The Walking Dead RPG

The Walking Dead RPG
-44%
Le deal à ne pas rater :
SanDisk Carte Mémoire MicroSDHC Ultra 128 Go + Adaptateur SD, A1
17.29 € 30.99 €
Voir le deal

Partagez
- Dear self, stay strong. -
Aller à la page : 1, 2  Suivant
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Roza Votiakova
Motherrr Rrrrussia
Graphiste
Roza Votiakova
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Survit depuis le : 15/02/2017
Messages : 3460
Age IRL : 32
MessageSujet: Dear self, stay strong.   Dear self, stay strong. EmptyLun 18 Fév 2019 - 11:42
16 Février 2019
Remnants Camp - Infirmerie



Tellement de douleurs qui s’évaporaient aussitôt pour mieux revenir titiller le moindre de ses réflexes. Quinze jours sans manger et dans le froid, ça vous transformaient, qu'on le veuille ou non, le cerveau déshydraté peinait à garder sa cohérence, les états de somnolences récurrent l'empêchaient de garder les pieds sur terre, son cœur ralenti la clouait sur place, sa peau livide n'arrangeait pas son portrait et l'absence de tonus musculaire la clouait sur place. C'était ainsi qu'elle se voyait déjà mourir, dans l'ignorance et l'oubli. Pour cause, serrer son propre poing était déjà une tache rendue impossible, il n'y avait à l'heure actuel que son esprit et sa volonté de vivre qui pouvaient triompher, rien d'autre.

Le lycée et son massacre, la complainte des morts, voilà ce qui ouvrit ses paupières, jusqu'à ce qu'elle assimile la réalité en pleine face : elle, un lit d’hôpital et tout un attirail de perfusions pour la maintenir en vie. Ne pouvait-il donc pas la laisser mourir ? Quitte à en oublier toute dignité, ne pouvait-elle pas tout simplement mourir comme ses nombreuses prières silencieuses le souhaitaient ? Non, c'était une issue trop facile pour elle. Son rapport au temps transformé, la seule chose dont elle était certaine c'était que cela faisait longtemps qu'elle n'avait pas vu June, au moins quarante huit heures ou peut être plus. Aussitôt triste soit-il à l'admettre, la rousse était la seule à lui prêter un semblant d'attention en échangeant avec elle. Peut-être que ce nouvel environnement aseptisé allait changer la donne ? Peut-être que Connor and co allait défoncer la porte pour venir la libérer ? Peut-être pas, certainement pas.

Elle détailla rapidement la pièce, yeux plissés puis glissa ses pupilles à ses liens, c'était des menottes dignes d'un hôpital psychiatrique haut de gamme avec un peu de mousse autour, quelle chance ! L'autre faveur du jour, c'était la toilette qu'on avait du réaliser sur elle, elle sentait presque bon ! Ses affaires dont son précieux blouson de cuir n'était pas à porté de vue, ils étaient sans doute au fond d'un incinérateur à l'heure actuelle. Elle pria pour que ce ne soit pas le cas, elle y tenait à sa veste mais était-elle en droit de réclamer ce genre de chose ? Certainement pas.

Les nausées l'empêchaient de se redresser, elle essaya alors de remettre de l'ordre dans ses songes jusqu'à apercevoir Riley juste à ses côtés, un sourire en coin. Elle délirait ? Oui, sans l'ombre d'un doute, celle-ci lui lança une boutade dans sa langue natale pour se moquer de sa condition et disparue aussitôt. Et maintenant ? Les bruits de pas n'étaient-ils pas un autre délire que sa petite caboche imaginait ?


JUST A ROSE, ROOTED IN THE DIRT.



Awards 2019/2020:
 
Revenir en haut Aller en bas  
Clayton Buchanan
Christ Cosmique
Clayton Buchanan
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Survit depuis le : 02/07/2017
Messages : 1541
Age IRL : 45
MessageSujet: Re: Dear self, stay strong.   Dear self, stay strong. EmptyDim 24 Fév 2019 - 16:17
Quand Donovan annonça à Clayton que « La » dénommée Roza était désormais leur captive et qu’elle était enfermée à double tours dans une des geôles de leur prison, celui-ci pensa tout de suite à une plaisanterie. Mais devant le sérieux du militaire, l’homme réalisa quasiment instantanément que non, ce n’en était pas une. Etonné, face à cette énorme nouvelle, Clay resta alors bouche bée un long moment. Chose véritablement inhabituel de sa part. Mais qui était à l’instant présent pourtant bien réel. Quoiqu’il en soit, la nouvelle l’enthousiasma. Elle l’enthousiasma d’ailleurs tellement qu’il ne tarda pas à faire un superbe sourire à son interlocuteur.

Au départ du militaire, Clayton continua donc sa besogne. Mais, en jubilant intérieurement. Après tout, la capture de cette femme était une fantastique prise de guerre pour eux. Elle était tout de même « celle » qui avait été la première à se rebeller contre leur autorité. Mais elle était également « celle » qui n’avait pas arrêté une seule seconde de leur mettre des bâtons dans les roues. Notamment en dressant les pecnots du Ranch contre eux. Mais aussi en s’alliant aux gens de la prison. Et que dire de la destruction de Renton ! Ça aussi c’était son œuvre ! Et la mort de Merl, de Jason et de Takeo c’était aussi de sa faute ! Sans compter les autres blessés. Ainsi que les blessures psychologiques qu’avaient subies Ela et Amelia !

La jeune femme était donc « la » source principale de tous leurs problèmes. La capturer était donc la nouvelle de l’année. Primo parce que ça faisait un ennemi de moins sur leur route glorieuse vers la construction du nouveau monde. Et secundo parce qu’elle leur révélerait peut-être l’emplacement ou tous ses potes pecnots s’étaient planqués ? Et si c’était le cas, toute cette bande de ploucs ne tarderaient pas à se remettre au travail pour eux. Songeur face au nouveau monde qui allait doucement se mettre en place, notamment grâce à son immunité, Clay était donc impatient de se confronter face à cette sauvageonne. Mais pas tant qu’elle serait en prison. Notamment pour l’odeur qu’elle pourrait dégager. Non, Clay préférerait attendre qu’elle se rende au dispensaire. Parce qu’avec le traitement qu’elle devait subir en ce moment, il était évident qu’elle s’y rendrait un jour.  

************

Puisque Clayton avait rendez-vous au dispensaire pour y faire quelques prélèvements de sang et que la prisonnière y était enfin, l’homme se décida alors à aller lui rendre une petite visite « de courtoisie ». Après tout, elle serait sans doute ravie de le voir ?! Ou pas ? En tout cas, lui serait ravi de pouvoir lui pourrir sa journée. C’est donc tout sourire aux lèvres que le barbu se présenta devant la sentinelle qui montait la garde devant sa chambre. Plaisantant quelques minutes avec l’homme, Clay demanda ensuite la permission à son ami d’y entrer. Et comme la captive était menottée et totalement inoffensive, le militaire lui en donna l’autorisation.

C’est donc d’un pas décidé que le brun pénétra dans la chambre de la prisonnière. Stoppant ses pas à quelques mètres du lit, celui-ci observa ensuite avec attention le visage de la jeune femme. Juste pour vérifier si c’était bien « la » véritable Roza qui était devant lui. Après tout, il la connaissait un peu puisqu’il avait croisé son regard le jour ou les murs du lycée s’étaient écroulés. Et c’est avec plaisir qu’il constata que c’était bien elle. Elle avait maigrie certes mais elle était bien devant lui, en chair et en os.

Mains sur les hanches l’homme esquissa alors un superbe sourire laissant découvrir sa magnifique dentition. L’avait il réveillée ? Très certainement ? En tout cas, la Russe sembla aussitôt sortir des bras de Morphée ? Alors, Clay se rapprocha du lit avant de se positionner juste en face d’elle. De manière à ce qu’elle le voie correctement. Et puis, il s’empressa de poser ses mains sur les barreaux du lit tout en lui déclarant : - « La rumeur était donc vraie » La fixant du regard, il ne tarda pas à reprendre : - « Tu me reconnais ? En tout cas moi je te reconnais bien. Et je dois avouer que tu as une sale gueule ! » Avant de continuer dans la foulée : - « Ça fait plaisir de te revoir. La dernière fois qu’on s’est vu c’était quand on avait fait un barbecue géant avec le lycée il me semble ? » Il le savait très bien que c’était ce jour-là. Mais, il souhaitait simplement remuer « le couteau dans la plaie » juste pour la torturer mentalement d’avantage.

Faisant semblant de réfléchir en se grattant le front, le brun s’arrêta alors un instant. Mais, il rigola bientôt en repensant à l’immense brasier du lycée. Scrutant le visage de la tatouée qui semblait se crisper de plus en plus, il s’empressa donc de continuer : - « Ouais, c’est ça ! Je me souviens bien. Tu t’étais même barré comme une voleuse ce jour-là ! En tuant un de nos soldats par-dessus le marché ! Mais, je suis persuadé que tu dois te souvenir de ma gueule d’ange ! Personne ne l’oublie facilement ! » Le barbu continua ensuite avec un visage sérieux : - « C’est aussi ce jour-là qu’une copine à toi, une blondasse m’a tiré dessus ! Mais je m’en suis heureusement sortis  sans trop de bobos ! » La tireuse était bien entendu April. - « J’espère qu’on pourra aussi la retrouver ? Parce que j’aurai bien deux ou trois mots à lui dire à cette grognasse ! » Rajouta-t-il pour conclure.  

Le sourire aux lèvres, Clay questionna finalement Roza : - « Et sinon, comment tu vas ? Tu apprécies notre hospitalité ? En tout cas, tu dois quand même avouer qu’on n’est pas aussi rancunier que toi et tes bouseux de potes ! On t’accueille et on te soigne gratis chez nous alors que toi et tes acolytes vous avez détruit notre avant-poste et tué nos amis ! » Fronçant les sourcils Clayton s’empressa alors de continuer : - « Il n’y a que des sauvages pour agir de cette manière ! On aurait dû vous mater quand on en avait l’occasion plutôt que de vous laisser vous organiser secrètement ! Mais ne t’inquiètes pas, l’heure de notre vengeance viendra tôt ou tard ! »



☠️ I swore to protect and defend the constitution against all ☠️
enemies foreign and domestic. I'm honored to be
one of this Great nations guardians.

Awards:
 
Revenir en haut Aller en bas  
Roza Votiakova
Motherrr Rrrrussia
Graphiste
Roza Votiakova
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Survit depuis le : 15/02/2017
Messages : 3460
Age IRL : 32
MessageSujet: Re: Dear self, stay strong.   Dear self, stay strong. EmptyLun 4 Mar 2019 - 12:17
Quelle question, ce visage, elle le reconnaîtrait entre mille, c'était le premier qu'elle avait pu dévisager de près en juillet 2018. C'était aussi le premier visage de sa liste d'enfoirés à tuer, Merl et Jason dont la bouille étaient désormais rayé du tableau imaginaire arrivaient juste derrière, en deuxième et troisième position. Quant à ce type dont elle ignorait le prénom, il n'était vraiment pas doué d'empathie, c'était même tout le contraire, il s'esclaffait du sort du lycée et du nombre de morts ce jour là. Elle en serra rageusement le poing, clouée sur son lit de fou, quel enfoiré de première.

"Un barrrbecue, hein ?" Oui oui, il avait bien dit ça, la russe n'avait pas mal entendu. "C'est comme ça que vous baptiser ce massacrrre chez vous ? 'Tain... Vous êtes vrrraiment des p'tains d'torrrdus..." Elle le pensait, et comment penser autrement ? Ici bas, ils étaient décidément tous pareils, pas un pour rattraper l'autre, tous bon à ranger dans la même case des sociopathes sans respect pour les morts. Elle réalisa dans un profond soupir l'ampleur de sa situation et se conforta même dans son idée de tous les anéantir pour le bien commun et les nombreuses petites communautés encore debout.

Pendant ce temps, l'étranger faisait office d'historien et s'amusait à remettre leur rencontre sur le tapis ainsi que le nombre de vie qu'elle avait arraché. La petite parenthèse sur April assura pour quelques instants le mutisme de la slave : мама était morte, paix à son âme, Clayton ne la croiserait jamais. De là à lui annoncer, il y avait un fossé, ça lui ferait trop plaisir et la russe n'était pas d'humeur à faire plaisir, pas à cet enfoiré.

"Ça va, merrrci de t'en soucier..." Ce n'était pas de réels remerciements, elle se doutait bien que le type n'en avait strictement rien à foutre. "Ouais, rrrien bouffer pendant vingts jours, c'est assez prrratique. Rrésultat, m'voilà avec un corrps de rrrêve et pas un pet de grraisse, cool hein ?" Autant rire de son état squelettique. "C'est marrrrant que tu nous trrraites de sauvages pour avoir détruit un camp et assassinés les vôtrrres... Alorrrs que vous avez fait de même et ce à de nombrreuses reprrises." Bah ouais, suffisait de remettre les choses dans leur contexte, un peu. "Mais ouais... s'tu veux, c'est nous les sauvages.. si ça peut alléger ta petite conscience, je t'en prrrie, rrreste donc surr cette idée." Ouais ouais, ça servait à rien de se lancer dans ce débat stérile, elle le savait, qu'il reste donc sur sa position, finalement, elle s'en moquait. "Quant à la vengeance..." Un petit sourire se dessina sur ses lèvres. "C'est un doux sentiment, ouais, j'te comprends, c'est normal qu'elle te charrme." Et le pire, c'était qu'elle le pensait vraiment. "Mais t'sais ce qu'on dit, pourr ça, faut toujourrrs crrreuser deux tombes." La sienne et celle de l'ennemi, un fait qu'elle ne pouvait pas nier, un fait qu'elle savait, sans quoi, elle ne serait pas attachée à ce lit à attendre sa mort. "Et p'tet même plus.... T'as d'la famille ici, beau gosse ?" Bah quoi ? C'est vrai, il n'était pas moche.


JUST A ROSE, ROOTED IN THE DIRT.



Awards 2019/2020:
 
Revenir en haut Aller en bas  
Clayton Buchanan
Christ Cosmique
Clayton Buchanan
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Survit depuis le : 02/07/2017
Messages : 1541
Age IRL : 45
MessageSujet: Re: Dear self, stay strong.   Dear self, stay strong. EmptyDim 10 Mar 2019 - 16:07
Apparemment, la ruskof ne semblait pas vraiment apprécier que le barbu plaisante, rigole et compare le lycée enflammé à un immense barbecue géant ? En tout cas, suite à cette volée de mots volontairement méchante et gratuite de la part du routier, la jeune femme serra fortement un de ses poings. Comme ses mâchoires d’ailleurs. Très certainement parce qu’à l’instant présent elle devait avoir qu’une envie, lui sauter dessus et l’étriper ? Quoiqu’il en soit, elle le fixa d’un regard sombre avant de lui envoyer au visage des mots qui ne déstabilisèrent aucunement Clayton.

En position de force, l’homme esquissa même un nouveau sourire à la jeune femme avec arrogance avant de reprendre : - « Nous, des tordus ?! Non mais tu t’es regardé, espèce de sale petite raclure ! Ce sont plutôt tes meurtriers d’amis qui sont tordus ! Et plus particulièrement cette cinglée d’Ashley ! Elle a quand même tué Swann de sang froid, cette petite garce ! » Et ce qu’il disait était vrai. Cette dénommée Ashley avait tué ce crétin de puceau en sachant pertinemment ce qu’elle faisait. C’était d’ailleurs à cause de son geste prémédité qu’il y avait eu toutes ces représailles. La seule fautive à tout ce bordel était donc cette nana.  

Se remémorant la tristesse de Joy, avec qui il avait entretenu une brève aventure, Clay se décida alors à continuer à jouer avec les mots en reprenant subitement : - «  Au moins maintenant l’endroit est propre et « dératisé » ! » Tout en ne précisant pas si, pour lui, les rats symbolisaient les morts qui avaient été attirés ce jour-là par les flammes et qui s’étaient ensuite engouffrés dans le brasier ? Ou s’il parlait des anciens résidents du lycée qui avaient péris suite à leur assaut ? Déclaration qui ne manquerait très certainement pas de semer encore un peu plus le trouble dans l’esprit fatigué de la jeune femme.

Mais là n’était pas l’important. Quand à ses paroles sur le bien-fondé de sa quête vengeresse, Clay s’en moquait éperdument. Tout comme son état de santé en fait. Notamment parce que maintenant qu’elle était dans les mailles de leur filet, elle n’était qu’un vulgaire ridicule petit caillou dans une chaussure dont on pouvait se débarrasser à n’importe quel moment. Et le petit caillou, tout le monde savait très bien qu’il finirait très certainement dans les labos de Lawrence et toute sa clique de savants fous ? Juste pour pratiquer de nouvelles expériences farfelues.

Quoiqu’il en soit, Clay fanfaronna devant la demoiselle en n’écoutant que d’une oreille son blabla habituel. Mais le routier changea subitement de comportement quand celle-ci menaça plus ou moins ouvertement les siens de mort. Stupéfait devant autant d’audace de sa part, le barbu resta alors sans voix un bref instant. Surtout parce qu’à ce moment, il se demandait si cette cinglée pourrait réellement s’en prendre à Kassidy ? Après tout, ce n’était qu’une enfant. Et qui n’était même pas de son sang en plus. Quand à savoir si elle s’en prendrait aussi à toutes les personnes auxquelles il tenait comme Amelia, ça restait un mystère ? Mystère qu’il n’avait d’ailleurs pas du tout envie de connaître.

Reprenant ses esprits, l’homme serra alors fortement la barre du lit qu’il tenait entre ses mains jusqu’à s’en faire blanchir les phalanges. Puis tout en fixant la captive, il lui déclara spontanément : - « C’est une menace ?! C’est une putain de menace que j’entends ?! » S’esclaffant il ne tarda pas à reprendre : - « Non mais t’es sérieuse là ?! T’es en train de me menacer alors tu ne peux même pas aller aux chiottes toute seule ! » La fixant avec un regard noir et un sourire sadique Clay s’empressa alors de reprendre : - « J’ai peut-être effectivement de la famille ? Ou pas ? Vas savoir ? Et quand bien même si c’était le cas, qu’est-ce que tu leur ferais ? Tu les tuerais ? » S’interrompant un court moment il ne tarda pas à reprendre : - « Il ne faudrait mieux pas pour toi. Sinon, tu pourrais finir tes jours la tête plantée sur une pique à l’entrée de notre camp ! »

Esquissant un nouveau sourire, l’homme s’empressa ensuite de se rapprocher de la jeune femme tout en lui montrant son immense main droite ouverte. Et ce n’est qu’une fois assez proche d’elle, qu’il posa cette dernière sur sa gorge, tout en resserrant légèrement son étreinte et en lui déclarant : - « Mais, ça n’arrivera pas » Avant de s’arrêter de serrer et de reprendre quasiment aussitôt : - «  Parce que ta vie est entre nos mains. Tu vois là, maintenant, je pourrais te tuer et te laisser te transformer, juste pour m’amuser. Ça serait facile à faire. Très facile même »

Dégageant sa main de la gorge de Roza Clay s'empressa ensuite de continuer : - « Mais je ne le ferais pas. Parce que nous sommes civilisés, contrairement à vous » Le brun tapota son index droit sur une des tempes de la tatouée en lui déclarant : - « Je te laisse réfléchir là-dessus, petite tête ! » Avant de s’écarter à nouveau d’elle et de reprendre très vite : - « Mais toi, je suis sûr que toi tu souhaiterais ma mort ! Hein ? Je suis certain que c’est ce que désire le plus ! Tu sais pourquoi ? Parce que tu n’es qu’une sauvage, une rebelle qui refuse de rentrer dans le rang ! Aller, vas-y ! Réponds à ma question ! »



☠️ I swore to protect and defend the constitution against all ☠️
enemies foreign and domestic. I'm honored to be
one of this Great nations guardians.

Awards:
 
Revenir en haut Aller en bas  
Roza Votiakova
Motherrr Rrrrussia
Graphiste
Roza Votiakova
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Survit depuis le : 15/02/2017
Messages : 3460
Age IRL : 32
MessageSujet: Re: Dear self, stay strong.   Dear self, stay strong. EmptyLun 25 Mar 2019 - 14:29
L'homme ne manquait pas de répondant, c'était même tout le contraire, il n'avait aucune peine à montrer les dents, grogner et rire d'elle en retour. Sa première réponse suffit à la russe, c'était clair maintenant, ce type ne voyait pas plus loin que le bout de son nez. Il venait de le prouver à l'instant même, le débat ne servait à rien si ce n'est à perdre de sa salive.

Ça, l'étranglement, elle ne l'avait pas vu venir. Aussi, son cœur s'emballa dans sa poitrine quand il resserra son étreinte sur son cou amaigri. Ça eut le mérite de la calmer et de la faire paniquer jusqu'à ce qu'il ne décide de la relâcher. Elle tuerait pour être en forme, pour ne plus avoir ces liens et pour lui rendre la monnaie de sa pièce pour avoir oser la toucher avec si peu de loyauté. En un contre un et rien qu'aux poings elle se sentait plus que capable de lui mettre la misère. Elle toussa bien vite, elle aurait aimé masser son cou mais le tintement métallique des menottes coupa son geste, quelle situation de merde, quel putain d'enfoiré de merde.

Il insistait, il voulait une réponse. La russe craint un instant ses propres mots, jusqu'à comprendre qu'ils pouvaient être une force. "Oui. Je te tuerrrai." Elle hésita à pousser le vice puis y trouver une possible porte de sortie, son salut. Si elle agaçait assez le type, peut-être qu'il irait cette fois jusqu'au bout de son entreprise et cet enfer trouverait enfin sa fin, elle passerait l'arme à gauche et reposerait en paix. "Mais en derrrnier." Elle redressa ses iris azur pour les planter dans les siens. "Avant, je m'occuperai de l'être qui t'est le plus cher. Je la violerai, jour et nuit, juste sous tes yeux." Bluff. Elle ne ferait jamais ça, la noirceur qui l'animait n'était pas aussi malsaine. "Tu me supplieras d'arrêter et de m'en prendre à toi mais j'en ferais rien... je continuerai jusqu'à ce que mort s'en suive." Ça c'était dit et vu le personnage qui lui faisait face, elle s'attendait clairement à ce qu'il explose de rire, mais tant pis, elle tentait quand même : "Puis, enfin, je m'occuperai de toi et rassure toi, j'te tuerai pas tout de suite, je prendrai tout mon temps." Un autre mensonge, elle ne perdrait pas une seconde avec cet enfoiré, elle l'égorgerait purement simplement, comme elle le ferait avec tous les autres.

"Voilà, ça, c'est une menace." Il en voulait une non ? En voilà une ! "Tant que je vivrai, y aura toujours une possibilité que ça arrive, même infime... Y en aura toujours une." Elle perdit son sourire narquois, en regrettant presque ses mots et était maintenant tout juste craintive à l'idée d'avoir été peut-être trop loin. "J'te laisse réfléchir là-dessus, petite tête." Souligna t-elle en conclusion, reprenant mot pour mot les dires du musclé.

Et maintenant ... ?


JUST A ROSE, ROOTED IN THE DIRT.



Awards 2019/2020:
 
Revenir en haut Aller en bas  
Clayton Buchanan
Christ Cosmique
Clayton Buchanan
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Survit depuis le : 02/07/2017
Messages : 1541
Age IRL : 45
MessageSujet: Re: Dear self, stay strong.   Dear self, stay strong. EmptySam 6 Avr 2019 - 17:51
Habituellement, le barbu n’avait pas pour habitude de s’en prendre aux femmes. Physiquement ou moralement, d’ailleurs. Mais là, il fallait tout de même avouer que cette petite teigne de ruskoff l’avait sérieusement cherchée avec toutes ses remarques de révolutionnaire à la con. En lui serrant la gorge de cette manière, Clay avait donc souhaité lui faire comprendre qu’elle n’était plus que « leur jouet » facilement jetable. Clayton avait également espéré qu’elle commencerait à s’amadouer et à littéralement « se chier dessus » !

Mais visiblement le brun s’était lourdement trompé puisque, après avoir toussé et reprit ses esprits, la demoiselle lui balança au visage une nouvelle salve de menaces encore plus virulentes et encore plus violentes que les précédentes. Serrant fortement les mâchoires, l’homme fixa donc pendant un court moment la captive attachée au lit. Puis, il hocha négativement la tête de gauche à droite avant d’attraper une serviette posée sur le chevet. S’essuyant les mains il lui déclara finalement juste pour l’énerver encore un peu plus : - « Tu m’excuseras de m’essuyer les mains mais puisque je suis entré en contact avec ta peau, il faudrait peut-être mieux que je me désinfecte ! Je n'ai pas trop envie de chopper une saloperie ! »

Esquissant un sourire presque démoniaque, Clay déposa ensuite la serviette sur le chevet ou il l’avait prise avant de reprendre : - « Tes méthodes ne m’étonne guère. Et tes pulsions meurtrières et malsaines non plus » Puis de s’arrêter un court instant et de reprendre quasiment aussitôt : - « Heureusement qu'il existe encore des gens comme nous sur cette terre ! Nous sommes l'avenir ! Chose que tu ne semble toujours pas comprendre ? » L'homme s'arrêta ensuite un instant tout en fixant la Russe mais continua bientôt :  - « Mais ça ne me surprends pas que tu ne comprenne rien. C'est sans doute à cause du petit pois que tu as dans le crâne ? »

Ricanant un bref moment, Clay s'empressa ensuite de reprendre bien vite : - « Après tout, tu es comme toute ta petite bande d'amis dégénérés, une va-nu-pieds, une misérable petite emmerdeuse qui ne cesse de gesticuler dans tous les sens ! Mais regardes ou ça t'as menée ! » Détournant son regard de la demoiselle, le barbu s’empressa ensuite de continuer : - « C’est grâce à nous que les Etats-Unis renaîtront de leurs cendres ! Pas grâce à toi et tes pleurnichards d'amis ! »

Clay s'arrêta ensuite de parler un court moment. Mais l'homme aimer bien parler et surtout se vanter. Et encore plus maintenant que Roza l'avait ouvertement menacé de mort. Alors, il la fixa avec arrogance et également avec un grand sourire. Puis, se rapprocha d'elle en continuant : - « Tu veux me tuer ? Vraiment ?! » Avant de ricaner sans aucune craintes ni aucunes appréhensions et de reprendre immédiatement : - « Tu n'auras jamais ce plaisir ma belle ! Enfin, sauf si tu parviens à tuer tous les militaires et tous les civils de ce camp qui s’interposeront forcément entre toi et moi !  Et quand bien même tu y arriverais, je peux t'assurer que ce sera le dernier truc que tu souhaiterais obtenir ! Et tu sais pourquoi ? »

Cette fois-ci il ne ricanait plus. Non, il rigolait carrément et affrontement tout en s’écartant de quelques pas du lit de la jeune femme avant de finalement se justifier : - « Parce que je peux survivre à une morsure de ces saloperies de macchabées ! Ouais, je suis le seul par lequel un vaccin peut-être développé ! Tout le monde se mettra donc en travers de ta route pour me protéger, ma grande ! » A ce moment de son monologue, la Russe sembla ne pas croire un traître mot de ce que le barbu était en train de lui dire ? Alors il s’empressa de reprendre tout en ôtant sa chemise : - « Mais, tu sembles douter de mes dires ? Il faut donc peut-être mieux que je te montre par moi-même ce que c’est qu’être un être divin ! »

Une fois sa chemise enlevée, l’homme pivota ensuite sur ses pieds tout en écartant les bras, de manière à ce que la demoiselle visionne parfaitement la morsure dans son dos. Faisant ensuite une soudaine volte-face, Clay fixa ensuite la Russe en continuant : - « Tu devrais plutôt t'agenouiller devant moi plutôt que de me menacer de mort ! Tu comprends ça dans ta petite tête de piaf ?! Je suis le Messie de ce nouveau monde. Ouais, je suis la seule personne de ce monde à être immunisé contre toutes les morsures de ces putains de cadavres ambulants ! » Esquissant un sourire méprisant cette fois-ci envers Roza, Clayton continua ensuite presque aussitôt :- « On dirait qu’il va falloir que tu t’y fasses ! » Avant de se rapprocher d’elle et de lui faire une petite pichenette sur l’oreille droite tout en lui répétant affrontement : - « Tu vois, je te l’avais bien dis que ta croisade était terminée, petite tête ! » Il ne restait maintenant plus qu'à voir comment la Russe encaisserait cette nouvelle ?



☠️ I swore to protect and defend the constitution against all ☠️
enemies foreign and domestic. I'm honored to be
one of this Great nations guardians.

Awards:
 
Revenir en haut Aller en bas  
Roza Votiakova
Motherrr Rrrrussia
Graphiste
Roza Votiakova
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Survit depuis le : 15/02/2017
Messages : 3460
Age IRL : 32
MessageSujet: Re: Dear self, stay strong.   Dear self, stay strong. EmptyDim 14 Avr 2019 - 14:09
Et il s'essuyait les mains... C'était fou, ce mec ne s'arrêtait jamais ! Il déblatérait encore et toujours son venin à tout va et à chaque foutue occasion, comment pouvait-on être aussi malsain ? Qu'avait-il à gagner avec ce genre de comportement ? Qu'attendait-il d'elle exactement ? Ne pas avoir cette réponse suffisait à l'agacer, détachée et en pleine forme, cela ferait longtemps qu'elle lui aurait lancé plusieurs bons pains dans la trogne pour lui extirper l'information.

"L'avenir...Laisse moi rire..." Mais elle ne rit pas et de toute façon, le brun costaud était trop occupé à vanter les mérites de son groupe pour l'écouter. Une attitude qui démontrait bien un aspect particulier aux yeux de l'encrée, le type avait des choses à prouver pour lui rabâcher ainsi ses salades avec la même véhémence qu'un vendeur de poisson à son stand.  

Pour le coup, quand il affirma que les État-Unis allaient renaître de leurs cendres grâce à eux, elle ne put retenir sa langue et marmonna tout en roulant des yeux. "Oh mon dieu... mais ta gueule...." En fait, la torture commençait déjà, elle était là ! Et y avait rien à faire pour arrêter l'élan de ce mégalomane, et le pire, c'était que cet élan allait s'empirer par la suite !

Pour le reste, chacun se trompait, Clayton pensait que la russe allait courber l'échine avec un étranglement, c'était loupé, enfin, pas entièrement... Pour la slave, elle pensait que sa menace relativement crue et difficile à exprimer suffirait à le calmer, que nenni. Et comment ça elle ne pourrait pas le tuer ? En quel honneur ? Et voila maintenant qui se déshabillait, la torture continuait. "Parrr pitié, arrête le strrrip' tout d'suite..." Souffla la russe en levant les yeux au ciel dans un profond soupir. Quant à la suite, elle feinta clairement la surprise, Romy lui avait déjà appris que les pillards possédait un immunisé, il ne lui apprenait rien. "Oh oh ! Je comprrrends mieux ta mégalomanie..." L'orgueil démesuré de l'homme avait donc une source. "En attendant, tu as quand même rrréussi à te fairrre chiquer, ça en dit long surr tes compétence en extérrieurr." Un petit sourire et elle enchaîna : "On doit plus t'laisser sorrtir aprrrès ça. C'est donc pourrr ça que t'viens baver sur ma gueule ? Tu dois avoirr rrrien d'mieux à foutrrre dans ta petite prrison dorrée." Finalement, ils partageaient possiblement un point commun, ou presque. "Tu m'fais d'la peine, p'tit prrrince." Elle lui décocha un petit clin d’œil. "Dis moi... ça fait quoi d'êtrrre prrrotégés parr les civils et militairrres comme la petite pucelle du quarrtier ? Ça fait quoi de se planquer derrrière eux ? Ta fierrté bien placée kiff' ça ?" Pauvre merde incapable, voilà ce qu'elle pensait de lui, de là à le dire à haute voix, bof, l'étranglement lui aura suffit. "Tu as quand même l'attitude d'un mec qui a beaucoup de chose à prrrouver.  J'peux t'aider pourr ça ! Si tes couilles repoussent un jourr, sache que je serrai rrravie d'te mettrre une petite brranlée devant tes copains. Je suis sûrrre que l'avenirrr de ce pays n'a rrien contrre un peu de diverrrtissement." Un combat singulier, aux poings, ce serait génial non ? Mais elle voyait déjà le costaud venir, se chier dessus et brandir le drapeau du "je touche pas aux femmes", ce qui serait assez drôle, finalement, ça en dirait long sur le courage de cet individu. "Aprrrès... j'comprrrends que tu puisses flipper d'une gueuse et d'une sauvage. Moi aussi, j'aurai peurrr de m'affrrronter, faut dire que des garrrs comme toi, j'en ai tué à la pelle." Ce qui n'était pas faux, comme elle avait aussi passé des années sur les routes sans se faire mordre, elle.


JUST A ROSE, ROOTED IN THE DIRT.



Awards 2019/2020:
 
Revenir en haut Aller en bas  
Contenu sponsorisé
Fiche de personnage
MessageSujet: Re: Dear self, stay strong.   Dear self, stay strong. Empty
Revenir en haut Aller en bas  
- Dear self, stay strong. -
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Walking Dead RPG :: RP Abandonnés-
Sauter vers: