The Walking Dead RPG

The Walking Dead RPG

Partagez
- Russian Dolls -
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Yulia Iojov
Administratrice
Yulia Iojov
Fiche de personnage

Vos équipements
Armes: Une masse, un fusil à pompe
Equipements:
Spécificités du personnage:
Survit depuis le : 25/04/2016
Messages : 1456
Age IRL : 26
MessageSujet: Re: Russian Dolls   Russian Dolls - Page 2 EmptySam 16 Mar 2019 - 17:08
Oui, on. Parce que ça fait d’puis qu’elle a raté notre rendez-vous que j’la cherche, cette gourde ! Tu crois être le seul à t’faire du souci pour elle ?

Ptain, c’est sûrement la perspective de ceux qui vivent en groupe, ou en comité même réduit, et qui pensent qu’ils sont un peu les seuls au monde ; Roza traine dans le coin depuis suffisamment longtemps pour savoir c’qui l’attend en général, et pour avoir pris la peine d’se faire un réseau conséquent. Elle connait des gens, des gens la connaissent, et là-dessus, faut rajouter le quota sentiment qu’ça implique dans tous les cas. J’sais pas jusqu’à quel point elle s’est fait des amis comme des ennemis, mais autant l’dire, j’ai eu beau poser la question à beaucoup d’personnes ici, j’en ai probablement pas fait le quart.

Ouais, ouais. Réponse rapide à monsieur diplomatie-j’suis-quand-même-un-peu-le-centre-du-monde-et-le-plus-intelligent-parce-que-j’renchéris-pas. Mon cul sur la commode, voilà. J’m’en tamponne tellement d’garder de bonnes relations avec les gens que ça m’en touche une sans faire bouger l’autre depuis suffisamment longtemps.

C’est quand il prend enfin la peine de se concentrer sur le vrai sujet qui devrait l’inquiéter fort qu’il attire enfin mon attention. Donc un aller et retour sûrement, ça devait probablement pas lui prendre plus que la journée pour ça, donc elle s’est paumée sur le trajet à chez eux jusqu’ici, ou jusqu’ici à chez eux. Mise à part si elle a prévu autre chose au passage, si elle tient des secrets trop gros pour être confiés à ceux qui lui sont si proches il parait. J’veux dire qu’à moi, elle a aucune obligation d’tout me dire. Mais eux ? Est-ce qu’elle leur fait assez confiance pour s’sacrifier ?

C’est une trotte, dépend du moyen de transport. On peut y être en quelques heures si on y va à pied. Et maintenant, il va sans dire. Ça m’fait penser au reste : Elle est partie en moto d’chez vous ? Son bras était bien remis au moins, pour conduire ?

Ouais ça fait encore beaucoup à composer pour avoir un semblant d’réponses. Autant pas perdre de temps. J’vais récupérer mes affaires auprès d’Mandy, qui m’adresse un regard ferme. J’lui dirais pas ou j’me rends, ça l’intéresse pas de toute façon. J’me ramène auprès du geek :

Fais gaffe à ton cul, sois vigilant dehors. Y’a des blaireaux qui traînent dans l’coin et qui sont pas aussi sympas qu’moi, c’est juste un conseil d’amie, ouais. Roza m’en voudrait qu’on lui abime l’visage.



Sur la longueur, t'économises des pleurs. Ensuite, t'auras peur de t'investir, tu t'diras qu'c'est mieux ailleurs qu'chez toi, tu vas rater l'meilleur de c'que t'as déjà.
Revenir en haut Aller en basVoir le profil de l'utilisateur  
Markus Taylor
Modérateur
Markus Taylor
Fiche de personnage

Vos équipements
Armes: Fusil sniper M40
Equipements:
Spécificités du personnage:
Survit depuis le : 01/08/2018
Messages : 341
Age IRL : 30
MessageSujet: Re: Russian Dolls   Russian Dolls - Page 2 EmptyLun 25 Mar 2019 - 13:39
C'était peut-être la perspective de l'ingénieur qui était biaisé, mais entre temps, Roza avait parlé de lui à cette jeune femme, mais elle n'avait pas fait l'inverse. Cela lui laissait penser que la tatoueuse en avait probablement rien à faire de la jeune femme arrogante qui se trouvait devant lui ou bien elle en avait tout simplement honte, ce qui semblait tout d'un coup tellement probable. Pourtant, elle avait l'air d'être réellement inquiète, même si elle ne l'exprimait pas de la meilleure manière possible. Du moins, c'était ce qu'elle disait, il n'était pas vraiment habile pour lire les signaux émotionnels que pouvait exprimer quelqu'un.

Au final, ce n'était pas si compliqué, il tenterait d'éviter de la provoquer et elle semblait déjà avoir arrêtée de grogner et japper. Elle était du genre direct oui. Pire que Roza, quoi que la Russe, bien qu'elle pouvait être tranchante, elle avait toujours été tellement respectueuse avec lui, il se demandait si elle aurait été différente en d'autres circonstances. Au moins, son allié de fortune acceptait la trêve et se concentra elle aussi sur les choses sérieuses.

Quelques heures à pieds, ça ne lui disait pas grand chose. Quinze minutes de voitures pouvaient vite devenir quelques heures à pieds pour des dizaines de raisons. Un détour de quinze minutes restait raisonnable alors qu'un détour de quelques heures pouvait vite devenir un cauchemar. "S...S... Son bras allait mieux, elle avait con... conduit quelques fois déjà, et elle venait rencontrer Mon...Monroe pour sa moto justement..." Répondit-il au questionnement de la jeune femme sur l'état de santé de leur amie en commun.

Il attendit qu'elle attrape ses affaires et qu'elle revienne vers lui avant d'annoncer la nouvelle, mais il fallait d'abord qu'elle lui donne un conseil de biscuit chinois comme s'il venait juste d'apparaître dans cet univers post-apocalyptique. Elle pensait quoi ? Qu'il avait vécu sous une roche les quatre dernières années et que, heureusement, il avait rencontré Roza et Riley qui l'avaient gardé en vie jusqu'à maintenant ? Maintenant seul, il en avait de la chance d'être tombé sur mère Teresa version fond de ruelle de ghetto immigrant américain. Même s'il avait pensé tout ça, il se contenta de hocher la tête en guise de "remerciement" pour le conseil. "J'ai un véhicule... Je vais con...conduire, tu me guides..."

Il lui fit un signe de tête en guise de signal pour le suivre alors qu'il fourrait ses mains dans les poches de son manteau pour retourner dans la direction inverse d'où il était arrivé. Inutile de marcher des heures pour une hypothèse, le pick-up les amènerait vite à destination.


the Livings made me a genius,
the Deads made me a badass
Revenir en haut Aller en basVoir le profil de l'utilisateur  
Yulia Iojov
Administratrice
Yulia Iojov
Fiche de personnage

Vos équipements
Armes: Une masse, un fusil à pompe
Equipements:
Spécificités du personnage:
Survit depuis le : 25/04/2016
Messages : 1456
Age IRL : 26
MessageSujet: Re: Russian Dolls   Russian Dolls - Page 2 EmptyMar 26 Mar 2019 - 11:22
Son bras va mieux donc, elle a même réussi à prendre la route. A priori, ça implique qu’elle aurait pu se démerder comme une grande pour revenir au hangar et trouver Monroe. J’tourne un œil curieux autour d’moi, à la recherche de la mécano, et mon instinct m’dit qu’elle est pas dans le coin ces jours-ci, sans doute trop occupée ailleurs. Pas plus mal pour elle, ça veut dire qu’elle a d’quoi faire. Même si, là, ça m’arrange absolument pas. J’avise le geek d’un regard rapide, et l’invite à rester sur place :

Ok… Avant d’bouger, laisse-moi deux secondes. Le temps d’trouver Mandy, de lui poser la question rapidement. La jeune femme me grogne un truc rapide que j’comprends à peine, avant d’lui demander de répéter plus franchement. Non, elle est pas dans l’coin. Au moins j’le sais maintenant : Putain, Monroe est pas là aujourd’hui, j’sais pas quand elle repasse. Que j’annonce à l’homme avant d’le suivre pour de bon : On va au lycée, c’est bon.

Ça m’rend pas jouasse de me retrouver dans un véhicule que j’connais pas avec un conducteur que j’connais pas, mais pour Roza, j’peux bien mettre mon cul dans la balance. Faudrait savoir c’que ça vaut. Quand on s’retrouve dehors, je sors le fusil à pompe de son rangement, après avoir serré les bretelles de mon sac. Et bouscule mon voisin du coude :

Tu sais bien t’servir de ton arme, pas vrai ? Il a plutôt intérêt ou j’lui vole : Y’a des emmerdes ces temps-ci dans l’coin, pas mal d’agressions. Ça s’passe pas dans le hangar, mais sur la route qui en part ou qui en vient. Roza est pas la seule à s’être évaporée sans laisser de nouvelle.

Eddy aussi est parti. Et pour le vieux, difficile de savoir si c’est pas les années qui ont fait le taff, s’il prend juste son temps, ou si le groupe qui joue les gros bras d’puis quelques mois lui est simplement tombé dessus. Ça m’rend juste inquiète pour tout ça : le No Man’s Land est trop important pour tout ce qu’il représente. L’idée d’devoir abandonner cet endroit m’rend toute drôle, comme si c’était une personne réelle que j’devais me résoudre à enterrer.

Impensable dans l’fond. Pas après tout ce qu’il a déjà offert, et ce qu’il a encore à offrir. J’suis probablement pas la seule à en voir son potentiel plein, et ce que ça vaut.

Elle est ou ta caisse ? Un peu brusque, certes, mais on change pas une équipe qui gagne pour la politesse. Puis, on est pas là pour devenir amis.



Sur la longueur, t'économises des pleurs. Ensuite, t'auras peur de t'investir, tu t'diras qu'c'est mieux ailleurs qu'chez toi, tu vas rater l'meilleur de c'que t'as déjà.
Revenir en haut Aller en basVoir le profil de l'utilisateur  
Markus Taylor
Modérateur
Markus Taylor
Fiche de personnage

Vos équipements
Armes: Fusil sniper M40
Equipements:
Spécificités du personnage:
Survit depuis le : 01/08/2018
Messages : 341
Age IRL : 30
MessageSujet: Re: Russian Dolls   Russian Dolls - Page 2 EmptyMar 2 Avr 2019 - 2:25
Il se contenta d'acquiescer à sa demande alors qu'il la vit s'éloigner pour aller demander à Mandy ce qu'il savait déjà lui-même. Toute façon, Monroe l'avait déjà renseignée, la Russe ne s'était jamais présenté au rendez-vous, puis comme l'avait-elle si bien souligné plus tôt, Roza ne passait pas inaperçu, peu importe où elle passait. Si elle était venue ici, même en l'absence de la mécanicienne, quelqu'un aurait déjà indiqué qu'il l'avait vu. Mais c'était inutile d'en rajouter, la brunette avait senti le besoin de faire une contre-vérification et il n'en voyait pas vraiment le mal. À vrai dire, tout comme l'inverse était vrai, elle n'avait aucune raison de lui faire confiance jusqu'à maintenant puisqu'il ne faisait que correspondre à la description du "Nerd" que la Russe avait dû faire de lui.

Il lui fit un signe de tête simplement pour qu'elle le suive, et alors qu'elle semblait lui emboîter le pas, il se dirigea vers l'extérieur, et s'arma du pistolet que Riley lui avait offert. Son allié de fortune sortait une arme capable de détruire n'importe quel rôdeur en morceau, mais le bruit serait suffisant pour en attirer dix de plus. Il eut une sorte de rictus à sa question d'ailleurs. Elle utilisait une arme qui ne nécessitait pratiquement aucune capacité de viser. Un seul tir dans n'importe quel direction suffirait à déchiqueté l'adversaire. "T'en fais p...p...pas, je sais tiré." Elle faisait vraiment tout pour l'atteindre dans son orgueil. Bon, il était vrai que le tir à l'arme de poing n'était pas spécialité, mais il saurait éliminer quelques pourritures, vivantes ou non. "Ah bon ? Roza av...avait pourtant l'air de di...dire que le No Man's Land était vraiment sûr ?" Il ne connaissait pas du tout le secteur, c'était la Russe qui l'avait intégré à l'endroit, et elle l'avait bien convaincu qu'il n'avait pratiquement rien à craindre, les choses avaient t'elles dégénéré?

"Pas loin encore..." Répondit-il alors qu'il attirait la jeune femme sur le chemin qu'il avait emprunté, l'amenant jusqu'à l'abri d'auto où il avait abandonné le véhicule qui s'y trouvait comme il l'avait laissé. Il s'empressa d'en défaire la bâche qu'il avait déposé sur la section arrière du véhicule utilitaire puis déverrouilla les portières sans attendre. Il jeta un coup d'œil rapide autour avant de monter à bord. "Met ce que tu veux à l'arrière..." Il tournait la clé dans le contact, glissant son regard vers celle qui allait être sa passagère. "Alors? Par où ?"


the Livings made me a genius,
the Deads made me a badass
Revenir en haut Aller en basVoir le profil de l'utilisateur  
Yulia Iojov
Administratrice
Yulia Iojov
Fiche de personnage

Vos équipements
Armes: Une masse, un fusil à pompe
Equipements:
Spécificités du personnage:
Survit depuis le : 25/04/2016
Messages : 1456
Age IRL : 26
MessageSujet: Re: Russian Dolls   Russian Dolls - Page 2 EmptyVen 5 Avr 2019 - 11:40
Vraiment sûr ? Je répète ça en le scrutant d’un œil étonné, l’air de pas tout à fait saisir ce qu’il est en train de me dire. C’est pas exactement ce que j’aurais dit en parlant du No Man’s Land, et ça m’étonne franchement que Roza, elle, soit assez tranchée pour ça par contre. Ouais enfin, c’est relatif quand t’es dans un entrepôt en plein Seattle entouré de la misère humaine, tu crois pas ?

On doit pas avoir la même définition, tout est probablement une question de point de vue, ou un truc du genre. J’dirais pas qu’il a totalement tort, j’dirais plus tôt qu’il connait pas vraiment l’endroit. En ce qui concerne Roza, elle, elle le connait assez pour savoir comment ça s’passe en vérité, et c’est là où j’comprends pas. Soit il enjolive ce qu’elle lui raconte, soit la russe a pété un boulon sévère y’a quelques temps et j’étais pas au courant. A croire que la fracture a ricoché dans son crâne.

C’t’endroit est pratique, j’dis pas, mais sûr, c’est certainement pas le qualificatif que j’utiliserais.

Et j’hausse les épaules. Sur l’siège passager, j’pose mon sac devant mes jambes et avise le tableau d’bord avec curiosité. Ma caisse est bien moins entretenue que ça, j’en suis presque jalouse. Clarke m’fait la gueule à chaque fois qu’elle va y jeter un coup d’œil, autant dire que j’comprends pourquoi si c’est à ça que ça doit ressembler. Du coup non, j’mettrais rien à l’arrière ça va d’soi, la confiance que j’ai en lui avoisine le zero pointé, donc c’est une idée à enterrer rapidement avant que j’m’énerve.

T’as pas d’la musique, c’est mort ici, et v’la que je me mets à appuyer sur tous les boutons qui passent, à fouiller dans la boite à gants, dans l’espoir de dénicher quelque chose. Rien. J’crois qu’à un moment, il m’dit un truc du genre de pas toucher, mais j’l’écoute que d’une oreille distraite en levant le nez vers la route dans l’espoir de reconnaitre les rues. Tourne à droite, on est plus très loin.

Comme ça, il me lâche deux secondes la grappe pendant que je continue ma recherche dans le secteur. Il va finir par me détester, surtout quand on s’retrouve avec la clim en plein hiver. J’ai juste un oups qui m’échappe. Mais j’suis pas vraiment désolée.



Sur la longueur, t'économises des pleurs. Ensuite, t'auras peur de t'investir, tu t'diras qu'c'est mieux ailleurs qu'chez toi, tu vas rater l'meilleur de c'que t'as déjà.
Revenir en haut Aller en basVoir le profil de l'utilisateur  
Markus Taylor
Modérateur
Markus Taylor
Fiche de personnage

Vos équipements
Armes: Fusil sniper M40
Equipements:
Spécificités du personnage:
Survit depuis le : 01/08/2018
Messages : 341
Age IRL : 30
MessageSujet: Re: Russian Dolls   Russian Dolls - Page 2 EmptyMar 23 Avr 2019 - 19:02
C'était, en effet, relatif, mais la misère humaine était partout. En plein Seattle ou bien à Tacoma, voir probablement n'importe où à des milliers de kilomètres d'ici, c'était la misère humaine à plein camion. Peut-être Roza avait-elle été sarcastique ou peut-être avait-il même simplement mal compris ce qu'elle avait voulu dire, mais sa compréhension limitée du langage de surface humain lui avait permis de croire que l'endroit était "Plutôt sûr" ou du moins plus sûr qu'ailleurs. Et ce n'était pas faux, l'endroit était peuplé et en général, de gens de confiance. Même s'il ne s'agissait pas d'un groupe à proprement dit, les gens semblaient plutôt s'entraider.

Il se contenta de hausser les épaules en guise de réponse, suivit d'une onomatopée de style "Hmm", signifiant qu'il n'avait pas vraiment de réponses à lui procurer sur le sujet. Jusqu'à présent, c'était le seul endroit où il n'avait vécu aucune guerre alors ça lui semblait sûr, et comme elle le disait si bien, pratique.

Elle dépose son sac devant ses jambes, ce qui fait un peu froncer les sourcils du Geek. Y a carrément plusieurs mètres carré d'espace derrière, et elle préfère l'inconfort d'avoir son matériel sur les tibias. Peut-être Markus était simplement trop naïf pour penser à mal, ou même réfléchir à l'idée que quelqu'un d'autre pourrait penser à mal dans une situation pareil, mais il n'en fit pas plus de cas que ça. Elle devint plus énervante lorsqu'elle se mit à jouer avec la radio. Bon, le brun n'était pas trop bavard, et il ne souhaitait pas vraiment obtenir autre chose d'elle que les directions, du coup, il était compréhensible que la route devenait lourde et ennuyante sauf que là, elle le déconcentrait de la route. "Y a pas de... de musique... Mais qu'est-ce que tu fou... Arrêtes-tu vas finir par casser un truc..." La radio émettait un son énervant, car elle avait monté le son, puis les trappes d'aérations se mirent à cracher de l'air froid en plein visage du conducteur. Suivant l'indication de tourner à droite, il étira sa main pour frapper légèrement la main de sa passagère qui semblait plus concentrée sur le tableau des équipements que la route. "T...t'as fini... j'ai pas de mu... musique je te dis... tu me mon... montreras tes talents de DJ la prochaine fois..."

L'ingénieur restait calme malgré tout, jetant un coup d'œil à la jeune femme à ses côtés. Il se surprit à la trouver mignonne dans son attitude désinvolte. Markus était peut-être un peu masochiste, comment pouvait-il vraiment trouver du charme chez une personne si... irrespectueuse ? Revenant un peu à sa concentration sur la route, il freina brusquement, étranglant les passagers avec leur ceinture de sécurité. Du moins, si elle l'avait mise, sinon elle se frappera contre le tableau de bord. "Y... y a une moto au milieu de la route..." Sur le coup, ça ressemblait à la moto de Roza, mais il préférait penser qu'il s'agissait d'une coïncidence. Quoi que celle-ci avait été visiblement abandonnée directement en avant de l'école.


the Livings made me a genius,
the Deads made me a badass
Revenir en haut Aller en basVoir le profil de l'utilisateur  
Yulia Iojov
Administratrice
Yulia Iojov
Fiche de personnage

Vos équipements
Armes: Une masse, un fusil à pompe
Equipements:
Spécificités du personnage:
Survit depuis le : 25/04/2016
Messages : 1456
Age IRL : 26
MessageSujet: Re: Russian Dolls   Russian Dolls - Page 2 EmptyMer 1 Mai 2019 - 14:52
Wah va y, comment c’est trop chiant ici. Comme disait Dana, c’est mort à faire jouir un nécrophile. L’pire dans l’idée, c’est qu’j’essaie d’me sortir de la tête que Roza est peut-être grave en danger, et que j’suis une putain d’emmerdeuse avec le seul que ça intéresse un minimum. J’pince les lèvres, soupire, me cale au fond du siège en essayant d’me dire que y’a peut-être pas besoin de s’inquiéter. Mais mon corps fait le reste, et alors que j’ai les pieds sur le tableau d’bord, mes doigts tapotent contre la portière pour essayer d’faire passer la frustration que ça implique.

Qu’est-ce que tu branles, Roza ? Pourquoi tu peux pas t’empêcher de me faire chier comme ça, hein ? A croire que ça te passionne…

J’aimerais bien pouvoir lui dire ça, avant de lui coller deux ou trois claques, mais c’est à croire que même ça, elle me laissera pas l’avoir tranquillement.

Le geek retrouve son calme, il bafouille plus. Faut dire qu’il parle plus non plus alors ça aide. C’est sans doute pour ça qu’c’est mort. Et j’manque de me vautrer sur mon siège quand il freine d’un coup comme un putain d’taré :

WOH ! J’tourne un regard furieux vers lui, j’vais pas tarder à lui faire bouffer le siège sur lequel il a posé son cul : Tu peux pas prévenir, nan ?!

Il est blanc comme un linge, le lycée est en visu, et plus encore, c’est surtout la moto couchée sur le sol qui le fige sur place. Ok. J’me détache et bondis hors de la voiture pour comprendre ce qu’il se passe. La masse à bout de bras, j’avise les alentours rapidement avant d’m’avancer avec prudence jusqu’au véhicule. Couchée ? Abandonnée, ça oui. Mais pas volontairement, parce que je reconnais la moto de Roza, et si y’a bien un truc qu’elle aurait pas abandonné, c’est ça. Le danger qu’elle a du rencontrer a pu venir de n’importe où, et ça fait vraiment chier :

C’est la sienne, que j’annonce à Markus en lui faisant signe de se bouger.

Elle a bien fait un saut au lycée, comme on s’en doutait. La présence de son deux roues ici est pas anodine du tout, on est pas assez cons pour croire au hasard.

Elle est p’t’être coincée quelque part, je suggère ça. J’espère ça. Ça expliquerait son absence. Alors autant aller voir par nous-même. Elle l’aurait jamais laissé comme ça s’il s’était pas passé un truc.

Et c’est con mais brièvement, j’regarde autour, et je cherche si y’a pas des traces de sang. Si Roza est blessée, ça pourrait expliquer encore plus de trucs…



Sur la longueur, t'économises des pleurs. Ensuite, t'auras peur de t'investir, tu t'diras qu'c'est mieux ailleurs qu'chez toi, tu vas rater l'meilleur de c'que t'as déjà.
Revenir en haut Aller en basVoir le profil de l'utilisateur  
Contenu sponsorisé
Fiche de personnage
MessageSujet: Re: Russian Dolls   Russian Dolls - Page 2 Empty
Revenir en haut Aller en bas  
- Russian Dolls -
Page 2 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
 Sujets similaires
+
 Sujets similaires
-
» Russian roulette → 19/07 | 15h45
» Wyclef Jean officiellement ambassadeur d’Haïti
» Effondrement de l'école ''Grace Divine''Canapé Vert
» Dreamers bring ideas, projects to post-quake Haiti
» Sasha - In the valley of the dolls we sleep

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Walking Dead RPG :: RP Terminés-
Sauter vers: