The Walking Dead RPG

The Walking Dead RPG

Partagez
- You'll be fine -
Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité
Anonymous
Fiche de personnage
MessageSujet: You'll be fine   You'll be fine EmptyMer 8 Mai 2019 - 15:41
08 Mai 2019

Cela faisait désormais moins d'une semaine que la "joyeuse" petite bande avait établis refuge dans cette vaste maison. Cours pour les voitures, garages, maison type villa, avec des dépendances, grand jardin donnant sur la rivière et un ponton. Lors de son tour du voisinage avec Ansel elle avait trouvé un cours de tennis et avait eu dans l'idée, de trouver de quoi abattre les arbres pour pouvoir peut-être agrandir le "terrain de jeu" en y incluant le cours de tennis du voisin. Même si avant de penser amusement, il fallait penser nourriture. Et retourner aux vieilles habitudes. Morgan avait appris des choses à Fort Ward, elle s'en souvenait et saurait leur mettre à profit tout ça. Mais pour le moment elle observait l'extérieur, l'impression de liberté bien présente. Etre proche de l'eau lui rappelait le phare, c'était bénéfique. Mais elle s'en faisait pour Zack, être aussi proche de l'eau encore une fois n'allait pas lui faciliter la tâche. A croire qu'ils avaient le chic pour s'installer dans des lieux proche d'une source marine. Elle en esquissa une vague ombre de sourire.

Debout sur le ponton la rousse réfléchissait au fait de pêcher, elle irait fouiller les alentours pour trouver d'autres cannes; d'autres hameçons. Même si la pêche n'était absolument pas son truc, elle savait lancer une ligne, patienter, agiter le moulinet et remonter la prise ainsi que retirer l’hameçon de sa bouche. C'était son grand-père qui lui avait appris à pêcher, du temps où elle vivait en Louisiane. Par moment l'état de sa naissance lui manquait, voir comment serait New Orléans, le bayou, bien entendu elle se doutait que la ville serait aussi morte qu'ici, et au final toute sa famille n'avait sûrement pas survécu, c'était plus simple de penser ainsi, plutôt que nourrir le vague espoir de les savoir encore en vie. Se dire qu'être la dernière de la lignée Cole était étrange aussi, mas il fallait bien une fin à tout, tel qu'elle soit. Un soupire passa ses lèvres, elle avança un peu plus sur le ponton en bois. Il faudrait un bon coup de nettoyage et de rafistolage. Des travaux, ça occupait. Elle aurait besoin de s'occuper. Reprendrait la lecture de manuel de chasse aussi, ou bien irait dans une librairie chercher un livre du genre : le bricolage pour les nuls. Une chose utile. Ou bien peut-être essaierait-elle d'aller plus loin, dans la nature chopper des lapins, construire un clapier et les laisser se reproduire, ça ferait une source de viande quasiment inépuisable. C'étaient des idées, tout lui passait par la tête.

Terminant par s'asseoir au bord de l'avancée, les jambes pendant dans le vide, elle se fit aussi la réflexion que passer un bâton long dans l'eau n'était pas une mauvaise idée. La dernière fois qu'elle avait sauté à l'eau pour tenter de récupérer une boîte jaune médicale, elle s'était faite attraper la jambe par un rôdeur en scaphandre. Ca lui avait valu une belle frayeur, l'impression de se noyer, peut-être serait-elle morte si Zack n'avait pas appelé Raf pour la sortir de là. Elle n'en avait jamais voulu à l'aîné de ne pas avoir sauté, elle comprenait. Et même s'il lui avait dit de faire attention, elle n'avait pas tenu compte de son avertissement quand il lui demanda de remonter sur le petit pont. Comme d’habitude elle n'en avait fait qu'à sa tête. Balançant ses jambes elle sentie une présence non loin, et tourna vivement la tête. Comme pris sur le fait de rêvasser. Elle leva les yeux et vit Will. Un léger sourire vint se dessiner sur son visage.

"Salut. Tu veux t'asseoir ?"

Pas une once d'agressivité, rien de tout cela. Elle était calme, posée, et n'avait pas cherché à l'envoyer balader, loin de là. C'était un sacré progrès. Mais toujours un peu mal à l'aise elle se décala et voulu se faire encore plus petite que d'habitude. Durant le voyage, elle avait échangé avec lui, mais de façon très sommaire, faisant équipe mais évitant le sujet de la "dispute" à Fort Ward. Elle ne savait toujours pas pourquoi elle avait agit ainsi, et ne savait pas non plus ce qu'il pouvait en penser, et ça l'effrayait, alors elle évitait ce sujet.

"J'me disais qu'on pourrait abattre des arbres pour avoir le court de tennis, ou bien chercher de quoi retaper le ponton... "

Elle lui en sortait des banalités, mais en même temps elle lui disait aussi ses pensées, pour rendre cette maison déjà superbe encore mieux. Ce serait chouette s'ils pouvaient rester ici un temps. Elle se pinça les lèvres et reposa ses yeux sur l'horizon tout en croisant ses bras contre elle. Morgan ne savait trop quoi dire de plus, elle se sentait comme une ado bafouillant devant un type bien. Elle se trouvait pathétique, mais ne voulait aussi plus le brusquer. Et c'était compliqué encore aujourd'hui.
Revenir en haut Aller en bas  
Invité
Invité
Anonymous
Fiche de personnage
MessageSujet: Re: You'll be fine   You'll be fine EmptyMer 8 Mai 2019 - 16:16
Trois petites semaines qu’ils avaient quitté Fort Ward, une minuscule qu’ils avaient posé leur absence de valise ici, dans cette villa qui en aurait fait rêver plus d’un du temps où le monde tournait rond. Will se sentait déjà plus libre, ce n’était pas que la présence du lac qui lui rappelait d’une certaine manière sa vie dès de l’océan, ce n’était pas non plus les grands espaces et vastes pièces de la propriété. C’était simplement l’absence de ces murs, de toutes ces règles, de tous ces regards. Bainbridge Island avait tout pour attirer les survivants du monde entier, à condition qu’ils n’aient pas oublié comment être humain, ce n’était vraisemblablement plus le cas du blond.

Son regard rivé au plafond, Will était étendu sur le lit de sa chambre, celle qu’il avait choisie dans la quantité astronomique de piaules dont disposait la résidence. Dans sa main droite, une balle en mousse qu’il avait trouvée en parcourant la propriété. A un rythme régulier, il la lançait en l’air, la rattrapait, recommençait. Ca le détendait, ça le tenait éloigné de ses angoisses. Ce n’était plus les mêmes. C’était autre chose maintenant, à croire que sa vie était faite pour n’être qu’une succession de maux divers et variés. Rattrapant une dernière fois la balle en mousse, Will se redressa, assis sur le lit, et laissa son regard filer vers la fenêtre. Il faisait un temps plutôt agréable, aussi décida-t-il d’aller faire un tour dehors.

Le californien enfila ses chaussures et une veste avant de quitter sa chambre, couteau sur lui car même si les environs étaient sécurisés, une mauvaise surprise était vite arrivée. Traversant les pièces jusqu’à la sortie, Will remarqua en jetant un coup d’œil par l’une des baies vitrées une silhouette sur le ponton qui menait au lac. Sa silhouette. Faire un tour au hasard ou aller la voir ? Ils allaient mieux, elle ne l’agresserait pas s’il venait profiter de l’air doux de ce jour de printemps avec elle. Morgan avait changé à ses yeux, petit à petit, avec les jours, les épreuves, et c’était ce qui avait rendu ses actes avec Nate plus durs à supporter. Difficile de dire s’il avait passé l’éponge, mais en ce qui concernait la rousse, Will savait au moins qu’il voulait aller de l’avant, avec elle.

L’air de l’extérieur lui apporta cette bouffée salvatrice dont il avait besoin, meilleure illustration possible de ce que représentait cet endroit pour lui. D’un pas lent, le blond avança sur le ponton jusqu’à venir se planter debout près de l’ancienne barmaid. « Hey, ouais, j’avais ça dans l’idée. » répondit-il avec un sourire. Ca aussi c’était nouveau, Morgan souriait, et il avait pris l’habitude de lui répondre. A leur échelle, c’était un pas de géant. Le blond vint donc s’asseoir près d’elle, pas trop pour ne pas la brusquer car elle gardait encore ce côté sauvage, lui donnant l’impression qu’elle pouvait encore fuir, le fuir.

Ses jambes balayant le vide, Will jeta un coup d’œil à l’horizon avant de poser ses yeux clairs sur la rousse. Abattre des arbres pour le court de tennis, retaper les pontons. « Ouais, c’est sans doute une idée, ça nous ferait aussi du bois pour nous chauffer l’hiver prochain. » répondit-il en gardant son regard posé sur elle, elle qui s’était esquivée et fixait le lac. Elle était plus belle qu’elle ne semblait le penser, sans doute plus qu’il ne l’avait vue la première fois. Will plissa les yeux. « Morgan ? » souffla-t-il, cherchant à capter son regard, juste un instant. Un instant avant que ses doigts ne glissent à sa nuque pour la ramener près de lui et l’embrasser. Un baiser rapide, avant de retrouver sa place, posant son regard sur les minces ondulations à la surface du lac. « J’suppose qu’on pourrait aussi sécuriser un brin le lac, si on arrive à s’assurer qu’il y a pas trop d’cadavres là-dedans … on pourrait y pêcher facilement. »  
Revenir en haut Aller en bas  
Invité
Invité
Anonymous
Fiche de personnage
MessageSujet: Re: You'll be fine   You'll be fine EmptyMer 8 Mai 2019 - 17:29
Faire sourire Will était facile, et il devait être l'un des seuls à qui il lui arrivait de sourire. Ils avaient avancé, doucement, sûrement, tâtant encore le terrain par moment. Morgan n'était plus comme la barmaid enjouée et dynamique, elle n'était plus la rousse prenant la vie comme elle vient, se fichant du regard des autres. Du moins, aujourd'hui elle se fichait du regard des autres d'une manière différente. Elle prenait plus de distance sur certaines choses, d'autres pas du tout, elle restait indéniablement compulsive. Mais il fallait faire avec. Will avait un drôle d'effet sur elle, un effet apaisant et à la fois elle trouvait ça complètement étrange. D'habitude, elle ne tirait pas vraiment de leçon de ses erreurs, mais là oui. Comme si elle avait eu un déclic. Laissant donc Will s'installer, elle n'osait pas réellement le regarder. Trop intimidée soudainement, ça non plus ça ne lui ressemblait pas.

Il rejoignait ses mots et elle hocha la tête, oui avec l'abattement des arbres en plus de réparer le ponton, il y aurait du bois pour l'hiver. C'était une bonne chose, il faudrait le mettre à l'abri pour sécher et qu'il soit bien utilisable. Il y avait de quoi faire et elle pourrait proposer les idées à Zack, s'ils décidaient de rester là. L'environnement était plaisant, elle se sentait respirer vraiment, comme si être dans ce camp lui avait donné l'impression de porter un corset si serré qu'elle suffoquait. Laissant le silence revenir entre eux, simplement brisé par les sons de la nature, le clapotis des vagues calmes de la rivière contre la terre ferme, le chant de quelques oiseaux et le souffle du vent du Printemps. L'air un peu humide encore mais doux. C'était appréciable, comme une sensation que la vie allait reprendre son court. Mais percevant son prénom faiblement, elle tourna son visage vers le blond, il voulait quoi ? Ouvrant la bouche pour répondre un "oui ?" elle n'en eut guère le temps, sa nuque prise dans sa mains et la suite fut tout aussi rapide et éphémère. Un baiser, simple chaste. Troublée, et surtout surprise, elle se recula tout aussi vite et le regarda sans comprendre tandis qu'il reprenait comme si de rien était la conversation. Morgan bloquait complètement. Papillonnant des yeux, elle n'avait pas réellement suivit la suite de sa phrase. Elle s'interrogeait surtout sur le pourquoi il avait agit ainsi. Mais Will semblait être passé à autre chose, alors peut-être devrait-elle faire de même. Inspirant un grand coup elle reporta son attention sur l'eau.

"Oui. C'est bien."

Super. Génial. Magnifique répartie ! Elle venait de se rater lamentablement. Elle avait saisit les derniers mots, ce serait bien pour pêcher. Oui elle y avait pensé aussi. Mais en vérité, elle voyait mal les membres du groupe se mettre à la pêche. Nathan ferait des blague vaseuses, May chouinerait de ne pas y arriver, d'être impatiente. Zack ne se salirait pas les mains, Lance préférait sa voiture. Will, peut-être savait-il pêcher, ça en réalité, elle n'en savait rien et il lui posait un nouveau mystère. Morgan savait pêcher, mais sa patience était mise à rude épreuve dans cette pratique. Agitant toujours ses pieds au dessus de l'eau elle soupira.

"Ca serait bien de rester ici. Y'a de la verdure, la maison est très grande, chacun à sa place, on ne se marche pas sur les pieds... Et puis on peut fuir par la route ou par la "mer" en cas de problèmes. Mh. C'est bien en effet."

Chassant tant bien que mal de son esprit ce baiser volé comme deux enfants hésitants à savoir si c'était une bonne chose à faire elle préférait parler de banalités.

"Avant Renton a habité dans un phare, enfin près d'un phare à Discovery Park. On avait deux petites maisons, la poule et le cheval. L'espace était grand, on était en retrait de Seattle. Mais un jour on a vu de la fumée en ville, on s'est dit que c'était peut-être une fuite de gaz. Mais quelques temps après on a été pris dans une horde, alors on a quitté le phare... On a perdu Stew là-bas. Il est mort au phare en voulant sauver notre peau."

Morgan racontait un peu de leur histoire, et à bien y regarder, aujourd'hui, de ceux du phare il ne restait que Zack, Ansel et elle. Et constater au final le nombre de pertes depuis le phare lui fit un drôle de choc. La vie était encore plus pute qu'avant. Elle serra les dents et lâcha ses cheveux rangeant l'élastique dans la poche de sa veste.
La vie changeait, les gens allaient et venaient, au final même dans leur vie d'avant ils n'étaient que de passage sur terre et là elle le ressentait d'autant plus.
Revenir en haut Aller en bas  
Invité
Invité
Anonymous
Fiche de personnage
MessageSujet: Re: You'll be fine   You'll be fine EmptyMer 8 Mai 2019 - 18:18
Son regard rivé sur le lac, Will se demanda un instant pourquoi il avait fait ça. Ce n’était pas comme s’ils avaient conclu quoique ce soit, clarifié quoique ce soit entre eux. Non, ils avaient clarifié cette dispute stupide, ils avaient mis les points sur les i concernant le Nathan-gate, mais en aucun cas avaient-ils clarifié leur situation. Et c’était ce qui le dérangeait, de ne pas savoir. Ce n’était pas parce qu’il ne voulait pas savoir, c’était simplement qu’il ne savait plus comment savoir, surtout avec Morgan et son tempérament. La rousse pouvait lui filer entre les doigts au moindre mot de travers, et même si leurs échanges étaient plus apaisés, il gardait toujours cette crainte que la moindre étincelle ravive le brasier.

Alors ils avaient l’air malin tous les deux, les pieds balayant le vide entre eux et la surface du lac à fixer l’horizon. Ça serait effectivement bien de rester ici, le californien hocha simplement la tête en réponse. Ici, ils pourraient refaire leur vie, construire un nouveau foyer à défaut de pouvoir retrouver ce qu’ils avaient perdu. « C’est plutôt cool ouais … Ca m’donnerait l’impression d’être revenu dans les plus beaux quartiers de L.A. Qui sait, peut-être que Bill Murray avait une résidence secondaire dans l’coin … » plaisanta-t-il avant de retrouver son sérieux lorsqu’elle évoqua le phare.

Morgan ne lui avait que peu parlé de cette ancienne maison, ce foyer qu’ils avaient dû abandonner. Il savait simplement qu’ils avaient perdu des proches là-bas aussi. Will l’écouta, silencieux, concentré, tournant finalement les cils vers elle. Il l’observa sans rien, décrivant ses gestes, les mouvements de ses cheveux sous la brise printanière lorsqu’elle les lâcha. « Ça devait être … chouette comme endroit. » souffla-t-il avec un air désolé, désolé qu’ils aient déjà tous traversé autant d’épreuves. Lui également, ce n’était pas un phare, ce n’était pas Stew, mais il avait vécu son lot d’emmerdes depuis le début de cette merde.

« Ici ou ailleurs, on courra toujours les mêmes risques mais … pour autant ça vaut la peine d’essayer. Ça serait cool qu’on arrive à faire un truc de cet endroit. Une nouvelle maison. » ajouta-t-il en la regardant toujours. La métaphore était facile même s’il ne l’entendait pas dans sa propre voix. Le blond avait voyagé seul, accompagné mais sans s’attacher, parce que la douleur que c’était de perdre quelqu’un, cette douleur sourde qui l’avait cloué sur place pendant toute son existence, était trop lourde. Quand il avait rencontré ce type à Aberdeen, il s’était laissé une chance d’avoir un ami, de ne plus être seulement un survivant mais bien un vivant. Et à nouveau il s’était fait une raison, mieux valait être seul dans ce monde bien plus encore que dans le précédent. Pourtant, les événements de Renton lui avait fait prendre conscience que certaines personnes valaient la peine de souffrir.

Sa langue glissa sur ses lèvres avant qu’il ne détourne le regard, fixant l’eau en contre-bas. « Morgan … hum … » Will se sentait con là, vraiment idiot. Comme un adolescent qui ne savait plus ce qu’il devait dire ou faire, parce qu’il avait peur du retour de flammes, parce qu’il avançait à tâtons et que depuis qu’il la connaissait, un pas en avant avait souvent été synonyme de deux pas en arrière. « Il … s’passe quoi entre nous ? » lâcha-t-il finalement, sans oser la regarder parce qu’il craignait de voir une Morgan en colère.
Revenir en haut Aller en bas  
Invité
Invité
Anonymous
Fiche de personnage
MessageSujet: Re: You'll be fine   You'll be fine EmptyMer 8 Mai 2019 - 19:18
Reprendre une conversation normale, c'était en effet la meilleure chose à faire pour ne pas penser. Ne pas se questionner, ne pas comprendre. Oui c'était ça. Autant Morgan désirait comprendre Will, autant elle se refusait de comprendre pourquoi elle était troublée par certaines de ses attentions à on égard. Se pinçant les lèvres simplement elle se sentait stupide et n'avait trouvé d'autre moyen que de parler de leur passé, c'était plus facile, elle fuyait le problème. Comme toujours quand ça la mettait mal à l'aise. Parfois elle fonçait tête baissée, surtout lorsque ça l’agaçait. Là elle livrait des choses, un peu lourdes, comme pour passer l'éponge de cet court instant. C'était mieux ainsi : le déni.
Elle n'avait jamais été vraiment dans le déni. Vivant toujours les choses telles qu'elles sont. La mort de Stew, elle l'avait prise de plein fouet, la dépression de Zack aussi, et pourtant elle avait essayé de lui faire remonter la pente mais pas correctement. Les vacheries de Victoria, là aussi elle tout pris en pleine poire, l'attitude immature de May, lu tapait sur le système, même si elle l'ignorait la plupart du temps. Elle n'était pas dans le déni de quoi que ce soit. Sauf là, oublier ou juste mettre de côté ce baiser chaste et rapide.

Le regard toujours vers l'horizon, elle se sentait stupide, stupide de ne pas parvenir à le regarder. Et une fois de plus elle se mettait en colère contre elle-même et son incapacité à prendre les choses bien. A vouloir trop comprendre, et s'il n'y avait rien à comprendre ? S'il fallait simplement suivre les choses ? Aucune idée et ça l’angoissait. Si elle devait laisser aller les choses, alors ça signifierait lâcher prise.

Par chance Will mis fin à ses interrogations en prenant la parole, rebondissant sur ses dires. Bill Murray ici ? Ouais s'il aime la pluie et l'humidité. Morgan n'avait jamais été à Los Angeles, elle avait voyagé rarement, Louisiane - Washington. Pour le déménagement. Elle était partie une fois ou deux en week-end avec Stew et Zack. Mais elle ne connaissait de L.A que des photos vues sur internet, ou dans des magazines. Rien de plus, ça devait être chouette, mais avec sa peau, la grisaille de Seattle convenait mieux.

"C'était chouette. On ira un jour si tu veux..."

Bordel à queue ! Pourquoi diable disait-elle ça !? Elle devrait parfois se taire, mas c'était sorti tout seul, comme une simple conversation, mai d'un côté était-ce une si mauvaise idée ? Will avait dit vouloir la connaître alors autant lui dévoiler un peu des endroits où elle avait vécu. Ce serait aussi la connaître. Même s'il ne pouvait sûrement pas lui rendre la pareille. Elle ne se voyait pas de tout quitter pour aller au sud, elle ne pouvait pas les laisser. Triturant un peu ses mains elle hocha la tête à ses mots, il avait raison, ce serait bien de se reconstruire ici, au calme, où tous avaient ce sentiment de liberté. Mais les risques seraient partout les mêmes en effet. Elle en avait conscience, mais pour le moment autant se concentrer sur l'instant présent et éviter de se saccager le moral en se disant "et si".
Toujours à regarder le paysage, à profiter calmement de l'air, elle ferma les yeux, confiante, Will ne la pousserait pas dans l'eau.

Plongée dans le noir, entourée de calme, elle était bien. Pour une fois elle pouvait le dire, elle était bien. Mais ce fut peut-être de courte durée, la voix du blond vint lui faire ouvrir les yeux, la vue était toujours aussi joli, mais elle sentait émanant de Will une tension. Merde, elle avait encore foiré un truc ? Elle allait devoir se justifier ? POurtant elle n'avait pas fait un pas de travers depuis quasiment trois semaines. Ca ne tenait pas de l'exploit mais il y avait du changement de l'évolution. Déglutissant elle finit par croiser son regard et patienter non sans crainte la suite de ses propos. Fronçant les sourcils elle patientait. "Il se passe quoi entre nous ?" Wow. Heureusement elle était assise, sinon elle se serait figée avant de tomber et le fixer avec surprise. Là elle le regardait simplement totalement surprise. Elle ne s'était absolument pas attendue à ce genre de question. Et comment fallait-il y répondre !? Il se passait un truc entre eux ? Oui ? Non ? Peut-être ? Son cerveau se laissait noyer par un tas de questions avec plus ou moins de sens. Mais il fallait surtout lui donner une réponse. Alors elle se racla la gorge et détourna le regard.

"Euh... Je sais pas. Il se passe quoi ?"

Bravo ! Applaudissement général ! Une réponse digne des plus grand navets. Elle baissa les yeux sur l'eau cherchant à répondre autre chose. Bordel, elle voulait ne pas y repenser. Juste ne pas comprendre, rester simplement sur le fait qu'elle l'appréciait.

"On commence à bien s'entendre. Et c'est pas mal non ?"... Pourquoi tu m'as embrassé, Will ?"

Boum. C'était dit, elle avait besoin de comprendre en réalité, de savoir pourquoi il avait agit ainsi. Ils n'étaient pas un couple, elle l'avait embrassé déjà, chastement, mais c'était dans l'ambiance du moment, c'était pour lui dire qu'elle serait là pour l'aider. Présente pour lui. Rien de plus non ? Morgan n'arrivait pas à répondre à ses propres interrogations alors répondre à celles de Will était d'autant plus complexe. Et là peut-être prenait-elle un risque en lui demandant. Mais la vie est risquée dès notre naissance jusqu'à notre mort. C'est un fait et il faut faire avec.
Revenir en haut Aller en bas  
Invité
Invité
Anonymous
Fiche de personnage
MessageSujet: Re: You'll be fine   You'll be fine EmptyMer 8 Mai 2019 - 20:45
Ils iraient un jour ? Où ça ? Trouver la peut-être résidence secondaire de Bill Murray ? Non, Will comprit qu’elle parlait de ce fameux phare près de Discovery Park. Il ne connaissait pas très bien Seattle, faute d’avoir pris le temps de faire du tourisme la première fois qu’il y avait vécu, et d’avoir le temps de faire autre chose que rester en vie depuis son retour, mais il imaginait que l’endroit dont parlait Morgan devait être agréable, paisible. Jusqu’à ce que tout ne déraille, comme cela se produisait à chaque fois. Pessimiste de nature, Will espérait pourtant qu’ici ce serait différent, qu’ils parviendraient à préserver cet endroit, ce foyer. Leur nouveau foyer, il l’espérait.

Le pessimisme lui était d’ailleurs bien plus naturel que tout ce qui se tramait là, entre eux, depuis qu’il l’avait veillée au dispensaire à Fort Ward, depuis qu’ils s’étaient pris la tête comme jamais, depuis qu’il avait ressenti cette colère en la voyant dans les bras de Nate ou depuis qu’ils s’étaient expliqués. Il n’y avait rien eu de plus, rien de plus que ce qu’ils étaient avant tout ça. Mais là, en la rejoignant, Will avait eu ce besoin, cette envie de l’embrasser. Ce n’était pas nouveau pour lui. Son histoire avec Leah n’avait pas été un mensonge malgré tous ses mensonges à lui. Si le californien n’avait jamais dit toute la vérité de son histoire et de ses tourments à sa défunte femme, il l’avait aimée, sincèrement, assez pour en souffrir en la voyant morte.

Mais c’était bien ça le cœur du problème, non ? Il n’avait pas su le dire à Leah, pas su profiter de ce qu’ils avaient, de ce qu’ils étaient et désormais, les choses étaient encore plus fragiles. Will ne savait pas ce qu’il ressentait pour Morgan, mais il savait qu’il voulait le savoir, qu’il voulait en profiter. Elle était importante pour lui. Euh... Je sais pas. Il se passe quoi ? Le blond tourna la tête vers Morgan, regrettant sa question en se demandant si la rousse le prenait pour un idiot. C’était le genre de question qui était là pour le faire réfléchir et lui laisser trouver la réponse tout seul comme un grand garçon ? Ou alors, elle n’en savait rien non plus. Aussi paumée que lui.

« J’sais pas … » répondit-il, avec la même interrogation dans la voix qu’elle avait eu en répondant à sa question à lui. Mais c’était faux, il savait. Soupirant, le blond reprit. « Parce que … j’avais envie de t’embrasser. J’sais pas … j’en ai peut-être pas l’air mais je sais pas trop ce qui se passe, je sais pas trop comment aborder ce qui se passe. » Ce n’était pas facile pour lui de parler, parce que toute son existence, Will s’était caché derrière de fausses attitudes. Et là, c’était les angoisses qui revenaient à la surface, qui le forçaient à passer nerveusement sa main derrière sa nuque. « J’tiens … j’tiens à toi et … bref. » Dans le fond, peut-être que finalement Morgan ne voulait pas de tout ça, peut-être qu’elle passait simplement du temps avec lui et le tolérait par défaut. Sauf que ce n’était pas ce que sa conscience lui soufflait. « J’cherche pas à définir quoique ce soit mais … juste … être sûr qu’on est sur la même longueur d’ondes quoi. »
Revenir en haut Aller en bas  
Invité
Invité
Anonymous
Fiche de personnage
MessageSujet: Re: You'll be fine   You'll be fine EmptyMer 8 Mai 2019 - 21:21
Il devaient avoir l'air de deux crétins incapable de dire les choses comme elles le sont. Morgan était paumée, une fois de plus dans sa putain d'existence. Perdue parce que Will lui faisait ressentir des choses, parce qu'il la faisait se remettre en question. Parce qu'elle l'appréciait. Oui. Ça devait être ça. Ça ne devait pas être plu compliqué. Et au final elle lui avait retourné sa question, pour ne pas y répondre la première et parce que sincèrement elle ne savait pas. il s'en était passé des choses. Des engueulades, des non dits, d'ailleurs elle supposait qu'il en reste, du moins de son côté. Elle savait dans un coin de sa tête Will avait été abîmé par sa vie d'avant, mais aussi celle actuelle. Il avait été marié, elle avait juste enchaîné par moment les mecs, mais au final, son bar et Zack avaient toujours été là pour la faire atterrir. Lui faire prendre conscience que sa vie, c'est pas d'être avec une personne, sa vie c'était son bar, essentiellement son bar. Morgan avait été marié à on boulot. Et puis, les amourettes elle en avait eu, mais pas avec de vrais sentiments. Alors Will était là, à lui faire ressentir des choses peu connues de la barmaid. Et elle paniquait d'autant plus.

Et au final, est-ce qu'elle attendait une véritable réponse à tout cela ? Peut-être, elle n'en savait rien et se creusait les méninges. Jamais encore elle ne s'était autant prise la tête pour des choses pouvant paraître simple. Mais elle se mettait une barrière, pour se protéger encore et le blond à ses côtés, elle le savait, était en train d'abattre ses défenses une à une. Sa réponse d'ailleurs ne l’avançait pas plus. Il ne savait pas. Super, ils étaient bien avancés. Morgan soupira et voulu se lever pour changer de place, mais n'en fit rien, posant juste le plat de ses mains sur le vieux bois du ponton. Il avait envie de l'embrasser. Ok. Et donc ? l l'avait fait sans lui demander son avis... Mais d'un autre côté elle ne lui en voulait pas, il la surprenait et la perturbait. Au fil de ses mots, ses doigts grattèrent le bois, elle avait envie de fuir, ça devenait trop lourd. Elle n'était pas prête pour ça, vraiment pas prête. Morgan restait néanmoins toujours assise, ses jambes avaient cessé leur mouvement au dessus de l'eau. Elle déglutit et fixa ses genoux avec intensité. Il ne savait pas comment aborder les choses, elle non plus, youpi nouveau point en commun. Elle avait l'impression de suffoquer de nouveau, de se prendre un tronc d'arbre en pleine figure. C'était surréaliste pour la rousse.

Mais ce qui l'acheva tout en lui faisant rater un battement furent les mots suivant. Il tenait à elle. Morgan sourit faiblement, eut presque envie de rire et de se lever de nouveau en lui disant que c'état cool, mais qu'il fallait pas s'accrocher à elle, elle n'était que déception au final. Mais non, elle était incapable de bouger et ces mots lui firent autant plaisir que peur. Alors déglutit et le laissa terminer. La trentenaire se sentait à nouveau débile. Ne sachant que répondre. Ni quo faire, mais elle ne pouvait décemment pas le laisser dans le flou non plus. Prenant son courage à deux mains, elle bougea doucement se tournant vers lui.  Elle passait une main dans sa tignasse couleur feu et joignait ses mains à sa nuque avant de les relâcher pour les laisser tomber sur ses cuisses.

"Will... Je... Je tiens aussi à toi. T'es.. T'es un mec bien, je t'l'ai déjà dit, alors ouais je tiens à toi, on est sur la même longueur d'ondes là dessus."

Mais... Il y avait toujours un "mais" après ce type de répondant, hors là, elle se taisait, sentant ses joues chauffer légèrement. C'était quoi ça encore !? Bordel ! Elle se mettait à rougir même légèrement. Soudainement honteuse elle se leva et recula un peu, baissant les yeux, n'osant pas le regarder. Hors, plus elle reculait en cherchant ses mots et moins elle faisait attention où elle marchait. Mais en tout cas, elle tenait à lui mais peut-être pas comme il le voudrait, en fait elle n'en savait rien. Elle appréciait l'aîné, sa présence, sa façon d'être mais...

"Je te fuis pas.. Je... je réfléch-!"

-is ! C'était censé être la fin de sa phrase, si sa doc n'avait pas glissé sur le rebord du pont en bois et qu'elle n'avait pas perdu l'équilibre et finit, la tête pas vraiment la première, dans l'eau. Saisit par le contact de l'eau encore fraîche elle remonta rapidement à la surface et une fois la tête hors de l'eau elle plaqua ses cheveux en arrière, avant de pouffer un peu de rire. Grande première. Elle se retrouvait ridicule.
Revenir en haut Aller en bas  
Contenu sponsorisé
Fiche de personnage
MessageSujet: Re: You'll be fine   You'll be fine Empty
Revenir en haut Aller en bas  
- You'll be fine -
Page 1 sur 3Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Walking Dead RPG :: RP Terminés-
Sauter vers: