The Walking Dead RPG

The Walking Dead RPG

Partagez
- It's time, my friend -
Aller à la page : 1, 2  Suivant
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité
Anonymous
Fiche de personnage
MessageSujet: It's time, my friend   It's time, my friend EmptyJeu 21 Mar 2019 - 23:00

21 Mars 2019.

Morgan était mal depuis un moment, depuis son altercation douloureuse avec Will. Elle lui en voulait, elle s'en voulait. Elle avait lâché les vannes, avait tout sorti, l'avait sûrement blessé comme elle savait si bien le faire. Elle se détestait mais dans un même temps elle savait qu'elle avait bien fait. Lui dire tout, ne pas le rejeter réellement mais le secouer suffisamment. Lui dire des horreurs et bader ensuite comme une idiote. Morgan était douée pour ça, douée pour faire mal, pour appuyer là où c'était sensible et c'était dans un mental étrange, pitoyable peut-être qu'elle avait décidé de rendre visite à son ancienne très bonne amie : Roza.
Roza, la Roza enfermée chez eux, la Roza qu'elle avait kidnappé avec l'aide de Nate et de la militaire blonde. Roza qu'elle avait frappé, qu'elle détestait, qu'elle avait adoré comme amie. La russe avait souvent répondu présent pour la rousse, et réciproquement. Elle avait été là à l'époque ou son amitié avec Zack avait été mise en péril. Tout ça remontait à la surface tandis que ses pieds avançait vers le lieu où était retenue la trentenaire.

Des années en arrière, jamais Morgan n'aurait imaginé telle situation. C'était stressant, limite angoissant, mais il fallait mettre les choses au clair, savoir si oui ou non Roza et elle n'étaient plus comme avant. Auquel cas, Zack gagnerait encore cette partie. Comme il avait gagné les précédentes, Zack était le premier, il l'était toujours dans ses amitiés, elle pouvait tout lui donner, même sa vie s'il le fallait. Elle avait faillit le faire après l’événement de Renton. La perte de Kyle, mourir pour se pardonner elle-même d'avoir faillit à la protection du journaliste. Morgan lui devait tant, lui devait sa survie. Si elle n'avait pas recroisé sa route peut-être serait-elle morte à cette heure-ci. Elle n'en savait rien, elle se posait des questions stupides. Elle appréhendait aussi ce tête-à-tête improvisé. Mais humectant ses lèvres elle s'annonça à la surveillance avant de pousser la porte du lieu de détention et y entrer avec calme.

C'était froid, dans la pénombre, humide, c'était une cabane sans grande prétention, avec le strict minimum. Le traitement infligé aux ennemis. Sans respect aucun, comme un animal. Et elle y pensa, eux, avec les otages avaient mine de rien plus de respect. Et c'était mieux pour ensuite les briser psychologiquement. Le lieu était néanmoins tout aussi froid que la nana dirigeant ce groupe. Elle entra l'air renfrogné et perdu avant de se tourner pour faire face à la russe là, seule dans cette bicoque. Mal en point encore, portant encore quelques stigmates de son passage à tabac par l'alliance Nathan-Morgan. Et là, toute sa haine ressurgie, les visions de Renton, l'explosion, sa jambe atteinte, son incapacité à bouger. Zack fonçant tête baissée pour les abattre tous, elle se souvenait lui avoir hurler de ne pas la laisser. Saloperie de dépendance au blond qu'était le quarantenaire. Et puis le flou, l'inquiétude, la vision rapide de Roza, de cette bombe, et plus rien... La peur immense de le perdre, la haine encore plus forte envers cette amie perdue sûrement à tout jamais. Mais là, elle lui faisait face avec calme. Il était grand temps. Temps de discuter sans armes, sans violences physique.

"Salut. Alors ta chambre te plaît ?"

Le ton était posé mais glacial. Elle ne souriait pas, ne souriait plus. Et puis elle était trop en colère contre Will pour essayer d'esquisser l'ombre d'un sourire.
Revenir en haut Aller en bas  
Roza Votiakova
Motherrr Rrrrussia
Graphiste & modératrice
Roza Votiakova
Fiche de personnage

Vos équipements
Armes: Un M16 et un pistolet 9 mm avec silencieux ainsi que deux couteaux poing américain
Equipements:
Spécificités du personnage:
Survit depuis le : 15/02/2017
Messages : 2384
Age IRL : 31
MessageSujet: Re: It's time, my friend   It's time, my friend EmptyLun 1 Avr 2019 - 17:44
Un tour de clé bien sonore et la porte s'ouvrit juste derrière pour laisser place à une silhouette qu'elle peina à identifier. Elle dut lever sa main valide devant son visage pour empêcher le soleil et sa lumière de brûler ses prunelles clairs habituées à la pénombre. En temps normal, elle réunissait toujours ses forces pour se redresser et se tenir debout à chaque nouvelle entrée dans son antre de fortune. Autant là, dès qu'elle reconnue la rousse elle sentit le poids de ses jambes se clouer au sol et sa cote la titilla comme par magie, c'est fou ce que le mental pouvait faire de lui même comme mal.

Fesses vissées au sol, elle baissa alors lentement le regard pour s'en retourner à son béton fissuré, sol qu'elle connaissait maintenant par cœur et qui faisait aussi office de couchette. Ses joues bien plus creusés qu'à leur dernière rencontre se gonflèrent le temps d'un soupir. Que voulait-elle ? La frapper, encore ? Certainement...

"Elle est pas mal, la vue est sympa." Elle parlait de la petite lucarne grillagée de trente centimètres, seule ouverture vers l'extérieur. Aucun accent surjoué à l'horizon avec la rouquine, le jeu de la russe n'avait aucun intérêt avec elle. "M'juste le service de chambre qui est un peu à chier. Ils zappent à chaque fois les tapas." On lui accordait quand même quelques rations depuis son retour de l'infirmerie, pas grand chose, une bouchée de pain à peine une fois tous les deux jours, le minimum vital. Un changement qui n'annonçait rien de bon aux yeux de la russe, c'était certainement une façon de lui permettre de recouvrer un peu de force en vue d'un interrogatoire musclée.

"Tu es là pour me faire parler ? J'espère que tu es bien consciente que c'est une perte de temps." Elle s'y était déjà essayée quand elle l'avait laminé avec son copain dehors, de plus, Morgan était sans doute la seule à connaitre parfaitement la détermination de la russe. Quoique, dans ses conditions, elle se sentait faiblir de jour en jour, son mental vrillait à un tel point qu'elle en venait à espérer qu'on l'achève, parfois. Pour le reste, elle n'osa toujours pas lui accorder le moindre regard, elle ne reconnaissait plus cette femme qui avait autrefois été son amie. Celle-ci n'était qu'un fantôme et ses précédents actes lui avaient bien prouvés qu'une marche arrière était inenvisageable, alors oui, c'était dur de la regarder dans les yeux.


JUST A ROSE, ROOTED IN THE DIRT.

Revenir en haut Aller en bas  
Invité
Invité
Anonymous
Fiche de personnage
MessageSujet: Re: It's time, my friend   It's time, my friend EmptyLun 1 Avr 2019 - 22:56
L'ambiance était tendue, c'était ainsi, les deux femmes ne s'étaient jamais retrouvées en tête à tête depuis des années maintenant. Morgan restait hermétique, une façon comme une autre de ne pas être trop atteinte par l'allure déplorable de la ruse dans sa "cage" de misère. On les prenait pour des barbares, mais au final son petit groupe avait donné aux otages une maison et pas une cabane au fond du jardin. Alors oui, elle considérait les anciens American Dream plu humain sur certains points. Plus respectueux aussi. Mais là, elle fixait sans émotions Roza, l'observant se mouvoir avec difficulté. Elle ne lui faisait pas pitié, à trop tirer sur la corde la tatouée récoltait ce qu'elle avait semé.
La rousse restait en retrait, allant finalement s'adosser à l'un des murs de cette prison de bas étage. on ancienne amie ne la regardait même pas, Roza était courageuse en temps normal, hors là elle ne croisait même pas son regard. A croire qu'elle avait peur d'y lire des choses comme le mépris, la déception aussi. Les mots de la tatoueuse vinrent, sans artifices, sans cet effort de rouler ses "R". Roza au naturel. Elle la connaissait cette Roza ne faisant pas semblant de ce traîner un accent russe bien de là-bas. Elle inspira profondément, l'odeur quelque peu nauséabonde lui titillant l'odorat, mais elle n'en fit rien. Les Adams puaient bien plus que cela. Même dans cette situation complexe elle voulait faire de l'humour, c'était bien son ancienne super-amie. Des choses anodines ne changeaient pas. Les souvenirs restaient aussi bien présents.

De nouveau elle fit entendre sa voix, lui disant qu'elle ne cracherait rien. Bah voyons, ça elle le savait. Têtue comme une mule, autant qu'elle. C'était pour ça que jadis elle avait aimé la compagnie de Roza, son côté têtu, sa joie de vivre, sa détermination. L'ancienne barmaid croisa les bras sous sa poitrine et avança le long du mur, jetant un rapide coup d'oeil au dehors par la "fenêtre" avant de regagner sa précédente place, face à la brune.

"Je le sais, je ne veux rien d'autre que discuter. Tu ne diras rien sur les paysans, mais rien ne t'empêche de parler avec moi."

Toujours ce ton froid, ce regard sombre et dur. Elle arqua un sourcil et sortie de sa poche un morceau de pain. Cela pouvait servir d'appât pour une discussion entre "vieilles amies".

"Dis moi Roza, tu m'en veux pour quoi ? Moi je sais pourquoi je t'en veux. Mais toi, dis-moi. Ca date de bien avant tout ce bordel ?"

Morgan ne lançait pas les hostilité pas immédiatement du moins, mais elle gardait ses distances avec la boxeuse; faisant aussi même une allusion à Zack lors de sa dernière question. Ici dans ce petit espace elle perdrait face à une Roza enragée si elle se décidait à venir la tabasser. Morgan pourrait la comprendre, elle l'avait eu avec de l'aide la dernière fois, mais elle savait aussi dans un coin de sa tête une chose : Roza malgré sa haine ne pourrait pas la frapper à mort. Et ça Morgan en jouerait. En attendant elle regardait une nouvelle fois l'état de la trentenaire.
Revenir en haut Aller en bas  
Roza Votiakova
Motherrr Rrrrussia
Graphiste & modératrice
Roza Votiakova
Fiche de personnage

Vos équipements
Armes: Un M16 et un pistolet 9 mm avec silencieux ainsi que deux couteaux poing américain
Equipements:
Spécificités du personnage:
Survit depuis le : 15/02/2017
Messages : 2384
Age IRL : 31
MessageSujet: Re: It's time, my friend   It's time, my friend EmptyMer 3 Avr 2019 - 11:43
Elle ignorait toujours ce que Morgan avait derrière la tête et espérait silencieusement que la mort de Zack puisse jouer un rôle dans le reconversion du personnage, puisse l'aider à changer et à faire marche arrière. Dans son espérance, la rousse pouvait très bien devenir son salut et pourquoi pas en rêvant un peu la faire sortir de là, en souvenir du bon vieux temps. Si elle ne s'était pas acharnée sur elle avec Nate, elle aurait de quoi y croire encore plus fort. Quant au fait qu'elle remette si bien de la mort du blond, c'était une fausse réalité qu'elle préféra repousser au loin, après tout, Morgan était douée pour aller de l'avant, à l'époque. Une adulte responsable, une femme forte et de caractère, assez pour tenir un bar, son propre bar.

Heureusement, elle ne comptait visiblement pas la faire parler, tant mieux pour la russe qui loucha un instant sur le morceau de pain. L'oreille tendue, elle releva enfin son museau abîmé vers les pupilles sombres de l'ex barmaid à l'évocation du passé, du bien avant tout ce bordel. C'était quoi cette question ? Ses sourcils froncés, elle médita un court instant, juste le temps de laisser bercer dans ce passé révolu qui tenait maintenant plus du fantasme que d'autre chose, c'était à se demander si il avait vraiment existé. Y replonger à ses côtés, c'était douloureux comme approche, ça laissait un goût acide en bouche.

"M'insulte pas. Ça n'a rien à voir avec le passé. Tu avais ton grand pote et j'avais les miens, point." Quelques années en arrière, cette réalité avait été difficile à avaler, mais la russe n'avait plus quinze ans, le banc de l'école était loin et elle était capable de regarder la réalité en face pour l'accepter telle qu'elle était. "Ça a commencé avec le gosse et le daron, ceux avec lesquels tu as joué avant de les tuer sans sourciller." Ça remontait déjà à deux ans et elle eut une petite pensée silencieuse pour Eli qui l'accompagnait lors de cet horrible spectacle. "Là, j'ai pigé que tu avais un pet au casque et que tu étais un danger pour tous les autres survivants." Pour la slave, la rousse s'était prise pour dieu où l'on ne sait quelle divinité à jouer ainsi avec la vie d'autrui. "Et après, te recroiser au beau milieu des enfoirés qui ont massacré le lycée et qui tenaient le ranch en otage... sans parler de l'assaut gratuit à la prison... ouais... on peut dire que ça a terminé d'achever le tableau." Voilà, elle savait tout. "Éclaire ma lanterne Morgan... Pourquoi tu as vrillé comme ça ?" Ça c'était LA grande question, celle qu'elle n'avait cessé de se poser depuis qu'elle avait eu le malheur de croiser sa route à Seattle.


JUST A ROSE, ROOTED IN THE DIRT.

Revenir en haut Aller en bas  
Invité
Invité
Anonymous
Fiche de personnage
MessageSujet: Re: It's time, my friend   It's time, my friend EmptyMer 3 Avr 2019 - 13:45
Depuis quand n'avait-elle pas discuter simplement avec Roza ? Sûrement depuis trop longtemps. Morgan avait repéré son regard sur la miche de pain qu'elle détenait, elle avait bien fait de l'apporter. Faire du pain c'était simple en fait, farine et eau avec du sel. Ce n'était pas elle qui l'avait fait non, elle avait plutôt demandé à une nana de ce camp de lui en faire un. Histoire de continuer à tailler ce masque de neutralité et de femme docile aux yeux du camp. Même si ces derniers temps elle était surtout rongée par la colère. Mais la rousse se concentra de nouveau sur la brune. Cette dernière relevant son visage, enfin, et croisant son regard, enfin. Morgan ne sourcillait pas, elle était presque détendue. N'avait pas envie de se mettre plus en colère qu'elle ne l'était intérieurement. Elle souhaitait simplement discuter, voir si toutes choses étaient définitivement rompues avec Roza.
Sa réponse d'abord par l'expression de son visage puis par ses mots parlaient d'eux même. Et elle s'en doutait. Elle s'en doutait que ça ne partait pas de là, même si pendant certains soirs où tous deux étaient là à se chicaner pour son attention elle avait eu l'impression d'être un bout de viande que deux chiens arrogants souhaitent pour eux seuls. A l'époque Morgan avait réussit à prendre suffisamment de recul vis-à-vis de ça, même aujourd'hui. Elle soupira alors et joua avec le pain entre ses doigts.

"Je ne t'insulte pas. Détrompe toi, je suis là pour parler, tout simplement."

Elle marquait une pause, elle avait le grand blond et elle ses potes. Bien. Mais depuis le début Roza devait le savoir Zack avait été là en premier, et il aurait toujours cette place de premier. Hélas. Même si son entente par le passé avec la ruse avait été des meilleures, Morgan avait fait inconsciemment ce choix.
Puis elle la laissa continuer et aucun rictus ne vint se plaquer sur l'expression froide et fermée de la barmaid. Elle s'en doutait aussi un peu, l'altercation avec ce type et ce gosse. Première fois qu'elle abattait un enfant d'ailleurs. Drôle de sensation, elle n'aimait pas les enfants de base mais n'en n'avait jamais buté un avant ce jour là, et comme quoi, dans ce monde il faut une première à tout. Roza continuait, Morgan la laissait s'exprimer, la détester sûrement, ne pas la comprendre. Beaucoup ne la comprenait pas, parce qu'aussi elle ne les laissait pas comprendre. Un système d'auto-défense. Roza lui fit alors le résumé de sa chronologie. Bien, comme si elle ne savait pas. Mais de là à dire qu'elle avait un pet au casque, non. Elle n'en avait pas un, elle avait surtout appris une chose : dans ce nouveau monde c'est marche ou crève.

"Je vois. Mais tu as ton point de vue pas le mien dans tout ça. Tu as ce que toi tu souhaites en retenir, ta propre vision des choses. Et ta  question est intéressante."

Elle la prenait presque de haut, mais connaissait aussi Roza, savait comme elle pouvait être sanguine. Alors Morgan bougea un peu commençant à faire le tour de la pièce, en silence avant de reprendre de ce même ton calme et froid.

"J'ai vrillé avant de tuer ce môme. J'ai vrillé parce que dans ce monde je suis parfaitement au courant de ce que l'Homme peut faire. Tu sais, mon grand-père me disait souvent, l'homme est capable du meilleur mais il excelle dans le pire. On va dire qu'aujourd'hui le choix est vite vu."

Nouvelle pause, elle darda son regard sur Roza et coupa un morceau de pain avant de le lui tendre.

"Prend le, c'est juste du pain. Et pour en revenir à ce gosse tué, c'était tout simplement parce que parfois il faut éviter que certaines choses s'ébruitent. Tu vois motus et bouche cousue. Et puis au moins on leur a éviter de devenir des rôdeurs."

A la fin de sa phrase on pouvait peut-être y percevoir un semblant d'ironie.

"Et concernant l'assaut gratuit de la prison, dans mon souvenir ce n'est pas nous qui avons fait feu les premiers. Alors ne vient pas mettre tout ça sur notre dos. On est venu en petit nombre ok, mais pour discuter, c'est cette tarée de brune qui a explosé et fait feu. On allait pas non plus se laisser trouer la peau en retour. Alors oui on a répliqué. "

Morgan termina par hausser les épaules et soupira encore une fois avant de retourner s'adosser contre le bois de la cabane au fond du jardin.

"Tu sais j'en ai pas l'air, mais quand tu l'as tué, j'ai eu envie de tous vous démolir la tronche, mais d'un même côté j'étais juste ravagée de l'intérieur. Comme si moi aussi on venait de m'exploser le coeur avec une grenade. Mais encore une fois, faut aller de l'avant, ne pas se retourner. Je dis ça aussi pour toi. Mine de rien t'es Roza, celle venant au Reign souvent sauf le vendredi. Tu sais aussi avancer dans la vie."

Elle l'observa longuement, essayant de voir ce que cette discussion pouvait apporter. Où cela pouvait aller, si oui ou non tout était réellement mort. Morgan pouvait vivre avec des souvenirs heureux, mais jamais on ne devait toucher à Zack. De plus elle insisté sur cette mort de blond, pour mieux la faire tomber de haut s'il venait la voir.
Revenir en haut Aller en bas  
Roza Votiakova
Motherrr Rrrrussia
Graphiste & modératrice
Roza Votiakova
Fiche de personnage

Vos équipements
Armes: Un M16 et un pistolet 9 mm avec silencieux ainsi que deux couteaux poing américain
Equipements:
Spécificités du personnage:
Survit depuis le : 15/02/2017
Messages : 2384
Age IRL : 31
MessageSujet: Re: It's time, my friend   It's time, my friend EmptyMer 3 Avr 2019 - 17:16
Elle était là pour parler, c'était ses mots, la slave ne les inventaient pas et pourtant, elle avait tout de même bien du mal à les assimiler. Pour cause, elle avait tellement diabolisé la rousse dans son esprit que ce comportement en restait surréaliste à ses yeux. Et pourtant, c'était bien ce qu'elles faisaient en ce moment même, elles parlaient, sans tirs et sans coups. Quant à sa question, sa vis à vis la jaugea intéressante, un bon point car la réponse l'importait grandement, elle avait hanté ses nuits et occupée ses songes bien longtemps.

"J'te corrige tout d'suite... C'est pas ce que je souhaite retenir, Morgan. C'est juste ce que je vois. Et ce que j'ai vu ce jour là, c'est un duo d'assassins qui a laissé filer deux innocents pour mieux les cribler de balles dans le dos." Y avait pas vraiment d'autres interprétations possibles à ses yeux, pas faute d'avoir pourtant laissé l'ex barmaid s'exprimer sur le sujet. La réponse ne lui convenait pas, c'était toujours le même scénario dégueulasse. "Et pourquoi ? Pour pas qu'ils causent de vos trognes et pour leur offrir une digne occasion d'monter au ciel en étant lâchement tué par derrière ? Mouais..." Bof, elle aurait sincérement aimé entendre une autre version de l'histoire. "Il était sage ton grand père..." Le sien lui disait qu'il était facile de trouver un bâton quand on voulait battre son chien, finalement, c'était bien deux mondes différents. "Je me demande ce qu'il dirait en voyant que tu as décidé d'exceller dans le pire." Remarque, il pourrait très être fière de sa petite fille, les tordus, y en avait partout. "Faut avouer que c'est le choix le plus facile." Conclue t-elle en haussant doucement les épaules avant d'attraper le morceau de pain qu'elle garda précieusement en main.

Pour le reste et la réponse apportée, elle fut dans un premier temps amusée par le fait que la rousse ne relève que le point de la prison. C'était comme un aveu vis à vis du reste qu'elle préféra taire pour ne rester que sur ce point. Un point qui lui arracha finalement un rire nerveux à teinte jaune. "Nan mais tu es sérieuse là ? Zack était pas là pour discuter, il était là pour enrager la brune avec sa langue de vipère." Et le pire, c'était qu'il avait réussi son coup et que Selene avait bien merdé ce jour là. "Tu as toujours été obnubilée par ce type, la preuve en est, tu as même pas été fichue de voir clair dans son jeu..pfff... c'est triste, en fait." Secouant doucement la tête de gauche à droite, un lourd soupir quitta ses lèvres alors qu'elle s'efforçait de garder son calme. Elle fut aidée à la tache, les derniers mots de Morgan l’apaisèrent rapidement. Si elle disait vrai, alors, il y avait possiblement quelque chose à sauver avec la mort de cette énergumène. Son ancienne amie pouvait comme elle le disait tourner la page et pourquoi pas changer ? Elle avait envie d'y croire, étant loin de s'imaginer qu'elle était manipulée et que le blond respirait encore.

"Je suis plus cette Roza, le massacre du lycée... ça m'a changé." La vengeance, encore et toujours, jamais elle ne pourrait oublier la mort des siens et l'injustice de cette maudite journée. Le sang n'avait pas encore assez coulé côté Remnants. Mais il n'était plus là question d'elle, elle préférait se concentrer sur l'avenir de la rouquine maintenant qu'un nouveau départ semblait tout tracé. "Qu'est-ce que tu vas faire alors ? Tu vas rester avec ces tarés ? Tu entends quoi au juste par aller de l'avant ?"


JUST A ROSE, ROOTED IN THE DIRT.

Revenir en haut Aller en bas  
Invité
Invité
Anonymous
Fiche de personnage
MessageSujet: Re: It's time, my friend   It's time, my friend EmptyMer 3 Avr 2019 - 20:52
Il est vrai que Morgan parlait peu d'habitude mais il est aussi vrai qu'elle peut se montrer tout à fait loquace lorsqu'elle juge le moment important et là c'en était un. Alors oui elle faisait des sortes de tirades, mais comme elle l'avait dit à Roza, elle désirait simplement mener une discussion en sa compagnie. Et elle 'écouta la tatouée avec attention lu répondre. Une duo d'assassins, c'était presque flatteur. Elle passait sûrement pour une psychopathe. Mais tant pis. Roza rebondit aussi sur son grand-père, intérieurement Morgan souriait, ouais c'était un homme sage, un homme de confiance aussi. Et par chance après la mort "digne" il n'y avait rien. Rien du tout. Elle ne remettait pas en cause les croyances des autres, juste pour elle une fois mort, vraiment mort on ne devait plus rien ressentir, plus rien penser, avoir une sorte de soulagement, alors juste plonger dans le néant devait être libérateur. Morgan fit cependant le choix de ne pas lui répondre, ça n'amènerait à rien d'exposer son avis sur si oui ou non son grand-père était fier ou déçu d'elle en ce moment. Elle haussa simplement les épaules.

Néanmoins elle tiqua à ce rire amer de la russe. Il n'y avait rien de véritablement drôle dans cette discussion, elle espérait simplement comprendre la tatoueuse, chercher à comprendre sa haine. Mis à part les voir comme des assassins, les choses n'avançaient guère. Pourtant ce rire la fit froncer les sourcils et fixer Roza avec bien plus de sérieux. Si elle était sérieuse ? Absolument. Elles avaient chacune leurs visions des événements et c'était bien différent mais pas inintéressant à comparer, loin de là même. Les mots qui suivirent ne lui plaisaient guère plus pourtant. Morgan décida alors de s'asseoir dans son coin, suffisamment éloignée tout de même de la détenue. Si elle ne voyait pas clair dans son jeu ? quel jeu ? Celui où elle se sacrifie pour sauver la peau de Zack ? Celui où elle est trop attachée à lui pour voir combien il peut être malsain et dangereux ? Tout ça elle connait, elle sait et c'est son choix.

"Et c'était quoi son jeu d'après toi ? Dis moi. J'étais sûrement trop aveuglée par lui. Mais une chose est sûr, on était pareil..."

Morgan faisait l'effort de parler au passé de Zack imbriquant les pièces les unes avec les autres pour continuer son jeu à elle. La manipuler lui faisant croire en la mort du grand blond. Et bon dieu si elle pouvait être là le jour où elle le verrait bien en vie. Mais elle connaissait le règlement de cette prison dorée, pas deux visiteurs à la fois. Alors elle se contenterait de lui demander la réaction de la russe à sa vision.
Roza continua parlant de cette attaque du lycée, elle en avait entendu parler en effet, et si elle pensait qu'ils faisaient parti de ce groupe là à cette époque elle se trompait lourdement. De plus cela attisait sa curiosité, et elle pencha un peu la tête sur le côté avant de tendre le reste du pain à Roza pour qu'elle le mange.

"Le lycée ? Il s'est passé quoi pour te faire ainsi changer ?

Morgan l'observa avant d'inspirer profondément et de soupirer. Lui répondre était peut-être obligatoire, mais elle pourrait aussi aisément lui mentir.

"La suite ? C'est avancer tout simplement, ne pas trop regarder le passé, penser à survivre comme je le peux, où je peux. Rester ici avec le confort c'est une option."

En réalité ça n'était pas une option, elle ne voulait pas rester là, elle détester ce lieu, trop grand, trop de monde, trop étouffant. Ici elle n'avait fait rien de bien, mentir aux gens pour éviter de se faire piétiner comme Roza et finir dans ce taudis, s'engueuler avec Will, être agacée par Nate, recommencer à doucement refaire confiance à Zack et se reconstruire. Et pour que tout aille pour le mieux pour parvenir à être à nouveau bien elle devait se barrer de là avec eux.
Revenir en haut Aller en bas  
Contenu sponsorisé
Fiche de personnage
MessageSujet: Re: It's time, my friend   It's time, my friend Empty
Revenir en haut Aller en bas  
- It's time, my friend -
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
+
 Sujets similaires
-
» HEAVENSBEE ► hello darkness, my old friend
» In my Time. Dick Cheney.
» IT'S TIME TO BE BAD~ ft. syssoï
» Ivy S. Cobb • That's the time where I'm suppose to put a quote so cool •
» Time is Up

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Walking Dead RPG :: RP Terminés-
Sauter vers: