The Walking Dead RPG

The Walking Dead RPG
Partagez
- Home is such a lonely place -
Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Ashley Good
membre du conseil | The Haven
Ashley Good
Fiche de personnage

Vos équipements
Armes: Beretta, couteau de chasse, machette, matraque télescopique
Equipements:
Spécificités du personnage:
Survit depuis le : 08/11/2016
Messages : 4131
Age IRL : 31
MessageSujet: Home is such a lonely place   Home is such a lonely place EmptySam 16 Mar 2019 - 16:32
Début Mars 2019 - Fort Nisqually

« Regarde papa, j’ai réussi à faire trois ricochets ! » « Je suis sûr qu’avec un peu plus d’entrainement tu peux arriver à en faire plus, regarde. » Son regard clair était rivé sur cette scène, il était là, ils étaient tous les trois au bord de ce lac qui n’avait rien d’idyllique près du ranch. Comme si rien ne s’était passé. C’était agréable, et pourtant, c’était douloureux en même temps, douloureux comme un coup de poignard dans le ventre. Ashley baissa les yeux vers son ventre où elle posa la main pour y trouver du sang avant de relever le nez vers cette vision qui soudain n’avait plus rien d’agréable. Il n’était plus là, ne restait qu’elle et sa fille, au bord de ce lac où les cadavres remontaient salement à la surface. « Maman ? »  

La brune se réveilla dans un sursaut, en sueur. Il faisait encore sombre dehors, assise à côté d’elle, elle devina la silhouette de la blondinette. « Ca va maman ? » « Tout va bien, j’ai juste fait un cauchemar, des vilains monstres partout … heureusement que t’étais là pour me réveiller. » Un sourire aux lèvres, la jeune mère attira sa fille dans ses bras, fixant le plafond au-dessus de sa tête un instant. « Je vais aller prendre l’air, toi tu restes là, il est encore tôt. » Hope tenta bien de négocier mais fin du monde ou pas, la règle s’appliquait toujours, elle devait dormir. Ash’ resta avec elle quelques minutes, le temps qu’elle se rendorme avant de se lever pour récupérer un jean et un gilet trop grand pour elle.

Elle rejoignit le rez-de-chaussée de l’intendance, enfilant ses boots avant de gagner l’extérieur. Le soleil pointait à peine le bout de son nez loin à l’horizon, tout était calme, un calme qui ne la rassurait pas vraiment car cet endroit n’était pas encore entièrement sa maison. Ca l’était un peu plus depuis qu’elle était revenue de son épopée avec Finan, et ça l’était encore un peu moins. Balayant la cour intérieure du regard, les murs assez hauts pour les protéger, les tours de guet pour voir au loin, Ashley voulait croire qu’ici ils seraient en lieu sûr, qu’ils pourraient construire, reconstruire. Elle devait s’en convaincre pour ne pas repartir, ne pas fuir à nouveau.

La brune fronça les sourcils pour tenter de discerner un peu mieux la silhouette dans la tour de guet non loin. Voilà quelqu’un qu’elle pourrait aller emmerder un peu pour se changer les idées, pour chasser ce cauchemar de son esprit. Il n’était pas encore parti, peut-être qu’il allait rester finalement, même si elle avait ramené au Fort cette personne avec qui il ne s’était pas du tout entendu ? « Je t’aurais bien apporté du café pour t’aider à finir la nuit mais … j’avais pas prévu de passer te voir. » Avec un sourire, Ashley salua Connor avant de grimper sur le palier de la tour de garde. « Contente de voir que t’es encore là, j’en étais pas sûre en partant aussi longtemps … » D’ailleurs, elle ne lui avait pas dit, mais elle avait compris en s’éloignant l’intérêt qu’il y avait vu.


I've already packed my promises, they're waiting by the door. The house is burning, better run for cover▵(c)endlesslove.
▵Run for cover▵
Revenir en haut Aller en basVoir le profil de l'utilisateur  
Connor G. Shepard
Fiche de personnage

Vos équipements
Armes: batte de base-ball en acier, couteau militaire
Equipements:
Spécificités du personnage:
Survit depuis le : 25/09/2014
Messages : 1896
Age IRL : 26
MessageSujet: Re: Home is such a lonely place   Home is such a lonely place EmptyVen 22 Mar 2019 - 11:54
Rabattant sa capuche sur ses oreilles, après avoir enfoncé son bonnet comme il le fallait, Connor poussa un long soupir presque satisfait. Il avait encore froid, un peu, et sa garde ne se terminait pas avant plusieurs très longues heures à son sens. Les températures encore fraîches… Le vent parfois mordant. Mais pas la solitude. Non. Elle n’était pas en cause – il se sentait souvent mieux seul qu’avec les autres, et gardait ses distances avec suffisamment de précaution pour ne pas envenimer une situation déjà si tendue à son sens. Il lui était juste si souvent difficile d’en profiter.

Comme là. Alors qu’une voix le sortit de sa contemplation et de ce nuage de coton dans lequel il était prêt à se lover avec plaisir. Ses yeux bleus se posèrent sur la silhouette fine d’Ashley, qu’il n’avait pas approché depuis longtemps. Sans un véritable sourire pour elle, il prit cependant un masque de douceur alors qu’elle grimpait pour le rejoindre dans son nid de pie. Pas de café ? Tant pis, il s’en remettrait. L’homme se contenta d’un silence entendu comme réponse, l’air de dire que ça ne changeait pas grand-chose à sa situation, que la fatigue ne l’emporterait pas pour autant.

On commençait nous même à se demander si tu finirais par rentrer, rétorqua-t-il, peut-être un peu brusquement.

Connor ne disait pas qu’il était mécontent de la voir – c’était même tout l’inverse. Et ça n’était pas ses capacités de survie qu’il soulignait dans cette remarque. Bien sûr, l’idée qu’elle soit morte dehors avait effleuré pas mal d’esprit, mais la rumeur était restée silencieuse, presque fataliste. Les autres étaient obligés de l’envisager, parce que c’était comme ça. Pour lui, c’était différent. Il savait désormais que les gens quittaient les communautés pour chercher quelque chose qu’ils ne pouvaient pas trouver à l’intérieur d’un camp. Des réponses, du temps, une raison pour survivre.

Lui, il ne s’était pas inquiété de son retour. Il s’était juste demandé si elle finirait par revenir après avoir connu la Liberté, avec une très grande majuscule.

C’était bien ? Demanda-t-il brusquement en tirant de la poche intérieure de sa veste un paquet de cigarettes. Une tige termina sa course entre ses lèvres, et il profita vaguement de la chaleur du briquet en l’allumant. Il interrogea Ashley d’un regard relevé vers elle pour voir si elle en désirait une – ça l’aurait étonné, mais en deux mois elle avait eu le temps de se métamorphoser. J’veux dire… Tu as trouvé ce que tu cherchais ?

Et non, il ne parlait pas d’Addison et Damian. Il se cognait tellement de ces deux-là qu’on pourrait en avoir le vertige. Parce qu’au fond de lui, il était persuadé que son départ n’était pas seulement dû à ces deux personnes.


La chose qui hante le plus un homme, c’est ce qu’on ne l’a pas forcé à faire.
Revenir en haut Aller en basVoir le profil de l'utilisateur  
Ashley Good
membre du conseil | The Haven
Ashley Good
Fiche de personnage

Vos équipements
Armes: Beretta, couteau de chasse, machette, matraque télescopique
Equipements:
Spécificités du personnage:
Survit depuis le : 08/11/2016
Messages : 4131
Age IRL : 31
MessageSujet: Re: Home is such a lonely place   Home is such a lonely place EmptyVen 22 Mar 2019 - 23:05
Il était toujours causant, c’était agréable de voir que certaines choses ne changeaient pas. La pensée lui arracha un maigre sourire, un sourire qui trahissait aussi la sincérité de ses propos. Ashley était heureuse de voir que finalement Connor était resté, ce n’était pas gagné, et finalement ce ne serait jamais gagné, mais le voir là à son retour c’était ce genre de choses qui lui donnait la sensation que petit à petit tout pouvait s’arranger. La réponse de l’ancien sportif ne se fit pas attendre, lui arrachant un petit haussement d’épaules et un regard fuyant. « Evidemment que j’allais rentrer. » Elle n’aurait pas abandonné sa fille, jamais, jamais sciemment. L’éventualité qu’elle ne revienne pas vivante de ce voyage lui avait effleuré l’esprit bien évidemment, mais finalement si elle n’était pas morte ce jour-là, c’était peut-être que la faucheuse ne voulait pas d’elle.

La brune fit un pas pour venir s’appuyer contre le rebord en bois, les coudes posés sur la rambarde, le regard vers l’horizon un instant avant de faire volte-face, ancrant ses reins contre la balustrade. C’était bien ? Pour seule réponse, Ashley grimaça avant de secouer la tête, elle ne s’était pas remise à fumer. « J’ai déjà assez de défaut pour ajouter la cigarette. » Ramenant les pans de son gilet contre elle, et regrettant au passage de pas avoir pris son manteau, Ashley afficha une moue pensive. Est-ce qu’elle avait trouvé ce qu’elle cherchait ?

« J’ai trouvé ce que je cherchais pas … » Niveau philosophie, ça se posait là, mais c’était bien la réalité. Elle n’avait pas pensé à revenir chez son père, elle n’avait pas pensé découvrir que pour une raison qui lui échappait Jacob avait gardé toutes ses affaires, sa chambre intacte. Et surtout, elle n’avait pas prévu de se faire un ami et de le perdre aussitôt pour des conneries qu’elle pensait loin derrière elle. Comme quoi, la vie était décidément pleine de surprises toutes plus ironiques les unes que les autres. « J’ai trouvé l’envie de revenir ici, pour elle, c’est plutôt une réussite. » Un sourire pour effacer ce qui lui minait le moral, ce qui la poussait trop à cogiter depuis qu’ils étaient rentrés.

Du haut de son mètre soixante-six, Ashley releva la tête vers Connor. « Et toi ? T’as trouvé ta place ici finalement ? » Elle y croyait, il ne partirait pas, il allait rester. Elle n’avait pas tout raté, elle avait ramené Addison et Damian comme elle se l’était promis, elle avait réussi à convaincre Connor d’essayer de rester. Ashley voulait y croire, elle avait besoin d’y croire. « Fais très attention à ta réponse, sinon tu sais que je frappe très fort quand je veux. » En tout cas elle frapperait plus fort que quelques mois plus tôt quand il l’avait libérée du coffre de la voiture.


I've already packed my promises, they're waiting by the door. The house is burning, better run for cover▵(c)endlesslove.
▵Run for cover▵
Revenir en haut Aller en basVoir le profil de l'utilisateur  
Connor G. Shepard
Fiche de personnage

Vos équipements
Armes: batte de base-ball en acier, couteau militaire
Equipements:
Spécificités du personnage:
Survit depuis le : 25/09/2014
Messages : 1896
Age IRL : 26
MessageSujet: Re: Home is such a lonely place   Home is such a lonely place EmptyVen 22 Mar 2019 - 23:43
ça réchauffe, à défaut, plaida l’homme avec un sourire amusé en coin.

Il ne fumait pas pour autre chose. Seulement pour cette sensation soudaine de chaleur qui lui faisait momentanément du bien avant de se faire oublier. Et de rendre ce monde aussi froid qu’il l’était au fond. Une simple illusion peut-être, mais qui le maintenait suffisamment éveillé pour ne pas piquer du nez sur sa chaise jusqu’à la fin de sa garde. Ses yeux se levèrent vers la brune à ses côtés, alors qu’il enfonçait ses mains dans ses poches pour les garder à l’abri de la morsure du vent.

Elle parlait, se confiait peut-être. Enigmatique sur ce qu’elle avait vu dehors, et de ce qu’elle avait finalement trouvé sur elle-même en partant et en rentrant. Elle était là, oui ; Ashley était finalement revenue, après avoir mis en perspective ce qui était vraiment important. Lui-même ne pouvait pas cacher cette pointe de satisfaction. Parce qu’au fond, elle comprenait désormais ce qui l’avait tant attiré dehors, ce qui lui manquait de cette liberté, mais aussi ce qui le retenait ad vitam eternam ici.

C’est déjà pas mal, oui, souleva-t-il simplement.

Sa question à elle finalement lui arracha un petit rire. Sa cigarette coincée entre ses dents, ce fut avec une certaine habilité qu’il tira dessus sans en faire tomber la cendre. Elle était quasiment immobile dans sa bouche, alors qu’il parlait avec une décontraction quasiment insolente et une pointe de moquerie dans la voix :

Tu me trouves en pleine garde ici au petit matin, tu sais que j’ai passé ma nuit sur un nid de pie à ne parler à personne, et tu me poses la question ? Demanda-t-il par pure rhétorique : Allons, Ashley. Souffla-t-il. Ton voyage t’a appris à pas te faire d’illusion.

Tout du moins, il l’espérait. L’extérieur prenait plus qu’autre chose : des espoirs, des certitudes, de l’amour qu’on éprouvait pour les autres, et qu’on ne parvenait plus à donner ensuite. Des sentiments qu’on ne savait plus exprimer. Et les illusions s’effondraient. Elles recouvraient jadis cette Réalité si décevante, qu’on se devait d’affronter sans arme pour ça. Connor s’était fait une raison.

Elena est au courant, je prépare juste mes affaires et mon trajet, répondit-il.

Sans illusion, donc. Il repartirait. Mais il se garda de lui parler de la promesse faite à Elena. C’était la dernière fois qu’il irait sur les routes aussi longtemps. Ça se compterait en mois entiers, sans contact avec personne, sans certitude sur sa survie. Il n’y aurait que lui, dehors, à la merci de cette existence qu’ils fuyaient, et que lui recherchait désespérément.


La chose qui hante le plus un homme, c’est ce qu’on ne l’a pas forcé à faire.
Revenir en haut Aller en basVoir le profil de l'utilisateur  
Ashley Good
membre du conseil | The Haven
Ashley Good
Fiche de personnage

Vos équipements
Armes: Beretta, couteau de chasse, machette, matraque télescopique
Equipements:
Spécificités du personnage:
Survit depuis le : 08/11/2016
Messages : 4131
Age IRL : 31
MessageSujet: Re: Home is such a lonely place   Home is such a lonely place EmptyDim 24 Mar 2019 - 14:27
Déjà pas mal, un sourire étira difficilement ses lèvres. Ce n’était pas mal effectivement, ce n’était pas tout, ce n’était pas ce recul parfait dont elle avait eu besoin en arrivant ici, mais cela y ressemblait. Une part se disait que finalement si elle était partie sans Finan, le tableau aurait été bien plus clair à son retour, mais ce voyage avait tout de même été salutaire. Hope était ce qui l’avait motivée à rentrer, sans doute que pour elle également, elle parviendrait à lutter contre l’envie de repartir et à trouver celle de réellement reconstruire ici. Une question la taraudait néanmoins, est-ce que Connor avait eu la même révélation durant les deux mois écoulés ?

« J’ai le droit d’avoir de l’espoir … » Elle-même n’y croyait pas. Ashley voulait vraiment penser qu’il s’était retrouvé ici, mais malgré toutes les illusions qu’elle laissait danser devant ses yeux, le sportif repartirait. Il repartirait comme elle était revenue, parce que c’était désormais immuable. Et même si elle s’en doutait sans l’accepter, l’entendre le dire lui faisait l’effet d’une douche froide. « T’es décidé alors … Tu vas la laisser, les laisser Elena et Quinn … elles sont d’accord avec ça ? »

S’il y avait une pointe de déception dans sa voix, Ashley savait qu’elle ne ferait pas changer d’avis, elle n’essaierait même pas. Connor était un grand garçon qui la toisait de deux têtes et quelques années. « Tu reviendras ? » ajouta-t-elle finalement après avoir encaissé, pris le temps de garder ses mots, baissé le nez vers ses pieds.

La brune soupira et fit finalement volte-face, revenant appuyer ses coudes sur la rambarde pour observer en contre-bas vers la cour intérieure. Certains commençaient à se réveiller, de faibles lumières passaient à travers les volets et portes usés, c’était les derniers instants de calme avant que le fort vive à nouveau sur un rythme qui n’était pas encore entièrement le sien. « J’ai compris ce qui te manquait en revenant là-dehors … j’avais oublié ce que c’était. » Cette liberté, celle de vivre et surtout de mourir, c’était flippant, mais c’était vivant, réel. C’était peut-être ça qui avait brouillé son jugement, la peur, le danger, le manque de tout, un peu de tout ça qui lui avait fait poser sur Finan un regard différent et qu’elle regrettait désormais qu’ils étaient rentrés. « Tu fais chier Connor … » souffla-t-elle dans un mince éclat de rire et un petit haussement d’épaules.


I've already packed my promises, they're waiting by the door. The house is burning, better run for cover▵(c)endlesslove.
▵Run for cover▵
Revenir en haut Aller en basVoir le profil de l'utilisateur  
Connor G. Shepard
Fiche de personnage

Vos équipements
Armes: batte de base-ball en acier, couteau militaire
Equipements:
Spécificités du personnage:
Survit depuis le : 25/09/2014
Messages : 1896
Age IRL : 26
MessageSujet: Re: Home is such a lonely place   Home is such a lonely place EmptyDim 24 Mar 2019 - 16:31
Ce n’est plus une question d’être d’accord ou pas. C’est… Comme ça, disons. Trancha-t-il.

Cette culpabilité ne marchait pas. Plus depuis longtemps. Bien sûr que ça lui faisait mal au cœur de les laisser ici, de ne pas pouvoir leur offrir autre chose que son départ, peut-être qu’elles puissent penser qu’elles n’étaient pas assez bien pour le retenir au fort. En ça, il les trouvait extraordinaire : de croire que ça puisse être, d’une quelconque manière, à cause d’elles. Connor n’était juste plus celui qui débarquait à la station, trois ans auparavant. Il n’avait plus peur désormais, et ce monde, c’était son terrain de jeu désormais. Fait d’aléas, de hasards et d’injustices.

Elles savent qu’il vaut mieux de toute façon, ajouta-t-il.

Parce que le laisser grogner ici ne règlerait pas le souci. Il ne pouvait pas être mis en cage, ou enchaîner à un lieu qu’il ne connaissait pas encore assez. Peut-être qu’en revenant, dans plusieurs mois, alors ça changerait vraiment quelque chose. Il aurait une autre mentalité, une autre sagesse même. Une métamorphose pas totalement aboutie, mais pourtant nécessaire. Comme un ermite qui se retranche dans ses montagnes au moment de l’hiver, dans l’espoir de trouver des réponses qui ne viendraient pas sans ce sacrifice.

Parce que c’était un sacrifice, et ceux qui disaient le contraire – comme Fred – n’y comprenaient rien.

Oui, je reviendrais. Comme à chaque fois que je suis parti. Promit-il.

Connor n’eut pas besoin d’en rajouter davantage. Notamment parce qu’il en devait plus à Elena, Roza et Quinn qu’à Ashley présentement. Que ses engagements se portaient sur trois femmes distinctes, que sa loyauté revenait qu’à une poignée de personnes vivantes, et que même s’il estimait la petite brune en face de lui, ça n’était pas la même chose. Ni la même intensité, ni les mêmes liens. Il n’avait pas encore trouvé sa place dans cette famille, il était juste difficile de savoir depuis quand cette évidence couvait.

Tu me l’as déjà dit, oui, fit l’homme avec un sourire, en se passant une main dans la barbe. Mais si tu as compris, tu sais pourquoi c’est pas si simple de rentrer à la maison, ajouta-t-il.

A la maison. Parce qu’au fond, l’endroit où se trouvait sa famille, c’était la maison, et ça, il ne pourrait pas s’en défaire. Parce qu’en fait, quoi qu’il puisse penser ou dire, il reviendrait toujours à ce lieu, d’une manière ou d’une autre.

C’est dangereux, probablement inconscient, masochiste de vouloir quitter le confort et la sécurité du fort pour ce monde, mais… Il haussa les épaules : Je sais pas, admit-il. Je sais pas ce que je pourrais trouver d’autres là-bas, qui pourrait changer les choses. Il avait envie de le découvrir : Et Roza m’attend.

Surtout. Roza l’attendait.


La chose qui hante le plus un homme, c’est ce qu’on ne l’a pas forcé à faire.
Revenir en haut Aller en basVoir le profil de l'utilisateur  
Ashley Good
membre du conseil | The Haven
Ashley Good
Fiche de personnage

Vos équipements
Armes: Beretta, couteau de chasse, machette, matraque télescopique
Equipements:
Spécificités du personnage:
Survit depuis le : 08/11/2016
Messages : 4131
Age IRL : 31
MessageSujet: Re: Home is such a lonely place   Home is such a lonely place EmptyLun 25 Mar 2019 - 8:12
D’accord ou pas d’accord, elles n’avaient pas le choix. Ashley hocha la tête, ce n’était pas sa vie, pas son problème, pour autant cela la peinait d’imaginer cette situation. La brune l’observa un instant, mesurant chacun de ses mots. Connor avait longuement réfléchi, et comme elle le lui avait demandé, proposé, comme elle l’avait supplié en échange de son retour ici, il avait essayé. A l’abri de l’hiver dans ce camp, il avait eu tout le temps d’y réfléchir sans doute, sinon il ne partirait pas. « Hm … très bien. » Petit haussement d’épaules, moue déçue, elle était à ça de lui sortir son regard de chien battu, mais elle n’en fit rien, sa décision était prise. Hope allait être déçue également, mais elle n’en serait que plus heureuse lorsqu’il reviendrait.

Parce qu’il reviendrait. « T’as intérêt … » Pourtant là, dehors, le danger était partout, vivant, mort, il se déplaçait dans l’ombre des voyageurs solitaires, il rôdait derrière chaque porte et chaque fenêtre, au coin de chaque ruelle, au détour de chaque bois. Alors cette promesse, pourrait-il réellement la tenir ? Ashley voulait y croire, mais ce monde leur avait déjà enlevé tellement de leurs proches qu’une part d’elle préférerait sans doute être pessimiste, se dire qu’il ne reviendrait jamais, pour avoir moins mal si effectivement, il ne revenait jamais.

Tournant la tête vers lui, la brunette mordilla sa lèvre en l’écoutant. Elle savait pourquoi c’était difficile de rentrer, mais elle ne savait pas si les raisons pouvaient s’y apparenter. Elle avait su qu’elle devait rentrer pour Hope, mais elle ne voulait pas rentrer pour les autres, pas pour tous les autres du moins. Là-bas, dans les rues désolées de Seattle, avec pour seule compagnie les pitreries de Finan, Ashley avait pu oublier la compagnie des fantômes, les regards désolés, la culpabilité qui lui tenaient compagnie ici. « Le confort c’est accessoire je suppose … mais oui, on va dire que t’as un sacré problème dans ta tête pour quitter tout ça, j’veux dire … on a des toilettes sèches ! » Oh il l’entendrait dans sa voix qu’elle plaisantait, mais Ash’ esquissa un sourire malgré tout, au cas où. Avec un type taciturne comme Connor, mieux valait assurer le coup.

« Quand tu la trouveras … tu veux bien lui dire merci. » Elle n’avait pas eu l’occasion de le faire, parce que les choses s’étaient déroulées comme elles s’étaient déroulées, mais Roza était une amie, avant tout cela, avant ce monde. « Quand tu la retrouveras, prenez soin l’un de l’autre … » Hochant la tête un instant, Ashley revint poser son regard sur l’horizon où le soleil commençait à pointer le bout de son nez, dispensant de timides rayons lumineux à travers les arbres. Prenant une longue inspiration, la brune déglutit, prenant le soin de peser ses mots, de les réfléchir. « Si tu les retrouves … si vous en trouvez d’autres … si vous le trouvez, je veux le savoir. » Elle n’avait sans doute pas besoin d’en dire plus pour qu’il comprenne, son air sérieux, ses poings serrés sur la rambarde de bois, tout parlait pour elle. « Si vous le trouvez lui, je veux le voir … » Elle voulait voir ce type, le regarder dans les yeux et lui faire subir le même sort que celui qu’il avait réservé à Jon.


I've already packed my promises, they're waiting by the door. The house is burning, better run for cover▵(c)endlesslove.
▵Run for cover▵
Revenir en haut Aller en basVoir le profil de l'utilisateur  
Contenu sponsorisé
Fiche de personnage
MessageSujet: Re: Home is such a lonely place   Home is such a lonely place Empty
Revenir en haut Aller en bas  
- Home is such a lonely place -
Page 1 sur 3Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
 Sujets similaires
+
 Sujets similaires
-
» Go big or go Home ~ ! [Terminer]
» and we don't wanna go home - le 26/01 à 20h15
» Such a lonely day ...
» OBLIGATION LÉGALE AVANT LA MISE EN PLACE DE L'ARMÉE D'HAÏTI.
» Isiàwen Nilmandra + Je sais que ma place est ici

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Walking Dead RPG :: Archives RP :: RP Terminés-
Sauter vers: