The Walking Dead RPG

The Walking Dead RPG

Partagez
- What are you selling ? -
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Jake Sullivan
Modératrice
Jake Sullivan
Fiche de personnage

Vos équipements
Armes: 9mm - couteau de chasse
Equipements:
Spécificités du personnage:
Survit depuis le : 26/12/2018
Messages : 185
Age IRL : 28
MessageSujet: Re: What are you selling ?    What are you selling ?  - Page 2 EmptyMar 19 Fév 2019 - 23:44
Il la regardait attentivement, fronçant alors les sourcils. Un accordeur pro, c'était carrément tentant en effet. Et Jake réfléchit alors à la négociation. D'habitude il avait toujours le dernier mot puis Chaussette A Trou était un putain de molosse. Il bavait, prenait de la place et puis ça bouffait comme douze ce genre de bestiole. Mais un accordeur, un putain de bon accordeur pour sa jolie demoiselle, ouais, il avait de la ressource mais si Tony Moly face à lui disait pouvoir en trouver, c'était qu'elle savait sûrement où en trouver un. Lui n'avait pas tant de temps en plus. Il devait "vendre", fouiner, vendre et ainsi de suite. C'était sa vie, son rythme de vie. venir en aide aux autres et leur offrir des services contre de la nourriture ou du matos de confort.
Jake croisa alors les bras sur son buste et sonda de nouveau Mitsubishi. Un accordeur pro et trois kilos de croquettes. Mh c'était convenable, mais le jeune capricieux fronça un peu son nez fin. "Mh, en quoi un accrdeur pro remplace deux kilos de croquettes ?" Il pouvait être difficile en affaire mais sa question était sérieuse, et Jake appréciait obtenir ce qu'il voulait. Franny, Melisandre, lui avaient toujours fournis ce qu'il désirait. la plupart de ses clients aussi et pourtant, le tatoué de part son efficacité avait su se faire une clientèle et des habitués. Il se tapait du sale boulot, et ça aidait pas mal d'entre eux. Plus vraiment de personne n'osait aller dans Sea-Tac, les hôtels aux alentours, ou dans les usines ou réceptions postales. Le gosse y allait sans problème, à croire qu'il était inconscient mais non, c'était là où l'on pouvait se procurer le plus de choses.

Ching-Chong répondit alors à ses autres interrogations et il suivit ses mouvements de ses yeux clairs, et repéra les deux personnes à qui elle faisait signe. Puis, de son naturel avenant, le brun afficha un sourire parfait et fit un signe de la main aux gens plus loin. "Ouais c'est censé être un lieu chouette. Une sorte de micro Monopolis. Mais bon les temps changent, donc faut faire gaffe à son sac." Ouais, il faisait pas trop confiance aux nouveau groupe rôdant ici, trois, trois tentant d'imposer leur loi. Jake n'appréciait pas, on fondait moins devant ses charmes de jeune garçon atypique. Mais bon, avec d'autres rumeurs aussi, le coin commençait à être un brin moins sécure. Mais ça, Sullivan se gardait bien de le dire. "Des endroits sûrs, ça devient rare. J'ai entendu parlé d'affrontement entre des gros groupes aussi. Genre gueguerre de territoire, comme par le passé. Alors ouais des lieux où ça craint pas, ça doit valoir de l'or. Ou bien faut être suffisamment fin pour en fonder un." Il avait l'âge de ses artères, ne se rendant peut-être pas forcément compte de tout ce qui pouvait graviter autour de lui. POur lui le plus important était simplement de pouvoir continuer son marché, et de dormir un peu, de bouffer un peu. Survivre ni plus ni moins. Puis voyant les deux silhouettes approcher il leur adressa un nouveau sourire courtois. "Salut à vous !"


▲ ▲

I'm the fucking youth !
©crack in time
Revenir en haut Aller en basVoir le profil de l'utilisateur  
Ethan B. Saddler
Recovery Grove
Modératrice
Ethan B. Saddler
Fiche de personnage

Vos équipements
Armes: Sig Sauer P320 - Hot Bend bilisong C29 (couteau papillon)
Equipements:
Spécificités du personnage:
Survit depuis le : 27/05/2017
Messages : 1398
Age IRL : 32
MessageSujet: Re: What are you selling ?    What are you selling ?  - Page 2 EmptyJeu 21 Fév 2019 - 15:55
 What are you selling ?


tomorrow is another day and you won’t have to hide away. you’ll be a man my boy. but for now it’s time to run...


Le No Man's Land, y avait bien qu'Alainna pour connaître un machin pareil, genre de bidonville moderne. En gros quatre murs de tôles et de briques effritées avec un toit branlant qui finirait, si le temps faisait chier comme les années précédentes, par se casser la gueule sur toute une populace de gens à l’hygiène précaire. Ah c'était cool ici, ça il l'entendait passait la bouche de la patineuse depuis un moment. C'était surtout les gens qui coulaient, quand au côté fun des lieux, c'était carrément loin de Disney Land et de ses supers attractions ou stands de friandises alléchantes. En déposant les yeux sur l'espèce de plaid mité, sur lequel un vieux puceux avait étalé des conserves gondolées, parfois même déjà percées, le trentenaire grimaça avant de tourner les yeux vers la blondinette qui lui tirait la manche.

- C'est ce qui ressemble au marché d'ton époque ? Mouais pas vraiment, ou peut-être bien après tout il avait jamais foutu les pieds au marché. J'suis sûre qu'si, à la préhistoire y en avait qui taillaient des silex et les troquaient contre du pâté de diplodocus. Ah ah, elle faisait preuve d'humour, lui arrachant un sourire sarcastique à souhait alors qu'ils s'attardaient plus loin, sur une étale bien plus intéressante. C'était pas des silex mais ce que vendrait l'espèce de Viking à par-chocs devant eux était clairement du beau travail. Si Mandy aiguisait, ici y avait de quoi trouer des panses sans gros efforts. Cependant, et même s'il fut intrigué par les lames que vendait cette femme, le trentenaire dût redresser le nez vers Frances par acquis de conscience et ne tarda plus à la voir leur faire signe. Ta femme veut qu'tu reviennes.

- T'as fini ouais ? Rétorqua le trentenaire.

Elle le cherchait aujourd'hui, était même plutôt taquine, enfin c'était sûrement sa manière à elle de ne pas trop déprimer suite à la disparition de son amie. En pensant à Hannah, il déglutit puis se racla la gorge. C'était douloureux, mais quand son regard glissait sur la patineuse à son flanc, cette gosse qu'il voyait comme une petite sœur depuis qu'il avait appris à la connaître, Ethan se mettait à la place de Nigel. La perte était insupportable. Perdu dans ses pensées, il suivit le pas cadencé de Turner et arqua un sourcil en voyant le type, à qui la chanteuse faisait la causette, leur faire signe.

- Première fois qu'une carte routière m'salut. Laina en claqua la langue dans sa bouche. Comme dans Dora, « J'suis la carte, j'suis la carte... » Il en rit pour lui même, évitant tout juste le coup de coude que désirait lui filer la gamine. Ouais bon merde, il pouvait bien plaisanter lui aussi, le temps que ce mioche tatoué de partout entendait pas, tout allait bien non ? Salut, Ethan le salua d'un bref hochement de tête, glissant rapidement la main au creux des reins de la brunette près de laquelle il venait de s'arrêter. T'as trouvé la perle rare dans la coure des miracles ? Pas le temps de rire, le coude de Turner lui fila droit dans les côtes et même la fusiller du regard ne servit pas à grand chose, cependant il ravala bien vite ses sarcasmes en voyant l'énorme bête non loin du stand du jeune homme. Gros spécimen, pas étonnant que la brunette auprès de lui fut si tendue. Ethan, ça va elle a pas été trop dur en affaire ? Lâcha-t-il au gamin avant de virer le sac de son épaule. Après tout si Frances l'avait hélé, c'était sûrement pour ce que contenait son paquetage. La belle avait dû conclure quelques affaires et verser des ares étaient peut-être bienvenu.

made by LUMOS MAXIMA



by anaëlle.
I'm a man with a one track mind, so much to do in one life time. Not a man for compromise, so I'm living it all & I'm giving it all. I heard him say gotta find me a future move out of my way.
No pain, no gain
Revenir en haut Aller en basVoir le profil de l'utilisateur  
Frances M. Whitaker
Leader | Recovery Grove
Administratrice
Frances M. Whitaker
Fiche de personnage

Vos équipements
Armes: Un couteau, une petite hache et un Glock 9mm
Equipements:
Spécificités du personnage:
Survit depuis le : 04/04/2017
Messages : 3221
Age IRL : 31
MessageSujet: Re: What are you selling ?    What are you selling ?  - Page 2 EmptyDim 24 Fév 2019 - 8:41
« Avec l’accordeur, tu n’aides pas le chien. » Voilà en quoi cela remplaçait les croquettes, et Frankie arborait encore cet air passablement dégoûté en voyant le tas de plis vautré plus loin. Grand dieu ce chien était laid, à lui en faire regretter Marvin et Sunny qu’elle n’aimait pourtant pas, au mieux elle les tolérait. « Plus sérieusement, les chiens peuvent manger autre chose que des croquettes, tu n’auras rien d’autre qu’un accordeur pour accorder ton instrument. Et qui sait, cela pourra faire l’objet d’une future transaction ? » Sans compter qu’elle avait aussi deux amoureux des animaux qui refuseraient sans doute de laisser mourir leurs chiens, quoique … Ils refuseraient aussi de laisser mourir le bourrelé géant là-bas. Pourquoi fallait-il toujours qu’elle croise la route de canidés, elle qui les détestait et en avait peur ?

Le sujet de ce No Man’s Land et de sa sécurité relative vint ensuite sur la table. Frankie ne connaissait pas l’endroit donc tout ce que ce Jake pourrait lui apprendre là serait utile. La suite l’inquiétait mais faisait écho avec des paroles qu’avaient eu Emerson, elle avait parlé de ce groupe qui éradiquait tout groupe qui refusait de se soumettre. Est-ce qu’il s’agissait des mêmes personnes ? La coréenne avait tendance à se dire que la coïncidence aurait été trop forte mais d’un autre côté, il ne restait plus tant de vivants que cela sur cette planète, encore moins donc dans cette zone des Etats-Unis, donc cela restait possible. Et inquiétant. « Je vois … » D’un air pensif, la diva désigna finalement la guitare de la main. « J’t’accorde ça donc ? » demanda-t-elle alors qu’Ethan revenait vers elle en compagnie d’Alainna.

Jake pourrait considérer l’accordage comme un acompte pour le règlement de cette machine à écrire qu’il irait lui chercher. « Tu f’rais mieux de te pousser si tu veux pas prendre un coup de manche. » Sourire de peste à l’appui, la coréenne fit comprendre à Ethan que non, elle n’avait pas été dure en affaires, elle avait simplement tenté de gagner le maximum en perdant le minimum. Le brun aurait peut-être de quoi ramener dans ce stand ou d’autres idées de courses qui leur coûterait malheureusement toutes les croquettes de leur stock pour Sunny et Marvin.

Suivant la discussion des deux hommes d’une oreille très distraite, concentrée sur les sons et vibrations qui émanaient de chaque corde. Cette guitare avait un minimum de vécu, mais elle était encore en bon état, cela tenait du miracle. Et comme lorsqu’elle avait pu poser ses doigts sur le clavier du piano dans le studio, Frankie avait ce sourire satisfait, c’était toujours un plaisir pour elle de manipuler un instrument de musique. Le cadre n’était pas idéal, mais qui s’en souciait ? Pas elle, la musique prenait le pas sur tout le reste. Lorsqu’elle fut satisfaite du son de chaque corde, la brune la tendit de nouveau à Jake. « Ça devrait tenir quelques temps, au moins jusqu’à ce qu’on te ramène l’accordeur, j’espère que tu as de quoi la ranger correctement. Les luthiers ne doivent plus courir les rues … ou alors littéralement … bref, prends en soin. »


Things get damaged, things get broken • Precious
(c) ZIGGY STARDUST.
Revenir en haut Aller en basVoir le profil de l'utilisateur  
Jake Sullivan
Modératrice
Jake Sullivan
Fiche de personnage

Vos équipements
Armes: 9mm - couteau de chasse
Equipements:
Spécificités du personnage:
Survit depuis le : 26/12/2018
Messages : 185
Age IRL : 28
MessageSujet: Re: What are you selling ?    What are you selling ?  - Page 2 EmptyMar 5 Mar 2019 - 21:08
Jake observait la femme et fronça les sourcils. ca ne lui convenait pas. Vraiment pas. Il ne pouvait pas priver la couverture sur patte de bouffe. Les croquettes ça évitait de faire manger au clébard une part de leur nourriture à chaque fois. Il regardait l'asiat' longuement. P'tain elle en démordrait pas il le sentait. Ca ne lui plaisait pas. Mais bon peut-être devrait-il l'accepter. Jake était tenté de lui dire : ok mais qu'elle n'aurait pas tout ce qu'elle demandait si lui n'avait pas tout. Et même si sa proposition d’acompte d'accorder sa gratte était alléchante il doutait. Ca n'allait pas, ça ne lui convenait pas, il avait envie de l'envoyer faire foutre royalement alors il jeta un coup d'oeil sur le pépé. Al lui adressa un maigre sourire, l'air de dire, accepte tu verras après. p'tain mais non ! Chausse-Pied allait devoir bouffer à même leurs gamelles encore ! Ca faisait une sacrée ration en moins tous les jours et au minimum deux fois par jour. Le gain s'agaçait et croisa ses bras même s'il ne perdait pas le nord. "Certes mais sans l'papier ou l'ruban tu peux pas écrire avec la machine..." Il tentait. Il essayait même si l'envie de changer d'avis se faisait ressentir, mais ce serait perdre un client et ça il n'était pas d'accord non plus. "Alors disons un Kilo d'croquettes ! Ca me paraît raisonnable non ?" Nouvelle tentative, il n'avait pas envie de perdre ça. Jake obtenait souvent ce qu'il voulait. Souvent quand il piquait une colère ou un caprice, comme un gosse.

Mais l'arrivée de l'homme et de la petite nana, le convinrent de ne pas exploser maintenant ou de jouer son môme insupportable et prendre le risque de perdre beaucoup. Il leur adressa un nouveau sourire avant de redresser son regard sur l'homme. L'asiat c'était sa meuf, ok, il s'en tapait de ce genre de marque de possessivité. Jake n'avait plus goût à serrer une meuf. Plus depuis Melisandre. Alors il s'en fichait de ces couples affichant des petits gestes tendres. Mais le type s'adressa à lui et le brun fit un sourire plus large. "Jake, enchanté. Ca dépend, elle négocie pas mal." Il laissa échapper un petit rire, avant de donner sa guitare à la brune, acceptant l'acompte pour la laisser accorder sa dulcinée. Il regarda la demoiselle faire du coin de l'oeil et écouta doucement le son des cordes devenir plus agréable à l'oreille. "Vous avez b'soin d'un truc ? J'ai pas mal de marchandises." Le tatoué s'était adressé aux deux arrivants, s'il pouvait obtenir plus alors il ne cracherait clairement pas dessus. Il désigna son stand d'un geste de la main et regarda de nouveau l'asiat. Elle devait être musicienne celle-là. Elle lui rendit sa guitare et le brun lui offrit un sourire ravi. "Merci. Ouais elle a un étui faut pas s'en faire pour ça." L'étui c'etait ce truc de base en tissu, ça n'avait jamais posé de problème alors ça n'en poserait pas pour un moment. "Vous v'nez souvent ici ou bien c'est votre premier passage ?" Autant discuter tandis qu'ils faisaient le tour de ce que pouvait proposer Jake qui ne perdait pas son sourire émail blanc.


▲ ▲

I'm the fucking youth !
©crack in time
Revenir en haut Aller en basVoir le profil de l'utilisateur  
Ethan B. Saddler
Recovery Grove
Modératrice
Ethan B. Saddler
Fiche de personnage

Vos équipements
Armes: Sig Sauer P320 - Hot Bend bilisong C29 (couteau papillon)
Equipements:
Spécificités du personnage:
Survit depuis le : 27/05/2017
Messages : 1398
Age IRL : 32
MessageSujet: Re: What are you selling ?    What are you selling ?  - Page 2 EmptyLun 11 Mar 2019 - 22:56
 What are you selling ?


tomorrow is another day and you won’t have to hide away. you’ll be a man my boy. but for now it’s time to run...


La bonne humeur, accompagnée d'une pique, il n'en attendait pas moins d'elle, mais à la voir saisir cette gratte pour tenter de l'accorder, Saddler préféra se taire. C'était l'un de ses moments, ceux où elle avait encore droit à une part, même infime, d'un monde, d'une carrière, qu'elle n'aurait plus jamais à contrario de cette existence précaire et dangereuse. A défaut de la contempler comme un niaiseux de service, et parce que c'était pas son genre en communauté, Saddler repporta les yeux sur le mec derrière son stand. Bien sûr qu'elle négociait pas mal, preuve étant la manière qu'elle avait eu de le faire avec Roza et Markus quelques jours plus tôt. Il était fier d'elle, parce qu'elle l'avait écouté, parce qu'elle s'ouvrait mais à peine redressa-t-elle les yeux que les siens dévièrent à nouveau et cette fois sur l'étale du type qui lui demandait si un truc l'intéressait. Alainna jetait déjà un œil à la planche à roulettes qui n'était sûrement pas à vendre, les patins devaient lui manquer, peut-être aurait-il l'occasion de lui en trouver histoire qu'elle puisse faire ce qu'elle faisait à l'époque, sur la glace. Bordel, là de suite et il y avait jamais vraiment pensé, Saddler était dans un groupe d'artistes. La leader était chanteuse, la blondinette patineuse, Nigel écrivain, lui bossait dans l'événementiel.... A peu de chose près ils auraient pu monter un spectacle itinérant, Luisa aurait pu faire les sandwichs. La pensée le fit rire au point qu'il dut se pincer le nez pour reprendre de sérieux.

- Pas pour l'instant mais, Il attendit que la plus jeune s'éloigne un peu pour reprendre à l'attention du tatoué. A l'occaz', si tu pouvais dénicher une paire de rollers, je pourrais ajouter quelques kilos de croquettes dans la balance.

Bon ouais, ça concordait pas avec la vague négociation entendue plus tôt, mais pour nourrir le bestiaux qui ronflait sans doute plus fort qu'un homme, c'était pas avec un sac pour chiot que ça ferait l'affaire. Mais Frances se redressa pour rendre sa guitare au jeune, l'empêchant de poursuivre ou du moins à voix haute. Aussi se contenta-t-il d'agiter la paume sous sa gorge pour que le mioche garde la langue derrière ses dents. Ce serait leurs affaires, pas celles du groupe, c'était ses croquettes merde si ça pouvait permettre à Turner de revivre un peu son rêve, comme Frances avait droit de le faire dans ce studio, et bientôt au complexe l'espérait-il, alors ça lui éviterait d'avoir à aller se peler les miches sur le premier lac gelé à disposition.

La boutade de Frankie, à propos des luthiers le fit pincer les lèvres, l'image était drôle malgré le malheur de la situation, néanmoins les cordes de cet instrument pouvaient s'avérer utiles et pas que sur un manche de gratte, mais ça le jeune homme devait le savoir. Pas qu'il avait déjà décapité un mort avec ce genre de matos, mais avec que ça sous le coude, on pouvait espérer survivre, néanmoins la dernière question du jeune homme le ramena à cette réalité ci. Le marché aux poissons sans les poissons mais avec l'odeur dans certains coins. Il en grimaça en voyant qu'un type crachait ses poumons à pas trois mètres de là. Peut-être qu'on pouvait ramener des trucs gratos par ici, genre la tuberculose.

- Pas énormément, la p'tite blonde est certainement plus souvent passée seule, y a un moment maintenant.. Il passa la langue contre ses lèvres, fixant un moment Frances. Elle faisait des efforts mais pour le moment il n'en pipait mot, fallait pas la couper dans sa lancée. On espère y faire affaire, et pas s'chopper un champignon au passage, ça serait pas mal. Cette dernière chose lui fit se manger un coup de coude de la part de la patineuse.

- J'suis pas petite et mon nom c'est Alainna. Lâcha-t-elle en un sourire pour le vendeur. Et toi, ça fait pas longtemps que tu vends ici si ? Enfin moins d'un an, j't'ai jamais vu avant. Reprit la jeune fille.

made by LUMOS MAXIMA



by anaëlle.
I'm a man with a one track mind, so much to do in one life time. Not a man for compromise, so I'm living it all & I'm giving it all. I heard him say gotta find me a future move out of my way.
No pain, no gain
Revenir en haut Aller en basVoir le profil de l'utilisateur  
Frances M. Whitaker
Leader | Recovery Grove
Administratrice
Frances M. Whitaker
Fiche de personnage

Vos équipements
Armes: Un couteau, une petite hache et un Glock 9mm
Equipements:
Spécificités du personnage:
Survit depuis le : 04/04/2017
Messages : 3221
Age IRL : 31
MessageSujet: Re: What are you selling ?    What are you selling ?  - Page 2 EmptyDim 17 Mar 2019 - 17:45
Il était dur en affaire le mur de toilettes publiques ambulant … Frankie en aurait presque sourit de son plus beau sourire de peste s’il n’y avait pas eu la présence d’Ethan. Peut-être qu’elle pouvait le laisser jouer le rôle du négociateur désormais, le brun avait son caractère mais il était plus patient qu’elle. La coréenne aurait été plus perfide avant, avant de changer, avant de devenir une meilleure personne pour élever son fils, mais désormais, elle devait être un modèle pour Aaron, comme ses parents l’avaient été pour elle. Frankie s’affaira donc à accorder cette guitare qui grinçait des sons écorchant ses oreilles musicales pendant qu’Ethan négociait autre chose, pour Alainna vu ce qu’il demandait.

« Je suis sûre qu’on pourrait te rapporter un étui plus solide à l’occasion, si ça te tente. » ajouta la brune en lui rendant la guitare qui émettait désormais des sons plus mélodieux. Alainna les rejoignit finalement et la discussion reprit, Jake cherchant à savoir s’ils faisaient partie des habitués du lieu ou non. Ethan se chargea de répondre, réponse à laquelle la diva se contenta de hocher la tête, soupirant à sa plaisanterie et hésitant à reproduire le geste d’Aly mais de l’autre côté. « J’avais du mal à croire qu’un endroit comme ça pouvait exister, c’est plus facile de faire confiance à personne de nos jours que de se lancer dans un commerce comme celui-ci … » On pouvait difficilement qualifier cela de commerce parallèle car en fin de compte il n’y avait aucun autre commerce en parallèle.

Laissant la blonde poser une question qui ne l’intéressait que peu, Frankie balaya la zone du regard, avant de couper toute réponse potentielle en reprenant. « Tu as d’autres info sur ces … groupes, ces affrontements, tout ce dont tu parlais plus tôt ? » Les informations ça se négociait aussi, elle le savait, et le tatoué leur demanderait sans doute quelques kilos de croquettes en plus pour ces réponses, mais qui ne tentait rien n’avait rien. Ce qu’elle cherchait, c’était à savoir s’il faisait allusion à ce que Roza leur avait conté, s’il parlait de ce groupe dont Emerson lui avait également parlé, ou bien si d’autres abrutis trainaient dans les parages.

Une part d’elle craignait que tous les membres de ce culte que menait Micah ne soient pas de l’histoire ancienne, car si le groupe de pillards évoqué par Roza et Emerson n’était jamais parvenu jusqu’à eux, et qu’elle espérait que cela continue ainsi, Frankie savait que certains autres avaient su les trouver dans leur refuge caché dans un écrin de verdure.


Things get damaged, things get broken • Precious
(c) ZIGGY STARDUST.
Revenir en haut Aller en basVoir le profil de l'utilisateur  
Jake Sullivan
Modératrice
Jake Sullivan
Fiche de personnage

Vos équipements
Armes: 9mm - couteau de chasse
Equipements:
Spécificités du personnage:
Survit depuis le : 26/12/2018
Messages : 185
Age IRL : 28
MessageSujet: Re: What are you selling ?    What are you selling ?  - Page 2 EmptyMer 20 Mar 2019 - 17:16
Jake les observait tous les trois, l'asiat se démarquait nettement du lot, elle avait un putain de caractère, mai Jake aimait avoir ce qu'il demandait. Il était ainsi, n'appréciant pas vraiment ne pas avoir l'objet de ses désirs. Mais là il se montrait patient, laissant la brune s'occuper de sa guitare. Il lui jetait des coups d'oeil rapide, s'assurant ainsi qu'il n'y ait pas d'entourloupe. Mais il reporta vite son attention sur le type et la petite blonde. un sourire amusé à la plaisanterie du type. Ouais ok c'était pas très clean ici, le coin niveau hygiène laissait fortement à désirer. Ils avaient tous plus ou moins l'air d'être de vieux déchets de la société. Ceux qu'on zappe dans la rue, à qui on file même pas une petite pièce parce qu'ils ont une étiquette "branleur menteur" agraffé sur le front. Ouais ils pouvaient laisser franchement à désirer. mais en attendant lui au moins avait des trucs à proposer à fournir. Et si Jake pouvait être difficile en affaire c'était pour une bonne raison, il ne voulait pas passer pour un petit jeune naîf et incompétent à qui on peut acheter sans refourguer du matos intéressant.

Soupirant et reposant ses yeux sur le type et la jeune femme il sourit avant de hausser les épaules. "Ouais j'suis là depuis un moment pas un an c'est clair. C'cool si t'as pu te faire des potes et te sortir du merdier." Il écouta ensuite la femme poser des questions, s'il savait d'autre trucs sur les altercations ? Ouais mais que ce qu'on avait bien voulu lui dire, donc si cela se trouve c'était du réchauffé et il en savait pas plus. Mais donner des infos pouvait aussi se négocier en terme de bouffe. "Si j'vous en balance des infos vous mettez 500 grammes de croquettes en plus du kilo d'jà d'mandé." Il était cool sur le coup, ne forçant pas trop, y allant façon trémolo, tout en douceur. Il s'humecta avec les lèvres et observa tour à tour chacun des trois individus. "J'sais que y'a eu genre une méga explosion, des têtes ont volé mais pas toutes. Sont comme une fourmilière, organisés mais peut-être pas tant. Et j'ai appris un truc c'est que ça fait un moment personne a vue leur gueule." Jake haussa les épaules, il n'en savait pas plus, jute des bruits de couloir, les dernières infos il les tenait d'une rencontre lors d'une sortir pour du matos. Il passa une main dans ses tiffes brune et soupira un peu. "Vous avez d'jà vu leurs tronches ?" La question était juste pour de la curiosité, il se doutait pourtant aussi de la réponse mais autant demander. "Mais celle qui vous en dira le plus c'est une russe aux cheveux courts. Elle passe ici de temps autre. Elle est sympa cette meuf." Son langage n'était pas très fleurit en délicatesse mais il respectait la russe pour l'avoir tatoué une fois ou deux.


▲ ▲

I'm the fucking youth !
©crack in time
Revenir en haut Aller en basVoir le profil de l'utilisateur  
Contenu sponsorisé
Fiche de personnage
MessageSujet: Re: What are you selling ?    What are you selling ?  - Page 2 Empty
Revenir en haut Aller en bas  
- What are you selling ? -
Page 2 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
 Sujets similaires
+
 Sujets similaires
-
» Life is pain. Anyone who tells you differently is selling something. (Wayne)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Walking Dead RPG :: Archives RP :: RP Terminés-
Sauter vers: