? » La brunette allait répondre mais elle se mura dans un air perplexe, le sourcil levé très haut sur son front. « Tu penses que je savais pas tout ça ? J'sais pas ce que Finan t'a raconté, et ça me regarde pas parce que c'était entre vous. » Un rire sarcastique s'échappa de la gorge de la Madsen, alors qu'elle se grattait nerveusement le bout de son nez. Si elle savait à quel point. « Par contre j'sais ce qu'il s'est passé, ce que j'ai pensé, ce que j'ai tenté. » « Tenté ? Qu'est-ce que t'a tenté ? La solution miracle de Finan d'en parler à tout le monde sauf à moi, histoire d'enfoncer un peu plus le couteau que vous m'avez mis dans le dos ? » demanda la jeune fille juste derrière : « Qu'est-ce que t'a tenté exactement, Ashley ? » Elle suivit le mouvement de la Good du regard, qui posait son calepin sur l'étagère. « Je t'ai évitée, je l'ai évité lui aussi. Parce que c'était compliqué, tu aurais préféré que j'vienne te dire que ton copain m'avait embrassée, » La mâchoire de Rika se serra, peut-être bien qu'elle aurait préférée cette version plutôt que subir cette honte publiquement : « Qu'on était tous les deux ronds comme des queues de pelle, que je savais plus quoi penser, quoi ressentir, que j'avais l'impression de te trahir ça et de trahir la mémoire de Jon. juste parce que je me sentais mieux avec lui ? »

« C'était plus simple de tous les deux vous... laisser dans votre coin, j'pensais que ça passerait Rika ! » Erika se mordait la lèvre inférieur : L'aide-soignante croisa les bras sur sa poitrine, en réflexe défensif ; « La solution miracle, c'est vrai ! » ironisa t-elle. De toute façon, se sentir trahie et trompée, entre la peste et le choléra, elle ne savait pas si elle l'aurait beaucoup mieux vécue.  « Il préférait partir, te laisser, me laisser, pour nous éviter tout ça. - Quoi ? - Sauf que j'ai pas voulu... Sauf que j'ai cédé à ce que je voulais moi, parce que pour une fois... j'avais pas envie de penser aux autres. » Erika ne comprenait pas ce qu'elle avait bien pu faire pour mériter une telle chose mais même si elle savait que son amie s'était toujours sacrifiée pour le reste du camp, elle n'arrivait pas à l'excuser. Elle préféra regarder ses pieds : « La solution à tous les problèmes, se planquer ou fuir.. » Elle omit d'ajouter qu'ils s'étaient finalement bien trouvé. 

« Pour une fois j'ai décidé d'être égoïste, si j'avais su gérer ça autrement je l'aurais fait... Tu me considères plus comme ton amie, okay, ça change pas qu'on a essayé de faire au mieux pour toi. J'vais pas m'foutre à genoux pour que tu me pardonnes, après tout, j'ai juste fait c'qu'un grand philosophe que tu connais plutôt bien » Platon ? Aristote ? Descartes ? Erika les nomma tous un par un avant qu'elle ne termine sa phrase : « j'crois m'a dit de faire : j'ai tout envoyé chier. » « De qui tu parles ? » demanda t-elle aussitôt en cherchant dans ces vieux cours mais tout d'un coup, elle tiqua. Cameron Il n'y avait que lui pour donner des leçons sur sa vision future de la vie. Il n'y avait que lui qui s'était permis de remettre en question sa décision d'avorter si bébé il y avait. « Laisse le en dehors de ça, tu veux? » Il n'avait pas tenu sa langue, le rital, elle pouvait en être sûr pour le coup.

« Y'avait pas de bonne manière de gérer ça, j'ai pas décidé de tomber amoureuse de Finan, toi non plus j'pense. La seule chose que j'ai décidé, c'est de penser à moi après des mois à penser à toi. Tu restes mon amie, les choses sont ce qu'elles sont mais ça, ça changera pas. » C'était dit, elle était amoureuse de lui, elle est tombée amoureuse de Finan. Erika resta muette de chagrin, la gorge beaucoup trop nouée pour ajouter quoique ce soit. Si elle en voulait terriblement envers la Good, la jeune femme ne pouvait pas la contre dire sur une chose, il n'y avait vraiment aucun moyen de gérer une pareille situation sans écraser des personnes sur son passage. « Vous me faites suer tous les deux avec vos leçons de moral mais t'étais simplement mis une seule fois à ma place ? Est-ce que tu t'es pas posé la question si Jon et moi avions cédé, que je sois pas venue vers toi, que j'ai caché cette affaire,... » Elle déglutit, elle n'aurait jamais pu faire une chose pareille, Finan ou pas Finan. Elle était beaucoup trop droite pour ça et c'était hallucinant comme un simple petit écart auprès du Rital pouvait autant faire jaser.

« Pour te dire la vérité, Ashley... T'as raison. Il n'y a pas de solution miracle à ce type de problème. » Elle haussa des épaules : « mais je suis fatiguée de me faire du mal à essayer de comprendre pourquoi Finan vient s'expliquer en précisant qu'il m'aimerait et m'aimerait toujours pendant qu'il couchera dans le même lit que toi. Je suis fatiguée d'essayer de comprendre pourquoi la seule solution qu't'as trouvé, c'était de prendre une décision qui n't'appartenait pas. J'suis fatiguée d'essayer de comprendre la définition d'amitié que tu sembles persister à mettre en avant tout comme Finan relie son infidélité aux voix impénétrables de Dieu. » Les bras toujours croisés sur sa poitrine : « Je ne veux rien te promettre, peut-être qu'un jour ça s'tassera, peut-être pas.... Et puis, si tu vis si bien avec ce qui s'est passé... »
 
(c) princessecapricieuse
Revenir en haut Aller en bas  
Invité
Invité
Anonymous
Fiche de personnage
MessageSujet: Re: I never meant to hurt you   I never meant to hurt you - Page 2 EmptyDim 26 Mai 2019 - 20:07
Oh ? Sa spécialité était de rester muette comme une tombe ? Ash’ soupira, oscillant constamment entre l’envie de tourner les talons étant donné que ça ne mènerait nulle part, et celle de se montrer piquante à son tour, puisque de toute manière ça ne mènerait nulle part. Les deux choix se valaient finalement. « J’ai tenté de faire comme si, comme si je ressentais rien … de m’effacer, justement par égard pour toi … » Ca n’avait pas marché, échec cuisant puisqu’en finalité, elle avait cédé à ce qu’elle désirait et elle avait blessé son amie dans le processus. « Mais à aucun moment, on a mis tout le monde au courant, même maintenant … ça sonne peut-être faux à tes oreilles mais oui, j’te respecte Rika … » Quoiqu’une part d’elle émettait des réserves sur ce fait, déjà parce qu’elle lui avait volé Finan mais aussi parce qu’elle était déçue de celui vers qui son amie s’était tournée pour pleurer et se changer les idées.

Se planquer n’avait pas été la solution, parce qu’alors il n’y avait pas vraiment de problème, parce qu’à partir du moment où la décision avait été prise, à partir du moment où ils avaient tous les deux décidé d’accepter ce qu’ils ressentaient, ils avaient aussi décidé de parler à Erika. Le mensonge était loin d’avoir été aussi conséquent, même s’il restait dur, douloureux pour son amie, et cela Ashley le comprenait. Quant à laisser Cameron en dehors de cela … « Oh mais je te rassure, j’veux rien avoir à faire avec lui, mais il est tellement plein d’avis et jugements sur ce que tout le monde devrait faire que j’y ai pas échappé. » L’ironie dans sa voix était perceptible, elle détestait ce type, et elle détestait le fait qu’il puisse mettre encore un peu plus d’huile sur le feu là où elle voulait calmer l’incendie et sauver ce qui pouvait l’être de cette amitié.

« Leçon de morale ? » demanda la brune en haussant un sourcil, peu sûre de comprendre, car à aucun moment elle n’avait voulu donner une quelconque leçon de morale à Erika. Ni à personne d’ailleurs, en ce qui la concernait, Ashley avait reçu assez de leçons de morale dans le genre pour éviter d’en donner à son tour. Si Jon et moi. Son regard clair glissa du sol sur lequel il s’était posé vers Erika. Comment pouvait-elle comparer ce qui n’était pas comparable ? Ce qui n’était plus comparable et ne le serait plus jamais. Son cœur tapa plus fort dans sa poitrine, elle en serra plus fort le calepin entre ses doigts. Ash’ se mordit la lèvre, à s’en faire saigner, mais aucun mot ne fila ses lèvres, parce qu’elle craignait qu’ils ne soient pas assez mesurés. Elle avait lancé la discussion pour apaiser les tensions, pas pour les raviver.

« J’te demande rien, pas de comprendre, d’accepter ou de pardonner. J’suis consciente de tout ça Erika … Tout ce qu’on a à faire, c’est pas mêler la vie de ce groupe à tout ça. » Là encore, elle ne l’invectivait pas, elle ne lui ordonnait rien. Ashley continuerait de se préoccuper du sort de Madsen, qui était son amie et un membre de ce groupe, et elle espérait que cette dernière pourrait continuer à assurer son rôle, à travailler avec elle en dépit de tout ça. Pour le reste, peut-être que la trahison était encore trop jeune pour pouvoir la disséquer, pour pouvoir l’analyser suffisamment pour la comprendre. De là à la pardonner …
Revenir en haut Aller en bas  
Invité
Invité
Anonymous
Fiche de personnage
MessageSujet: Re: I never meant to hurt you   I never meant to hurt you - Page 2 EmptyMar 28 Mai 2019 - 12:03
I never meant to hurt ya'
Erika se sentait terriblement mal et autant dire qu'entendre qu'Ashley se sentait également mal, lui faisait une belle jambe. Si elle était dans cette situation, c'était à cause d'elle et de lui. Le problème, c'était qu'Ashley était sa meilleure amie, à qui elle confiait tout, absolument tout. Il n'avait fallu qu'ils se retrouvaient tous les deux, seuls pour qu'ils « craquent » . Voilà, c'était ce qu'elle avait comprit. A être aussi confiante, aussi forte des relations qu'elle avait noué dans le clan, il n'avait fallu que de deux petits mois pour qu'ils tombent amoureux l'un de l'autre. Ils la prenaient vraiment pour une andouille. Alors oui, elle n'allait plus prendre de gant pour s'assurer ne pas bousculer son amie.

J'ai tenté de faire comme si, comme si je ressentais rien.. de m'effacer, justement par égard pour toi.... »  Elle semblait sincère et quoiqu'elle pouvait bien penser, cela se voyait sur son visage mais ce n'était pas possible. « Par égard pour moi »  répéta t-elle, Erika le répéta une autre fois, un peu plus doucement, semblant elle-même être pensive : « Par égard pour moi, » Elle acquiesça bêtement sur cette évidence qui n'avait toujours aucun sens pour la brunette, aux cornes gigantesques. « Mais à aucun moment, on a mis tout le monde au courant, même maintenant... ça sonne peut-être faux à tes oreilles mais oui, j'te respecte Rika... » L'aide-soignante se mordit la lèvre inférieur : « T'as raison, ça sonne faux. » avait-elle dit, sa voix s'éteignit aussitôt. Savoir que sa meilleure amie et son petit ami s'envoyaient en l'air dans son dos, n'avait rien de respectueux à son égard. Ou alors, elle n'avait pas la même définition du respect.  

Et puis, la petite piqûre de rappel.
Rika ne pensait plus à Cameron jusqu'à ce qu'elle fasse allusion à lui. Ce n'était pas bien difficile de faire le rapprochement. Alors, ayant deviné qu'elle était au courant de son aventure avec le rital, son regard gris prit une teinte orageuse en demandant à de garder cette histoire et cette personne à l'écart de cette conversation. Il n'avait aucun lien avec tout ça. « Oh mais je te rassure, j'veux rien avoir à faire avec lui, » Ça elle n'avait pas besoin qu'elle jure sur la tête de sa fille, Cameron n'avait pas vraiment une bonne réputation, surtout depuis leur dernière expédition ou une personne avait perdue la vie, et où d'autres avaient faillit mourir. Erika n'avait pas cherché à savoir ce qu'il s'était réellement passé, elle avait préféré s'occuper de son mentor : « mais il est tellement plein d'avis et jugements sur ce que tout le monde devrait faire que j'y ai pas échappé. » siffla Ashley, ironisant sur la question. « Oh, je suppose que, maintenant que j'ai couché avec lui, je devrais lui dire de tenir sa langue, peut-être ? »  lâcha t-elle, froidement, bordé d'ironie.

La Madsen en avait assez, elle voulait garder son sang froid mais c'était peine perdue. « Leçon de morale. » Le sourcil levé, les lèvres pincées, la cocue secoua sa tête :  « Oui, oui ! »  Et il fallait bien qu'elle fasse un parallèle. Comme Erika savait qu'Ashley avait aimé Jon de son être, que sa mort l'avait anéanti, ses paroles à l'infirmerie avant qu'ils ne s'en aillent tous les deux, Erika n'allait pas se gêner. C'était fini, les vannes étaient toutes ouvertes. La Mère-Fille baissa les yeux, un voile s'était glissée sur ses yeux. Erika serra les poings. Elle venait de blesser son amie, mais l'était-elle encore maintenant ? Pouvait-elle encore la considérer comme t-elle après sa trahison ? touché pensa t-elle. « Je vois que tu n'aurais pas été aussi calme. »

« J’te demande rien, pas de comprendre, d’accepter ou de pardonner. J’suis consciente de tout ça Erika … Tout ce qu’on a à faire, c’est pas mêler la vie de ce groupe à tout ça. »  « Bonne idée, mais ce n'est pas à moi qu'il faut dire ça ! »  répondit-elle avant d'ajouter : « Parles-en à ton petit ami qui n's'est pas  gêné d'en parler de son côté. A croire qu'il ne me faisait pas déjà assez de mal comme ça ! » Elle se rappelait la manière dont il avait insisté pour discuter à Megan, pour être écouté, désapprouvant le fait qu'elle le rabaissait à ce qu'il était. Elle prit une profonde respiration. Une pause où les propres yeux de la jeune fille s'embuèrent. L'aide-soignante était en colère mais encore plus blessée. Grattant une trace invisible sur l'étagère où elle était censée commencer à faire l'inventaire : « Tu sais le pire dans cette histoire, - pause  - c'est que tu étais la dernière personne  en qui je m'attendais à vivre une chose pareille. - Une larme roula sur sa joue, elle avait un goût amer -  Et il a fallu que tu prennes la première décision égoïste non seulement pour briser mon couple mais également mon cœur. » Elle avala la petite boule grossissante dans sa gorge, mais impossible, elle restait : « Mon petit ami m'a trompé, ma meilleure amie m'a trahie. » Elle redressa son regard gris foncé, bordé de larme : « C'est bien parce qu'on est en plein apocalypse que je baisse la tête pour passer les portes avec le peu de dignité que vous m'avez laissé.  » Erika se tendit et dans un sanglot, elle fit volte-face et en disant : « Excuse-moi ! »

Elle ne savait pas ce qu'elle faisait mais il lui était impossible de s'effondrer à côté d'Ashley. Elle couru en longeant les mur jusqu'aux écuries où elle s'y planqua, là où elle voulait seulement se bourrer la gueule et oublier pendant une nuit, qu'elle avait mal. Allait-elle être suivie ? Erika n'en savait rien et s'en fichait. A genoux, les bras en cache-coeur sur sa poitrine, elle était de contenir les sanglots douloureux, bloqués volontairement dans sa gorge.
 
(c) princessecapricieuse
Revenir en haut Aller en bas  
Invité
Invité
Anonymous
Fiche de personnage
MessageSujet: Re: I never meant to hurt you   I never meant to hurt you - Page 2 EmptyJeu 30 Mai 2019 - 19:15
Tout ce qu’elle disait n’avait aucun effet, ou alors pas celui attendu. Ashley s’y était attendue, préparée même, mais malgré tout, cette conséquence- de sa décision, de leur décision n’était pas facile à assumer. Elle l’était encore moins quand elle mettait côte à côte plusieurs vérités qu’elle avait tenté d’oublier pour ne se concentrer que sur ce qu’elle ressentait, à l’instant T, avec Finan. Elle aimerait toujours Jon, Erika serait toujours son amie et lui, il l’aimerait toujours. Que pouvaient-ils construire là-dessus ? La jeune mère balaya l’idée pour se reconcentrer sur cette discussion, ce n’était pas le moment d’avoir peur, de regretter. Elle savait ce qu’elle ressentait, elle savait que l’irlandais ressentait, le temps leur dirait s’ils avaient eu tort ou raison de prendre cette décision.

Et cette discussion qu’elle avait avec Erika n’avait aucun sens, elles ne se comprenaient pas, de s’écoutaient pas, ne s’entendaient finalement pas. Ça n’allait nulle part, excepté à un endroit où elles souffraient toutes les deux. La mention de Jon était la preuve que cette discussion n’irait nulle part, c’était cette vérité qui suffisait à renvoyer Ashley face à sa décision, pas par rapport à son amie mais bien par rapport au défunt. Silencieuse, la brunette préféra la laisser à nouveau vider son sac, qu’elle lâche tout ce qu’elle avait sur le cœur et qu’elles reprennent un jour cette discussion plus posément. Quand les émotions seraient plus tempérées, quand les blessures seraient refermées. Peu importait le temps que cela prendrait.

Briser son couple et briser son cœur. Vrai, mais ce n’était pas la décision qu’Ashley avait prise, sa décision c’était l’égoïsme, cela faisait partie des conséquences, des dommages collatéraux. « Rika … » souffla-t-elle pour tenter de la retenir avant de soupirer. A quoi bon ? C’était sans doute pour le mieux, au moins elles avaient tenté de renouer un quelconque dialogue. Des trois, Erika n’était pas celle qui devait baisser la tête, les menteurs, les traitres. C’était à eux de baisser la tête pour ne pas avoir à affronter le jugement dont pourraient faire preuve tous les autres.

Un nouveau soupir fila ses lèvres, un sanglot lui nouant la gorge en même temps que tout un tas de doutes venaient l’assaillir. Ash’ se racla la gorge, reprenant l’inventaire après avoir essuyé d’un revers de la main les quelques larmes qui roulaient sur sa joue. Mécaniquement, la brune se concentra sur les stocks de matériels et produits médicaux, prenant des notes sur son calepin où s’écrasèrent quelques larmes. Les choses iraient bien, un jour, elles iraient mieux. Ce n’était pas ce jour.  
Revenir en haut Aller en bas  
Contenu sponsorisé
Fiche de personnage
MessageSujet: Re: I never meant to hurt you   I never meant to hurt you - Page 2 Empty
Revenir en haut Aller en bas  
- I never meant to hurt you -
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
 Sujets similaires
+
 Sujets similaires
-
» 06. You and I were meant to be
» Holly Holliday ▬ « I won’t let you close enough to hurt me »
» you don't want to hurt me, but see how deep the bullet lies (joao)
» maybe it was meant to happen (morgandoherty)
» This summer's gonna hurt like a motherf****r

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Walking Dead RPG :: RP Terminés-
Sauter vers: