The Walking Dead RPG

The Walking Dead RPG
Le Deal du moment :
Borderlands 3 pour PS4 à 6,99€
Voir le deal
6.99 €

Partagez
- Remember when we first met -
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité
Anonymous
Fiche de personnage
MessageSujet: Remember when we first met   Remember when we first met EmptyMer 3 Avr 2019 - 0:28

Le soleil était haut dans le ciel lorsque le tatoué poussait la porte du bâtiment principal du golf, un air tout excité plaqué sur le visage. Il dézippa son sweat noir, laissant apparaître un tee-shirt orange. Pas le plus classe mais qui s'en souciait encore désormais ? Ils faisaient avec ce qu'ils trouvaient, et c'était ce qu'il avait trouvé au réveil, bien trop pressé de mettre à exécution l'idée merveilleuse qui lui trottait dans le crâne depuis quelques jours déjà. De ce pas sautillant il se dirigea vers la salle commune, y trouvant Mike à qui il adressa un signe de la main, venant s'appuyer contre la table. « Tu sais où est Ely ? » demanda-t-il à son ami qui arqua un sourcil devant son air guilleret. « Toi, tu prépares une connerie... » Secouant la tête, le brun lâcha rapidement un « même pas ! » parfaitement sincère. Certes, il devait bien avoir l'air de préparer quelque chose, et c'était bien le cas, mais ce n'était pas une connerie. Devant l'air sceptique de Mike il soupira cependant. « J'ai préparé un truc mais... c'est une surprise, pour elle. Alors ? » Amusé, l'homme lui indiqua qu'elle devait être dans sa chambre, et c'est précisément la direction que pris l'Australien.

Arrivé devant la porte il s'arrêta un instant. Inspirer. Expirer. Essayer de ranger ce sourire de bienheureux pour avoir l'air plus normal, pour ne pas avoir l'air d'avoir préparé un truc. Parce-que c'était bel et bien une surprise ! Se passant une main nerveuse sur le visage, il inspira une dernière fois et toqua à la porte de la chambre de son amie. Entendant sa voix, il poussa le battant et lui adressa un sourire. « Salut ! T'es occupée ? Tu peux venir avec moi ? Faut que j'te montre un truc. » A dire vrai, ce n'était pas qu'il ne lui laissait pas le choix mais il espérait qu'elle ne refuse pas, ou qu'elle n'ait pas plus important à faire pour l'instant, parce-que ça foutrait en l'air tout ce qu'il avait préparé. Oh il ne lui en voudrait pas mais ce serait dommage, il s'était donné du mal après tout !

Mais elle avait accepté de le suivre, son sourire ne se faisant que plus ravi. Il lui expliqua qu'ils devraient sortir du bâtiment et qu'elle ferait mieux d'emporter un pull et prit la direction de la sortie, s'assurant qu'elle le suivait bel et bien. « C'est cool qu'il fasse beau aujourd'hui ! L'hiver a pas été trop chiant au final mais ça fait du bien de pouvoir s'balader au soleil » lança-t-il en marchant tranquillement dans l'herbe du club, direction Sud-Ouest. Et comme tous les ans depuis le décès de sa grand-mère, l'aide de vie était allé un peu plus d'un mois plus tôt jusqu'à l'endroit où elle était enterré, vers un mois qui devait très approximativement correspondre à celui où elle était partie là-haut. Il y était allé avec Eleanor qui avait gentiment accepté de l'accompagner. Corey avait fait les présentations, ravi de pouvoir présenter à sa grand-mère et à Josh cette amie si précieuse qu'il avait eu la chance de trouver ici. Elle l'avait laissé se recueillir, un peu en retrait, et ils étaient revenus au golf. Même si ses proches lui manquait, le brun avait le cœur moins lourd désormais. Nul doute qu'ils étaient mieux là-haut qu'à fouler cette terre.

Il avait parlé encore un peu avant de s'arrêter devant une ligne de bosquets et se tourner vers la rouquine, un grand sourire aux lèvres. « Mets ça sur tes yeux ! » intima-t-il en lui tendant un bandana tiré de sa poche, celui de Josh, qu'il avait gardé depuis que son meilleur ami avait rendu son dernier souffle pour lui permettre, à lui, de vivre pour tous les deux. Quand Eleanor eut enfin appliqué sa demande, il la contourna et la prit par les épaules, obligé de se pencher sur le côté pour la guider plus convenablement parce-qu'avec leur différence de taille, à part une masse de cheveux roux, il ne voyait pas grand chose. Après une dizaine de pas, il la relâcha et se plaça à côté d'elle, jetant un dernier coup d’œil à ce qu'il avait préparé.

« Tu peux l'enlever ! » Là, juste devant eux, à côté de la petite marre situé dans la zone de golf, était disposée une couverture. Sur cette dernière, du coca, un Dr Pepper, des cookies au chocolat blanc et des corn-flakes. Le tatoué désigna le tout de la main avant de poser ses prunelles sur son amie. « Ça doit faire presque un an maintenant qu'on s'est retrouvés alors... j'voulais marquer le coup ! Donc j'suis allé chercher les mêmes trucs que quand on s'est rencontrés la première fois. J'ai eu du mal à tout trouver hein mais j'voulais t'faire la surprise. » S'arrêtant enfin de parler, il avait souri doucement, espérant que son idée lui plairait. Ce n'était pas grand chose mais il avait voulu le faire, parce-que c'était important pour lui. Qu'elle l'était.
Revenir en haut Aller en bas  
Invité
Invité
Anonymous
Fiche de personnage
MessageSujet: Re: Remember when we first met   Remember when we first met EmptyJeu 4 Avr 2019 - 19:46
« Salut t’es occupée ? » L’était-elle ? Eleanor, assise en tailleur sur le lit clairement trop confortable de sa chambre, secoua la tête avec un sourire en voyant Corey entrer. Il avait un truc à lui montrer ? Ça devait être sacrément important, et intéressant, et important, parce que sinon, il ne lui aurait pas montré, non ? « Laisse-moi une minute ! » Bon en réalité, une fois son livre refermé, il lui fallut davantage dix minutes pour se préparer, une tentative ratée de démêler ses cheveux qui lui arrivaient largement au milieu du dos maintenant, et quelques hésitations sur le gilet le plus adapté pour cette sortie. Hésitation inutile puisque malgré tout, elle termina par prendre son gilet jaune poussin et son écharpe noire, à ça de ressembler à la reine des abeilles.

Ils avaient ensuite gagné l’extérieur, le soleil était agréable, encore trop frais à son goût mais pas assez brûlant, juste comme sa peau blafarde l’aimait, juste assez pour qu’elle ne crame pas en mettant le nez dehors. « Hm … On a quand même pu faire des bonhommes de neige alors je suppose que c’était okay comme hiver, le soleil c’est toujours plus agréable, c’est moins … laid comme ça. » Sautillant presque en le suivant, Eleanor souriait aux anges, elle aimait vraiment ce soleil-là, celui du début du printemps. C’était le renouveau, la douceur de vivre, même dans ce monde. C’était aussi un excellent repère pour avoir une idée de la période.

Alors qu'ils avançaient, Eleanor repensa à cette autre promenade, quelques mois plus tôt. A ce moment là, Ely avait regretté de ne pas avoir amené des fleurs avec elle. Des fleurs pour eux, ceux qui comptaient pour lui et qui n’étaient plus là aujourd’hui. Enfin, elle les rencontrait, c’était important, précieux, même si certains auraient trouvé le geste dérisoire. Ça ne l’était pas pour le brun, ça ne l’était pas pour elle non plus, d’ailleurs si elle avait pu lui présenter Caroline et ses grands-parents dans l’instant, elle l’aurait fait. Elle le ferait un jour, il le faudrait. Est-ce que ce serait aussi important cette fois ? Est-ce qu'elle aurait autant l'air idiote à n'avoir pensé à rien avant de sortir ? Les deux survivants continuèrent leur route, jusqu’à ce que Corey lui demande de mettre un genre de foulard sur ses yeux. « Pour quoi faire … » souffla-t-elle en fronçant les sourcils avant de hausser les épaules dans un sourire et d’obtempérer.

Amusée, la rouquine se mit à rire lorsqu’il la guida, persuadée qu’ils allaient finir dans un mur ou dans une benne à ordure, ou dans un groupe de rôdeurs si Corey ne faisait pas attention. L’aurait-elle empêché de mener son plan à bien pour autant ? Non, elle était trop insouciante pour ça. Quelques pas et elle se stoppa, ne se faisant pas prier pour ôter le bandana qui lui masquait la vue. Ils étaient revenus dans le golf, près de cette marre un peu plus loin des bâtiments. Et sous ses yeux, il y avait … tout un pique-nique ! Son regard passa du pique-nique à Corey, au pique-nique, à Corey. Portant ses mains à ses lèvres, la rouquine esquissa un sourire en hochant la tête. « C’est … génial et adorable et super et … c’est génial ! » Levant les bras au ciel, Eleanor avança dans la direction du tatoué pour l’enlacer. « Merci Corey … C’est … adorable. » souffla-t-elle avant de se reculer.

Elle était sincèrement touchée, qu’il ait pensé à fêter l’anniversaire de leurs retrouvailles, qu’il ait pris le temps et les risques pour ramener tout ça, pour tout mettre en place. Qu’il ait fait en sorte de lui garder la surprise. Frottant ses yeux brillants de larmichettes de joie, la rouquine avança jusqu’à la couverture pour se laisser tomber, assise en tailleur, avant de tapoter la couverture près d’elle. « J’vais tout manger si tu te dépêches pas de venir t’asseoir. » C’était génial, c’était adorable, c’était exactement tout ce qu’il était à ses yeux, la garantie que ce monde ne serait jamais trop laid, qu’il y aurait toujours une partie part de soleil sous lequel se réchauffer. « Mais moi j’ai rien préparé … j’ai l’air d’une idiote … » Bon à bien y réfléchir, ça ne changeait pas de d’habitude, mais Eleanor aurait aimé pouvoir marquer le coup elle aussi finalement, mais elle trouverait bien.
Revenir en haut Aller en bas  
Invité
Invité
Anonymous
Fiche de personnage
MessageSujet: Re: Remember when we first met   Remember when we first met EmptyMar 7 Mai 2019 - 4:23

Bien sûr qu'il avait vu l'air sceptique d'Eleanor quand il lui avait demandé de mettre le bandana sur les yeux, mais il n'aurait accepté aucune opposition ! Bon certes, il ne l'aurait pas forcée, surtout pas, mais ç'aurait un peu gâché sa surprise, et ça c'était dommage. Heureusement, elle obtempéra et il put la guider jusqu'à ce pique-nique pas si improvisé -du moins pas pour lui-, l'entièreté du repas de leur première rencontre présent sur la couverture. Il était un peu anxieux à dire vrai et excité aussi. Surtout excité, parce-qu'il était vraiment content d'avoir eu cette idée et de pouvoir lui faire la surprise ! Mais une part de lui avait peur que ce ne soit pas assez, qu'elle aurait préféré quelque chose de plus consistant, un vrai repas plutôt que des corn-flakes et des cookies qu'il avait pourtant eu un mal fou à dégoter. Hors de question de se défiler cependant.

Un sourire illuminant son visage alors qu'elle ôtait le bandana, il remarquait qu'elle peinait à y croire. Ou à comprendre ? La réaction de la rouquine ne se fit cependant pas attendre, toute aussi expressive qu'elle ne l'était d'habitude. À ses mots quasiment émerveillés et ravis, le tatoué se mit à sourire d'avantage, soulagé que la surprise ait fait son petit effet. Heureux aussi, parce-qu'elle avait l'air de l'être. Il pouffa, à la fois amusé et content, quand elle avança jusqu'à lui pour l'enlacer, lui rendant son étreinte sans se faire prier avant de recroiser son regard, toujours souriant. « J'ai fait les choses en grand hein ! » lança-t-il sur ce ton enjoué bien conscient que ce n'était pourtant pas si grand que cela. Une petite attention qui lui avait pris beaucoup de temps, voilà ce que c'était. Mais n'étaient pas ainsi tous les deux, à profiter des petites choses de la vie tant qu'ils le pouvaient encore ?

S'il remarqua le regard brillant d'émotion de son amie il ne fit cependant aucune remarque sur le sujet, se sentant simplement content de pouvoir passer ce moment avec elle en se remémorant tout le temps qui était passé depuis cette fameuse première rencontre. Ils auraient pu ne jamais se retrouver, et pourtant cela faisait environ une année qu'ils évoluaient ensemble, vivant toujours plus d'aventures dans un monde qui, pourtant, n'avait plus rien à offrir. Ils se créaient leur propre monde, plein de couleurs et d'espoirs, c'était ça le plus important, le plus précieux à ses yeux. L'Australien la suivit du regard alors qu'elle allait s'asseoir, riant à ses mots en venant s'asseoir à ses côtés. « T'as pas intérêt ! » rétorqua-t-il sans vraiment le penser. Elle pouvait bien tout manger qu'il ne dirait rien, tant qu'elle était bien. Mais il la connaissait suffisamment pour savoir qu'elle partagerait tout comme elle le faisait depuis qu'ils s'étaient trouvés.

Corey récupéra le bandana, le plia et le glissa soigneusement dans sa poche, comme un trésor. Et s'en était un. Un petit trésor auquel se raccrocher pour se rappeler pourquoi il ne fallait pas se laisser abattre, pour se souvenir qu'il n'y avait pas que du mal dans ce monde, loin de là. Et la jeune femme juste à côté de lui en était la preuve principale. Quand elle reprit la parole il haussa les épaules, souriant. « C'est pas grave Lea, j'ai pas fait ça pour qu'tu m'donnes quelque chose en retour » répondit-il simplement et sincèrement cette fois. Il n'attendait en effet rien d'elle, rien de plus que tout ce qu'elle lui donnait déjà sans même s'en rendre compte, jour après jour. Cette bonne humeur, cet espoir, la lumière là où tout semblait s'assombrir à vu d’œil.

Prenant une canette de coca, il l'ouvrit et la tendit à la grande. « J'ai tout nettoyé avant » expliqua-t-il comme si c'était une information indispensable alors qu'elle devait bien se douter au vu de l'absence de poussière que le métal qu'il n'avait pas tout posé là comme il l'avait trouvé. Il prit alors la cannette de Dr Pepper et l'ouvrit également, replantant ses prunelles sur l'assistante médicale. Sûr que son regard devait laisser entendre combien il était content. De boire un bon soda, de partager ça avec elle, qu'elle soit là tout simplement. « A nous ! Et à ce jour inoubliable où j'me suis endormi dans une bagnole et que toi t'es montée dans la voiture d'un type que tu connaissais pas. » Ses mots furent ponctués par un rire alors qu'il venait cogner légèrement sa canette contre la sienne. À bien y penser, le jour de leur rencontre n'avait pas été si joyeux que cela, débutant sur un ciel assombri de fumée, l'odeur de la mort se dégageant encore plus que d'habitude. Mais ce n'était pas ce qu'avait retenu l'aide de vie de cette journée, pas du tout.
Revenir en haut Aller en bas  
Invité
Invité
Anonymous
Fiche de personnage
MessageSujet: Re: Remember when we first met   Remember when we first met EmptyMar 7 Mai 2019 - 21:13
Les choses en grand ? « Tu t’moques de ma taille c’est ça ? » gloussa la rouquine entre deux trémolo dans sa voix. Elle était touchée, sincèrement et réellement touchée par cette attention. Qu’importait si ce pique-nique n’était que sommaire, s’il n’y avait pas de paquet cadeau, s’il n’y avait que quelques canettes de boisson sans doute passées depuis quelques mois et des biscuits probablement trop secs. Sa grand-mère lui avait souvent répété que c’était l’intention qui comptait dès lors que l’on faisait un cadeau à quelqu’un, et cette attention-là était parfaite, belle et tellement rassurante. Eleanor décida de s’y raccrocher comme elle se raccrochait à chaque nouvelle journée où le soleil se levait. Tant qu’elle respirait, il y avait de l’espoir, et tant que Corey prendrait le temps de faire tout ça pour elle, il y aurait une raison de rester en vie.

« Mouais … quand même, ça m’embête. Ma mère disait … dit toujours qu’il faut savoir rendre à son prochain ce qu’il nous offre. Et là j’ai rien pour le prochain, ni pour toi. » Fière de sa plaisanterie, Eleanor pouffa de rire en récupérant la canette de coca, hochant la tête en constatant qu’effectivement il n’y avait pas un seul grain de poussière à sa surface. « Un travail de professionnel. Je suis impressionnée. » se moqua-t-elle un instant avant de prendre un air plus sérieux, presque solennel. « C’était quand même super dangereux de t’endormir là-dedans … » souffla Ely en trinquant avant de reprendre. « Si j’étais pas arrivée, qui sait si tu serais pas mort étouffé … ça arrivait souvent, aux urgences on nous amenait souvent des personnes qui étaient restées dans des voitures au soleil et après bonjour les risques, surtout que bon, t’avais pas assez d’eau pour te réhydrater comme il fallait, et puis si j’étais arrivée trop tard … J’aurais été nez à nez avec toi mais en version … brlrlrlbrbbr. » Levant les bras devant elle, Eleanor mima – pauvrement – le comportement des rôdeurs avant de rire.

Saisissant le paquet de cookies, Eleanor le tendit au brun avant d’en piocher un à son tour. Portant le biscuit à ses lèvres, son regard se perdit un instant dans le vague. Leur rencontre était fortuite, le fruit d’un hasard qui cette fois-là ne lui avait pas joué de tour, et par deux fois. Jamais deux sans trois, peut-être que le hasard pourrait se montrer clément une nouvelle fois et lui offrir une chance de rentrer chez elle pour trouver sa famille. Un papillon voleta devant son nez, lui faisant retrouver son attention. « J’suis contente d’être entrée dans cette voiture même si à bien y réfléchir … c’était pas mon plan d’évasion le mieux étudié j’en suis consciente. » La rouquine se mit à rire à nouveau avant retrouver son air sérieux.

Mais ce n’était pas son air sérieux qui ne l’était pas vraiment, cet air qu’elle prenait lorsqu’elle énonçait une ânerie avec la plus grande des rigueurs. Non c’était ce sérieux qu’elle arborait lorsqu’elle réfléchissait, lorsqu’elle s’apprêtait à dire quelque chose qui pour une fois n’était pas une bêtise plus grande qu’elle, et pourtant, elle était déjà grande. Repliant ses jambes, assise en tailleur, Eleanor posa le biscuit sur son genou droit et la canette sur le gauche, exercice d’équilibre, mais elle était sérieuse, ça ne craignait rien. Ely joignit ses deux mains en relevant ses iris chocolat au lait vers Corey. « Des fois … hum … Tu sais cette histoire sur le chat dans la boite ? Celui qui est … à la fois vivant et mort tant qu’on ouvre pas la boite ? » Grimaçant en réalisant que la comparaison n’était peut-être pas la plus heureuse qui soit, Eleanor reprit en secouant la tête. « Je crois qu’il faut que … que je sache, que j’essaie de savoir. Ma mère et mes grands-parents là-bas … J’aimerais tenter d’y aller, et … tu viendras avec moi ? » Elle avait la sensation de demander la lune mais en même temps, elle ne pouvait pas demander à Hernando et Mike. Ou plutôt elle pourrait leur demander mais rien ne garantissait qu’ils accepteraient. « C’est un long voyage et c’est sans doute dangereux alors je peux pas le faire toute seule et je sais qu’il y a les autres mais … » Mais c’était avec l’australien qu’elle préférait le faire ce voyage, parce qu’ensemble ils savaient voir la vie du bon côté.
Revenir en haut Aller en bas  
Contenu sponsorisé
Fiche de personnage
MessageSujet: Re: Remember when we first met   Remember when we first met Empty
Revenir en haut Aller en bas  
- Remember when we first met -
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Walking Dead RPG :: RP Abandonnés-
Sauter vers: