The Walking Dead RPG

The Walking Dead RPG

Partagez
- Unravel some mystery in me -
Aller à la page : Précédent  1, 2
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Nathan E. Fuller
Modératrice
Nathan E. Fuller
Fiche de personnage

Vos équipements
Armes: n PK31 SUPER - Smith & Wesson 952-2 PC
Equipements:
Spécificités du personnage:
Survit depuis le : 01/02/2018
Messages : 740
Age IRL : 32
MessageSujet: Re: Unravel some mystery in me   Unravel some mystery in me - Page 2 EmptyDim 24 Mar 2019 - 20:18
Unravel some mystery in me


tomorrow is another day and you won’t have to hide away. you’ll be a man my boy. but for now it’s time to run...


Ça gueulait depuis un moment au rez de chaussée. Voix de nénette, qu'il reconnaissait sans problème, accompagnée du timbre plus rauque du blond. Si Fuller savait pas l'heure, il était conscient que cette putain d'engueulade, car ça avait l'air d'être ça, l'empêchait de pioncer. Ou d'essayer au moins. Un putain de temps à la con qu'il zieutait le plafond, qu'il entendait ce mec, et qu'au moment où le remue ménage dans sa caboche se calmait, qu'il sentait ses paupières s'alourdir, les deux handicapés du cul, et peut-être même du cœur, se la jouaient opérette dans le salon.

- Chier ! ….... Le trentenaire se redressa, comme un diable à ressort et ouvrit violemment la porte de sa piaule, bouche ouverte, prêt à gueuler à la rouquine et son prétendant de fermer leurs mouilles.

Finalement il se tut, mais fronça les sourcils en capturant des bribes de conversation houleuse. C'était pas son problème, ou si, peut-être que ça l'était et que là, prêt à refermer le battant, et en capturant la présence du gars, il préférait se mêler de la merde que piétinaient les autres plutôt que se noyer dans son propre océan de chiasse. Un soupir fila ses lèvres, ses veines saillirent même alors que ses doigts pressaient le bois de la porte à s'en filer mal, mais il avança jusqu'à l'escalier qu'il descendit lentement, pour mieux s'y figer quand les deux furent dans son champ de vision. De là, ils le voyaient pas, mais lui pouvait tout suivre comme un mioche qui zieute, en secret, ses parents qui se bouffent le nez. parce que tu traîneras toujours à ses pieds. Lesquels ? Les panards de la grande tige ? Oh, là sérieux, il en eut un rictus, terminant par se pincer le nez et en vissant le cul sur la marche où ses semelles s'étaient stoppées. C'était pas discret, enfin le vase qui avait rien demandé non plus c'était pas discret, mais bordel à en juger l'air mauvais de la rouquine, Will allait manger une droite. Ou alors elle allait lui refaire la gueule d'une autre manière, aux choix. Depuis quand ils se rognaient la gueule comme ça ? Lui semblait pourtant que les choses allaient plutôt pas mal entre eux. Bon ouais, ils baisaient pas, mais ça se tournait autour comme deux chats de gouttière autour d'une gamelle de lait. Presque hilare, Nathan tempéra ses esclaffes avant de reposer nonchalamment les coudes contre ses genoux fléchis.

- Ouais bha si vous vouliez de l'intimité, fallait p't'être pas gueuler dans la baraque, s'cuzez la curiosité. Lâcha-t-il avant d'agripper la rambarde pour se redresser et descendre les quelques marches restantes. J'ai cru qu'y avait un p'tin de séisme d'merde... Parait qu'c'est d'jà arrivé ici, mais en fait c'juste deux putains de fauves qui se crachent à la gueule. Useless. Il haussa les épaules, moue faussement déçue aux lèvres, avant de fixer les morceaux de vase par terre. C'truc était laid, c'pas plus mal. Puis ses yeux se redressèrent sur lui, puis elle, peut-être que rester là, avec eux, leur éviterait d'en venir à un truc qu'ils pourraient jamais effacer. Fuller enjamba les bris de porcelaine datée et avança vers la cuisine ouverte pour agripper une pomme avec laquelle il jongla un temps, en s'appuyant contre le plan de travail, pour mieux la croquer puis les pointer avec, chacun leur tour. C'quoi l'truc, vous avez vot' période ? Si vous baisiez un coup ça irait peut-être mieux, rien d'tel pour régler c'genre de truc où on gueule plus qu'on parle.

made by LUMOS MAXIMA



by anaëlle.
Sucker love is heaven sent, you pucker up our passion's spent. Carve your name into my arm, instead of stressed I lie here charmed. Cause there's nothing else to do, every me and every you.
We'll have so much fun
Revenir en haut Aller en basVoir le profil de l'utilisateur  
Morgan R. Cole
Modératrice
Morgan R. Cole
Fiche de personnage

Vos équipements
Armes: couteau de cuisine japonais - Glock 17 Gen4 - des fléchettes pro métalliques
Equipements:
Spécificités du personnage:
Survit depuis le : 28/10/2016
Messages : 9002
Age IRL : 28
MessageSujet: Re: Unravel some mystery in me   Unravel some mystery in me - Page 2 EmptyLun 25 Mar 2019 - 11:51
Cela faisait un moment que la rage attendait de pouvoir sortir, elle s'était sentie mal dès le début puis de plus en plus, travaillant un masque de neutralité au quotidien. Morgan avait essayer de parler avec des gens, elle avait surtout eu néanmoins de leur crever les yeux et de les égorger au final. Certains étant imbus d'eux même, due pourtant à un statut ne méritant pas autant d'ovations. Ils vivaient dans un coin du monde utopiste ou l'on semblait vouloir les convaincre qu'ils connaissaient aussi bien l'extérieur. La rousse n'était pas dupe, ce n'était pas à elle qu'on pouvait mentir ou faire croire certaines choses.
Mais là, il avait fallut qu'elle n'en puisse plus pour éclater comme une bombe à retardement et frapper là où ça faisait mal. C'était du Morgan tout craché, viser là où ça blesse le plus, là où elle observe et trouve la faille. Elle avait mis un peu de temps à trouver chez Will, il avait des failles, elle le savait, mais elle voulait trouver la bonne faille. Et au final, elle le poignardait là au lieu de simplement en discuter comme elle avait pu faire il n'y a pas si longtemps avec lui, au calme. La rousse avait bien vu le grand blond se stopper et se tourner à ses mots. Ce devait être trop tard. Mais elle ne bougea pas de ses positions. Il voulait quoi ? Lui montrer qu'il était plus fort et plus grand ? Morgan avait des yeux elle pouvait le voir, et elle savait aussi qu'il pouvait lui foutre une raclée. Mais la rouquine malgré sa petite taille ne se laissait pas facilement abattre. La colère étant bien trop grande pour continuer d'être contenue.

Will déblatérait, se contre disant comme elle pouvait aussi le faire avec elle-même. Elle avait percé son secret et pourtant il l'acceptait, alors pourquoi lui dire que c'était un secret ? Elle ne comprenait pas, elle ne le comprenait ou plus. Et pourtant la foudre entre les deux continuait de s'abattre. Will la blessa alors, Morgan assumait de ne pas dire ce qu'elle avait vécu parce que malgré les années les stigmates sur son corps en étaient les perpétuels témoins. Et elle les voyait chaque putain de jour. Et Will avait raison, elle irait toujours du côté de l'aîné, c'était peut-être stupide, mais c'était ainsi, et même s'il l'avait brisé elle irait avec lui. C'était comme ça, elle lui avait promis, promis de le suivre, promis de lui donner sa vie pour sauver la sienne. Elle ne pouvait aller à l'encontre de ses promesses et en entendant les mots de Will, même si c'était douloureux elle l'observa toujours avec cette haine bien à elle. Morgan venait comme à sa grande habitude de tout flinguer sur place. Elle avait visé Will là où ça faisait mal, et elle était prête à lui en rebalancer une couche parce qu'il venait aussi de toucher un point sensible qui devait sûrement l'affecter lui aussi, elle n'en savait rien après tout.

Ouvrant la bouche pour l'envoyer bouler, elle fut coupé par un Nathan, débarquant comme une fleur. La rousse dirigea automatiquement son regard vers lui. Il n'avait pas intérêt à s'en mêler mais dès les premiers mots elle savait. Il allait fourrer son nez dans leurs affaires. Surtout en leur disant des conneries. Exaspérant. Trop à fleur de peau l'ancienne barmaid suivit des yeux la direction de Nathan, tandis qu'il parlait du vase. Il avait pas tord c'était moche. Mais le voyant se la jouer avec sa pomme et les pointer du doigt en débitant encore des conneries finit par l'agacer plus encore.

"Toi tu gardes tes commentaires ! Et si j'avais envie de baiser avec quelqu'un ce serait déjà fait alors viens pas te la jouer la baise ça sauve tout !"

Une fois de plus et l'esprit trop noyé sous la colère elle était piquée au vif et Nathan allait s'en prendre aussi s'il continuait sur ce terrain là. Ou bien elle partirait en claquant la porte et les insultant. C'était à voir mais pour le moment elle avait encore du putain de venin à cracher.


Rock'n'roll is dead
Just like mama said. I'm not good at making friend. Out tryna find the American dream.
©️ by anaëlle.
Revenir en haut Aller en basVoir le profil de l'utilisateur  
Will E. Mayfield
Administratrice
Will E. Mayfield
Fiche de personnage

Vos équipements
Armes: Glock 9mm & couteau de chasse
Equipements:
Spécificités du personnage:
Survit depuis le : 05/02/2017
Messages : 972
Age IRL : 31
MessageSujet: Re: Unravel some mystery in me   Unravel some mystery in me - Page 2 EmptyMer 27 Mar 2019 - 7:29
C’était le moment de partir, avant que les gens ne s’enveniment davantage, avant de dire ou faire un truc qu’ils regretteraient l’un et l’autre. Enfin, là-dessus c’était peut-être déjà tard, les mots prononcés de part et d’autre de cette dispute sans queue ni tête avaient été forts et il semblait au californien que toute l’année écoulée à tenter de construire une confiance, un lien important, toutes les épreuves traversées, finalement venaient de disparaître au profit d’une discussion toxique. Peut-être à l’égard de leur amitié, il aurait dû s’en douter, dès l’instant où Morgan ne le sauvait que parce qu’elle le prenait pour Zack, dès l’instant où il l’avait sauvée que parce que Zack lui avait fait promettre. Sauf que ce n’était pas le cas, du moins pour lui, sauver Morgan n’avait pas été une mission confiée par celui qu’elle regardait comme son sauveur, sa bouée de sauvetage et son bourreau en même temps.

Mais qu’importait, Will était prêt à quitter la pièce, s’éloigner de cette dispute. Le rire de Nate lui fit stopper ses pas. Le blond résista à l’envie d’aller lui coller son poing dans la gueule, parce que là, il n’avait pas envie de rire aux plaisanteries de Fuller. Il déblatérait et déblatérait, il n’avait pas calé que là, ce n’était pas le moment ? Will secoua la tête, le laissant faire sa vie, qu’il reste là à les analyser, le clerc trouverait mieux à faire dans le camp, c’était pour ça qu’il s’était permis de demander à Morgan ce qu’elle faisait. Riche idée …

Le commentaire, dans le plus pur style Nathan, lui arracha un rictus mauvais, et déjà Morgan se chargeait de lui répondre. « Et puis j’ai pas envie d’perdre mes parties dans la bataille. » C’était gratuit, ça allait sans doute relancer le débat, mais finalement avec tout ce qu’elle lui avait craché au visage, Morgan méritait bien ça. « Maintenant si ça dérange pas madame Morgan et monsieur l’arbitre, j’vais aller m’rendre utile quelque part plutôt qu’écouter la chiée de conneries qu’vous pensez bon de débiter. » Autant l’un que l’autre. Will n’était pas vexé, il était en colère, ni plus ni moins, et les deux autres pouvaient faire ce qui les chantait, lui trouverait de quoi s’occuper.

Il remonta à l’étage sans demander son reste, récupérant sa veste, prenant quelques instants pour souffler. Un regard vers ses mains, putain il tremblait. Peut-être que sortir n’était pas le bon plan, mais rester ici avec la reine des faux-culs et le comique troupier ne lui paraissait pas du  tout être la meilleure idée du siècle. « Putain d’merde ! » Cette fois ce fut la pile de livres à côté de son plumard qui vola avant que frénétiquement le blond ne se relève pour se mettre à chercher dans chaque tiroir, chaque placard de cette pauvre chambre s’il n’avait pas laissé une cigarette, une mignonnette d’alcool, n’importe quoi. Même un rush de sucre serait déjà un gros plus vu son état. Ou un gros moins, parce que là, il ne se faisait pas d’illusion, c’était ce genre de moment où tout était tellement emmêlé, confus, détruit dans son crâne que s’il trouvait la moindre trace de substance plus ou moins récréative, Will partirait loin, trop loin.

Se résignant finalement, le blond tenta de se calmer avant de descendre les marches. Il voulait pas recroiser les deux têtes de cons, il espérait ne pas les recroiser. Loupé, ils étaient encore là.


Hell or High Water
“Life's for the the livin', I won't be givin' up”
Revenir en haut Aller en basVoir le profil de l'utilisateur  
Nathan E. Fuller
Modératrice
Nathan E. Fuller
Fiche de personnage

Vos équipements
Armes: n PK31 SUPER - Smith & Wesson 952-2 PC
Equipements:
Spécificités du personnage:
Survit depuis le : 01/02/2018
Messages : 740
Age IRL : 32
MessageSujet: Re: Unravel some mystery in me   Unravel some mystery in me - Page 2 EmptyMer 3 Avr 2019 - 14:27
Unravel some mystery in me


tomorrow is another day and you won’t have to hide away. you’ll be a man my boy. but for now it’s time to run...


C'était une suggestion, et d'après le trentenaire et sa manière d'être ou d'agir, une bonne suggestion même. Sérieusement ils n'avaient qu'à se coller au plumard, à poil, même dans le noir s'ils voulaient, et se visiter l'un l'autre histoire de mettre un terme à leurs conneries. Nathan les observait tour à tour, s'il était rarement sérieux en parlant de cul, là, c'était pas merdique à son sens. Will devait faire ceinture depuis un bail, et à le reluquer ça devait pas être le type de gars à jouer en solo. Quant à Morgan, suffisait de voir son air aimable pour caler qu'elle avait jamais dû se zieuter le coquillage et encore moins y mettre les doigts. Trois ans sans huiler la machine ça devait taper sur le système. Nonchalamment, Nate croqua une nouvelle fois dans le fruit tout en dirigeant ses billes sombres vers la rouquine. Même topo qu'à l'accoutumé, fallait qui ferme sa mouille et se mêle de son cul, ou de celui de May. Le trentenaire en roula des yeux avant de manquer s'étrangler quand Will fit preuve d'une perspicacité qu'il avait omis en leur proposant une alternative. Ouais, pas faux, fallait que Cole se laisse faire.

- J'suis sûr qu'tu peux trouver du GHB. Lâcha-t-il en un sourire d'enfoiré à l'intention de l'ex barmaid. J'me la joue pas la baise sauve tout, j'dis juste qu'ça aide à se détendre, enfin après.

Vrai, sur le vif c'était plutôt tendu en effet et l'idée le fit rire alors que le blond en remettait une dose pour bien charger miss « Si j'ai envie de baiser, je baise et je fais ce que je veux ». Personne pouvait passer autant de temps sans tremper sa tige ou inviter quelqu'un à la tremper, c'était pas humain, ça devait même pas être sain en fait. Enfin, de ce côté Fuller avait jamais eu de problème, ce n'était que depuis peu qu'il goûtait aux joyeusetés de l'abstinence. En même temps, tenter de s'envoyer sa nana avec une hallu, bavarde qui plus était, qui vous mirait les miches et le reste, c'était pas la chose la plus évidente au monde. T'as pas sauté Raven à coté d'une paire de loches énorme qui s'faisait farcir par le conte Dracula ? Justement, s'agissait de Victoria, pas de May. C'était pas la même chose, carrément pas. Vic c'était Vic, pour un peu il l'aurait associée à un trou, ou un sex toy masuclin, un réceptacle ouais, c'était rien de plus que ça à son regard à l'époque. Ça et une assurance de faire une putain de une avec un article tout frais tout chaud sorti d'un autre crâne que le sien. Bon, elle était aussi sa pote avant le merdier de Renton, mais, à l'heure actuelle et depuis qu'elle avait déserté la barque, le journaliste l'avait amer au sujet de son ex. M'sieur l'arbitre. Il en émit un rictus, agitant les doigts qui retenaient le fruit quasiment terminé.

- C'est ça, au pire la branlette ç'détend aussi Will, j'garantis pas qu'Mogo s'y essaiera mais, s'tu veux, histoire d'vivre en toute harmonie et éviter les engueulades, j'peux l'initier. Son majeur se redressa, juste devant son sourire de connard, devant les mirettes ambrées de la rouquine.

Juste pour l'emmerder un peu, qu'elle rit plutôt que faire la gueule, même si c'était clairement pas gagné. Enfin... Dernière bouchée de la pomme et le trentenaire balança le trognon, directement dans la poubelle, comme s'il s'agissait d'un ballon de basket. Will venait de se tirer, et il s'était sûrement jeté sur son plumard pour rager et mâchonner son plaid, enfin la paix allait régner dans la baraque et, peut-être qu'il pourrait fermer l’œil si l'autre tanche de pécore se radinait pas pour l'emmerder encore un peu.

made by LUMOS MAXIMA



by anaëlle.
Sucker love is heaven sent, you pucker up our passion's spent. Carve your name into my arm, instead of stressed I lie here charmed. Cause there's nothing else to do, every me and every you.
We'll have so much fun
Revenir en haut Aller en basVoir le profil de l'utilisateur  
Morgan R. Cole
Modératrice
Morgan R. Cole
Fiche de personnage

Vos équipements
Armes: couteau de cuisine japonais - Glock 17 Gen4 - des fléchettes pro métalliques
Equipements:
Spécificités du personnage:
Survit depuis le : 28/10/2016
Messages : 9002
Age IRL : 28
MessageSujet: Re: Unravel some mystery in me   Unravel some mystery in me - Page 2 EmptyMer 3 Avr 2019 - 17:08
Nate venait se mêler de leurs affaires, et cette dispute qui avait déjà ni queue ni tête qu'un ramassis de conneries et de mots blessant prenait une autre envergure. Et elle ne voulait pas s'aventurer sur ce terrain là, elle n'y était pas à l'aise. Elle se foutait bien de la sexualité d'autrui comme de la sienne et puis ça n'avait rien à voir avec les horreurs que le blond et la rousse venaient d'échanger avec violence.
Morgan soupira de nouveau en regardant Nathan, puis entendit Will balancer le risque de perdre ses parties dans la bataille. Et il n'avait pas tort, agacée et en colère comme elle pouvait l'être en cet instant il n'y aurait pas seulement ses parties qui risquaient d'être perdues. Et puis peut-être que là tout était perdu, perdu à cause d'elle, parce qu'elle l'avait agressé dès le début de leur échange. La rousse replaça des mèches de cheveux en arrière avant de croiser les bras et prendre son air renfrogné. Will leur parla de nouveau "Madame Morgan". Putain elle lui en foutrait des "Madame Morgan". Elle avait envie de le frapper, de lui foutre cette baffe monumentale qu'elle conservait depuis cette sortie dans le magasin de matériaux d'extérieur. Elle ne lui avait pas filé, et d'un côté si elle levait la main sur lui, elle était aussi sûre qu'il pourrait avoir le dessus facilement, mais alors là, la limite serait sûrement définitivement atteinte.

La rousse le regarda partir tandis que le journaliste continuait dans ses idées grotesques. Lui aussi il voulait se prendre une mandale !? Elle fronça les sourcils, elle n'avait pas besoin d'être initiée à quoi que ce soit. Alors elle fusilla du regard Nate et croisa ses bras sur sa poitrine et se mordait la langue pour juste ne pas exploser et cracher son venin au nez de Nathan. Avec lui ce serait peine perdu de toute façon alors, elle préféra rester silencieuse, laissant simplement son regard noir parler à sa place et le suivre à son tour. Et bien qu'il se barre aussi tandis que Will réapparaissait dans son champ de vision. Il n'était pas content de les voir et bien c'était réciproque, elle n'était pas heureuse de le voir non plus. Alors elle saisit la porte de la cuisine et la ferma avec force en faisant trembler le mur par la même occasion. Morgan avait juste envie de hurler et de se défouler, frapper encore et encore. Elle était blessée mais d'un côté Will avait aussi raison, elle ne le laissait pas s'approcher, elle l'éloignait à chaque fois, et sa colère était aussi dirigée à sa propre encontre. Et pour une journée de merde, elle ne faisait que continuer. Elle était furieuse contre Will, un peu contre Nathan, alors il valait mieux qu'elle reste seule pour le moment. Ce serait mieux, chacun dans son coin. Juste loin l'un de l'autre pour ne plus se pourrir la vie, c'était sûrement mieux ainsi. Et ça le serait.


Rock'n'roll is dead
Just like mama said. I'm not good at making friend. Out tryna find the American dream.
©️ by anaëlle.
Revenir en haut Aller en basVoir le profil de l'utilisateur  
Contenu sponsorisé
Fiche de personnage
MessageSujet: Re: Unravel some mystery in me   Unravel some mystery in me - Page 2 Empty
Revenir en haut Aller en bas  
- Unravel some mystery in me -
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
 Sujets similaires
+
 Sujets similaires
-
» Mystery Orphanage [La magie est partout !]
» Pokémon Mystery Dungeon Explorers of Abyss
» Bilderberg mystery: Why do people believe in cabals?
» Djibrïl le Fils du destin {Ok}
» Ça n'aurait jamais pu marcher entre nous, chérie ! [Remy]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Walking Dead RPG :: Archives RP :: RP Terminés-
Sauter vers: