The Walking Dead RPG

The Walking Dead RPG

Partagez
- Nature is not a place to visit. It is home. -
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Frances M. Whitaker
Leader | Recovery Grove
Administratrice
Frances M. Whitaker
Fiche de personnage

Vos équipements
Armes: Un couteau, une petite hache et un Glock 9mm
Equipements:
Spécificités du personnage:
Survit depuis le : 04/04/2017
Messages : 3221
Age IRL : 31
MessageSujet: Re: Nature is not a place to visit. It is home.   Nature is not a place to visit. It is home. - Page 3 EmptyDim 24 Mar 2019 - 15:52
Non sans un sourire, Frankie avait finalement pris congé, laissant Hannah à son jardinage, se doutant bien que cette occupation l’aidait à aller mieux, à se sentir mieux aussi. De promenades en siestes, les jours avaient passé. Comme promis, la coréenne s’était débrouillée pour qu’ils puissent trouver des béquilles adaptées pour Hannah, quittant l’enceinte du camp avec Ethan, Luisa et Alainna. Ils avaient repéré un petit complexe médical et avec un peu de chance, personne ne se serait rué sur les béquilles. C’était un peu comme les bas de contention, bien plus utilisé que des médicaments qui eux faisaient défaut. Quelques rôdeurs et des étagères vidées qui témoignaient du temps passé et des divers pillages, réussis ou non, et finalement ils avaient trouvé leur bonheur. Aly en profita pour embarquer tout ce qu’elle pouvait et qui serait sans doute utile à Billy dans l’infirmerie en termes de matériel médical.

De retour au camp, elle avait pu enfin donner à Hannah les moyens de se déplacer sans déranger personne et sans risquer de se faire encore plus mal. Un très net progrès donc. Et le suivant fut d’installer la jeune femme encore convalescente dans le camping-car d’Alainna et Nigel. Elle y serait nettement plus à l’aise que dans l’atmosphère froide et solitaire de l’infirmerie. Et ainsi les jours passèrent encore, Frankie observait tout d’un regard distant, elle ne voulait mettre aucune pression sur la jeune femme, la laissant aller et venir à sa guise, prodiguer de précieux conseils aux uns et aux autres pour les diverses plantations.

Son état s’améliorait et elle semblait se faire à la vie ici, tout comme chacun s’était habitué à sa présence. Même le petit Aaron se montrait souriant envers Hannah, sa façon à lui de lui souhaiter la bienvenue. « Besoin d’un coup de main ? » lui demanda-t-elle ce jour-là en allant la retrouver occupée comme à son habitude à prendre un soin extrême de toutes les plantes, toutes les fleurs, chaque végétal qui nécessitait son attention. « J’en déduis que les béquilles sont largement validées d’ailleurs ? On aurait peut-être dû en prendre plusieurs paires, Adrian et Billy sont vieux, ils pourraient facilement se faire mal … » Moqueuse, Frankie esquissa un sourire, ils ne l’entendaient pas, heureusement.

Venant s’accroupir pour l’aider de quelque manière que ce soit, la coréenne laissa filer un silence, quelques instants. Le silence n’avait jamais été un problème pour elle, il permettait de se concentrer, d’écouter plus attentivement. Après quelques minutes à suivre les quelques directives d’Hannah, la diva reprit. « Tout le monde t’apprécie ici. » Elle ne prit pas la peine de nuancer son propos en évoquant le cas de Nigel, la situation était trop particulière, mais pour le reste, elle avait cette certitude qu’Hannah les avait conquis. « Même Aaron. » ajouta-t-elle dans un sourire, mordillant sa lèvre un instant avant de reprendre, plus sérieuse. « T’as … des plans ou quoique ce soit d’autre ? » Sa question était ouverte, sans doute peu claire, mais elle ne voulait pas brusquer Hannah avec des questions trop incisives.


Things get damaged, things get broken • Precious
(c) ZIGGY STARDUST.
Revenir en haut Aller en basVoir le profil de l'utilisateur  
Hannah Hogan
Recovery Grove
Hannah Hogan
Fiche de personnage
Survit depuis le : 08/10/2018
Messages : 74
Age IRL : 24
MessageSujet: Re: Nature is not a place to visit. It is home.   Nature is not a place to visit. It is home. - Page 3 EmptyDim 24 Mar 2019 - 20:35


Nature is not a place to visit. It is home.









        Hannah sursauta à la voix de Francès mais ne leva pas son regard de ses plantes, accroupi dans la terre fraîche. Au contraire, elle tourna légèrement son visage dans la direction contraire, juste le temps que sa légère rougeur au niveau de ses joues disparaisse, un peu honteuse d’être prise en train de parler avec elle-même, même si la coréenne ne semblait pas s’en étonner ou s’en inquiéter. Après tout, ils vivaient dans un monde de fou, c’était presque monnaie courante de parler seul. Hannah se racla la gorge pour se reprendre, le regard concentré dans sa tâche.

       «  Si tu veux, il faut faire en sorte que les plants de tomates tiennent aux bâtons. Il y a de la ficelle à tes pieds, on va les lier avec ça. Il devrait y avoir un petit couteau à côté de la bobine. »

       Hannah terminait d’attacher la première plante d’une série. Ils allaient avoir de belles tomates fraîches et juteuses si tout se passait bien. Ils n’était pas à l’abri des tempêtes du printemps. Avec douceur, elle déplaçait les feuilles pour qu’elles ne s’écrasent pas sur la tige en bois.
       Hannah sourit à la mention des deux seniors, trouvant l’image amusante malgré elle, hochant de la tête à l’affirmative pour confirmer que les béquilles lui étaient très utiles. Elles étaient amplement adoptées, trébuchant beaucoup moins avec, bien qu’elle commençait à avoir la peau de la paume de ses mains durcit par le frottement et quelques courbatures des épaules aux mains. Elle avait tout de même hâte de s’en débarrasser, on va pas se mentir. Le soir, elle se massait les mains pour les détendre et faire passer la douleur, et des fois Alainna le lui faisait tout en lui racontant sa journée. Elle était vraiment un amour avec elle.

      « Une belle petite canne en bois leur serait plus pratique je pense. Plus discret, plus léger, plus maniable, plus confortable. Et puis, leur égo d’hommes accepterait plus une belle canne en bois qu’une béquille de malade. Respectons nos aînés ! »

       Oui, heureusement qu'ils n'étaient pas là pour entendre ça. Hannah regardait Frankie du coin de l’œil avec un sourire d’amusement, bien qu’elle était en même temps sérieuse. Après tout, elle en savait quelque chose avec Aaron. Il fut accompagné par une fidèle compagne en bois de chêne jusqu’à la fin de sa vie. Un homme avait son égo, sa fierté, quoi qu’il puisse dire et ils semblaient leur être plus facile à vivre leurs faiblesses liées à l’âge avec une belle canne de gentleman qu’une béquille de malade. Allez savoir, Hannah n’était pas dans leur tête. Mais une canne lui serait elle-même plus pratique à la fin de son rétablissement. Les béquilles, s’étaient contraignant tout de même avec la partie qui se collait au biceps, il y avait plus agréable.

       Puis le silence se réinstalla, les laissant travailler en profitant du léger bruissement du vent dans les arbres et le chant des oiseaux. Hannah arborait un fin sourire, signe qu’elle se sentait bien. Puis Frankie se remit à lui parler. Ça ne l’étonnait pas. Généralement, quand Francès venait la voir comme ici, c’est qu’elle avait quelque chose en tête à lui dire. Ça ne la dérangeait pas, Hannah était peu frivole des surprises, au moins elle savait à quoi s’attendre avec la maman. Frankie était reposante de ce côté là pour l’esprit d’Hannah, bien que les sujets évoqués n’étaient pas toujours des plus agréables pour elle. Cette dernière ne dit rien sur les paroles de Francès au sujet qu’elle semblait être appréciée par les autres, mais son sourire s’était agrandit, et un peu plus à la mention d’Aaron. Ce petit était un vrai amour, comme tout les membres de Recovery Grove, et Hannah appréciait de savoir qu’elle était appréciée, qu’elle était… adoptée si on peut dire. C’était vraiment de bonnes personnes à aimer et protéger. Mais à sa question, Hannah perdit son sourire pour arborer une expression neutre. Pas de colère, pas de tristesse, aucune émotion. Frankie ignorait juste qu’Hannah se posait elle-même la question ces derniers jours et qu’elle ne savait pas quoi faire. Car oui, elle avait très bien compris qu’elle ne lui demandait pas ce qu’elle allait faire du reste de la journée, mais bien de ce qu’elle allait faire une fois guérit. Rester ? Partir ? Hannah savait que cette question n’allait plus tarder, le sujet avait été déjà posé il y a quelques semaines, mise en stand by le temps de son rétablissement. Francès avait le droit de lui poser cette question, Hannah ne lui en voulait pas. Mais elle sentait bien son hésitation à le lui redemander, ayant peur de sa réaction. Pour dire la vérité, elle ne savait pas quoi répondre. Son cœur était partagé entre les vivants et les fantômes. Continuant de travailler sans rien exprimer, elle réfléchissait. Puis ses gestes s’arrêtèrent, prenant son temps pour répondre à la leader. Sa voix était aussi sobre que son expression.

       «  Avant d’arriver ici, je pensais retourner chez moi. Voir si les rôdeurs avaient quittés les lieux et reconstruire un semblant de vie qui me serait familière. Mais la vérité, c’est que plus rien ne m’attend là-bas à part des fantômes. Je ne sais même pas si le ranch est encore debout. »

       Hannah se redressa sur ses genoux, assise sur ses talons, regardant dans le vide. Le dernier souvenir qu’elle avait de là-bas, c’était son grand-père essayant de la dévorer. Au départ, elle n’avait plus rien. Rien à quoi s’accrocher, marchant dans l’inconnue. Elle s’était dit qu’au moins, là-bas, elle aurait des repères, peut-être quelque chose qui l’aiderait à trouver sa voix autre qu’une vie de nomade. Mais les choses étaient bien différentes à présent, elle le sentait, elle avait des personnes à protéger à présent, des personnes à qui elle tenait et qui l’aidaient sans le savoir à oublier le passé. Elle savait qu’elle en souffrirait un jour ou l’autre, ça arrivait toujours, mais elle avait l’impression que ça en valait le coup. Une raison de vivre. Vivre pour d’autres et pas survivre pour soi.

       «  Sinon…. »

       Hannah se racla à nouveau la gorge, essayant de prendre une posture plus décontractée, détendant les traits de son visage qu’elle tourna vers Frankie pour la regarder.

       «  Sinon non, je n’ai rien de vraiment prévu. Continuer ma vie dehors à survivre au jour le jour ou… Ou rester ici. C’est bien ce que tu veux savoir n’est-ce pas ? Comme tu l’as dit, tout le monde m’apprécie. Même Nigel au fond il n’a rien contre moi. Et… Je dois avouer m’être aussi attachée à cet endroit, et à vous. Alors,… »

       Bon sang, même elle était tombée dans le piège finalement de la vie en groupe. C’était si doux, si reposant, si chaud, c’était juste vivre et non survivre. C’était risqué, elle allait se ramollir, elle allait souffrir. Mais après avoir passé un mois ici, elle se voyait mal repartir seule sur les routes sans but. Et bien qu’elle ne l’avouerait pas, elle passerait son temps à regarder en arrière, à s’inquiéter de comment ils allaient. Elle était humaine. Une espèce qui vivait en groupe, qui s’attachait, c’était dans leur nature. Même le plus solitaire et insociable des hommes recherchait la compagnie humaine, même juste visuellement, surtout dans ce monde où les morts se relevaient pour vous dévorer, de quoi devenir fou sans croiser quelques vivants rescapés de cette folie.

      «  Je pense que, si vous êtes d’accord, se serait folie de ma part de ne pas accepter de rester ici n’est-ce pas ? Mais, si tu veux bien, j’aimerais que tu me promettes en échange que je pourrais parfois aller dehors. Je veux dire… comment l’expliquer… j’ai pris l’habitude de vadrouiller seule sans me faire repérer, pour aller chercher de nouvelles ressources et autre. Je peux comprendre l’idée de se déplacer en groupe mais juste … de temps à temps. Déjà avant tout ça, je vivais hors de la ville, tranquille dans mon coin. Je dis pas que vous me dérangez mais bon, voilà, je suis la sauvageonne, je crois qu’à présent vous avez compris comment je fonctionnais. »

       Toujours aussi à l’aise pour parler n’est-ce pas ? Hannah lui adressa un sourire timide. Elle était quasiment sûr que Francès dirait non. Pas pour l’enfermer, mais se déplacer seul dehors, Hannah était consciente des soucis qu’elle causerait. Mais jusqu’ici, jusqu’à les rencontrer, Hannah n’avait eu aucun problème. Justement, c’est en marchant en groupe qu’elle s’était blessée. Bon, elle avait bien eu quelques soucis mais presque rien, juste une furie avec une masse, des rôdeurs voyageant en groupe, c’est tout. Elle était prudente. Et elle restait surtout un oiseau libre qu’on ne pouvait enfermer dans une cage dorée. On verra bien ce que répondra la leader à ça. Après tout, qui ne tente rien n’a rien n’est-ce pas? Mais dans tous les cas, Hannah ne se voyait plus vraiment reprendre sa vie d’avant. Alors si Francès refusait… et bien chaque chose en son temps. On avisera le moment venu.



Revenir en haut Aller en basVoir le profil de l'utilisateur  
Frances M. Whitaker
Leader | Recovery Grove
Administratrice
Frances M. Whitaker
Fiche de personnage

Vos équipements
Armes: Un couteau, une petite hache et un Glock 9mm
Equipements:
Spécificités du personnage:
Survit depuis le : 04/04/2017
Messages : 3221
Age IRL : 31
MessageSujet: Re: Nature is not a place to visit. It is home.   Nature is not a place to visit. It is home. - Page 3 EmptyMar 26 Mar 2019 - 7:21
Concentrée sur sa tâche, Frankie n’en oubliait pourtant pas ce qui l’avait menée à venir voir Hannah. La question n’était ni grave ni urgente, mais elle était importante. L’horticultrice était parmi eux depuis plusieurs semaines et très clairement sa présence ne dérangeait personne ici, mieux encore, elle avait su apporter sa touche à travers son aide, à travers ce calme qu’elle avait face à toutes les plantations du Douglas Research Conservatory. Terminant d’enrouler une attache autour d’une tige et d’un pied de tomates, prenant – autant que possible – le même soin que la brune en face d’elle, Frankie esquissa un sourire à la plaisanterie d’Hannah concernant les deux aînés du camp. « Ils seraient intenables après tu ne crois pas ? » Si Adrian et Billy les entendaient, médire gentiment sur leurs personnes. Pourtant Frankie considérait réellement le canadien comme … un père peut-être, celui qu’elle avait perdu, ou un grand-père. Des grands-pères, les deux l’étaient pour Aaron qui les regardait toujours avec de grands yeux rieurs. Souriant à cette image, la coréenne retrouva néanmoins son sérieux lorsqu’elle aborda le sujet plus épineux qui lui trottait dans la tête.

Le silence s’étira à nouveau un instant entre elles, la diva ne brusqua pas la moindre réponse, toujours concentrée sur les plants de tomates, avant de voir les gestes d’Hannah se stopper. Relevant ses yeux sombres vers elle, Frankie écouta ses mots, avec attention, sérieux, mais sans le moindre jugement. Elle comprenait parfaitement ce que la jeune femme voulait dire, si elle n’avait jamais éprouvé le besoin de revenir chez elle car elle savait ce qu’elle y trouverait, Frankie savait que le besoin de cette solitude rassurante était réel. Mais plus rien ne l’attendait là-bas, et dans ces mots, elle retrouverait ce qu’elle avait craché au visage d’Isiah de longs moi en arrière, à cet instant où il était prêt à risquer leurs vies pour chasser un fantôme. C’était un de ces instants charnières où il fallait prendre une décision.

La question était de savoir ce qu’Hannah avait prévu, et lorsqu’elle croisa finalement son regard jusqu’alors perdu dans le vide, Frankie eut cette sensation rassurante que l’horticultrice avait pris la bonne décision. D’un hochement de tête discret, la coréenne répondit qu’effectivement, c’était ce qu’elle voulait savoir. Un sourire se dessina même sur ses lèvres à la réponse, longuement réfléchie et argumentée, d’Hannah. Elle avait sa place ici, Frankie n’avait eu de cesse de lui dire depuis le premier jour, et s’il s’était d’abord agi d’un aspect pratique, que cela soit pour l’aide qu’elle pouvait leur apporter ou pour son rétablissement, aujourd’hui c’était autre chose. Quelques semaines à l’échelle de leurs vies à durée parfois très limitée, c’était beaucoup, c’était suffisant.

« Je crois que je vois ce que tu veux dire … Mais tu auras toujours ta liberté tu le sais ? Si tu as besoin de sortir seule, d’être au calme, je peux le comprendre. On ne t’obligera jamais à nous supporter plus que nécessaire, mais en revanche … Je suppose que c’est mieux qu’on sache où tu pars, dans la mesure du possible, on a … » Son sourire s’effaça, le souvenir de la disparition d’Isiah flotta un instant devant son regard. Secouant la tête, Frankie reprit. « On a déjà perdu quelqu’un, sans … savoir. » La mort était douloureuse évidemment, mais la disparition, l’interrogation l’était bien plus. Frottant ses mains qui sentaient bon les pieds de tomate, Frankie tendit sa main droite vers Hannah. « Tu fais partie des nôtres désormais. » Et la diva s’en sentait étrangement sereine, même fière. Elle avait la sensation qu’Hannah ferait vraiment partie de cette famille. « Tu prends la bonne décision Hannah. » souffla-t-elle alors.


Things get damaged, things get broken • Precious
(c) ZIGGY STARDUST.
Revenir en haut Aller en basVoir le profil de l'utilisateur  
Hannah Hogan
Recovery Grove
Hannah Hogan
Fiche de personnage
Survit depuis le : 08/10/2018
Messages : 74
Age IRL : 24
MessageSujet: Re: Nature is not a place to visit. It is home.   Nature is not a place to visit. It is home. - Page 3 EmptyLun 1 Avr 2019 - 19:55


Nature is not a place to visit. It is home.









       Hannah émit un ricanement d’amusement à la question de Frankie qui n’attendait pas réellement de réponse mais plutôt une réaction qu’elle eut. Oui, c’était certains, les deux aînés du groupe seraient intenables avec une belle canne. Mais ce n’était pas pour aujourd’hui, les deux hommes avaient encore beaucoup d’énergie à revendre avant d’avoir trois pattes. Hannah ne fit pas d’autres remarques mais continua de travailler en silence avec un sourire d’amusement persistant. C’était agréable de travailler la terre avec des personnes que l’on appréciaient. La sauvageonne s’habituait peu à peu à cette nouvelle vie, apprenait à revivre en communauté et redécouvrait des sentiments qu’elle avait préféré oublier. Notamment la chaleur d’un foyer. Recovery Grove était devenu sa nouvelle maison.

       Ce qu’Hannah lui répondit à la suite de sa question sur ce qu’elle allait faire après, elle ne se rendait pas encore compte à quel point ce qu’elle disait les touchait tous. Bien qu’ils avaient tous traversés un chemin différents, tous ont subit la perte, l’isolement, la solitude, la douleur, la faim. Ils étaient tous passés par le doute, par la méfiance, avant de finalement choisir de vivre à nouveau en groupe. Hannah n’était en rien différentes des autres, elle vivait comme tous les autres comme elle le pouvait dans cette nouvelle vie, et avait eu la chance de croiser leur chemin.
 
       Hannah lui accorda un léger sourire d’amusement remplit de sérénité en observant la réaction de la coréenne à sa réponse. Elle semblait contente de sa décision de rester.

      «  Il en va de soit. »

       Elle répondait au fait de prévenir avant de sortir dehors, de dire où elle allait au cas où. Si elle ne revenait pas, ils sauraient où la chercher au lieu de rester dans l’incertitude. Hannah trouvait ça horrible de ne pas savoir où était une personne aimée ou appréciée sans moyen de savoir où chercher, sans savoir si cette personne était en vie, en danger, etc. Elle ne ferait pas subir ça aux groupe. Elle voyait bien qu’ils avaient déjà souffert de la perte d’un proche disparu dehors sans savoir réellement ce qu’il en était. Il suffisait de regarder Frankie à cet instant. Elle se sentait rassurée que la leader accepte sa volonté de liberté. Elle le lui avait toujours dit dès le départ, mais le confirmer à présent que sa décision de rester ici était officielle lui retirait un poids sur les épaules.

       La leader se reprit bien vite et lui tendit une main, lui souhaitant ainsi en quelque sorte la bienvenue. Lorsqu’elle aura serré cette main, se sera officiel, elle ne pourra faire machine arrière, elle ferait partie de cette famille. Hannah fixa la main avant de la serrer sans réelle hésitation. Elle avait longuement réfléchit à la question et avait pris sa décision. La vie ici lui paraissait plus douce et agréable, lui coupant totalement l’envie de repartir sur les routes en se demandant s’ils allaient bien et quand est-ce qu’elle ferait l’erreur fatale. Elle s’était attachée à eux, alors autant arrêter de fuir, de survivre, pour vivre. Hannah, tout en serrant la main tendue, accorda un sourire à la maman qui le lui rendait bien. Tout comme les autres, Hannah acceptait Frankie comme sa leader et lui faisait confiance.

       « Tu prends la bonne décision Hannah. »

       Ca, seule la suite le leur dira, mais pour le moment, oui, cela semblait être la meilleure décision. Elles restèrent ainsi les mains liées quelques secondes en se regardant en souriant, Hannah toujours silencieuse comme à son habitude, avant de rompre finalement le contact et de reprendre leur travail manuel dans un silence plus serein et détendu. Frankie semblait vraiment rassurée qu’elle ai choisi de rester. Hannah aussi se sentait bien à l’idée de vivre ici, avec eux, à construire ensemble un monde meilleur. Mais elle sentait malgré tout son coeur battre plus fort depuis cette poignée de main. Une bonne décision, certes, mais qui n’en restait pas moins effrayante. L’inconnue faisait peur. S’accrocher à des vivants était terrifiant. Mais ça en valait la peine, sinon à quoi bon survivre dans ce monde de fou ?  



Revenir en haut Aller en basVoir le profil de l'utilisateur  
Contenu sponsorisé
Fiche de personnage
MessageSujet: Re: Nature is not a place to visit. It is home.   Nature is not a place to visit. It is home. - Page 3 Empty
Revenir en haut Aller en bas  
- Nature is not a place to visit. It is home. -
Page 3 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3
 Sujets similaires
+
 Sujets similaires
-
» Soins prodigués par la Nature. [PV : Lïo]
» Je suis dans la place ! [ Lena ]
» Le protecteur de la nature~
» La nature fait bien les choses 〘PV Dentô Shinji 〙
» La Nature dans toute sa splendeur...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Walking Dead RPG :: Archives RP :: RP Terminés-
Sauter vers: