The Walking Dead RPG

The Walking Dead RPG

Partagez
- Karma isn't a bitch, it's a mirror -
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Morgan R. Cole
Fiche de personnage

Vos équipements
Armes: couteau de cuisine japonais - Glock 17 Gen4 - des fléchettes pro métalliques
Equipements:
Spécificités du personnage:
Survit depuis le : 28/10/2016
Messages : 9232
Age IRL : 29
MessageSujet: Re: Karma isn't a bitch, it's a mirror    Karma isn't a bitch, it's a mirror  - Page 2 EmptyVen 8 Fév 2019 - 0:29
Nate, toujours aussi bavard, toujours aussi... Pas drôle. Mais d'un côté c'était tout lui et elle n'allait pas le lui reprocher. Néanmoins, il avait l'air amusé et en colère à la fois. La militaire les avait suivit, vaille que vaille. Après tout, Morgan venait de se montrer parfaitement imprévisible. Oups. Elle avait joué ce rôle de petite rouquine affaiblie par Renton mais ce n'était qu'un masque, alors pour cette légère erreur, elle passerait ça sur le fait qu'avoir recroisé Roza avait animé en elle une onde vengeresse. Ce qui était plus ou moins le cas.  Mais mis à part tout cela, la rousse avait des comptes à régler, et il remontaient au delà de Renton. C'était plus ancien. Elle avait osé lever la main sur Lui, puis avait fait exploser une grenade proche de lui. Et il aurait pu y rester. Inspirant profondément tout en croisant le regard furibond de la tatouée, Morgan n'en fut aucunement surprise ou craintive. Non, elle était tout à fait prête à lui démonter la gueule quitte à l'en faire crever. La rage bouillonnant dans ses entrailles elle la fixait longuement avant d'entendre le journaliste lui causer. C'est ça ouais, elle lui en collerait pas qu'une mais des centaines. Elle s'acharnerait sur elle jusqu'à la voir dévisagée, la tronche explosée. Justice sanglante et vengeance serait alors prise pour lui. Alors l'idée de faire comme si Zack était décédé lui traversa l'esprit. Cela pourrait consolider le fait de la voir aussi violente et hors d'elle.

Oh oui, elle l'était, hors d'elle. Mais après tout, elle n'était pas du genre à exploser en braillant, non. Loin de là, Morgan était du genre à rester froide, de marbre, pas un mot plus haut que l'autre.
Néanmoins en fixant son ancienne amie, elle laissa faire Nate avant de voir cette pétasse bouger et le saisir tout en flanquant un tête-à-tête sévère. Il était con... Il parlait trop en effet, ça elle ne pouvait pas le contredire. Mais Nathan ne connaissait pas Roza ne savait pas de quoi elle pouvait être capable. Soupirant de lassitude, et surveillant les moindres mouvements de la ruskov, elle vit Chase bouger et braquer son arme sur la brune. Bien au moins, la militaire faisait un truc pas trop con. L'ex-barmaid se pencha rapidement pour reculer Nate, jetant un rapide coup d'oeil à son poignet, bien. Puis son nez.  Oups, elle n'avait pas de mouchoir, ça saignait un peu. Et encore plus agacée, elle se redressa, ne desserrant toujours pas les mâchoires même à la reprise du surnom détesté.

Le silence, c'était ça, un silence lourd où l'n ne savait pas ce qui allait advenir. La colère sourde frappant ses tympans, le coeur butant contre sa cage thoracique. Morgan, ne fermait pas les yeux, elle restait aux aguets, puis ouvrit les lèvres.

"T'es plus avec ton chien le tacos ? Comment va sa jambe, et ton bras ?"

Aussi froide que l'iceberg ayant frapper le Titanic, elle parlait calmement, lui remémorant un souvenir commun où.. Oh, encore une fois elle s'était retrouvée en mauvaise posture, elle aussi ceci dit, mais au final, elle n'avait pas eu la jambe planter comme un lard ou bien le bras trouer. Roza pouvait faire sa dure, elle pouvait fanfaronner, Morgan savait, elle n'était pas sotte. Justement il fallait s'en méfier, mais Roza était aussi impulsive, fonctionnant aux émotions. Un petit regard sur Chase qui ajusta plus encore son angle, et Morgan, intérieurement souriait. L'envie de faire un ravalement de façade se faisant plus présente. Nouveau regard à la militaire, Morgan saisit le manche de son couteau et en serra fortement le manche.

"Oh ! J'y pense, j'ai un message pour toi, on ne sait jamais, si je t'avais recroisé un jour..."

Putain elle en avait envie, une petite piqûre de rappel, et sans attendre de réponse ou autre, elle s'approcha calmement comme pour aller lui parler avant d'enfoncer d'un coup fort son poing et un bout du manche du couteau dans les côtes de la tatoueuse. Message percuté. Et vivement elle se recula pour l'observer souffrir un peu plus. Et ça ne faisait que commencer.

"Nate, à ton tour de jouer, tu peux te lâcher.Fais lui payer la mort de Zack.
Laisez-la en vie au moins, si elle était bien à Renton, c'est une prise de choix."


Michelle temporisait un peu, mais la rousse n'était pas prête à l'écouter loin de là, elle voulait régler les choses une bonne fois pour toute. Morgan avait poser son regard sur Chase, lui intimant de ne pas en dire plus, et fixa Nate pour qu'il comprenne pourquoi elle avait dit ça. Peut-être que Roza serait surprise, heureuse de le savoir et si elle parvenait à la laisser en vie et découvrait le pot aux roses, alors la surprise serait d'autant plus agréable à voir sur son visage... Un énième mensonge, une énième fois Roza ne serait pas la première ou la seule survivante dont elle aurait été proche par le passé. Zack aurait toujours sa place de premier.


Rock'n'roll
is dead
Jut like mama said, I'm not good at making friend. ▬ By anesidora

Revenir en haut Aller en basVoir le profil de l'utilisateur  
Nathan E. Fuller
Fiche de personnage

Vos équipements
Armes: n PK31 SUPER - Smith & Wesson 952-2 PC
Equipements:
Spécificités du personnage:
Survit depuis le : 01/02/2018
Messages : 801
Age IRL : 33
MessageSujet: Re: Karma isn't a bitch, it's a mirror    Karma isn't a bitch, it's a mirror  - Page 2 EmptyVen 8 Fév 2019 - 10:21
Karma isn't a bitch, it's a mirror


tomorrow is another day and you won’t have to hide away. you’ll be a man my boy. but for now it’s time to run...


S'ils pouvaient savoir ou ses petits potes se planquaient, ça ferait une jolie brochette de cons à qui refaire la gueule. Morgan bronchait plus à côté, quant à Michelle, le soupir qu'elle poussa dans son dos lui fit rouler des yeux avant de les écarquiller face à la répartie de Miss pays de l'est. Dans ton cul. Nate l'observa une minute, les paupières plissées, les lèvres s'étirant un peu plus, encore un peu plus, jusqu'à éclater de rire. Bordel à cul s'ils avaient pas été ennemis, elle aurait pu lui plaire Décalcogirl. Hilare, le trentenaire arqua un sourcil, prêt à tempérer ses esclaffes, du moins, avant que cette sale pétasse lui cercle le poignet droit et lui colle un bon coup de boule qui le fit vaciller. Fuck, shit ! Les fourmillements dans son pif le firent grimacer, quant aux petites étoiles de merde qui tournicotaient autour de sa caboche, ça termina de le déstabiliser et de lui visser le cul contre le bitume. Son couteau rejoignit le sol, un cliquetis métallique s'en suivit mais il suivait plus vraiment la scène. Trop préoccupé par l'état de sa gueule. Deux paumes gantées sur le visage qu'il recula en sifflant de belles injures avant de sentir la rage bouillir dans ses veines. Cette pute venait de lui démonter le tarin, il pissait le sang. Preuve étant l'hémoglobine qui recouvrait ses doigts couverts de cuir. BIM, la résonance dans la ruelle le poussa à rouvrir un œil pour observer la rouquine qui venait de reprendre là où Roza l'avait stoppé. Un bon coup dans le flanc, suffisant pour le faire sourire puis grimacer parce que la douleur irradiait dans tout le profil gauche de sa petite gueule parfaite.

- Fuck, cette conne m'a pété l'nez bordel ! Ou pas, mais il pouvait à peine toucher l'arrête sans siffler.

Bitch, garce.... Whore. Voilà ce qui lui venait à l'esprit en la voyant se tortiller sous le canon de Michelle. Nate se redressa en collant la main au mur le plus proche, récupéra sa lame et dégagea les phalanges de sa gueule en entendant Cole qui reprenait au sujet de Zack. Qu'est-ce qu'elle racontait au juste ? La grande tige était pas morte putain. Son dos heurta les briques puis il croisa le regard furieux de sa comparse. Okay, c'était plutôt clair nan ? Elle avait pas besoin de lui filer le fond de sa pensée puisqu'il la voyait briller dans le creux de ses billes brunes. Un jeu, c'était juste un putain de jeu, histoire de faire plaisir à la cible, qu'elle pense avoir réussi là où nombre de ses potes avait échoué. Un sourire étrange fila les lèvres du journaliste. L'émail de ses dents parfaitement alignées constellée de sang, autant que sa lèvre sur laquelle il passa la langue avant de grimacer. L’arôme ferreux glissa contre ses papilles mais disparut quand il dégagea le trop plein de salive ensanglantées en crachant. Okay, on touchait pas sa gueule. La dernière à l'avoir fait était Vic et cette chieuse avait un bol monstre de faire partie de son entourage.

- T'aurais pas dû faire ça, mais t'as des couilles, j'te l'accorde. Reprit-il en serrant son arme, le poing américain de cette dernière en évidence. La saigner direct ça servirait à rien. Morte elle serait plus foutue de leur baver l'endroit où créchaient ses potes, mais dans ce qu'avait suggéré Mogo à propos d'Atkins, Nate avait retenu un truc. Cette salope là, devant eux, c'était la fille à la grenade. Fuller se redressa, profita du dernier coup porté par la rousse, qui venait sans doute de sonner leur copine, puis s'approcha d'elle. J'vais juste t'éviter d'recomencer, hum ? Elle devait s'attendre à se manger le métal de la garde dans la gueule, mais nan... Au lieu de ça Nathan colla la semelle de sa boots contre le bras de la russe, et la lame rejoignit le dessous de son cou. Qu'elle se tienne tranquille le temps de la petite opération à venir. Il appuya un peu plus, encore un peu plus, puis entendit craquer l'articulation du membre supérieur. T'parles, ou j'te le pète.... A toi d'voir si leurs vies vallent plus qu'la tienne, même si faut pas s'leurrer, j'pense pas qu'ma copine t'laissera partir sur tes deux guibolles Roza. Fuller arma le poing, prêt à lui démonter la mâchoire, mais finalement peu importait qu'elle esquive ou non, son bras subirait les conséquences.

made by LUMOS MAXIMA



by anaëlle.
Sucker love is heaven sent, you pucker up our passion's spent. Carve your name into my arm, instead of stressed I lie here charmed. Cause there's nothing else to do, every me and every you.
We'll have so much fun
Revenir en haut Aller en basVoir le profil de l'utilisateur  
Roza Votiakova
Motherrr Rrrrussia
Graphiste & modératrice
Roza Votiakova
Fiche de personnage

Vos équipements
Armes: Un M16 et un pistolet 9 mm avec silencieux ainsi que deux couteaux poing américain
Equipements:
Spécificités du personnage:
Survit depuis le : 15/02/2017
Messages : 2341
Age IRL : 31
MessageSujet: Re: Karma isn't a bitch, it's a mirror    Karma isn't a bitch, it's a mirror  - Page 2 EmptyLun 11 Fév 2019 - 12:34
Y avait des regards qui ne trompaient pas, celui de Morgan, qu'elle croisa qu'une toute petite seconde, reflétait aisément tout un ensemble de haine et de cruauté. On était loin de la pote barmaid qui lui servait des verres et écoutaient ses histoires de gonzesses avec amusement. Non, cette époque était éteinte et révolue, la marche arrière était impossible, pas besoin d'un master en psychologie pour le comprendre, c'était terminé. Un peu comme le nez de son pote qui venait de prendre un vilain coup de boule.

La rousse coupa le silence tout juste imposée, le chien de tacos, c'était sacrément raciste comme réflexion ! Mais cette petite pensée pour Eli n'eut pas l'effet escomptée par l'ex barmaid. Elle arracha un petit sourire à l'encrée, son mexicain préféré était en sécurité avec sa famille, loin de cette folle et loin des pillards. Mine de rien, sa sécurité et celle des autres représentait une sacrée victoire pour la tatouée, sa plus grande même. "Il va bien, et je vais bien, merci de t'en soucier." C'était sarcastique et pendant ce temps, le canon de la militaire la suivait à la trace, il continuait de la braquer avec insistance. "Tain, c'est officiel, petite bite et petite chatte, ça vous va bien." Les connards abusaient de la situation, aucun putain d'honneur à demander un combat singulier. Aussi, la russe leva les deux mains devant elle, si elle ne pouvait pas agir avec un flingue dans sa direction, elle aurait possiblement une ouverture plus tard, elle y croyait encore.

Morgan prit son couteau et s'avança dans sa direction, un dernier coup d’œil vers l'arme de Michelle et la russe soupira, lourdement. La suite ne tarda pas à se présenter, la vilaine avait utilisé le manche de son couteau pour la frapper en plein dans les cotes, au même endroit où Zack l'avait frappé l'année passée. En parlant de Zack, les mots suivants à son sujet aidèrent quelque peu la russe à encaisser le coup, côté moral. Certes, ça faisait un mal de chien et ça lui vola un sifflement de douleur et une grimace bien conséquente alors qu'elle posa vivement sa main là où ça faisait mal. Zack était mort, sa grenade avait fait son oeuvre, ça valait bien un gros bobo, cette tête en moins et pas n'importe laquelle. Pour le reste, ça faisait beaucoup de dommage quand même et elle perdit l'équilibre contre la jambe du rôdeur, again.

Pour la remarque concernant ses couilles, ça lui arracha un petit rire, plus nerveux qu'autre chose. "M'ci du ... compliment... elles pèsent dans l'game... ouais. J'aimerai vraiment... en dire autant... des tiennes." Michelle se déplaça pour conserver son angle, Roza la dévisagea un instant comme pour donner plus de poids à ses mots mais le type s'emballait déjà et posa son pied sur son bras dont les os venaient tout juste de se ressouder. Il y mettait même tout son poids, l'enfoiré. Elle serrait les dents, pas encore envieuse à l'idée de beugler tout sa douleur et puis, y avait le poing que le type armait qui lui faisait de l’œil. Le genre de coup qu'une boxeuse de son niveau voyait très bien venir, la trajectoire était claire et lisible, un direct en pleine mâchoire. Heureusement, il lui restait un bras pour le contrer, bras qui se dressa dans le même temps et dans un timing parfait. La paume ouverte encaissa le coup et le métal du poing américain abîma quelques os en chemin, le recul du coup était trop fort, le dos de sa main emportée par la violence du coup freina la trajectoire pour s'écraser contre sa joue. Au moins, elle avait réduit les dégâts au niveau de son visage, sa main en revanche... Ne parlons pas du bras dont le craquement douloureux et bien soudain réveilla la douleur des mois passés, un cri de douleur lui échappa, le premier d'une possible longue série et pour cause, celui là était très dur à étouffer. "'culé..." C'était à peine audible, la douleur conséquente ne l'aidait pas vraiment pour le coup. "T'perds ton temps.." Qu'il arrête donc tout de suite de se donner de la peine :"Leurs vies... valent mille fois plus... qu'la mienne." Duncan, Lisandro, Eli, Selene, Ashley, Elena, Daniella, Andrea, Romy, Shawna, etc, la liste des gens biens était longue, elle osa silencieusement les comparer à sa proche existence noire et meurtrière et c'était sans appel. "Ouvre moi l'bide... arrache moi les guibolles... fais c'que tu veux.... J'dirais... rien." À quoi bon lutter ? Elle était fichue et elle avait de toute façon maintenant la satisfaction d'avoir buté Zack, une sacrée victoire personnelle que d'évincer un leader si gênant. Dernier cadeau d'adieu pour The Haven, cool.


JUST A ROSE, ROOTED IN THE DIRT.

Revenir en haut Aller en basVoir le profil de l'utilisateur  
Morgan R. Cole
Fiche de personnage

Vos équipements
Armes: couteau de cuisine japonais - Glock 17 Gen4 - des fléchettes pro métalliques
Equipements:
Spécificités du personnage:
Survit depuis le : 28/10/2016
Messages : 9232
Age IRL : 29
MessageSujet: Re: Karma isn't a bitch, it's a mirror    Karma isn't a bitch, it's a mirror  - Page 2 EmptyVen 15 Fév 2019 - 22:16
Morgan savait que cette fausse révélation allait peut-être satisfaire Roza. C'était seulement pour mieux la plomber après, quand elle verrait Zack. Et BOUM ! Et oui pétasse, surprise, il est en vie et elle se sera fait une joie de lui avoir fait croire à ça. Oh que oui. Ce serait un petit plaisir et elle s'arrangerait pour être là à ce moment précis. Voir le visage de la russe, se foutre d'elle intérieurement. Bien entendu Morgan l'entendait déjà vociférer en russe des insultes. Mais tant pis, ce serait amusant. Mais là, elle devait à nouveau s'ancrer dans le présent. Faire face à cette boule de rage, de colère, sans envoyer faire foutre Michelle et ses idées de garder "en vie" Roza. Putain !
Ca la faisait chier, mais elle devait bien accorder son violon avec la militaire, après tout la blonde serait prête à cracher à June qu'elle n'avait rien écouté et n'en avait fait qu'à sa tête. Ca c'était son plan, c'était même le meilleur, arracher la planque des bouseux de la bouche de la tatouée et jouer avec elle comme une proie face à un chat, avant de la tuer d'épuisement et de torture.

Pourtant la rousse n'offrit qu'un rictus mauvais, un regard noir et un soupir d'agacement à la brune face à eux. Putain, elle était toujours aussi bruyante. Si Nate pouvait la faire taire ce serait une bonne chose. Mais bon, il avait le pif en sang, et éviterait sûrement de lui coller un coup de tête en retour. Morgan pouvait le faire, mais elle doutait de sa force. Néanmoins la suite, la fit arquer un sourcil, avant d'être plutôt satisfaite de ce geste. Le craquement s'échappant du membre était comme une chanson douce à son ouïe. Petite souris allait bientôt morfler plus encore. Même si Chase n'était pas vraiment de leur avis, d'ailleurs elle croisa son regard. Elle les prenait pour des dingues, tant pis. Eux au moins butait des gens pour des raisons bien précises, non pas simplement parce qu'ils ont dit "non" un jour. Peut-être étaient moins psychopathes que ce vaste groupe dans leur camp de luxe à gerber. Mais pour le moment, la rousse avait d'autres chats à fouetter.

Elle avança vers l'ancienne tatoueuse et planta son regard dans le sien. Encore ces grands mots, ce discours tournant en boucle. Le disque était rayé ? Fallait changer la phase A pour la phase B ? L'ex-barmaid se baissa et se mis à sa hauteur avant de lui parler calmement mais toujours aussi froidement.

"T’éviscérer serait dommage, t'arracher les jambes, c'est tentant, mais tu peux peut-être en avoir besoin un jour..."

Le ton était aussi empreint d'une pointe de condescendance, et pour marquer ses mots, elle haussa simplement les épaules, comme si elle réduisait cela à une vague hypothèse. Roza tiendrait sa langue, ça ne faisait aucun doute, mais si elle ne disait rien, alors elle pourrait très bien lui faire payer le coup de feu sur Zack il y a un moment, et l'assaut de Renton, l'explosion de leur maison, la grenade, et la mort de Kyle.

"D'ailleurs, j'y pense... Ca n'était pas toi, la roquette n'est-ce pas ? Trop faible pour un tel engin, non ?"

Si ça n'était pas elle, alors elle lui ferait tout de même payer ça. Toujours prête à la tuer sans aucun regrets. Depuis qu'elle avait osé lever la main sur lui, Morgan ne considérait plus la brune comme une amie ou une connaissance. Elle devait crever.


Rock'n'roll
is dead
Jut like mama said, I'm not good at making friend. ▬ By anesidora

Revenir en haut Aller en basVoir le profil de l'utilisateur  
Nathan E. Fuller
Fiche de personnage

Vos équipements
Armes: n PK31 SUPER - Smith & Wesson 952-2 PC
Equipements:
Spécificités du personnage:
Survit depuis le : 01/02/2018
Messages : 801
Age IRL : 33
MessageSujet: Re: Karma isn't a bitch, it's a mirror    Karma isn't a bitch, it's a mirror  - Page 2 EmptyDim 24 Fév 2019 - 13:47
Karma isn't a bitch, it's a mirror


tomorrow is another day and you won’t have to hide away. you’ll be a man my boy. but for now it’s time to run...


C'était un joli son ce craquement, et y avait pas mal de temps qu'il s'était pas refait la main auprès de Mo', sans mauvais jeu de mots. Là, la russe était à terre, sa semelle faisait pression sur son bras, il était même prêt à lui en recoller une, histoire de l'inviter à délier sa langue, mais une fois encore elle l'en empêcha. Putain de bordel à queue, elle avait encore de l'énergie à revendre malgré ce qu'elle venait de manger ? Nate en fronça les sourcils avant d'appuyer un peu plus fort sur le membre, fallait qu'il lui passe l'envie de rétorquer même si elle en avait dans le coffre pour répliquer. Sérieusement, s'ils avaient pas été ennemis, Roza aurait pu être une pote, le genre avec qui on tise et on se marre sans chercher à faire plus. Parce que même si elle était bonne, qu'il avait des yeux pour la reluquer malgré l'hémoglobine que les divers coups l'avaient faite cracher, elle jouait pas dans la même coure que lui, ou si justement. ... Culé. Là, il esquissa un sourire, pas parce qu'elle aimait se faire visiter l'entre jambes par ses copines qu'il appréciait se faire carrer le fion avec le premier truc à portée.

- Pas vraiment nan, mais t'sais j'peux l'perdre mieux qu'ça, pas moi qu'ça va user à force. Elle avait pas envie de lâcher le morceau, était même prête à y passer pour sauver les culs bouseux de ces potes. Fuller en soupira avant de redresser le regard vers Morgan, peut-être qu'elle pouvait être persuasive. La douceur des nanas, c'était bien connu. Mogo' a pas tort, t'penses pas en plus qu'on va s'emmerder à t'servir d'béquilles. Fallait juste qu'elle parle, qu'elle leur dise des noms, une place, un endroit exploitable, lui même l'aurait fait à l'époque pour garder la vie sauve. Vendre les siens pour s'assurer la survie, c'était juste du bon sens quand on tenait pas aux autres, mais depuis qu'il était plus proche de Zack, la rouquine et son pote Californien, c'était plus la même musique. Enfin, peu importait, c'était pas lui à la place de la tatouée en mauvaise posture. Le journaliste sourit encore, laissant Morgan appuyer ou ça faisait mal tandis que lui pressait vraiment où c'était douloureux, du moins jusqu'à faire mine de plus pouvoir maintenir. CRAC, et si elle hurlait le tout serait sans doute plus jouissif encore, puis le geste allait de paire avec ce que l'ex barmaid suggérait. T'vois bien qu'c'est pas elle, avec des tiges aussi molles, pas étonnant qu'elle s'soit viandée avec sa pétrolette.

- Ça suffit putain d'bordel ! Il en roula des yeux en entendant la Mère Michelle se plaindre. Qu'avait-elle bon sang de pute vierge ? Une conscience et ce malgré ce qu'elle avait bavé au sujet de ce putain de lycée en ruines ? Elle va rien lâcher, on perd du temps. On est exposé ici, si vous tenez absolument à l'interroger, vaut mieux l'faire chez nous. Nate tira une moue perplexe. C'était pas con, pas con du tout. Michelle était juste un soldat de plomb, suffisait de récolter les lauriers d'une telle prise pour prouver à cette conne de rouquine frigide qu'ils étaient pas de la chair à canon, ni même d'ex alliés relégués au rang de simples civils utiles à leurs heures. C'était ce que pouvait lire Cole dans le creux de ses billes sombres, car même s'ils n'avaient aucune intention de croupir sur cette île de connards, ils pouvaient tout de même y tirer un avantage et, qui savait, par la suite s'être accordé la confiance du chef suprême leur permettrait de négocier une exile ? Tu l'as dit Nathan, on va pas s'emmerder avec un poids mort, autant l'embarquer avant qu'vous l'ayez désarticulée. Morgan serait déçue, néanmoins Nate y voyait de quoi faire, de quoi négocier sans doute. Opportunité un jour, opportuniste toujours.

made by LUMOS MAXIMA



by anaëlle.
Sucker love is heaven sent, you pucker up our passion's spent. Carve your name into my arm, instead of stressed I lie here charmed. Cause there's nothing else to do, every me and every you.
We'll have so much fun
Revenir en haut Aller en basVoir le profil de l'utilisateur  
Roza Votiakova
Motherrr Rrrrussia
Graphiste & modératrice
Roza Votiakova
Fiche de personnage

Vos équipements
Armes: Un M16 et un pistolet 9 mm avec silencieux ainsi que deux couteaux poing américain
Equipements:
Spécificités du personnage:
Survit depuis le : 15/02/2017
Messages : 2341
Age IRL : 31
MessageSujet: Re: Karma isn't a bitch, it's a mirror    Karma isn't a bitch, it's a mirror  - Page 2 EmptyLun 25 Fév 2019 - 11:05
La mort de Zack n'avait pas réveillé Morgan, elle restait noyée dans sa folie et même son regard semblait être celui d'une étrangère aux yeux de la slave. Elle était loin la barmaid de l'époque, enterrée quelque part et visiblement définitivement perdue. Ce n'était pas le plus facile à accepter, une toute petite part d'elle caressait toujours l'espoir de la retrouver, un jour. Presque résignée, elle détourna le regard depuis le sol vers sa moto, même si par miracle elle arrivait à repousser les trois types, elle se savait désormais incapable de redresser son engin pour prendre la fuite. La situation lui échappait clairement et la semelle du charognard savait très bien le lui rappeler, plus il y transvasait le poids de son corps et plus la douleur se faisait piquante et vive.

Elle entrouvrit les lèvres pour répondre à la rousse. Elle, faible ? Qu'est-ce qui lui prenait ? De tous les survivants du ranch et de la prison, la russe était sans l'ombre d'un doute celle qui avait ôté le plus de vie à l'ennemi. Le lance missile aurait pu être soulevé sans grand effort avec un corps finement musclé et aussi bien entretenue que le sien. Elle ne voyait pas le rapport mais ne réussit de toute façon pas à répondre de façon claire et concise. On venait tout juste de terminer le travail sur son bras et seul un cri aussitôt étouffé par des dents maintenant serrées quitta ses lèvres. Ça faisait un mal de chien, vraiment, ça lui en coupa le souffle et la douleur l'étouffa presque sur place.

Le type - qui parlait déjà trop à son goût - n’arrêta pas son char et décida cette fois de la rabaisser à son tour. Mine de rien, il venait de répondre à sa place et elle se tut en conséquence. Qu'ils la pensent donc faible, tous les deux, c'était toujours ça de gagné pour la tatouée au masque, celle qui jouait aussi bien le rôle de la puérile que de l’idiote chétif. C'était sa seule victoire dans ce monde, réussir cacher son jeu aux autres pour mieux surprendre.

Tordue de douleur au sol, Michelle sut intervenir et apporter un peu de son intelligence à la scène et elle avait raison. Ils étaient à découvert et le coin abritait quelques vagabonds isolés, ces deux copains ne voyaient pas plus loin que le bout de leur nez. "M'nan... m'nan... on est ... bien.. là." Vraiment ! Pas besoin de l'embarquer ! Ils peuvent bien la tabasser à mort ici même, devant le précieux le lycée, là où tout avait commencé, ce serait une belle fin...


JUST A ROSE, ROOTED IN THE DIRT.

Revenir en haut Aller en basVoir le profil de l'utilisateur  
Morgan R. Cole
Fiche de personnage

Vos équipements
Armes: couteau de cuisine japonais - Glock 17 Gen4 - des fléchettes pro métalliques
Equipements:
Spécificités du personnage:
Survit depuis le : 28/10/2016
Messages : 9232
Age IRL : 29
MessageSujet: Re: Karma isn't a bitch, it's a mirror    Karma isn't a bitch, it's a mirror  - Page 2 EmptyMer 27 Fév 2019 - 22:08
Morgan observait Roza, longuement, sans sourciller. Elle la connaissait bien, l'avait bien connu, avait passé d'excellente soirées en sa compagnie. Avait ris, avait dansé, avait bu, avait été à des concerts avec elle. Mais hélas pour la russe, Zack avait toujours été celui qui passait en premier. Morgan se doutait bien que Roza avait auparavant souhaiter l'exclusivité de l'ancienne barmaid. Hors le blond était là, sans cesse. Elle n'avait pu bénéficier d'une présence exclusive seulement durant la période où la rousse avait été fautive de tromperie sans le savoir. Au moment où Zack avait appris que Stew et elle avaient flirté, rien de plus. Alors oui, durant cette courte période, Morgan se souvenait avoir beaucoup été avec la tatouée.

Mais toute bonne chose ont une fin. Et là encore, aujourd'hui toute bonne chose avait une fin. L'heure de Roza ne sonnait peut-être pas, mais elle pouvait facilement lui faire vivre un instant douloureux. Nate prenait son pied, lui briser le bras était une idée. Il causait toujours autant mais parlait pour deux. Confirmant la faiblesse de Roza. Oui, elle pouvait l'être, Morgan jouait avec le sens des mots, faisant croire à son ancienne amie qu'elle la croyait faible, qu'elle la pensait incapable de bien des choses. Roza n'était pas faible, elle le savait, ça se lisait dans son regard, ça s'était vu dans ses positions à Renton. Mais elle était persuadée d'une chose, elle n'avait pas lancé cette foutue roquette. Non, Morgan se disait que la tatoueuse ne pouvait peut-être pas la tuer elle. Tuer Morgan serait renier tout ce qui avait pu se passer non ? La rousse n'en savait rien, mais c'était une idée trottant dans sa tête.

Se redressant enfin lorsque l'étriquée de soldate commença à fortement râler et prendre position pour ramener la brune au camp, elle darda un regard noir sur Michelle et son regard croisa par la suite celui de Nate. Putain, lui aussi trouvait l'idée pas conne. Merde. Elle devrait changer d'avis, calmer un peu ses nerfs, hors ça n'était pour le moment pas possible. Agacée la trentenaire soupira et se pencha pour saisir la russe par le col et la fixer droit dans les yeux. Roza jouait celle qui provoquait. C'était bien elle ça ! Mais Morgan n'était pas de cette humeur là. Elle sentait dans son dos Chase tendue, prête à la retenir. Puis un maigre sourire d'un bref dixième de seconde se dessina sur le visage impassible de la barmaid.

"Tu devrais cracher le morceau, ton séjour risque d'être interminablement long et tortueux..."

Et sans prévenir lui asséner un crocher du droit en pleine mâchoire. C'était gratuit, mais ça lui permettait au moins de ne pas être trop en colère contre Chase et son idée "de génie".

"Nate, tu finis. Chase, on l'emmène ok."

La têtue se résignait mais elle n'allait pas non plus laisser la brune voir leur trajet où le sentir. La dernière fois que Morgan avait demandé de finir le boulot c'était avec ce dénommé Kendale, alors elle savait qu'il se chargerait de faire clore le regard de Roza.


Rock'n'roll
is dead
Jut like mama said, I'm not good at making friend. ▬ By anesidora

Revenir en haut Aller en basVoir le profil de l'utilisateur  
Contenu sponsorisé
Fiche de personnage
MessageSujet: Re: Karma isn't a bitch, it's a mirror    Karma isn't a bitch, it's a mirror  - Page 2 Empty
Revenir en haut Aller en bas  
- Karma isn't a bitch, it's a mirror -
Page 2 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
 Sujets similaires
+
 Sujets similaires
-
» Le jeu du Karma!
» Mauvais Karma ! [with Jake]
» Karma ? Destin ? A la fin, il n'en restera qu'un...
» ❝Bad karma ω Alec & Nora
» (F) Shantel Van Santen ▼ It's like you're my mirror, My mirror staring back at me < Twins

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Walking Dead RPG :: RP Terminés-
Sauter vers: