The Walking Dead RPG

The Walking Dead RPG

Partagez
- Better be alone than in bad company -
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Cameron G. Reeves
Modératrice
Cameron G. Reeves
Fiche de personnage

Vos équipements
Armes: Browning Hi Power 9mm & un couteau de survie
Equipements:
Spécificités du personnage:
Survit depuis le : 22/03/2019
Messages : 228
Age IRL : 33
MessageSujet: Re: Better be alone than in bad company   Better be alone than in bad company - Page 3 EmptyMer 8 Mai - 20:13
Better be alone than in bad company


tomorrow is another day and you won’t have to hide away. you’ll be a man my boy. but for now it’s time to run...


Elle passera toujours avant. Il en lissa le sourire à ses lèvres, vrai sourire parce que lui aussi l'aurait fait passer, il ou elle avant tout, avant sa propre vie, avant toutes les choses pseudos importantes d'une existences qui, en réalité, ne faisaient que vous bouffer le temps. Voir Ashley sourire, après qu'il eut pointé l'évidence de sa présence dans le camp, l'invita à sourire légèrement aussi. Elle avait cette chance là, la chance qu'il n'aurait jamais et qui, pourtant, à l'annonce de Clara l'avait rendu plus qu'heureux. Oui, un jour Cameron Gio Reeves avait été souriant, heureux, à des kilomètres de ce connard bien trop terre à terre, bien trop accroché à la seule chose « positive » de son existence parce que ça avait encore une utilité dans ce monde. Finalement peut-être qu'il restait là pour ça aussi, pour ce boulot qui jadis lui avait permis de ne pas penser à cette monstrueuse perte, à ce rêve étouffé dans l’œuf, au départ de la Colombienne qu'il aimait pourtant à s'en tailler les veines et à la maladie de son père qui, chaque jour que Dieu faisait, lui rappelait ce qu'il ne deviendrait jamais : un père. Il restait pour avoir un œil sur sa sœur, la protéger même si Josh était apte à le faire, mais aussi pour se perdre à nouveau dans ce qu'il savait faire sur le bout des ongles et qui était encore possible malgré l'état actuel des choses.

La voyant virer la couverture de ses jambes, Reeves haussa un sourcil, prêt à lui balancer une phrase de son cru avant de la laisser filer sur sa langue sans être prononcée. Ashley venait de lui couper l'herbe sous le pied.

- J'me disais aussi, on est pas dans un porno vintage ... L'décor fait illusion, nos tenues avec pourtant. Et même s'il s'était trouvé ici avec une nana qui désirait quelque chose, peut-être n'aurait-il pas donné suite pour la simple et bonne raison qu'il n'avait pas envie de se chopper le tétanos. Elle lui arracha un rictus alors qu'il baissait les cils de ses yeux, tout aussi clairs que les siens, vers cette lézarde rose. Belle cicatrice. Le premier truc qui lui vint à l'esprit fut que les médecins de leur clan savaient au moins coudre, ou recoudre, tout dépendait la situation. Surprenant en un sens qu'une doc à vaches, ou autres bestioles du genre domestiques, ait pu travailler aussi bien. Tu t'es empalée avec une pelle ? …. non, laisse moi deviner. Umh... Reprit-il, paupière plissées, en dressant l'index comme s'il l'avait sur le bout de la langue. Une bêche ? T'as marché sur un râteau ?

Haussant un sourcil, il mordilla son pétale inférieur étiré en un sourire moqueur. Mais l'atmosphère était lourde, puis elle venait clairement de jouer aux sarcasmes et c'était là son jeu favoris, pourquoi n'y aurait pas participé lui aussi ? Enfin, mieux valait revenir sur du concret, du véritable et ce qui leur éviterait de se gueuler dessus. L'orage grondait encore, à chaque éclair on voyait la silhouette des morts, projetée de la fenêtre, en ombres lugubres contre les murs moisies de la bicoque. On ne lui faisait pas confiance donc ? Là encore il se trouvait un point commun avec elle. On l'avait déjà vu à l’œuvre, il avait perdu la confiance des gens en une simple balle qui, malgré tout, n'était qu'un moyen d'épargner le pire à ces abrutis trop sensibles.

- Peut-être que t'y vas seule dans c'mur, non ? Il comprenait pas son point de vue, du moins, elle restait pour sa fille certes, mais pourquoi s'emmerder à vouloir jouer les cheftaines puisqu'on ne l'en croyait pas capable, parce qu'on ne devait très certainement pas prendre son avis en compte ? Lui même avait été surpris qu'elle soit l'une des membres du conseil. Le proprio des lieux ça okay, il gérait un peu la location pour ainsi dire, Selene... Là encore, il ne voyait en elle qu'une gosse froide, pour autant elle avait de l'idée et était visiblement assez chieuse pour avoir fait fuir deux cons. Deux cons qu'elle ait allée retrouver., Duncan, là encore on pouvait imaginer que rien qu'à le voir là, face aux nouveaux – et il en savait quelque chose – dissuaderait n'importe quel débile, et Elena .... En songeant à leur collaboration un sourire fila ses traits avant qu'il ne baisse les yeux pour se racler la gorge. Qu'tu reste pour ta fille c'est légitime, j'pige si …... si, Son cœur se tordit, le tatouage à son bras semblant même brûler au souvenir. enfin j'aurai fait la même chose, mais j'aurai jamais pris c'rôle là, si t'as déjà des emmerdes, si t'es déjà engluée dedans, vaut mieux pas creuser davantage sa tombe, enfin, pour c'que j'en dis. C'était pas son problème, pas une seconde, et puisqu'il venait de songer à cet enfant, son enfant n'ayant jamais vu le jour, Cameron préférait se refermer un peu pour éviter de souffrir.

made by LUMOS MAXIMA



by anaëlle.
Feeling unknown and you're all alone, flesh and bone by the telephone. Lift up the receiver i'll make you a believer. Take second best put me to the test. Things on your chest...
For better & worse
Revenir en haut Aller en basVoir le profil de l'utilisateur  
Ashley Good
membre du conseil | The Haven
Ashley Good
Fiche de personnage

Vos équipements
Armes: Beretta, couteau de chasse, machette, matraque télescopique
Equipements:
Spécificités du personnage:
Survit depuis le : 08/11/2016
Messages : 4131
Age IRL : 31
MessageSujet: Re: Better be alone than in bad company   Better be alone than in bad company - Page 3 EmptyJeu 9 Mai - 7:45
Elle avait réussi à le souffler, au moins un peu, et la réponse de Cameron bien que sur ton de plaisanterie ne la vexa pas. Peut-être qu’Ashley avait trouvé le même niveau de langage que lui ? Peut-être qu’ils quitteraient cette cabane bras dessus-bras dessous comme les deux meilleurs amis du monde qu’ils s’apprêtaient à devenir ? Peut-être que c’était sa nouvelle façon de vivre ? Sortir avec un type qu’elle n’appréciait que peu voire pas du tout, rester plus longtemps que prévu et tomber amoureuse, revenir à zéro, recommencer. Ou pas. « Une pelle, t’as deviné. » répondit-elle en rabaissant l’ourlet de son top sur son ventre. « Une pelle de calibre 9mm si ma mémoire est bonne. » Elle l’était, et Ashley pouvait encore senti la morsure de la balle, le sang qui avait rapidement teinté ses fringues. Elle ressentait encore la peur, pire que la douleur. Et dire que ce n’était rien à côté de cette douleur-là.

La brune chassa tout ça de son esprit, la soirée et la nuit s’annonçaient déjà assez pourries pour y ajouter des souvenirs qui seraient toujours trop douloureux pour les regarder en face. Peut-être que t'y vas seule dans c'mur, non ? Ashley releva le nez vers lui après avoir ramené ses genoux contre sa poitrine, à nouveau cachée derrière cette couverture qui grattait sa peau. Elle allait revenir avec des puces, c’était une mauvaise idée, mais c’était ça ou le froid. Pour ne pas y penser, Ashley se concentra sur cette discussion. Qui l’aurait cru, qu’ils arriveraient à parler. Peut-être que Cameron n’était pas qu’un connard, parce qu’il le restait malgré tout.

« J’ai pas pris ce rôle-là … On me l’a confié … » Axel, Carmen. A nouveau, les souvenirs étaient douloureux. Le brun reposait avant tant des leurs au ranch, la navajo avait pris la route avant que tout ne dégénère. La jeune mère ne lui en tenait pas rigueur, elle avait fait le choix de se sauver, de sauver son fils. Peut-être qu’elle-même aurait dû faire la même chose, prendre cette décision. Mais elle ne l’avait pas fait parce qu’ils tenaient Megan et Finan, et que fuir les aurait condamnés. Pour ce que ça a changé … Megan n’était plus, mais l’irlandais, lui, il était encore là. Et il était là pour elle. Alors peut-être que finalement, oui, les choses avaient trouvé l’ordre qu’elles devaient prendre. « Ça serait plus simple je suppose de dire fuck off, j’suis qu’une gamine, j’sais pas prendre des décisions, et j’étais prête à tout lâcher parce que j’étais … mal. Mais … y’en a qui croient en moi, alors … »

Ashley haussa les épaules. Elle ne croyait pas en elle, du moins pas dans ce rôle, mais en même temps elle n’avait jamais cru pouvoir être une bonne mère, être simplement une mère même. C’était grâce à la sienne qu’elle avait pris confiance, parce que Lola croyait en elle. Connor, Jesse, Addison, Selene, ils croyaient en elle. Finan, à sa manière, l’avait toujours respectée en tant que leader. Et il y avait le regard de sa fille, que penserait Hope si elle abandonnait ? « Faut croire que j’m’obstine même quand j’échoue. » conclut-elle dans un haussement d’épaules avant de reposer son menton sur ses genoux joints. « Et aider le groupe alors ? C’est pour Haley ou pour ton confort personnel ? » Cameron semblait prêt à mettre au profit du groupe ses talents d’architecte, mais avec l’image que la brune avait de lui, elle s’imaginait que c’était pour lui-même qu’il le faisait, son confort actuel, son confort futur, pour peut-être avoir de quoi marchander si l’occasion se présentait ?


I've already packed my promises, they're waiting by the door. The house is burning, better run for cover▵(c)endlesslove.
▵Run for cover▵
Revenir en haut Aller en basVoir le profil de l'utilisateur  
Cameron G. Reeves
Modératrice
Cameron G. Reeves
Fiche de personnage

Vos équipements
Armes: Browning Hi Power 9mm & un couteau de survie
Equipements:
Spécificités du personnage:
Survit depuis le : 22/03/2019
Messages : 228
Age IRL : 33
MessageSujet: Re: Better be alone than in bad company   Better be alone than in bad company - Page 3 EmptyJeu 9 Mai - 11:33
Better be alone than in bad company


tomorrow is another day and you won’t have to hide away. you’ll be a man my boy. but for now it’s time to run...


Une pelle … de neuf mm. Si un rictus lui échappa ce fut bien plus par surprise qu'autre chose. Une fille aussi fluette avait donc survécu à ça, une balle, et d'après ce qu'elle venait d'avancer, c'était l'une des causes l'ayant poussée à rester là, dans ce campement. Ça, sa fille, et quelques membres de ce clan plus déchiré que tous ceux qu'il avait pu connaître. Si les deux premières raisons de sa présence à The Haven étaient louables à son regard d'encre, la dernière en revanche l'était bien moins. S'accrocher aux autres, qu'ils attendent de vous en échange, ce n'était pas ce qu'il y avait de mieux, encore moins dans ce monde pourri jusqu'au noyau qui vous arrachait impunément tout ce que vous aviez. Enfin, déjà Ashley reprenait sur ce rôle qu'on lui avait visiblement confié. Un sourire de coin, presque sarcastique, étira ses lèvres tandis que son regard perçait le sien comme pour lire à travers elle, les mots et choses qu'elle ne disait pas, qu'elle taisait pour être la « gentille » Ashley que tout le monde appréciait, sur laquelle tout le monde comptait parce qu'ils n'avaient pas envie de ce lead qui leur foutait les jetons, parce qu'ils étaient lâches et préféraient vivoter pendant que d'autres prenaient de lourdes décisions. Aisé de mettre pareilles responsabilités sur le dos de la bonne poire de service, surtout quand la bonne poire avait visiblement du mal à se trouver elle même dans ce putain d'univers. Cameron inspira, les bras toujours croisés au dossier de la chaise il déposa le menton sur ceux-ci tandis qu'elle reprenait.

- T'as l'droit d'le faire. Lâcha-t-il en une moue particulière. Tout balancer, envoyer chier si ça t'emmerde, parce qu'fatalement, s'ils t'ont filé c'rôle c'est qu'ils avaient peut-être pas les couilles de l'assumer eux mêmes. C'plus facile de rejeter la faute sur les autres quand les choses tournent mal.

Il en savait quelque chose pour avoir agi à sa manière, pour la protéger elle, Haley, pour éviter à ces abrutis trop idéalistes, ou gavés d'espoir, de souffrir à imaginer pouvoir sauver quelqu'un qui n'avait plus aucune chance de survie, qui souffrait et se métamorphoserait, quoi qu'ils fassent, en morto prêt à déchiqueter la poire de ceux qu'il avait apprécié de son vivant. Personne avait pu le faire, et surtout personne osait s'y plier et pour leur éviter de tous se bouffer le nez, Cameron n'avait pas tergiversé, plus encore car il y en allait de la sécurité de sa petite sœur. Son regard sembla faire défiler les images de ce fameux jour, néanmoins il les fit fuir en revenant l'observer elle.

- La meilleure question à t'poser est : Est-c'que toi tu crois en toi ? Le trentenaire haussa les épaules. D'après c'que j'pige c'pas tellement l'cas pas vrai ... ? T'plus une gamine Ashley, t'as plus l'droit de l'être avec c'qu'on t'a imposé, ce que …. tu t'es imposée plus tôt. Hope, sa gamine, elle devait pas être bien vieille, et étant donné le minois juvénile de Good, elle devait l'avoir eu par accident et, malgré tout, malgré le fait qu'il était pas son ami et le serait sans doute jamais, Cameron jugeait qu'elle avait eu le cran que d'autres n'auraient jamais eu. Faut croire que j'm'obstine même quand j'échoue. Ah, ça, il comprenait, ça lui en arracha un rictus. L'ambition, ou alors c't'envie d'plaire ? Elle n'y répondit pas de suite, préférant l'interroger lui. C'était donnant donnant, il connaissait cette manière de faire, en dire un peu pour qu'à son tour il soit forcé de se livrer, néanmoins elle avait faux sur ce point là. C'était pas pour eux, encore moins pour son confort ou, du moins pas pour son confort physique loin de là. Baissant les yeux sur l'encre contre son bras, contre lequel il passa le pouce, Cameron inspira et humecta ses lèvres. Ni l'un, ni l'autre …... C'est juste pour occuper l'temps, une accroche à ce que j'avais, c'que je sais faire. Une échappatoire à tout c'monceau de sentiments et émotions qui n'fait que nous enterrer chaque jour un peu plus.

Agir ainsi, même s'ils y voyaient eux une opportunité, étouffait la douleur du passé, l'ensevelissait profondément, comme à l'époque où Clara l'avait quitté. Il roula des yeux, chassant les quelques images de pur bonheur vécu, balayant les pires moments de son existence tout autant pour appuyer les mains contre le dossier et se redresser avant d'avancer vers elle, s’accroupissant à quelques centimètres à peine d'elle. Ils avaient pas la même vision des choses, pas une seconde, mais quelques points communs non négligeables.

- T'veux savoir pourquoi j't'ai pas laissée t'faire bouffer par le cadavere ? Paupières plissés, il fixa le tatouage à son propre bras et revint lui sourire de cette esquisse particulière, gorgée de regrets et de colère, de maux enfermés double tour dans le creux de son palpitant. Parc'que si y a bien un truc que t'as pas l'droit d'lâcher c'est ta gamine Ashley. Nouvelle moue, faussement je m'en foutiste aux traits, Reeves concluait. Puis j'suis un connard …. Pas un foutu psychopathe ! Il se redressa, droit devant elle, les yeux lovés dans les siens. Fallait peut-être qu'elle pionce un minimum ? Aucune idée, après tout elle était pas une gosse, encore moins la sienne, alors qu'elle agisse à sa guise, sans se faire buter en revanche.

made by LUMOS MAXIMA



by anaëlle.
Feeling unknown and you're all alone, flesh and bone by the telephone. Lift up the receiver i'll make you a believer. Take second best put me to the test. Things on your chest...
For better & worse
Revenir en haut Aller en basVoir le profil de l'utilisateur  
Ashley Good
membre du conseil | The Haven
Ashley Good
Fiche de personnage

Vos équipements
Armes: Beretta, couteau de chasse, machette, matraque télescopique
Equipements:
Spécificités du personnage:
Survit depuis le : 08/11/2016
Messages : 4131
Age IRL : 31
MessageSujet: Re: Better be alone than in bad company   Better be alone than in bad company - Page 3 EmptySam 11 Mai - 17:57
Le droit de tout balancer ? Ça avait l’air si facile à l’entendre, ça l’était sans doute pour Cameron de tout envoyer valser, mais pour elle, ça n’était pas si simple. Ashley devait malgré tout des choses à ce groupe, ou plutôt à cette possibilité. Si elle avait accepté de marcher dans les pas de Carmen, de continuer à le faire après la mort d’Axel, c’était parce qu’ils lui avaient donné ce qu’elle recherchait pour sa fille. La sécurité, une famille, l’assurance simplement que Hope pourrait grandir entourée et protégée s’il devait lui arriver quelque chose. Mais aujourd’hui, ils ne sont plus là. Alors devait-elle encore quoique ce soit à ce groupe quand ceux à qui elle devait tout n’étaient plus là ? Est-ce que les autres étaient des lâches pour ne pas avoir repris ce rôle même quand elle n’en était plus capable ? Ashley se contenta de hausser les épaules, une part d’elle ne voulait pas laisser à Elena seule la responsabilité des leurs dans ce qui ressemblait encore trop à la cohabitation de deux familles différentes.

Est-c'que toi tu crois en toi ? La jeune mère esquissa un sourire amer, un souffle filant ses lèvres. Aux paroles de l’architecte, Ash’ enfonça la tête dans ses épaules, n’ayant clairement pas envie d’écouter la morale d’un type qui ne la connaissait pas. Elle avait choisi toute seule comme une grande de devenir adulte et peut-être que ce rôle qu’elle ne savait pas tenir n’était que la conséquence de tous ses choix précédents, la preuve qu’elle n’était toujours pas capable de réfléchir posément à toutes les alternatives qui s’offraient à elle. Plutôt que de répondre à sa question, Ashley préféra l’interroger lui, tenter de comprendre qui était l’être humain derrière le connard, toujours persuadée malgré tout qu’il ne serait qu’un abruti fini quand elle aurait fini de l’interroger. Ce type n’avait rien du bon samaritain et la seule raison pour laquelle elle aurait pu s’intéresser à lui, c’était son physique, preuve même finalement qu’elle-même n’était peut-être pas une si bonne personne que cela. Superficielle. « Au moins ça nous aide, une pierre, deux coups. »

La brune le regarda se lever, suivant ses gestes du regard en cherchant à deviner s’il se foutait parfaitement d’elle en tenant cette discussion ou s’il y avait quelque chose à sauver derrière le connard. « Surprends-moi. » répondit-elle avec un air de peste sur le visage. Elle regretta presque cela d’ailleurs, parce que Cameron lui apparut sous un jour différent lorsqu’il répondit. Il se souciait donc de sa fille, ou plutôt d’une enfant, que cela soit la sienne importait sans doute peu dans la balance pour ne pas dire pas du tout. La conclusion la conforta dans l’idée que malgré tout, l’architecte la prenait pour une idiote. « Etre égoïste et vouloir sauver sa peau, c’est pas forcément le signe d’une maladie mentale, j’pense … » se défendit-elle. Elle ne le prenait pas pour un psychopathe, juste un type désagréable avec qui elle n’aurait sans doute jamais aucun atome crochu.

Levant ses yeux clairs vers lui pour éviter de regarder autre chose, Ashley reprit. « Et pour répondre à ta question, si j’avais de l’ambition, j’aurais sans doute fait d’autres choix dans la vie et mis de côté ma fierté. Non, j’pense que je suis juste trop bornée … Et j’voulais pas la décevoir elle. » Hope croyait en elle, elle l’avait toujours fait, à chaque fois qu’elle l’avait regardée comme son héroïne, prêtant ses aventures à cette fichue poupée fabuleuse. Quelle mère serait-elle si elle ne tentait de préserver cela dans le regard de son enfant ? Baissant finalement le nez vers le sol, Ashley resserra la couverture autour d’elle. Il faisait froid dans cette cabane, la couverture ne changeait rien et le fait qu’ils n’aient pour démarrer ne serait-ce qu’un minuscule feu de camp lui soufflait vraiment qu’ils étaient deux abrutis, elle pouvait partager la responsabilité avec lui. Tout leur équipement bien en sécurité dans la voiture. Loin de la cabane. Loin de tout. Un soupir fila ses lèvres, à côté de tout ça, ses problèmes de cœur semblaient finalement dérisoires. Peut-être que Selene avait raison, peut-être que Cameron avait raison. Peut-être pas.


I've already packed my promises, they're waiting by the door. The house is burning, better run for cover▵(c)endlesslove.
▵Run for cover▵
Revenir en haut Aller en basVoir le profil de l'utilisateur  
Cameron G. Reeves
Modératrice
Cameron G. Reeves
Fiche de personnage

Vos équipements
Armes: Browning Hi Power 9mm & un couteau de survie
Equipements:
Spécificités du personnage:
Survit depuis le : 22/03/2019
Messages : 228
Age IRL : 33
MessageSujet: Re: Better be alone than in bad company   Better be alone than in bad company - Page 3 EmptyDim 12 Mai - 11:06
Better be alone than in bad company


tomorrow is another day and you won’t have to hide away. you’ll be a man my boy. but for now it’s time to run...


Au mois ça nous aide, une pierre deux coups. Un sourire fila contre ses pétales qu'il mordit pour ne pas replonger dans la « séduction » qui, il en était sûr, lui faisait un effet monstre. Après tout elle évitait déjà de le toiser ailleurs que dans les yeux. Bien, c'était un truc qu'il appréciait ça, fixer les prunelles des gens, comme pour s'essayer à lire en eux. Généralement Reeves ne se trompait pas sur leur compte, à contrario sa propre attitude faussait bien souvent le jugement de ses interlocuteurs. Bref, debout là, devant elle, il détendit sa nuque qui craqua une fois avant de l'écouter faire une prose sur les maladies mentales.

Est-ce qu'il était égoïste ? Uhm, légèrement, pas tant que ça puisque sa sœur passerait avant lui, toujours, que son gosse n'ayant jamais vu le jour serait passé en priorité là aussi. Un soupir lui souleva le torse sur lequel il croisa les bras. Est-ce qu'il aurait pu penser discuter avec elle de la sorte ? Non, absolument pas, encore moins en s'étant bouffé le nez la quasi totalité de l'après midi, néanmoins au delà de faire des choix de merde dans sa vie – visiblement merdique -, Ashley était pas aussi incipide que ce qu'il imaginait. Elle avait pas l'étoffe d'une leader certes, avait déjà du mal à contrôler son existence et à faire de bons choix, néanmoins elle partageait avec lui quelques points communs. Elle tenait à sa gamine, imaginait faire le nécessaire pour elle. Finalement y avait-il de bons ou de mauvais choix à ce sujet ? T'en sais rien t'as jamais eu la chance de t'y essayer. Uhm, ses yeux d'encre fixèrent un point au dessus de ses mèches brunes, peut-être se hasarda-t-il à penser aux ressemblances que cet enfant aurait eu avec eux... avec elle. Son cœur tonna une fois, le poussant à secouer doucement le visage pour mieux revenir sonder les traits pâles de cette mère face à lui.

- Y a pas d'bons ou mauvais choix pour eux, Reprit-il en se hasardant à poser les fesses sur le banc qu'elle occupait. Son crâne heurta la parois alors qu'il fermait les yeux. enfin, j'suppose. Meilleur et pire job du monde à la fois sans doute. Comme aimer, aussi bon que mauvais. Bon quand les choses allaient, mauvais lorsqu'elles flanchaient, les gosses étaient le fruit de ce mélange aussi blanc que noir. On devrait dormir, j'pense pas qu'on puisse bouger d'là avant l'aube. Les morto, leurs fringues trempés... Encore fallait-il retrouver la Camaro au levé du soleil puis retrouver leur chemin pour rentrer au camp sans plus de mélodrame. Et ….. si y en a une que tu décevras jamais, ou peut-être quand elle fera preuve d'ingratitude à l'adolescence pour s'affirmer, Une moue particulière, taquine mais véritable, fila ses lèvres. c'est sûrement ta gamine. C'était là le point final de cette conversation. Il n'avait rien révélé de lui, elle beaucoup plus, mais c'était bien mieux ainsi. Le lendemain les choses reprendraient leur cours et cette fille ferait ce que bon lui semblait de ce qu'il avait pu lui dire. Peu importait vraiment.

made by LUMOS MAXIMA



by anaëlle.
Feeling unknown and you're all alone, flesh and bone by the telephone. Lift up the receiver i'll make you a believer. Take second best put me to the test. Things on your chest...
For better & worse
Revenir en haut Aller en basVoir le profil de l'utilisateur  
Contenu sponsorisé
Fiche de personnage
MessageSujet: Re: Better be alone than in bad company   Better be alone than in bad company - Page 3 Empty
Revenir en haut Aller en bas  
- Better be alone than in bad company -
Page 3 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3
 Sujets similaires
+
 Sujets similaires
-
» Canadian company to explore for gold in Haiti
» Flander's company!
» No Monsanto in Haiti
» me petrol sou nou.
» US company in Haiti blames Cuba for loss of barge

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Walking Dead RPG :: Archives RP :: RP Terminés-
Sauter vers: