The Walking Dead RPG

The Walking Dead RPG
Le Deal du moment : -22%
-200€ sur la TV LG 55NANO86 55″ NanoCell ...
Voir le deal
699.99 €

Partagez
- Rabbit hole -
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité
Anonymous
Fiche de personnage
MessageSujet: Rabbit hole   Rabbit hole EmptyJeu 14 Fév 2019 - 11:28
RABBIT HOLE

Ce matin-là il s'était réveillé en sursaut, encore un rêve, il détestait les rêves. Pourtant une des dernières bonnes choses qui pouvaient arriver à un homme, il s'efforçait de les éviter pour aucune réelle raison. De plus il avait mal dormit, dû à une humidité ambiante et un sommeil mouvementé, il avait passé la nuit assit sur son vieux sac de couchage à faire l'inventaire de ses quelques objets avant de s'assoupir. Malgré tout il gardait ses mêmes habitudes, il n'avait aucune idée de quel jour et de quelle heure il était, mais peu importait, forcé au retour à une dure et primitive réalité, il ne se fiait plus qu'au soleil, dernier allié fiable de son monde, il n'y avait bien que lui à qui il confirait sa vie. Il se trouvait au sud de l'industrial district, depuis quelques jours maintenant, il s'amusait a brouiller des pistes contre un inévitable ennemi qui le traquait, le même, son regard vide, une ombre dans sa tête qui persistait malgré ses efforts. Il était parti au sud est de la zone industrielle avant de remonter par l'ouest, un mauvais jeu de piste aux allures de folie organisée.

Son but était simple, rassasier son insatiable besoin de médicament, ayant une peur incontrôlable de lui-même, il ne sut se résigner à arrêter de prendre ses cachets. Sa maigre poignet restante ne suffirait pas à le contenir si les crises reprenaient. Pour cela, il prit la décision de se diriger naïvement vers le nord de la ville, un pari risqué certes, mais le jeu en valait la chandelle. Le premier arrêt prévu était l'Harborview medical center à peu près au nord de Pioneer square, les équipements médicaux n'en manqueraient pas, les rôdeurs non-plus sûrement. Son chemin était tout tracé, du moins, c'est ce qu'il pensait. Pour sortir de l'industrial district il était censé emprunter la 4th avenue pour remonter en ligne droite vers son objectif, évitant ainsi la 6th avenue qui lui semblait trop exposé à tout type d'attaque, les embuscades étant une de ses sources principales de méfiance. Mais ce n'est qu'une fois arrivé au croisement de Landers street que ce dessinait au loin un énième mauvais coup du destin.

Lorsqu'il fut proche il comprit que son voyage ne serait pas aussi simple que prévu. Un camion citerne s'était, depuis longtemps maintenant, renversé sur la voie brûlant les alentours. Il ne restait plus que de vieilles carcasses de voiture encore noircis emporté dans le brasier du camion il y a de cela quelques années. Que pouvait-il trouvé derrière, des centaines de rôdeurs comateux n'attendant que l'arriver d'un voyageur égaré, ou pire, une embuscade de bandits modernisés. L'espace d'un instant, Maxime s'en voulait de ne jamais être passé par là auparavant, mais ses connaissances de la ville lui permirent une vue plus élargie des événements. Le camion bloqué la route juste après le "Pacific fabrics", même si cela gênait quelque peu l'homme, il était possible de passer par cette fabrique de tissu pour embrancher sur la voie de chemin de fer, puis sur la 6th avenue par un restaurant indiqué sur sa carte. Il se plaça devant l'entrée du magasin et considéra les lieux d'un air mitigé, marmonnant quelques mots incompréhensibles, il finit par se taire et écouta simplement. Quelques grincements s'échappèrent du bâtiment ainsi que des grognements, rien de vivant là-dedans. De plus, l'intérieur était fort sombre et cela faisait longtemps qu'il ne possédait plus de lampe torche. Il préféra rebrousser chemin sans abandonner pour autant, il devait trouver quelqu'un pour l'épauler, au moins jusqu'à la sortie de la zone industrielle.

Rien de plus efficace pour un vagabond de Seattle de trouver de l'aide grâce au No Man's Land. Même si l'idée même de confier sa vie à une tierce personne ne l'enchantait guère, il préférait au minimum un cran de sûreté à son plan improvisé. Une fois arrivée au dit lieu, il balaya rapidement le grand hangar du regard. Il était quasiment vide, il y avait une jeune fille, deux hommes barbus discutant calmement et un jeune homme, d'apparence, il faisait penser à un junky, mais Maxime tiqua principalement sur sa carrure, bien que maigrichon, il était grand, ce qui pouvait être un désavantage comme un très gros avantage dans ce monde. Il s'en approcha d'un pas décidé, se figea en face de lui, puis tout en retirant la capuche qui masquait une partie de sa tête, il fixa droit dans les yeux.

-Je... J'aurais besoin d'aide. Y'a moyen que tu m'escortes pour un bout de chemin ?


Ce fameux tact inexistant de la part de l'homme était une nouvelle fois bien présente dans ses paroles. Un défaut fort compliqué à résoudre désormais, mais qui n'était plus dans ses priorités du tout.



Couleur parole:
 
Revenir en haut Aller en bas  
Invité
Invité
Anonymous
Fiche de personnage
MessageSujet: Re: Rabbit hole   Rabbit hole EmptyMer 20 Fév 2019 - 21:32
Lucette à la main, Jake l'envoya rouler sur le sol avant de bondir dessus et de faire le tour du hangar sur sa planche. C'était un truc sympa à faire le matin, y'avait personne pour faire chier sur le passage alors autant profiter de ce skate-park improvisé. De plus il venait de retrouver quelques temps avant les deux mouflets, Lily et Julian, et formaient donc une petite bande de quatre rupins dans un coin du fameux No Man's Land. Jake avait vu avec le vieux Alphonse pour lui apprendre à tenir son stand et tous deux avaient appris à former un duo chouette comme tout. Lorsque le brun partait en course c'était papy et Pantoufle, le méga chien qui réchauffait leurs plumards pour le soir, qui gardaient la boutique.

Mais là il ne fit que quelques tours avant de retourner près de son étal et observer autour de lui avant d'apercevoir une silhouette encapuchonnée. Ah un petit nouveau qui veut se la jouer discret. C'est un peu foireux comme arrivée, sauf si la capuche c'ets pour ne pas avoir froid aux oreilles. D'ailleurs, ça lui faisait penser qu'il n'avait pas mis le sien.Tant pis. Il le prendrait plus tard. Là la dégaine de la personne l'intriguait et ça ne manqua pas non plus à Al. Ce dernier donnant un coup de coude dans les côtes du mômes qui se tordis tout en jurant. "Aïe Putain de chiotte ! Contrôle ta force Pépé !" - "T'es trop maigre c'est pour ça !" Un rire échappa à Jake et il secoua la tête avant de fourrer ses mains dans les poches de sa veste en cuir cloutée. On se les caillait un peu ici faut dire, c'était pas le grand luxe, mais bon ça faisait toujours un toit au dessus de la tronche. C'était déjà ça, y'en avait qui avaient juste quedal. Alors lui il était là pour leur apporter un peu de confort en faisant son troc.

Et tout en discutant encore un peu avec Al, le tatoué ne fit pas attention au fait que le nouveau avançait dans sa direction. Puis se fut un geste du menton de papy qui le fit se tourner vers la personne à capuche. cette dernière l'abaissa et il constata qu'il s'agissait d'un type, jeune aussi, mâchoire carrée, oreilles un peu décollée. Il arqua un sourcil et sourit alors de sa dentition bien rangée et parfaitement blanche.
Jake allait pour le saluer mais il se fit devancer. Wow. Ok, au moins ça c'était direct. Surpris le jeune homme le détailla de nouveau avec curiosité. "Salut ! Euh... Ouais c'possible. C'qui t'a causé de moi ?" Autant savoir, il était rare pour lui d'escorter du peuple, mais ça lui arrivait de le faire. Pas pour de long trajet; il devait tout de même revenir s'occuper de son stand et veiller à c'qu'on lui vole pas "sa chérie", la gratte trônant dans un coin plus loin, près de l'amas de sacs de couchages. "Tu veux aller où mon gars ? Parce que l'escorte elle est pas gratuite. Faut payer avant." Un nouveau sourire poli, à la colgate pluss blancheur. Puis il regarda Al rapidement qui hocha la tête pour s'éloigner doucement. Jake lors de course pour emmener des gens faisait ça discrètement, sans présence d'autrui autour, ainsi on ne savait pas où il allait. Mais il revenait toujours et ça c'était bon à savoir. Puis il reporta son regard bleu sur celui sombre de l'individu.
Revenir en haut Aller en bas  
Invité
Invité
Anonymous
Fiche de personnage
MessageSujet: Re: Rabbit hole   Rabbit hole EmptyVen 22 Fév 2019 - 13:12
RABBIT HOLE

Tellement préoccupé par ces histoires de changement de plan et d'escorte qu'il en avait oublié le vieillard à côté de son interlocuteur, il n'espérait qu'une chose, qu'il accepte. Le reste des personnes qui se trouvaient ici ressemblaient plus à des épaves qu'à autre chose à ses yeux. C'est avec un accent qui sonnait jeune que l'homme avait l'air d'accepter en contre parti d'une compensation au-delà de financière, du troque. Il réfléchit un instant. À vrai dire, la personne en face de lui semblait louche et loin d'être de confiance, comme tout le monde, malgré tout, son sourire bien trop blanc pour le monde dans lequel ils vivaient le fait qu'il soit bien trop sûr de lui l'embarrassait légèrement. Il tourna une dernière fois la tête, espérant presque quelqu'un d'autre, rien avait changé. Maxime finit par reposer son regard sur son interlocuteur, il se gratta le front en examinant l'étable, un récupérateur pour sûr. Il fallait accepter sa proposition, il ne pouvait pas se permettre de perdre trop de temps à choisir la personne qui lui conviendrait complètement... Quand bien même cette personne existe.

-Pour ce qui est de payer... J'ai de la nourriture, des anti-inflamatoires, des antihistaminiques. Mais... Mais là où je vais, tu pourras choper plus de trucs je pense.

Il marqua une pause, priant au fond de lui, pour que le maigre butin qu'il avait pu garder suffirait à nourrir l'avarice du jeune homme. Il inspira un grand coup. Sans attendre une réelle réponse, il retira rapidement son sac à dos, le posa au sol, puis, après l'avoir ouvert, il fouilla de nombreuse secondes à la recherche de sa carte. Une fois dans sa main, il l'extirpa lentement du sac pour faire disparaître les suspicions qui pouvaient sévir de cette soudaine agitation. Une fois bien en main, il plia dans tous les sens la grande page pour n'avoir que le bout de la ville qui l'intéressait : la zone industrielle. Maxime la posa sur le barda de l'étale en pointant la 4th avenue du doigt. Il releva la tête.

-Bon, voilà le topo : au début, je voulais remonter par la 4th avenue jusqu'ici. Il dirigea son doigt sur l'hôpital. C'est dangereux je sais, mais je dois y aller. Le truc c'est que cette avenue, elle est sûre... Du moins c'est ce que je pensais. Il pointa la rue encombrée. Ici, la route est bloquée par tout un tas de bagnoles, pas moyen de passer en sûreté, par contre, si on passe par le "Pacific fabrics", on embranche sur la voie ferrée, puis par le restau et on reprend sur la 6th. C'est là que j'ai besoin de toi. Tu m'aides à passer cette merde et tu m'accompagnes au moins jusqu'ici. Il posa son doigt à l'embranchement entre la 4th et la 6th. Voilà, c'est que je demande... Oh, et il nous faudrait une lampe torche.

Son petit spitch lui semblait suffisamment clair et convainquant, mais qu'en était-il de son public. Il retourna la carte dans le sens du jeune homme avant de s'écarter de la table, tout en fouillant dans sa poche de manteau. Il en sortit quelques vieilles cigarettes industrielles dont le tabac avait séché il y a de ça un bout de temps. Son zippo dans l'autre main, allumant discrètement sa clope dans le grand hangar, ses yeux firent un nouveau tour des lieux, rien avait changé... Toujours pas. Après l'aspiration de quelques nerveuses bouffées, il termina.

-Alors, t'en ais ?

Il n'y avait pas grand chose d'autre à dire, tout était là, devant les yeux de son interlocuteur. Il pinça le filtre de sa cigarette avec le bout de ses lèvres, s'encrassant de plus belle les poumons. Maxime voulait laisser un temps de réflexion suffisant et vérifier que la personne à qui il demandait ça avait réellement la carrure pour ce job.

Revenir en haut Aller en bas  
Invité
Invité
Anonymous
Fiche de personnage
MessageSujet: Re: Rabbit hole   Rabbit hole EmptyMer 6 Mar 2019 - 22:05
Jake n'avait pas tant de réponses à ses questions. Il ne savait pas qui avait pu lui adresser ce type. Alors bon, il le saurait peut-être plus tard. Alphonse restait dans les parages non loin du gosse. Puis il jetait des coups d'oeil sur les deux amoureux plus loin et sur le Plaid à bourrelets couché sur le nid de couvertures. Le brun patientait, prendre son mal en patience était toujours un exercice difficile pour le jeune homme, mais avec le temps il y arrivait de mieux en mieux et le type en noir lui donna enfin une réponse à une de ses questions. son comportement était étrange, il vérifiait bien trop autour de lui au goût du coursier, alors il se demandait forcément si ce mec n'était pas suivit. Mais à l'entente de ce qu'il propose en échange, un nouveau sourire se dessine sur le visage de Jake et l'idée de lui prendre ses médocs se fit plus grande. Il en garderait pour lui et saurait refourguer le reste pour des choses rares et de longues durées. ca c'était le bon truc, le bon filon. Alors il se détendit un peu plus et s'approcha du type un peu plus petit que lui. "Ok, va pour les médocs. Annonce la destination." Il n'y allait pas par quatre chemins, droit au but. L'échange allait se faire convenablement et Jake avait envie de récupérer la denrée rare.

Puis laissant le mec en noir poser son sac à terre, il arqua un sourcil incrédule se demandant bien ce qu'il pouvait bien foutre. Il jeta un coup d'oeil vers Alphonse, ce dernier haussa les épaules. Ouais pépé non plus captait pas. Ils étaient bien avancés. Et enfin il eut sa réponse. Dora venait de sortir la carte de son à dos. La grande tige tatouée le regarda s'agiter de nouveau. P'tain il savait l'ouvrir a carte ou pas !? Peu patient il l'était, surtout il pouvait aussi vite changer d'avis. Mais le mec lui expliqua son besoin, son parcours et lui montrant le lieu où il désirait aller et comment il comptait s'y rendre. Jake était loin d'être stupide, ou inconscient. La ville il la connaissait, il savait aussi où ça coinçait. C'était largement dans ses cordes de le guider.

"Tu d'mandes à la bonne personne ! Ici j'suis coursier, le troc, les commandes, les livraisons ça m'connaît. La ville je la connais bien. Alors j'pourrais te livrer à l'endroit défini." Il marqua néanmoins une pause et observa un temps autour d'eux avant de s'approcher plus du jeune mec. "Par contre; il me faut aussi un acompte. On scelle notre deal comme ça ! C'est la nouvelle loi d'ce monde." Il laissa échapper un rire avant de se passer une main dans sa tignasse brune et et renifler sans élégance. Jake pouvait faire penser à un punk à chien, il le savait, il savait aussi que son éducation laissait à désirer, mais quand on a que 20 ans et que le monde se pète la gueule forcément on sent alors chez les uns et chez les autres les différences d'éducation un peu plus encore. "T'veux partir quand ? J'préviens mes potes et on peut y aller. Mais tu leurs laisses de la bouffe, ça s'ra ça l'acompte. On est d'accord ?" Nouvelle pause, il tendit sa main tatouée et adressa un sourire à la colgate white. "Au fait, j'suis Jake !"
Revenir en haut Aller en bas  
Invité
Invité
Anonymous
Fiche de personnage
MessageSujet: Re: Rabbit hole   Rabbit hole EmptyMar 12 Mar 2019 - 19:39
RABBIT HOLE

C'est avec joie que son interlocuteur accepta la demande de Maxime, "la bonne personne" disait-il, toujours incertain de la personne qui se trouvait en face de lui, il se contenta de plisser les yeux. Lorsqu'il s'approcha de lui, Maxime dut retenir un mouvement de recule, alors que discuter avec lui n'était déjà pas mince affaire, se rapprocher était bien l'une des dernières choses qu'il aimait. Les acomptes étaient monnaie courante désormais, on ne pouvait plus faire confiance à une personne à la simple écoute de belles paroles, la peur des lâches, fourbes et criminels, quand bien même il était possible de les nommer ainsi, semblait s'être encré dans les pensées. Le junkie passa la main dans ses cheveux, reniflant sans vergogne avant de préciser le type d'acompte. Il se trouvait être un survivant au grand cœur, la nourriture n'était plus un problème et, même si tout cela commençait à être chère payer en plus des médicaments, Maxime se convainquait lui-même que le jeu en valait la chandelle.

Le jeune homme lui tendit la main, "Jake", tel était le prénom qu'il pouvait désormais donner à cette tête de tatoué. Lui serrant la main, il rétorqua "Max.", les diminutifs paraissaient comme une solution de facilité dans les cas d'extrême urgence, une syllabe, simple, court, efficace en plus de garder un semblant d'inutile et vain anonymat. Il inspira une nouvelle fois la fumée de sa cigarette.

-Le mieux c'est de partir maintenant, je veux passer cette merde avant le nuit.


Il prit trois conserves de son sac, deux étaient des conserves d'abricots, bien que nutritives et hydratantes, le goût le dégouttait et une conserve de haricots qu'il prit pour ne pas paraître un radin refilant ses merdes. Il les posa sur l'étale, enfila sa capuche avant de tourner les talons. À vrai dire, Maxime n'avait pas demandé l'avis de Jake, ils partaient maintenant un point c'est tout. Tout en marchant, il jeta légèrement sa tête vers l'arrière.

-Prépare toi, je t'attends à l’extérieur.


La grande porte métallique s'ouvrit comme à son habitude dans un fracas rouillé et désorganisé. Cette fois, il la laissa très légèrement entre ouverte, comme unique protection, un fou, la clope au bec prenant son mal en patience, attendant son guide. Il prit son glock à la main, retira son chargeur pour vérifier les munitions et être sûr de la fiabilité de son équipement si la situation devait tourner mal dans le magasin ou si Jake n'était pas réellement ce qu'il prétendait être. Sa cigarette était presque finie, pouvait-il encore arrêter de fumer ? Non, aussi loin que continuera le monde à décliner, il déclinera avec.



HRP : Excuse moi pour cette réponse légèrement tardive, mes cours me bouffe la plupart de mon temps libre, mes réponses prendrons un peu plus de temps qu'au début.
Revenir en haut Aller en bas  
Invité
Invité
Anonymous
Fiche de personnage
MessageSujet: Re: Rabbit hole   Rabbit hole EmptyMer 20 Mar 2019 - 16:32
En ce qui concernait la blablaterie c'était pas un grand bavard ce gars là. Mais tant pis, Jake avait du boulot, comme toujours et là ça le changeait un peu, il pourrait même songer à le mettre dans son CV. Escorte des gens pour aller d'une point A à un point B. Ouais ça pouvait le faire. Et puis ça le changeait aussi d'aller chercher de vieillerie dans la ville, en manquant de se faire croquer un os. Alors oui Jake était plutôt satisfait de ce nouveau tournant dans sa vie de survivant mal élevé. Ouais ça c'était un fait clair et net, Jake et l'éducation c'était pas vraiment ça. C'était même un peu nul, pour ne pas dire inexistant, mais bon après tout, il savait rameuter du peuple à son étal alors ça allait. ET hochant la tête à l'entente du prénom, court, simple, un prénom qu'on oublie pas. Il tendit sa main mais le voyant déjà sortir les conserves de son sac, la remballas en saisissant les boîtes. "Bon acompte. J'apporte ça là ba et j'arrive ouais !" Il sourit de nouveau tout en e disant que ouais l'mec c'était pas un gars facile d'approche. Il déposa les conserves pour Al, Lily et Julian, avant de les avertir de son plan, et de prendre ses affaires, un sac à dos, sa paire de patins et un couteau. Il les salua de la main et les chargea aussi de prendre soin du stand.

Une fois dehors il ne fallut guère beaucoup de temps au gamin pour voir l'encapuchonné. Il e dirigea vers lui avant de lui faire un signe de tête. "Amène ton cul on y va. Faut pas traîner si tu veux être là bas avant la nuit. Les merdiers on met toujours plus de temps à les franchir." Il commença a marcher alors pour contourner le hangar tout en fourrant ses mains dans ses poches. et sifflotant un vieil air d'AC/DC. Il n'avait que ça à faire visiblement.
ET tout en dépassant le No Man's Land, Jake observait à droite à gauche et cessa de siffler tout en veillant à ce que Max suive bien ses grands pas. "Tu vas y foutre quoi là bas ? Y'a des gens à voir ? Ou bien t'veux juste te barrer l'plus loin possible de Seattle ? " Il parlait, fallait bien faire un peu connaissance et le brun ne se voyait pas faire tout ce chemin juste en silence ou à siffler des airs de musique.

N'attendant pas franchement de réponse il embraya alors. "Seattle c'est devenu un peu plus calme, y'a toujours des morts ouais, mais bon c'est plus comme avant à ce que je sais !" Jake comblait le vide, le silence c'était bien quand il était seul, mais après, avec du monde autour il aimait bien sympathiser. Il avait sympathiser avec Alphonse aussi, puis Julian et Lily eux c'était un poil différent, il aimait bien les embêter un peu c'était marrant. Et là il espérait pouvoir avoir un peu de communication avec Max.
Revenir en haut Aller en bas  
Contenu sponsorisé
Fiche de personnage
MessageSujet: Re: Rabbit hole   Rabbit hole Empty
Revenir en haut Aller en bas  
- Rabbit hole -
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Walking Dead RPG :: RP Abandonnés-
Sauter vers: