The Walking Dead RPG

The Walking Dead RPG

Partagez
- In the wrong place at the wrong time -
Aller à la page : 1, 2  Suivant
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Olivia Cooper
Fiche de personnage

Vos équipements
Armes: Machette, poignard militaire
Equipements:
Spécificités du personnage:
Survit depuis le : 14/01/2018
Messages : 715
Age IRL : 26
MessageSujet: In the wrong place at the wrong time   In the wrong place at the wrong time EmptyDim 10 Fév 2019 - 12:46
L’agitation avait fini par retomber, comme toujours lorsqu’ils se trouvaient au fort. Le repas du soir se faisait à l’intérieur des maisons, rapidement, elle enchainait les services en essayant de ne penser à rien d’autres qu’à ça, et forçait le sourire au point de le rendre quasiment sincère. Mais après le défilé de visages et de conversations plus ou moins constructives, la brune constata un grand absent à la liste : Duncan. Au cours du repas, elle avait fait mine de le chercher, interrogeant Ludwig à ce sujet alors qu’ils dinaient l’un à côté de l’autre. Romy lui avait rapidement répondu que l’homme était probablement de garde cette nuit, mais qu’il ne fallait pas s’en inquiéter pour si peu.

Bien. Elle avait cependant attendu que la salle se vide, prétextant vouloir s’occuper de la vaisselle, avant de garder dans un coin une portion de la soupe, quelques croutons de pains, ainsi qu’une part du ragoût qu’elle avait fait. Posant tout ça dans deux boites différentes, elle les ferma et les mit de côté le temps de finir sa besogne. Le reste termina dans ses bocaux pour les conserver. Enfilant son manteau et serrant son écharpe, la petite brune s’éclipsa de la cuisine avec son travail sous le bras, et s’avança dans la cour.

Elle mit un certain temps avant de le trouver : Duncan était en haut d’une des vigies, de garde comme le lui avait dit Romy. Olivia ne comptait pas le déranger longtemps, mais elle avait besoin de voir avec lui ce qu’elle avait mal fait pour que la situation s’envenime autant lors de la sortie au pensionnat. Le sentiment de la cuisinière était sans appel : un échec, tout simplement. Elle ne parvenait pas à voir le bien qu’ils avaient pu faire, ni pour le monde, ni pour leur groupe. Et sans doute que le chef de l’expédition parviendrait à lui donner un autre point de vue sur le sujet :

Toc toc ? Fit-elle en bas, avant de grimper à l’échelle plus ou moins adroitement.

Olivia arriva en haut sans trop de peine, s’accrochant aux barrières. Elle avait un certain vertige, surtout depuis qu’un de ses yeux faisait des siennes. Essayant de se focaliser sur le viking – beaucoup trop grand pour que le sentiment de vertiges ne la reprenne pas à nouveau – elle esquissa un sourire :

Je me disais que je ne t’avais pas vu au repas, donc… Elle lui présenta les deux boites, ainsi que les couverts. Voici pour toi, assuma-t-elle en conservant son sourire.



I am not the only traveler who has not repaid his debt. I've been searching for a trail to follow again, take me bake to the night we met. And then I can tell myself : what the hell I'm supposed to do... And then I can tell myself, not to ride along with you...
Revenir en haut Aller en basVoir le profil de l'utilisateur  
Duncan Donhadams
membre du conseil | The Haven
Duncan Donhadams
Fiche de personnage

Vos équipements
Armes: 1 couteau de chasse (porté au ceinturon, côté gauche), 1 cran d‘arrêt (dissimulé dans une de ses bottes), 1 Sig Sauer P 226 et 1 hache de pompier
Equipements:
Spécificités du personnage:
Survit depuis le : 20/07/2016
Messages : 1656
Age IRL : 43
MessageSujet: Re: In the wrong place at the wrong time   In the wrong place at the wrong time EmptyDim 17 Fév 2019 - 13:43
Etre de garde était sans nul doute, pour la plupart des membres de ce nouveau groupe, une tâche véritablement ennuyeuse. Mais elle était pourtant nécessaire pour la survie et la sécurité de l’intégralité de leur communauté. Ne serait-ce que pour détecter l’arrivée d’une horde de morts ou d’une potentielle intrusion ennemie. Pour se faire, un planning bien spécifique et bien rôdé avait été mis en place. Planning que chacun devait d’ailleurs respecter au pied de la lettre, même si cette tâche était terriblement lassante.

Ce soir était donc le soir de Duncan, même si celui-ci avait déjà fait cette même garde la veille au soir pour remplacer Isaac qui souhaitait passer un peu plus de temps auprès de son fils. Après tout, le viking pouvait bien rendre ce petit service à son ami. Primo parce que le fils du cavalier avait besoin de passer du temps avec lui. Et secundo parce que le viking adorait être à ce poste la nuit. Sans doute parce que le calme et la fraîcheur du soir lui permettait de rêvasser ? Ou alors parce que se mettre à l’écart du reste du groupe lui permettait de se remémorer de vieux souvenirs sur sa vie passée ?

Quoiqu’il en soit, Duncan n’avait pas tardé à s’installer à son poste d’observation. Il avait d’ailleurs ses jumelles en bandoulière, ses armes à proximité ainsi qu’une bouteille  d’eau à ses pieds pour se désaltérer en cas de besoin. Scrutant les étoiles, le magasinier songea alors à un bon nombre de personnes qu’il avait jadis croisé sur sa route et qu’il ne reverrait sans doute jamais ? Principalement Dwight, Leroy et Reese avec qui il avait partagé quelques verres le temps d’une soirée de nouvel an bien arrosée. Mais aussi à d’autres personnes plus proches. Comme Roza, Riley, Markus ou Murphy. Etaient-ils sains et saufs quelque part ? En danger ?

Songeur face à ces diverses possibilités le magasinier quitta toutefois rapidement le monde de ses songes quand une douce petite voix résonna à ses oreilles. Revenant à la réalité, celui-ci ne tarda d’ailleurs pas à s’apercevoir que c’était Olivia qui grimpait à l’échelle pour lui apporter, visiblement, son repas ? Souriant il lui déclara donc : - « Merci ! C’est très aimable à toi ! » Lui tendant la main, il l’aida ensuite à se positionner à ses côtés. Attrapant les deux boîtes que lui tendait la jeune femme, il s’empressa ensuite de continuer tout en entrebâillant une des boîtes : - « Hum ! Ça m’a l’air délicieux ! En tout cas, ça sent hyper bon. On a de la chance de te compter parmi nous ! »

S’asseyant sur une caisse faisant office de siège, le barbu invita ensuite la brune à faire de même à ses côtés. Levant les yeux vers le ciel, il lui déclara ensuite : - « J’aime bien me retrouver ici quand il fait nuit. C’est paisible et puis c’est magnifique à contempler » Il s’arrêta finalement de parler quelques secondes avant de finalement reprendre : - « Tu ne trouves pas ? » Puis de la regarder les yeux dans les yeux. Voyant que celle-ci semblait attendre quelque chose de lui, il lui demanda finalement : - « Tu souhaitais peut-être me demander quelque chose ? Ou me parler de quelque chose en particulier? » Ne sachant pas si la jeune femme s’ouvrirait réellement à lui il lui annonça ensuite spontanément : - « Si c’est le cas, n’hésites pas. Je serai heureux de pouvoir te rendre service »


Code couleur:
 

In the wrong place at the wrong time 683688aca386f837b802d873741f0100
Aujourd'hui le sang et les balles sont l'unique loi. Si t'es une personne responsable tu comprendras que le recours à la violence est inévitable.
Revenir en haut Aller en basVoir le profil de l'utilisateur  
Olivia Cooper
Fiche de personnage

Vos équipements
Armes: Machette, poignard militaire
Equipements:
Spécificités du personnage:
Survit depuis le : 14/01/2018
Messages : 715
Age IRL : 26
MessageSujet: Re: In the wrong place at the wrong time   In the wrong place at the wrong time EmptyLun 18 Fév 2019 - 11:27
Olivia esquissa un grand sourire. "chance", ça n'était peut-être pas le bon mot, même si beaucoup s'accordait à dire que sa présence au campement adoucissait le quotidien et remplissait les estomacs. Elle faisait même oublier l'horrible mère qu'elle était, et combien ça lui coûtait de ne pas réussir à en être une convenable pour son époux décédé. Mais c'était une toute autre histoire qu'elle n'était pas venue creuser, et qui ne trouverait pas de solution ici. Ses yeux se levèrent vers l'horizon, quand Duncan le désigna.

Assise sur sa caisse, les jambes croisées et les mains placées dans ses poches, elle esquissa un sourire en coin. Vrai que c'était beau. Mais quand on prenait de la hauteur, sur n'importe quelle situation, les choses se transformaient en quelque chose de jolie. Tout à coup, toutes les configurations avaient un atrait différent.

C'est la première fois que j'y monte je t'avoue. Fit-elle à Duncan sans se défaire de son sourire, ni de son air mutin. C'est plutôt sympa.

Et en deça de la vérité : le viking avait raison, c'était magnifique à contempler. Qu'importait le vertige que ça offrait au passage, la brune comprenait pourquoi les hommes s'isolaient. Ce fut presque comme si ses pensées étaient plus claires en un instant : qu'une vague de fraicheur avait balayé ses doutes et ses angoisses. Un silence tomba, jusqu'à la question du géant - qui, comparé à elle, pouvait sembler encore plus grand.

Elle pinça les lèvres, et eut l'impression d'une douche froide. Sa venue ici n'était pas anodine, clairement motivé par le besoin de discuter, de vider son sac, peut-être d'y voir plus clair dans ce monde si triste et si opaque. Mais elle ne sut comment le dire à son vis à vis, comme coincée par sa propre tentative :

Pour le pensionnant, tu... Elle hésita. N'était-ce pas trop franc, trop soudain ? Un peu gênée par cette idée, elle se dit que lancée pour lancée, autant ne pas revenir en arrière maintenant qu'elle n'avait plus le choix : Qu'est-ce que tu en as pensé, de tout ça ?

Son avis importait. D'avantage, celui du survivant qui avait eu pour habitude pendant plusieurs années de vivre en groupe. Olivia avait perdu ça en écumant le No Man's Land. Et avant, c'était différent.

J'veux dire... Elle eut l'air de chercher ses mots, sans les trouver vraiment. J'ai l'impression qu'on a... échoué. Admit-elle finalement.



I am not the only traveler who has not repaid his debt. I've been searching for a trail to follow again, take me bake to the night we met. And then I can tell myself : what the hell I'm supposed to do... And then I can tell myself, not to ride along with you...
Revenir en haut Aller en basVoir le profil de l'utilisateur  
Duncan Donhadams
membre du conseil | The Haven
Duncan Donhadams
Fiche de personnage

Vos équipements
Armes: 1 couteau de chasse (porté au ceinturon, côté gauche), 1 cran d‘arrêt (dissimulé dans une de ses bottes), 1 Sig Sauer P 226 et 1 hache de pompier
Equipements:
Spécificités du personnage:
Survit depuis le : 20/07/2016
Messages : 1656
Age IRL : 43
MessageSujet: Re: In the wrong place at the wrong time   In the wrong place at the wrong time EmptyDim 24 Fév 2019 - 16:10
A sa déclaration sur les étoiles, la jeune femme leva aussitôt les yeux vers les cieux. Et sa remarque sur sa présence ici ne manqua pas de faire sourire le musicien. Amusé, il lui déclara alors en plaisantant : - « Bon bah, je crois que je vais rajouter ton prénom à la liste des personnes qui seront de garde  la nuit prochaine, alors ?! » Avant de doucement ricaner et de reprendre quasiment aussitôt : - « Mais non, ne t’inquiètes pas ! Je plaisante ! » En tout cas, c’est vrai que « le spectacle » était agréable à contempler.

Quoiqu’il en soit, la présence de la brune aux côtés du magasinier ne semblait pas être que pour le plaisir de regarder les étoiles briller ? En fait, Olivia semblait être stressée et où angoissée ? Par quelque chose, ou par quelqu’un ? D’où la question du magasinier à son encontre. Et visiblement celui-ci avait vu juste. Souriant, l’homme s’empressa alors de la mettre en confiance. Et son sourire avait dû être le bienvenue car, ce n’est que quelques instants après, que la petite brune lui avoua ce qu’elle avait vraiment sur le cœur.

- « Qu’est-ce que j’ai pensé de tout ça ? » Déclara soudainement le magasinier à la question de la brune tout en la fixant et en continuant à répéter ses paroles : - « Tu as l’impression qu’on a échoué ?! » Pensif un instant, Duncan s’empressa alors de lui reposer des questions qui semblaient plutôt être des affirmations : - « Tu veux parler de cette cinglée de Jezabel et de la mort de Wilson, je suppose ? Sans oublier cette petite teigne de Jodie et des gosses qui sont restés au pensionnat ?! Tu aurais sans doute souhaité qu’on les recueille tous au Fort ? »

Hochant la tête négativement, Duncan ne tarda donc pas à enchaîner : - « Ce n’était pas possible, Olivia. C’est triste pour ces pauvres gosses mais on ne peut pas sauver tout le monde. Tu vas sans doute penser que je n’ai pas de cœur pour parler comme ça ? Mais c’était la meilleure décision à prendre » Le barbu marqua ensuite une courte pause en repensant à toutes les horreurs que Fred et Dany avaient apparemment découverts dans les cuisines. Se passant la main dans les cheveux, le musicien s’empressa alors de reprendre : - « C’était une décision délicate et difficile à prendre mais un responsable d’équipe doit quelques fois savoir prendre ce genre de décision pour lui et les siens. Même si elles paraissent cruelles pour certains »

Marquant une nouvelle pause comme s’il cherchait ses mots, le barbu continua cependant très vite : - « De toute façon, ces gens étaient fous Olivia. Jezabel avait complètement perdue les pédales. Et elle a endoctrinée tous ces gosses à être comme elle. Tu te souviens des poubelles et des morceaux de cadavres qu’on a découvert ? Et de ce que Dany et Fred ont trouvés, tu t’en souviens ? Jezabel est l’investigatrice de toute cette horreur. Wilson était son dangereux bras armé et à mon avis il était également un peu simple d’esprit pour lui obéir de de cette manière ? Quand à Jodie, elle était son bras droit. Et elle savait parfaitement ce qu’elle faisait. On ne doit donc pas s’apitoyer sur ce genre de personnes. Quand aux autres enfants, je n’en sais rien mais de toute façon on n’avait pas le temps de chercher à savoir »  

S’arrêtant un bref moment pour soupirer, Duncan s’empressa toutefois de reprendre : - « Tu ne dois pas non plus te reprocher la mort de Wilson, Olivia. Sans ton aide, Ludwig aurait très certainement été tué par cette grosse brute ? Et nous, on ne serait très certainement plus là non plus ? Jodie a fait son choix. Elle te l’a clairement fait comprendre il me semble ? Et nous on a fait le nôtre » Stoppant ses mots, l’homme scruta ensuite un instant le ciel avant de continuer : - « Alors pour répondre à ta question je dirais que non, on n’a pas échoué. Et je dois avouer que ton aide m’a été précieuse tout on long de notre mission d’exploration » Et ce qu’il disait était véridique. La petite brune avait d’ailleurs très certainement empêché que toute cette histoire ne parte en vrille dès leur première rencontre avec Wilson ?

Retrouvant le sourire, Duncan lui annonça finalement : - « Mais, tu n’as peut-être pas le même point de vue que moi ? Et je peux me tromper. Dans ce cas, j’aurai bien aimé savoir ce que tu aurais fait, si tu avais été la responsable de cette équipe ? » Fixant la jeune femme avec le sourire aux lèvres, la musicien s’empressa ensuite de continuer : - « N’ai aucune craintes, c’est juste pour savoir quelles auraient été tes réactions face à cette situation et en tant que chef d’équipe »


Code couleur:
 

In the wrong place at the wrong time 683688aca386f837b802d873741f0100
Aujourd'hui le sang et les balles sont l'unique loi. Si t'es une personne responsable tu comprendras que le recours à la violence est inévitable.
Revenir en haut Aller en basVoir le profil de l'utilisateur  
Olivia Cooper
Fiche de personnage

Vos équipements
Armes: Machette, poignard militaire
Equipements:
Spécificités du personnage:
Survit depuis le : 14/01/2018
Messages : 715
Age IRL : 26
MessageSujet: Re: In the wrong place at the wrong time   In the wrong place at the wrong time EmptyLun 25 Fév 2019 - 11:20
Echouer n'était pas un grand mot, ni un gros mot. Ca n'était pas pour le vexer, ou remettre en cause ses capacités de leader. C'était une impression intime qui l'animait : parce qu'ils n'avaient pas pu sauver tout le monde. Et là-dessus, Duncan avait raison : ils échoueraient continuellement si Olivia se fixait cet objectif. Admettre son impuissance était sans doute le plus difficile dans l'histoire, et ce qu'elle n'avait pas encore admit.

Non, non, ce n'est pas... Tenta-t-elle d'intervenir.

Mais Duncan avait beaucoup à dire, et il méprenait son envie. Ne pas vouloir la mort de ses gens ne voulait pas dire qu'elle tenait à les accueillir à ses côtés. Aurait-elle pu dormir tranquille en sachant Romy, Ludwig ou Caroline aux côtés de Wilson ? Certainement pas. Parce qu'elle savait cette équipe redoutable, mais aussi, elle sentait au fond que tout n'était pas blanc ou noir. Il n'y avait pas les gentils et les méchants, la vie n'était pas aussi manichéenne.

Je ne voulais pas qu'on les accueille : ils n'avaient pas envie de nous suivre et... Ils étaient... Trop... Ruinés, par la vie au pensionnat pour pouvoir vivre ici... Sauf que croire qu'il n'y avait que des causes perdues n'étaient pas son genre : Et s'il y avait eu un autre moyen ? S'enquit-elle. On avait quelque chose, quand on a commencé à discuter avec eux, on aurait pu les convaincre et ne tuer personne.

Et si c'était ça qu'ils pouvaient, eux, améliorer à l'avenir ? Être diplomate, se munir de bons conseils, de bienveillance, de sensibilité. Ne pas forcément ouvrir toutes les portes, mais tendre une main ouverte au lieu d'un poing menaçant :

J'en sais rien, c'est juste... Une impression. Assuma-t-elle. Si on a pas échoué, nous n'avons pas gagné non plus, j'ai du mal à voir ça comme une réussite. Sa voix se fit plus discrète soudainement, comme si elle avait du mal à admettre quelque chose : Je n'avais jamais tué qui que ce soit avant, et je n'aime vraiment pas ça. Souffla-t-elle.

Elle avait sauvé la vie de Ludwig, et l'idée qu'il puisse se faire assassiner sans qu'elle ne fasse rien pour le sauver lui était insupportable. Comme un déchirement, intime et violent. L'impression de tout perdre une seconde fois emplit ses poumons, qu'elle essaya de choisir. Qu'aurait-elle fait à la place de Duncan ? C'était une bonne question. Et tout était terriblement brouillon dans sa tête :

Je n'aurais pas voulu les accueillir non plus, et mettre en danger ceux ici. Mais ils étaient jeunes : si Jezabel a pu leur faire faire ça, ils ont encore le temps de changer et d'agir autrement. Tout le monde n'a pas la chance d'avoir... Une communauté bienveillante et humaine, et encore... Censée. Et tout le monde n'était pas forcément muni de ce fameux "bon sens", il n'y avait qu'à la voir, elle : Il n'y a pas les fous d'un côté, et les gens bien de l'autres. C'est... Plus complexe que ça. Et quand on a à faire à des personnes si jeunes, qui ont tout à apprendre de ce qu'on sait... On aurait pu... Elle haussa les épaules : Les remettre sur le droit chemin pour qu'ils puissent construire quelque chose de sain.

A croire qu'elle se prenait pour le messie à dire ça. Elle même se trouvait ridicule :

Désolée, c'est stupide. Tu as sans doute raison, on ne peut pas sauver tout le monde. Admit-elle. Mais j'ai du mal à admettre que notre influence se limite à ça.



I am not the only traveler who has not repaid his debt. I've been searching for a trail to follow again, take me bake to the night we met. And then I can tell myself : what the hell I'm supposed to do... And then I can tell myself, not to ride along with you...
Revenir en haut Aller en basVoir le profil de l'utilisateur  
Duncan Donhadams
membre du conseil | The Haven
Duncan Donhadams
Fiche de personnage

Vos équipements
Armes: 1 couteau de chasse (porté au ceinturon, côté gauche), 1 cran d‘arrêt (dissimulé dans une de ses bottes), 1 Sig Sauer P 226 et 1 hache de pompier
Equipements:
Spécificités du personnage:
Survit depuis le : 20/07/2016
Messages : 1656
Age IRL : 43
MessageSujet: Re: In the wrong place at the wrong time   In the wrong place at the wrong time EmptyDim 3 Mar 2019 - 16:15
Grâce à Olivia, c’est vrai qu’ils avaient tenté de discuter avec le groupe de Jezabel. Ils avaient d’ailleurs longtemps essayé de leur faire comprendre qu’ils n’étaient pas leurs ennemis. Tout en leur précisant qu’ils n’étaient pas non plus là pour les voler. Alors auraient ils dû persister à trouver un moyen pacifique pour éviter cet affrontement entre leurs deux groupes ? Très certainement ? Mais seulement si une autre personne que Jezabel avait été à la tête de ce groupe. Et là, ça n’avait pas été le cas. C’est pourquoi Duncan avait « montré les crocs » en dégainant son arme.

Pensif, le musicien fixa alors la jeune femme dans les yeux. Puis, après un court silence, il s’exprima finalement : - « Je comprends parfaitement ton point de vue. Moi aussi j’aurai souhaité qu’on se quitte bons amis. Et on aurait pu le faire. Mais en discutant avec des personnes saines d’esprit, pas avec Jezabel. Cette pauvre femme était perturbé mentalement » S’arrêtant un bref instant, le barbu ne tarda cependant pas à reprendre : - « Tu ne te souviens pas quand elle a évoqué qu’on nous emmène à la salle des repas ? Moi, je me souviens très bien du visage du gosse qui était à côté de Jodie. Il était effrayé. Si on avait continué à jouer son jeu, on ne serait sûrement morts à l’heure actuelle ?! Et en train de marcher aux côtés des autres macchabées du pensionnat ! »

Les mots du magasinier étaient peut-être violents pour la jeune femme ? Mais l’homme souhaitait bien lui faire comprendre qu’à l’époque actuelle, être trop gentil là mènerait tout droit à sa perte. Détournant son regard de la petite brune vers le ciel, le barbu s’empressa toutefois de la questionner : - « Tu n’as sans doute pas appréciée que j’ouvre les hostilités en ouvrant le feu sur Jodie ? » Avant de tenter de se justifier : - « Quand j’ai aperçu le visage du gamin, j’ai tout de suite pensé qu’on allait être mené dans un endroit infesté de cadavres. Alors, j’ai eu peur et j’ai tiré ! »

Duncan s’arrêta ensuite un court moment avant de regarder à nouveau son amie en continuant : - « Quand à la mort de Wilson, on ne pouvait pas faire autrement. Je suis vraiment désolé qu’on en soit arrivé là. Et également que tu vives avec sa mort sur la conscience » Et il savait parfaitement ce que ça faisait de vivre avec la mort de vivants sur la conscience. Parce que des mauvaises personnes il en avait tué à la pelle. Et tous leurs visages revenaient souvent le hanter dans ses cauchemars.

Ne sachant pas comment Olivia vivait ou vivrait la chose par la suite, le magasinier lui déclara alors : - « Je ne voudrais pas t’effrayer mais, tuer un homme change une personne, Olivia. Tu ne t’en rends peut-être pas encore compte pour le moment mais, il viendra un moment où tu feras sans doute des cauchemars ? Alors quand ça t’arriveras, parce que ça t’arriveras forcément, si tu souhaites m’en parler n’hésites pas un seul instant à venir me trouver »

Esquissant un sourire, Duncan resta un instant silencieux avant de se redresser et de finalement reprendre : - « C’est certain que ces jeunes auraient mérités d’intégrer un groupe qui les éduque correctement. Mais je suis persuadé qu’ils s’en sortiront. A l’heure qu’il est, Jezabel est peut-être morte ? Quand on a quitté son bureau on a entendu un coup de feu. Wilson s’est peut-être relevé en-là mordant ? Ou alors Jodie lui a tiré dessus volontairement ? En tout cas, on ne l’a pas revu. Il est donc fort probable qu’elle ne soit plus de ce monde ? » Marquant une nouvelle pause, l’homme ne tarda cependant pas à reprendre : - « Quand à ta remarque, non elle n’est pas stupide. Elle est même loin de l’être. Elle est juste humaine. Peut-être même trop humaine par rapport au monde dans lequel nous vivons aujourd’hui ? »

Fixant la brune Duncan ne tarda donc pas à s’expliquer : - « Tu es trop tendre Olivia. Et trop gentille. En tout cas, tu l’es bien plus que moi » Il rigola doucement parce qu’il se doutait bien que certaines personnes sur le camp ne devait très certainement pas le supporter ? Reprenant son sérieux il continua toutefois rapidement : - « Mais, c’est plaisant à voir. Et optimiste pour l’avenir. En tout cas, je suis content de d’avoir eu à mes côtés pour me seconder » Souriant il s’empressa ensuite de l’interroger : - « Mais dis-moi, qu’as-tu pensé de équipe ? Enfin, je veux dire de Ludwig, Daniella et de Fred ? »


Code couleur:
 

In the wrong place at the wrong time 683688aca386f837b802d873741f0100
Aujourd'hui le sang et les balles sont l'unique loi. Si t'es une personne responsable tu comprendras que le recours à la violence est inévitable.
Revenir en haut Aller en basVoir le profil de l'utilisateur  
Olivia Cooper
Fiche de personnage

Vos équipements
Armes: Machette, poignard militaire
Equipements:
Spécificités du personnage:
Survit depuis le : 14/01/2018
Messages : 715
Age IRL : 26
MessageSujet: Re: In the wrong place at the wrong time   In the wrong place at the wrong time EmptyVen 8 Mar 2019 - 12:50
D’accord, je… Je viendrais t’en parler… Promit la petite brune.

De ces cauchemars qui arriveraient, des changements qu’elle observerait apparemment chez elle-même après son geste impardonnable. La culpabilité viendrait peut-être la broyer, mais elle se sentait déjà tellement monstrueuse que l’être davantage lui semblait difficile à dire vrai. En tout cas, la gentillesse de Duncan la toucha beaucoup, elle ne s’attendait pas à ce qu’une personne aussi grande et rustre puisse être autant à l’écoute, aussi sensible. Duncan donnait l’impression d’être tellement intouchable, imperturbable, si fort. Elle ne se doutait pas de tout ce qu’il avait pu traverser dans sa vie pour en arriver là. Et ça la rassura qu’il se montre aussi doux à son égard.

Tu… Tu as eu à le faire, toi ? Demanda-t-elle maladroitement. Sa question sortit de but en blanc, même si elle se doutait de la réponse : Tuer quelqu’un ? Précisa-t-elle.

Elle ne se doutait pas du nombre à dire vrai. L’homme était un baroudeur, depuis le temps, agir ne lui faisait plus peur. C’était l’inaction qui était le pire de l’histoire, ce qui perturbait le plus apparemment. Parfois, ne rien faire valait mieux, mais c’était pour autant le plus difficile dans l’idée. Elle pinça les lèvres, baissa les yeux. Un peu honteuse car ça ressemblait à de la curiosité mal placée. Alors qu’en fait, c’était autrement qu’elle l’envisageait : comme un partage d’expérience. Si lui s’y connaissait davantage qu’elle, alors son opinion avait de la valeur.

Tu penses qu’il s’est passé quoi dans le bureau ? S’enquit-elle soudainement, comme un électrochoc.

Ils fuyaient à ce moment-là, et Olivia avait oublié de se poser la question. Elle n’avait pas vraiment eu envie de vérifier. Mais puisqu’ils n’avaient pas revu Jezabel, la brune songea alors que Jodie avait agi pour la survie des autres. La blonde n’était pas idiote : elle agissait pour ce qui comptait, ce qui avait du sens pour eux. Et mettre un terme à la folie de la directrice était une priorité.

La question de l’homme la sortit de ses pensées, Olivia se raidit et eut un premier sourire depuis longtemps :

Oh, on a été… Plutôt équilibré en fin de compte ! Fit elle avec enthousiasme. Ils ne pouvaient pas tout prévoir effectivement, mais il fallait reconnaitre quand ça marchait : Je veux dire… On travaille bien ensemble à l’évidence, mais Ludwig, Daniella et Fred sont plutôt doués également, on se complétait bien dans notre manière de faire.

Son regard se porta vers le reste du camp, en dessous d’eux. Comme si elle essayait de voir à travers les murs.

Même ceux sur qui on ne parie pas d’un prime abord se sont montrés particulièrement utiles, voire indispensable. Rien que Ludwig, sans ses doigts de fée, on se serait retrouvés coincés plus d’une fois. Releva-t-elle. Le fait qu’on se soit retrouvés vite séparés de Daniella et Fred aident pas à se faire une idée de comment ils s’en sortent mais… Ils sont revenus bien vivants, alors ça répond à nos doutes.



I am not the only traveler who has not repaid his debt. I've been searching for a trail to follow again, take me bake to the night we met. And then I can tell myself : what the hell I'm supposed to do... And then I can tell myself, not to ride along with you...
Revenir en haut Aller en basVoir le profil de l'utilisateur  
Contenu sponsorisé
Fiche de personnage
MessageSujet: Re: In the wrong place at the wrong time   In the wrong place at the wrong time Empty
Revenir en haut Aller en bas  
- In the wrong place at the wrong time -
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
+
 Sujets similaires
-
» [1616] Right way to do Wrong.
» what's wrong with a little chaos ?
» (MARQUES D'ÂMES & MALADIE DE HANAHAKI) What if you find your soul mate at the wrong time?
» Seize the Time!An essay by Cynthia McKinneySeptember 19, 2008
» Session time out...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Walking Dead RPG :: Archives RP :: RP Terminés-
Sauter vers: