The Walking Dead RPG

The Walking Dead RPG

Partagez
- What are you selling ? -
Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Frances M. Whitaker
Leader | Recovery Grove
Administratrice
Frances M. Whitaker
Fiche de personnage

Vos équipements
Armes: Un couteau, une petite hache et un Glock 9mm
Equipements:
Spécificités du personnage:
Survit depuis le : 04/04/2017
Messages : 3221
Age IRL : 31
MessageSujet: What are you selling ?    What are you selling ?  EmptyDim 27 Jan 2019 - 13:36
« T’en fais pas, j’m’assurerai qu’il s’attire pas d’ennuis. » La brune pouffa de rire en échangeant un regard avec Alainna alors que le brun avait l’air plutôt contrarié, enfin non, pas contrarié, disons qu’Ethan étant Ethan, il gardait cet air fier et ce sourire agaçant au possible. « Soyez prudents. » Ils avaient d’autres choses à voir ici et le wedding-planner avait entendu certains survivants du lieu évoquer une mécanicienne, loin de se soucier de la mécanique, Frankie préféra continuer son shopping. Il y avait du monde ici, et si certains semblaient méfiants, sur leur garde, d’autres étaient bien plus décontractés. C’était comme un marché aux puces où les gens se défiaient du regard ou s’évitaient pour éviter les ennuis. Frankie peinait encore, même après leur rencontre avec Markus et Roza, à se faire une idée de l’endroit.

Il fallait dire que niveau centre commercial, elle avait déjà pu voir mieux et plus accueillant. La chaleur des quelques feux çà et là ne suffisaient pas à lui enlever ce désagréable frisson de l’échine. Ce n’était pas l’endroit sûr qu’Alainna avait tenté de leur vendre, mais c’était clairement l’endroit utile que la blonde avait vanté. Pourtant alors qu’elle déambulait parmi les survivants, ceux qui échangeaient un repas, ceux qui jouaient aux cartes, ceux qui vendaient et ceux qui achetaient, un type affalé derrière un genre de stand attira son attention. Il était jeune et bardé de tatouages. Le genre mauvais genre qu’elle n’aurait jamais croisé dans son ancienne vie, quoique finalement à bien y regarder, il avait ce côté musicien.

Vérifiant rapidement dans son sac à dos ce qu’il lui restait, Frankie compta trois carottes, deux navets, quatre clémentines et … c’était tout. Ethan et Alainna avaient le reste, mais ce serait suffisant pour peut-être échanger des trucs intéressants avec ce type louche. Réajustant le sac à dos sur son épaule, la coréenne vérifia également la présence de ses armes, parce qu’elle ne voulait pas risquer sa vie pour des breloques, puis elle s’avança vers le tatoué et son étal plutôt bordélique. Furetant d’abord devant le stand, son regard vogua d’un truc à l’autre, des babioles, des breloques, mais des choses plus utiles, sans doute que le plus utile et le plus précieux était caché. Il aurait été stupide de tout laisser là.

« Tu vends quoi contre un peu de nourriture ? » lança-t-elle à l’inconnu, son expression aussi naturelle que possible, donc relativement distante et hautaine, même si Frankie tentait de s’adoucir, sans se montrer trop crédule. Elle devait continuer d’amadouer son monde, persuadée que ce n’était pas sa personnalité éclatante qui la maintiendrait en vie elle et les siens mais bien son côté pestoune comme Ethan le disait si bien. Le brun et Alainna avaient disparu de son champ de vision, mais ils iraient bien, elle leur faisait confiance. Restait à savoir si cette visite du No Man’s Land serait fructueuse ou non. La diva l’espérait, elle avait besoin de quelques réussites après ces mois compliqués, douloureux. Tout, n’importe quoi aurait fait l’affaire à ce niveau-là, d’une peluche pour Aaron à un best-of de Queen pour Ethan, ou même une machine à écrire pour Nigel. Un vague sourire étira ses traits, ce serait chouette ça, lui ramener une machine à écrire lui ferait sans doute du bien au moral.


Things get damaged, things get broken • Precious
(c) ZIGGY STARDUST.
Revenir en haut Aller en basVoir le profil de l'utilisateur  
Jake Sullivan
Modératrice
Jake Sullivan
Fiche de personnage

Vos équipements
Armes: 9mm - couteau de chasse
Equipements:
Spécificités du personnage:
Survit depuis le : 26/12/2018
Messages : 185
Age IRL : 28
MessageSujet: Re: What are you selling ?    What are you selling ?  EmptyJeu 31 Jan 2019 - 21:33
La veille il avait paumé une de ses planches de skate, pas sa préférée mais une qu'il aimait bien. C'était con, très con, ça lui faisait une arme en moins. Tant pis, il irait fouiner dans un boutique pour s'en dégoter une autre. C'était chiant mais bon. C'était comme ça, la dure loi de l'apocalypse. Une vraie merde ce truc !
Il inspira alors profondément et regarda pépé avec son clébard baveux. Le seul avantage de ce machin, ça tenait chaud. Jake dormait, ou du moins somnolait dans son coin, avec Al' et Truc et sentait la chaleur que diffusait le chien, alors Jake acceptait de laisser l'animal couché sur son sac de couchage pour le réchauffer. L'odeur était clairement pas top mais le brun parvenait à trouver un coin pour se laver un peu, histoire de bien paraître face aux clients, même si tous se doutent bien que dans un environnement comme ça, l'hygiène c'est un peu tête et cul.

Soupirant donc en installant son stand de fortune, il finit par déplier une vieille chaise de camping et posa son petit cul tout blanc couvert d'un calbut et d'un slim noir dedans. Jake regarda autour de lui, l'envie d'une clope se faisant; la veille il avait partagé avec Al une boîte périmé de choucroute, un truc "made in France". C'était... étrange... Ca puait en plus mais c'était mangeable. Et puis fallait pas non plus faire la fine bouche non-stop par les temps qui courent. A la guerre comme à la guerre ! Mais là il voulait bien s'en griller une, bien calé entre les babines, affalé dans sa chaise avec sa veste en cuire, et cette grosse écharpe enroulée autour de son cou.

Jake avait bien vu des voyageurs revenir parmi eux, ah ouais les mecs ça se caillent dehors ! Mais le brun n'allait pas non plus les juger, non c'était des clients potentiels. Alors paisiblement installé et e disant aussi qu'il se ferait bien un petit feu dans la boîte de conserve de la veille, il regarda Pantoufle affalé sur les sacs de couchage et pas loin sa guitare. Il n'en n'avait pas joué depuis longtemps, alors il se leva, alla la chercher, sortant l'instrument de son étui, fouillant dans la poche avant pour trouver un vieux médiator. Ca ferait l'affaire, comme d'habitude. Le gamin revint s'installer, et commença à gratter une corde par une corde. "Pt'ain tu joues faux Melisandre !" Jake avait en effet renommée cette guitare avec le nom de son ex enceinte, morte et vivante. Il soupira et ajusta chaque cordes avant de gratter doucement, positionnant bien ses doigts sur le manche. Mais par quoi commencer... Jake n'eut pas le temps de plus y réfléchir qu'une silhouette arrivait proche de son étal et observait ses babioles et autre kikis à échanger. Il l'observa, une petite chintoc, ils avaient pas déjà disparu eux ?! Ca bouffe du chien, ça peut se bouffer entre eux ! - Même i c'était déjà le cas -. Mais si cela se trouve cette nana c'est genre la dernière d'une famille, et faut faire perdurer la lignée pour pas perdre la rizière.

Mais la femme parla et le tatoué de leva, la surplombant de sa taille et lui afficha un sourire franc, un tantinet charmeur. Il plaça ses mains sur ses hanches avant d'en bouger une et désigna son stand avant de répondre chaleureusement. "B'jour ! Ma foi bien des choses, la plupart sont là." Dans son dos il sentait le regard de pépé. Il allait tout de même pas se la ramener hein ?! Jake savait se démerder. Alors il sourit un peu plus et sonda la micro-sushi. "Après ça dépend, vous cherchez quoi ? J'fais des prises de commandes, mais me faudra plus que de la bouffe.." Mais ça pouvait lui servir d’acompte... Il n'en dit rien néanmoins attendant la réponse de l'ingénue. D'ailleurs en la regardant bien il ne l'avait jamais vu dans le coin celle-là !


▲ ▲

I'm the fucking youth !
©crack in time
Revenir en haut Aller en basVoir le profil de l'utilisateur  
Frances M. Whitaker
Leader | Recovery Grove
Administratrice
Frances M. Whitaker
Fiche de personnage

Vos équipements
Armes: Un couteau, une petite hache et un Glock 9mm
Equipements:
Spécificités du personnage:
Survit depuis le : 04/04/2017
Messages : 3221
Age IRL : 31
MessageSujet: Re: What are you selling ?    What are you selling ?  EmptySam 2 Fév 2019 - 15:34
Il avait l’air détendu le tatoué affalé près de son stand. Pour un peu, Frankie se serait cru sur un marché un peu bohème, à parcourir les étals tenus par des êtres fantasques qui passaient leur temps à jouer de la musique et vendre des trucs fabriqués main. Mais en parlant de musique, la brune ne put s’empêcher de souffler. « Elle est désaccordée. » Avec un signe de la tête vers la guitare, c’était tout autant désagréable à l’oreille que les chants de Billy pour endormir Aaron, à se demander d’ailleurs comment le bambin parvenait à trouver le sommeil dans ces conditions. Le brun, avec cet air détendu, lui expliqua que la plupart de ce qu’il vendait se trouvait là, mais qu’il prenait des commandes contre un salaire suffisant.

« Des jouets, des peluches ? De la musique ? J’veux dire des CD, des piles, bref tout ce qu’il faut pour écouter un bon vieux disque ? » C’était vaste, Frankie laissa son regard se balader sur les différents trucs étalés là avant de reprendre. « Pour me trouver une machine à écrire, mécanique, à l’ancienne, c’est sans doute ce qui marche le mieux, faudrait quoi en échange ? » Aucune commande n’était prise pour l’instant, mais la diva se renseignait, c’était bien la raison de leur visite ici.

Ses iris sombres glissèrent vers l’endroit où se tenaient encore Ethan et Alainna quelques instants plus tôt, elle ne les voyait plus. Mais ils étaient sans doute eux aussi occupés à nouer des relations, obtenir des informations, peut-être des biens qui leur seraient utiles même. Frankie reposa son regard sur le tatoué. « De manière globale, tu prends quel genre de commande pour quel genre de tarif ? Même si j’ai pas ce qu’il faut aujourd’hui, rien dit que j’aurai pas le nécessaire pour faire affaire avec toi dans quelques temps. » Croisant les bras sous sa poitrine, la coréenne attendit la réponse du tatoué, curieuse d’en savoir plus sur le fonctionnement de ce troc, ce commerce nouvelle génération qui avait trouvé sa place ici au No Man’s Land.

Dans le pire des cas, s’il n’était pas en mesure de lui vendre ce qu’elle voulait, ou qu’elle n’était pas en mesure d’acheter ce qu’il vendait, la diva irait voir ailleurs si elle y était, et surtout ce qui se négociait auprès des autres survivants de l’entrepôt. Ils étaient plutôt nombreux ici finalement, il y avait de quoi faire. Le plus difficile, ce serait de contenir son attitude de peste pour ne pas ternir les éventuelles relations commerciales qui pouvaient naître ici. Et dieu seul savait combien c’était difficile, parce que cet endroit lui filait froid dans le dos.


Things get damaged, things get broken • Precious
(c) ZIGGY STARDUST.
Revenir en haut Aller en basVoir le profil de l'utilisateur  
Jake Sullivan
Modératrice
Jake Sullivan
Fiche de personnage

Vos équipements
Armes: 9mm - couteau de chasse
Equipements:
Spécificités du personnage:
Survit depuis le : 26/12/2018
Messages : 185
Age IRL : 28
MessageSujet: Re: What are you selling ?    What are you selling ?  EmptyMer 6 Fév 2019 - 22:05
Elle est désaccordée. Cool, comme s'il le avait pas meuf. Il aurait aimé pouvoir l'accorder correctement, mais encore fallait-il avoir une super oreille. Même si Jake n'était pas pro pourtant il entendait bien qu'elle sonnait faux, mais d'un côté il essayait aussi en cet instant de l'accorder un peu. Il avait brisé son accordeur en faisant bouffer à un rôdeur le manche de sa gratte, l'accordeur ayant établi domicile dans le crâne. Jake n'avait pas cherché à la récupérer. Mais au moins avait-il passé bien du temps à nettoyer sa Demoiselle pleine de résidus de rôdeur. Mais là n'était pas la question. Jake se contenta alors un vague haussement d'épaules pour toute réponse, mais il n'en perdait pas son sourire.

Pour vendre, faut savoir être cordial, ouvert, souriant. Certes physiquement il présentait un type peut-être trop grand, trop maigre, couvert de tatouage, un peu le genre de gamin rebelle. Ok, ça pouvait très bien ne pas le faire, mais après tout, Jake savait qu'ici il était le plus doué pour dénicher bien des choses. Et il aimait les demandes sortant du lot. L'asiat en face de lui demanda 'il avait des CD. Oui. Des objets pour gosses. Oui. Il se leva donc de sa chaise de camping et posa la guitare sur l'assise en y faisant bien attention et plaça le médiator dans la poche arrière de son slim avant d'aller à l'opposé et soulever des turbulettes pour bébés. "J'ai déjà ça en jouets." Puis il se baissa, pliant les genoux et tira de dessous son étale une boîte en plastoc et la posa à côté des jouets. "Et là j'ai des peluches et d'autres petits jouets à mâchouiller. Hésitez pas à fouiller." Il lui adressa un nouveau sourire avant de froncer les sourcils à sa demande étrange mais fortement intéressante. Jake s'approcha de la chintok et croisa ses bras devant lui, sur son buste. Ce devait être la première fois qu'on lui demandait un truc pareil. Et l'idée d'obtenir plus était alléchante. Il jeta un coup d'oeil vers Moquette, enfin le clebs et eut une idée. En effet il allait falloir plus que des légumes.

Le brun savait déjà où aller pour trouver cela. Il avait des idées, il se rendrait dans Seattle, ou bien irait faire un tour à l’entrepôt Amazone s'il ne trouvait pas en se rendant à sa première idée. Et allant pour répondre, la gonzesse avait déjà repris la parole et pencha un peu la tête sur le côté avant d'émettre un petit rire. "Je prends tout type de commandes. J'estime à peu près pour combien de temps j'en aurai. Et plus la demande me demande de temps plus j'élève le prix." Jake la jouait franc jeux. Il était ainsi, autant dire les choses comme elles sont. Et puis il avait la particularité de ne reculer devant aucun type de commandes, même les plus étranges. "Pour la machine à écrire vintage, faut l'papier avec ? Et la marque, y'en a une en particulier, ou bien juste une vintage convient ?" Il prenait des renseignements afin d'en estimer le prix, puis il se doutait bien qu'aujourd'hui elle n'aurait pas les moyens de le payer avec ces trois radis, mais Jake embraya. "Pour les jouets et la musique, tes légumes font l'affaires. Pour la machine, je demande 5kg kilos de croquettes pour gros chien en bon état. Faut bien les nourrir aussi non ?" Et d'un mouvement de tête vers l'arrière il désigna Couvre-Lit toujours affalé sur les sacs de couchages. Il lui adressa un nouveau léger sourire en coin, charmeur.


▲ ▲

I'm the fucking youth !
©crack in time
Revenir en haut Aller en basVoir le profil de l'utilisateur  
Frances M. Whitaker
Leader | Recovery Grove
Administratrice
Frances M. Whitaker
Fiche de personnage

Vos équipements
Armes: Un couteau, une petite hache et un Glock 9mm
Equipements:
Spécificités du personnage:
Survit depuis le : 04/04/2017
Messages : 3221
Age IRL : 31
MessageSujet: Re: What are you selling ?    What are you selling ?  EmptyDim 10 Fév 2019 - 10:11
Le tatoué, nonchalant, commença à déballer tout ce qu’il pouvait avoir d’intéressant et qui correspondait à la demande de Frankie. La coréenne se sentait dans une situation plutôt incongrue, faire ses courses comme ça … depuis quand ne l’avait-elle pas fait ? Elle ignorait tout de cet endroit et ce mode de fonctionnement lui paraissait si lointain, pourtant c’était sans doute comme faire du vélo, cela ne s’oubliait pas. Son regard sombre passa sur les gigoteuses, sur les jouets, il y avait effectivement de quoi faire et Aaron serait sans doute content de trouver de nouvelles peluches dans son lit. Quant aux jouets à mâcher, le bambin était en pleine poussée dentaire, alors clairement elle ne cracherait pas sur des jouets qu’il pourrait mâcher à loisir pour y passer sa douleur. Du bout des doigts, encore précieuse malgré ces trois années de merdier, Frankie tria les peluches et les jouets pour ne garder qu’une des premières et deux des seconds. Une peluche et deux jouets, cela suffirait ? Peut-être un jouet de plus.

Puis sa demande qui serait finalement la plus complexe formulée, la brune observa l’autre survivant, le commerçant, qui semblait intéressé, intrigué. Mais comme elle s’y attendait, à demande complexe, prix élevé. C’était tout naturel, la loi du marché était encore en vigueur ici, et une machine à écrire cela ne courait pas les rues. Evidemment tout le monde ne s’était pas jeté dessus dans les premiers mois donc il en resterait forcément, mais il fallait du coup aller s’aventurer dans des endroits où peu de personnes avaient pensé à aller et donc risquer de se confronter à bon nombre de rôdeurs. « Papier, plusieurs rubans ancreurs si possible, il faudrait qu’elle soit entièrement mécanique, pas électrique. En dehors de ça, tu as quartier libre. » Après tout elle ne savait pas où il pourrait trouver cela.

Elle écouta finalement l’inconnu énoncer son prix, plissant les yeux en réfléchissant, avant de glisser son regard noir vers l’énorme chien plus loin. Elle ne l’avait pas vu jusqu’ici et d’un coup Frankie avait envie de partir en courant. « Bien dommage de devoir y être contraint … » souffla-t-elle pour elle-même. Oh elle avait appris à tolérer Marvin et Sunny, mais les chiens n’étaient toujours pas sa tasse de thé et étrangement il y en avait encore trop de vivants alors qu’ils permettraient aux vivants de gagner de précieuses minutes dans leur fuite en servant de repas pour les mordeurs. « Je devrais pouvoir te ramener ça mais sinon que dirais-tu d’un accordeur pour ta guitare ? » Pour les croquettes, cela voudrait dire renvoyer les siens faire les courses en plus de ce qu’ils ramenaient déjà pour Marvin et Sunny, l’accordeur serait utile vu le son de sa guitare et le fait qu’il ne l’ait pas encore réaccordée. Et un accordeur, elle savait où en trouver un, dans le studio non loin du complexe. « Je pourrais même t’aider à l’accorder. » Dans les faits, elle aurait pu l’aider à l’accorder de suite, mais c’était du commerce, Frankie ne dévoilerait pas tous les as dans sa manche de suite, car rien ne l’obligeait lui à compléter sa part du marché.

Laissant ses yeux noirs parcourir le stand, Frankie sortit finalement de son sac un petit sachet plastique qui contenait de quoi faire plusieurs repas à condition de ne pas manger comme un ogre. Elle le tendit à l’inconnu. « Frankie. » souffla-t-elle en attendant qu’il réponde, espérant connaître son prénom. Pas qu’elle soit particulièrement intéressée, mais quand elle devrait revenir ici, ce serait forcément plus pratique de connaître son prénom pour le trouver.


Things get damaged, things get broken • Precious
(c) ZIGGY STARDUST.
Revenir en haut Aller en basVoir le profil de l'utilisateur  
Jake Sullivan
Modératrice
Jake Sullivan
Fiche de personnage

Vos équipements
Armes: 9mm - couteau de chasse
Equipements:
Spécificités du personnage:
Survit depuis le : 26/12/2018
Messages : 185
Age IRL : 28
MessageSujet: Re: What are you selling ?    What are you selling ?  EmptyMar 12 Fév 2019 - 22:03
Chaque chose à un prix. Il le savait, il établissait ces prix, et les légumes pour la musique et les jouets de gosse feraient l'affaire. Néanmoins, Jake attendait d'en savoir plus sur la machine à écrire. Ouais il se doutait bien qu'elle en voudrait une mécanique, il était jeune mais pas stupide et pour preuve il avait sut monter ce petit stand tout seul comme un grand. Maman serait fière de lui. Et à cette pensée ironique il repensa à sa famille. Ils lui manquait, même cet abruti détestable de Dylan. Putain même lui et leurs chamailleries, leurs bastons, ça lui manquait. Même Franny. Sa tendre sœur son rayon de soleil. Melisandre n'étant plus il se raccrochait aux souvenirs de la tendresse de sa sœur aînée. Il espérait la revoir un jour vivante, saine et sauve, mais il n'en savait rien. Le Texas c'était trop loin.
Il revint rapidement sur terre et nota dans un coin de sa tête les accessoires à prendre : feuilles, rubans encreur. Ok M'dame, c'est noté !

Jake hocha alors la tête prouvant sa bonne écoute. "Pour tout ça, j'peux faire un estimation de temps. J'en ai pour deux une semaine, une semaine et demie grand max." Jake était franc il avait planté son regard bleu innocent dans le regard bridé de la femme à l'allure de reine précieuse. Elle allait se péter un ongle bientôt ou pas ? C'était ce que cette nana dégageait, ce qui émanait d'elle. Mais ça il ne le dirait pas, fallait pas se foutre une potentielle cliente à dos. Ca ferait tache. Le brun ne prêta pas attention à son chuchotement mais arqua un sourcil. "Sinon" !? C'était quoi cette négociation !? Pas de croquettes mais un accordeur !? Hop hop hop ça fonctionnait pas comme ça ici ! Il fronça alors un peu les sourcils avant de se détendre un peu quand elle proposa de lui accorder elle-même et il lui adressa à nouveau un visage détendu, avenant et un sourire un temps soit peu charmeur. "Vous jouez de la musique ? Un accordeur j'peux en trouver, mais le client est roi, il passe en premier. Alors je pencherai plus pour accepter que vous m'l'accordiez, en plus d'la bouffe pour chien." Oh Jake n'allait pas lâcher la bouffe du pachyderme poilu derrière en train de se la couler douce sur les duvets.

Attendant une réponse, le jeune homme se pencha et pris un vieux sac de voyage et y fourra les objets demander par la femme. Des sac il pouvait en avoir à la pelle. Suffisait d'aller faire un tour au Sea-Tac, c'était un plaisir de fouiller dans l'aéroport et le plus fun c'était la douane. Là c'était cool y'avait pas mal de truc étonnant. Puis en échangeant le sac, il saisit celui contenant les légumes et sourit un peu plus à l'entente du prénom. "Jake, 'chanté !" Il marqua une pause et noua le sac de troc sous son établis, avant d'observer aux alentours et reposer ses yeux sur la femme. "Dites, vous vous êtes ramenée seule ? C'pas le top de traîner là, seule surtout pour un nouveau visage." Il la questionnait étant parfaitement au courant de ce qu'il se passait ici. Et c'était loin d'être glorieux, hors pour le moment il touchait du bois.


▲ ▲

I'm the fucking youth !
©crack in time
Revenir en haut Aller en basVoir le profil de l'utilisateur  
Frances M. Whitaker
Leader | Recovery Grove
Administratrice
Frances M. Whitaker
Fiche de personnage

Vos équipements
Armes: Un couteau, une petite hache et un Glock 9mm
Equipements:
Spécificités du personnage:
Survit depuis le : 04/04/2017
Messages : 3221
Age IRL : 31
MessageSujet: Re: What are you selling ?    What are you selling ?  EmptySam 16 Fév 2019 - 15:10
Deux semaines, grand maximum. Frankie nota l’information dans un coin de sa tête, détaillant toujours l’individu qui si le monde n’avait pas déjà entièrement sombré lui aurait paru totalement louche. « J’parle pas d’un accordeur bas de gamme, je parle d’un truc de pro, comme on en trouve dans les studios. » Ce type avait l’air d’avoir de la ressource, elle était à peu près certaine qu’il aurait pu faire revenir l’électricité dans le studio pour lui permettre d’enregistrer un disque, mais Ethan se réservait sans doute cet honneur. « Et oui, je jouais un peu de musique avant tout ça. » Frankie se doutait bien que sa musique à elle lorsqu’elle était au sommet de sa gloire ne devait pas faire partie du registre de ce gosse tatoué. En revanche ce qui la chagrinait plus c’était que Miracle avait la une de beaucoup de journaux et avait participé à beaucoup d’émissions. Soit la fin du monde avait radicalement changé son apparence, soit ce type vivait dans une grotte pour ne pas reconnaître ses traits.

« Accordage et trois kilos de croquettes ? » Même si l’idée d’affamer les deux molosses du camp, Frankie se doutait que Nigel ne serait pas ravi que son chien y passe en échange d’une machine à écrire. Et Ethan lui en voudrait aussi pour Sunny. Cinq kilos de croquettes cela voudrait dire partir en chercher davantage, et comme le reste cela devenait une denrée rare, encore plus pour un groupe qui comptait deux chiens. Son regard brun regarda le tatoué qui commençait à ranger dans un sac de voyage les divers objets que Frankie avait demandé. Aaron serait ravi de tout ça, et même si c’était futile, cela lui faisait plaisir de pouvoir gâter son fils. Jake, autre information notée dans son esprit. Elle reviendrait donc dans une quinzaine de jours pour revoir ce Jake et récupérer la machine à écrire et le papier, en espérant que cela remonterait le moral de l’écrivain qui n’était plus que l’ombre de lui-même depuis la mort d’Hannah.

Haussant les sourcils à sa question, la coréenne secoua la tête. « Non, je ne suis pas seule. » D’un regard elle balaya l’assemblée jusqu’à reconnaître les silhouettes d’Ethan et Alainna dans le lot. La brune fronça néanmoins les sourcils en ramenant ses iris sombres vers Jake. « Je croyais que c’était censé être … un refuge pour les gens qui sont seuls. Bon j’vais pas mentir, ça a plus des airs de coupe-gorges mais … de toute manière, il y a plus vraiment d’endroits sûrs. » Partout, le danger rôdait. Frankie repensa à Vashon, à cette église plus au nord de leur camp. Ici ou ailleurs, être seul était dangereux comme cela pouvait être la meilleure solution d’éviter les problèmes.

Tournant à nouveau la tête dans la direction d’Ethan et Alainna, elle leur adressa un signe de la main. Ils auraient peut-être d’autres choses à acheter au tatoué auxquelles elle n’avait pas pensé. Et puis c’était peut-être le moment de montrer qu’elle n’était effectivement pas seule, au cas où ce type ne soit pas entièrement digne de confiance.


Things get damaged, things get broken • Precious
(c) ZIGGY STARDUST.
Revenir en haut Aller en basVoir le profil de l'utilisateur  
Contenu sponsorisé
Fiche de personnage
MessageSujet: Re: What are you selling ?    What are you selling ?  Empty
Revenir en haut Aller en bas  
- What are you selling ? -
Page 1 sur 3Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
 Sujets similaires
+
 Sujets similaires
-
» Life is pain. Anyone who tells you differently is selling something. (Wayne)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Walking Dead RPG :: Archives RP :: RP Terminés-
Sauter vers: