The Walking Dead RPG

The Walking Dead RPG

Partagez
- Surprise ! We're back ... -
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité
Anonymous
Fiche de personnage
MessageSujet: Surprise ! We're back ...   Surprise ! We're back ... EmptySam 9 Mar 2019 - 16:56
Début Mars 2019 - Fort Nisqually

Ils l’avaient fait, ils avaient réussi à rentrer avec Addison et Damian. Ce n’était pas gagné pourtant, autant parce qu’il avait fallu chercher, longtemps, rassembler les indices, essuyer des déconvenues. Et ce n’était pas tout, parce que là en revenant après ces deux mois passés loin du camp, Ashley sentait le poids de certains regards qu’on allait jeter sur elle. Elle avait l’impression qu’une fois la porte du camp passée, ce serait l’heure du jugement pour celle qui avait laissé sa gamine derrière elle pour chasser des chimères – qu’importe qu’ils aient réussi – et qui avait Finan loin de sa petite amie. Ou alors ce serait lui qu’on jugerait, parce qu’il avait passé tellement de temps à faire chier le monde qu’il ferait un coupable idéal ? Dans tous les cas, plus Nisqually approchait, plus Ashley se sentait mal.

Pourtant jusqu’ici, les choses s’étaient bien passées. Addison et Selene avaient parlé, la hache de guerre semblait enterrée, au moins en apparences. Elle revenait avec ce qu’elle n’avait pas promis à Erika mais qu’elle s’était promis à elle-même, elle lui ramenait sa famille. Pourtant, la seule impression qu’elle avait là, à cet instant, c’était celle bien plus désagréable de lui avoir volé quelque chose, quelqu’un. L’irlandais à côté d’elle. Il ne s’était rien passé, ce n’était rien, elle se répétait cela silencieusement alors que le pick-up approchait. « Tu sais qu’on va en prendre plein la tête en revenant ? » La question était rhétorique, il le savait, il devait s’en douter. La seule question qui demeurait dans l’esprit d’Ashley, c’était ce qu’il se rappelait vraiment de cette nuit-là, ce qui pourrait leur causer du tort, détruire son couple à lui et l’amitié qu’elle entretenait avec Erika. Il ne s’était rien passé, ce n’était rien.

Lorsqu’ils passèrent enfin le portail du Fort, lorsque les retrouvailles des uns, des autres, furent terminées, il ne resta plus que ce face à face avec celle qu’ils avaient tous les deux abandonnée en partant comme ça. « Maman doit parler à Erika ma puce, t’as intérêt à me raconter tout ce que tu as fait pendant tout ce temps hein … » La jeune mère serra une dernière fois sa fille dans ses bras avant de la laisser courir vers Joachim et les chevaux. Quelque chose lui disait que Barbara avait dû en apprendre beaucoup sur l’équitation et les soins à apporter à tous ces canassons et qu’elle-même allait en apprendre beaucoup. Mais tout ceci ferait l’objet d’une autre réflexion, pour l’instant, il y avait plus important.

« Rika … tu as le droit d’être en colère contre nous, mais … Addison et Damian sont là. » Cela suffirait à tout pardonner non ? Enfin tout sauf ça, mais ça … ça ce n’était rien, puisqu’il ne s’était rien passé. Si Finan ne s’en rappelait pas, comme elle le soupçonnait, alors tout irait pour le mieux. Il n’y aurait qu’elle qui devrait vivre avec ça sur la conscience, et elle ferait tout pour les préserver même si cela lui faisait toujours mal de réaliser qu’elle n’avait pour sa part plus grand-chose à sauver. Sans doute pour cela que c’était si important pour elle de préserver son amitié avec Erika et sa relation avec l’irlandais.
Revenir en haut Aller en bas  
Invité
Invité
Anonymous
Fiche de personnage
MessageSujet: Re: Surprise ! We're back ...   Surprise ! We're back ... EmptySam 9 Mar 2019 - 21:44
Début Mars 2019 - Fort Nisqually

Elle commençait à s’y faire quand une nouvelle inattendue fila à ses oreilles comme une rumeur surprenante, presque désagréable. Au moment où l’accès au Fort s’était ouvert sur le véhicule où se dessiner son petit ami, sa meilleure amie, sa tante et le copain de cette dernière, elle sentit quelque chose se dérober sous son poids. Les deux derniers n’avaient pas pris la fuite, ils étaient partis et Addi avait précautionneusement averti sa nièce. Elle devait partir oui, mais Rika savait qu’elle reviendrait pour elle et qu’il ne lui restait plus qu’à l’attendre bien sagement. Toutefois, la fuite, qui en était vraiment une, d’Ash et Fin’, peu de temps après le départ de sa tante, l’avait complètement déstabilisée.

C’était vrai puisqu’elle ne se reconnaissait plus. Plus renfermée, beaucoup plus de véracité dans ses paroles et plus solitaire qu’elle ne l’avait jamais été. Evidemment, elle restait très active. Elle avait largement mérité les compensations nutritives même si elle n’en avait que faire. Le travail avait été le seul moyen pour ne penser à rien de plus qu’à la souffrance dans ses muscles tendus à blanc plutôt que de penser à l’abandon cruel causé par ces deux-là. Son pic de travail n’avait pas été malvenu, avec deux paires de main en moins, ça avait été indispensable mais toujours est-il que le mal avait été fait. Les deux personnes sur qui elle devait pouvoir le plus compter, l’avait tout simplement laissé de côté pour quitter le Fort. Et maintenant qu’ils étaient de retour, tous les deux, en compagnie de sa tante et de Damian, elle avait rapidement compris qu’ils étaient partis ensemble.

La boule énorme gonflait encore dans sa gorge quand elle se cacha derrière un mur, n’importe lequel.

Erika n’allait plus pleurer, elle avait eu le loisir de pleurer tout ce qu’elle pouvait encore dans le batiment complètement vide. Ces longues nuits où elle ne pouvait compter que sur elle lorsqu’elle se réveillait en hurlant, à peine sortie de son cauchemar. Les images de ses proches mutilés ou même pire, mort-vivants, les scènes où elle devait faire un choix, les tuer ou être tuée. Evidemment, elle se réveillait avant que les morts vivants sous les traits de Fin, Ash ou meme Addi, ne l’atteignent et la mordent.

"Rika … tu as le droit d’être en colère contre nous, mais … Addison et Damian sont là. - En colère ?” Elle était en colère oui, et ce qui était difficilement explicable, c’était de donner un mot encore plus fort à ce qu’elle ressentait vraiment. C’était un accumulé de peine et de rage qui fluctuaient en elle, un peu comme ces jeux de fêtes foraine où l’on devait abattre un gros marteau pour faire monter le poids jusqu’au sommet et faire sonner la cloche. Actuellement, c’était la même chose. BAM! le retour des fuyards. BIM! ils sont partis ensemble. BAM! la douleur des deux premiers coups.

Oui, comme tu dis, j’ai le droit d’être en colère, oui.” C’était injuste, elle trouvait cela injuste et de part son universel franc parler, il était improbable pour qu’Erika ne tourne sept fois sa langue dans sa bouche. “Putain…” Peut-être qu’elle était même plus qu’en colère au final, la déception aurait très bien pu être la finalité de tout ce marasme de sentiment dont elle n’avait pas l’habitude d’être confrontée : “Qu’est-ce qui vous a pris d’vous barrer d’cette façon, franchement ?” Pour le moment, laisser place à la colère était surement la meilleure façon de s’exprimer pour ne pas devenir complètement timbrer et la brunette remarquait que son accent n’était pas aussi différent celle en qui elle croyait : Addi. “Partir, sans rien comme ça ? MERDE ! Je suis qui pour vous ?

Il s’en était passé des choses au Fort.
Elle était sortie et s’était faite attaquée par des loups, elle avait remis des choses dans l’ordre qu’elle souhaitait au sein des remises et elle n’avait pas pris une seule ride. Forcément, en trois mois, c’était peu pour vieillir ou oublier la peine que l’absence avait bien laissé dans le coeur d’artichaud de la petite Rika : “Merde, je suis ta meilleure amie.” lâcha t-elle puis elle se tourna vers Finan : “Et le fait que je sois ta petite amie ne t’a pas frôlé l’esprit que je pouvais mourir d’inquiétude ?” ironisa l’aide soignante, partagée entre l’envie de les serrer dans ses bras, soulagée qu’ils n’avaient rien, et celui de leur en mettre une à tous les deux, pour soulager la tension accumulée ces derniers mois.

Revenir en haut Aller en bas  
Invité
Invité
Anonymous
Fiche de personnage
MessageSujet: Re: Surprise ! We're back ...   Surprise ! We're back ... EmptyLun 11 Mar 2019 - 13:54
Pas un mot, plus un seul. Même lors de la discussion avec Selene qui s'était déroulé mieux qu'il ne l'aurait espéré. Il fallait dire qu'il s'était contenté d'écouter, en fermant sa gueule et en baissant les yeux. Probablement une première depuis qu'il vivait à Nisqually. Habituellement, il servait à la musicienne des regards haineux ou moqueur quand il parvenait à réaliser ce qu'il aimait faire plus que tout, chier son monde. Depuis qu'ils avaient convaincus Addison et Damian de les suivre, l'irlandais s'était donc muré dans le silence. La tension peinait à redescendre malgré la réussite de leur mission. Toujours à tirer la gueule en pompant sur une cibiche gracieusement offerte par la tantine, l'irlandais sentait l'angoisse monter, lui tordre le ventre à chaque miles les rapprochant du fort.

Sa gorge continuait d'enfler et pour seule réponse, il se contenta d'hocher la tête. Bien sûr qu'il le savait. Il s'y attendait, s'y préparait même. Au moment même où il avait passé le portail pour fuir, sans en aviser sa petite amie au préalable, il avait su ce qu'il risquait s'il revenait vivant de cet expédition. Et il l'était. Donc il devrait assumer. Ca ne l'empêchait pas d'appréhender le moment pour autant. Tant de sentiments étranges lui triturait l'esprit. Il y avait bien un mois qu'il rêvait de ce moment, un long mois qu'il regrettait d'avoir quitté le fort, un long mois qu'il n'aspirait qu'à rentrer pour ne plus jamais quitter les siens. Pourtant, après avoir passé ces portes, ce n'est pas de la joie mais de la tristesse que l'irlandais ressentit. C'était donc fini. Ce moment privilégiée avec la brune était terminée et une question l'interloquait au plus profond de son être... Pourquoi est-ce que ça le bouleversait autant ?

Ses yeux balayaient les alentours de gauche à droite, insensible aux regards des habitants du ranch les dévisageant car il n'y avait qu'un visage qu'il redoutait et celui-ci finit par apparaître dans son champ de vision. Erika... Bordel de merde...

- 'Ika pa' contente lâcha la petite Amy, qu'il attrapa pour la dégager de sa cuisse, la portant au dessus de sa tête avant de redescendre tout doucement vers son visage, déposant un bisou sur son doux front de bambin avant de la reposer au sol.

- Bordel, tu m'étonnes ! lâcha-t-il sans prêter attention aux remontrances du petit Liam quand à son langage fleuri, ce que ne manqua pas de soulever la petite Hope également. Vous avez raison, désolé... octroya-t-il en leur ébouriffant tout deux les cheveux avant de suivre Ashley en direction de celle qui lui faisait claquer des genoux.

Bientôt trois mois qu'il l'avait quitté en feignant une simple sortie pour ne plus jamais rentrer. Evidemment qu'elle était pas jouasse et ça se remarquait clairement à l'air renfrogné avec lequel elle les dévisagea tout les deux lorsqu'ils arrivèrent à sa hauteur. Trop honteux, trop effrayé, Finan laissa sa comparse s'acquitter de ce semblant de trahison dont il avait tout deux fait preuve en la laissant là, sans prévenir, tête baissée, deux pas derrière la veuve, pour changer, évitant soigneusement le regard azur de celle qu'il aimait.

Et c'était parti pour les remontrances. Son subconscient lui soufflant les réponses aux questions qu'elle posait sans qu'il ne parvienne à séparer ses lèvres et faire virevolter sa langue pour y répondre. Qu'est-ce qui leur avait pris pour se barrer de cette façon ? Concernant Ashley, il n'en savait rien. Pour sa part, il voulait juste fuir le fort mais cette excuse semblait si caduque maintenant qu'ils étaient là. Qui était elle pour eux ? Celle qu'il aimait pour lui, celle qu'il n'aurait jamais dû abandonner et bordel il n'avait pas imaginé à quel point il aurait envie de la serrer dans ses bras. Néanmoins, il préféra rester à bonne distance malgré l'envie de la câliner, juste la câliner et oublier tout ça, cet erreur. Bordel qu'il se sentait mal... Est-ce que c'était le moment de blaguer ? Non, pourtant, dans toute sa splendeur, l'irlandais s'y risqua.

- Pourtant t'as l'air bien vivante ! Tenta-t-il en s'avançant vers sa brune, forçant un sourire malicieux... Déconner, c'est ce qu'il savait faire le mieux quand il ne trouvait pas les mots. Ça passerait ou ça casserait mais il n'était pas doué pour les excuses, pas doué pour assumer ses torts et les réparer... Et évidemment, ça avait cassé, sa brune lui envoya une jolie fleur à cinq pétale à travers la face. Merde, Rika ! se lamenta le bouclé en se massant la joue. Je suis désolé ok ? Je voulais juste m'éloigner de ce fort bordel, tu me laissais pas sortir et... Et quoi ? Rien, aucunes des excuses qu'il lui sortirait n'expliquerait la lâcheté dont il avait fait preuve. C'est pas la faute d'Ashley... C'est la mienne... Je... Bbbb'... Tu... Tu m'as manqué... Je suis désolé... Je te jure... Je... bégaya-t-il, en la toisant d'un regard triste, dépité. Il s'en voulait, tellement. Beaucoup.
Revenir en haut Aller en bas  
Invité
Invité
Anonymous
Fiche de personnage
MessageSujet: Re: Surprise ! We're back ...   Surprise ! We're back ... EmptyLun 11 Mar 2019 - 20:29
Elle était en colère, c’était prévisible. A la place d’Erika, Ashley aurait été très en colère. L’un et l’autre en prenait pour leur grade et à cet instant, la jeune mère réalisait combien ils avaient été con. Pas de partir, non plutôt de picoler, de presque déraper. Comment est-ce qu’ils auraient sauvé les meubles ? Parce que là, même si ça lui faisait mal, elle voyait bien la tentative désespérée de Finan de s’excuser. L’air était électrique, elle allait devoir s’excuser aussi, pourtant Ashley n’avait pas envie de s’excuser. Elle avait fait ce qu’elle jugeait important, juste, ce qu’il fallait faire. Et finalement elle l’avait sans doute fait pour elle plus que pour ceux qui ici voulaient revoir Addison et Damian.

« Je te demande pas de comprendre Rika … J’avais juste besoin de le faire. Ca a rien à voir avec toi, rien à voir avec Addison, avec Finan … J’avais une mission ici, mener tout ce groupe en sécurité. Combien sont enterrés à Issaquah ? Trop. C’est pas ma faute si les choses ont dérapé, mais j’aurais dû être là, et j’avais besoin de ça. Tenter d’arranger les choses, c’était ma décision et j’avais pas envie qu’on vienne m’en dissuader. Alors écoute, t’as qu’à m’en vouloir, certains m’en veulent sans doute d’avoir ramené ta tante. Mais ce soir, j’vais pouvoir croiser mon reflet et me dire que j’ai réussi. » Après tant d’échecs, elle avait réussi à ramener deux amis ici, deux survivants qui malgré leurs mots cherchaient un refuge.

Ashley soupira, baissant un instant le regard vers le sol avant de relever les cils vers Erika. « T’es mon amie, et tu m’aurais empêchée d’y aller, je le sais. » Elle hasarda un sourire avant qu’un flashback de cette fichue soirée lui revienne à l’esprit. Elle avait l’air maline à lui parler d’amitié après ça, même si ça ce n’était rien. « J’pourrais prendre la défense de ce couillon d’irlandais là … mais … il a décidé de me suivre comme un grand. J’ai essayé de lui dire de rester ici avec toi, mais tu sais qu’il écoute rien. » Oh il allait la regarder comme une mégère qui le jetait en pâture à une lionne affamée.

« On t’a laissée, mais on est revenus. Et … je pense qu’on est revenus plus forts qu’on l’était en partant, c’est sans doute con, inutile parce que le fait est qu’on t’a laissée ici sans te le dire mais … j’pense que … » Ca ne voulait pas sortir, ces mots ne voulaient pas franchir ses lèvres qu’elle mordillait nerveusement. Elle n’avait pas envie de lui dire que tout ce qu’elle voyait là, c’était que Finan était heureux de la retrouver, elle. Qu’ils iraient mieux désormais. Elle n’avait pas envie de le dire, parce que ça lui rappelait que la seule qui l’attendait réellement ici, c’était sa fille, que personne ne la prendrait dans ses bras, ne l’étreindrait plus jamais comme lui l’avait fait puisqu’il n’était plus là. « Si t’as envie d’en vouloir à quelqu’un, alors c’est moi, si je lui avais pas posé la question, Finan aurait jamais suivi. » Voilà, limiter la casse, ne pas briser cette relation qu’elle savait importante à la fois pour Erika et pour Finan. Si son amie devait lui en vouloir … eh bien … elle apprendrait à vivre avec, jusqu’à ce qu’elle parvienne à se faire pardonner.
Revenir en haut Aller en bas  
Invité
Invité
Anonymous
Fiche de personnage
MessageSujet: Re: Surprise ! We're back ...   Surprise ! We're back ... EmptyLun 11 Mar 2019 - 21:21
Début Mars 2019 - Fort Nisqually

Merde, Rika !” Elle ne revenait pas de ce qu’elle venait de faire. Elle venait de gifler Finan. Bien sûr, elle regrettait aussitôt son geste mais il aurait été difficile pour elle de s’excuser alors que la colère et la tristesse battaillaient encore en elle. La main était partie toute seule à la tentative d’humour de son petit copain. “J’ai clairement pas envie de plaisanter. - Je suis désolé ok ? Je voulais juste m'éloigner de ce fort bordel, tu me laissais pas sortir et… - Et quoi ? Tu m’prends pour ton geôlier ? Je suis ta copine, Finan, je ne suis pas ton gardien ou ta mère. - C'est pas la faute d'Ashley... C'est la mienne... Je... Bbbb'... Tu... Tu m'as manqué... Je suis désolé... Je te jure... Je..” Et elle se tourna vers Ashley. Erika se mordit la lèvre, bordel ce qu’elle l’aimait son irlandais, elle n’avait qu’une envie, c’était qu’il la prenne dans ses bras et que ses actes reflètent un petit peu ces mots mais c’était surement trop limite pour ce grand réservé. "Il va m'en falloir un petit peu plus... Si t'as pas confiance en moi pour me partager tes projets, je pense qu'on a un plus gros problème.. Je suis loin d'être une petite chose fragile, merde ! "

Toujours est-il qu’il y avait quelque chose à régler alors elle attendit de savoir ce qu’Ashley était bien venue lui dire. Après tout, c’était elle qui était venue vers elle et non, pas l’inverse. “Je te demande pas de comprendre Rika…” Les choses allaient bon train : “J’avais juste besoin de le faire. Ca a rien à voir avec toi, rien à voir avec Addison, avec Finan … J’avais une mission ici, mener tout ce groupe en sécurité. Combien sont enterrés à Issaquah ? - Mais.. - Trop. C’est pas ma faute si les choses ont dérapé, mais j’aurais dû être là, et j’avais besoin de ça. Tenter d’arranger les choses, c’était ma décision et j’avais pas envie qu’on vienne m’en dissuader.” Erika leva les yeux au ciel en croisant les bras sur sa poitrine, il était sûr qu’elle aurait tentée de dissuader son amie pour des raisons évidentes, les dangers étaient beaucoup trop bien. “ Alors écoute, t’as qu’à m’en vouloir, certains m’en veulent sans doute d’avoir ramené ta tante. Mais ce soir, j’vais pouvoir croiser mon reflet et me dire que j’ai réussi.” Elle allait réagir, elle allait lui donner le fond de sa pensée et puis, elle se ravisa. Les événements passés donnaient parfois des réactions tellement imprévisible et donc, pragmatique, elle resta silencieuse. L’ancienne cheffe de clan avait des comptes à rendre envers elle-même et le besoin de se retrouver aussi…

T’es mon amie, et tu m’aurais empêchée d’y aller, je le sais. J’pourrais prendre la défense de ce couillon d’irlandais là… mais… il a décidé de me suivre comme un grand; J’ai essayé de lui dire de rester ici avec toi, mais tu sais qu’il écoute rien.” Erika se frotter la main, le souvenir de la gifle était encore là mais elle se dissipait. Elle ne pouvait pas nier que leur retour ainsi que celui de sa tante la rendait vraiment heureuse mais c’était à quel prix : “J’ai l’impression d’être une vraie mégère à vous entendre…” Elle se passa les mains dans les cheveux : “J’y serais allée, Ash.” Elle secouait la tête de droite à gauche comme pour montrer son indignation, elle avait mal au coeur : “Et le fait que vous m’ayez tenue à l’écart comme ça, ça m’brise le coeur. - On t’a laissée, mais on est revenus. Et … je pense qu’on est revenus plus forts qu’on l’était en partant, c’est sans doute con, inutile parce que le fait est qu’on t’a laissée ici sans te le dire mais … j’pense que …” Elle regarda Finan. Bordel, c’était de sa tante qu’il était question et elle était mortifiée d’apprendre qu’ils étaient partis comme des voleurs.

"Si t’as envie d’en vouloir à quelqu’un, alors c’est moi, si je lui avais pas posé la question, Finan aurait jamais suivi. - Vous êtes tous les deux fautifs de m’avoir tout simplement mise de côté dans cet affaire, c'est quand même de ma tante dont il était question. Sérieusement ! D'autant que toi,” elle regarda Finan : “Tu m’as gentiment laissée les petits en charge alors que je n’avais absolument rien demandé pendant tes jolies petites vacances entre pote, hein…” et puis elle se tourna vers Ashley : “Et ta fille… ça se serait mal passée, on aurait fait quoi exactement ?” En fait, à ce moment précis, elle voyait bien qu’ils s’envoyaient la balle. Ce n’était pas elle mais lui, ce n’était lui mais elle.

Pourquoi restait-elle sur le passé ? Pourquoi s'entêtait-elle exactement ? Ils étaient là, et en un seul morceau. Même l'entretien avec Selene s'était plutôt bien passée alors pourquoi...

Le coeur au bord des lèvres, et après de longues secondes à se rappeler les semaines d’inquiétudes qu’elle avait passé à ne pas savoir s’ils allaient bien, elle leur sauta au cou, et elle s’esclaffa : “Putain, ce que je vous en veux mais merci de m’avoir ramené Addi…” Ce revirement de situation était surprenant oui, elle imaginait déjà le regard interloqué que les deux fuyards avaient eu après son geste mais Erika pouvait enfin respirer sans avoir peur de perdre les personnes qu’elle aimait.


Revenir en haut Aller en bas  
Invité
Invité
Anonymous
Fiche de personnage
MessageSujet: Re: Surprise ! We're back ...   Surprise ! We're back ... EmptyMar 12 Mar 2019 - 18:38
Cette gifle, il l'avait pas volé ! Pas pour avoir tenté de plaisanter non, mais pour l'avoir abandonné si longtemps, pour avoir menti, pour avoir disparu sans prévenir. Elle était amplement mérité. Si amplement que l'irlandais en perdu ses mots, les excuses qu'il avait préparé secrètement et calé dans un tiroir, là haut, dans sa caboche amoché. Elle avait la main ferme, sa Rika, il n'aurait pas cru comme ça mais il l'avait senti passer. Assez pour se raviser et se taire. Pas sa geôlière ? C'est vrai que le mot était fort mais ça avait été tout comme à ses yeux pendant sa rémission. Loin d'être une petite chose fragile ? Ouais, là par contre elle marquait un point... Elle était loin d'être fragile mais en voulant la préserver, en lui mentant, c'était comme s'il l'avait considéré comme telle.

- Mais... je... si j'ai confiance c'est que... Il balbutiait et balbutiait encore. Aucune excuse n'était valable, il le savait, c'était elle qui avait raison et il ne pouvait que rougir de sa lâcheté. Rika, excu... poursuivit-il de bafouiller avant qu'elle ne détourne son attention de lui au profit de sa comparse.

Le tour d'Ashley ne tarda pas à arriver. Ouf, quelques secondes de répit pour préparer de nouvelles excuses. Finan se contenta d'écouter, observant sa paire de basket. Sa partenaire de road-trip semblait moins navrée qu'il ne l'était dans son allocution, invitant l'irlandais à relever la tête, froissé par la définition de couillon d'irlandais dont elle l'affublait. A croire qu'elle voulait qu'il s'en remange une dans la tête ? C'était vraiment pas sympa de sa part ça ! Il ravisa le coup de coude qu'il aurait aimé lui envoyer dans les côtes au profit d'une bonne oeillade, franche et mauvaise. Elle tarderait pas à avoir le retour du bâton.

- Ouais, elle a raison, faut lui en vouloir à elle, commenta-t-il en la désignant d'un pouce, comme il l'avait l'habitude de le faire étant petit avec ses frères. Quand la fessée du paternel était trop redouté et que John était bien trop jeune pour s'en manger une. J'aurais jamais suivi, c'est vrai.

C'était faux. Parce qu'il aurait bien fini par avoir cette idée seul si Ashley n'était pas venu la lui souffler. Il manquait juste d'assez de courage pour avouer qu'il était tout aussi fautif que la jeune veuve, si ce n'était plus. Alors il noyait le poisson, rebaissant la tête alors que les réprimandes reprenait de plus belle. Encore des réprimandes juste. Qui frappait là où ça faisait mal. Les petits... Oui, il avait été lâche. Lâche de les lui laisser comme ça alors qu'il avait décidé seul de devenir un tuteur pour eux. Encore une fois, Rika assumait ses conneries, une fois de trop ? Ses deux paumes vinrent protéger son visage, par crainte d'en recevoir une autre mais finalement...

- Que...

Il n'avait pas rêvé, il était dans ses bras ? Enfin, ils étaient. Mais c'est tout ce qui comptait, il ne dormirait pas sur le fauteuil ce soir ! Il en avait rêvé de cette étreinte, ses doux cheveux bruns et parfumés s'engouffrant agréablement entre ses lèvres, pour une fois, sa main dans son dos, le contact de sa joue contre la sienne. Lorsqu'elle finit enfin par relâcher son étreinte, le jeune homme l'attrapa de nouveau pour la serrer plus intensément cette fois avant de la desserrer de nouveau et l'embrasser.

- Je t'aime ! C'était bien la première fois qu'il l'exprimait avec des mots. Elle semblait d'ailleurs aussi surprise qu'il l'était lui-même. Il en avait besoin. Parce qu’il avait besoin que cette petite voix qui lui faisait regretter son retour se taise. Rika était là, il l’aimait, c’était avec elle qu’il voulait passer le reste des jours que Dieu lui permettrait encore de vivre dans cet enfer sur terre. Aucune autre. Son sang coulait dans ses veines, son sang à elle, sa belle, sa brune.
Il n’avait fait qu’idéaliser Ashley parce qu’il n’était qu’à deux, parce qu’il ne s’était pas lâché d’une semelle pendant ces mois chez monsieur Grant, sur les routes… Ce pincement au cœur, c’était de la connerie pure et simple. Une saleté de connerie qui passerait maintenant qu’il avait retrouvé celle qui le faisait battre. Désolé pour l’haleine parfum Marlboro… J’ai pas eu le temps de m’brosser les dents.

Une petite blague, histoire que l'atmosphère continue de se détendre. Histoire d'oublier ces derniers mois et faire comme si rien ne s'était passé. Comme s'il n'était pas parti. Faisant volte-face pour éviter qu'Ashley ne tienne la chandelle davantage, Finan soutenu son regard, une dernière fois. Ils avaient réussi, ils pouvaient enfin souffler tout les deux. Il l'aurait bien serré dans ses bras elle aussi mais... non, un simple pouce en l'air et un sourire triomphant, c'était mieux.
Revenir en haut Aller en bas  
Invité
Invité
Anonymous
Fiche de personnage
MessageSujet: Re: Surprise ! We're back ...   Surprise ! We're back ... EmptySam 16 Mar 2019 - 9:49
Une vraie mégère ? Non, ce n’était pas ce qu’Ashley pensait de son amie, de la tante et de la nièce, la mégère était sans doute Addison et si la pensée la fit sourire une fraction de seconde, la brune ne se permit pas de profiter de la plaisanterie. Rika y serait allée, ça elle n’en doutait pas, et si elle n’était pas revenue, elle aurait dû affronter la colère – un jour elle en était sûre – de sa tante. Ash pouvait pas vraiment lui dire que le but était de lui faire la surprise, parce que ce monde laissait plus l’occasion de faire des surprises, ou alors des mauvaises, qui faisaient mal, qui laissaient des cicatrices que le temps aurait du mal à estomper, mais c’était l’idée pourtant. Alors si c’était à refaire, elle lui briserait encore le cœur plutôt que l’amener dehors au danger.

Que pouvait-elle lui dire de plus ? La jeune mère était droite dans ses boots, elle était convaincue d’avoir agi comme il le fallait, pour elle, pour regarder à nouveau sa fille dans les yeux sans se sentir totalement nulle, incapable de réussir quoique ce soit par elle-même. La seule autre certitude qu’elle avait, c’était que Finan aurait dû rester ici, elle aurait dû tenter ces recherches seules, pour s’éviter toute cette discussion, pour s’éviter tout le reste, cette pointe de douleur qui venait lui faire serrer les poings. « Hope … m’a dit qu’il fallait que je fasse ce qui me semblait important, j’avais confiance en vous tous pour prendre soin d’elle si … mais surtout ? J’avais confiance que je rentrerai, c’est bête, prétentieux sans doute, mais j’savais que je reviendrai et que je la laisserai plus. » Ils étaient partis longtemps, plus qu’elle ne l’avait pensé au début mais elle était revenue et avait retrouvé sa fille, sa blondinette ne lui en voulait pas, elle ne lui en voudrait pas à condition qu’elle reste désormais.

Pour le reste, la jeune mère resta silencieuse, parce que ça ne la concernait pas, que c’était leur vie. Et lorsqu’elle vit Erika approcher, Ashley eut d’abord la sensation qu’elle allait s’en prendre une à son tour, mais au lieu de ça, ce fut l’étreinte réconfortante de son amie qu’elle ressentit. Rassurée, la brune resserra un instant ses bras autour de son amie avant de se reculer, elle était de trop désormais. Et ces mots, ses mots, ça lui fit plus mal qu’elle l’aurait pensé. Son regard fila à l’autre bout de la cour, loin d’eux, Ashley glissa ses mains dans les poches de son manteau, serrant encore plus les poings. Elle, elle n’était que cool, elle n’aurait plus droit à tout ça, juste à ça, et elle avait été idiote de penser qu’il en serait autrement, parce qu’elle l’avait pensé non ?

Son regard croisa celui de Finan un instant, un maigre sourire avant qu’elle se racle la gorge, détournant ses yeux clairs de tout ça, de lui. « Je … j’vais sans doute aller retrouver Hope et aider Addi et Damian à s’installer … enfin, ouais … j’ai des trucs à faire. » Des trucs à faire et pas le cœur à rester là. Ça lui nouait la gorge, ses ongles meurtrissant ses paumes toujours à l’abri dans ses poches. Hochant nerveusement la tête, ce tic qu’elle avait jamais perdu même avec les années, Ashley esquissa un maigre sourire pour Erika, elle lui avait ramené Addison, elle avait au moins fait ça. Elle oublierait tout le reste, tout disparaître comme c’était apparu.

La jeune mère s'éclipsa, laissant ainsi le couple se retrouver, s'expliquer sans doute. Pour sa part, elle devait retrouver sa fille, Hope l'aiderait à passer outre ce sentiment désagréable qui lui nouait la gorge en dépit du succès de leur mission. La vie retrouverait son cours normal, tout reviendrait à la normale, et dès lors que la tête blonde de sa gamine apparut dans son champ de vision, Ashley chassa de son esprit tout ce qui y trottait. Tout redeviendrait comme avant, il le fallait.
Revenir en haut Aller en bas  
Contenu sponsorisé
Fiche de personnage
MessageSujet: Re: Surprise ! We're back ...   Surprise ! We're back ... Empty
Revenir en haut Aller en bas  
- Surprise ! We're back ... -
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
+
 Sujets similaires
-
» Il l'a surprise nue...
» Baptême surprise de Petite Plume.
» I knew the pathway like the back of my hand . Le 24/12 à 14h
» Alcool, Abus .... Surprise !
» Cossacks : Back to war !!!

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Walking Dead RPG :: RP Terminés-
Sauter vers: