The Walking Dead RPG

The Walking Dead RPG

Partagez
- Alone again -
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivant
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Luisa Soriano-Flores
Fiche de personnage

Vos équipements
Armes: Couteau de chasse - Colr 1911
Equipements:
Spécificités du personnage:
Survit depuis le : 23/05/2018
Messages : 199
Age IRL : 30
MessageSujet: Re: Alone again   Alone again - Page 5 EmptySam 2 Mar 2019 - 15:58

Le contact de ses mains sur ses bras l’électrisait. Elle le regardait intensément fit un sourire timide avant de reculer et de partir. La faim la tenaillait elle essaya de se concentrer sur ça et pas sur autre chose. Trouver des sujets, le faire parler et lui faire penser à autre chose. Luisa sentait son cœur battre la chamade et elle ne sut comment le calmer. Elle montrer physiquement que tout allait bien mais à l’intérieur c’était un gros nœud. Un gros nœud qu’elle espérait défaire avec le temps et la nuit qui allait passer.

Kerwan mangea à son tour et parla de son passé. Elle finit la pomme pour s’attaquer à autre chose. Elle l’écouta attentivement, un petit sourire en coin. Fan des filles, des jeux vidéo, il avait eu une enfance pas commode. Elle le comprenait en quelque sorte. Ses parents à elle la protégeait sans arrêt. Surtout après le harcèlement qu’elle avait subi au lycée… Elle s’en souvenait comme si c’était hier. Elle préféra répondre à Kerwan en disant Tu sais les filles qui n’aiment pas le shopping ça existait. Les jeux faisaient penser à sa famille. Dylan y jouait beaucoup avec son beau-père. Elle les voyait encore s’extasier devant un but magistral à un jeu qui s’appelait Fifa …

Le boomerang revînt vers elle et Kerwan ne perdit pas de temps à lui poser une question marquante. Durant leur première sortie, Kerwan était catégorique et cela avait fait mal à la jeune femme. Pour lui il y avait trop de monde avec de l’espoir. L’espoir de récupérer leur famille. Elle se souvînt de Nigel et Hannah. Oui, pour elle c’était toujours possible.

Avec mon compagnon Mason, ça ne faisait pas longtemps qu’on était ensemble. Il a accepté Dylan, mon fils d’une précédente union. C’est ce que rêve toute maman et femme à la fois. Au début de l’infection, nous étions dans un camp. Malheureusement, ce dernier a été attaqué alors que je n’étais pas là. J’ai tout tenté pour les retrouver. Vraiment, et en me retrouvant à Seattle c’est comme si je les abandonnais. Portland c’est beaucoup trop loin. Mais je me dis qu’ils sont en vie quelque part et un jour on se retrouvera. Le hasard peu faire bien les choses et j’y crois. Sinon, je … je ne sais pas ce que je ferais. Si je reste debout c’est pour eux. Pour Dylan. J’aimerais pouvoir rattraper le temps perdu et le regarder grandir …
Elle avait le regard dans le vide ...

Luisa comme un automatisme, se cramponnait aux manches de son pull. Sur ses poignets, elle cachait les traces d’un suicide manqué d’il y a quelques années. Alan l’avait sauvé. Physiquement et mentalement. Mettre fin à ses jours était lâche. Était-elle devenue plus forte. Peut-être oui. Elle y croyait c’était ce a quoi elle tenait le plus encore aujourd’hui.



I'm not a perfect person
   (c) crackle bones
Revenir en haut Aller en basVoir le profil de l'utilisateur  
Kerwan Day
Island Freedom
Kerwan Day
Fiche de personnage

Vos équipements
Armes: Hache et fusil à pompe
Equipements:
Spécificités du personnage:
Survit depuis le : 17/01/2016
Messages : 564
Age IRL : 22
MessageSujet: Re: Alone again   Alone again - Page 5 EmptyDim 3 Mar 2019 - 0:22
Alone again. × ft. Luisa & Kerwan

Lui n'avait pas trop de difficultés à parler de sa vie. En effet, il avait vécu de bons moments, comme des mauvais, et tout faisait partie du passé. Ce passé où tout allait encore bien, où l'électricité était courante, où il allait au travail en voiture et en rentrant jouait à ses jeux. Lorsqu'il avait faim et qu'il avait la flemme de cuisiner il allait se chercher un plat à emporter. Il détestait faire la queue dans les magasins mais maintenant ça lui manquait. Ca lui manquait car maintenant la mort était à ses trousses à chaque seconde de sa "nouvelle vie". En tout cas, il espérait que Luisa ne le voit pas comme un coureur de jupons, car il n'était absolument pas comme ça. Il n'était pas en couple avec une femme juste pour le sexe, loin de là. Mais, à la remarque de Luisa, Kerwan ne put s'empêcher de sourire, avant de lui rétorquer.

- Et toi, tu aimais le shopping ?

Le clin d’œil était MONUMENTAL, visible à des milliards de kilomètres à la ronde. Si elle ne le voyait pas, il ne pouvait plus rien pour elle. Lui qui n'était pas forcément du genre à faire des sous-entendus et autres phrases dans le genres, là, il ne s'était pas loupé ! Vu qu'elle était une femme, elle devait forcément comprendre. Enfin... Il l'espérait.
Mais pour l'heure, elle osa finalement raconter un petit bout de vie, du compagnon qui partagea un bout de son chemin. Elle semblait nostalgique, surtout lorsqu'elle commença à divaguer et son regard porté dans le vide. Il décida de ne plus rien dire, ayant envie de la laisser dans ses rêveries un peu trop optimistes. Mais il préférait quand même le lui rappeler encore une fois, que l'espoir de retrouver les siens était tellement maigre, voire inexistant. S'ils avaient été séparés, peut-être lui aussi aurait-il eu connaissance des camps à Seattle ? Normalement oui, vu que Kerwan venait de l'opposé des Etats-Unis. Mais il allait oser remettre cette question sur le feu.

- Tu penses encore vraiment que... Lui et tes enfants sont toujours en vie ? Et si... Si tu décidais d'arrêter de t'accrocher à cet espoir qui... qui n'arrivera sans doute pas ? Parce que tu vas certainement chuter encore plus bas à force de trop y croire. Et j'ai pas très envie de te retrouver en milles morceaux, Luisa...

Il la regardait droit dans les yeux. Il était particulièrement sérieux, et essayait de parler de ce sujet avec des pincettes, bien que cela soit très compliqué pour lui de parler de telles choses qui étaient si sensibles pour la jeune femme.
code by lizzou × gifs by tumblr



   
••• ••• ••• ••• ••• •••
   • Look. Do you see in front of you ?
There are the Hell's door. Good luck my friend ! •
© Mzlle Alice.

   

Revenir en haut Aller en basVoir le profil de l'utilisateur  
Luisa Soriano-Flores
Fiche de personnage

Vos équipements
Armes: Couteau de chasse - Colr 1911
Equipements:
Spécificités du personnage:
Survit depuis le : 23/05/2018
Messages : 199
Age IRL : 30
MessageSujet: Re: Alone again   Alone again - Page 5 EmptyDim 3 Mar 2019 - 9:33

Cette discussion commençait comme Luisa le souhaitait. Elle voulait connaître un peu plus le jeune homme face à elle. Il se livrait plutôt facilement à vrai dire. Pour lui ça le gênait pas de se dévoiler ainsi à la jeune femme. Elle avalait chacun de ses mots et se permit de penser à lui plus jeune qui faisait la cour à de belles filles. Il avait sûrement du succès. Il avait le regard persan voire ténébreux. Des traits fins plutôt bel homme et fort et courageux sur le terrain. Et physiquement … elle avait eu un aperçu qui la mettait un peu mal à l’aise. Elle avait résisté à le regarder plus longtemps de peur de se faire repérer. Mais il état bel homme et il le savait. Peut-être en jouait-il après tout. Il avait sûrement raison. Ce qui n’était pas le cas de la jeune femme.

A sa question, elle sourit. Elle ne sait pas si c’était un appel particulier. Mais naïve elle le cru. Elle répondit simplement Je faisais du shopping mais très souvent pour les autres. J’adorais leur faire plaisir. A ses parents, amis et famille. Elle était généreuse et elle pouvait donner tout de sa personne. Jusqu’à s’y perdre probablement. C’était comme se perdre dans l’espoir sans fin. Cet espoir qui lui permit de vivre et survivre elle le devait à sa famille à laquelle elle pensait tous les jours. Les soirs où elle se couchait, elle se voyait les retrouver. Les larmes roulaient automatiquement sur ses joues à ces moments-là. Des larmes de joies, de nostalgie, d’une vie perdue mais pas oubliée pour autant. Non, elle s’interdisait de les oublier.

Kerwan ne lâcha pas le morceau, c’est la première fois qu’une personne allait si loin. Était-est-ce la vérité ? Devait-elle lâcher ? Absolument pas. Non, elle ne pouvait pas c’était impossible pour elle de penser et réagir avec ce contraire. Lâcher cet espoir c’était lâcher une partie d’elle. L’impression de vivre pour rien et surtout, de les abandonner. Elle ne voulait surtout pas les abandonner !

C’était rare de parler d’eux et d’aller si loin dans la réflexion. Le brun avait l’air inquiet pour elle, ça la touchait. Même beaucoup. Mais elle resta sur ses convictions C’est … je peux pas faire ça. Ma vie depuis leur perte est régit par cet espoir. Quand je vois que des personnes autour de moi arrive à se retrouver, ça m’a permis de me dire que tout est possible. Je peux pas les lâcher, je ne veux pas les lâcher. J’ai besoin de m’y accrocher. Je suis une mère de famille je n’ai pas le droit d’abandonner mon fils …

C’était sincère, unique un espoir qui tenait qu’à un fil mais tellement fort au final. C’était tout ce qui lui restait … tout. Ses yeux brillaient légèrement. Cela voulait tout dire, elle ne les lâcherai pas. Faire le deuil de sa famille, son pilier ... non jamais !



I'm not a perfect person
   (c) crackle bones
Revenir en haut Aller en basVoir le profil de l'utilisateur  
Kerwan Day
Island Freedom
Kerwan Day
Fiche de personnage

Vos équipements
Armes: Hache et fusil à pompe
Equipements:
Spécificités du personnage:
Survit depuis le : 17/01/2016
Messages : 564
Age IRL : 22
MessageSujet: Re: Alone again   Alone again - Page 5 EmptyDim 3 Mar 2019 - 10:10
Alone again. × ft. Luisa & Kerwan

- Ah, oui, c'est du shopping "utile", ça. J'aimais bien faire plaisir aussi, aux quelques personnes qui comptaient beaucoup pour moi.

Son cercle d'amis, bien qu'assez grands, n'était composé que de quelques amis proches, et le reste était des bons potes, ou des connaissances. Mais il aimait partagé des moments avec eux, et s'il pouvait leur offrir un petit quelque chose, il n'hésitait pas. Alors il voyait que Luisa était un peu comme lui, à vouloir offrir des choses aux personnes qui tenaient pour lui. Néanmoins, avec le peu de famille qu'il connaissait, il ne leur offrait pas énormément de cadeaux vu qu'il était souvent en situation conflictuelle. Et maintenant, il regrettait un peu. Il regrettait de ne pas avoir essayé de dialoguer davantage avec eux pour essayer de leur faire comprendre qu'ils lui mettaient trop de pression. Il avait fini par se braquer, et il avait un certain sentiment "amer" à leur égard. Mais il était seul, maintenant.

Et, il dériva sur la famille de Luisa. Elle avait eu un mari, et un enfant. Mais maintenant, Kerwan était presque sûr qu'ils n'étaient plus de ce monde. Il essayait de le lui faire comprendre, et à sa grande surprise, Luisa ne s'énerva pas. Ou peut-être pas encore. Elle parla de Nigel et Hannah qui s'étaient retrouvés, mais ils étaient une exception, tout comme Kaycee et les Barnett. Il existait des exceptions, mais elles étaient beaucoup trop rares pour que cela arrive à tous les coups.

- Je... Je ne pense pas que ça puisse arriver à ton tour, Luisa. Si vraiment ils étaient en vie, ils auraient fini par remonter sur Seattle. Hannah était déjà dans les parages lorsque elle retrouva son frère, et quant aux Barnett, leur fille était aussi dans la région. Alors qu'eux, lorsque vous vous êtes séparés, vous étiez loin d'être d'ici. Il marqua une pause, son visage devenant un peu plus triste. Je suis sûre que ton fils sait que tu auras tout fait pour lui, pour le retrouver. Mais ça va t'épuiser de continuer à les chercher pour rien...
code by lizzou × gifs by tumblr



   
••• ••• ••• ••• ••• •••
   • Look. Do you see in front of you ?
There are the Hell's door. Good luck my friend ! •
© Mzlle Alice.

   

Revenir en haut Aller en basVoir le profil de l'utilisateur  
Luisa Soriano-Flores
Fiche de personnage

Vos équipements
Armes: Couteau de chasse - Colr 1911
Equipements:
Spécificités du personnage:
Survit depuis le : 23/05/2018
Messages : 199
Age IRL : 30
MessageSujet: Re: Alone again   Alone again - Page 5 EmptyDim 3 Mar 2019 - 10:56

Le ton de Day était encore doux mais ces mots tellement tranchants … Pourquoi lui dire ça ? Si ce n’était pas la vérité ? Il n’en savait rien, de quel droit avait-il le culot de se mêler de ce qui ne le regardait pas ? Il voulait vraiment qu’elle arrête de porter un espoir encore clair dans sa tête ? Il voulait la briser ? Parce qu’inconsciemment c’est ce qu’il était en train de faire. Ces mots sonnaient tellement fort que sa raison pris le dessus. Elle répondit sèchement :

Pourquoi pas moi ? Pourquoi je serais une exception ? T’as pas le droit de me dire ça, elle posa un des fruits qu’elle avait dans la main sur la table basse du salon. Elle avait plus faim. Les bougies dansaient sur leur visage et sur les mots qui prenaient une teinte amère. Dangereusement amère. Ses yeux brillaient encore, Luisa se leva pour se détourner de son regard et passer ses index sous ses cils humides. Elle reprit en se tournant vers lui :

De Portland, je suis arrivée jusqu’ici. Qui te dis qu’ils ne sont pas dans les parages ? Tu en sais peut-être quelque chose ? La dernière phrase de Kerwan l’énerva mais la toucha en plein cœur. Non, non NON qu’il arrête de parler QU’est-ce que t-en sais ? Hein ? Dis moi Kerwan t’en sais quoi ? Absolument rien ! C’est pas parce que tu n’as plus de famille que tu dois détruire l’espoir de ceux qui veulent retrouver la leur !!

Son ton était bien plus puissant, elle ne pensait pas à mal surtout à l’égard du jeune homme. Mais il avait été loin. De quel droit il osait parler d’espoir et de famille ? Il commençait à abuser sur sa position et ses paroles et Luisa debout, sûre de ce qu’elle disait, convaincue de les retrouver se battrait corps et âme pour avoir raison, pour garder cette image intacte dans sa mémoire d’une famille retrouvée et complète. SA famille !! Celle pour qui elle se bat depuis tant d’années. Elle respirait pour eux et se battait pour survivre pour eux !



I'm not a perfect person
   (c) crackle bones
Revenir en haut Aller en basVoir le profil de l'utilisateur  
Kerwan Day
Island Freedom
Kerwan Day
Fiche de personnage

Vos équipements
Armes: Hache et fusil à pompe
Equipements:
Spécificités du personnage:
Survit depuis le : 17/01/2016
Messages : 564
Age IRL : 22
MessageSujet: Re: Alone again   Alone again - Page 5 EmptyDim 3 Mar 2019 - 11:23
Alone again. × ft. Luisa & Kerwan

Au final, la tension commençait à sérieusement s'envenimer, et Luisa semblait avoir de plus en plus avoir du mal à rester calme. Son ton se faisait plus sec, et Kerwan comprenait au vu de son attitude qu'il l'avait touché en plein coeur. Il la savait sensible envers sa famille, mais il était très pessimiste vis-à-vis de retrouver quelqu'un. Et voyager avec un enfant était en général plus compliqué, car l'enfant était moins rapide, moins fort, et que l'adulte devait protéger et l'enfant, et lui-même. Il y avait été confronté, aussi, et a été impuissant lorsque cette gamine s'était faite attrapée. Ils étaient trop nombreux autour d'elle. Il revoyait la scène de cette gamine qu'il connaissait à peine, qui avait perdu sa mère, puis son père et son frère un peu plus tôt, se retrouvant seule avec un inconnu. Elle avait peur, mais d'un autre côté elle ne voulait pas qu'il la laisse car elle ne survivrait pas, elle le savait. Mais ce jour-là elle s'était un peu trop éloignée, et lorsqu'il arriva, elle était déjà encerclée. Il se souvenait de ses cris appelant à l'aide, et toujours plus de rôdeurs rappliquant. Il avait été pris par une sensation horrible, une sensation qu'il détestait ressentir : la fuite. Il ne savait pas bien maîtriser les armes encore, et n'était pas suffisamment sûr de lui pour affronter autant de ces créatures.Et aujourd'hui, en y repensant, il culpabilisait de n'avoir pu sauver cette enfant.
Il ne répondit rien, au début, car il n'arrivait pas à trouver les mots. Il n'arrivait pas à trouver les mots juste, à essayer de faire comprendre à Luisa que ses recherches seraient certainement vaines. Il voulait qu'elle passe à autre chose, qu'elle ne cesse d'être remplie d'un espoir inutile, celui qui la détruirait encore plus si un jour elle les retrouvait déchiquetés, comme sa mère dans la cuisine.

Et là, elle parla de ce qu'il ne fallait pas parler, de la parte de sa famille à lui. Les yeux de l'ancien agent immobilier devinrent rond, et il se leva subitement à son tour avec une certaine violence, se rapprochant de Luisa. Il se rapprocha d'elle sans tarder et posa sa main sur son épaule afin de la forcer à rester droit devant lui, il voulait la regarder droit dans les yeux. Maintenant, il était sérieusement en colère. Il était en colère pour pleins de choses. La première était la culpabilité de n'avoir pu être là pour sauver sa mère, mais aussi son père. Mais il était aussi fortement énervé car elle ne savait pas que lui aussi, avait été rempli de ce même espoir qui la composait elle, actuellement. Il avait pris plusieurs mois pour remonter dans cette putain de convention de chasse et pêche, à la recherche de son père qu'il croyait en vie. Il avait hâte de le revoir et de le prendre dans ses bras, de le serrer fort et de lui promettre qu'il ne l'abandonnerait plus.
Mais ce fut la désillusion.
Il le vit devant lui, devenu infecté à son tour. Il fut complètement détruit de voir que son propre père n'avait pu être épargné, et que cet espoir était brisé en milles morceaux. Et le pire, dans tout ça, et qu'il dû mettre fin aux jours de son propre père, celui qui lui avait donné la vie, sans qui il n'aurait pu être là aujourd'hui. Cet acte fut la pire chose qu'il dû faire dans sa vie. Finalement, il osa le ton.

- Si je le savais, je te le dirais, Luisa ! Arrête de me prendre pour un con, merde ! Il pris une légère pause, avant de reprendre. Son regard était noir de colère. Tu crois que moi non plus, j'ai pas été nourri de ce putain d'espoir que t'as maintenant ?! Tu crois que moi non plus j'ai pas espéré que mon père soit vivant ?! Pendant plusieurs putain de mois, j'ai cherché mon père jusqu'à son truc de merde, là. Et tu sais ce que j'ai trouvé au bout de la route ? Un père devenu un putain d'infecté ! Tu crois que c'est facile ? Tu crois que j'ai pas été dévasté de voir le peu qui me restait parti en fumée ? Tu crois que ça a été facile de lui trancher la gorge à la place de lui dire que je l'aimais ? Tu crois que j'ai pu reprendre une vie "normale" après ça ? Eh bah non ! J'ai sacrément bien touché le fond ! Et si je te dis ça maintenant, c'est pour ne pas que tu passes par ce putain de gouffre dans lequel cet espoir qui m'a aussi nourri m'a fait plonger ! Merde !

Il la relâcha enfin, et il se recula. Il avait besoin de se calmer maintenant, sinon il savait qu'il dirait des choses encore plus méchantes, ou qu'il retournerait peut-être le salon. Alors il préféra s'éloigner et aller près de la fenêtre. Il faisait nuit, il ne voyait rien, mais entendait le vent et la pluie qui tambourinaient partout autour de la maison. Sa respiration était forte, et son cœur battait vraiment vite à cause de son état. Il savait qu'elle s'énerverait, et il s'énerverait encore plus, certainement...
code by lizzou × gifs by tumblr



   
••• ••• ••• ••• ••• •••
   • Look. Do you see in front of you ?
There are the Hell's door. Good luck my friend ! •
© Mzlle Alice.

   

Revenir en haut Aller en basVoir le profil de l'utilisateur  
Luisa Soriano-Flores
Fiche de personnage

Vos équipements
Armes: Couteau de chasse - Colr 1911
Equipements:
Spécificités du personnage:
Survit depuis le : 23/05/2018
Messages : 199
Age IRL : 30
MessageSujet: Re: Alone again   Alone again - Page 5 EmptyDim 3 Mar 2019 - 11:59

Luisa s’emportait, littéralement. Les traits du jeune homme changaient et durcissaient. Ses yeux lancèrent des éclairs. Luisa pourtant ne bougea pas d’un millimètre. Elle était remontée et restera sur ses positions. Il n’était pas le genre de mec qui fallait écouter sur ce terrain très glissant. Mais pourquoi il continuait et ne lâchait pas prise ? Luisa savait qu’elle avait raison, elle était convaincue de tout ça. Convaincue qu’elle ne les laisserait pas. C’était pas possible. Contre ses principes, contre ce qu’elle était et pourquoi elle vivait encore.

Il se leva, le cœur de la jeune femme battait à tout rompre. Le sang dans ses veines ne fit qu’un tour. Elle avait chaud. Pas à cause des bougies mais à cause de ses nerfs et de cette ambiance devenue en quelques secondes étouffante. L’orage quittait le ciel au-dessus de leur tête mais le vent était toujours présent. Heureusement, personne ne les entendait. Kerwan était à nouveau proche. Trop près d’elle et cela lui mis un coup de pression. Elle buvait ses paroles qu’il crachait pour faire entendre sa raison. Il parlait de son père, de son passé de ce qui l’avait détruit. Lorsqu’il quitta la scène pour se positionner près de le fenêtre, Luisa avait baissé les yeux remplis de larmes. La pression sur son bras l’avait quitté elle se sentait mal, tiraillée par deux raisons qui s’entrechoquaient dans son esprit. Avait-il raison ? C’était pure folie que de se dire que sa famille était toujours en vie ? Peut-être que son compagnon avait trouvé quelqu’un d’autres. Peut-être était-il père à nouveau au milieu de ce chaos. Peut-être étaient ils morts à cause des morts. Et si, à cet instant, ils n’étaient que de simples rôdeurs en quête de chair humaine ?

Elle pressa les poings c’était suffisant. C’était un rêve que de penser ça ! Non, non elle ne pouvait croire que ça pouvait arriver où que c’était arrivé. Même si l’espoir tenait à 2% de chance de les retrouver sains et saufs, alors elle s’y accrocherai jusqu’à que la mort les sépare tous. Elle se tourna alors toujours aussi sûre d’elle sur ce sujet Je suis désolé de ce qui t’es arrivé !! Mais ne me demande pas de ne pas suivre tes pas ou ou de faire d'autres choix !!

Elle se rapproche de lui Je ne suis pas comme toi !! Je ne sais pas qui tu étais mais moi je sais qui je suis !! Là maintenant je me refuserais toujours de les croire mort !! Tu peux pas me demander de lâcher prise juste pour ne pas me voir souffrir !! T’as compris ?? Elle se rapprocha de lui encore plus, il fallait qu’il la comprenne maintenant. Elle était prête à tout pour ça :

Tu vois ça ? dit-elle assez fort en lui montrant ses poignets C’est un cadeau que je voulais me faire quand je me suis perdue et que j’ai compris tout comme tu veux me le faire comprendre maintenant qu’il n’y a plus d’espoir. J’ai été peut-être conne ou fragile à tes yeux mais c’était le seul moyen que j’ai trouvé pour les retrouver !! Elle reprit, tremblant de ses membres : Un ami m’a permis de croire en moi et en cet espoir ok ?? Et jusqu’à cette putain de mort je ne peux pas les abandonner !! T’as compris, JE NE PEUX PAS !!

Elle se tourna vers le meubre près de la fenêtre et d'un coup de main violente elle fit valser tout au sol, sans ménagement aucune. Cela faisait des années que sa colère et sa frustration ne s'étaient pas autant manifesté ...



I'm not a perfect person
   (c) crackle bones
Revenir en haut Aller en basVoir le profil de l'utilisateur  
Contenu sponsorisé
Fiche de personnage
MessageSujet: Re: Alone again   Alone again - Page 5 Empty
Revenir en haut Aller en bas  
- Alone again -
Page 5 sur 7Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Walking Dead RPG :: RP Terminés-
Sauter vers: