The Walking Dead RPG

The Walking Dead RPG

Partagez
- We can help each other -
Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Frances M. Whitaker
Leader | Recovery Grove
Frances M. Whitaker
Fiche de personnage

Vos équipements
Armes: Un couteau, une petite hache et un Glock 9mm
Equipements:
Spécificités du personnage:
Survit depuis le : 04/04/2017
Messages : 3286
Age IRL : 32
MessageSujet: We can help each other   We can help each other EmptyDim 27 Jan 2019 - 13:11
« On en aura pas pour longtemps, je te fais confiance pour t’occuper de Aaron et de tout le monde ici. » Son regard se posa un instant sur le bambin qu’elle tenait dans les bras avant que Frankie ne le confie à la garde de Billy, comme à chaque fois qu’elle devait quitter le camp pour quelques heures ou plus. Cette fois le but de leur sortie était plutôt clair, Alainna leur avait parlé d’un endroit où les survivants se croisaient, échangeaient des biens, des services, où finalement un semblant de commerce s’était mis en place. Le No Man’s Land, un nom plutôt curieux vu qu’apparemment c’était l’un des derniers endroits sur terre où les rôdeurs n’avaient pas droit de cité, où le vivant était autant maître de sa vie que possible. La coréenne garda néanmoins ses pensées pour elle en grimpant dans le Land Rover, après avoir jeté sur la banquette arrière son sac à dos et ses armes.

Ce n’était qu’à une heure de route si rien ne venait contrarier leurs plans, et il ne s’agirait pour l’instant que de faire un premier tour des lieux, rencontrer ces personnes qui peut-être auraient de quoi leur offrir en échange de quelques fruits ou légumes qu’ils parvenaient à faire pousser dans les serres du Conservatory. Si la nature était clémente, ils pourraient même proposer du miel grâce aux ruches présentes sur le complexe, à la fin de l’été à venir. Enfin, c’était s’ils survivaient jusqu’ici. Et pour cela la brune avait décidé après une discussion avec Nigel et les autres membres du groupe qu’il leur fallait aménager encore mieux leur lieu de vie. Trouver des groupes électrogènes, se procurer plus d’essence. « Ce sera sans doute plus sûr de laisser le Land à proximité et de finir à pieds. » La voix de la blonde à l’arrière du véhicule fit détourner son attention de la rue à Frankie. « On te suit, t’en sais plus que nous sur cet endroit de toute manière. »

Son regard dévia vers Ethan au volant, elle était rassurée qu’il soit là avec elle, car l’idée de découvrir cet endroit la laissait perplexe, inquiète peut-être. Qui savait dire ce qu’ils trouveraient là-bas ? « De ce que j’ai compris lors de ma première visite, certains survivants sont juste là pour troquer des biens, à manger, à boire. Certains ont l’air de bien s’y connaître pour le ravitaillement. J’ai discuté avec cette fille qui s’appelle Mandy je crois, elle son truc c’est d’aiguiser des couteaux, mais parait qu’il y a même une forgeronne qui traine dans le coin. » C’était prometteur et le trajet passa rapidement. Frankie n’avait pas dans l’idée de se faire confectionner une épée, mais les informations étaient bonnes à prendre.

Lorsqu’ils arrivèrent dans l’Industrial District, Aly fit signe à Ethan de garer la voiture dans un coin à l’abri. Ce n’était pas l’idée qu’on vienne leur voler leur seul vrai moyen de transport, Adrian saurait rappeler à son fils qu’il avait été inconscient ou autre. La diva sortit du véhicule, récupérant ses armes pour les ranger dans leurs emplacements habituels, la hache à sa ceinture, son couteau dans l’étui dans sa botte et le Glock dans le creux de ses reins. Son sac à dos qui contenait de quoi prouver leur bonne foi – fruits et légumes – de saison, la brune vint se poser près d’Ethan. « Ca va bien se passer. » Elle ne savait pas trop si c’était pour elle ou pour lui qu’elle disait cela, sans doute avait-elle besoin de se rassurer alors qu’Alainna les guidait à travers le dédale d’entrepôts en tout genre jusqu’à cet entrepôt.

La blonde poussa la porte qui grinça et sembla cristalliser sur eux tous les regards. D’un signe discret de la main, Alainna indiqua où était Mandy. Ce fut donc vers elle que le petit groupe se dirigea pour quelques renseignements. Peu loquace, la jeune femme sauvage qui aiguisait ses couteaux indiqua deux autres personnes plus loin qui pourraient à ses dires peut-être les aider dans leur recherche. Se raclant la gorge en approchant, peu certaine de la marche à suivre dans cet endroit, Frankie s’adressa aux deux individus. Un homme et une femme. « Hey. Il paraît que vous êtes de ceux à qui on peut demander un coup de main ? »


Things get damaged, things get broken • Precious
(c) ZIGGY STARDUST.
Revenir en haut Aller en basVoir le profil de l'utilisateur  
Ethan B. Saddler
Recovery Grove
Ethan B. Saddler
Fiche de personnage

Vos équipements
Armes: Sig Sauer P320 - Hot Bend bilisong C29 (couteau papillon)
Equipements:
Spécificités du personnage:
Survit depuis le : 27/05/2017
Messages : 1420
Age IRL : 33
MessageSujet: Re: We can help each other   We can help each other EmptyDim 27 Jan 2019 - 14:50
Children nightmare


tomorrow is another day and you won’t have to hide away. you’ll be a man my boy. but for now it’s time to run...


- Elle est pas mauvaise cette idée, en échange de courgettes, s'vous pouviez obtenir quelques planches pour réparer un peu. A nouveau Saddler roula des yeux avant de le voir arquer les sourcils. Quoi ? La p'tite a dit que pas mal de monde faisait du « commerce » là bas, y a peut-être pas que des étales de carottes Saddy.

Ils verraient bien sur place, mais pour le moment il terminait de charger, et refermait le coffre en un sourire condescendant à l'attention de son vieux qui souffla pour mieux foutre le camp à peine les deux demoiselles eurent l'extrême amabilité de poser leurs augustes postérieurs dans l'habitacle. En un dernier coup d’œil à Billy, et après avoir vérifié les armes emportées, Ethan se colla au volant pour avaler les kilomètres qui les séparaient de ce No Man's Land dont discutaient la brune et la blonde. Bien un truc dont il se méfierait, autant des gens qui devaient y crécher ou y troquer deux conneries pour un tube de dentifrice. Au fil de la route, il écoutait sans ouvrir la bouche, du moins jusqu'à ce que la patineuse leur conseil de parquer le Land à un endroit stratégique. Manquait plus que ça, que cette idée là, saugrenue peut-être, qui lui fila le crâne aussi vite que la flèche à la con qui avait crevé l'un des pneus de la bagnole l'automne précédent.

- Manière détournée d'me dire : « Ethan on va peut-être voler ta bagnole ? ». Son regard émeraude sonda le centre du rétro pour entrer en collision avec les yeux clairs de Turner. Tu riras moins si on est obligé d'rentrer à pieds. T'es un vieux con d'moralisateur des fois. Ouais et fier de l'être en plus, parce que jusqu'ici tout ce qu'il avait supposé c'était vérifié. Mais là, Saddler espérait simplement que ce ne soit pas le cas et qu'ils retrouveraient le véhicule après leur marchandage auprès d'un tas de gens aux cheveux gras et aux râteliers attaqués par les caries. T'en as d'autres de préjugés du genre vieux ? Une tonne oui, cependant il termina par garer la voiture et s'en extirpa en attendant ces dames dont une qui lui certifiait que tout roulerait. Un rictus fila ses lèvres, il s'en pinça même l'arrête du nez en secouant le minois. Moui.... Faisons comme ça, hein.

Sa bonne humeur n'était pas au beau fixe, moins encore lorsqu'il dut enjamber quelques cadavres de canettes et autres saloperie aux abords des premiers hangars entre lesquels les guidait la plus jeune. Finalement ça ne changeait pas tant de la Zone d'autrefois. C'était toujours aussi sales, risqués sans doute aussi, on y avait juste ajouté d'autres racailles qu'on appelait communément les rôdeurs, charognes ou autres goules. Arme au poing, le trentenaire glissa les doigts libres pour vérifier la présence du couteau dans sa poche arrière puis jeta un coup d'oeil aux alentours à peine Turner eut-elle repoussé la lourde porte de métal devant eux. Rien, le calme plat, au moins ça de pris même s'il ignorait les raisons qui poussaient les grognards à ne pas s'approcher de cet endroit... ou si, l'odeur terrible qui lui souleva les poils de nez à peine un courant d'air passa le seuil qu'eux mêmes traversaient pour y découvrir tentures, misères et autres étales étranges.

- Uhmmm, comme l'Chemin de Traverse en plus ….. dégueulasse. Frankie pouvait bien rouler des yeux si le cœur lui en disait, il lâchait tout haut ce qu'ils devaient penser tous deux finalement. Du moins jusqu'à poser les yeux sur cette dénommée Mandy que venait de désigner Alainna et à qui, déjà, Frances s'adressait tandis que son regard se baladait, en une grimace des lèvres, sur les parois en friches d'un espace plus petit vu de l'extérieur. Salut déjà... Elle a oublié, j'corrige juste. Sourire abusif à l'attention de la Coréenne, Ethan émit un rictus avant de reposer les yeux sur l'aiguiseuse qui terminait de faire reluire la lame entre ses doigts pour mieux la brandir à l'en faire déglutir. Féministe en plus... Sympa..

- Je préfère quand c'est elle qui parle, Un tâcle, un... Ethan en roula des yeux avant de voir qu'elle reposait le jouet entre ses doigts. Si tu veux qu'tes lames coupent encore, ouais, j'peux faire ça mais c'est pas gratuit. Après, les informations non plus sont pas gratuites. La brune haussa les épaules avant de fixer Laina. J'pensais que t'étais morte, on t'a pas vu depuis longtemps. Au moins le fait de connaître la patineuse leur valu de ne pas payer pour une info puisque cette dernière désigna deux silhouettes un peu plus loin auxquelles Frankie ne tarda pas à s'adresser.

made by LUMOS MAXIMA



by anaëlle.
I'm a man with a one track mind, so much to do in one life time. Not a man for compromise, so I'm living it all & I'm giving it all. I heard him say gotta find me a future move out of my way.
No pain, no gain
Revenir en haut Aller en basVoir le profil de l'utilisateur  
Roza Votiakova
Motherrr Rrrrussia
Graphiste & modératrice
Roza Votiakova
Fiche de personnage

Vos équipements
Armes: Un M16 et un pistolet 9 mm avec silencieux ainsi que deux couteaux poing américain
Equipements:
Spécificités du personnage:
Survit depuis le : 15/02/2017
Messages : 2330
Age IRL : 31
MessageSujet: Re: We can help each other   We can help each other EmptyLun 28 Jan 2019 - 17:08
La moto avait besoin d'une révision et la russe en profita pour filer avec Markus vers le No Man's Land. Monroe devait sans doute s'y trouver, tout du moins, c'était l'espérance du jour.

La route fut vite avalée, leur planque étant à proximité ils avaient fait le trajet assez rapidement grâce au deux roues. Un petit chemin tout juste assez long pour que la slave puisse se moquer de son co-pilote qui ne savait vraiment pas où mettre ses bras pour se maintenir sur la moto. Il avait peur, et à juste titre, le bras tatoué précédemment violenté par un coup de batte allait mieux mais il n'était toujours pas dans un état irréprochable. L'encrée fit donc attention et veilla à ce que chaque virage soit correctement abordé, ou presque...

L'engin garé dans un jardin et recouvert par une bâche, ils se rendirent à pas pressé au No Man's Land, l'envie de se farcir tous les rôdeurs du coin ne les enchantait pas vraiment. Les détours furent donc de mises et la prudence mise à rude épreuve. Aucun dégât bien notable alors qu'ils arrivaient aux portes du fameux entrepôt, la russe avait juste un peu salopé son sweat à capuche avec du sang du rôdeur, classique. Pas de quoi repousser les vagabonds, l'odeur n'était pas si atroce que ça comparé à ceux qui se recouvraient intégralement de tripes pour survivre.

"M'bon, trrrrouvons là !" La fameuse mécanicienne. En chemin, la tatouée enfila sa capuche et salua Mandy qui lui rendit un habituel grognement en guise de salutation, c'était tout elle ça. Les autres têtes connues du coin eurent le même traitement, il n'y avait que leurs réponses qui différaient, parfois des sourires, parfois des majeurs levés et parfois de simples vents, la russe emmagasinait tout type de réaction à son égard.

Après un grand tour, le duo ne trouva finalement pas ce qu'il était venu chercher : pas de Monroe à l'horizon. "Elle doit fairrre la grrrasse mat'.. Attendons un peu." Direction le spot des bidons en feu devenus chauffage, ça caillait grave dans le coin. Dans leur dos, ça s'agitait un peu, y avait de nouvelles têtes à l'horizon. La russe les détailla rapidement du coin de l’œil, c'était pas des connards de pillards à première vue. Elle haussa les épaules et s'en retourna vers Markus qu'elle interpella d'un signe de tête. "M'bon, si elle vient pas, on fait quoi ?" Y avait toujours milles et une chose à faire quand on était vagabonds et leur liste de courses était conséquente avec les travaux qu'ils avaient prévu sur le blindé. Et puis, une voix de femme les interpella, l'encrée se tourna vers elle tout en croisant ses bras sous sa poitrine, par dessus les holster qui retenaient deux 9mm et qui pendaient à ses flancs. C'était sa pause neutre et pour cause : aucune main tatouée ne traînait sur les couteaux à sa ceinture. "M'salut. T'es bien rrrenseignée." Le roulement de "r" façon Russie toujours présent, elle lança un regard à son compagnon, dans le genre insistant et grave, un faciès plein de pression qu'il se devait maintenant de connaitre : il n'avait pas intérêt de bégayer devant des potentiels clients ! "Notrrre palette de serrrvice est assez grrrande." On allait pas se mentir, sa petite troupe prenait tous les genres de tâches qui se présentaient à eux, du moment que ça payait bien. "Dis nous tout et sans filtrre : en quoi on peut t'aider ?" Elle dut prendre sur elle pour éviter le mauvais jeu de mot autour du "coup de main" demandé, c'était difficile de conserver son sérieux et pour le coup, le petit sourire fripon sur ses lèvres parlait pour elle même.


JUST A ROSE, ROOTED IN THE DIRT.

Revenir en haut Aller en basVoir le profil de l'utilisateur  
Markus Taylor
Modérateur
Markus Taylor
Fiche de personnage

Vos équipements
Armes: Fusil sniper M40
Equipements:
Spécificités du personnage:
Survit depuis le : 01/08/2018
Messages : 316
Age IRL : 30
MessageSujet: Re: We can help each other   We can help each other EmptyMer 30 Jan 2019 - 16:35
Il avait eu beau insisté pour monter la moto de la valkyrie à l'arrière de son SUT, la Russe savait se montrer convaincante lorsqu'elle avait une idée précise en tête. Déjà que de voyager sur un véhicule à deux-roues à grandes vitesses ne le laissait pas trop confiant, s'asseoir à l'arrière de la Russe le rendait encore plus mal à l'aise. Comment devait-il se tenir au juste ? Devait-il serrer la jeune femme contre lui ou pouvait-il simplement tenir les bords de la moto dans une position plus qu'inconfortable ? Il opta pour la seconde option, simplement trop intimidé pour toucher la jeune femme. Même s'il se doutait depuis un moment qu'elle jouait dans la même équipe que lui, valait mieux éviter les ambiguïtés.

Il descendit et analysa les lieux avec rapidité, suivant sa compatriote de près. Ça n'était plus sa première fois dans le No Man's Land, mais l'endroit lui laisse toujours une impression plutôt négative. Les gens y étaient plus tôt sympathiques en général, mais ils n'étaient certainement pas au même niveau intellectuel que lui. Il s'agissait de gros bourrins survivants, pas de gens avec qui avoir une discussion intéressante sur le rapport ampérage et voltage à obtenir pour alimenter son idée de canon à lumière.

Comme à l'habitude, Markus se contentait plutôt de garder le silence. Déjà parce que comme indiqué précédemment, personne n'avait l'air assez intéressant pour entamer une discussion, mais aussi parce que Roza lui avait bien indiqué que son problème de langage lui attirerait des moqueries. Ce n'était pas des plus délicats de sa part, surtout que ce problème était généralement dû à la peur du jugement justement, mais au mois elle avait le don de dire les choses directement, sans tourner autour du pot, mais aussi sans réel jugement non plus. Il avait d'ailleurs l'impression que la jeune femme avait une carapace aussi, qu'elle avait bâti avec cette façade de Ruskov endurcie parce qu'elle avait aussi subi des jugements et moqueries dans sa jeunesse.

"J... J'ai pas l'impression qu... qu'elle va venir..." Finit-il par dire après très peu de temps à attendre près des bidons de chauffage. Il agitait ses mains près des flammes pour réchauffer le bout de ses doigts gelés. Il se tourna pour regarder ce que son amie faisait, suivant son regard vers les nouveaux arrivants. Il n'était pas du coin non plus, et n'était pas venu assez souvent pour connaître tout le monde, mais il se doutait, à leur allure, qu'ils ne vivaient pas dans le No Man's Land. Il s'agissait peut-être de marchands régulier, mais visiblement, ils venaient d'un endroit où il était plus simple de s'entretenir peut-être. "J... Je pensais à ramasser les ingrédients pour fabriquer des fumigènes, ce serait pratique... Tu crois pas?" Nitrate de Potassium et Bicarbonate de soude... Ses deux ingrédients devraient être assez faciles à trouver à son avis, puisqu'il s'agissait d'ingrédient de cuisson que plus personne n'utilisait et dont la majorité ignorerait l'utilité. Le plus difficile serait de trouver du sucre en poudre, mais il réfléchirait à une alternative au cas où. Toutefois, quelque chose vint chambouler son plan, une voix qui venait de s'adresser à eux et le fit sortir de sa rêverie d'enfumée les prochains champs de bataille.

Ses yeux se glissèrent alors des inconnus à la Russe qui avait automatiquement pris le Leadership de la situation. Il n'en attendait pas moins d'elle, car la dernière chose qu'il voulait s'était de devoir négocier des contrats. Au lieu de ça, il se contenta d'analyser les clients potentiels plus attentivement. Ils n'avaient pas l'allure de pillards, pas assez sûrs d'eux, au contraire, ils avaient plutôt l'air de chercher quelque chose. "Bras et cerveau..." Ajouta-t-il au Pitch de vente de la tatoueuse, alors qu'il attendit, comme elle, d'avoir plus d'informations sur ce qu'ils cherchaient vraiment.


the Livings made me a genius,
the Deads made me a badass
Revenir en haut Aller en basVoir le profil de l'utilisateur  
Frances M. Whitaker
Leader | Recovery Grove
Frances M. Whitaker
Fiche de personnage

Vos équipements
Armes: Un couteau, une petite hache et un Glock 9mm
Equipements:
Spécificités du personnage:
Survit depuis le : 04/04/2017
Messages : 3286
Age IRL : 32
MessageSujet: Re: We can help each other   We can help each other EmptySam 2 Fév 2019 - 15:03
En voyant Ethan se faire presque malmener par la dénommée Mandy, Frankie ne retint pas un léger gloussement moqueur. Une part d’elle n’était pas rassurée par cet endroit et bien sûr si la situation dégénérait, la coréenne serait en première ligne pour le défendre, mais justement le voir ne pas en mener large, c’était plutôt amusant. Alainna également avait cet air moqueur. Fort heureusement les choses ne dérapèrent pas et rapidement le trio trouva deux personnes qui étaient, des dires de Mandy, des gens à qui l’on pouvait demander leur aide. Parfait, c’était exactement ce pour quoi ils étaient là. Ce n’était pas vraiment d’aide qu’ils avaient besoin, pas dans le sens où ils allaient mourir sans leur intervention, mais si ces personnes avaient des informations pour leur permettre de trouver de quoi améliorer leur quotidien, ce serait une aide non négligeable.

La femme, cheveux courts, attitude désinvolte mais sûre d’elle, lui répondit la première, avec un accent très marqué. Frankie n’était pas celle qui allait s’en offusquer, son métissage parlait pour elle. « Mandy semble pas s’être trompée, parfait. Moi c’est Frankie. » Elle laissa Alainna se présenter également et Ethan, sauf s’il décidait de faire sa mauvaise tête après que la sauvageonne l’ait rabroué sans ciller. Bras et cerveau, donc ils étaient autant capables de fournir de l’information que de la main d’œuvre, voilà qui serait intéressant. A ne pas négliger.

La tatouée avait demandé des informations sur leur requête, sans filtre. « Sans filtre donc … Disons que notre base mériterait un peu plus de confort, et qu’on cherche de quoi l’améliorer ? Groupes électrogènes, essence, n’importe quoi qui permettrait de donner à un camp un peu … spartiate des allures de camping quatre étoiles ? » C’était sans filtre, c’était une description plutôt simpliste mais réaliste de ce qu’ils espéraient. Sans trop en dire malgré tout parce que la coréenne ne comptait pas dévoiler leur emplacement à des inconnus sans être certaine de pouvoir leur faire confiance.

« Nous avons de quoi payer en échange des renseignements ou même d’un coup de main. » Alliant le geste à la parole, elle ramena son sac à dos devant elle pour l’ouvrir et en sortir quelques fruits qu’elle lança aux deux inconnus. Ils en avaient d’autres dans leur camp, et tant que les serres étaient en état, que les récupérateurs d’eau faisaient bien leur travail, ils continueraient d’en avoir. Des fruits, des légumes, et elle l’espérait du miel dès que la saison le permettrait car ils avaient aussi travaillé à remettre les ruches en état. Son regard sombre croisa celui d’Ethan et d’Aly, au cas où ces derniers souhaiteraient ajouter quoique ce soit dans cette négociation.

La requête pouvait paraître étrange, car ils auraient sans doute pu tenter de trouver tout le matos eux-mêmes, mais Frankie ne se faisait pas d’illusions. Nigel avait besoin de reprendre du poil de la bête depuis la mort d’Hannah. Billy et Adrian n’étaient plus tous jeunes et assuraient mieux à surveiller le camp qu’à vadrouiller dans l’état, quant à elle, elle préférait dans la mesure du possible rester près de son fils. Cela ne laissait donc que trois paires de bras, dont l’une qu’elle entendait garder près d’elle le plus longtemps possible. Un coup de main ne serait donc jamais de refus, et c’était énorme pour elle de le reconnaître.


Things get damaged, things get broken • Precious
(c) ZIGGY STARDUST.
Revenir en haut Aller en basVoir le profil de l'utilisateur  
Ethan B. Saddler
Recovery Grove
Ethan B. Saddler
Fiche de personnage

Vos équipements
Armes: Sig Sauer P320 - Hot Bend bilisong C29 (couteau papillon)
Equipements:
Spécificités du personnage:
Survit depuis le : 27/05/2017
Messages : 1420
Age IRL : 33
MessageSujet: Re: We can help each other   We can help each other EmptyDim 3 Fév 2019 - 9:22
We can help each other


tomorrow is another day and you won’t have to hide away. you’ll be a man my boy. but for now it’s time to run...


Alainna se contenta de sourire à la dénommée Mandy, tandis que lui reportait son regard sur les deux personnes indiquées par cette dernière. Une brune, cheveux courts, à l'accent qui ne laissait pas vraiment de doute quant à ses origines, et un type brun, plutôt en retrait par rapport à sa comparse qui ne tarda plus à prendre les devant. Frances fut la première à parler, visiblement les négociations se feraient avec la brunette plus « à l'aise » que son acolyte masculin. Le wedding- planer les observa un moment, non loin de Frances au cas ou les choses dégénéreraient, mais termina par ouvrir la bouche à la suite de la Coréenne et de la patineuse qui venaient de lâcher leur prénom.

- Ethan. Simple, il allait droit au but comme l'avait suggéré l'autre femme, puis, de toute évidence, cette dernière n'avait pas tort.

Ils n'avaient pas de temps à perdre en niaiserie ou narrations inutiles, pas dans ce monde où chaque seconde comptait, où à chaque coin de rue on pouvait faire face à la mort et y passer en un clignement de cils. Bras et cerveau. Ses yeux émeraudes filèrent sur le type auprès de la brune aux allures androgynes. Au moins ils auraient loisirs d'obtenir du matériel, de l'aide physique mais tout autant quelques précieuses informations. Du moins, si les négociations aboutissaient. Frances n'y allait pas par quatre chemin, elle venait déjà de préciser la nature du potentiel échange et offrait même déjà de quoi prouver au duo leur faisant face qu'ils ne seraient pas lésés en cas de deal. Ici, le trentenaire n'avait que des allures de gorille, ce n'était pas lui le chef, encore moins le bras droit, mais s'il avait accompagné les filles ici, c'était bien pour pallier à d'éventuels problèmes.

- Garde du corps officiel. Reprit-il enfin, comme la précision de l'autre mec du lot, histoire de détendre l'atmosphère. Même si la brune désirait du sans filtre, elle n'avait pas mis de véto sur la plaisanterie, pas vrai ? Il en rit discrètement pour lui même avant de se racler la gorge puis de reprendre de sérieux. Nous sommes prêts à négocier en bons termes, personne ne bosse gratuitement de nos jours, et parfois se fier à d'autres personnes s'avère payant. Question de confiance même si celle-ci est plus difficile à obtenir, même à offrir, depuis que l'monde est un gros tas de fumier.

Les choses étaient dites. Saddler n'était pas contre faire quelques rencontres, aider ceux qui le méritaient si, toutefois, les choses allaient dans les deux sens. On ne pouvait certes pas se fier directement à des inconnus, mais sans un minimum d'efforts, sans donner sa chance à quelqu'un, on ne savait jamais vraiment ce que valait ledit étranger. Un peu comme quand on embauchait quelqu'un, on se rendait compte de sa valeur une fois sur le terrain et pas qu'à coup de blabla inutile, simples fioritures permettant de se vendre, durant le fameux entretien précédent l'embauche.

made by LUMOS MAXIMA



by anaëlle.
I'm a man with a one track mind, so much to do in one life time. Not a man for compromise, so I'm living it all & I'm giving it all. I heard him say gotta find me a future move out of my way.
No pain, no gain
Revenir en haut Aller en basVoir le profil de l'utilisateur  
Roza Votiakova
Motherrr Rrrrussia
Graphiste & modératrice
Roza Votiakova
Fiche de personnage

Vos équipements
Armes: Un M16 et un pistolet 9 mm avec silencieux ainsi que deux couteaux poing américain
Equipements:
Spécificités du personnage:
Survit depuis le : 15/02/2017
Messages : 2330
Age IRL : 31
MessageSujet: Re: We can help each other   We can help each other EmptyLun 4 Fév 2019 - 14:56
Mandy n'était pas du genre à user de sa salive pour rien, elle allait droit au but et surtout vers l'essentiel, comme toujours. La russe lui accorda alors un regard suivi d'un hochement de tête quand leurs pupilles se croisèrent, simple signe de reconnaissance pour leur avoir apporter des gens dans le besoin. L'homme plus loin s'approcha du duo devenu trio, il était accompagné d'une autre tête qu'elle ne connaissait pas. Les présentations faites, la slave évalua chaque étranger silencieusement jusqu'à enfin souffler son prénom "Rrroza. Les brrras donc." et elle désigna Markus à ses côtés accompagné d'une tape sur l'épaule. "Et lui c'est Marrrkus, cerrrveau et rroi des headshots." Un précieux élément du groupe qui avait su apporter l'électricité dans leur blindé pour en faire un sacré douillet ainsi que bien d'autres arrangements avec son précieux QI.

À l'écoute, elle élimina aussitôt l'essence de la liste évoquée, précieuse denrée qu'eux même cherchait quotidiennement. Pour le groupe électrogène, en revanche, ça, c'était jouable. Le trio avait déjà lancé ce chantier deux semaines auparavant et il y avait bien un entrepôt qu'ils s'étaient refusé de vider. Une courte observation depuis une fenêtre en hauteur leur avait confirmé la présence de nombreux rôdeurs qui traînaient autour d'un de ces dispositif autonome capable de produire de l'électricité. Ils avaient finalement trouvé leur bonheur ailleurs, dans un second entrepôt de la zone dépourvu de gloutons, le seul du coin qui possédait encore ce genre de denrée.

Sa réflexion fut coupée par l'arrivée d'une belle pomme et la curiosité de la russe la poussa à regarder sans pudeur dans le sac, en touchant avec les yeux, bien sûr. "Nice." C'était rare de trouver des fruits aussi frais et avec une si belle gueule, ce premier apport ne devait être qu'un avant goût des ressources du petit groupe. "C'est alléchant. J'ai l'imprrrression qu'on va pouvoirrr négocier, ouais." Souligna t-elle en relevant le museau vers le garde du corps dont l'humour lui plaisait déjà. "On peut vous aider à chopper un grrroupe électrrrogène, on sait où en trrrouver un. C'est pas très loin... Mais... y a pas mal de gloutons qu'il faudrrra déloger par contrrre. Marrrkus pourrrra même s'assurrer de son état et vous le rréparrer, au besoin." Elle lança un regard à Markus pour obtenir son approbation, il devait bien voir de quel entrepôt elle parlait. En attendant sa réponse ainsi que celle des deux autres, elle s'aventura à croquer dans la pomme, la gourmandise était trop grande et putain, elle était sacrément bonne.


JUST A ROSE, ROOTED IN THE DIRT.

Revenir en haut Aller en basVoir le profil de l'utilisateur  
Contenu sponsorisé
Fiche de personnage
MessageSujet: Re: We can help each other   We can help each other Empty
Revenir en haut Aller en bas  
- We can help each other -
Page 1 sur 3Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Walking Dead RPG :: RP Terminés-
Sauter vers: