The Walking Dead RPG

The Walking Dead RPG

Partagez
- Easy prey -
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Casey Summer
Administratrice
Casey Summer
Fiche de personnage

Vos équipements
Armes: Marteau, poignard
Equipements:
Spécificités du personnage:
Survit depuis le : 04/03/2014
Messages : 2641
Age IRL : 26
MessageSujet: Re: Easy prey   Easy prey - Page 2 EmptyJeu 28 Mar 2019 - 10:30
Bah t’as l’air d’assez bien le vivre, c’est cool pour toi, releva-t-elle avec un petit sourire. Morgan se laissait guider, donc. A sa manière, comme aux prises avec le courant d’une rivière ou ça ne servait à rien de lutter. Mieux valait attendre que la force de l’eau nous dépose quelque part où reprendre pied. J’veux dire, moi au début, c’était pas du tout mon cas, ça m’a posé quelques soucis d’ailleurs.

Elle haussa les épaules, un peu par dépit. La période était sombre à cette époque là, mais il fallait dire que Casey revenait d’une période si longue entière, sans réelle contact avec le reste, en duo simplement à l’extérieur. Ça laissait des marques. Autant que la vie en communauté, apparemment. Elle ne pouvait pas dire, d’ailleurs, que le tremblement de terre de novembre ne l’avait pas marqué puisqu’elle avait écopé de sacrées phobies au passage.

J’suis débrouillarde, à l’extérieur, on peut compter sur moi facilement juste… J’suis plus débrouillarde avec les morts que les vivants disons. J’ai pas une formation militaire ou quoi, alors forcément c’est pas un contact ou un acte facile pour moi. Elle parlait de tuer.

C’était ça, l’acte. La discussion non plus n’était pas son truc à dire vrai, notamment parce qu’elle était beaucoup trop directe, sans demi-mesures ; elle savait garder les secrets, c’était comme ça qu’elle parvenait à ne pas lâcher tout ce qu’elle pensait comme une nausée matinale de grossesse. Elle essayait de se tempérer, de ne pas trop en faire, ni en dire d’ailleurs, pour l’intérêt commun.

Et ça n’était pas toujours une partie de plaisir.

ça dépend, tu l’aimes bien, toi, Collins ? S’enquit-elle à la question de Morgan.

La rouquine était curieuse, pas de doute là-dessus. Mais de là à vraiment tout lui cracher comme ça, c’était un pas que Casey n’allait peut-être pas franchir si facilement…

Peut-être… ?

Avant, on avait un ami commun. Il s’appelait Swann, il est mort. Et elle en était folle amoureuse, mais quand je te dis ça, c’est sans doute plus folle qu’amoureuse si tu veux mon avis. Et en fait, même si y’avait pas de sentiments ou quoi avec Swann, elle a décidé que j’étais vraisemblablement sa némésis ou un truc du genre. Expliqua-t-elle, se dédouanant au passage d’avoir cherché à créer cette situation d’une manière ou d’une autre. Elle me déteste, c’est viscéral, et moi bah, j’trouve que c’est qu’une sale hypocrite opportuniste. Là où ça m’gêne, c’est que j’la pensais idiote, mais vu comment elle manipule son monde, c’est qu’elle doit pas l’être tant que ça.

Nouveau haussement d’épaules, qui trahissait ce qu’elle pensait. Moins elle voyait cette fille, mieux elle se portait. Casey pouvait avoir des mots très durs à son écart, mais c’était surtout à cause de la rancune qu’elle lui tenait. Evy était le chewing-gum sous la semelle de beaucoup de monde, collante, gênante, et inutile.

Heureusement qu’on est pas obligés d’aimer tout le monde, j’veux dire, tant qu’on s’troue pas les flancs tous les quatre matins, c’est gérable quoi. Ajouta-t-elle pour dédramatiser ses propos.




Don't make me sad, don't make me cry. Sometimes love is not enough and the road gets tough, I don't know why. Keep making me laugh, let's go get high : The road is long, we carry on, try to have fun in the meantime
Revenir en haut Aller en bas  
Invité
Invité
Anonymous
Fiche de personnage
MessageSujet: Re: Easy prey   Easy prey - Page 2 EmptyJeu 28 Mar 2019 - 15:25
Morgan écoutait la jeune femme avec attention, cherchant à comprendre pourquoi Will restait autant de temps en sa compagnie. Ca lui échappait et elle voulait comprendre, comprendre le blond. Et d'un côté elle se demandait aussi ce que Caey avait peut-être de plus miss à part sa jeunesse. Morgan était plus jeune que le clerc mais pas aussi jeune que la blonde. Pourtant la rousse essayait de ne pas se montrer agressive envers la demoiselle qu'elle ne connaissait pas. Cette dernière lui révélant alors que pour elle les choses avait été plus difficile. Si Morgan avait su esquisser l'ombre d'un sourire avec empathie elle l'aurait peut-être fait, mais non. Rien ne se produisait, elle se disait simplement que le masque de neutralité sur son visage portait ses fruits au final. Personne ne semblait vraiment se douter qu'elle ne vivait pas bien cet "internement" dans ce camp. Pour elle on la privait de sa liberté d'agir, d'être elle-même et elle contenait ses agacements, ses frustration, tout pour se fondre dans la masse.

A sa question concernant de savoir si elle appréciait Collins ou non, la rousse l'observa un instant, haussa les épaules. Elle se permis un instant de réflexion, cherchant à arrondir les angles plutôt que de balancer de but en blanc le fond de sa pensée.

"Elle n'a pas l'air débrouillarde."

Elle n'en dirait pas plus et préférait amplement écouter la petite blonde, plus grande qu'elle en taille, mais plus jeune, lui racontait des potins. Morgan n'en était pas friande de petits potins, mais elle voulait savoir par curiosité si les bruit de couloirs qu'elle avait pu entendre était vrai ou non. Elle reste attentive et hoche la tête légèrement à certains moment. Mh, elle comprenait bien là où la jeune femme voulait en venir. Et rien qu'à sa façon de parler, elle prenait conscience de ce que pouvait bien penser Casey de la blondinette. Et elle devait en taire pour ne pas en dire trop et c'était justement avec une parole allant en ce sens qu'elle concluait.

"Je vois. En effet, parfois même l'ignorance vaut mieux."

Ca elle le savait bien, c'était pour ça qu'elle ignorait Victoria et Lance. Ces deux là n'avaient rien à apporter, rien à lui apporter et elle se trouvait bien plus maline d'ignorer leur venin allant à son encontre que d'y perdre son temps. Morgan connaissait les prises de têtes, c'était plus ou moins une experte en la matière, même si au fil des jours passant au contact de Zack, Nathan, Will, et des autres gens, même de ceux de ce camp elle arrivait à se contenir à ne pas exploser dans la seconde suivant une pique. Mai elle contenait tout ça, pour ne pas donner raison à certaines personnes ici. Les faire mentir, leur dire à sa façon qu'elle était aussi plus maline qu'ils pouvaient le penser.

"Tu disais avoir eu des soucis à tes débuts ici. Il se passe quoi lorsqu'on ne correspond pas à leur modèle dès le départ ? J'avoue avoir pas mal d'interrogations."

Et si elle se faisait prendre pour comportement impulsif et dangereux envers ce camp ? Zack ne lui en voudrait pas longtemps, il lui soufflerait dans les bronche, Will... Will elle n'en savait rien et ça l'agaçait. Ce qui la ramenait aussi cette pointe de jalousie, que savait Casey en plus sur lui ?! Morgan inspira pour ne pas éclater et regarda droit devant elle.
Revenir en haut Aller en bas  
Casey Summer
Administratrice
Casey Summer
Fiche de personnage

Vos équipements
Armes: Marteau, poignard
Equipements:
Spécificités du personnage:
Survit depuis le : 04/03/2014
Messages : 2641
Age IRL : 26
MessageSujet: Re: Easy prey   Easy prey - Page 2 EmptyJeu 28 Mar 2019 - 16:30
Elle n’avait pas l’air débrouillarde, non, mais Evy était bien plus fourbe qu’on ne pouvait l’imaginer. Ce côté manipulateur, Casey le voyait à des kilomètres, et ça ne la rendait franchement pas enthousiaste. Mais qui pour la comprendre ? La majorité du temps, elle se taisait là-dessus, parce qu’elle ne trouvait pas systématiquement de complice dans sa médisance. Elle s’était faite une raison, mieux valait l’éviter pour ne pas s’attirer des ennuis, d’autant plus depuis qu’Evy était l’assistante de June. En matière de madame la duchesse prout prout, Casey trouvait que ça se posait là.

Mais c’était sans doute pour ça qu’elle n’était pas faite pour la politique. Pas assez manipulatrice pour le domaine, pour la gestion, tout ça. Elle, elle vivait dans le monde réel, dans le concret, loin de ces sommets irréels où on ne frôlait que des loin l’évidence de l’extérieur. June avait pas mal d’idées préconçues sur sa conquête qui ne parlaient absolument pas à sa cadette, alors certes, mieux valait Evy à ses bottes qu’elle. Parce que quand l’une viendrait le lui lâcher pour les faire briller, Casey aurait plutôt eu tendance à cracher dessus avec une insolence crasse.

Bah ça, tu le sais déjà non ? Rétorqua-t-elle avec une pointe de surprise dans la voix.

Il n’y avait pas d’interrogation à avoir, et le doute n’était pas permis. En l’occurrence, jusqu’ici, Casey trouvait que c’était la question la plus idiote. Et elle ne remarqua évidemment pas à quel point Morgan la poussait à être bavarde sur tout ça. Ça cachait quelque chose oui, mais bon, dans sa recherche de Will, ça semblait presque normal.

Tu te forces ou tu crèves. Simple. Basique. Que pouvait-elle lui dire de plus ? Morgan n’avait pas besoin qu’on lui passe de la crème dans le bon sens du pelage. Et de son côté, Casey n’était pas disposée à faire naitre des rêves irréalisable : Si t’es dans un gros groupe et qu’tu veux pas les suivre, l’plus simple c’est de servir leurs intérêts, et basta.

Voilà qui résumait tout. Ce qu’il s’était passé au ranch, au lycée, tout ça. L’énigme, c’était d’avoir fait une exception pour les gens de Renton. Ils n’avaient jamais été aussi puissant que June. Alors… Pourquoi leur accordait ça ? Elle ne comprenait pas la stratégie.

Mais bon, si toi tu l’sens pas ici, y’a moyen que la patronne te laisse partir sans trop t’faire chier. J’veux dire, vous avez ramené sa grande copine Ela alors bon, elle vous en doit un peu une j’imagine. Fit-elle en haussant les épaules.

Ça, c’était sans compter sur le culot de June en matière de dette et de négociation. Des points encore obscures pour la petite blonde.




Don't make me sad, don't make me cry. Sometimes love is not enough and the road gets tough, I don't know why. Keep making me laugh, let's go get high : The road is long, we carry on, try to have fun in the meantime
Revenir en haut Aller en bas  
Invité
Invité
Anonymous
Fiche de personnage
MessageSujet: Re: Easy prey   Easy prey - Page 2 EmptyJeu 28 Mar 2019 - 20:37
Morgan avait finit par remettre ses mains dans les poches de sa veste et continuait le bonhomme de chemin, observant autour d'elle pour continuer son petit cinéma : chercher Will. Mai elle essayait aussi de voir quelle position  la blonde avait dans tout ça, avec ce groupe, avec Will. Ca l'énervait de pouvoir penser qu'elle avait plus d'intérêt pour lui, qu'elle-même pour le blond. Mais c'était aussi de sa faute à force de le tenir si éloigné de ce qui se passait dans sa foutue tête. A force d'esquiver ses tentatives pour essayer de la comprendre, c'était de sa faute. Morgan lui faisait confiance, mais pas confiance comme elle pouvait l'avoir envers Zack. Elle craignait en parlant à Will ou à Nathan, ou à qui que ce soit que se révélations à son sujet ne fuitent trop. Et s'en serait fini pour elle, elle ne serait plus Morgan la rousse impulsives. elle serait juste Morgan une pauvre fille trop conne pour assumer son passé, une nana faible.

Mais tout en songeant elle ne perdait pas le fil de la discussion, loin de là, les mots de Casey étaient francs, elle appréciait cette franchise. Celle qu'elle avait entendu dernièrement était la franchise vulgaire de la poissonnière de service. C'était différent et plus appréciable avec la blonde. Son interrogation trouva question en retour. Morgan se doutait un peu, c'était du marche ou crève, mais il y avait-il autre chose que cela ? Casey confirma sa première pensée et la rouquine hocha simplement la tête avant d'entendre la suite. Se forcer, et même si cela ne convient pas, se démerder pour agir pour eux, pour leur intérêt. Mh ça ressemblait un peu à de l'esclavagisme, mais esclavagisme moderne. Le genre de truc bien vendu mais où l'on se retrouve dans tous les cas avec la corde au cou. Sympathique avenir. L'ancienne barmaid allait pour exposer son avis tout simplement mais la blondinette parla à nouveau, causant de June. Bah voyons fallait pas rêver non plus. S'ils n'étaient pas encore morts c'était grâce à Zack et au fait que la plupart des personnes de son groupe se tiennent à carreaux. Mais elle ne croyait pas véritablement au fait que la rousse dictatrice les laisse tailler leur route paisiblement. Un soupir mauvais fila entre es lèvres.

"Et dans tout ça, t'as pas l'impression de vivre en dictature ? Marche ou crève c'est bien cela. Ceux ne collant pas à notre "race" d'élite de la société on les décime."

Les mots sortaient avec naturel, sans pour autant être agressif. En réalité, elle visualisait Nate, Zack avec un boulet, elle savait un peu comment pouvait agir les deux hommes. Mais pas Will. Elle le voyait aller mal ici, elle avait vu des signes ne pouvant la tromper et si Casey avait une mauvaise influence sur lui ? Et s'il faisait une connerie ? Morgan était inquiète pour le clerc mais elle n'avait pas le courage de le lui dire, elle préférait alors se renseigner auprès des autres, ceux qu'il pouvait cottoyer. Autant pour se rassurer que pour trouver une façon d'évincer ceux approchant le californien de trop près.

"On est peut-être barbare avec nos techniques, nous ceux de Renton, mais au final je nous trouve moins hypocrite que certains ici."

Elle ne visait pas particulièrement Casey, elle visait principalement leurs leaders envers qui elle ne faisait absolument pas confiance.
Revenir en haut Aller en bas  
Casey Summer
Administratrice
Casey Summer
Fiche de personnage

Vos équipements
Armes: Marteau, poignard
Equipements:
Spécificités du personnage:
Survit depuis le : 04/03/2014
Messages : 2641
Age IRL : 26
MessageSujet: Re: Easy prey   Easy prey - Page 2 EmptyVen 29 Mar 2019 - 10:06
Qu’est-ce qu’on s’en branle de mes impressions ? J’ai arrêté de croire au père noël quand j’avais quatre ans pour une bonne raison, le seul truc qui compte, c’est qu’ma sœur soit en sécurité. Rétorqua-t-elle en avisant Morgan d’un regard étonné.

Ni agressivité, ni rien. Si elle voulait discuter politique avec elle, ça allait être coton. Sa franchise n’avait aucune limite en la matière, mais elle ne pouvait s’empêcher de discerner dans les mots de Morgan une forme de mépris qui lui donnait envie de se marrer.

C’est parce que tu mets pas assez les choses en perspective. Décréta-t-elle. Quand le choix se limitait à deux possibilités discutables, on prend juste celle qui aura le moins de conséquence à court-terme, pour arrêter d’en baver brièvement. Et ensuite, aviser sur la suite le temps de reprendre des forces. Ceci étant, t’as bien profité de la manière de faire de ceux d’ici quand tu te trouvais à Renton. C’qui est hypocrite, c’est d’croire qu’t’as la bonne façon de fonctionner.

Casey ne se targuait pas de mieux savoir. Elle appuyait juste un fait : de sa position, elle voyait ça, elle pensait ça, elle subissait ça. Elle était passée à Renton, elle aussi, et si elle n’y avait pas croisé Morgan, elle avait vu d’autres choses tout aussi discutables et hypocrites.

Tu connais le dicton, non ? Le voisin toujours prompt à critique la paille dans ton œil, alors que lui a une poutre dans le sien. J’critique pas, j’m’en branle à un point qu’ça t’en donnerait le vertige. Voilà. Ces joutes politiques, ça m’file juste la migraine, au mieux, et l’envie de chier, au pire. C’était métaphorique, mais pas tout le temps ceci dit. J’trouve tous les leaders qu’on nous colle là ridicule, a croire qu’ils ont tous la bonne manière de faire, eux. C’est pareil qu’avant. Sauf que maintenant, c’est une vraie question d’vie ou de mort. Et qu’t’en as qui pense que tu peux diriger sans mettre les mains dans la merde avec ceux qui vivent dedans.

Elle n’enviait rien, elle constatait. Pour sortir June de sa tour d’ivoire, c’était parfois la croix et la bannière. Elle s’était toujours sentie au-dessus, sans doute parce que sa condition sociale l’y forçait. Et Zack ? Bon sang, elle était persuadée qu’il aurait eu les mêmes opportunités que June ici, ils en seraient tous deux rendus au même point.

Si t’es pas contente, la porte est là-bas, et t’auras peut-être ton laissé passé pour l’extérieur. Tu pourras reprendre tes techniques Barbare, mais compte pas sur Renton pour t’accueillir, ça a été rasé et pillé. Haussement d’épaules. Elle en oubliait presque Will dans l’histoire. La perspective que t’as, c’est d’voir ce que tu es capable de faire pour les gens qu’t’as envie de protéger. S’ils se sentent bien ici, s’ils sont safe ici, alors tu t’écrases et tu digères ton mépris. C’était en tout cas ce que Casey faisait : Si pas, tu fais c’qu’il faut pour que ça bouge. Mais ça, là, ça sert à rien et ça m’intéresse pas.




Don't make me sad, don't make me cry. Sometimes love is not enough and the road gets tough, I don't know why. Keep making me laugh, let's go get high : The road is long, we carry on, try to have fun in the meantime
Revenir en haut Aller en bas  
Invité
Invité
Anonymous
Fiche de personnage
MessageSujet: Re: Easy prey   Easy prey - Page 2 EmptyDim 31 Mar 2019 - 13:19
L'air étonné de la jeune femme la surpris quelque peu, Morgan n'avait jamais voulut étonner qui que ce oit, pour elle c'était une simple discussion, un échange d'avis et même si cela pouvait prêter à confusion, elle s'intéressait réellement à l'avis de Casey. Non pas pour lui retourner ça un jour en pleine figure, quoi que, mais plus pour continuer à comprendre la façon de procéder de ce camp dans les moindres détails.
La rousse observa la demoiselle tout en arquant un sourcil. Tant mieux pour elle si elle ne croyait plus au père Noël depuis très jeune et elle pouvait aussi la comprendre, vouloir la sécurité de ses proches. L'ancienne barmaid voulait aussi la sécurité pour Zack, Nate même et Will aussi. Mais elle ne le sentait pas ce camp, pour eux bien trop habitués peut-être à vivre en autarcie, dehors, ce camp n'était peut-être pas synonyme de sécurité. Mais elle laissa la blonde parler, exprimant son point de vue, différent du sien. Chacun voyait les choses à sa manière et là où Casey se trompait c'est parce qu'elle n'avait pas toutes les cartes étalée sur la table. Morgan n'avait jamais été d'accord avec cet accord entre American Dream et Remnants. Elle avait simplement donné son avis, argumenté, pour au final céder comme toujours face au blond. Il la faisait tourner chèvre, elle le savait et elle ne pouvait rien lui refuser non plus.

"Je comprends ton point de vue oui, on est aussi peut-être hypocrite, mais je n'ai jamais voulu profiter de quoi que ce soit ici, ou lorsqu'une partie de ce groupe était à Renton. Je parle pour moi, pour ce qui est des autres de mon groupe je ne sais pas et je ne veux pas savoir."

Le ton était toujours calme, posé, sans mépris, simplement elle contenait l'envie de lui jeter en pleine tronche que non, elle n'avait jamais voulu profiter d'eux et de ce qu'ils apportaient, que ça l'énervait d'avoir vu leur petit coin tranquille être pris d'assaut par une armée de branquignole en armure, ériger des barrières de sécurité. Et pour au final se faire fusiller comme du bétail, sauver la peau de certains d'entre eux, et s'entendre dire qu'il n'avaient rien foutu de bien là bas. Alors oui ça la mettait furax, mais en cet instant T, la rousse d'habitude impulsive restait des plus calme. Ecoutant toujours la cadette lui dire un dicton qu'elle connaissait déjà, la poutre dans son propre oeil elle la voyait au quotidien, alors ça lui passait bien au dessus de la tête. Mais son avis concernant la direction de ce camp était juste. Confirmant étrangement un peu ce qu'elle en pensait depuis bien longtemps, depuis le premier jour où elle avait Phelbs avec ses sbires venir leur barrer la route en se prenant pour la reine du monde alors qu'elle devait juste e manucurer les ongles dans son coin et laisser les autres faire à sa place.

"Même si on a des modes de pensées différents, je vais te rejoindre sur ce sentiment concernant les dirigeants, du moins l'une en particulier."

Elle marqua une courte pause, venait refaire sa queue de cheval.

"Zack était le leader du groupe, je l'ai vu mouiller a chemise plus d'une fois. Mais je compare le leader que j'ai toujours connus à une en particulier et la différence est flagrante, je pense qu'elle est incapable de se salir les mains mais qu'elle essaye peut-être de prouver le contraire et ça la rend encore plus ridicule."

La rouquine ne mâchait pas tellement plus ses mots mais elle avait l'impression là, de trouver chez Casey un certain accord concernant la vision de certains dirigeants. Mai la cadette continua ses propos et le regard de l'ancienne barmaid se porta vers la direction qu'elle montrait. Intérieurement elle souriait, elle lui disait de ranger son mépris et pourtant Morgan n'était pas méprisante envers la jeune femme, loin de là, elle cherchait juste à comprendre des choses. Des choses lui échappant totalement.

"C'est gentil de m'indiquer la sortie, mais j'ai autre chose à penser avant de partir loin, peut-être, où peut-être vais-je suivre tes bons conseils. Mais j'ai un blond, grand, dans le genre maladroit se blessant facilement à retrouver avant tout.... Et je ne me voulais pas blessante ni t'offusquer par mes propos, je voulais simplement discuter."

Le tout était toujours dit avec neutralité, mais pas de mépris, pas d’agressivité comme elle savait si bien le faire. Loin de là, Morgan avança de nouveau avant de se tourner vers sa cadette.

"T'es pâle, tu veux t'asseoir ?"

Et étonnamment en voyant le visage un peu livide de la blonde elle se montrait pratiquement sympathique à son égard, comme quoi elle faisait à nouveau l'effort d'être une personne différente de ce qu'elle est normalement.
Revenir en haut Aller en bas  
Casey Summer
Administratrice
Casey Summer
Fiche de personnage

Vos équipements
Armes: Marteau, poignard
Equipements:
Spécificités du personnage:
Survit depuis le : 04/03/2014
Messages : 2641
Age IRL : 26
MessageSujet: Re: Easy prey   Easy prey - Page 2 EmptyDim 7 Avr 2019 - 16:51
C’est ça qu’la plus part comprend pas. Fit-elle alors, comme frappé par l’illumination. Casey se redressa et se tourna vers Morgan avec un air curieux. Zack était qui il était, elle s’en moquait. Elle ne le connaissait pas de toute façon, et ne comprenait pas la vocation qu’il s’était donné. Pourquoi, vous, on vous a pas absorbé ou réduit en esclavage comme les autres avant ? Z’aviez quoi de plus qui faisait la différence ?

Elle s’était toujours étonnée du pourquoi du comment. Sincèrement. Pourquoi ceux du lycée n’avaient pas eu droit à cette proposition ? Pourquoi ceux du ranch s’étaient vus réduit en esclavage ? Qu’est-ce qui était différent chez cette bande – pourtant sérieusement réduite – de survivants ? Sa mine était honnête, elle ne comptait pas repartir dans un débat, ou repousser Morgan à justifier son avis – elle s’en fichait toujours, comme elle l’avait affirmé au début.

C’est une vraie question, j’suis curieuse. Et t’as pas l’air de trop comprendre non plus, vu qu’t’as pas demandé à être ici. Elle haussa les épaules après ça.

Ça leur faisait un autre point commun certainement. Le fait de se rejoindre sur le sujet de June, mais également de ne pas comprendre ce que ça impliquait. Toutes deux avaient en plus un point de vue différent, elle était de l’autre côté, Casey de celui-ci. Il y avait une ligne tracée entre elles, que ni l’une ni l’autre n’avaient traversé pour l’instant. Et le feraient-elles ? La blonde n’en voyait pas l’intérêt, elle avait trop à perdre de ce côté. Et Morgan ? Sans doute était-elle sur les mêmes enjeux. Accepter de persister ici, c’était laborieux, et douloureux.

J’sais pas. J’crois qu’ses mains auront jamais la même odeur qu’la nôtre, tu vois ? C’était difficile de s’expliquer. Bien sûr que June et Zack avaient les mains sales, sans parler de Lawrence par exemple, ou Donnie. Mais ça n’était pas la même crasse. Genre… j’sais pas si je suis claire, c’est juste… Ouais, c’est sale, sauf que c’est pas pareil..

Voilà, elle ne pouvait pas faire mieux. Surtout pas avec cette nausée qui s’installa dans le creux de son cœur soudainement. Casey prit une profonde inspiration pour essayer de ne pas y penser : l’air lui faisait du bien, mais que brièvement. Ça ne fut pas suffisant pour passer à autre chose, et se dire qu’elle pouvait retenir le vomi du matin.

Nan, ça va aller. Tenta-t-elle vaguement, sans grandes convictions. Trouvons Will, et on passera à autre chose après, j’vais… Nouvelle vague. Bordel… Pas encore. Si ça n’était pas pour vomir sur les chaussures de Will, ça n’en valait pas la peine. Rien que d’y penser, Casey eut envie de se marrer mais se retint d’en faire la remarque. J’vais gerber. Annonça-t-elle.

Mains sur les genoux, tête en avant, souffle court. La honte quoi.




Don't make me sad, don't make me cry. Sometimes love is not enough and the road gets tough, I don't know why. Keep making me laugh, let's go get high : The road is long, we carry on, try to have fun in the meantime
Revenir en haut Aller en bas  
Contenu sponsorisé
Fiche de personnage
MessageSujet: Re: Easy prey   Easy prey - Page 2 Empty
Revenir en haut Aller en bas  
- Easy prey -
Page 2 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
 Sujets similaires
+
 Sujets similaires
-
» EASY CANICHETTE NOIRE 7 ANS TRESOR DE VIES 59
» LILY ❝ easy as a kiss we'll find an answer.
» Nobody said it was easy | Flashback | Pv. Eirin
» Bryan N. Harrington - Nobody said it was easy [terminée]
» [CLOS] [Marshall/Amber] Predator & Prey

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Walking Dead RPG :: RP Terminés-
Sauter vers: