The Walking Dead RPG

The Walking Dead RPG
-44%
Le deal à ne pas rater :
SanDisk Carte Mémoire Ultra 200 Go + Adaptateur SD
28.99 € 51.99 €
Voir le deal

Partagez
- Little red ridding hood -
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité
Anonymous
Fiche de personnage
MessageSujet: Re: Little red ridding hood   Little red ridding hood - Page 4 EmptySam 6 Avr 2019 - 9:28
Si la maison n’était pas accueillante de l’extérieur, l’intérieur n’avait rien à lui envier. L’endroit avait été laissé aux éléments, au temps, pour un peu l’on aurait pu s’attendre à un trouver une famille de loups ou tout autre animal sauvage en son sein. Pire même, elle semblait vivre, respirer, souffrir sous leur présence, de craquements en grincements, de courants d’air en luminosité vacillante. Ils avançaient prudemment, lampe torche dans une main et Glock dans l’autre, Amelia suivait le mouvement, hors de question de s’écarter du groupe. Sa vie avait plus de valeur depuis que Nina comptait sur elle pour ne pas l’abandonner comme tous ceux qui avaient juré d’être là pour elle jusqu’ici.

Les craquements du plancher trouvèrent leur explication face à un trou béant dans le plancher. « Quelqu’un ne récupèrera pas sa caution … » souffla-t-elle, pour elle-même, pour se rassurer derrière l’humour, sans réellement y parvenir. La brune observa ce qui avait été semble-t-il fait de la main de l’homme, car Dame Nature ne s’était pas invitée au plafond, impossible que la moisissure soit donc à l’origine de cette décoration d’un genre nouveau. Accroupie près de l’accès improvisé aux sous-sols, Amelia balaya la pièce du faisceau de sa lampe. Plissant les yeux en remarquant quelque chose sous un meuble.

Elle se redressa, contournant le trou d’un pas prudent, jusqu’à poser genou à terre devant l’imposant vaisselier où elle avait cru voir quelque chose de brillant. Ses mèches brunes levèrent quelques volutes de poussière, la lampe posée à côté de son visage alors qu’elle peinait à voir de quoi il s’agissait. Tant pis, à être trop curieuse malgré l’ambiance sinistre de la maison, Amelia passa sa main sous le meuble, grimaçant lorsqu’elle sentit sous ses doigts une texture qu’elle craignait reconnaître. Tirant l’objet d’un coup sec alors que Joann les informait qu’ils n’étaient pas seuls, Bergmann se redressa d’un bond.

« On est pas seuls et peu importe qui ou quoi vit ici, c’est quelqu’un ou quelque chose de joueur. » Retenant un haut le cœur, la brune grimaça en exhibant un membre coupé, un avant-bras avec la main encore au bout sur laquelle une bague brillait tristement. « Ça a été coupé nettement, et il n’y a pas de morsure dessus … » Donc cette personne n’avait pas dit adieu à sa main pour sauver sa peau. « On peut encore revenir en arrière, marcher jusqu’au camp après avoir barricadé cette maison de l’extérieur. » L’idée d’en explorer les entrailles après ces deux découvertes, trois en comptant le trou fait main, ne l’enchantait vraiment pas.
Revenir en haut Aller en bas  
Invité
Invité
Anonymous
Fiche de personnage
MessageSujet: Re: Little red ridding hood   Little red ridding hood - Page 4 EmptyMar 16 Avr 2019 - 15:31

L'atmosphère n'était pas à la plaisanterie mais l'autre cruche en rajoutait une couche à l'attention de l'ancien Barman. Mes conseils pouvaient être inutiles soit. Manière il comprendrait assez vite que Joe n'était pas une mince affaire. Pour continuer sur sa lancée, une fois après avoir bien humé cette odeur âcre, la veuve amorçait une nouvelle pique juste histoire de couper avec cette ambiance bien pesante et qui sentait la mort. Toujours dans le visu, je baissais mon arme pour répliquer Dit-elle, la barge qui porte la bague d'un psychopathe sous terre. Je lui servit mon plus beau sourire accentué d'un clin d'oeil pour enfoncer le clou.

Mais à ce petit jeu, nous n'étions pas dupes. Cet accent de blague à la con renfermait des tacles, une animosité déjà bien ancrée mais aussi, cette petite angoisse que renfermait cet abri au milieu de nulle part. Et c'est alors que Will l'explorateur mentionna ce qui se trouvait à nos pieds. Un trou béant assez large alors que la toiture était toujours en place au-dessus de nos têtes. Et merde ... Comme les autres j'essayais de voir le fond. Impossible. Est-ce que c'était un piège ? Une famille avait-elle gratté le sol pour s'y enfuir ? Ce trou nous attendait ? Ou attendait plutôt les visiteurs qui osaient pénétrer dans la demeure délabrée ? C'était fou. Mais ce qu'avait pris alors Amelia dans sa main et le commentaire de Joe à cette même seconde que la trouvaille, l'étaient plus encore.

J'armais mon arme. Ils allaient bien être reçus. L'adrénalise était ma seule force et mon seul dicton dans ce genre de situation. Hé !, dis-je tout bas à l'assemblée. Il ne fallait pas qu'ils nous entendent. J'écoutais Amelia, répondant tout bas lorsqu'elle eut terminé. On peut pas se barrer comme ça en barricandant. Faut pas qu'ils quittent cette maison. Sinon, un jour où l'autre ils vont se pointer. Des cannybales. C'est l'idée de ce que je me faisais d'eux.

Je fis un rapide tour des lieux avec ma torche avant de trouver du sang en quantité, planqué derrière un meuble. C'en est assez. Je troquais mon MP5 contre ma hache bien aiguisée. Ils voulaient découper des membres ? Moi c'est clair que j'allais pas me gêner ! Fini les blagues de merde, on allait pas rester ici sans rien faire et encore moins partir en laissant des connards faire leur loi dans cette partie de terrain.
Revenir en haut Aller en bas  
William Paterson
Modérateur
William Paterson
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Survit depuis le : 15/11/2018
Messages : 173
Age IRL : 21
MessageSujet: Re: Little red ridding hood   Little red ridding hood - Page 4 EmptyMar 23 Avr 2019 - 14:37

La maison ne gagnait pas à être observée. Plus William la regardait, moins elle était avenante. Enfin elle ne repoussait pas moins depuis leur entrée. Et ça n’allait pas en s’arrangeant. Le trou béant en face de lui réservait encore bien des surprises. L’obscurité masquait le tout, et on entendait pas de bruit en émaner, mais cela n’en enlevait pas moins son danger.

Un mouvement à l’étage fut remarqué par les autres, dans un cliquetis d’armes dressées, crans de suretés levés. Ils n’était pas seuls, et sûrement avec quelque chose doté d’intelligence.
Au moins, avec les morts, on savait à quoi s’en tenir. Ici, il y aurait de quoi s’inquiéter un peu plus.

Amelia regardait sous une armoire, tirant un bras coupé. Elle le lâcha, surprise et repoussée par sa trouvaille. Il était coupé net. Pas de morsure. Elle avait raison. Ce fut probablement seulement pour un amusement personnel. Très certainement pour l’ombre qu’ils avaient vu passer en coup de vent.
Elle proposa, pleine de sens, de faire demi tour.
Lucas voulait rester, pour régler les choses lui-même. En y réfléchissant bien, William ne voyait toujours pas pourquoi ils resteraient plus longtemps ici.
Ils courraient sûrement un plus grand danger dedans que dehors dans la forêt.
Mais les autres ne semblaient pas spécialement enclins à partir.

Il allait devoir jouer la douceur, ou au moins la réflexion. Ils n’avaient pas intérêt à se séparer. On sait tous comment ça finit, lorsque le groupe se sépare dans une maison hantée. Le fantôme saute de nulle part, et repart avec les cadavres.

- Bon. On sait pas à quoi on s’attaque, mais bon… On a des lampes torches déjà ? Je serais d’avis de commencer par le bas. Mais sans lumière, c’est pas la peine. Et la lumière divine risque de ne pas nous être spécialement utile ici-bas.

Il pointa du pied le trou face à lui, son arme toujours entre les mains. Autant commencer par le plus gros point d’interrogation du lieu. L’entrée était sombre, mais on voyait toujours mieux. Le soleil passait, péniblement, à travers la poussière des vitres, mais il passait.

- Sinon, une belle purification par le feu est toujours efficace. Ça fait sortir les « choses » qui sont là dedans, et on les cueille dehors ?


There is no such things as good guys. There's just guys

credit: Solosand
Revenir en haut Aller en bas  
Invité
Invité
Anonymous
Fiche de personnage
MessageSujet: Re: Little red ridding hood   Little red ridding hood - Page 4 EmptyMer 24 Avr 2019 - 13:30
Little red ridding hood


tomorrow is another day and you won’t have to hide away. you’ll be a woman my girl. but for now it’s time to run...


Ses orbes sombres dévisagèrent rapidement le ferrailleur à cette remarque pour le moins mal choisie. Néanmoins elle se contenta d'un vague sourire de coin, une oeillade furtive, s'il s'avançait sur le terrain des piques douloureuses, elle ne serait pas en reste, bien au contraire, néanmoins le mouvement à l'étage avait accaparé toute son attention, comme la découverte macabre d'Amelia. Sérieux ? La baraque n'était pas vide de vie et, en prime, son – ou ses – propriétaire avait un goût prononcé pour la mise en scène. Cain jura silencieusement, entre ses dents, gardant les yeux fixe à la mezzanine, écoutant malgré tout les avis de chacun. Bien entendu Lucas était prêt à gravir les marches pour aller canarder le premier truc qui passerait dans la mire de son flingue, mais concernant Bergmann les choses étaient opposées aux pulsions de Connard le Barbare. Quant au pasteur, ses mots eurent au moins le mérite de l'intéresser. Au diable la lumière divine, mais ce que supposait Monsieur le curé n'était pas stupide. Sans dire quoi que ce soit, la Canadienne avisa le mobilier, les tapisseries défraîchies, cherchant déjà dans le creux de sa poche de jeans le briquet qui ne la quittait jamais.

- Reste en bas, et si c'est possible garde l’œil sur l'étage. Lâcha-t-elle à l'intention de Lucas avant de s'approcher d'un vieux buffet. Un premier tiroir ouvert ne s'avéra guère utile, en revanche la bouteille d'alcool à semi vide trouvée dans le placard du dessous, elle, était suffisamment précieuse pour qu'elle revienne vers les autres. Vous voulez faire un barbeq', c'votre jour de chance, en espérant que vous sachiez faire des cocktails molotov. S'vous pensiez juste à une torche, la balancer là d'dans sans savoir si c'est profond, ça ne fera qu'la briser sans nous en apprendre d'avantage. La flasque remise à William, Joann lui tendit son zippo avant de se tourner vers sa comparse féminine. Bergmann n'était plus celle des mois précédents, sans nul doute car elle lui avait collé la gamine Chambers dans les pattes, pour autant l'idée de foutre le camp en barricadant la maison, histoire d'y piéger sommairement ses habitants, n'était pas une option envisageable. Pas de talkie, on piège des connards ici et ensuite ? S'ils sortent, s'ils nous filent jusqu'à l'enceinte ? Amy ?

Elle chuchotait presque, inutile que les deux hommes les entendent. A son regard la meilleure chose à faire était, comme l'avait dit Patterson, de débusquer les rats pour mieux en maîtriser le nid. S'il parvenait à faire flamber le reste d'alcool, qu'il balançait le tout dans ce putain de gouffre, alors ils sauraient au moins quoi trouver au sous sol. Pourtant les raisons qui la poussaient à ne pas écouter la brune n'avaient rien à voir avec les siennes. Après tout, ils n'avaient peut-être pas pu rejoindre ce clan que Winslet désirait retourner dans un temps afin de fournir quelques cobayes à Davis, mais ces stupides petits cloportes, ici bas et demeurant encore sans visage, pouvaient faire l'affaire. Des types qui s'amusaient au dépend des autres, imaginaient même des jeux lugubres et sanglants dont les pions n'étaient autres que les gens qui entraient ici, ne méritaient pas de vivre. Ce n'était là que des sauvages, comme le groupe de la prison, comme ces foutus ranchers, comme cette salope de blonde qui, malheureusement, devait encore courir. Ils ne savaient pas, et ils ne devaient pas savoir, mais si les abrutis de cette saloperie de baraque voulait jouer, alors ils auraient leur lot de distraction pour les semaines, voire les mois à venir, dès lors qu'ils seraient sanglés à une table d'inox avec quelques belles aiguilles plantées dans les bras.

made by LUMOS MAXIMA

Revenir en haut Aller en bas  
Invité
Invité
Anonymous
Fiche de personnage
MessageSujet: Re: Little red ridding hood   Little red ridding hood - Page 4 EmptyDim 28 Avr 2019 - 15:28
Entrer dans cette maison était une erreur, Amelia en avait la sensation, mais bien qu’elle fut à deux doigts de quitter les lieux, elle ne pouvait pas repartir seule et les autres étaient visiblement décidés à faire un tour du propriétaire. « Je préfèrerais les voir se pointer et les accueillir avec toutes les forces armées du camp plutôt que périr ici, mais soit, je sens qu’on va passer un bon moment … » répondit-il à Richardson avec un sourire. Ils auraient effectivement l’air très malin si un groupe plus conséquent que celui de leur expédition se terrait ici. L’héritière aurait aimé avoir un minimum de soutien, mais elle devrait visiblement composer avec ce groupe de têtes brûlées, quoiqu’elle eut la sensation de distinguer un certain malaise chez le prêtre.

La brune leva les yeux au ciel, la purification par les flammes lui semblait judicieuse, tant et si bien qu’elle l’aurait appliquée à toute cette maison de malheur. « Je ne suis pas persuadée que lancer simplement des flammes là-dedans soit judicieux, si les fondations courent dans ce sous-sol à ciel ouvert, l’édifice pourrait être assez fragilisé pour s’effondrer. Au cas où vous ne l’auriez pas remarqué, la maison n’est pas de première jeunesse … » Haussant une épaule, Bergmann reporta son regard sur Joann avant de reprendre d’une voix plus basse.

« Comme je tentais de l’expliquer à ce rustre de Lucas, nous sommes quatre ici, à peine armés. Nous ne savons pas combien ni qui sont ces personnes qui occupent la maison et en font leur terrain de jeu. Nous savons combien d’armes il y a dans notre camp, nous savons que s’ils approchent, ils ne passeront pas le portail. » Alors qu’ici, la seule certitude qu’elle avait, c’était celle que rien n’était certain. Un survivant isolé rendu fou par la solitude et par ce monde ou bien un groupe de détraqués d’une dizaine de personnes ? S’ils avaient été plus nombreux, les hommes de Winslet les auraient débusqués avant, un groupe important ne passait pas inaperçu, surtout pas sur l’île qu’ils quadrillaient régulièrement.

« Si vous tenez tant que ça à savoir ce qu’il y a là-dessous, il y a un très beau vase Ming dans l’entrée dont plus personne n’aura l’usage. Cela nous évitera de mourir ensevelis dans les décombres. » De son index, elle désigna le meuble près de l’entrée du salon où trônait un vase qui donnait une preuve de la richesse des lieux. S’il y avait des rôdeurs là-dessus, ils seraient attirés comme des fourmis par un morceau de sucre. « Si vous tenez à brûler cette maison, autant faire ça bien et n’en laissez qu’un tas de cendres, de la maison et de ces occupants, pas besoin d’aller vérifier s’ils sont bien là pour ça. »
Revenir en haut Aller en bas  
Invité
Invité
Anonymous
Fiche de personnage
MessageSujet: Re: Little red ridding hood   Little red ridding hood - Page 4 EmptyVen 3 Mai 2019 - 11:38

Avec une bonne prise sur le manche de ma hache, je revenais lentement vers mes compagnons. Si on pouvait appeler ça comme ça. Alors que chacun prenait la parole mes pas m'emmenèrent vers le bas des escaliers, essayant d'écouter ou de percevoir quelqu'un ou quelque chose. J'avais qu'une hâte c'était de monter avec hâte pour connaître l’identité de ces salopards. mais s'ils étaient bien armés j'allais tomber entre leurs mains et pourquoi pas, leur servir sur un plateau mon corps qui sera marqué de trous et de morsures.

Alors que tous réfléchissions, Will eut une idée de génie. Je me tournais légèrement un rictus assez mauvais sur le coin de mes lèvres. Le feu par son pouvoir pourrais les piéger et sûrement faire démolir cette baraque. Joann me donna un ordre alors que j'étais déjà en bas des escaliers, me cachant tout de même de ce qui pourrait arriver. Je n'avais pas envie de jouer à la première victime. Son briquet à la main, j'avais également le mien dans la poche de ma veste. Fumeur compulsif je m'étais pourtant calmé. Une bonne résolution avant l'arrivé du bébé.

Elles chuchotèrent, le comble c'était que j'avais l'impression que l'autre fouteuse de merde le faisait exprès. Amelia répondit pour nous tous. La plus sage de l'équipe voulait faire les choses sans brusquerie aucune et pourquoi pas fuir et appeler du renfort. J'espérais que Joe n'irait pas dans son sens. Partir comme une fleur sans les avoir au préalable réduit en cendre n'était pas une bonne idée. On ne savait pas qui ils étaient, combien ils étaient, s'ils étaient armés jusqu'aux dents, si c'était une famille, des gosses, des gros connards qui préparaient pendant qu'on papotait, d'un plan pour nous piéger également. Avec ces interrogations il fallait réagir vite et être concis. Sur sa dernière intervention, je la rejoignait. Les fumer sans connaître nos ennemies c'était faisable. Tant qu'il ne resterait rien de la baraque ... Bon ! On a pas trente-six solutions !

On voulait vérifier le trou ? Pas de problème. Je prenais le vase en question et me rapprochait du trou bras tendu. la question allait être vite régler quant à ce trou de merde qui faisait barrage à nos plans. Je regardais les visages face à moi lançant "On sait pas ce qu'il y a en haut, ni en bas. Au moindre bruit ça peut bouger de n'importe quel côté, préparez-vous". Et je lâchais l'objet en question après que tout le monde soit bien positionné...

Me foutait au fond de savoir ce que les autres pensaient. à un moment donné il fallait réagir avant eux, trouver comment les faire plier, sortir ou comment les piéger entre eux. Pour faire face à toutes ces interrogations, il fallait bien faire un sale boulot. Le piège de cristal avec le feu ardent commençait à me chauffer, cette solution n'était plus à écarter.
Revenir en haut Aller en bas  
William Paterson
Modérateur
William Paterson
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Survit depuis le : 15/11/2018
Messages : 173
Age IRL : 21
MessageSujet: Re: Little red ridding hood   Little red ridding hood - Page 4 EmptyDim 5 Mai 2019 - 18:36

Il était tombé avec des imbéciles. Mais au moins il n’était pas seul. Il avait jeté l’idée de tout brûler un bon coup, et elle avait l’air de plaire. Mais c’était un truc un peu con quand on y réfléchit bien. Surtout avec un fond d’alcool de grand-père que lui avait filé Joann.
Amelia ne semblait pas spécialement ravie par cette idée, et il la rejoignait sous ce point là.

Mais l’autre s’apprêtait déjà à lancer un vase au fond du trou pour voir de quoi il en retournait.
Il aurait voulu l’interrompre, pour jeter quelque chose en feu au fond, histoire de brûler un observateur. Mais le vase alla s’écraser au fond du trou, quelques secondes plus tard. Ce n’était pas très profond, mais assez pour se casser la jambe en tombant.

Un silence prit place, alors qu’ils se regardaient tous mutuellement, l’oreille tendue. À part ce qui semblait être un léger râle au fond du trou, rien. C’en était presque décevant.

- Bon. En bas, ça a l’air ok. J’y descendrais pas, mais pas de bruit. Et mettre le feu à une maison pas en bois de cette taille avec un fond de combustible, je vais pas vous faire un dessin mais ça marche pas. Sauf si on fait demi tour à la voiture pour prendre l’essence. Quelqu’un ?

William se doutait bien qu’ils resteraient tous là, ou feraient tous demi-tour. Amelia proposait de faire demi tour et laisser leurs portes faire le travail. Pas absurde finalement. Mais les deux autres zigotos semblaient bien décidés à en découdre.

- Je serais d’avis de monter. Vous me suivez ?

Il avait prit le gramme de courage qu’il lui restait pour se diriger d’un pas certain vers les escaliers.  Qui grinçaient presque autant que ses dents. Il monta doucement vers l’étage supérieur, suivi par les autres, mains sur leurs armes respectives.
En s’arrêtant devant une porte, il entendit un craquement léger, mais continu. Pas spécialement envie d’ouvrir, mais il fallait bien.

Il leur fit signe de s’arrêter, pointant la porte du doigt, puis son oreille. Autant ne pas attirer l’attention. Sa main se mit à tourner doucement la poignée. Un petit « clic » se fit entendre, lorsque la porte était prête. Il la tira d’un coup sec, pointant son revolver à l’intérieur. Visant… un pied.
Deux pieds étaient suspendus à un corps, pendu lui même à une très vieille et très grand commode. Mort étrange.
Mais le mort se mit à bouger, surprenant William, le faisant trébucher et donner à Joann coup de coude au ventre.


There is no such things as good guys. There's just guys

credit: Solosand
Revenir en haut Aller en bas  
Contenu sponsorisé
Fiche de personnage
MessageSujet: Re: Little red ridding hood   Little red ridding hood - Page 4 Empty
Revenir en haut Aller en bas  
- Little red ridding hood -
Page 4 sur 5Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Walking Dead RPG :: RP Abandonnés-
Sauter vers: