The Walking Dead RPG

The Walking Dead RPG

Partagez
- Between real and unreal -
Aller à la page : Précédent  1, 2
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Stanley Maverick
Fiche de personnage

Vos équipements
Armes:
Equipements:
Spécificités du personnage:
Survit depuis le : 01/07/2014
Messages : 2415
Age IRL : 28
MessageSujet: Re: Between real and unreal   Between real and unreal - Page 2 EmptyMer 17 Avr 2019 - 10:15
Si Stanley n'était pas de nature optimiste en règle générale, il voulait croire dans les recherches du pôle scientifique de l'île. Il avait de l'estime pour la plupart des gens qui bossaient là-bas, et essayait de se convaincre que sous ses airs détestables Lawrence était peut-être quand même bon dans son domaine. Il avait en tout cas un BON GROS melon, alors le jeune homme espérait qu'il soit un minimum justifié !

- ça vient d'commencer, mais en quelques mois, ils ont fait de sacrées avancées ! Alors ouais, ça peut r'tomber comme un soufflé, mais c'est quand même la première étape de quelque chose ! D'abord tu gagnes une semaine d'espérance de vie, puis deux. C'est qu'on commence à comprendre un peu comment cette merde fonctionne, non ?! Après, ils nous feront peut-être gagner quelques mois, une année. Et après ça, ils pouvaient imaginer réussir à « contenir » le virus un temps indéterminé. Un peu comme la tritérapie. Voire même parvenir à les guérir ! Et pourquoi pas alors à les vacciner ? Personne ne pouvait affirmer combien de temps tout cela prendrait, ni même si cela se réaliserait. Mais tout partait définitivement de ce début de traitement sur lequel leurs experts bossaient. C'est sûr - ils ne soigneraient pas les morts - mais tu crois vraiment que ces pourritures vont errer ad vitam eternam sur la terre ? J'ai une pote qui bosse au labo, elle travaille sur les insectes, la décomposition. Elle dit qu'les corps des rôdeurs se dégradent doucement. Il évoquait une conversation qu'il avait eu avec Savannah quelques mois plus tôt. Mec, si tu r'viens dans 100 ans, tous les « manouches » comme tu dis, qui nous pourrissent la vie dehors, ils se s'ront sûrement presque tous transformés en poussière à leur tour.

Leur mission était donc de tenir jusque là. De faire en sorte que les millions et millions de mordeurs qui grouillaient encore autour d'eux disparaissent progressivement d'eux mêmes. C'était plausible, non ? Tout en causant, Stanley étalait son enduit, passant d'un trou et d'une fissure à une autre. Le travail n'était pas déplaisant, au moins pouvaient-ils clairement apprécier l'avancement de ce qu'ils faisaient !

- Enfin j'te dis ça... j'crois qu'on a pas d'autre choix qu'd'y croire. Pour nos futurs gamins, tu vois. Ceux déjà en route, bien au chaud encore dans le ventre de leurs mères. Et pour eux même. Stanley acquiesça ensuite, bien conscient que les « accidents » restaient monnaie courante, quand il était question de coït non protégé ! Ouais, on s'était dit qu'on allait essayer. On f'sait gaffe avant tu vois, enfin un minimum. Mais j'dois dire que j'pensais pas qu'ça arriverait aussi vite. Enfin suffit d'une fois, pas vrai, c'est c'qu'il se disait ! Dans les cours d'éducation sexuelle qu'ils avaient pu avoir au lycée.


Between real and unreal - Page 2 1536421343-stan-sign
Revenir en haut Aller en basVoir le profil de l'utilisateur  
Invité
Invité
Anonymous
Fiche de personnage
MessageSujet: Re: Between real and unreal   Between real and unreal - Page 2 EmptyMar 14 Mai 2019 - 10:55
Between real and unreal


tomorrow is another day and you won’t have to hide away. you’ll be a man my boy. but for now it’s time to run...


Le remède, 'fin prétendu remède. Peut-être bien qu'il serait même pas là pour le voir si, par miracle, l'un de leurs rats de labo faisait le mélange qui changerait la donne. Il serait peut-être plus ici ouais, parce que finalement ça n'allait pas, qu'il en parlait pas et de deux car il sentait bien que les ex American Dream étaient clairement pas à leur place dans cette « communauté de l'espoir ». Pourtant, ce que Will lui avait dit faisait écho en lui, ce camp pouvait être utile pour May, pour le gamin à venir, mais est-ce qu'en grandissant le môme ne serait pas formaté comme la plupart des gens du coin ? A vivre paisiblement comme si y avait rien de dangereux dehors, comme s'ils pouvaient palier à tout, comme s'ils étaient invincibles, intouchables ? Fuller fronça les sourcils en reprenant le boulot contre la parois devant lui, écoutant Stanley tout en badigeonnant d'enduit les lézardes et autres creux dans le mur.

- J'sais pas si j'préférerai pas caner direct plutôt qu'on m'dise : « Hey mec, t'sais t'as gagné sept jours, qui sait, dans vingt quatre heures ça s'ra p't'être trois s'maines, un mois. » Un rictus fila ses lèvres qu'il pinça. Ouais, l'espoir c'était pas ce qui le faisait bander du tout, finalement y avait plus tant d'espoir dans ce monde de merde et, pour être totalement honnête, l'ex journaliste n'avait jamais été fervent adepte de cette connerie qui, pour certains, les poussait à croire encore qu'un putain de Dieu existait malgré qu'il ait laissé des manouches errer ça et là dans l'unique but de leur sectionner la jugulaire. Quant à la pote qui bossait sur les insectes, Nate Haussa les épaules avec nonchalance.  Clair ils pourrissent sur pieds mais l'temps qu'ils continuent à bouffer, finalement. C'est l'syndrôme du serpent qui s'mord la queue. Ça te tilt ça hein connard ?

Le brun se racla la gorge laissant son coéquipier du jour poursuivre sur le sujet des gamins. L'espoir encore, croire en un truc hypothétique qui verrait peut-être finalement jamais le jour, un monde utopique ou tout serait magnifique, ou chacun pourrait repeindre sa clôture le dimanche matin en saluant son voisin même s'il pouvait pas l'encadrer. L'image le fit marrer ouais, parce qu'il était loin d'elle en ce moment, loin de se dire qu'il allait vraiment devenir père et que tout allait rouler à merveille. Ça allait foirer sec juste parce qu'il vivait avec un spectre que lui seul voyait et entendait et qui, chaque jour de sa putain de vie, lui rappellerait combien il n'était juste qu'une merde sans cran, sans courage, sans une once de fidélité ou de loyauté.

- Une fois ouais, Même s'il esquissa un sourire, c'était pas le genre d'esquisse joyeuse parce que pour le coup les mots de Maverick l'invitèrent à repenser à ce que Victoria lui avait lâché l'année précédente. Une fois et le monde se dérobait sous vos pieds, une fois et ça foutait la merde pour deux personnes qui ressentaient que-dalle l'une pour l'autre. Suffit d'une fois pour autre chose aussi. Nathan en déglutit. quand t'es dans l'moment t'penses pas qu'neuf mois plus tard t'en chieras des bulles carrées. Il plaisantait, histoire d'alléger sa propre conscience, histoire de voir le verre à moitié plein plutôt que vide mais, le concernant, il avait vraiment la trouille. Si Vic avait pas avorté, qu'elle lui avait dit à l'époque, est-ce qu'il aurait mieux géré ? Il avait du fric, une situation, et même si Raven n'avait apprécié que les billets verts qu'il avait sur son compte, que lui n'en avait strictement rien à foutre d'elle et qu'elle l’intéressait pour une chose en particulier, peut-être bien que ce gosse aurait eu une chance. Sans doute plus de chance que le gosse qu'il avait conçu avec la nana qu'il aimait vraiment.  C'laisse peu d'temps pour se préparer mais, s'vous en aviez parler alors ... Ça arrive juste plus tôt qu'prévu mais y a pas mort d'homme.

Pas comme de ton côté, hein mon gars ? Ouais, sans doute. Peu importait, Fuller étala ce qu'il fallait sur le mur, poursuivant l'ouvrage tout en discutant avec Stanley. S'il pensait que ça lui changerait les idées, c'était pas vraiment le cas, simplement comme noyer le poisson mais que ce dernier n'en crèverait pas pour autant.

made by LUMOS MAXIMA

Revenir en haut Aller en bas  
- Between real and unreal -
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
 Sujets similaires
+
 Sujets similaires
-
» Derniere heure Zeyala est a Honduras.
» 2009 L'IDEAL ET LE REAL ?????
» Itsuka Tenma no Kuro Usagi
» Kakashi 'H Design [Pas de No-cuts]
» /!\ Kakashi's Gallery /!\

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Walking Dead RPG :: RP Terminés-
Sauter vers: