The Walking Dead RPG

The Walking Dead RPG
-31%
Le deal à ne pas rater :
– 100€ sur ASTRO Gaming A50 Casque sans Fil pour PS5, PS4, PC, ...
219.99 € 319 €
Voir le deal

Partagez
- You are getting to regret it -
Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité
Anonymous
Fiche de personnage
MessageSujet: You are getting to regret it   You are getting to regret it EmptyJeu 31 Jan 2019 - 0:50

Un matin d'Août, parmi les habitation entre Kent et Covington

La nuit a été compliquée, il a fallu éviter une horde, non loin du van. Mary n'a pas pu se réfugier tout de suite dans son véhicule, restant sur un balcon plusieurs heures, à l'affût. Elle est descendu avec prudence, son sac rempli de victuailles plus ou moins fraîches, plus ou moins comestibles. Elle est un peu faiblarde, n'ayant pas d'eau, et il fait chaud. Entrant dans sa maisonnette mobile, elle ouvre une bouteille qu'elle vide d'une traite. Il est déjà tard dans la nuit, ou tôt le matin, selon les points de vue.

S'allongeant dans le noir qui ne sera bientôt plus, Mary s'endort rapidement d'un sommeil profond. Elle ne dort pas souvent si profondément, elle ne se le permet jamais, mais les deux derniers mois ont été une véritable épreuve. Endormie du sommeil du juste, elle n'est pas attentive, elle n'est pas à l'affût, elle ne surveille pas ses arrières, elle n'entend pas le léger cliquetis des portières arrières qu'un homme assoiffé vient d'ouvrir, ni le bruit de sa ceinture qu'il déboucle, de sa braguette qu'il ouvre ou du bruit du latex étiré. Il entre d'un pas de chat qu'il a mis du temps à maitriser pour approcher ses victimes. Arrivé aux côtés de la professeure, c'est d'un coup sec, plein d'assurance et de maîtrise qui attrape le pantalon de la jeune femme au niveau de la taille et, par chance pour lui elle a maigrit et il tient moins bien.

Il est trop tard quand elle comprend, il est déjà sur elle, discret mais agressif et violent. Elle s'apprête à crier, elle a mal, mais une main sale s'abat sur sa bouche. Le van est trop petit pour se débattre correctement, Mary est prise au piège, elle ne peut rien faire. Elle mord dans la main sale de toute ses forces, l'homme pousse un cri mais n'arrête pas. Il relâche la bouche de sa victime un vague instant, instant qu'elle choisit pour pousser un hurlement qu'il étouffe assez vite reprenant place. Il redouble de force, le regard mauvais sous ses cheveux mi-longs mouillés par la sueur. Elle le pousse du mieux qu'elle peut, elle ne peut pas atteindre ses armes. Au fond, elle espère même qu'un rôdeur l'aura entendue et attaquera ce pervers qui est en train de la souiller. Les larmes coulent sur ses joues.
Revenir en haut Aller en bas  
Invité
Invité
Anonymous
Fiche de personnage
MessageSujet: Re: You are getting to regret it   You are getting to regret it EmptyLun 4 Fév 2019 - 23:42
15 Août 2018

Ainsi font font font le bruit des roulettes de sa planche sur le bitume chaud du sud de Seattle. Jake est en mission, du moins il file rapidement en poussant sur une de ses jambes, en se musclant les jambes, en musclant son corps maigrichon pour garder son équilibre. Il doit trouver cet objet, d'habitude il n'allait pas aussi loin, mais là c'était tellement précis qu'il cherchait dans des lieux où il ne mettait d'habitude jamais les pieds. Par ailleurs revenir par là lui renvoyait de sordides souvenirs . C'était comme revenir à l'endroit où il avait osé laissé Melisandre. Où il l'avait laissé morte avec leur progéniture en son sein. Putain, ça lui foutait la chair de poule. Mais le brun s'efforçait de ne pas y penser, il se focalisait sur sa commande. Des pneus. Putain il allait galérer à ramener ça là bas. Là bas, c'était là où il créchait depuis un petit moment, mais après tout, c'était un habitat comme un autre désormais, puis au moins là bas on lui foutait la paix et on lui disait quedal sur son look. Ca c'était cool, pas de brimades, rien. C'était comme s'il faisait parti du décor. Un peu de tranquillité.

Jake était donc en roller, ça faisait déjà un bon jour qu'il était parti. Faisant des pauses plus ou moins longues, au bout d'un moment il en avait un peu sa claque de la planche, alors il se stoppait, la prenait et la calait sur une de ses épaules. Un petit look de d'jeuns décontracté. Ca lui rappelait un peu son ancienne vie, là où galérait un peu avec son taff de plongeur en restauration. C'était pas l'métier d'rêve mais ça faisait l'affaire. Alors continuant sa route à pied, il soupira en grimpant les escaliers d'une bâtisse. Se foutre en hauteur ça aidait pour mieux voir sa destination. Alors il se pointa sur le toit de l'immeuble et observa en plissant ses yeux bleus avant d’apercevoir difficilement dans la lumière qui s’amoindrit. Bordel à chier ! Il allait devoir se trouver une bicoque où dormir. Jake redescendit, les toits, la nuit à la belle étoile, non c'était pas son truc. Alors il avança toujours en direction de son lieu de recherche et de futur trouvaille, si cela se trouve il pourra loger là dedans. Un petit coin bien posé, un truc bien sympa et confort. Oh ouais, son dos lui dirait merci, mais en attendant il avait du chemin à faire.

Et comme il ne fallait jamais se croire trop tranquille par les temps derniers, le brun eut de la visite, des grognons. Deux, pas plus, ou peut-être que si, après tout il en savait que de chie. Soupirant et n'aimant guère ça, le brun, ne pris même pas la peine de saisir sa planche pour s'en servir d'arme, non, la flemme. Alors il pris une autre direction, leur échapper et être discret. Ca lui faisait faire un putain de détour en fait . Il ne connaissait pas encore vraiment la zone mais tant pis. Puis doucement la nuit commençait à s'abattre. Merde il était déjà si tard ? Bon, il allait devoir se poser par là, alors il fureta à nouveau jusque vers les abords d'un truc ressemblant à un camping. C'était mieux que rien. Jake commença donc sa visite et choisit alors rapidement une habitation. Il la vérifia avant de secouer les draps sentant le renfermer et l'humidité. P'tain ça fouettait sa race ! Puis une fois chose faite, il alluma une bougie senteur... Abricot, beurk goût de chiotte ! Il l'avait trouvé dans un placard. Au moins ça ferait un peu de lumière et changerait peut-être 'air et pour éviter d'être vu il tira les rideaux avant d'aller s'allonger un peu. "Bordel des pneus.. Pouvait pas avoir une autre commande ce con ! J'vais devoir charger le bazar sur la planche..." Et mettre plus de temps pour rentrer. ca le faisait chier, mais au moins là il était posé dans le lit et son dos lui disait effectivement merci.

Un long soupir traversa ses lèvres et le tatoué ouvrit les yeux, il avait faim et comme un con, persuadé d'arriver au Costco Wholesale avant la nuit n'avait rien emporté. Il allait devoir se relever, et fouiller l'endroit. De nuit, la joie. Jake soupira encore et referma les yeux avant de se laisser porter par les songes. Mais dans un monde en perdition on ne dort jamais bien et le ventre du jeunot gargouilla de plus en plus, à l'en réveiller. Jake s'étira, se maudissant et se leva, sortant alors en prenant sa planche, arme simple et au moins il pourrait aussi prendre rapidement la fuite. Alors il commença sa recherche. Silencieux. Putain en fait y'a pas grand chose par là, des vans, des camping cars. Un gros garage à véhicule moyen. Ca le faisait penser à on père et son connard de frère aîné. Ils étaient devenus quoi ? Il n'en savait rien, mais Jake n'eut pas plus le temps de plonger dans ses questionnements, il entendit un hurlement briser le silence nocturne. C'était quoi !? Surpris et curieux, il posa a planche au sol et se dirigea vers la zone de bruit. Merde. Il descendit de a planche prêtant oreilles aux sons l'entourant, avant d'entendre d'autres choses. Alors ni un ni deux il avança, tenant fermement sa planche et alla vers ce van bougeant. La lune éclairant les lieux, chance d'être en été.

C'était bizarre, glauque, alors il ouvrit les portes et plissant les yeux, il les écarquilla de surprise. Son sang ne fit qu'un tour, il n'en revenait pas, et il pensa alors à Franny, sa soeur, Melisandre, son ex-compagne. Le jeune saisit alors l'ombre mouvante et le tira avec force avant de prendre sa planche laissée sur le côté et venir abattre un coup assez fort sur l'individu. Il est à terre, étourdi, Jake n'en revient pas, il a frapper une personne, comme ça. Certes il se battait avec son frangin, mais c'était son frangin, là c'était un type. Jetant un coup dans le véhicule il vit une silhouette et entendit des sanglots. Et si c'était Melisandre en réalité ?! Ou Franny !? A cette idée, il revint vers le type et frappa encore sur l'homme. "Enflure de mes deux couilles !" L'injure était sortie tout en abattant de nouveau la planche sur le corps de l'homme. Jake était en transe, il ne pensait qu'aux deux femmes qu'il avait toujours aimé.
Revenir en haut Aller en bas  
Invité
Invité
Anonymous
Fiche de personnage
MessageSujet: Re: You are getting to regret it   You are getting to regret it EmptyMer 13 Fév 2019 - 22:30

Et ça ne s'arrête pas, pas de râle, pas de grognement, rien qu'un bruit d'amortisseurs léger et les pleurs étouffés de la pauvre victime. Avachi sur elle, de tout son poids, elle ne peut rien faire, elle n'a plus la force. Les denrées se faisant rares en ce moment, elle a moins de force et là, elle n'a aucune marge de manoeuvre. Elle pleure, quand soudain, la masse disparaît. Mary se redresse dès que le poids ne pèse plus, prend son pantalon tant que les inconnus sont occupés et le remet, le serrant au plus fort.

Une voix retentit, un jeune homme, qui visiblement n'a pas apprécié qu'une telle horreur se soit produite, suivi d'un nouveau choc. Il le frappe avec un skateboard? Efficace! L'homme reste à terre. Mary est tapie dans l'ombre, partagée, elle ne veut pas le voir, ni l'approcher, elle veut fuir, mais elle veut lui faire payer une telle souillure. Elle ne peut retenir ses larmes, même si elle essaie d'être silencieuse, elle ne peut tromper personne. Elle tente de se ressaisir, puis, telle un automate, elle prend ses saïs, sort de son véhicule, les larmes toujours sur les joues, mais elle ne pleure plus. A la place, une expression neutre, comme résignée sur son visage, elle s'approche.

En voyant l'enfoiré à terre, une grimace de dégout passe furtivement sur son visage, puis elle tourne le regard vers son sauveur. Peut-être n'a-t-il pas pu empêcher le drame, mais tout au moins a-t-il pu écourter son agonie. Peut-être même lui a-t-il sauvé la vie? Qui dit qu'il comptait pas la buter après? Elle remercie le jeune sauveur, puis s'accroupit à côté du gros dégueulasse. Elle glisse une lame sous sa gorge, et l'autre sur une partie plus personnelle du corps qu'il est malheureusement pour lui, toujours à l'air libre n'ayant pas eu le temps de se refroquer. Pour le première fois de sa vie, elle reconnait pas sa propre voix, une voix rauque, sombre et pleine de haine:

- Tu préfères que je te bute ou que je t'émascule, connard?

Son visage fermé est résigné, elle n'a aucune pitié. Le mec commence à tenter de s'excuser, de demander pardon, de l'implorer, mais la haine de l'ancienne professeure se renforce, sa bouche tremble, une larme coule, elle se contient de faire un massacre. Il tente encore, se mettant à pleurer en sentant les deux lames entrer en contact avec sa peau.

- Je te laisse le choix, alors réponds! Je te bute ou je te la coupe?

Ses mains tremblent, elle n'est pas comme ça, mais il est hors de question qu'un taré dans le genre rencontre les petites Rosenberg, ou n'importe quelle autre femme, quel que soit son âge...
Revenir en haut Aller en bas  
Invité
Invité
Anonymous
Fiche de personnage
MessageSujet: Re: You are getting to regret it   You are getting to regret it EmptyMar 5 Mar 2019 - 18:41
Lucette, la planche à roulette est bien solide, il le sait. Il peut frapper avec facilement, autant des vivants que des morts. Il arrive souvent à ses fins, l'éclatement du crâne. Mais Jake n'a jamais tué de vivant. Jamais et ce n'est pas aujourd'hui qu'il le fera. Il n'a jamais pu tuer le retour en rôdeur de Melisandre. Il la voyait encore vivante malgré les râles, alors il ne pouvait buter un type, pas même ce gros dégueulasse. L'injustice il n'aimait pas ça. Il était courageux mai pas pour abattre des vrais gens. Alors il cessa progressivement de ravager de coups le type au sol. Et voyant une ombre bouger de manière peu sûre d'elle, il se redressa et braqua son regard dans cette direction. Là il découvrit la femme, celle qui avait peut-être échappé au pire. Ca il n'en savait quedal.

Pourtant elle le remercia et il haussa les épaules."C'est normal... Mais vous devriez rester assise M'dame !" Jake parlait calmement malgré le fait d'être un peu essoufflé. ca n'était pas Franny. Ca n'était pas Melisandre. C'était une inconnue, peut-être plus âgée que lui. Dans l'obscurité il ne voyait pas grand chose, sa lampe avait roulé à terre sur le côté, éclairant l'agresseur. Seule la lune formait un peu d'éclat sur eux, et encore c'était pas folichon niveau éclairage. Alors la suivant du regard il fronça les sourcils. Elle foutait quoi !? Meuf t'es débile ou bien !?
Le tatoué ne comprenait pas pourquoi elle agissait ainsi. Elle venait d'échapper à un truc crade et elle se penchait près du mec et le menaçait. Surpris le gosse posa contre sa jambe sa planche de skate et passa une main dans sa tignasse.

"Hé ! T'approches pas d'la raclure !" Il savait d'un côté qu'elle l'écouterait pas mais bon, au moins il l'avait prévenu si un truc se passsait. Mais au sol, le mec tremblait, redoutant de nouveaux coups sûrement. Jake l'observa l'homme avait les couilles à l'air, la bite au frais, le jean aux genoux. Pas terrible comme spectacle. Mais la nana repris et le jeune homme s'approcha se risquant à poser une main tatouée sur une de ses épaule. "Laisse le, il en vaut pas la peine. Tu devrais t'asseoir. T'es pâle comme un cul de nonne !" Il essayait de la raisonner, il tentait sa chance. Mais elle paraissait décidée à faire payer l'enflure. Puis il recula de nouveau levant ses deux mains vers le ciel. "Ok ok, fais c'que tu veux j'm'en tape ! Mais Franch'ment tu d'vrais t'asseoir." Jake insistait, il le sentait pas ce coup là. Il trouvait l'ambiance soudainement étrange, tendue même. Et i ça tournait au vinaigre il était capable de la laisser en plan.
Revenir en haut Aller en bas  
Invité
Invité
Anonymous
Fiche de personnage
MessageSujet: Re: You are getting to regret it   You are getting to regret it EmptyMar 12 Mar 2019 - 17:09

Le garçon parle, mais Mary reste dans un certain mutisme. Elle sait que ce gros connard sent très bien la lame froide à un endroit d'où il les voudrait le plus loin possible. Jamais personne n'a touché à Mary, jamais quiconque d'autre que son mari n'a eu cette possibilité, jamais. Et lui, vient de salir la femme la plus fidèle au monde peut-être et pour ça, pour le souvenir de son époux, elle lui en veut à mort et le terme est faible. Elle sent la main du jeune homme au vocabulaire fleuri mais ne répond pas tout de suite. Elle n'est pas comme ça, mais sa haine est profonde. Son regard noir terrifie le salopard, et elle y met toute sa haine, mais quelque chose bouge un peu plus loin, un bruit de fond de très mauvaise augure.

Elle se redresse, toujours accroupie, pointe sa lame en direction de l'homme avec une grimace terrifiante synonyme de menace de mort si elle a ne serait que de le recroiser une seule fois dans sa vie. Pourtant la nuit est belle, la lune est pleine, même si régulièrement camouflée par des nuages léger, la luminosité ne permet pas de voir grand chose, mais on distingue les contour de la rue et malheureusement aussi, les contours de ce qui semblent être une horde. Elle chuchote au gros lard allongé au sol:

- Je vais les laisser se charger de toi...

Se baissant une dernière fois, elle lui prend son couteau, puis son arme à feu qu'elle lance en direction de la horde avant de se tourner vers son sauveur, le détaillant enfin. Il est jeune, il a l'air gentil, mais les manières ne sont pas acquises pense-t-elle. Mais est-ce vraiment l'important dans ce monde en friche? Debout face à lui, un peut sur le côté elle pose elle aussi une main sur son épaule.

- T'as raison, je suis pas comme ça, viens, monte, on sera à l’abri le temps qu'ils passent, dans une heure ou deux ce sera calme. Et puis si tu veux que j'te dépose quelque part, je peux peut-être de dépanner pour m'avoir sortie de cette situation d'merde...

La proposition est valable, elle n'a personne qui l'attende, même si elle recherche les gamines, elle est seule, alors la moindre des choses c'est de pouvoir aussi faire quelque chose pour lui. L'homme reste allongé au sol, jaugeant la distance de l'arme vis à vis des rôdeurs qui s'approchent dangereusement, quant à Mary elle se dirige dans son van, ferme une porte, garde la seconde ouverte, attendant une réaction du garçon, s'il ne vient pas elle ferme... mais l'idée ne l'enchante pas.
Revenir en haut Aller en bas  
Invité
Invité
Anonymous
Fiche de personnage
MessageSujet: Re: You are getting to regret it   You are getting to regret it EmptyMer 20 Mar 2019 - 15:54
Jake n'aimait trop ça, il flippait encore pour cette pauvre fille qui semblait avoir été malmenée. Putain et si jamais ça arrivait à Franny parce qu'elle était venue le chercher. Franny lui manquant, elle était de ceux qu'il aurait adoré revoir, et il espérait bien un jour la revoir. Mais là il n'avait pas le temps de se dire et si c'était machin, ou bidule. Il regardait l’inconnue faire sans vraiment comprendre pourquoi elle voulait lui réglé ainsi son compte et puis merde elle avait pas l'air bien non plus. Elle avait la gueule d'une nana malade qui allait pas tarder à rendre le contenu de son estomac sur ses godasses. Et y'avait le gros dégueulasse aussi, lui putain s'il avait été capable, il lui aurait explosé la gueule à grand coup de Lucette, bam les roulettes dans les dents ! Mais non, Jake était clairement pas de ceux qui tue les autres. Il préférait les laisser en plan après une bonne leçon, il avait été incapable de tuer Mel' même en rôdeur. Bon là c'était parce qu'il y avait de l'attachement, sinon il parvenait à tuer un rôdeur.

La voyant toujours proche du gros lard, il soupira d'agacement songeant même à se barrer de là. Sérieusement elle voulait le tuer ou bien ? Et puis le silence de la nuit, la faible luminosité et le bordel qu'ils venaient de faire commençait à attirer des têtes de moches. Merde ! Il vit la femme bouger, prendre les armes du type et... Et les balancer vers les rôdeurs. "Pt'ain pourquoi tu les gardes pas !?" Alors là, ça le dépassait complètement ! Jake la regarda bouche-bée avant de cligner des yeux et revenir bien rapidement dans la réalité. Ah oui ! L'attroupement de moches, la merde putain. Dardant ses iris bleu sur l'ingénue il hocha la tête et la suivit pour monter dans le van et fermer les portes rapidement et chercher des yeux de quoi barricader la porte, et il trouva, la tenant juste dans sa main. Il soupira en fixant sa planche et vint la coincer contre la poignée intérieur du véhicule avant de se reculer.

"Euh ouais j'veux bien. J'ai des trucs à aller chercher et à ramener." Il avait parlé rapidement, échange de bon procédé, il lui offrirait peut-être un fedex surprise pour remerciement. Mais là, Jake veillait à faire le moins de bruit possible. Seule les cris du type se faisait entendre tandis qu'il commençait à tambouriner sur la porte. C'était flippant, mais le tatoué fixait les portes avec attention, prêt à foutre un pied dans la gueule du premier qui arriverait à péter la porte. Puis il chuchota "M'dame, vous l'connaissiez ce mec dégueulasse ?" Il interrogeait, ne savait-on jamais... Il regarda ensuite au travers d'une des fenêtres avant d'appuyer a main sur la tête de la femme pour la forcer à se baisser le plus possible, essayant de passer inaperçu.
Revenir en haut Aller en bas  
Invité
Invité
Anonymous
Fiche de personnage
MessageSujet: Re: You are getting to regret it   You are getting to regret it EmptyMer 3 Avr 2019 - 12:29

Le jeune homme ne semble pas avoir trop compris les actions de Mary, mais il l'a suivi quand même, préférant visiblement lui faire un minimum confiance plutôt que de risquer sa vie dans les rues, choix judicieux. Il tente de bloquer les poignées avec sa planche, Mary réalise que ce n'est pas contre les rôdeurs qu'il fait ça, mais bien contre l'autre barge qui vient d'arriver. Elle croise le regard du jeune homme dans l'obscurité, puis se glisse vers l'avant pour s'assurer que les portes avant sont bien fermées à clé avant de revenir. Il pose sa main sur sa tête pour l'inciter à se baisser. C'est vrai qu'on voit un peu dehors, avec la lune, mais elle le rassure dans un chuchotement:

- Les vitres sont bombées, tant qu'on allume rien personne ne nous voit...

Le mec braille comme un taré, en plus d'être un salaud, ce mec est con. Je le regarde dans les yeux avec un regard de dégout, même si je sais qu'il ne le sait pas lui-même. Les morts arrivent et ce crétin se barre pas. Ah si, quand même. Il regarde soudain derrière lui et voit que c'est peine perdue dans cette direction, ils sont à quelques mètres à peine, et il n'a pas pu récupérer son arme. Il tente de contourner le van, malheureusement à beugler comme un taré ça vient de tous les côtés, aucune échappatoire ne s'offre à lui. Dans un ultime espoir, il essaie d'escalader le véhicule mais en vain, la mort est là. Accroché au rebord du toit, une mâchoire se referme sur ses trapèzes, et dans un cri déchirant il disparait sous les morts, non sans laisser des éclaboussures de sang conséquentes sur les vitres. Mary se sent à la fois mal, elle n'est pas foncièrement mauvaise et laisser un homme crever comme ça c'est pas son kiff, et à la fois soulagée de voir ce salaud disparaitre.

Dans le presque silence, une larme coule sur sa joue alors qu'elle se blottit dans un coin. Elle considère alors seulement la question du jeune homme à laquelle elle n'a pas répondu, encore sous le choc de son choix de condamnation. Les cris se sont rapidement arrêtés, et les morts ne semblent pas avoir compris que le véhicule est habité. Focalisé sur le corps à présent sans vie du gros dégueulasse, nombreux sont ceux qui sont déjà en train de regarder ailleurs ne pouvant l'atteindre en grand nombre.

- Jamais personne... mon mari a toujours été le seul...

Elle parle dans le vide, sans s'adresser au garçon vraiment, c'est un constat douloureux. Elle se sent sale. Mais elle réalise soudain ses paroles et la présence de son interlocuteur. On voit à son regard qu'elle s'en rend compte soudainement, comme sortant d'un certain mutisme:

- Je ne sais pas qui c'est... c'était... je l'ai pas entendu ouvrir les portes, je dormais... je dormais trop profondément, je l'ai pas entendu, il a... il a... mon dieu mais qu'est-ce que j'ai fait? J'ai pas réussi à l'virer... j'l'ai tué! Ça fait d'moi quelqu'un d'mauvais?

Elle pleure pour de bon, laissant ses émotions la submergée mais restant discrète, survie oblige. Elle resserre ses bras autour de ses genoux.
Revenir en haut Aller en bas  
Contenu sponsorisé
Fiche de personnage
MessageSujet: Re: You are getting to regret it   You are getting to regret it Empty
Revenir en haut Aller en bas  
- You are getting to regret it -
Page 1 sur 3Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Walking Dead RPG :: RP Abandonnés-
Sauter vers: