The Walking Dead RPG

The Walking Dead RPG

Partagez
- A spark in darkness -
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Lance Walker
Lance Walker
Fiche de personnage

Vos équipements
Armes: Remington 870P
Equipements:
Spécificités du personnage:
Survit depuis le : 11/08/2018
Messages : 222
Age IRL : 27
MessageSujet: Re: A spark in darkness   A spark in darkness - Page 3 EmptyMar 23 Avr 2019 - 6:30

« Ah oui, je suppose qu’ici, tu as le temps de te faire un petit club d’admirateurs… »


C’était en réponse à son commentaire sur le fanclub mais surtout à son sourire de déjantée qui lui allait beaucoup mieux que la colère qui le déformait quelques instants d’avant. Lance avait l’impression d’avoir un poids moins lourd sur le cœur. Le monstre était toujours là, caché dans le placard. Mais si on fermait la porte, on pouvait presque croire qu’il n’existait pas. Elle avait l’air bien remuée, mais il était encore pire. Ce genre d’émotion, de franc-parler, ça ne lui ressemblait pas du tout. Et c’était probablement pas très sain pour sa santé mentale.

Il était texan après tout.

Mais rien ne le sauverait de cette impression horrible quand le pilote partirait. S’il partait. Sa décision avait semblée impossible quelques moments avant, mais ça n’avait rien à voir avec maintenant. Rien à avoir. Il se surprit à douter de son choix. Comment faire autrement après ce genre de déclarations, de sentiments partagés.

« Renton… Un sacré coin, la plupart du temps.»

Il eut un petit rire en dépit de tout. Elle avait pas tort. Bordel, Lance avait pas eu autant l’impression d’être aussi vivant depuis le tout début de l’épidémie. Voir même, avant. Les courses les plus frénétiques ne pouvaient pas rivaliser avec les érections titanesques – à la hauteur de THE LANCE - que provoquait cette fichue brune. Et parlant de ça…

Spoiler:
 

« J’ai peut-être quelque chose pour ça, mais que tu risques de trouver encore plus long… »

Yeah, he really said that. Calm yo tits.Lance la souleva sans vrai effort, posant les mains sur son joli postérieur.

« Et t’inquiète pas pour ton état de santé, je suis habitué à ton style étoile de mer, alors j’ai déjà la formation nécessaire pour ton rendez-vous médical… »

Il colla ses lèvres contre les siennes, retrouvant quelque chose qu’il avait perdu depuis trop longtemps déjà, comme une partie de lui-même qui le rendait plus humain, et moins un navire en perdition, qui dérivait dans cet endroit depuis des mois. Elle était la foutue cocaïne dont il était dépendant sans même en avoir jamais utilisé – bon ce n’était pas exactement vrai mais appréciez la poésie, SVP - , la nitroglycérine de son V8… Elle était tout ce qui lui valait la peine de vivre pour.

« Alors, tu me montres ton uniforme du moment ? »

Laissant son sac là où il l’était , Lance la porta dans l’infirmerie sans arrêter de l’embrasser, ses mains fouillant ses courbes restées inaccessibles depuis trop longtemps. Il savait exactement où il allait, ce lit de camp séparé des autres, dans une tente attachée au reste mais séparée de sa propre porte, destinée à un patient contagieux. Ils auraient ainsi leur petit coin tranquille. Évidemment, les murs minces comme du plastique ne couvrirait aucunement les sons, mais quand cela avait-il ralenti Victoria, au juste ?

Vous ne l’avez jamais entendu, et pourtant je parie que vous pouvez l’entendre dans vos têtes à cet instant…

Pervers.

Sauf Zack.



Parce qu’il est gay.


A spark in darkness - Page 3 27AQeIo
You can go your own way
Go your own way
You can call it
Another lonely day
Revenir en haut Aller en bas  
Invité
Invité
Anonymous
Fiche de personnage
MessageSujet: Re: A spark in darkness   A spark in darkness - Page 3 EmptyMer 24 Avr 2019 - 12:28
- Ferme-là, avait-elle rétorqué avant de lui rendre le baiser qu’il imposait à ses lèvres.

Il y a quelques jours de cela, le pasteur lui demandait si elle était en manque, ce à quoi elle avait répondu par la négative. Ce n’était pas vraiment un mensonge à l’époque mais à cet instant, la trentenaire réalisait comme elle avait été incomplète sans ça. Sans lui. La manière érotique et insatiable avec laquelle ils consommaient leur amour jusqu’à peu inavoué faisait partie de sa personnalité bordélique. Elle avait eu peur de reconnaître ses sentiments, d’admettre comme une faiblesse qui mettrait à mal la belle carapace de conneries qu’elle avait pris soin de construire. Il n’en était rien. Là, prisonnière des bras qui la soulevaient de terre et des mains redécouvraient ses courbes après des mois de disette, elle se sentait plus forte que jamais. Victoria s’abandonna comme jamais elle ne l’avait fait, qu’importe qu’on puisse l’entendre et parler de leur indécence pendant des semaines encore. Elle était amoureuse. Putain. Pour de vrai, elle était amoureuse. Mais elle ne rêvait pas de belle maison, de soirée télé, d’enfant et d’un Border collie bien dressé. Elle n’avait envie que de ça : qu'ils sachent rendre des minutes éternelles. Qu'ils brûlent de passion jusqu'à la dernière goutte de carburant.

***

14 avril 2019 ••


Comme très souvent désormais, ils avaient passé la nuit ensemble. Elle n’avait pas encore posé de question, suffisait de voir la tronche du pilote pour comprendre pour la « réunion » de la veille avait été éprouvante. En même temps, se retrouver dans la même pièce que Morgan et réussir à garder son sans froid, surtout après les derniers exploits de Nate, ça tenait de l’exploit. Personne ne s’en sortirait indemne.

Comme elle était une fille sympa, la pigiste profita du fait que Starbuck dormait encore – ou qu’il faisait très bien semblant – pour descendre leur préparer un café thé. Merde. Quelqu’un ne s’était visiblement pas gêné pour terminer leur stock. Pour la peine, elle ne se priva pas pour chiper le restant d’un paquet de galettes au miel et retourna dans la chambre avec un plateau. Vêtue simplement de son bas de sous-vêtement et d’un tee-shirt trop large évidemment piqué à Lance, Victoria avait tout du cliché de film américain. Heureusement, l’image romantique s’arrêta quand elle posa le petit-déjeuner sur la table de chevet pour secouer négligemment le dormeur.

- Aller, d’bout. M’fais pas passer pour une conne ‘vec ton thé qui r’froidit, faut qu’tu l’boives, elle fit mine de marquer une pause pour constater qu’il ouvrait bien les yeux, et qu’tu m’racontes. Quelqu'un a enfin décidé d’se pendre ?

Ce serait une tellement bonne nouvelle si c’était le cas… mais bon, à défaut, elle se contenterait de la – triste – réalité. Elle était quand même extrêmement curieuse par nature ! Avoir tenu toute une nuit sans l’interroger sur les faits, c’était déjà un effort exceptionnel, elle ne pouvait pas faire mieux.
Revenir en haut Aller en bas  
Lance Walker
Lance Walker
Fiche de personnage

Vos équipements
Armes: Remington 870P
Equipements:
Spécificités du personnage:
Survit depuis le : 11/08/2018
Messages : 222
Age IRL : 27
MessageSujet: Re: A spark in darkness   A spark in darkness - Page 3 EmptyMer 1 Mai 2019 - 20:13
Elle le secoua et Lance grogna , les yeux encore fermés, en essayant d’échapper à ses sales pattes, peine perdue devant son insistance alors la main du pilote tapota la hanche de la femme, remonta sous le t-shirt sans hésitation, se posa sur un boob en format plus petit. Il poussa un soupir de soulagement, ils étaient encore là.

Ouf.

Il l’attrapa par le bras, la ramenant contre lui pour qu’elle cesse de gigoter incessamment, on aurait dit un poisson hors de l’eau, cette fille parfois. La coinçant d’un bras autour de sa taille fine, Lance ouvrit enfin les yeux, les roulant presque immédiatement sous les mots de la femme. Impossible de tuer la pigiste en elle, en tout cas. Peut-être qu’elle n’était pas une stripteaseuse à la base, comme il l’avait longtemps pensé. Elle avait les qualifications, après tout.

Tous les gars ont le droit de rêver.

« C’était merdique. »

Lance prit la tasse qu’elle lui offrait. Ça sentait bon, même s’il avait jamais été du genre thé, voir café. Il préférait l’alcool, mais c’était moins socialement acceptable le matin. Et puis, par-dessus tout il aimait l’odeur de Vic. Que c’est romantique.

« Ambiance d’enterrement quoi. J’ai pas tout pigé, mais il y a eu des embrouilles entre Morgan et Will. Et ce qui est arrivé à May à cause de Nate a pas aidé. Guerres familiales typiques post-apocalyptiques, je suppose. »

Elle mangeait une galette au miel et il s’avança pour mordre dedans et voler sa part du butin, que pouvait-elle faire de toute façon, ainsi prisonnière. Son accident avait eu un avantage, elle était plus facile à dominer qu’avant. Ça la frustrait. Et ça la rendait encore plus bandante, d’ailleurs.

« Pour le reste… Zack a dit qu’il était temps de partir, mais qu’il voulait plus rien savoir des embrouilles en court. Il a demandé qui était du voyage, ils ont tous dit oui un après l’autre comme des fichus robots. »

Lance n’allait pas revenir sur sa propre réponse. Ils en avaient assez discutés, l’eau avait un peu coulé sous les ponts. Vic aurait probablement décrit ça comme « un gode trop large, ça fait mal mais tu finis par t’habituer. » Lance aurait pas su mais ça faisait un certain sens poétique.

« D’ici une semaine, on largue les amarres. La Subaru fonctionne alors ce sera le point de départ jusqu’à ce qu’on trouve un nouveau quartier général. »

Il prit une gorgée de sa tasse, laissant le silence reprendre sa place pour un petit moment alors qu’ils dégustaient ce luxueux petit déjeuner.

« On fait que parler du drama de l’AD, mais ça doit pas être mieux sur cette île, non ? T’as des potins juteux à partager ? »

C’était de la petite conversation ; Vic le connaissait assez pour savoir que Lance n’avait pas vraiment d’intérêts pour ce genre de connerie. À quelques part, il essayait peut-être de se convaincre qu’il avait donné sa chance à Fort Ward, à Bainbridge Island. Que Vic serait bien ici, pas davantage en danger que d’habitude. Il savait que c’était des inquiétudes de merde, Victoria avait une capacité d’adaptation phénoménale. Il ne serait pas surpris de la voir régner en reine, lingerie 24 heures sur 24 assise sur un trône à son retour.

Le retour. Il reviendrait. Il espérait qu’elle le savait, qu’elle acceptait d’y croire.

« Ils nous laissent nos armes, quelques vivres, et la Subaru – comme si elle leur avait appartenue, une belle blague. Ça suffira. »

But then, so would you. I need you.


A spark in darkness - Page 3 27AQeIo
You can go your own way
Go your own way
You can call it
Another lonely day
Revenir en haut Aller en bas  
Invité
Invité
Anonymous
Fiche de personnage
MessageSujet: Re: A spark in darkness   A spark in darkness - Page 3 EmptyJeu 2 Mai 2019 - 9:32
- Hey, mais non ! Feignit-elle de protester lorsqu’il l’attirait contre sa taille.

Bon, c’était vraiment parce que c’était lui et qu’elle n’avait pas envie de lui coller un pain dès le matin. Peut-être bien aussi parce que c’était confortable d’être ainsi installée. Rien de plus et absolument pas parce qu’elle se sentait brien, blottie contre Starbuck. En bonus, elle pourrait sereinement grignoter une galette au miel, alors…

- T’prends pour qui là ?!

Rectification : il ne restait plus grande chose de son petit déjeuner après que la grande bouche de son mec soit passée par là. Son mec. Oui. Elle pouvait tolérer de le voir comme tel ; de toute façon, elle devinait déjà la suite de son récit. Il ne resterait pas. Victoria se débattait pour le plaisir de l’enfantillage, mais elle posa sur Lance l’un de ses regards détachés et impénétrables. Un sourire nonchalant flottait sur ses lèvres charnues, juste comme il fallait pour ne pas montrer que l’idée de le perdre lui faisait toujours aussi chier.

- C’sont pas des robots, c’d’jà trop classe pour eux. C’sont des moutons, corrigea-t-elle avec acidité, des putain d’gros moutons.

Elle ne donnait pas d’exception. Le pilote ne déduirait ce qu’il voulait. Pour le coup, elle jouait un peu la garce capricieuse qu’elle avait toujours été : elle était contrariée, alors blesser Starbuck dans son estime ne serait que justice. Et puisqu’il lui tendait la perche, elle n’allait pas se priver de la saisir pour continuer à cracher son venin :

- Y’a aucun drama au niveau des conneries d’la team des American Dicks, elle piocha tranquillement une autre galette au miel sans pouvoir totalement effacer le mépris de son timbre, et ces couillons ont capté qu’la Subaru n’a qu’cinq places ?

Elle ne remettait pas en cause les compétences en mathématiques de Lance mais la dernière fois qu’elle les avait comptés, les moutons étaient sept. Bèèèèè. Victoria grignotait sa sucrerie avec ce même air de n’en avoir rien à branler – ça finirait par être vrai à force – mais un truc lui trottait dans le crâne. Une idée. Autant pour sa satisfaction personnelle que pour avoir matière à la mettre à l’envers à Zack.

- Et si… et si y’avait moyen qu’tu m’laisses un signe ? Genre un indice pour qu’j’vous r’trouve, un endroit où tu m’laisserais des indications, elle haussa les épaules et précisa en essayant vainement de se tourner pour le voir, j’dis pas ça pour qu’on s’revoit hein ?! J’vis pas dans un film romantique. Mais j’veux vous garder à l’œil.

#connasse. De toute façon, il avait choisi de la quitter pour une bande de [insérer ici des insultes] ; elle n’était plus obligée de jouer à la parfaite petite-amie. Il savait qu’elle ne l’était pas.
Revenir en haut Aller en bas  
Lance Walker
Lance Walker
Fiche de personnage

Vos équipements
Armes: Remington 870P
Equipements:
Spécificités du personnage:
Survit depuis le : 11/08/2018
Messages : 222
Age IRL : 27
MessageSujet: Re: A spark in darkness   A spark in darkness - Page 3 EmptyDim 5 Mai 2019 - 19:07

« Bla.Bla.Bla »

Elle se débattait gentiment mais Lance savait que c’était des conneries. Le pilote l’avait vu se battre un géant black à poil, alors il pouvait voir la différence entre Vic qui veut te tuer à coup de batte de baseball et Et Vic qui aime se faire dominer avec un autre genre… d’outil de baseball ?. Et puis la bouffe était plutôt bonne, fallait pas le blâmer pour ça non plus du coup. Elle crachait son venin matinal et Lance soupira en la laissant parler, se contentant de fouiller son cou avec quelques baisers bien placés, question de remettre les priorités en place, quoi.

« Tellement moutons, ils préfèrent sortir du beau petit paradis de Fort Ward »

Les deux côtés pouvaient se défendre. Ce genre de débat le fatiguait désormais. Lance avait fini par comprendre qu’il n’y avait pas de bonne décision, un peu comme les passages difficiles d’un rally. Il n’y avait pas toujours un raccourci, ou une autre route plus facile. Parfois, il fallait embrayer, serrer les dents, baisser la visière de son casque et accélérer. Et c’était plus ou moins ce qu’il ferait. Elle avait pioché une autre galette, et il en choppa la moitié sans demander son avis. Elle l’avait bien méritée.

« Même si on avait été que cinq, j’en connais un ou deux qui peuvent se trouver un aut’ chariot, personnellement. »

C’était sa préférence, même si au final il ferait au nécessaire, comme toujours. Ça lui faisait peut-être du bien de ruminer sa frustration, ça semblait bien fonctionné pour Vic, en tout cas. Sa requête suivante le fit s’esclaffer brièvement, secouant la tête devant les mots employés. Sa main glissa dans les cheveux noirs de la femme, formant une douce poigne pour ramener ses lèvres contre les siennes, avec ou sans déjeuner.

« Et si c’était le cas, tu ferais quoi, au juste ? Prendre un transport adapté pour handicapé, venir faire ta petite enquête une fois par mois ? »

Il avait quand même un petit sourire aux lèvres. Vic avait jamais au grand jamais  eu ce genre d’attitude avec lui. Les choses avaient vraiment changées depuis les grandes déclarations, pas de doute. C’était bizarre. Pas désagréable, mais bizarre. Et malheureusement, Lance n’aurait au dirait pas l’occasion d’en découvrir davantage sur cette nouvelle Victoria. Le temps allait lui manquer. Après un moment de réflexion, il posa sa main sur la joue de la pigiste pendant un instant, avant de la reposer.

« Cherche Vador, R2D2 et Jar jar, à partir d’où tout a commencé, dans quelques temps. Si c’est vraiment ce que tu veux. »

Lance ne pouvait pas faire mieux pour le moment.

« J’ai toujours été plus style porno que film romantique de toute façon. »

Il soupira en secouant la tête, relâchant sa prise sur la femme qui devait résolument s’impatienter. Il y avait une limite à provoquer un ours en colère.

« On va se revoir, pour peu que tu limites tes conneries à ta petite personne. Un défi difficile, je sais. Mais au moins tu as plus la batte, un facteur tentatif de moins, hein ? »


A spark in darkness - Page 3 27AQeIo
You can go your own way
Go your own way
You can call it
Another lonely day
Revenir en haut Aller en bas  
Invité
Invité
Anonymous
Fiche de personnage
MessageSujet: Re: A spark in darkness   A spark in darkness - Page 3 EmptyDim 5 Mai 2019 - 19:38
Elle n’avait jamais ressenti ça. Cette sensation inconditionnelle de bien être dans ses bras et lorsqu’il l’attirait à lui pour l’embrasser. Dominant, tout en sachant pertinemment qu’elle ne résisterait pas. La fin du monde lui avait appris à se détacher de tout, à toujours regarder vers l’avant, à voir ce qu’elle pouvait avoir au lieu de ce qu’elle avait perdu. Mais aujourd’hui, la simple idée de savoir qu’il allait partir la faisait bouillir de frustration. Sous son masque désinvolte, la pigiste avait envie de lui hurler à nouveau que sa décision était une pure connerie. Elle brûlait de se disputer à nouveau plutôt que de feindre la nonchalance, mais sa fierté l’en empêchait. Tout comme elle ne lui redirait pas qu’elle l’aimait, tout comme elle ne lui avouerait pas que quelque part, elle avait besoin qu’il reste à ses côtés.

- Hey, fuck you, protesta-t-elle la bouche pleine – elle avait croqué dans ce qui restait de son petit déjeuner, j’te signale qu’avec la rééducation, j’boite presque plus. D’ici deux mois, j’f’rai mentir les toubib et j’marcherai comme avant.

C’était son défi personnel mais le pilote ne serait plus là pour voir ça. Elle n’en dirait pas plus de ses intentions alors, car elle n’avait pas encore décidé si elle les pisterait pour son propre compte ou pour cela de June. La rousse avait montré qu’elle aimait avoir la connaissance de son échiquier – c’était bien pour ça qu’elle demandait à Roza de balancer où se terraient désormais les habitants du ranch ; alors elle apprécierait peut-être de savoir si les psychopathes qu’elle lâchait dans la nature risquaient de revenir lui causer des ennuis.

- ’kay , fit-elle simplement après l’indice énigmatique de Starbuck.

C’était un début. Sourire aux lèvres, à cause de la répartie de son amant, Victoria profita du fait qu’il la relâche, non pas pour s’échapper, mais pour se retourner complètement. Désormais, elle se trouvait face à lui, en équilibre sur le mince espace qu’il restait entre Lance et le rebord du lit. Ses yeux se plissèrent légèrement, ses traits devinrent méditatifs. Signe qu’elle préparait un discours un peu plus sérieux que ce qu’ils échangeaient jusque-là.

- J’en trouv’rai une autre, écarta-t-elle pensivement le sujet de la batte, et j’vois pas comment j’pourrai faire des conneries : t’emportes tout l’bullshit avec toi, pince-sans-rire, elle embraya plus lentement, t’sais… qu’j’attendrai pas, hein ? J’suis pas… j’suis pas l’genre d’meuf qu’va attendre qu’tu r’viennes ou qu’va t’chercher à trifouillis-les-oies pour avoir une histoire à la con, elle se pinça les lèvres : il était plus porno que romantisme, pas vrai ? S’tu pars, tu pars.
Revenir en haut Aller en bas  
Lance Walker
Lance Walker
Fiche de personnage

Vos équipements
Armes: Remington 870P
Equipements:
Spécificités du personnage:
Survit depuis le : 11/08/2018
Messages : 222
Age IRL : 27
MessageSujet: Re: A spark in darkness   A spark in darkness - Page 3 EmptySam 18 Mai 2019 - 17:46
Lance, amusé, la secouait gentiment en faisant la moue comme si il imitait la ténébreuse. Enfin, presque.

« hEy, fUcK yOu »

Il eut un petit rire. Ça sonnait davantage comme May mais bon. Un vrai co-mi-que. C’est vrai qu’elle était bien plus en forme qu’avant, avec toute cette « rééducation ». Elle l’avait prouvé à quelques reprises d’ailleurs. Elle continuait de bouffer et se plaindre, Lance continuait d’hausser les épaules. Victoria était pas du genre à vouloir des prix de participation alors le pilote allait pas la féliciter de respirer ce matin non plus.

« Dommage pour moi, tu vas attirer davantage l’attention quand tu vas cesser de te déplacer comme une mémé. »

À ce sujet, elle se déplaçait pour se retourner vers lui, posant des billes coquines sur lui. Lance conserva autant que possible son léger sourire même si son cœur se serrait. Dans quelques jours, la seule chose qui se poserait sur lui le matin , c’est un sac de couchage légèrement humide et définitivement inconfortable. Les bras de l’homme glissèrent sur la taille de la femme, se posèrent sur son postérieur sans introduction. You would too, if you could. Except Zack. Because he’s gay.

« Vic…»

Mais c’était quoi ce concert de violon ? Bizarre de voir la ténébreuse si grave et émotive. Le pilote l’était aussi à quelque part, mais il n’avait pas ce talent pour le montrer aussi bien. Trop alpha pour son propre bien, peut-être. Au final il referma la bouche, l’écouta parler en gardant le silence un court moment après les mots échangés.

« Je m’attends pas à ce que tu m’attendes. On a jamais eu d’attentes envers l’un l’autre, non ? Ça a pas changé. Mais si t’es encore là quand je reviendrai, si je reviens, si l’univers met tout en place pour une fois…. »

Il soupira, plongeant son regard verdâtre dans le sien.

« Alors je vais te baiser jusqu’à la voie lactée, que les jambes marchent plus – ou encore moins, dans ton cas. Et sinon, on en restera là. »

Fallait pas que ce soit compliqué, et ce ne l’était pas.

« Et ouais, j’amène un tas de merde avec moi, mais peut-être que l’extérieur leur fera du bien. Peut-être que la fatigue et la faim auront raisons de leurs petits problèmes. Quant aux plus gros problèmes, je serai peut-être là assez longtemps pour les gérer moi-même… »

Une fantaisie, peut-être. La main du gars remonta dans la chevelure de geai pour y prendre prise lâchement.

« De toute façon, ton amant précédent c’était ton vibrato non ? Et la barre est plutôt haute après moi je parie… »

THE LANCE était après tout, inégalable. Non ?

« Tu vas aller dire au revoir à May, au moins ? »


A spark in darkness - Page 3 27AQeIo
You can go your own way
Go your own way
You can call it
Another lonely day
Revenir en haut Aller en bas  
Contenu sponsorisé
Fiche de personnage
MessageSujet: Re: A spark in darkness   A spark in darkness - Page 3 Empty
Revenir en haut Aller en bas  
- A spark in darkness -
Page 3 sur 4Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Walking Dead RPG :: RP Terminés-
Sauter vers: