The Walking Dead RPG

The Walking Dead RPG

Partagez
- Someday we will foresee obstacles -
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Selene Sweetnam
membre du conseil | The Haven
Administrateur
Selene Sweetnam
Fiche de personnage

Vos équipements
Armes: (en général) glock17, couteau de chasse, couteau de camping dans la ranger
Equipements:
Spécificités du personnage:
Survit depuis le : 07/11/2015
Messages : 6664
Age IRL : 28
MessageSujet: Re: Someday we will foresee obstacles   Someday we will foresee obstacles - Page 2 EmptyLun 25 Mar 2019 - 19:26
- T’en fais pas, lui assura Selene, pour de vrai, c’est rien.

Elle comprendrait que son amie ne la croit pas. Après tout, n’avait-elle pas montré être la spécialiste pour cacher une partie des vérités, même à ses proches alliés ? Cette fois pourtant, elle ne mentait pas. L’incident des loups ne devait pas engendrer une affaire d’état : c’était comme ça, les animaux sauvages se disputaient aussi le territoire. Ils allaient devoir faire avec et se préparer aux éventualités que les mordeurs et les Hommes ne soient pas les seuls dangers du monde extérieur.

- Ça va, promit la jeune femme, ça va mieux, précisa-t-elle avec une petite moue, je me sens plus… « équilibrée ».

Elle avait accentué les guillemets avec ses doigts, non sans une pointe d’ironie. Avant qu’elle ne parte, elle avait avoué à Ashley sa condition psychiatrique, alors sans doute comprendrait-elle d’où elle voulait en venir. Il fallait croire que les techniques que lui avait transmis William portait toujours ses fruits au final. Coucher ses absences et autres sensations étranges sur papier, pour pouvoir y revenir ensuite et s’analyser elle-même. Nourrir son inconscience d’une force capable de lutter contre ses démons, parce qu’elle ne voulait pas être ce monstre qui n’était jamais loin dans un coin de sa tête.

- Je…, Selene posa un œil complice sur sa meilleure amie et estima qu’elle pouvait s’aventurer sur les confidences intimes, on… couche toujours ensemble avec Simon. Ça fait quelques mois maintenant, mais je sais toujours pas si ça deviendra quelque chose, elle ne se sentait toujours pas capable de se consacrer à quelqu’un d’autre, et… j’ai l’impression qu’Effy me change un peu plus tous les jours, un sourire adoucit ses traits naturellement mélancoliques, je suis vraiment…

La musicienne faillit dire « heureuse » mais retint l’adjectif en se pinçant les lèvres. Ça lui paraissait déplacé d’exhiber sous les yeux de son aînée, encore profondément affectée de la perte de Jonathan, qu’elle avait tout ce qui était important désormais. Elle s’éclaircit la gorge et rejeta en arrière sa chevelure qui avait considérablement poussé depuis sa coupe automnale.

- C’est la première fois de ma vie que tu ne vois pas me plaindre que ça ne va pas, pas vrai ? Elle souffla l’écho d’un rire par le nez, comme quoi, tout arrive… ça a été avec Finan ? Changea-t-elle subitement de sujet, il est tellement spécial ce mec… je parie qu’il a essayé de t’amadouer pour que vous baisiez, non ? Je le vois bien faire ça…, supposa-t-elle pensivement, genre toi et lui, seuls pendant des semaines…, pas besoin de faire un dessin.


« Dum spiro spero »
Go back and forward, but all is melting like the snow ♪ Taking all from us, all we thought was left to know ♪ On what we treasure falls a dusty snow ♪ taking us backwards, but where we will never know.
Revenir en haut Aller en basVoir le profil de l'utilisateur  
Ashley Good
membre du conseil | The Haven
Ashley Good
Fiche de personnage

Vos équipements
Armes: Beretta, couteau de chasse, machette, matraque télescopique
Equipements:
Spécificités du personnage:
Survit depuis le : 08/11/2016
Messages : 4298
Age IRL : 32
MessageSujet: Re: Someday we will foresee obstacles   Someday we will foresee obstacles - Page 2 EmptyMar 26 Mar 2019 - 21:33
Pour de vrai ? Ashley pencha la tête sur le côté, esquissant un sourire avant de hausser les épaules. Elle aurait l’occasion de se renseigner auprès d’Elena, Deaglan ou Duncan dans le pire des cas pour savoir si tout allait vraiment bien, si vraiment elle n’avait pas de raison de s’inquiéter. Ashley accepta néanmoins de laisser la question en suspens pour l’instant, l’heure était sans doute plus propice aux discussions personnelles plutôt que professionnelles. La jeune mère hocha la tête, évitant de dévisager Selene qui lui confiait aller mieux. Elle savait à quoi la musicienne faisait référence, c’était une bonne chose donc, pour sa vie ici même si à dire vrai Ashley n’avait pas vraiment idée des inconvénients que sa condition pourrait lui poser, elles n’en avaient que parler sommairement.

A l’évocation de Simon, Ash’ esquissa un sourire complice. Un sourire pour masquer peut-être autre chose, un rappel qu’elle, elle était seule. Elle ne l’était pas réellement puisque sa fille était là et c’était le plus important, mais lorsqu’elle repensait à Jon, à son étreinte, à tous les plans qu’ils avaient pu avoir, tout ce qu’ils avaient imaginé, rêvé, Ash’ ne voyait plus que cela, elle était seule. Cela ne l’avait pas tant marquée sur la route, sans doute pour cela que les choses avaient manqué de déraper. « C’est peut-être pas important de savoir si ça deviendra quelque chose. » C’était déjà quelque chose, mais quel intérêt à coller une étiquette dessus finalement ? Elle tentait de s’en convaincre, de convaincre Selene mais surtout elle-même, pour se rassurer. Effy la changeait, ça, elle n’avait pas besoin de plus pour le comprendre, le savoir, tout comme Hope l’avait changée, et comme elle l’aidait désormais à vivre chaque journée.

« Hm… y’a peut-être eu une fois où t’étais trop ivre pour te plaindre ? » plaisanta-t-elle avant de se rembrunir à sa question. Haussement d’épaules pour seule réponse avant de reposer son regard clair sur son amie d’enfance. Spécial, oui, Finan était spécial, mais pas comme elle l’aurait pensé au début. Ashley avait revu son jugement sur lui, peut-être trop d’ailleurs. « Pardon ? » souffla-t-elle quant à la question de Selene. « Quoi ? Non … Non, oh misère non … j’te rappelle qu’il a quelqu’un, quelqu’un qui se trouve être une amie à moi, non … il … » A nouveau ce sentiment l’étreignait, Finan avait quelqu’un, Finan aimait Erika. Elle, elle n’était que cool et cela devait lui suffire, cela aurait dû lui suffire. « Fin’ il … quelques années en arrière, si on s’était rencontrés, on aurait sans doute foutu un beau bordel ensemble … » Un mince sourire étira ses traits avant qu’elle ne reprenne. « C’est pas juste un emmerdeur ou une grande gueule … » Mieux valait qu’elle s’arrête là, pas par crainte que Selene la juge mais plutôt parce qu’elle-même se jugeait, parce qu’elle-même réalisait quelques trucs qui ne lui plaisaient pas. « C’est quelqu’un de bien, même si c’est un emmerdeur et une grande gueule. »


I've already packed my promises, they're waiting by the door. The house is burning, better run for cover▵(c)endlesslove.
▵Run for cover▵
Revenir en haut Aller en basVoir le profil de l'utilisateur  
Selene Sweetnam
membre du conseil | The Haven
Administrateur
Selene Sweetnam
Fiche de personnage

Vos équipements
Armes: (en général) glock17, couteau de chasse, couteau de camping dans la ranger
Equipements:
Spécificités du personnage:
Survit depuis le : 07/11/2015
Messages : 6664
Age IRL : 28
MessageSujet: Re: Someday we will foresee obstacles   Someday we will foresee obstacles - Page 2 EmptyMer 27 Mar 2019 - 12:02
- Oh-oooooh, fit Selene avec l’air malicieux de celle qui flaire un potin, ok-ok.

Avec un air sceptique, elle avait regardé son aînée s’empêtrer dans son explication de surface. « Il avait quelqu’un », « quelques années avant », « un beau bordel ensemble », « c’est quelqu’un de bien », … à d’autres, hein ? La jeune femme jeta un œil attentif à l’extérieur – après tout, elle était censée surveiller les horizons tout de même – puis posa contre l’un des murs de la tour de bois le fusil qu’elle tenait. Ses yeux bleus s’ancrèrent dans les orbes d’Ashley : si elle comptait y échapper, c’était raté.

- Bon, laisse tomber la langue de bois, tu garderas ça pour quand les autres te demanderons, ses mains se refermèrent sur les bras de sa meilleure amie, un demi-sourire flottait sur ses lèvres, dis-moi pour de vrai, tu ressens un truc pour lui ? Au moins un peu ? Elle la devança pour ne pas la laisser ressortir l’excuse d’Erika, et ne me redis pas qu’il a quelqu’un. On s’en fiche de ça, tu sais bien que je te jugerai pas.

D’abord parce qu’elles étaient complices depuis dix ans, et aussi parce que la musicienne serait très mal placée pour blâmer quelqu’un dans cette situation. Après tout, n’avait-elle pas convoité des années le petit-ami d’une autre fille ? Pour finalement réussir à lui membre le grappin dessus parce que la concernée était morte ? Résumée de cette façon, son histoire avec Eli n’avait rien de moralement correct. Et pourquoi, ils s’étaient aimés – sans doute s’aimaient-ils encore. C’était ça l’essentiel.

- Et s’il a réussi à te faire en pincer pour lui, je veux savoir pourquoi ; raconte moi ce qu’il a de si cool. Parce que je crois toujours que c’est un petit con, apprécia-t-elle non sans un sourire.

Ce n’était pas tous les jours qu’ils pouvaient avoir ce genre de conversation dignes d’une soirée pyjama ou d’un après-midi dans un café. Mais après tout, c’était pour cette vie qu’ils avaient signé en venant se réunir au fort. Ils n’attendraient pas pour toujours que la civilisation revienne, c’était à eux de travailler en ce sens. Et avec le temps, ils pourront s’autoriser de plus en plus de moments comme ceux-ci.


« Dum spiro spero »
Go back and forward, but all is melting like the snow ♪ Taking all from us, all we thought was left to know ♪ On what we treasure falls a dusty snow ♪ taking us backwards, but where we will never know.
Revenir en haut Aller en basVoir le profil de l'utilisateur  
Ashley Good
membre du conseil | The Haven
Ashley Good
Fiche de personnage

Vos équipements
Armes: Beretta, couteau de chasse, machette, matraque télescopique
Equipements:
Spécificités du personnage:
Survit depuis le : 08/11/2016
Messages : 4298
Age IRL : 32
MessageSujet: Re: Someday we will foresee obstacles   Someday we will foresee obstacles - Page 2 EmptyJeu 28 Mar 2019 - 7:26
Ashley n’avait rien de plus à dire et pourtant dans le regard perçant de Selene, la brunette sentit qu’elle allait devoir en dire plus. Dès les premiers mots, un soupir franchit ses lèvres qu’elle pinça finalement à la question suivante. Comme elle était intéressante cette question qu’Ash’ elle-même refusait de se poser. Son regard se fit plus fuyant, il était très beau le ciel à la nuit tombée, c’était calme par ici. La jeune mère laissa son amie finir, avec la sensation d’être sur le point de subir un interrogatoire dont elle n’aimerait pas les conséquences. Je te jugerai pas. Mais d’autres se chargeraient de le faire pour elle, Ashley elle-même le faisait dès qu’elle les croisait, Finan ou Erika.

Soupirant finalement, la jeune mère haussa les épaules. « Je sais pas Selene … Je sais pas si je ressens un truc pour lui, je sais que je ressens un truc avec lui … » Et rien que de le dire, un poids s’envolait de ses épaules, au moins pour un instant. Garder tout enfermé, tout pour elle, c’était lourd, très lourd, trop lourd. « C’était peut-être juste cette sortie, là-dehors tout est différent, ça faisait longtemps que je m’étais pas confrontée à ça et … j’en sais rien, marcher dans les pas de mon moi-adolescente peut-être que … » C’était la magie du moment, rien de plus, voilà ce qu’elle tentait de se faire entrer dans le crâne, mais qui n’imprimait pas réellement parce que dès qu’elle croisait l’irlandais, elle avait ce petit pincement au cœur.

« C’est un petit con mais … c’est con hein mais, quand tout le monde me disait de venir m’amuser, de pas rester seule dans mon coin, de pas ruminer, Finan il a juste décidé de rester dans son coin avec moi, pour ruminer ensemble, jusqu’à ce que je me décide à bouger. Il … il est con merde, mais … il me fait rire, et quand il me fait pas rire, il me donne tellement envie de lui coller des tartes que je pense plus à … tout ce qui va pas. » Son sourire frémissait au gré de ses paroles, à mesure qu’elle étalait à sa meilleure amie ce qu’elle ressentait pour ce type pour qui elle n’aurait pas dû ressentir autre chose que la simple complicité qu’ils avaient lorsqu’ils étaient partis.

Haussant une épaule, Ash’ mordilla un instant sa lèvre avant de reprendre. « Mais de toute manière ça sert à rien, c’est pas juste parce qu’il y a Erika, c’est … je peux pas faire ça, point barre. » Elle ne pouvait pas avoir de sentiments pour lui et elle ne pouvait surtout pas se permettre d’agir en conséquence. Il y avait cette pointe de culpabilité à s’amouracher de celui que son amie aimait, et il y avait surtout ce pieu planté dans son propre cœur, cette sensation de trahir tout ce qu’elle avait éprouvé pour Jon. De trahir sa mémoire même.


I've already packed my promises, they're waiting by the door. The house is burning, better run for cover▵(c)endlesslove.
▵Run for cover▵
Revenir en haut Aller en basVoir le profil de l'utilisateur  
Selene Sweetnam
membre du conseil | The Haven
Administrateur
Selene Sweetnam
Fiche de personnage

Vos équipements
Armes: (en général) glock17, couteau de chasse, couteau de camping dans la ranger
Equipements:
Spécificités du personnage:
Survit depuis le : 07/11/2015
Messages : 6664
Age IRL : 28
MessageSujet: Re: Someday we will foresee obstacles   Someday we will foresee obstacles - Page 2 EmptyJeu 28 Mar 2019 - 11:55
Ses yeux clairs se plissèrent pour essayer de déchiffrer ce qui se passait dans ceux de son amie. La jeune femme voulait lire ce que son aînée ne lui disait pas encore – ou pas complètement. Néanmoins, c’était un bon début ! Comme quoi, elle n’avait pas supposé complètement dans le vide. Ça se trouve, ils avaient bel et bien couché ensemble pendant qu’ils étaient ensemble, Ashley ne se sentait juste pas encore de l’avouer. Mais il y avait des signes qui ne trompaient pas : le frémissement incontrôlé de ses lèvres, sa manière de se mordiller la lèvre, son regard fuyant, les mots qu’elle livrait. La musicienne se reconnaissait dans la manière confuse qu’avait sa complice de pudiquement décrire ses émotions. Un peu comme si les quelques mois qu’elles avaient passé ensemble à l’adolescence avaient suffi à imprimer un moule à la conscience de Selene. Elle marchait invariablement dans les pas de sin aînée.

- Tu peux pas faire ça ? Rétorqua-t-elle non sans un sourire en coin, hey, où est passée celle qui m’encourageait à harponner Eli alors qu’il était avec Kate ?!

Ce souvenir avait un goût nostalgique. Quelle était loin cette soirée chaotique, à la fois la pire et la meilleure de la relation qu’elle avait eu avec le graffeur avant que tout ne commence – ou ne se termine, selon le point de vue. La pianiste poussa un léger soupir mais ne put complètement chasser l’expression qui accentuait les fossettes de son visage ivoirin. Elle lâcha les bras d’Ashley mais ne s’éloigna pas.

- Je sais, je sais, c’est plus facile quand ça concerne les autres, concéda-t-elle sans résister, mais ce que je veux dire c’est… je sais, c’est hyper cliché de dire ça, mais la vie est…, elle se pinça les lèvres parce qu’en manquant de dire « courte », elle aurait accentué le fait qu’effectivement, Jonathan était mort trop tôt, on tolère d’avoir à tuer des gens pour se défendre, à piller les maisons d’autres personnes, à… tergiverser sur le fait de oui ou non laisser quelqu’un mourir dehors plutôt que de l’héberger, c’était leur dure réalité, notamment en tant que membres du conseil, alors en comparaison, mettre le grappin sur un mec qui est censé déjà avoir quelqu’un, c’est quoi ?!

Selene n’y voyait pas d’autres réponses que « rien du tout ». Leur moral avait grandement évolué en trois ans, leurs mœurs le devaient également. Ce serait un bien drôle de monde s’ils pouvaient tous vivre avec sur la conscience l’assassinat de dizaines d’autres humains, mais pas avec le fait d’avoir vu un homme quitter une femme pour une autre. Enfin… peut-être que là, elle s’emballait un peu.

- Tu sais ce qu’il ressent lui ? Genre, vous vous êtes parlé ou… ? Elle marqua une brève pause, oublie Erika cinq minutes : qu’est-ce que tu veux, toi ?


« Dum spiro spero »
Go back and forward, but all is melting like the snow ♪ Taking all from us, all we thought was left to know ♪ On what we treasure falls a dusty snow ♪ taking us backwards, but where we will never know.
Revenir en haut Aller en basVoir le profil de l'utilisateur  
Ashley Good
membre du conseil | The Haven
Ashley Good
Fiche de personnage

Vos équipements
Armes: Beretta, couteau de chasse, machette, matraque télescopique
Equipements:
Spécificités du personnage:
Survit depuis le : 08/11/2016
Messages : 4298
Age IRL : 32
MessageSujet: Re: Someday we will foresee obstacles   Someday we will foresee obstacles - Page 2 EmptyMer 3 Avr 2019 - 21:44
« Elle est restée à Renton, planquée sous son plumard … » Ce n’était pas entièrement faux, Ashley avait dû évoluer pour ce monde et la femme-enfant qui conseillait à sa meilleure amie de faire tout son possible pour chiper Eli à Kate n’était plus. Ou plutôt, celle qui aurait été capable de s’appliquer la même règle à l’époque n’était plus. Les mots de la musicienne lui arrachèrent un soupir, elle savait tout cela. La vie était courte, déjà avant tout cela c’était le cas, déjà avant tout cela Ashley aimait profiter de chaque jour, jusqu’à ne plus pouvoir revenir en arrière. Mais aujourd’hui, les choses étaient différentes, elle était différente.

Pourtant, elle comprenait. A côté de tout ce qu’ils avaient déjà fait, de tout ce qu’ils auraient sans doute à faire encore à l’avenir pour protéger les leurs, ça ce n’était pas grand-chose. Pas grand-chose mais celui lui paraissait essentiel, comme la faute à ne pas commettre. « C’est rien du tout je le sais Selene … J’cherche pas à m’racheter une place au paradis, c’est juste … ça serait briser la confiance d’Erika, et j’peux pas me le permettre. » Son regard balaya un instant la cour intérieure avant qu’elle ne reprenne. « Si je trahis sa confiance pour ça … j’sais pas, moi-même j’me ferai plus confiance pour la suite, pour tout le reste. Et j’ai besoin que tout le monde me fasse confiance, que tout le monde nous fasse confiance pour qu’on puisse tenir ce groupe, l’aider. J’sais pas, c’est … totalement déconnant ? » Haussement de sourcils, moue perplexe, Ashley elle-même ne savait pas si cela avait du sens mais elle voulait faire preuve de sagesse, de responsabilité pour une fois dans sa vie.

Quant à savoir ce que Finan ressentait et pensait de tout ça … « God no … ça passera, ça sert à rien que je lui en parle, il a oublié, il était encore plus déchiré qu’moi de toute manière. J’peux encore étaler un irlandais en terme de boisson, j’ai pas tout perdu … » plaisanta-t-elle avant de passer sa langue sur ses lèvres dans un sourire triste. Ashley haussa les épaules, ce qu’elle voulait si elle oubliait la présence d’Erika dans sa vie, dans leurs vies ? « Je peux pas oublier qu’elle est là … je … Rien, je sais pas, j’en sais rien. » Oh elle savait, mais elle ne voulait pas y repenser. Si elle oubliait Erika cinq minutes, ce serait cinq minutes où elle irait arracher Finan à sa petite famille recomposée pour aller regarder les étoiles près de la plage et plus si affinités. Mais de toute manière, Erika était là et les choses étaient bien claires depuis leur retour, à quoi bon y penser.  


I've already packed my promises, they're waiting by the door. The house is burning, better run for cover▵(c)endlesslove.
▵Run for cover▵
Revenir en haut Aller en basVoir le profil de l'utilisateur  
Selene Sweetnam
membre du conseil | The Haven
Administrateur
Selene Sweetnam
Fiche de personnage

Vos équipements
Armes: (en général) glock17, couteau de chasse, couteau de camping dans la ranger
Equipements:
Spécificités du personnage:
Survit depuis le : 07/11/2015
Messages : 6664
Age IRL : 28
MessageSujet: Re: Someday we will foresee obstacles   Someday we will foresee obstacles - Page 2 EmptyJeu 4 Avr 2019 - 12:54
Selene rit machinalement à la plaisanterie de son amie, ses pensées étaient ailleurs. Elle comprenait ce que son aînée essayait de lui dire en mettant le doigt sur le fait que bafouer la confiance d’un de leur allié pour quelque chose d’aussi « simple », c’était risquer de mettre à mal leur position. Pourtant, la musicienne n’avait pas l’impression que ça se résumait à ça. Ne se voulaient-ils pas différents de ces leaders hégémoniques et dominateurs ? Ils n’étaient pas au-dessus des autres, ils étaient logés au même titre qu’eux. Alors pourquoi leurs vies privées – si tant est qu’une telle conception existait encore – devraient être soumises à des contraintes quasi politiques ?

- Tu penses que parce que tu as des sentiments pour quelqu’un de « pris », ou même que tu as une relation qui te fait du bien, les gens vont arrêter de croire que tu es capable de faire ce qu’il faut pour les diriger ? Demanda soudainement la pianiste en sortant de son mutisme, tu as… tu as pris le risque de te rebeller contre la bande de Zack alors que la vie de ta fille était en jeu, je ne suis même pas sûr que moi, j’aurais osé faire ça, rappela-t-elle en cherchant à nouveau les yeux clairs de sa complice, tu as failli mourir pour le ranch, tu as perdu plein d’amis, tu as perdu Jon et tout le monde a vu comme tu étais affectée, ses lèvres se pincèrent légèrement ; elle voulait simplement mettre en avant les évidences, pas remuer le couteau dans la plaie, ceux qui oserait dire après ça que tu n’es pas digne de confiance pour les intérêts du groupe sont des crétins finis.

C’était bien évidemment un euphémisme. Peut-être Selene était-elle la pire des personnes pour la conseiller sur le sujet, peut-être elle-même accordait bien trop d’importances aux émotions fulgurantes et chaotiques. Pourtant, aussi douloureux que cela était de vivre ces expériences brûlantes, la musicienne avait toujours eu l’impression que ces fragments de bonheur, quand elle parvenait à atteindre ce qu’elle désirait une fraction de seconde, étaient plus réels que tout le reste. Plus valables aussi.

- Tu n’es pas… obligée de faire les choses dans son dos, reprit-elle plus posément, tentant un peu de raison, tu peux très bien… si ça ne passe pas, tu peux toujours en parler à Finan et vous trouveriez ensemble comment l’expliquer à Erika, elle haussa les épaules, ils pourraient même être un couple libre tiens, je t’aiderai aussi, tu le sais, leurs différents étaient complètement effacés quand il était question de soutenir sa meilleure amie, tu ne mérites pas moins que les autres d’être un peu heureuse, mais…, Selene soupira, ok. Si tu dis que ça te passera, je suppose que je vais me contenter de t’organiser une soirée pyjama et de te prendre dans mes bras en t’assurant que tu es une fille géniale et qu’un mec encore mieux voudra de toi un jour, un sourire taquin fleurit sur ses lèvres, c’est un peu moins excitant mais…

Au fond, ça lui allait aussi. Ainsi, elle garderait Ashley pour elle. Maintenant qu’elles vivaient ensemble, et surtout depuis qu’elle était revenue de son absence de plusieurs mois, la musicienne réalisait cette faim de leur amitié qui ne tarissait pas. Comme s’ils avaient des dizaines d’années à rattraper ensemble et qu’elles devaient le faire maintenant. Parfois, elle espérait que ce rêve dont elles avaient parlé dans le passé soit réel. Qu’elles s’isolent du monde, avec leurs filles, et vivent à quatre dans un monde simple et idéal. Parfois, Ashley était celle avec laquelle elle voulait partager le restant de sa vie.



« Dum spiro spero »
Go back and forward, but all is melting like the snow ♪ Taking all from us, all we thought was left to know ♪ On what we treasure falls a dusty snow ♪ taking us backwards, but where we will never know.
Revenir en haut Aller en basVoir le profil de l'utilisateur  
Contenu sponsorisé
Fiche de personnage
MessageSujet: Re: Someday we will foresee obstacles   Someday we will foresee obstacles - Page 2 Empty
Revenir en haut Aller en bas  
- Someday we will foresee obstacles -
Page 2 sur 4Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant
 Sujets similaires
+
 Sujets similaires
-
» [M] ▲ LEONARDO DICAPRIO - Somewhere, someday

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Walking Dead RPG :: RP Terminés-
Sauter vers: