The Walking Dead RPG

The Walking Dead RPG

Partagez
- Trop beau -
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Jimmy Clint
Island Freedom
Modérateur
Jimmy Clint
Fiche de personnage

Vos équipements
Armes: Python 357 Magnum, Machette, Fusil de précision M40A1 avec silencieux, Couteau de chasse Wartech Ground
Equipements:
Spécificités du personnage:
Survit depuis le : 20/01/2018
Messages : 633
Age IRL : 19
MessageSujet: Trop beau   Trop beau EmptyLun 1 Avr 2019 - 11:59

La nuit était calme. Ils avaient tous les deux décidé de quitter la douceur du foyer près de la côte pour s’aventurer dans les terres, à la recherche de vivres, et d’objets intéressants, pour tuer le temps. Ils avaient trop doucement dérivé, et s’étaient fait rattraper par la nuit. Mais ils n’étaient pas plus inquiets que ça. Le monde leur souriait, et il étaient tous les deux.
Pour Jimmy, c’était largement suffisant.
Derry trottait devant, reniflant l’air nocturne. Les oreilles et la queue remuants au rythme de ses pas.

La lune brillait dans le ciel, offrant une bonne visibilité dans les rues. Au fond, on distinguait le pont en ruine, et le lac. Ils en avaient pour une bonne demi-heure de marche, s’ils ne trouvaient pas mieux à faire.

Ils marchaient main dans la main, l’oreille tendue tout de même. Le monde ne s’était pas remis avec des bons sentiments.
Mais à part les ailes des oiseaux et un doux vent qui sifflait à travers les vitres brisée ça et là, pas un bruit.
Il tourna la tête, posant ses yeux sur Yulia, concentrée à fixer l’horizon, le visage un peu crispé, pour mieux distinguer à travers la nuit.
Ses cheveux bruns tombaient délicatement sur ses épaules, les sourcils froncés.
Elle tourna la tête vers lui, se sentant visiblement observée.
Il lui sourit, et retourna à fixer le monde devant eux. Pas un mouvement.

Ils passèrent devant une maison, qui avait dû servir de magasin, en assez bon état de façade, avec des portes et fenêtres intactes. Une pancarte sur le parking titrait « Hoggy Bear Stuff ». Ce ne pouvait être que positif.

- On va jeter un oeil ? Y’a peut être des trucs bien.

La maison ne lui était pas spécialement sympathique, mais ne semblait pas spécialement un problème.
Ils s’approchèrent de la porte de garage tirée, et après avoir trifouillé quelques bonnes minutes, la serrure céda, et décida de s’ouvrir. Il la souleva de moitié, attendant un mouvement de l’autre coté. Rien. La porte termina sa course vers le plafond, laissant quartier libre aux deux aventuriers.

La pancarte ne mentait pas. Il y avait de tout ici. Une vraie caverne d’Ali Baba. Sur les étagères, se succédaient des produits de beauté, des parfums, des vis, des outils, des bougies de moteurs, des boîtes de conserves. Il y avait des pièces de moteurs au fond, avec des pneus, et des roues entières.

- Hé bé. Si avec ça on a pas ce qu’on veut… À l’assaut.

Ils se saisirent tous deux du nécessaire direct: la nourriture. Mais Jimmy ne dit pas non à un parfum pour homme qui trainait, pour palier aux douches froides de l’hiver qui arrivait.
Il trouva un autre parfum, le décapuchonna, et se plaça discrètement derrière Yulia, absorbée par le contenu d’une étagère.
Il l’appela de sa plus belle voix d’ange.

- Yulia ?

Il la vaporisa de deux coups lorsqu’elle se retourna, la regardant s’étonner de l’odeur soudaine qui l’envahissait, lui tout sourire.


In your darkest hour
When demons come Call on me brother,
and we will fight them together

- blackheart & crédits.
 
Revenir en haut Aller en basVoir le profil de l'utilisateur  
Yulia Iojov
Administratrice
Yulia Iojov
Fiche de personnage

Vos équipements
Armes: Une masse, un fusil à pompe
Equipements:
Spécificités du personnage:
Survit depuis le : 25/04/2016
Messages : 1473
Age IRL : 26
MessageSujet: Re: Trop beau   Trop beau EmptyVen 5 Avr 2019 - 12:04
C’était toujours étrange d’être accompagné par Jimmy.

Pas parce que seulement j’suis une survivante qui vadrouille seule depuis trop longtemps pour vraiment m’faire à l’idée de plus l’être, mais parce que c’est Jimmy. J’me sens bien avec lui. Pas seulement parce qu’il me couvre quand il faut, c’est autre chose. D’plus profond, et intime. J’m’attendais pas à ce que ça me tombe dessus, mais faut dire que ça arrive jamais à ceux qui s’y attendent. C’est p’t’être ça qui rend la relation si plaisante, j’imagine. J’suis tellement pas familière avec ce qui a du sens que j’en trouve finalement aucun dans tout ça.

Et l’problème avec tout ça, c’est que j’sais que j’fais m’en mordre les doigts. Dans pas longtemps – j’peux pas encore compter les jours, mais c’est presque ça – il va finir par me détester, vouloir me lâcher là, et ça sera pour ma pomme pour encaisser tout ça. J’crois que j’essaie de me préserver de ce moment à tout prix, sans savoir quand il va arriver précisément. Lui, il s’contente d’me fixer avec cet air niais, signe qu’il voit pas tout ça, toutes ces évidences. Mais un jour, ça lui crèvera les yeux, et j’aurais plus qu’à pleurer.

Même si j’pleure pas. J’ai arrêté ça depuis longtemps, va savoir pourquoi.

J’en suis rendue à scruter les étagères de la boutique sans trop savoir quoi foutre de tout ce que j’prends. J’sais que y’aura toujours preneur au no man’s land, mais ça va peser lourd jusqu’au retour là-bas. Y’a tellement d’trucs à mettre en place qu’ça devient grotesque, m’faudrait une liste pour que j’pense à tout. Je relève le regard vers Jimmy en l’interrogeant vite fait sur ce qu’elle veut, et v’là qu’il m’asperge d’un truc qui m’arrache une quinte de toux outrée :

Putain, c’quoi ce truc ! Oh bordel, quel con ! Ca sent pire que la mort !

Je m’arme aussi d’un parfum, sans savoir ce que ça peut être. Probablement un truc pour désodoriser les salles de bain, et la guerre est déclarée entre nous. Il est pas prêt à ce qui l’attend ; au bilan j’lâche même mon sac à dos pour lui bondir dessus et continuer à m’venger de sa petite mesquinerie. Y’a un adage pour moi qui dit qu’si tu me la fais à l’envers une fois, faut qu’je sorte le tank pour te l’faire payer. Bah c’est un peu ça, en pire.



Sur la longueur, t'économises des pleurs. Ensuite, t'auras peur de t'investir, tu t'diras qu'c'est mieux ailleurs qu'chez toi, tu vas rater l'meilleur de c'que t'as déjà.
Revenir en haut Aller en basVoir le profil de l'utilisateur  
Jimmy Clint
Island Freedom
Modérateur
Jimmy Clint
Fiche de personnage

Vos équipements
Armes: Python 357 Magnum, Machette, Fusil de précision M40A1 avec silencieux, Couteau de chasse Wartech Ground
Equipements:
Spécificités du personnage:
Survit depuis le : 20/01/2018
Messages : 633
Age IRL : 19
MessageSujet: Re: Trop beau   Trop beau EmptySam 6 Avr 2019 - 17:17

Il traînait avec Yulia depuis des lustres, il en était presque venu à oublier les moments où il avait été seul dans la ville. Il était bien mieux avec quelqu’un. Qui l’eut crû ? Lui qui avait été l’éternel loup solitaire de la vie en société. Pas d’amis proches, pas de copine, pas de famille. Mais il avait toujours été mieux sans les gens. Ils n’apportent que des problèmes pour la plupart.
Mais là, maintenant que le problème est de vivre, il y trouvait un moyen de penser à autre chose, un appui, pour aider à continuer.

Il avait de la chance d’être tombé sur Derry dès le début, puis sur Yulia bien après. Maintenant qu’il était avec elle, il ne pourrait plus la quitter. Il aimait bien son côté bougon et pas sûre d’elle, toujours étonnée par ses bêtises. Et Dieu sait qu’il pouvait en faire.

Alors ils étaient là, de nuit, dans le garage aux milles et un objets. À chercher de quoi se rendre l’existence plus simple. Enfin ils étaient surtout occupés à se battre avec du parfum.
Elle lui sauta dessus comme une furie, le laissant tomber comme une tortue à cause du poids de son sac, l’aspergeant d’un parfum somme toute assez étrange, pas prévu pour les humains.

- Hé arrête, moi au moins c’était du vrai parfum ! Je vais puer maintenant. Tu vas devoir me supporter !

Il réussi à se dégager des lanières de son sac à dos, soulevant le poids plume de Yulia pour la retourner, et lui ôter sa bombe parfumée des mains, en lui déposant un baiser sur son visage effaré.
Il la regarda ensuite d’un air sévère, pointant son index vers elle.

- Ça suffit maintenant. Couché !

Il allait sentir la lavande à des lieux à la ronde. Il l’avait un peu cherché, mais ne le reconnaîtrait jamais. La guerre ne faisait que commencer.

- Bon, j’ai tout ce qu’il me faut moi. On bouge ? On garde ça à l’esprit si il nous manque une pièce de moteur ou quoi.

Ils se dirigèrent tous deux vers la sortie, après qu’elle ait jeté un dernier coup d’oeil sur les étalages. La porte glissa en grinçant le long des rails pour se refermer sur le trésor caché de cette maison.

- C’est pas tout ça, mais on doit aller jusqu’au pont au bout de la rue. La nuit vient de commencer, ça serait bien de se hâter un peu.


In your darkest hour
When demons come Call on me brother,
and we will fight them together

- blackheart & crédits.
 
Revenir en haut Aller en basVoir le profil de l'utilisateur  
Yulia Iojov
Administratrice
Yulia Iojov
Fiche de personnage

Vos équipements
Armes: Une masse, un fusil à pompe
Equipements:
Spécificités du personnage:
Survit depuis le : 25/04/2016
Messages : 1473
Age IRL : 26
MessageSujet: Re: Trop beau   Trop beau EmptySam 6 Avr 2019 - 23:16
C’est la GUERRE !

La vraie ! S’il croit pouvoir s’en sortir comme ça après, il se fourre le doigt dans l’œil jusqu’au coude. Bon, j’dis ça, mais sa taille l’aide un peu durant la bataille, et même si je sautille comme une idiote en essayant de récupérer mon bien, il se joue d’moi en le tenant haut et en s’permettant même d’être insolent.

Couché ? J’répète ça avec surprise, à croire qu’il m’prend pour Derry actuellement. J’préfère lui dire que ça s’passera pas comme ça. Alors, j’le flanque à terre d’un chassé qu’il voit pas venir après avoir feinté d’me laisser attendrir, et poursuis la guerre peu après. T’vas voir, enfoiré !

Ça s’arrête à un moment, parce que Jimmy est plus raisonnable que j’le serais jamais dans mon existence. C’est lui le sage dans le duo, y’a pas d’doute là-dessus. Même si l’épuisement prend la suite, et qu’on s’rend vite compte qu’on pourra pas rigoler encore pendant des heures. Le temps passe, et on a zero envie de s’retrouver dehors une fois le noir tombé sur la ville. Du reste, on rassemble nos affaires, un dernier tour d’horizon, rien de trop fameux pour nous tenir la jambe, j’retourne à ses côtés avec un soupir.

J’aurais d’quoi échanger en revenant au No Man’s Land, j’lui confie ça après un haussement d’épaule, mon sac en est juste plus lourd pour l’coup.

Ça serait pas pour nous arranger, mais bon, c’est comme ça.

On presse un peu l’allure, un premier mort revient sur la rue où on s’trouve, le pas traînant. J’avise Jimmy d’un regard en coin, l’air de lui dire que pour l’instant, c’est gérable. Mais l’bruit qu’on a fait en rentrant dans la boutique a forcément contrasté avec le silence pesant qu’il y a ici depuis longtemps. C’est pas grave, pas vrai ? J’sors quand même mon arme dans la foulée, l’air de dire que ça peut changer et que j’suis prête.

Cependant, c’est plus que ça. Une deuxième silhouette derrière nous, et cinq autres déboulent d’une ruelle transverse. Derry trottine à côté, agité lui aussi.

Ouais… On rejoint la rive et on trouve vite un pont, Pas le choix, pour passer de l’autre côté. Pas le choix, parce que d’autres morts s’ajoutent au compteur en quelques secondes. Un déboule devant nous, ma masse l’accueille comme il se doit. J’crois qu’c’est une horde, que j’souffle à Jimmy, quand trois autres s’annoncent devant nous, non loin, d’un pas traînant.

Il a fallu qu’une poignée de secondes pour ça. Quand on rajout la nuit tombante au compteur, ça s’annonce corsé. Mais ça va l’faire, pas vrai ?



Sur la longueur, t'économises des pleurs. Ensuite, t'auras peur de t'investir, tu t'diras qu'c'est mieux ailleurs qu'chez toi, tu vas rater l'meilleur de c'que t'as déjà.
Revenir en haut Aller en basVoir le profil de l'utilisateur  
Jimmy Clint
Island Freedom
Modérateur
Jimmy Clint
Fiche de personnage

Vos équipements
Armes: Python 357 Magnum, Machette, Fusil de précision M40A1 avec silencieux, Couteau de chasse Wartech Ground
Equipements:
Spécificités du personnage:
Survit depuis le : 20/01/2018
Messages : 633
Age IRL : 19
MessageSujet: Re: Trop beau   Trop beau EmptyLun 8 Avr 2019 - 9:29

Après un long affrontement sanguinaire et odorant, ils se décidèrent à partir. Enfin Jimmy se décida plus que Yulia. Elle prit quelques outils avant de partir, et de tourner les talons.
Ils n’étaient plus seuls. Le bruit et l’odeur inhabituelle avait dû attiré quelques morts vers eux. Pour le moment, c’était très gérable. Une petite poignée les suivaient de loin.
Yulia sort sa masse, Jimmy l’imite en sortant son couteau de son étui.

Mais la poignée dernière eux, fut rapidement rejoint par d’autres, plus nombreux.
Yulia redoutait la horde. Le nombre grossissait vite, c’était très probable.
Ils descendirent au niveau de l’eau, devant le pont en ruine.
Et ce n’était pas à moitié, vraiment en ruine, coupé en deux, probablement suite au tremblement de terre d’il y a quelques années.
Ils allaient devoir traverser, ce n’était plus une question. Mais sans pont… Ils allaient devoir se mouiller.

- Bon… on va devoir nager. Tu t’en sors ?

Il n’était pas spécialement confiant de plonger de nuit dans une eau loin d’être calme. Il faisait chaud, heureusement, mais il voyait le courant faire bouger le tout. Son sac était lourd, et pas question de laisser le tout sur la berge. Ils allaient devoir prendre le risque.

Il retira ses chaussures, et les accrocha à son sac, pour éviter d’avoir un poids aux pieds en plus à le tirer vers le fond.

- Accroches toi à mon sac, comme ça on se perdra pas. Prête ? Rendez-vous de l’autre côté.

Il déposa un dernier baiser sur les lèvres de Yulia, et se retourna. Il plongea un premier pied dans l’eau. Elle était glaciale. Il sentit son sac le tirer légèrement en arrière. Yulia s’était accrochée.
Il suivit Derry, déjà dans l’eau, les attendant.
Les grognements derrière eux ne cessaient d’augmenter.

Alors un pas après l’autre, ils avancèrent dans l’eau froide, et noire comme la mort.
L’eau jusqu’au genou, jusqu’à être complètement immergés. Avant de se lancer en avant, pour nager, Jimmy jeta un regard en arrière. Yulia était toujours derrière lui, accrochée d’un bras à son sac. C’était la chose positive. Mais les morts derrière eux avançaient toujours. C’était inquiétant.

Plus ils avançaient, plus le courant central était fort. Jimmy s’accrocha à son tour à l’animal qui semblait ne pas avoir tant de problèmes que ça à avancer.


In your darkest hour
When demons come Call on me brother,
and we will fight them together

- blackheart & crédits.
 
Revenir en haut Aller en basVoir le profil de l'utilisateur  
Yulia Iojov
Administratrice
Yulia Iojov
Fiche de personnage

Vos équipements
Armes: Une masse, un fusil à pompe
Equipements:
Spécificités du personnage:
Survit depuis le : 25/04/2016
Messages : 1473
Age IRL : 26
MessageSujet: Re: Trop beau   Trop beau EmptyMer 1 Mai 2019 - 15:03
J’aime pas ça.

L’fait qu’on se retrouve acculés, trop pris de court pour pouvoir traverser en sécurité. Qu’va falloir se tremper jusqu’à la taille pour passer à autre chose.

J’aime encore moins le baiser qu’il pose sur mes lèvres.

Il a étrangement le goût des dernières fois, et cette idée m’enchante pas des masses. Derry s’enfonce dans la flotte sans demander son reste. J’ai qu’à y mettre les deux pieds pour comprendre que ça va être vraiment l’angoisse. Elle est glaciale, c’est carrément pire que prévu. Ça m’en fait mal à travers mes vêtements, alors que j’commence à en avoir à mi-cuisse. Ma respiration se coupe, elle suit pas la situation.

Et la peur prend forcément le relai. J’m’agrippe à son sac pour pas le perdre, mais quand on en vient à passer le ventre dans la flotte, j’le relâche brièvement pour revenir m’y coller. Je vois pas sur quoi je marche, ni où je veux. Et plus petite que lui, ça monte plus vite pour moi. Mon sac pèse lourd en plus de ça, c’est pire que prévu.

Jimmy ? un retour de vague m’empêche de m’faire entendre, les grognements derrière coupent le reste. Chier !

Et plouf.

Mon pied s’prend dans un caillou et j’me vautre sous la flotte en relâchant Jimmy. Quand j’remonte pour prendre mon air, mes cheveux sont collés à mon visage et je les dégage maladroitement. Je tousse, lui avance. Derry nage. J’ai pas de temps à perdre avec tout ça. Ma lèvre tremble à cause du froid, mais j’tiens bon et m’élance vers l’avant.

Je crois que je le fais. Retour sous l’eau. Une main s’agrippe à mon bras et m’empêche d’avancer. Je tire d’un coup sec pour me dégager d’un mort trop proche. La chaire putride cède sur le coup, et je me fais pas attendre. Jimmy a déjà réussi à mettre un peu plus de distance. J’ai plus pied. L’eau me monte au nez, et le courant me fait dévirer de l’objectif que je tente bon gré mal gré de me fixer.

J’aimerais pouvoir l’appeler.

Le froid me coupe le souffle toujours, et si je me débats avec le courant, ça mène pas à grand-chose. Ma tête repart sous l’eau. Les morts enchainent dans l’eau, décidés visiblement à suivre la piste du trio qu’on formait. Quand j’arrive à émerger, je sais plus trop où je suis, et Jimmy n’est plus dans mon champ de vision…

Merde… Merde…

Jimmy !

Je le vois plus. J’entends que le bruit de l’eau, les râles, et mes tympans qui perçoivent que le mouvement du courant.



Sur la longueur, t'économises des pleurs. Ensuite, t'auras peur de t'investir, tu t'diras qu'c'est mieux ailleurs qu'chez toi, tu vas rater l'meilleur de c'que t'as déjà.
Revenir en haut Aller en basVoir le profil de l'utilisateur  
Jimmy Clint
Island Freedom
Modérateur
Jimmy Clint
Fiche de personnage

Vos équipements
Armes: Python 357 Magnum, Machette, Fusil de précision M40A1 avec silencieux, Couteau de chasse Wartech Ground
Equipements:
Spécificités du personnage:
Survit depuis le : 20/01/2018
Messages : 633
Age IRL : 19
MessageSujet: Re: Trop beau   Trop beau EmptySam 4 Mai 2019 - 17:29

Il n’avait jamais aimé l’eau. Encore moins maintenant. Traverser un fleuve de nuit, c’était loin d’être une bonne idée. Il se crispait de plus en plus, plus l’eau glaciale montait.
Heureusement, Derry était devant eux, donnait un point de repère gris dans la nuit noire. Ça rassurait un peu, entre l’eau opaque et les grognements de plus en plus menaçants. L’eau n’arrêterait pas les rôdeurs, mais elle les ralentirait.
Il sentit la ma de Yulia tenir son sac. Ça aussi, c’était rassurant. Au moins ils étaient deux.

L’eau devenait de plus en plus haute. Il s’élança en avant, pour nager, et être plus rapide. Son sac lourd le poussa quelques instants sous l’eau, mais il réussit à s’en sortir. C’était loin d’être pratique.
Il jeta un regard rapide en arrière. Yulia le suivait toujours.

Il n’entendait plus grand chose, et voyait presque encore moins. L’eau lui piquait les yeux. Il posa sa main sur Derry, lui assurant un guide.

Les minutes passèrent, qui semblèrent des heures humides.
Il finit par s’échouer de l’autre côté, à moitié noyé, épuisé.

- Ouf, tout va bien ? On est pa... Yulia ?

En se retournant, il ne vit que le groupe de rôdeurs qui avait diminué, mais qui avançait toujours.
Personne d’autre en vue.
Il sentit son coeur commencer à taper. Fort.

Il fouilla à toute vitesse dans son sac trempé, pour y sortir un briquet, pour en faire un signal lumineux. Mais il dégoulinait d’eau.

- YULIA !

La nuit restait silencieuse, ponctué de grognements.
Il avança vers l’eau, y retournant jusqu’aux genoux, scrutant l’eau noire.
Il continua de crier, remuant l’eau autour de lui. Il ne savait pas quoi faire. Ça y était. Il paniquait.

Les premiers monstres commençaient à arriver à son niveau. Il leur planta son couteau dans la tête, les repoussant sur les autres. Il devait rester le plus longtemps possible.

- YULIA !

Ce n’était plus vraiment un cri. Une supplication peut-être.
Derry aboyait derrière lui, hurlant pour que son maître sorte du tas de rôdeurs. Il finit par aller lui mordre le pantalon, le tirant en arrière.

Jimmy finit par faire demi-tour, saisissant son sac, marchant à reculons, les yeux greffés au fleuve noir, dans l’espoir d’y voir un mouvement, quelqu’un.
La horde diminuée était de plus en plus proche, et il dû se résoudre à fuir. Si elle avait dérivée ailleurs, au moins, elle n’aurait pas d’ennemis derrière elle.

Il sorti de la plage. Sur la route, rien. Il marcha loin du fleuve, une larme cachée dans l’oeil.


In your darkest hour
When demons come Call on me brother,
and we will fight them together

- blackheart & crédits.
 
Revenir en haut Aller en basVoir le profil de l'utilisateur  
Contenu sponsorisé
Fiche de personnage
MessageSujet: Re: Trop beau   Trop beau Empty
Revenir en haut Aller en bas  
- Trop beau -
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
+
 Sujets similaires
-
» 'Something brought you here, Flynn Rider. Call it what you will, fate, destiny...' 'A horse.'
» Noël s'Esquisse ♫ (opération N-2, voeux et autres lubricités)
» LE PROFILE D'1 BEAU- CORPS LAVALASSIEN DE PETIT-GOAVE..
» Décès d’Ernst Bennett, ex-beau-père de Jean-Claude Duvalier
» Peindre un beau Visage

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Walking Dead RPG :: RP Terminés-
Sauter vers: