The Walking Dead RPG

The Walking Dead RPG

Partagez
- Easy prey -
Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Morgan R. Cole
Modératrice
Morgan R. Cole
Fiche de personnage

Vos équipements
Armes: couteau de cuisine japonais - Glock 17 Gen4 - des fléchettes pro métalliques
Equipements:
Spécificités du personnage:
Survit depuis le : 28/10/2016
Messages : 9161
Age IRL : 28
MessageSujet: Easy prey   Easy prey EmptySam 16 Fév 2019 - 23:55
16 Février 2019

Sa jambe, elle allait mieux, dans l'ensemble elle allait "mieux". En petit comité, dans la baraque fournie par les "biens pensants" de Fort Ward elle restait quasiment égale à elle-même, glaciale, peu encline à parler, taclant au moment opportun mais toujours un peu distante avec le grand blond, s'en voulant toujours de la mort de Kyle.
Avoir ramené Roza , n'était pas satisfaisant, mais elle avait sut abattre une carte à jouer : le faux espoir. Dire qu'elle avait tué Zack pour la satisfaire et mieux la faire sombrer après, quand elle découvrirait la supercherie serait un divin spectacle. Morgan avait monté ça sur un coup de tête et s'était accroché à ce "jeu" pour ne pas passer sa frustration sur toute autre personne que son fort intérieur. Elle aurait aimé la tuer, de sang froid, lui briser le crâne sur le bitume, lui exploser la tronche en tirant à bout portant. Mais non, elle avait ronger sa frustration. Désormais la russe était entre leurs murs, dans sa geôle. Morgan ne pouvait retourner s'amuser à la torturer un peu ou juste la regarder avec mépris.

Alors elle devait se montrer patiente, attendre que la pète-sec en ait terminé. Et pour s'occuper la rousse avait recommencé son observation, calme et neutre des allers et venus dans le camp. Elle avait recommencer à observer Nathan et sa blonde enceinte, Zack et ses tourments. Elle n'était d'ailleurs toujours pas allée lui parlé de ça. Grand progrès ou non, Morgan gardait une distance fine avec lui. Ansel le savait, une petite chose s'était brisée, et elle aurait du mal à faire en sorte que les choses redeviennent comme avant. Elle discutait avec lui de temps à autre, le toubib étant la sorte de médiateur entre le blond et la rousse lorsqu'ils en venaient à se disputer comme un vieux couple. Puis elle ignorait totalement Lance, elle n'en avait strictement rien à foutre de ce mec avec un petit pois sec à la place du cerveau. Victoria n'était pas là, et ça c'était une bonne chose, la barmaid n'avait plus à entendre la poissonnière brailler comme un camionneur sans lexique autre que le langage de charretier.
Puis elle avait surtout observer Will. Ce mystère, cet homme lui faisant éprouver par instant de l'inquiétude à son égard, mais cet homme qu'elle voulait comprendre et qu'elle déchiffrait lentement. Il n'était pas simple, et avec le peu de pièces du puzzle que la rousse possédait elle parvenait tout de même à assembler des petites choses.

Pourtant autre chose était ressortie de ses observation, et ça ne lui plaisait pas. d'ordinaire simplement et toujours hargneuse, impétueuse, Morgan s'était découvert au fur et à mesure du temps de la jalousie et un côté possessif. Zack déteignant sans aucuns doutes sur elle depuis qu'ils étaient devenus fusionnels fut un temps. Alors l'ancienne barmaid s'était mise à considérer Will comme lui appartenant. Elle l'avait sorti de la marche solitaire de l’apocalypse, l'avait ramené en vie avec une barre transperçant son ventre. Elle l'avait considéré comme lui appartenant un peu plus cet hiver au séminaire, même si elle l'avait surtout détesté à ce moment là.
Mais là, ça la dérangeait. Elle savait que la princesse ouin-ouin chargée de l'intendance l'appréciait et Will lui avait dit ne pas aimer les filles blondes et que pour lui Collins était une gosse. Soit. Pourtant elle l'avait vu aller plusieurs fois parler avec cette môme blonde aussi. Et après il lui disait ne pas apprécier les blondes... Enfoiré. Morgan avait des doutes et se disait qu'à force ces blondes là allaient le lui voler. Il était à elle, un point c'est tout.

Ce matin donc elle n'avait pas agis, elle était restée sagement dans la maison à tenter de lire un livre tandis que son cerveau tournait à douze mille à l'heure. Alors l'après-midi elle avait décidé de sortir, de revêtir son costume de petite rousse neutre et encore sensible vis-à-vis de Novembre dernier. Dehors elle se forçait à saluer d'un signe de tête quelques habitants mais elle cherchait toujours cette nana blonde avec des sourcils épais. Puis elle la trouva près d'une maison, l'ancienne barmaid accéléra le pas et vint à sa hauteur.

"Salut ! Tu sais où est Will ?"

Salut... Bordel ça lui arrachait presque la langue de dire ça. Mais sa question était tout à fait banal, elle l'avait vu traîné avec lui, mais Morgan savait où était le clerc, il lui fallait juste une accroche pour savoir pourquoi elle s'approchait ainsi de ce qui lui appartenait à elle.


Rock'n'roll
is dead
Jut like mama said, I'm not good at making friend. ▬ By anesidora

Revenir en haut Aller en basVoir le profil de l'utilisateur  
Casey Summer
Fiche de personnage

Vos équipements
Armes: Marteau, poignard
Equipements:
Spécificités du personnage:
Survit depuis le : 04/03/2014
Messages : 2365
Age IRL : 26
MessageSujet: Re: Easy prey   Easy prey EmptyDim 17 Fév 2019 - 18:26
Les nausées étaient le plus difficile à cacher. Tous les matins, la blonde filait avant que les autres s’inquiètent de savoir où elle se trouvait pour sa cacher chez Elsa. C’était idiot, mais c’était le seul endroit où elle se sentait à peu près en sécurité. Elle aurait voulu ne pas avoir à se justifier auprès de l’ancienne leader, mais la confession fut comme une obligation. Depuis, l’israélienne savait, et tolérait qu’elle se refugie dans l’ancienne maison de Merl. Parce que c’était là où elle aurait mis les pieds de toute façon si l’homme avait encore été là pour l’accueillir. Parce qu’elle avait besoin de lui parler même si elle n’avait aucune idée de s’il l’écoutait. Parce qu’elle se sentait encore un peu perdue avec tout ça, et qu’elle ne voyait pas encore comment s’en sortir.

Il lui fallait une bonne heure, ou deux, à chaque fois, pour faire partir les nausées. Elsa avait fini par lui trouver un remède : une infusion qui apaisait son ventre torturé par tout ça. Tout en la poussant à en parler à Hokulani. Elle qui avait déjà été enceinte, n’avait pas autant souffert lors des repas. Pas comme Casey actuellement. Et ça la travaillait. La petite blonde remit ça à plus tard, comme à son habitude : à la fois décidée à garder ça secret le plus longtemps possible, mais également persuadée que ça la trahirait.

Et si on le découvrait sans qu’elle ait besoin de le dire, alors… Sans doute que ça la soulagerait d’une certaine manière. Sortant de chez Merl, elle fut prête à retourner chez elle quand une rouquine l’interpela soudainement.

Casey se figea. Comme raidit. Elle avait l’impression d’avoir pris une douche de glace. Ses yeux bleus s’ancrèrent sur son interlocutrice – elle ne devinait pas le nom actuellement – et elle pinça les lèvres :

Will ? Pourquoi fallait-il que ça soit Will qu’elle cherche ? Qu’est-ce qu’il se passait ? Est-ce que c’était vraiment du pur hasard ? Elle eut l’impression de sentir une sueur froide lui remonter soudainement le dos, et finir dans sa longue tignasse natée par les bons soins d’Ela : Pourquoi tu l’cherches ?

La question sortit sans doute trop vivement pour être anodine. Casey n’eut aucun mal à se sentir comme un animal à moitié traqué. Elle eut un sourire forcé, prenant une grande bouffée d’air : si elle se donnait l’air coupable, on poserait encore plus de question. Rester calme. Et si Will avait balancé quoi que ce soit sur sa situation, elle allait le buter, tout simplement.

Il est pas dans votre piaule ? S’enquit-elle. Dans les faits, elle n’en avait aucune putain d’idées. Ou il s’est encore perdu dans l’camp à tous les coups, ce blaireau…

Haussement d’épaules, elle ne pourrait rien faire de plus pour la rouquine.




Don't make me sad, don't make me cry. Sometimes love is not enough and the road gets tough, I don't know why. Keep making me laugh, let's go get high : The road is long, we carry on, try to have fun in the meantime
Revenir en haut Aller en basVoir le profil de l'utilisateur  
Morgan R. Cole
Modératrice
Morgan R. Cole
Fiche de personnage

Vos équipements
Armes: couteau de cuisine japonais - Glock 17 Gen4 - des fléchettes pro métalliques
Equipements:
Spécificités du personnage:
Survit depuis le : 28/10/2016
Messages : 9161
Age IRL : 28
MessageSujet: Re: Easy prey   Easy prey EmptyDim 17 Fév 2019 - 23:07
Aborder les gens de manière civilisé n'était plus vraiment dans ses cordes et pourtant elle faisait en cet instant de sacrés efforts. En temps normal, Morgan se serait contenter de lui poser sa question en lui braquant le canon d'une arme entre les deux yeux. Sans fioritures. Mais ici, c'était interdit. Pas d'armes, être aimable, gentille, souriante. Pour le souriante fallait revenir dans plusieurs années sûrement. Mais au moins là, elle avait l'attention de la nenette. Casey il lui semblait, oui ça devait être ça. Will lui avait parlé de la gamine blonde, il lui avait dit qu'il l'aimait bien. Mh. Tant mieux, tant qu'elle ne se l'accaparait pas trop.

Le regard clair de la jeune femme accroché au sien, Morgan la sonda simplement, sans se montrer trop intrusive, trop froide. Elle devait se contrôler, ne pas la saisir à la gorge pour lui dire de ne pas trop s'approcher de Will. Il était sympa comme type, pas stupide mais parfois peut-être naïf. C'était une bonne patte, une proie facile aussi, même si elle savait qu'il était têtu comme une mule, qu'il pouvait la maîtriser physiquement, mais il avait bon fond. C'était Will après tout.
Puis les réponses de la nana face à elle sonnèrent étrangement à son oreille. Pourquoi elle cherchait Will ? Bonne question, et rapidement il lui fallait une réponse. Alors elle repensa à cette cruche de Collins.

"Collins le cherche."

Ca aussi ça lui arrachait presque la gorge de prononcer cette phrase, certes mensongère, mais tout de même, c'était tout à fait possible et en ayant vu l'aîné traîner avec Casey, elle avait des doutes sur sa paroles concernant "les blondes".
Inspirant et tentant de rester calme, les mots de la cadette lui firent arquer un sourcil. "Ce blaireau". Putain elle avait envie de lui en coller une. Mais non, elle savait se contenir, puis d'un côté les mots précédent lui permettait aussi de rebondir, et de proposer un truc dingue, pour elle du moins. Et là encore elle allait devoir se retrouver à sociabiliser contre son grès mais sous obligation pour comprendre des choses. Ré-apprendre sûrement à communiquer convenablement. Avant elle était sociable, ouverte au monde, aujourd'hui elle se surprotégeait peut-être beaucoup trop et surprotégeait ceux étant entrés dans son estime. Les protéger pour se protéger elle-même.

"Non, il n'y est pas, j'en viens. Mais si ça te dérange pas, je veux bien de l'aide pour le retrouver."

Aller c'était faisable, elle pouvait surmonter ça, discuter avec une autre personne. Elle s'y entraînait depuis des lustres. Puis elle avait tout de suite eut les pieds dans le plat avec Stanley, ce jeune militaire venu l'interroger simplement sur son ressenti vis-à-vis de Renton. Alors elle pouvait surmonter ça, et puis ça lui permettrait de se faire une idée sur les intentions de la femme face à elle. C'était ça le plus important.

"La nana de l'intendance m'a dit que c'était pressé en plus, mais j'en sais pas plus. Et comme je t'ai déjà vu traîner avec lui j'me suis demandée si tu savais où il se trouvait."

Elle essayait de se la jouer sympa et navrée de ne pas le trouver, mentant aussi mais ça ce n'était qu'un simple détail. Puis voyant toujours l'air un peu perdu de la plus jeune, l'ancienne barmaid soupira un peu avant de s'obliger à tendre sa main vers elle.

"J'suis Morgan, au fait. C'est Casey, toi il me semble."

Tout ça aurait été mieux si la rousse pouvait l'agrémenter d'un sourire, même faible, mais non elle n'y arrivait pas, alors elle se contentait d'un ton simple, neutre, sans touche d'agressivité ou d'agacement. Elle faisait des efforts alors il ne fallait pas non plus lui demander la lune. Mais en attendant elle espérait aussi une réponse positive concernant sa proposition de chercher Will dans le camp.


Rock'n'roll
is dead
Jut like mama said, I'm not good at making friend. ▬ By anesidora

Revenir en haut Aller en basVoir le profil de l'utilisateur  
Casey Summer
Fiche de personnage

Vos équipements
Armes: Marteau, poignard
Equipements:
Spécificités du personnage:
Survit depuis le : 04/03/2014
Messages : 2365
Age IRL : 26
MessageSujet: Re: Easy prey   Easy prey EmptyVen 22 Fév 2019 - 11:39
Collins ? Répéta-t-elle en pouffant par le nez.

Ce nom n’eut aucun mal à faire disparaitre son semblant de bonne humeur du moment. Même si les bases étaient fragiles, elles furent soufflées brutalement par l’évocation de cette gourdasse, lui arrachant une grimace méprisante à cet égard. Morgan n’y comprendrait très probablement rien – et Casey ne se doutait pas qu’elle trouverait une alliée dans ce dégoût assumé :

Et dans quel monde j’ai envie d’faire plaisir à cette cloche ? Demanda-t-elle, plus pour elle-même que pour la rouquine.

Ça n’était probablement pas hyper engageant de prendre les choses de cette manière, mais Casey avait toujours eu beaucoup de mal à cacher ses sentiments à l’égard des gens. Ça pouvait être pressé, urgent, vital même, lorsqu’il s’agissait d’Evy, elle n’était franchement pas disposée à faire des efforts. Aujourd’hui encore moins qu’avant. Sans doute parce que ses hormones jouaient aux montagnes russes actuellement, et qu’elle était déjà fondamentalement lunatique à la base.

De toute façon, Morgan réclamait de l’assistance, et elle n’avait pas forcément vraiment le choix. Il y avait un sacré effort de politesse, de ce que Will lui en avait dit, c’était pas banal. Stanley tenait un autre discours à l’égard de la rouquine : moins désagréable qu’il le pensait. De fait, difficile de se faire fondamentalement une idée sur elle, à part en essayant.

Euh ouais… Comme tu veux, c’pas comme si j’avais mieux à faire. Abdiqua-t-elle.

Casey snoba la main tendit, elle hocha juste la tête à l’évocation de son nom. C’était bien ça, elle était plutôt connue dans le coin, sans doute parce qu’elle cassait les pieds à beaucoup de gens. Sa sœur l’était bien davantage pour sa douceur et sa gentillesse. En total opposition finalement. Regardant à gauche et à droite, elle se demanda bien sincèrement où pouvait se trouver Will à cet instant précis, et elle en avait foutrement aucune idée :

T’sais, c’est pas mon père, il est assez grand pour que j’le surveille pas. Signifia-t-elle à sa voisine simplement, en haussant les épaules. Ça la mettait mal à l’aise, parce qu’elle ne lui serait pas vraiment utile. Et puis, à part en lui faisant découvrir un campement qu’elle connaissait déjà un peu, elle risquait juste de lui faire perdre son temps. Quoi qu’on devrait s’inquiéter, il m’a expliqué avoir la fâcheuse tendance à se blesser à chaque fois qu’il faisait un truc, tu rajoutes à ça son anxiété sociale…

Si Casey ne connaissait pas les intentions de Morgan, en confiant tout ce qu’elle savait de Will au sujet de ses doutes personnels, sûr que ça n’aiderait pas la jalousie de sa vis-à-vis. Sauf que ça, c’était bien le cadet de ses soucis actuellement :

J’crois que c’est urgent d’le retrouver, trancha-t-elle.




Don't make me sad, don't make me cry. Sometimes love is not enough and the road gets tough, I don't know why. Keep making me laugh, let's go get high : The road is long, we carry on, try to have fun in the meantime
Revenir en haut Aller en basVoir le profil de l'utilisateur  
Morgan R. Cole
Modératrice
Morgan R. Cole
Fiche de personnage

Vos équipements
Armes: couteau de cuisine japonais - Glock 17 Gen4 - des fléchettes pro métalliques
Equipements:
Spécificités du personnage:
Survit depuis le : 28/10/2016
Messages : 9161
Age IRL : 28
MessageSujet: Re: Easy prey   Easy prey EmptyMar 26 Fév 2019 - 22:48
Bien, elle avait l'attention de la blonde de façon un peu "sérieuse". Morgan ne perdait pas de tête qu'elle avait besoin de savoir pourquoi l'aîné traînait avec cette môme. Morgan avait entendu dire qu'elle était du genre survoltée, pile électrique. Une chieuse. Ca le côté chieuse, elle connaissait. Elle-même pouvait s'avérer être une véritable chieuse, experte dans certains domaines. Dans le genre serpent venimeux elle pouvait être chiante à force d'appuyer là où ça faisait mal, injectant à chaque fois un peu plus de son venin. Mais au moins elle obtenait ce qu'elle voulait. Ou bien, elle se montrait têtue, franche, et ne lâcher pas le morceau tant qu'elle n'aurait pas eu, là aussi, ce qu'elle voulait. Morgan était aussi une chieuse, et deux chieuses ne faisaient peut-être pas bon ménage. Mais en attendant, en découvrant la grimace de la cadette au nom de Collins, elle arqua un sourcil. Ca respirait le dédain envers la blonde de l'intendance. L'ex-barmaid restait en retrait vis-à-vis de cela, dans une "parfaite neutralité", mais elle n'en pensait pas moins. Pour elle, Collins était une courge hypersensible; elle l'avait aidé certes, mais d'un côté c'était dans le feu de l'action et pour qu'elle ne foute pas la merde, plus que ça ne l'avait été au moment de fuir de Renton.

Alors oui, elle ne fit aucune remarque à la question de la dite Casey. Morgan haussa alors simplement les épaules, enchaînant sur la "recherche" de Will. Recherche pouvant être profitable à une sorte de discussion. Savoir jusqu'où elle connaissait le clerc. Il restait des parts d'ombre, il ne lui disait rien, ne lui facilitait aucunement la tache, elle non plus d'ailleurs. Elle le faisait ramer quand il l'interrogeait à son sujet, esquivant des interrogations. Mais Will comptait pour la rousse. Il comptait, ça la perturbait, être jalouse, elle ne l'était pas d'ordinaire. Mais là, ça la dérangeait grandement.

Casey continua de parler, optant pour l'aider, après tout i elle n'avait pas mieux à faire Morgan pourrait explorer cette relation de Casey avec Will. Puis elle commença à marcher, au rythme de la jeune. Sa jambe s'était calmée. Il valait mieux, elle ne voulait pas être un boulet à traîner. La jeunette parla alors de Will et son habitude à se blesser lors de ses sorties. Tiens donc, il lui en avait parlé, mais bon ça, ça n'était pas un secret. Par ailleurs, la rousse avait été présente à l'une de ces blessures, comme elle en avait aussi causé une lors de sa rencontre avec l'homme. Oui, il était abonné à ça. Mais en entendant parler de son anxiété sociale, elle tiqua un peu mais sans plus. Will lui avait dit avoir du mal à adapter ici, elle le comprenait mais ne l'avait pas plus interrogé que cela.

"Will a tendance en effet à se blesser facilement. Il a un côté pathologie-du-héro."

Morgan exposait ces mots tout en neutralité avant de fourrer ses mains dans ses poches et avancer dans l'enceinte du camp.

"Je suis responsable d'une de ses blessure, pour une autre j'étais présente et je lui ai sauvé la peau."

Elle marqua une nouvelle pose avant de reprendre en soupirant un peu et observant rapidement la jeune femme. Se demandant ce que le grand blond pouvait bien lui trouver. Franchement, ok, elle était mince, avait un visage atypique et pleins de charmes, mais tout de même ! Non pas que Morgan se trouve mieux, loin de là, elle se planquait derrière des jeans, des doc, des hauts manches longues, cachant ses cicatrices, cachant son corps devenu à nouveau maigrelet où ses côtes apparaissaient facilement, où ses cicatrices se voyaient toujours plus. Morgan n'avait pas grand chose pour plaire mais elle s'en fichait, elle ne voulait pas lui plaire. Elle voulait comprendre pourquoi il se livrait plus à cette femme là. Saloperie de jalousie.

"Vous avez l'air d'avoir bien sympathisé, c'est cool pour lui. J'sais qu'il a du mal à se faire son nid ici. Tu trouves qu'il s'en sort comment ?"

Putain de bordel à queue, ça lui coûtait de causer autant, de faire des ronds de jambes pour arriver à ses fins, mais tous les moyens étaient bons pour y parvenir.


Rock'n'roll
is dead
Jut like mama said, I'm not good at making friend. ▬ By anesidora

Revenir en haut Aller en basVoir le profil de l'utilisateur  
Casey Summer
Fiche de personnage

Vos équipements
Armes: Marteau, poignard
Equipements:
Spécificités du personnage:
Survit depuis le : 04/03/2014
Messages : 2365
Age IRL : 26
MessageSujet: Re: Easy prey   Easy prey EmptyMar 5 Mar 2019 - 11:56
Sérieux ? Il est encore plus insupportable que j’l’imaginais alors… Soupira la blonde.

Le syndrome du héros, ou peu importait ce que c’était concrètement, n’était pas pour l’enthousiasmer. Ça poussait les dépressifs à avoir un sens du sacrifice plus poussé que chez les autres, à s’oublier au passage, et à obliger ceux qui l’entouraient à vivre avec le poids de cette non-vie. Ou des possibles bêtises qu’il pourrait faire en conséquence. Autant dire qu’en le trouvant, Morgan n’avait pas vraiment fait une grande affaire.

C’est cool de ta part d’pas l’avoir laissé dehors déjà, blagua-t-elle.

La rousse aurait pu ne pas s’embarrasser d’une autre personne avec elle, se dire qu’un type capable de se blesser pour rien ne serait qu’un poids à supporter, ou qu’importait. Elle avait déjà vu des occasions se manquer pour moins que ça. Un soupir lui échappa, et elle écouta la question de sa voisine avec une pointe de curiosité.

Elle n’était visiblement pas la seule à se montrer un brin intrusive, tiens. Oh certes, l’interrogatoire était doux comparé à ce que d’autres pouvaient subir, mais les faits étaient là. Elle haussa les épaules, pas par dépit mais comme si elle n’avait rien de mieux à lui dire : Casey n’était pas la mère, la prof, ou la femme de Will. Alors… Son avis à son sujet, il valait pas grand-chose :

Pas si mal. Fit-elle.

Et elle fut sur le point de se contenter de ça si la rouquine ne lui avait pas lancé un regard qui trahissait une forme de surprise. Il y avait un « c’est tout ? » dans son œillade, comme pour l’inviter à développer un peu :

J’veux dire, pour quelqu’un qu’aime pas trop les foules et tout ça, c’pas si mal de réussir à parler à quelques personnes et à sortir d’chez soi. Surtout qu’il fait en sorte d’être sympa pour froisser personne alors en soi, c’pas si pire. Souffla-t-elle.

Restait à voir si Will le faisait en dépit de ce qu’il ressentait vraiment, ou par réelle sincérité. L’un dans l’autre, ça n’était pas non plus son problème, et le fait de parler de l’homme et du secret qu’ils partageaient encore l’angoissait un peu.

On a beaucoup discuté d’comment réussir à passer à autre chose ici. Il a globalement compris : pas perdre c’qu’il sait faire du dehors, choisir ses relations, garder ses distances avec certains… Elle énuméra ça sur ses doigts avant de soupirer : Voilà quoi.

Que pouvait-elle dire d’autres ? Sondant l’endroit où elles se trouvaient, l’absence de Will y était plus que notable. Le camp était tellement grand qu’elles en avaient pour un moment :

Tu t’en sors, toi, ici ? S’enquit-elle pour faire la conversation : Stan m’a dit qu’vous aviez un peu discuté tous les deux, ajouta-t-elle avec un sourire.




Don't make me sad, don't make me cry. Sometimes love is not enough and the road gets tough, I don't know why. Keep making me laugh, let's go get high : The road is long, we carry on, try to have fun in the meantime
Revenir en haut Aller en basVoir le profil de l'utilisateur  
Morgan R. Cole
Modératrice
Morgan R. Cole
Fiche de personnage

Vos équipements
Armes: couteau de cuisine japonais - Glock 17 Gen4 - des fléchettes pro métalliques
Equipements:
Spécificités du personnage:
Survit depuis le : 28/10/2016
Messages : 9161
Age IRL : 28
MessageSujet: Re: Easy prey   Easy prey EmptyDim 10 Mar 2019 - 23:39
Morgan tentait du mieux qu'elle le pouvait de rester sereine, de ne pas juste hurler sur la femme à ses côtés. Ne pas lui dire qu'elle n'appréciait pas voir Will traînailler avec d'autres filles. Elle se concentrait, maintenant son masque de la neutralité en place. Elle observait la femme, la laissant répondre à ses mots. Et ça l'agaçait intérieurement de savoir et de surtout constater ce rapprochement avec Will. C'était difficile et elle se rendait compte de sa jalousie. Putain ! C'était encore plus rageant de l'être consciemment. C'était de la faute de Zack, il l'avait rendu ainsi, avait déteint sur elle, lui refilant de sa possessivité et chez elle ça devenait par moment de la jalousie. Morgan en était perturbé, et ça l'agaçait aussi de ne pas comprendre réellement pourquoi. Pourquoi lorsqu'il s'agissait du blond elle s'énervait et le voulait pour elle seule, tout en ayant envie de le claquer.

A bien y réfléchir la rousse avait déjà eu ça avec Rafael... Cet abruti de mexicain. Il s'était barré, non, il avait disparu. Elle l'avait cherché, et été tombée sur Will. Elle l'avait agressé, blessé et au final il l'avait aidé et suivit. Et puis maintenant elle en était là, à s'inquiéter pour lui. A être en colère contre ses élans de sauveteurs. A se faire du mourons quand il quittait le camp. A 'énerver en le voyant avec d'autres. ca ne tournait clairement pas rond. Et elle préférait alors ne pas trop y penser, sauf en cet instant avec Casey. Mais la réponse de cette ne lui convenait pas, c'était trop abstrait alors la rousse la regarda sans manquer d'arquer un sourcil inquisiteur.
La blonde compléta alors sa réponse, lui apportant plus d'éléments, mais peut-être n'aurait-elle pas due insister. Elle appris donc que l'aîné causait beaucoup avec la jeune femme. Chier ! Ca ne lui plaisait pas et elle ne comprenait pas pourquoi totalement. Mais d'un côté dans la description établie elle reconnaissait bien là le trentenaire, sympa avec les gens, évitant tous conflits, presque transparent pour ne pas faire de vague; C'était Will. Mais en même temps il savait s'affirmer quand il jugeait cela bon.

Un soupire franchit alors les lèvres closes de l'ancienne barmaid. Il est sûrement temps de changer de discussion avant que l'agacement ne soit trop fort, mais elle se doit aussi de parler simplement.

"Il faut parfois le guider oui. C'est une bonne chose."

S'il arrivait à s'intégrer c'était tant mieux pour lui, elle, elle n'y arrivait pas malgré les apparences. Elle faisait semblant mais se sentait surtout trop étouffée ici, elle avait le sentiment de ne plus avoir de liberté totale, de se faire couper les ailes peu à peu. Et son désir de quitter le navire la tenait toujours mais elle ne le pouvait pas, elle ne pouvait pas les abandonner. Alors à l'interrogation de la blonde sur son sujet puis à l'entente du nom de Stanley elle fronça un instant les sourcils avant de hausser les épaules.

"Il faut bien faire avec un monde qui change, avec une évolution. Je fais avec, je vis à votre rythme."

Réponse simple, elle mentait mais pas trop non plus. Exposant simplement le fait réel qu'elle suivait simplement le rythme de vie de ce camp.

"Oui, j'ai discuté un peu avec Stanley. On a parlé de Renton, vaguement, de nos avis là dessus et sur le futur. Il semble être un bon gars, un type sympa et pas bête."

Et Morgan s'en méfiait aussi, c'était son instinct qui agissait dans ce type de situation.

"L'intégration n’est jamais facile, mais je pense qu'on a trouvé nos places, aider lors des expéditions, monter la garde. On connaît l'extérieur alors on peu bien y servir... Et toi ? Tu t'occupes comment ?"

ne jamais trop s'attarder sur elle, balancer des phrases et mentir, faire croire que tout va bien alors qu'elle déteste cet endroit, qu'elle n'arrive pas à s'y faire. L'impression d'utopie étant bien trop présente à son sens, elle n'y parvenait tout simplement pas. Mais il fallait surtout détourner l'attention d'elle, alors elle prenait la direction de la discussion simple entre deux personnes avant d'ajouter.

"T'as pas l'air d'apprécier Collins, j'peux savoir pourquoi ? Je ne dirai rien, ça ne m'apportera rien de le rapporter, mais par contre je suis curieuse de savoir pourquoi."

Et ceci c'était bien vrai, au vu de la dernière réaction de Casey à la prononciation de la dite personne, ça l'avait interrogé, intrigué. Et elle voulait un peu de réponses.


Rock'n'roll
is dead
Jut like mama said, I'm not good at making friend. ▬ By anesidora

Revenir en haut Aller en basVoir le profil de l'utilisateur  
Contenu sponsorisé
Fiche de personnage
MessageSujet: Re: Easy prey   Easy prey Empty
Revenir en haut Aller en bas  
- Easy prey -
Page 1 sur 3Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
 Sujets similaires
+
 Sujets similaires
-
» EASY CANICHETTE NOIRE 7 ANS TRESOR DE VIES 59
» LILY ❝ easy as a kiss we'll find an answer.
» Nobody said it was easy ♦ OCTOBER SKY TYLER
» La Confrontation des BOP [Birds Of Prey]
» .Rivaille, Toxic « We are the hunter, they are the prey »

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Walking Dead RPG :: Archives RP :: RP Terminés-
Sauter vers: